Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
jeudi 28 octobre 2021
Antananarivo | 07h36
 

Diaporama

Hery Rajaonarimampianina à Moroni

samedi 23 août 2014 | Bill

Le président de la République, Hery Rajaonarimampianina, est arrivé ce vendredi après-midi à Moroni - Comores pour assister au IVème Sommet de la Commission de l’Océan Indien (COI) qui se tient ce 23 août 2014 au Palais du Peuple de Moroni, en présence des présidents des îles de l’Océan Indien.

Le chef d’État malgache a été accueilli à l’aéroport de Hahaya par le président de l’Union des Comores, Ikililou Dhoinine, accompagné de plusieurs personnalités étrangères, dont le secrétaire général de la COI, et des ministres des Affaires étrangères de quelques pays participants à la Conférence.

La population comorienne et la diaspora malgache étaient également à l’aéroport pour honorer la venue du président Hery Rajaonarimampianina.

À cette occasion, la diaspora a rencontré le président Hery Rajaonarimampianina à la résidence du consul malgache, Andrianaivo Rafanomezantsoa. Le président a axé son discours sur l’importance du sommet de la COI où Madagascar tient maintenant une place importance après son retour à l’ordre constitutionnel. Il a rappelé aux Malgaches qui résident aux Comores de prendre des responsabilités en vue du développement et de respecter la notion de la réconciliation nationale, garant du développement durable.

Une rencontre entre les présidents Hery Rajaonarimampianina et François Hollande est prévue afin de discuter des relations propres entre Madagascar et la France. La question des îles malgaches réduites à des territoires français ne manquera pas d’être évoquée.

Portfolio

11 commentaires

Vos commentaires

  • 23 août 2014 à 09:51 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111)

    FH/HR même combat.
    Développement économique de leur pays respectif.
    - "ÎLES EPARSES"-
    ++"PAIX et CO-Gestion"++


    "Mahefa Ary Soa"------
    Basile RAMAHEFARISOA-1943
    b.ramahefarisoa@gmail.com

    • 23 août 2014 à 12:34 | leclercq (#4410) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Bonjour
      Encore faut-il pouvoir définir vraiment ce que vous appelez "combat" vous devriez peut-être leur expliquer , eux ne semblent pas du tout s’en soucier.

  • 23 août 2014 à 11:38 | jansi (#6474)

    Arrive dans le canal de Mozambique, Hollande avance insidieusement : "ici nous sommes pleinement en France."
    Le PRM HR a du pain sur la planche pour défendre notre souveraineté sur les îles éparses. Il faut savoir développer une véritable stratégie de géopolitique et non se contenter d’une démarche "juridiciste". Pour cela, HR doit s’entourer d’une véritable équipe pluridisciplinaire avant de débattre de ce sujet.
    Au cours de cette rencontre de Moroni, HR devrait prendre rendez vous avec Hollande pour une discussion approfondie a mener a une date ultérieure.
    A mon avis, il s’agit d’adopter une démarche par étape avec calendrier contractuel bien établi.
    Bien se préparer d’abord pour pouvoir bien discuter.

    • 23 août 2014 à 17:53 | Stomato (#3476) répond à jansi

      [Mode agressif = ON]
      N’est-ce pas un raisonnement "petit" ?
      Après avoir massacré Madagascar de fort belle manière, vous envisagez de faire de même avec les iles éparses qui sont avant tout un bon réservoir de tranquillité pour de nombreuses espèces animales, l’homme excepté ?
      Et avec quels moyens pensez vous exercer votre souveraineté sur ces ilots ?
      Madagascar n’est même pas en mesure de surveiller son espace maritime largement pillé par des usines de pêche de nationalité diverses, et encore moins de passer des accords sains et de bonne foi avec des puissances capable de seconder Madagascar dans cette optique ? (Y a pas que la France !)
      Mais au moins il s’agit surtout d’avoir un bon sujet de discussions... Tant que l’on discute on a l’impression d’exister et surtout il n’y a pas d’autre travail à faire que d’exercer les mandibules pour blablater et manger, pendant que le peuple crève de faim...
      [Mode agressif = OFF]

    • 23 août 2014 à 22:16 | DIPLOMAT (#846) répond à Stomato

      Bonsoir Stomato,

      Voilà qui est si joliment dit.

