Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
jeudi 20 septembre 2018
Antananarivo | 11h34
 

Politique

Politique

Hery Rajaonarimampianina à Faratsiho : « Je suis toujours là »

samedi 28 avril | Vavah Rakotoarivonjy

« Je suis toujours là », a déclaré Hery Rajaonarimampianina, à Faratsiho, jeudi, lors du lancement des travaux de construction de la route RN43. Comme il l’avait déjà fait signifier, le président de la République n’a pas l’intention de démissionner malgré l’insistance de part et d’autres des députés et d’une partie de la population qui réclame son départ. Il ne compte pas abdiquer, « Comme je l’avais dit à un compatriote d’Atsimo Andrefana qui m’avait appelé, et qui s’inquiétait en raison des rumeurs et désinformations en tous genres », avait-il soutenu dans son discours.

Le chef de l’État continue alors à multiplier ses déplacements dans les provinces et périphéries de la capitale ainsi que ses apparitions médiatiques pour essayer de faire comprendre qu’il reste encore l’homme fort du pays. Cela, en dépit du fait que son taux de popularité ne cesse de diminuer, notamment dans la capitale.

Si le collectif des députés pour le changement qui a initié la manifestation sur le Parvis de l’Hôtel de Ville a demandé sa démission à cause du sang versé sur la place du 13 mai le samedi 21 avril dernier et de la corruption galopante exercée par les dirigeants dans le cadre de l’adoption des lois électorales, la population argumente la hausse vertigineuse du coût de la vie et la dégradation du pouvoir d’achat des Malgaches, soit le durcissement de la pauvreté dans le pays ces cinq dernières années.

Rajaonarimampianina doit démissionner, scandent les manifestants sur le Parvis de l’Hôtel de Ville, mais le président ne l’entend pas de cette oreille. Il croit fort au soutien des bailleurs de fonds. « Les négociations avec les bailleurs de fonds ne sont pas aisés, mais, grâce au retour de stabilité, et à la confiance recouvrée », ces derniers auraient fini par débloquer des fonds pour aider les dirigeants malgaches à œuvrer pour le développement.

Lors de ce déplacement à Faratsiho, le chef de l’État n’a pas manqué de lancer une pique à l’endroit des manifestants du place de 13 mai et à l’ensemble de la population : « Nous devons avancer ensemble, par une renaissance de la mentalité, et acquérir la culture d’émergence. Nous devons refuser la violence, parce que nous respections et valorisons le fihavanana, et nous devons plus que jamais cultiver ces valeurs chez nos enfants », a-t-il dit, soulignant par la suite qu’après une destruction, il est difficile de reconstruire.

99 commentaires

Vos commentaires

  • 28 avril à 08:23 | SNUTILE (#1543)

    « ...après une destruction, il est difficile de reconstruire. » Et plus les morts ne reviennent pas à la vie. Pourquoi pousser le peuple qui s’y connaît rien dans les lois à manifester dans le but de les voir s’entretuer et se ruer sur les institutions administratives, ou encore de détester à mort le Président qu’ils ont voté eux même.
    Que chacun subit son choix et l’assume dans la résignation et la sérénité durant les cinq (5) années prévues.
    Il y a eu autres options plus humaines entre les mains des députés « mécontents » ?
    Limiter les dégâts en préparant leur électeur à faire le bon choix prochaine Si ce n’est pas trop tard maintenant qu’ils les ont livré à la mort qu’à la Vie de l’Espérance et de Compassion.

    • 28 avril à 09:28 | poiuyt (#584) répond à SNUTILE

      « Les négociations avec les bailleurs de fonds ne sont pas aisés, mais, grâce au retour de stabilité, et à la confiance recouvrée » :
      Qd les fonds lui sont disponibles, il les attend avec impatience, hvm se sert en premier à l’aide de Razay Claudique, pour se faire des acquisitions personnelles. Il suffit de voir où il fait ses sorties silencieuses, appelées à postériori « missions ».
      Hé les gars ! il faut avoir une pensée pour les pauvres d’Anosy, pour les ‘tis enfants ventrus du kéré, pour les 4-mi d’Antsirabe, pour les insécurités, pour tout ce que hvm a amené.
      Il faudrait penser à amener hvm à s’expliquer devant un tribunal à Mada et en France concernant ses acquis, dont Saint-germain-des-Prés. Unissons-nous de quelque façon : Batir un site sur FB par exemple pour réunir les participants, rassembler les fonds, faire une action individuelle et/ou collective. Cela d’abord évitera que hvm soit candidat, c’est déjà bien, et puis cela ralentira les détournements futurs. Ainsi soit-il.

    • 28 avril à 09:42 | poiuyt (#584) répond à SNUTILE

      Pour un found crowding éventuel, j’enverrai un chèque de 150 euros. Parole.

    • 28 avril à 10:38 | hafatse (#9818) répond à SNUTILE

      @SNUTILE
      Tu n’as pas suivi les événements ces derniers temps ou tu ne comprends rien de ce qui s’est passé à l’assemblée !
      Pourquoi les FO se retirent subitement alors qu’ils ont tué des gens ?
      Ils ne peuvent se dédouaner comme ça , ils doivent répondre de leurs actes.

      Il faut suivre SNutile et ne se contenter d’écrire des betises sous pretexte que c’est gratuit et tout le monde peut y avoir accès.
      A l’origine c’est les grossières erreurs au niveau de l’AN, sur les lois éléctorales , sans discussion, sans que les amendements fournis par les deputés soient étudiés. Au Sénat, c’est passé en un quarantaine de minutes !

      Mais ca je pense que ce vous dépasse, du moment que Raja(k)O reste la pour 5 ans de plus ,voire 35 ans de plus .
      5 ans de misère monsieur snutile, 5 ans de trop avec les foza comme vous.

      LE peuple crève, dans le Sud c’est la famine, et vous le vous en foutez, c’est le crevards du Sud , vous êtes au chaud , pauv’noq d’inutile.

    • 28 avril à 10:45 | hafatse (#9818) répond à SNUTILE

      au poiuyt

      Faut arrêter de rever avec facedebook, c’est un atrape nigaud, t’as tjrs pas compris que ca sert aux entreprise vautours de prendre ta vie privée, crowdfunding avec FB .... cela laisse songeur sur le niveau intellectuel des gens qui participent sur MT.

      Qui te dis que ca va pas être de l’arnaque , comme vous savez tous le faire , au lieu d’accuser les karanes, c’est les gasy aussi qui sont les professionnels de l’arnaque, ou tu vaux faire une arnaque à la 2.0.
      Not in my name , babe.

      UN crowdfunding c’est pour des petits et moyens (le la je suis large) « projets » , je veux créer ma boutique de mofo gasy à Besarety, mais certainemant pas pour faire des routes Ambanja -Diego !

      Reviens sur terre, pauv petit nerd, pardu dans les méandre de l’Internet 3.0

    • 28 avril à 10:55 | poiuyt (#584) répond à SNUTILE

      Fidele Tahindro 28 avril 2018 at 10 h 20 min · Edit

      qui vous êtes votre nom et prénom et adresse POUYT n’est clair je suis d’accord que HVM soit banni de l’élection de 2018 il a appauvrit les malgaches

      En pratique, il y a aujourd’hui 3 groupes qui pourraient ... juste démarrer l’affaire :
      - les gens de l’Hôtel de Ville, s’ils n’ont pas à se reprocher, ils sont les mieux indiqués pour mener cette action,
      - les gens qui ont fait l’enquête pour MadaGate, menant à l’adresse de l’acquisition de hvm à Saint-Germain-des-Prés.
      - et puis n’importe qui en France.

    • 28 avril à 11:00 | poiuyt (#584) répond à SNUTILE

      au hafatse
      cela ne suffit pas de critiquer, il faut proposer autre chose que facedebouc. Dans le cas contraire rien ne dissuadera le prochain hvm de se trouver une claudique pour s’acheter une villa à Maurice.

    • 28 avril à 11:15 | hafatse (#9818) répond à SNUTILE

      au poiuyt
      vous avez un minimum de controle sur les institutions qui existent :Uninon europénne, FMI, BRED, mais FB...

      Encore une fois, c’est un pb de proportion en plus du pb d’investisseurs , FB aussi, comme tout type de CrowdF , pose le problème de blanchiment.

      Mais ca vous y avez pas pensé.
      Il faut passer pays par pays (négocier avec les autres ) , ou institution et pays , mais pour l’instant , vu que les gasy sont des vautours, les investisseurs n’ont plus confiance.

      Par exemple Croix rouge norgevienne qui se retire, vola be io baba !
      Il faut arrêter le racisme anti-karane !

    • 28 avril à 11:24 | manga (#6995) répond à SNUTILE

      Nao rikae longoko Hafatse, vasa rehe tiagny ho volagneny io ; ro nomeany toky fe mbo eo reke afake roam-polo tao (somonga ty ahy longo ; ka atao mahameloke...)
      Monsieur le Président de la République, le faritra atsimo andrefana a été et demeure toujours un cimétière de projets, et vous ne pouvez jamais le disconvenir.
      Vous contre-attaquez en donnant le micro et la scène à des individus que vous choisissez à la hâte, pour soi-disant redorer ce qui ne l’est plus.
      Je ne peux pas m’élargir sur des on-dit ; mais à ce que je sache, celui qui a pris parole dans l’une de vos séquences se prénomme MANDASO Marin, ayant déjà des mystérieux antécédents, et que votre ministre de la fonction connaît bien plus que sa poche,
      C’était le président du « Toko bey telo », avec une raison d’être à géométries variables, bien engrené en matière de rébellion et sabotages confondus, et surtout quand il s’agit d’un sous-table émanant des dirigeants en place.
      Vous payez et le travail sera accompli d’une manière ou d’une autre.
      Cessez de blablater puisque tout ce que vous dites serait retenus contre vous tôt ou tard.
      Si vous reconnaissez avoir conclu votre présence à la tête du pays, c’est parce qu’il y a anguille sous roche ; admettez-le, et ne vous permettez pas d’aller dans le sens contraire de ce que votre conscience exige, vous ne faites qu’intenter à votre propre santé qu’intégrité, et ce sera dommage comme conséquences et effets.
      Toutefois, qu’au fond de nous, vous avez souillé la crédibilité que nous avons voulu à maintes reprises vous préserver.
      Légitimement vous êtes sursitaire pour tous, nous attendons de pied ferme la décision de notre cher et réputé Eric RAKOTOARISOA dans l’autre sens.

    • 28 avril à 12:29 | poiuyt (#584) répond à SNUTILE

      Je répète la proposition :

      On ne sait pas jusqu’où un bianco peut être noyé, ou ce qu’il a d’inertie.

      Pour le bien de Mada, existe-t-il une organisation, ou association, de quelque sorte, à Mada ou en France, qui voudrait œuvrer à amener hvm devant un tribunal pour s’expliquer sur ses acquisitions.

      Existe-t-il des gens de bonne volonté, patriotes, suffisamment sensés, et disposant d’assez de temps, pour mener ce combat avec des avocats, en France et à Mada, à base de volontariats et de dons.

    • 28 avril à 12:34 | SNUTILE (#1543) répond à SNUTILE

      @hafatse
      - J’ai bien suivi les évènements et de près en plus. Les députés contestataires ont tords dans leur mode de réponse qui est « Non Administratif », « Hors connaissance de la loi avec un soupçon d’ignorance des lois à appliquer », « Et le plus grave, ils aggravent leurs cas, en accusant à tord et à raison leurs actes ».
      - Le plus malheureux qui d’ailleurs l’exemple montré au génération montante actuelle « l’entêtement dans la culpabilité » et « toujours aggravé par l’ I N C A P A B I L I T E défaire machine arrière pour ajuster le tir ». Même à une voiture les ingénieurs ont mis une « Marche arrière pour éviter l’obstacle immuable ». Eux des administrateurs S U P E R I E U R S n’a pas ce frein et ce recul sur les évènements !
      - Pour te convaincre que je suis bien et avec I M P A R T I A L I T E et B I E N V E I L L A N C E car toute PA I X profite à tous et à toutes même tard que jamais.
      - - 1 - Les députés contestataires ont désobéi aux lois communes en apostrophant avec hautaine le Préfet de Droit d’une Capitale et d’une commune dans la Capitale à l’égal de Paris (loi depuis 1935 existe) . Voir article2. https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do;jsessionid=D0123C36D3C1F2A89233744735AC3D5B.tplgfr25s_3?cidTexte=JORFTEXT000000294755&dateTexte=20080410
      - - 2 - Le code pénal peut-être appliqué proportionnellement aux fauteurs de troubles en M O N T R A N T la mauvaise E X E M P L E car ce n’est pas en répondant par des mauvais exemples de l’autre que le pays va s’en sortir (ça s’appelle du règlement de compte que personne ’honnête’ ne veut pour lui-même comme ses descendants ) https://www.legifrance.gouv.fr/affichCodeArticle.do?idArticle=LEGIARTI000020957203&cidTexte=LEGITEXT000006070719&dateTexte=20091226

    • 28 avril à 15:34 | Isandra (#7070) répond à SNUTILE

      SNUTILE,,..

      Vous ne devez pas ignorer cette citation :

      « A une loi injuste nul n’est tenu d’obéir » Saint Augustin,...

      Comme les interdictions injustes,...

    • 28 avril à 15:58 | arsonist (#10169) répond à SNUTILE

      Et surtout la responsabilité de juger si une loi est injuste ou pas ne revient pas à ... Saint-Augustin.

    • 29 avril à 00:53 | SNUTILE (#1543) répond à SNUTILE

      C’est bien de trouver qu’une loi est injuste mais quand il s’agit de le justifier et d’y apporter la correction attendue (l’amendement), il se barre « Place de l’hôtel de ville en criant aux loups pour attirer toute la population et l’armée ». Est-il vraiment plus facile de courir et palabrer que réfléchir et écrire ? Le travail des muscles sont toujours payés moins chers que ceux des neurones plus gourmandes en énergie. Donc qui aura le salaire de manœuvre ? Le reste à redistribuer au peuple.

  • 28 avril à 08:32 | Gérard (#5118)

    Parlez de moi en bien ou en mal... je m’en fiche pensent les imbus de leurs personnalité.
    Mais un jour l’addition leur sera mise devant le nez et ils devront payer, et cela très cher.

  • 28 avril à 08:38 | ravony zoely (#10111)

    Tsy hoela ny fara-andronao hitondràna ry hery : feom-bahoaka , feon’Andriamanitra .
    Ny mihebohebo sy mihevitrevitra : fombanao , raha vava sy hadedahana dia tompony rahery . Ny ankoatra izay : aotra .

    • 28 avril à 10:16 | rakoto-neutre (#8588) répond à ravony zoely

      Henoy lay kabary fa TSY HIALA IZY, na inon-kidona na inon-kihatra. Ary dia nampiany hoe : « OMEO TEHAKA KELY IZAY » Ha ! Ha ! Ha !

    • 28 avril à 10:24 | Boris BEKAMISY (#4810) répond à ravony zoely

      Tokony nampiany hoe :
      Fa ry VOAHANGY MANANASY sy ny FORONGONY nefa EFA TSY AO INTSONY AN !
      Mba asio tehaka kely izay !! hihihi !
      BB

  • 28 avril à 08:40 | Revolutionnaire (#10137)

    Oui, tu es là encore en ce moment mais la fin de ta regne mafieu approche. Un jour viendra, tu payeras très ta haute trahison envers les peuples qui t’ont éli Mr Hery Rajaonarimampianina et ses acolytes

  • 28 avril à 09:07 | rayyol (#110)

    mpandinika excuse Pas pu répondre hier Je connaît tres bien l histoire politique de Madagascar depuis l ere Ravalo Un pays est constitue des elements qui le compose soit sa population Combien d analphabete dans Madagascar Combien den gens renseigne sur leur droit sur l evolution de leur societe Comment voulez vous que ces gens en arrivent a decider d une facon eclairee de leur devenir Ils doivent se fier a ceux qui semblent un petit peu plus instruit ou malin Mais ces gens sont loin d etre les plus fiables et honnêtes et souvent trop souvent profiteur Comment se mettre dans la tete d un chef d etat et de deviner ce qu il pense réellement Veux t il vraiment aider son peuple Ou cherche t il seulement son interet personnel .Pour ce faire il faut le connaître savoir ce qui le motive L argent la ggloire ou l amour de son prochain , la c est un terrain tres glissant plein d embuche comment en etre sur Souvent il faut experimenter pour voir et rejeter si ce n est pas le cas Ex je suis une personne honnete comme la plupart d entre vous sans doute Je doit diriger un pays comme Madagascar qu est ce que je fait Je suis la brebis parmi les loups .J essai de me constituer un espace vital Chercher parmi les plus forts intelligents et fidele par bleur interet ceux qui pourrait m aider a constituer une equipe pour maintenir le reste de la meute en respect Et partir de la je peux augmenter ma surface d influence N oubliez pas meme honnete seul je ne peux rien Imaginer un president qui n a pas cette protection Il est cuit Et s entourer d une equipe fiable ce n est pas une mince affaire Il y a les traites etc surtout dans un pays sans aucune base ou tout est pourri Il faut commencer a moins que zero etr ne pas s attendre a des miracles Un president sérieux est un homme bien seul dans ces circonstances et avant tout un etre humain Car il doit toujours combattre pour gagner un cm de terrain et ne pas se disperser dans toute sorte de realisation les plus loufoque Il doit y aller par priorite On ne redresse pas une economie en s éparpillant de gauche a droite Pour etre franc si c etait moi j aurais agi exactement comme Hery ne m en demander pas plus pour le moment c est impossible Je sait que cela n augmentera pas ma popularite Mais ce n est pas un concours de danse ni de beaute Il s agit de l avenir d un peuple Ne jamais croire les faiseurs de miracles Il n y en n aura pas de miracle a Madagascar Hery est arrive sans le sous sans parti politique il a monter tout cela Les sous il les a prit ou il en trouvait dans les coffres non pas de mécènes intéresses .C est sur que c est de la magouille mais necessaire Les résultats seuls comptent A la guerre comme a la guerre c est cela etre un chef d etat Pas un amuseur public Il faut avoir de la suite dans les idées Tout cela parmi une faune qui veulent tous avoir votre peau Se defendre sans cesse Pas étonnant vous vous concentrer sur un secteur l autre en souffre trop a faire pour un seul homme en meme temps L équipe le secret est la si vous etes un coach vous comprennez L economie en 1er le peuple apres pas le choix c est la regle Mais cela vous ne pouvez le dire au peuple d ou le dilemme

    • 28 avril à 09:12 | rayyol (#110) répond à rayyol

      Hey Boris une autre journée qui commence a Madagascar Ici a bababoukouland c est la nuit Ah ah On va s’efforcer de te faire agrandir ton repertoire d insultes Make my day Boris
      Ou plutôt ma nuit Je vais surement faire de bon rêve en pensant a toi et a ton visage dévasté par la haine

    • 28 avril à 09:40 | Boris BEKAMISY (#4810) répond à rayyol

      Rayyol ABOUBAKAR
      Oui j’ai un dent ou la HAINE contre la CORRUPTION et la DICTACTURE ;
      On connait TON GRAND AMOUR envers les CORROMPUS et tu peux user tes hypertrophies ou excroissances labiales (grosses levres des Bantous) à lecher le plus energiquement possible le HERYvongany et les DICTACTEURS AFRICAINS .
      Arreter aussi de te gonfler en repondant à Mpandinika car LA QUESTION ICI n’est pas du tout TA PETITE PERSONNE !!
      Boris BEKAMISY

    • 28 avril à 10:50 | mpandinika (#8964) répond à rayyol

      Rayyol,

      Je ne vais pas enfoncer davantage votre champion. Vous êtes libre de le supporter. J’ai bien suivi votre raisonnement ; et il est très réaliste, à la limite du cynisme. Mais il ne faut pas prendre les enfants du bon Dieu pour des canards sauvages. Durant ces dernières années, la réalité à Madagascar est que l’appareil d’état est gangrené par une corruption à (très) grande échelle et ouverte. L’insécurité est à son paroxysme depuis l’avènement de l’indépendance du pays. Les divers trafics et détournements de fonds s’accélèrent. Et le peuple se paupérise encore plus.

      Ce n’est pas votre champion qui est à la source de tout cela : c’est le système qui est pourri et qui nécessite une refonte. Mais par son attitude, il a favorisé le développement de toutes ces tares de la société. Tous ces malgaches qui ont combattu pour la souveraineté de Madagascar seraient dépités et tristes s’ils verraient dans quel état leurs « taranaka » ont mis le pays actuellement.

      Le génie d’une Nation réside dans l’émancipation de son peuple ; et quand ce dernier souffre, ne peut pas s’exprimer, une nation ne peut pas prétendre avancer, se développer. Et une Nation sans génie tendrait à disparaître de l’échiquier politique mondiale.

      Bref, je vais m’arrêter là pour éviter toute discussion inutile et stérile.

    • 28 avril à 16:04 | rayyol (#110) répond à rayyol

      Pourquoi mon champion Il ne gagnera sans doute pas
      Seules les urnes détermineront le vainqueur Je n exerce meme pas d influence au niveau de ma famille pour voter
      Certains travaillent directement pour Andry au niveau de la region et certains sont meme dans la capitale en appui
      Et je suis en bon terme avec eux Je me me gene pas pour émettre une opinion savez vous ce qu ils cherchent tous l argent tout simplement l argent Ils suivrait le demon pour l argent et le pouvoir et un peu la cause
      Et ils ne sont pas genes pour le dire
      Et personne ne m a assassiné a date Pourquoi diaboliser un adversaire Nous connaissons la pratique a Madagascar et je la connaît très bien aussi
      J ai vu et de près près ceux qui se sont enrichis sous Andry Je ne sait pas si c était comme cela avant
      Mais ce que j ai vu m a suffit . Quand je voit les personnages s exhiber sur la place publique et demander la demission du president Je ne peux m empêcher de rire
      Car j ai eu a ma table Des intervenants de Andry qui était les plus sinon le plus important lorsque l on a arracher le pouvoir des mains d un grade militaire pour le donner a Andry J ai eu connaissance de certaines transmission venant de France lors des moments critiques car l on utilisait mon telephone Si vous saviez j en ai vu beaucoup Car j observais beaucoup Donc je peux départager bien des choses .Disons que cela n a pas arrêté après la mise en place de Hery Ce sont en majorité les memes gens qui ont mis en place Andry Donc la corruption a continue de plus belle Ceux qui sont sur le parvis de l hotel de ville sont de ces memes gens Boris ne vient pas essayer de me faire la leçon Je te connaît très bien toi et ton espèce
      Et l on voulait meme me donner un poste dans le sud
      Que j ai refuse vous qualifier ce que j ai vu disons assez
      Je n était surtout pas habitue a ces pratiques pas d ou je viens
      Pour moi c etait comme tomber dans un livre de contes bizarre

    • 28 avril à 16:12 | rayyol (#110) répond à rayyol

      Les morts les blesses qui a tirer aucune enquête, tout est possible Car tous peuvent en tirer profit Etait ce programmer sans doute( je dirait certainement )mais par qui Vous savez rien n est plus facile a Madagascar la vie a peu d importance Meme si il y a enquête les résultats ne seront jamais dévoiler Donc vous moi qu en savons nous on nous mene par le bout du nez du moins l on essaie

    • 28 avril à 16:15 | rayyol (#110) répond à rayyol

      Que veux tu dire me gonfler je m adresse a qui je veux Boris veux tu controler mes frequentations Mon Dieu je me penserais revenu en enfance

    • 28 avril à 16:32 | rayyol (#110) répond à rayyol

      Boris on na pas le meme langage a babakuoland ou autre J ai de la difficulté a te suivre
      Parle pour que l on te comprenne formule mieux tes insultes et de temps en temps fournit un argument a ce tu avances
      En realite tu ne defend pas une cause tu répète toujours la meme chose des insultes
      A tu remarquer sur ce site tu est le seul ou presque a te comporter de la sorte est tu sur d etre au bon endroit
      Peut etre devrait tu etre sur un site porno
      Cela ferait plus sérieux de ta part et te rendrait plus credible

    • 28 avril à 20:47 | Boris BEKAMISY (#4810) répond à rayyol

      Rayyol MAINTIGIZINA BEMOLOTRA,
      Que tu KONprennes ou pas est le denier des derniers de mon soucis , d’ailleurs un BANTOU de votre espece ne comprendra jamais Madagascar et les Malgaches .....
      Tiens une Banane....
      Hihihi
      Boris BEKAMISY

  • 28 avril à 09:21 | AzaMbaDonJona (#9745)

    Depuis 2013 il a rien fait et cultive la corruption
    Il va payer cher très cher

    • 28 avril à 09:39 | lafu_ny_su_krill (#10001) répond à AzaMbaDonJona

      Azambadonjona bonjour,
      Pouvez vous si ou plait nous envoyer les liens survles graphisuew economiques de ces dernieres années of course de madagascar.
      C’est est utile.

    • 28 avril à 11:25 | AzaMbaDonJona (#9745) répond à AzaMbaDonJona

      Soukrill, il n’y a qu’à voir la fameuse route de la Francophobie :

      A un mois de l’échéance RIEN
      https://www.lexpressmada.com/18/10/2016/route-de-la-francophonie-les-fortes-pluies-malmenent-les-chantiers/

      Plutôt, on va faire un jeu : POSTEZ ICI les réalisations de Ravotanimampiesona, ok ?

    • 28 avril à 11:29 | lafu_ny_su_krill (#10001) répond à AzaMbaDonJona

      Merci aeambadonjona,

      Mais an faite, c ’est les graphiques de la croissance eco de m/car sous Ra8 et sous les foza.
      Vous avez poste un lien mais je n’arrive pas a mettre la main dessus.

  • 28 avril à 09:50 | LOVAXEL (#10217)

    incroyable
    soit il est fou
    soit il est fourbe
    soit les 2

    • 28 avril à 09:59 | FINENGO (#7901) répond à LOVAXEL

      Bonjour
      Eh oui !!!
      La Fourberie est la Seule et la Première qualité de tous les Dirigeants de Madagascar, du plus petit aux plus Gros Vautour.
      Ils puent tous la Charogne à des kilomètres...!!!!!

  • 28 avril à 11:27 | AzaMbaDonJona (#9745)

    Quelqu’un aurait une photo de Voahangy Première Dame oeuvrant pour la population ?
    NON. Pourquoi ? Parce qu’étant parvenue elle ne veut plus revivre CA même par procuration

    • 28 avril à 12:15 | SNUTILE (#1543) répond à AzaMbaDonJona

      Sur le site de la Présidence elle a son domaine site web.

    • 28 avril à 12:37 | AzaMbaDonJona (#9745) répond à AzaMbaDonJona

      En 5 ans, bien plus d’affaires sales que de bodofotsy, vary ou kits scolaires distribués c’est de ça
      qu’on a mérité ? DEGAGEZ de là avant que d’autres se chargent de vous dégager

  • 28 avril à 12:23 | kartell (#8302)

    Nous assistons au gros bluff présidentiel, c’est en quelque sorte, son joker qu’il est convaincu de pouvoir utiliser, jusqu’à plus soif, en étant persuadé, incarné « l’homme providentiel », « l’urgentiste-président » que son bon peuple a élu, pour conduire vers une émergence, miracleuse, promise vers 2030 !…..
    Il tente de rassurer en brandissant la confiance des bailleurs de fonds, comme étant, la voie royale de sa réélection, sans en apporter une quelconque justification, et, en oubliant de dire, qu’ils seraient, eux, plutôt réticents, avec la conjoncture actuelle !….
    Mais, plus, il tente de convaincre, plus il s’enfonce dans les profondeurs du mécontentement populaire pour devenir celui qui rassemble et fédère….contre lui !…
    Son acharnement à vouloir conserver le pouvoir en dit long sur ses intentions jusqu’au boutistes à oeuvrer pour écarter la concurrence, voir, à étouffer la manifestation de rue ….
    Sa finalité consistera à éviter que la province n’emboite pas le pas, frondeur, de la capitale, d’autant que mobiliser des forces de l’ordre, aux quatre coins du pays, serait une tâche bien plus ardue, que celle de cantonner, ses meilleurs éléments dans la capitale et sous ses fenêtres !…
    Le pari présidentiel est risqué, d’autant que l’opposition semble se fédérer, mais, sa totale main-mise sur l’appareil de l’état lui octroie, un avantage considérable, celui de pouvoir rester, coûte que coûte ! ;…
    Osera-t-il et le pourra-t-il ?, telle est la question !…..

    • 28 avril à 12:38 | AzaMbaDonJona (#9745) répond à kartell

      Le nombre d’affaires sales est inversement proportionnel aux réalisations
      Signé : Zéro Zava Bita

    • 28 avril à 13:16 | arsonist (#10169) répond à kartell

      Juste une remarque : même en proportionalité , zéro n’a pas d’inverse !
      Alors , que peut bien signifier « quantité inversement proportionnelle à zéro » ?

    • 28 avril à 22:04 | poiuyt (#584) répond à kartell

      Infini
      Tend vers ...

  • 28 avril à 13:10 | arsonist (#10169)

    Lundi dernier , officiellement il y eut 2 tués et plusieurs blessés le samedi 21 avril à Antananarivo.
    Mais les bruits courent , depuis hier , que le nombre de tués aurait augmenté , allant de 2 à 6.

    Dans l’article de presse ci-dessous

    http://www.midi-madagasikara.mg/politique/2018/04/28/hetsika-tsy-miamboho-adidy-contre-une-nouvelle-transition-pour-un-reexamen-des-lois-electorales/

    on peut lire la phrase très claire suivante :

    « Mais après les différends, ont eu lieu des affrontements ayant causé le décès de six manifestants et plusieurs blessés. »

    D’autre part , hors l’horreur des tueries qui avaient eu lieu à Analakely samedi ,
    les échanges entre
    les députés et leur camp qui exigent la démission du Hery , d’une part ,
    et la réponse orale de Hery dans son discours devant la population de Faratsiho hier , d’autre part ,
    ont étrangement des airs de vaudeville .

    - (D’un ton menaçant) Tu dois t’en aller . Soit tu démissionnes . Soit tu ne démissionnes pas , mais nous entamons déjà des démarches auprès du Tribunal d’Anosy et auprès d’Ambohidahy pour te contraindre à partir .
    - (D’un ton narquois , à l’adresse du public) Vous voyez : je suis toujours là . Applaudissez , même un petit peu quand même !

    Critique :
    Quelle mauvaise pièce de théâtre !
    Mais le public (les populations gasy , en l’occurrence) ne peuvent que vivre ce mauvais spectacle . Comme d’habitude .

  • 28 avril à 14:22 | arsonist (#10169)

    Dans le numéro de l’Express de ce samedi 28 avril , on apprend que les Nations Unies , par la voix de son SG , vont contribuer à la résolution de la crise gasy actuelle . Le conseiller du SG pour les affaires africaines est annoncé arriver incessamment à Antananarivo . Et ce conseiller du SG est un Africain .
    Mais certains Gasy (à l’exemple du foza « psychiatre qui a déjà vu la mer ») ont un inexplicable mépris à l’encontre des Africains , décrits comme « Bantous aux lèvres épaisses » .
    Ce sera tout juste si certains Gasy (qui , comme le foza « psychiatre qui a déjà vu la mer ont »la peau plus claire que les Merina") ne vont pas expulser sans menagements ce conseiller du SG des Nations Unies dès son arrivée à Ivato .
    Mais ce n’est pas tout .
    L’Union Africaine , la SADEC et la Francophonie vont toutes elles aussi envoyer respectivement des représentants pour être au chevet (c’est le cas de le dire !) de cette grande malade qu’est la Grande Île . Et nombre de ces représentants « n’ont pas la peau aussi claire que celle du foza psychiatre qui a déjà vu la mer » .
    Le monde entier s’est rendu compte depuis longtemps déjà que ce pays et ses populations sont bel et bien en grand danger .
    Mais les remèdes que l’on a appliquées jusqu’à ce jour ne sont pas appropriées au cas gasy .
    L’inexistence absolue de résultats positifs obtenus jusqu’à ce jour en est la preuve irréfutable .
    Alors pourquoi insister à appliquer cette méthode inefficace , qui consiste à laisser les politiciens gasy diriger de façon plus que nuisible ce pays et ses populations ?
    Car quel esprit non borné ne se rend-il toujours pas compte que ces politiciens gasy ne font autres choses qu’aggraver la déjà gravité de l’état de ce pays et de ses populations ?

    • 28 avril à 14:54 | kartell (#8302) répond à arsonist

      Le monde entier se pencherait-il sur le cas pathologique malagasy, les bonnes volontés sans frontière vont-elles se presser à Antananarivo en croyant qu’il suffirait de trois petits tours dans la capitale pour remettre, un président dans une réalité, alors, qu’il est plongé, dans un virtuel de cour et de courtisans ?…
      Drôle de communauté internationale qui croit à des pouvoirs, qu’elle n’a jamais eus ( Syrie, Yémen, RDC), en envoyant des hauts fonctionnaires, faire les beaux dans le monde entier, tout en dormant dans les Hilton !….
      Francophonie, ridicule, qui s’occupe d’autres causes que celles pour quoi, elle avait été conçue, à l’origine !….
      Laisser les affaires intérieures se faire et surtout se défaire en famille seraient la seule priorité alors qu’on tente « d’internationaliser » des dérives, pas nées de la dernière pluie !….
      Voilà, un président en exercice ou tentant de l’être encore, qui entrevoit que ses problèmes de gouvernance sont devenus, par magie, un fait d’actualité internationale, ne peut que le raviver, en lui donnant, une importance personnelle, qu’il n’avait jamais eue, auparavant !….
      En tentant d’éteindre le feu qui couve, la communauté internationale ne fait qu’attiser les choses, c’est dommage et très regrettable !.

  • 28 avril à 15:24 | Isandra (#7070)

    Si on compare la foule nombreuse sur la place de 13 mai, aujourd’hui, pour réclamer la démission de Hery et les gens, principalement composés des enfants(les élèves réquisitionnés)qui sont venu pour l’accueillir à Faratsiho, on se pose la question, pourquoi il ne démissionne toujours pas....!!?

    • 28 avril à 15:51 | arsonist (#10169) répond à Isandra

      Pourquoi ne pas poser cette question à Hery lui-même, son destinataire ?
      Les foza partisans du lapinou seraient-ils si pressés de voir leur charismatique prendre le pouvoir , alors à bout de patience ils ont atteint un point d’impatience tel qu’ils ne savent plus où envoyer leurs pressantes questions ?
      Compter les personnes qui suivent à Analakely les « 73 » et les personnes qui suivaient Hery à Faratsiho , et comparer leurs nombres ?
      lI faut être de même niveau d’instruction que le lapinou pour oser appliquer pareille relation d’ordre à un cas où cette relation binaire n’est même pas totale , et tenter d’en tirer conclusion .

    • 28 avril à 16:50 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Masin-Joany,...

      Qui n’est pas pressé que Madagascar prenne enfin le chemin de l’emergenre, et le départ de ceux qui n’en permettent pas, sauf les ennemis de la nation ?

      Tous ceux qui peuvent suivre les affaires nationales, savent que ce qui s’est passé à Faratsiho n’est qu’un cas représentatif de ce que Hery subit à chaque fois, il visite l’une des régions de Madagascar( Ambilobe, Mahajanga, Vohipeno, etc).

    • 28 avril à 17:37 | ALIBABA SANS LES 40 (#10090) répond à Isandra

      Isandra,
      « Qui n’est pas pressé que Madagascar prenne enfin le chemin de l’emergenre, et le départ de ceux qui n’en permettent pas, sauf les ennemis de la nation »
      La nation ou le clan ,vous n’étes pas assez précise sur ce point !
      les antandroy ou les vezo ou d’autres font-ils partie de votre clan ?

    • 28 avril à 18:57 | arsonist (#10169) répond à Isandra

      La foza qui idolâtre le lapinou écrit ceci :
      « Qui n’est pas pressé que Madagascar prenne enfin le chemin de l’emergenre, et le départ de ceux qui n’en permettent pas, sauf les ennemis de la nation ? »

      Traduction :
      « Prendre le chemin de l’emergenre » serait logiquement équivalent à « accepter d’avoir le lapinou à la tête du pays » ?
      En toute honnêteté , je pense cette équivalence logique n’en est pas une . Je crois plutôt à son contraire .
      Donc je ne suis « pas pressé que Madagascar prenne enfin le chemin de l’emergenre » .
      Puisque c’est ainsi alors , pour poursuivre jusqu’à son terme le mécanisme délirant de l’esprit de la foza qui idolâtre le lapinou , moi , arsonist , je suis « un ennemi de la nation » .

      Être pris par les foza pour « un ennemi de la nation » me gênerait-il ? Absolument pas !

    • 29 avril à 14:43 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Masin-Joany,...

      Vous êtes ennemis de la nation, ça on sait depuis le début, sinon, vous n’auriez pas aussi défendu les dahalos qui terrorisent, tuent les populations du sud,...et prêt à vendre la souveraineté de son pays aux étrangers,...sous prétexte de sous tutelle,...!

      Cependant, ce qui m’a surpris, c’est telle autoflagellation,....c’est un symptôme d’une maladie.

    • 29 avril à 17:06 | arsonist (#10169) répond à Isandra

      Que les foza disent que moi , arsonist , suis
      un ennemi de leur nation foza
      un malade selon leurs critères foza
      est-ce que cela me gêne ?
      Absolument pas .

      J’ai toujours dit et redit très clairement mon profond dégoût des foza .
      Beurk.

    • 29 avril à 19:15 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Masin-Joany,...

      Ce dégoût a commencé depuis que les fozas chassent les dahalos,...!

    • 29 avril à 20:27 | arsonist (#10169) répond à Isandra

      Je n’ai pas à justifier mon dégoût des foza à une foza qui de plus idolatre le lapinou .

      Juste une remarque très simple mais , j’en suis sûr , n’a aucune chance d’être comprise par un(e) foza couleur lapinou ou couleur Hery :
      un dahalo quel que soit ses motivations fait des victimes uniquement dans des villages qu’il peut atteindre à pied
      un(e) foza , dont les motivations sont toutes peu recommandables , fait des victimes sur tout le territoire et dans toutes les couches de toutes les populations gasy .

  • 28 avril à 15:44 | Jipo (#4988)

    Bonjour
    Eh oui , vous êtes toujours là ...
    Ce que ne dit pas l’ histoire : c ’est pour encore combien de temps, sachant que vous êtes, sur la waiting list pour le lancement et le prochain est : « celui qui est encore là » ...

  • 28 avril à 17:05 | ALIBABA SANS LES 40 (#10090)

    Un clan est un ensemble de familles associées par une parenté réelle ou fictive, fondée sur l’idée de descendance d’un ancêtre commun.
    . Même si leur filiation exacte n’est pas connue, tous les membres d’un clan connaissent cette origine qui prend un caractère mythique. Des individus ou des familles étrangères peuvent être adoptés par un clan qui leur donne ses ancêtres, on parle alors d’affiliation ou d’agrégation.

    Selon le pays, les clans peuvent être des regroupements très formels, ayant une personnalité juridique, un patrimoine et des institutions politiques qui varient d’une civilisation à l’autre, et obéissant à des règles précises : chef, conseils, assemblées, fêtes, coutumes, symboles, sanctions, etc.

    L’appartenance à un clan se traduire par des droits et des obligations de solidarité envers les autres membres du groupe, en particulier l’assistance et la vengeance.

    • 28 avril à 17:27 | ALIBABA SANS LES 40 (#10090) répond à ALIBABA SANS LES 40

      Système d’organisation d’une ethnie qui repose sur le clan.
      Y a t-il qu’une seule ethnie à Madagascar ?

      Comportement de personnes unies par une parenté de type clanique et qui recherchent leur intérêt commun sans se préoccuper des règles sociales et des lois.
      Nous comprenons pourquoi les règles et les lois de la république Malgaches ne sont pas respectées en ce pays

    • 28 avril à 18:47 | ALEVANAR (#7003) répond à ALIBABA SANS LES 40

      merci pour votre explication, elle est claire
      d’après ce que j’ai appris, une seule ethnie à Madagascar puisque une seule langue avec des différences dialectales mais un archipel de tribus, composées de plusieurs clans, cela ne fait pas une nation, elle est à construire

    • 29 avril à 17:25 | zanadralambo (#7305) répond à ALIBABA SANS LES 40

      MDR !!! Un abruti qui s’essaie à la définition. Le type n’a jamais été à l’école et il joue au professeur…le monde à l’envers. Heureusement que le ridicule ne tue pas.Eh, rigolo, je t’em….

  • 28 avril à 17:45 | dominique (#9242)

    Bjr : ICI c’est le grand chantier sans lois respectées ; mais je suis LA et je me gave bien ; et ici la place est très bonne alors j’y reste pour me remplir encore les poches maintenant les autres je les EN ..Mer//s vous pouvez toujours siffler je m’en fout totalement bande de klown ou de zébus ....pensée du président .......bonne journée

  • 28 avril à 17:59 | zanadralambo (#7305)

    Il fut un temps où moi aussi, j’ai cru au miracle. En 2002, lorsque Ravalomanana s’est levé pour chasser le despote de l’époque, j’ai vraiment cru en l’avènement d’une ère nouvelle. Mon pays qui avait plié sous le joug d’un tyran communiste pendant 25 ans retrouvait l’espoir, l’aube d’une nouvelle démocratie se levait, avec des promesses plein les yeux pour un peuple martyr. On y avait cru, bon dieu, qu’est ce qu’on y avait cru. Mes pauvres père et mère avaient fait des kilomètres à pied dans mon Avaradrano natal pour mobiliser le petit peuple ; mon père, ce vieux nationaliste, dans ces longs périples, a laissé un peu de sa santé. Mais on se disait que ça valait la peine. Hélas, nos illusions n’ont duré que le temps du 1er mandat d’un populiste. L’ivresse du pouvoir a fait oublier à Ravalomanana le serment de la bonne gouvernance qu’il avait fait, la main sur le coeur. Il avait promis la fin de la gabegie, la fin des privilèges indus. Il avait promis la liberté, la libre concurrence, une vie décente…Le ciel nous est tombé sur la tête quand on a découvert que le messie n’était qu’un bonimenteur, un « fetsepr », un de plus…

    Alors, les amis, ne vous laissez pas berner par ces politichiens qui vous appellent à la révolte. La plupart des diseurs de bonne parole sur la Place funeste du 13 mai ont trempé dans les affaires louches , dans le dégueulasse et le nauséabond qui font la réputation de notre république bananière depuis qu’un flibustier nous avait vendu sa révolution. Ils ont tous les mains sales. Ils les ont lavées pour faire bonne figure, mais cherchez bien : il reste des traces sur les doigts de cette caste de voleurs. Le président par hasard n’est qu’un pourri qui a succédé à un autre pourri, lui-même a délogé un pourri qui a chassé le plus grand des pourris. Ne faites pas le jeu de cette mafia qui fait semblant de se battre, ces chamailleries entre requins, on les connait depuis 1975. Vous faites partir Rajao le mafieux, vous allez le remplacer par qui ? Les 2 rigolos qui poussent les pions derrière leurs vassaux de la Place du 13 mai, c’est le mariage de la carpe et du lapin, à peine seront-ils débarrassés du clown qu’ils se déchireront pour avoir la plus grosse part du gâteau. . Sur votre dos, sur le dos du peuple, ce peuple qui a assez souffert comme ça.

    Moi, la seule vue de la Christine me donne des boutons, le rasta chanteur me donne envie de fuir… et quand je vois le sourire stupide qui illumine la figure hypocrite de Hanitra et consorts, je me dis que ça ne sent pas bon, moi ça ne me dit rien qui vaille. On va au devant de nouvelles désillusions.
    Le gasy qui sortira son pays du trou où un de ses propres fils l’a mis délibérément en 1975 n’est pas né. Le politicien gasy n’a qu’une devise : se servir. Il faut espérer que l’Onu mette ce pays sous tutelle pour neutraliser la bande de voyous qui veut faire main basse sur les dernières richesses qui lui restent. Le vrai messie, c’est la prochaine génération qui ne se sera pas acoquinée avec la pègre au pouvoir qui l’accouchera. On est le 4 ème pays le plus pauvre du monde. A ce rythme, en 2030, ce ne sera pas l’émergence, ce sera la fin avec un F.

    • 28 avril à 19:02 | kartell (#8302) répond à zanadralambo

      Noir, c’est noir, il y a peu d’espoir !……
      Mettre en garde ne fait, malheureusement, pas éviter le danger, présent et futur, tandis que certains petits malins font croire au ticket, gagnant, de demain, comme des organisateurs d’un bonneteau !…..
      Personne n’est en mesure d’arbitrer le contentieux concernant cet imbroglio politico-constitutionnel, imbibé de menaces de mort et bottées en touche, grotesques !….
      La machine d’état est, désormais, hors d’usage, tout a été piraté jusqu’aux moindres engrenages qui ont été phagocytés, au profit exclusif du maître, fier de l’être, et, de son clan !….
      Impossible, désormais, d’envisager une alternative crédible, puisque des clones se sont succédés aux affaires tout en poursuivant leur prédatrice randonnée, sans que cela, n’interpelle une société, à la naïveté récurrente et face à une communauté internationale, qui s’ingère, sans ingérence, en caressant le dos des perdants et tout en promesses, avec les nouveaux prétendants !….
      Comment pourrait-il en être autrement, lorsque la moindre opportunité est accaparée par le clan du pouvoir, le pays est plongé dans un système de fonctionnement autoritaire, et sans contre-poids, où chaque décision prise est celle qui favorise son assise et son enrichissement !…
      Il est clair que nous courrons, comme d’habitude, vers un blocage de la société, qui revient à chaque nouvelle élection, sans que l’on puisse y apporter une solution parce qu’à chaque récidive, la dislocation de l’état est de plus en plus importante, étant donné, que les candidats, aux passés sulfureux, multiplient les casseroles, comme les pains, dans une histoire ancienne ….
      Bref, nous sommes plongés dans un immense far-west, à faits divers, qui nous conduit droit à l’impasse.
      La sortie de crise ou plutôt d’état comateux est à issue unique : ce sera celle tenue par l’armée en jouant à l’arbitre, en treillis, puisqu’étant, malheureusement, la seule à conserver la faculté d’imposer à cette cour des miracles, une issue de secours, éphémère !….
      Mais, comme vous le faisiez remarquer, les roues de secours seront celles, précédemment utilisées qui m’apporteront qu’un soulagement de courte durée, avant de retomber dans les mêmes errements !
      Le terminus, permanent ?…..

    • 28 avril à 19:09 | arsonist (#10169) répond à zanadralambo

      Kartell écrit ceci :
      « Il est clair que nous courrons, comme d’habitude, vers un blocage de la société, qui revient à chaque nouvelle élection, sans que l’on puisse y apporter une solution parce qu’à chaque récidive, la dislocation de l’état est de plus en plus importante »

      Une suggestion à la « Canard Enchaîné » :
      Et si on supprime alors les élections ?

    • 29 avril à 12:55 | zanadralambo (#7305) répond à zanadralambo

      @ Kartell. Le recours à l’Armée, Kartelll ? Non, le régime abject de l’Amiral voyou a laissé des traces indélébiles dans notre mémoire meurtrie . Moi, cette Armée, je la dissous. Une énième Transition, non plus. Rajoelina, ça a été l’hôpital qui se fout de la charité. Rajao, bis repetita. La Transition ne peut que mener à l’impasse.
      Bon dimanche à vous.

    • 29 avril à 15:46 | Isandra (#7070) répond à zanadralambo

      Zana,...

      Parfois, quand on ne comprend pas ce qui se passe, il est sage de se taire, pour éviter de telles âneries.

      Ces députés revendiquent le départ de Hery pour qu’on puisse organiser des élections libres, transparentes et crédibles acceptées par tous, pendant lesquelles tous les candidats soient mis sur le même pied d’égalité,...mais, non pas, pour imposer aux Malagasy l’un entre Andry et Ravalo,...

      On sait que vous avez adopté votre nouveau pays, mais, de grâce, épargnez nous de cette histoire de mise sous tutelle notre pays,...car, nous sommes encore prêts à le sauver et faire sortir dans ce tunnel sans vous,...

    • 29 avril à 17:37 | zanadralambo (#7305) répond à zanadralambo

      Isandra, donnez moi le nom d’un seul, un seul, gasy qui ait la stature d’homme d’état. Le nom d’un vrai patriote qui ne pensera pas d’abord à s’en mettre plein les fouilles. Ces 73 députés ont trempé dans toutes les combines, ce sont des vieux de la veille. Pourquoi croyez-vous qu’ils sont là ? Pour le peuple ? Ne soyez pas aussi bête, ils en veulent plus de ce gâteau que Rajao et sa clique ont du mal à partager. Ma part, Mapar !! De toute manière, votre DJ comique ne montera jamais plus sur le trône des voleurs, soyez en certaine ;
      Chaque fois que je vois la Christine, je ne sais pas, je pense à vous, Isandra. Je me dis que vous en êtes à coup sûr le sosie…en plus jeune, ça va de soi. .

    • 29 avril à 20:06 | Isandra (#7070) répond à zanadralambo

      Zana,...

       « , donnez moi le nom d’un seul, un seul, gasy qui ait la stature d’homme d’état. ».

      Je ne vous cite qu’un, Andry Nirina Rajoelina,...qui a pu diriger le pays à sec jusqu’à bon port (l’ordre constitutionnel), sans dégâts majeurs, tels les guerres civiles, les troubles, etc, avec un taux de croissance 3 %, malgré les embûches,...

      Que ça vous plaise ou pas, cet homme sera le futur President de Madagascar, pour l’emmèner à un autre port, l’emmergence,...

      Et je crois encore à la capacité de Malagasy de prendre en main l’avenir de leur pays, mais, il nous faut quelqu’un charismatique pour les réveiller à participer au développement.

  • 28 avril à 18:05 | Jacques (#434)

    « Je suis toujours là. »

    Les chiens aboient, Rajao-la-menace passe. Ni plus ni moins qu’un bras d’honneur comme réplique à ceux qui exigent son départ. Un vrai baobab, ce Rajao-la-menace, du moins pour l’heure. Il n’a même pas besoin des conseils de Rambo pour contrer les esprits velléitaires du camp adverse et, par ailleurs il n’a pas du tout été déstabilisé par la nouvelle bordée de Papyzano qui, ne nous voilons pas la face, est tiré laborieusement par les cheveux (REVOIR ICI).

    Bref il se dit « crevez pov’gasy, la barre, c’est encore moi qui la tient, j’irai à l’église ce dimanche et dans la semaine avec Rambo nous demandons pardon au Christ pour tous les vols que nous avons commis ».

    Ainsi, le psychiatre qui a déjà vu la mer et qui avait auguré que Rajao-la-menace tomberait comme une pomme pourrie devra donc patienter, le malamahead dispose de plus d’un tour dans sa besace. Frustrant, hein ! Mais il y a des similitudes quant au comportement (on est samedi, allez on se défoule !) des 2 comiques, Rajao-la-menace d’abord, dans son discours à Faratsiho, je cite :

    « Je suis toujours là, je contine de travailler. C’est la population, c’est vous qui m’avez donné l’autorité, qui m’avez appelé pour combattre la pauvreté, c’est la principale lutte que nous menons. Le président ne fuit pas le champ de bataille, il est à vos côtés pour mener à bien cette lutte. »

    Remarque : il a plutôt lutté pour s’en cloquer plein les poches.

    Kif kif bourricot pour le raciste anti-merina qui a déjà vu la mer. Il prétend être un débatteur hors pair, zieutez un peu ce qui suit :

    - Tais toi KOUAKOU , tu n’a rien compris !!
    Tu peux viser ou pieger comme tu veux Rajoelina mais tu ne l’auras jamais povkon !
    BB

    - Mais povkon avec ta FOZATTITUDE ressassée ici tu es l’ ARCHETYPE d’un FOZA ! point barre !
    BB

    - TenaDONDROmbelona fosifosy enao ,
    Tu n’est pas du tout intellizzzzent car tu n’a rien COMPRIS

    Non exhaustif. On en ferait un encyclopédie.

    Remarque : ne pas me contredire sinon...povkon, va !

    Tel Nixon, lors de la guerre du Viet-Nam, déclarant : « Atsaharo ny zera-baomba » (Littéralement : Cessez les bombardements) alors qu’en réalité c’est tout le contraire qui se déroulait. J’ai vu cet article dans un exemplaire d’un vieux canard gasy dénommé « Hehy » qu’un gasy qui n’a jamais vu la mer a eu la gentillesse de me montrer. Eh oui on apprend des choses qu’on ignorait si l’on se démène un tant soi peu.

    Dans ce bras de fer entre Rajao-la-menace et ses opposants le premier mène aux points. S’il le voulait, en effet, il pourrait calmer définitivement le jeu en ne promulgant pas ces lois farfelues qui viennent d’être votées.

    • 28 avril à 20:40 | Boris BEKAMISY (#4810) répond à Jacques

      Freres Jacques et ses Semblables du Mt-com, finengo et Rayyol MAMADOU TOURé BEMOLOTRA,*

      Je me suis un peu eclipsé pour ....... bref disons pour passer un SAMEDI MAGNIFIQUE mais là je vois que MES FANs au MT_COM continuent à CHANTER MON NOM sous un rythme tropical, il n’est plus possible pour eux de respirer sans revendiquer le BB par ici , BB par là ! Oui je vous adore tous moi aussi ..... ptikons !
      On dirait c’est BB qui va remplacer HERYbadraodra MAMPIANINA !
      Hihihi
      BB

    • 28 avril à 21:10 | saricine (#2893) répond à Jacques

      « « Non exhaustif. On en ferait un encyclopédie. » »

      Quand est-ce qu’on peut faire la commande svp ?

    • 29 avril à 10:39 | RAMBO (#7290) répond à Jacques

      Jacques
      Il n’a même pas besoin des conseils de Rambo pour contrer les esprits velléitaires du camp adverse et, par ailleurs il n’a pas du tout été déstabilisé par la nouvelle bordée de Papyzano qui, ne nous voilons pas la face, est tiré laborieusement par les cheveux (REVOIR ICI)....


      Qui est Papyzano ?
      Hery Rajaonarimampianina ( Hery pour les intimes), Jeannot Ramambazafy dit Papyzano) et Rahasajon ( mais pas Rahajason) Harry dit Rolly Mercia étaient les meilleurs potes du monde durant la Transition.
      Rolly Mercia, Papyzano, Onitiana Realy...sont des journalistes connus à Madagascar...tandis que Onotiana et Rolly ont compris que pour changer les choses à Madagascar il fait être du côté du pouvoir mais pas à l’extérieur...ils ont rejoint Hery pour mieux agir...Tandis que Papyzano qui est spécialiste d’articles plus que « sulfureux » pour ne pas dire diffamatoire décide de rester fidèle à Rajoelina ( mpamitra an-dRajoelina disent les mauvaises langues)...Papyzano a sorti des milliers de vidéos compromettant sur Youtube au temps de Ravalomanana président...Papyzano était le principal « journaliste d’investigation » qui publiait des milliers d’articles dénigrants sans vergogne le laitier...la seule période où Papyzano était d’accord avec le pouvoir fut la Transition ( 2009 à 2013)...