      "Madagascar n’est même pas en mesure de surveiller son espace maritime largement pillé par des usines de pêche de nationalité diverses, et encore moins de passer des accords sains et de bonne foi "...

      Je compléterai par : Madagascar devrait commencer par assurer la sécurité de ses terres peuplées, avant de commencer par se préoccuper d’hypothétiques îles désertes.

      Ainsi nous serions respectable . Parce que pour être respecté il faut commencé par être respectable ...Et nous sommes bien loin du compte : Malheureusement.

    • 24 août 2014 à 18:14 | debile profond (#6180) répond à DIPLOMAT

      Je l’ai répété a mainte reprise sur différents forums ou dans différents commentaires, Laissons les iles éparses ou elle sont et laissons la gestion a la France tant que Madagascar ne sera pas mature, sinon demain les iles éparses ou autres deviendrons des iles privées de milliardaires traficants en tout genre !

      Fini la biodiversité, fini les zoziaux, bref finies les richesses naturelles de ces conservatoires naturels !

  • 23 août 2014 à 12:20 | leclercq (#4410)

    Heureusement qu’il porte des lunettes !!!!!

  • 24 août 2014 à 20:08 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111)

    SEM Hery RAJAONARIMAMPIANINA
    Chef d’Etat de Madagascar,
    Président légitime de la République Malgache
    Président tournant de la Commission de l’Océan Indien (-COI-),
    lance un appel à l’unité.
    -"Je lance un appel solennel à tous :
    - à serrer nos rangs,
    - à nous unir nos forces,
    - à parler d’une seule voix,celle d’une indianocénie et solidaire".
    Et d’ajouter,
    - "De notre côté,nous nous engageons à porter haut et fort nos valeurs et à défendre nos intérêts auprès des instances régionales et internationales==tout au long==de cette Présidence Malgache de la COI,et même au-delà,afin de protéger les intérêts de la Région".

    • 25 août 2014 à 10:43 | debile profond (#6180) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Un appel dans le vide, du vent rien que du vent, comme vous !

    • 25 août 2014 à 11:14 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à debile profond

      débile profond/profond débile.....
      - ça va, à la "Réunion".
      Qu’en pensez-vous du passage de SEM François HOLLANDE.
      FH/HR=même combat.
      Basile RAMAHEFARAISOA-1943
      b.ramahefarisoa@gmail.com

  • 26 août 2014 à 06:56 | valoha (#7124)

    Mahadiso fanantenana sy mampiondrika tanteraka ny manana filoha toa izao ! Toa voabaiko, mangina, voavidy !
    Ny tena raharaha goavana tsara nasiana resaka dia ny momban’ireto Nosikely manodidina antsika, izay antsika, ary feno harem-be entina tsy hangatahana vola lava avy @ ireto tany lehibe mba hampandrosoana sy hialana malaky @ izao haizana sy fahantrana zao !
    Raha toa ka misy ny tsindry, tery, fandrahonana mahazo ny mpitondra avy @ ireto tany lehibe ireto(toa an’ i lafratsa, ohatra) dia tsara ny nizarana izany alohan’ny nanatrehana ny fivoriam-be tany Moroni iny t@ ny Solombavambahoaka, t@ fivondronan’ny Ampanjaka Malagasy, t@ ny Teknokraty Malagasy. Fahendrena Malagasy ny mifanapatapaka, ny mifanome-tanana, "ny hevitry ny maro mahataka-davitra", indrindra moa fa toa izao raharaha goavana mahakasika ny Firenena izao !
    Tsy nisy valaka tahaka izao ny fomba nitondran’Ingahy Ratsiraka / R8 /ANR, ary nahazo tsiny tokoa izy ireny ! Ary ny tsiny @tsika Malagasy zava-mahery - ka io izy ireo tsy afa-bela io(na ny fianakaviany izany, na izy ara-batana /fanahy) !
    Tsy fisehoana, fampiderana fahaizana na fahefana, na ihany koa kabary tsara lahatra ny fitondrana ! ZAVA-MASINA, ary mila hajaina sy dinihana fatratra ! Malagasy 22 tapitrisa mahery izao no miandry fatratra fivoarana ! Toa tompony mangataka atiny izany ny vahoaka ! Toa zanak’i Kalahafa ! Mangetaheta ambony lakana isika Malagasy noho ny afitsokin’ny malagasy vitsy an’isa tia ny mena miraviravy !

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS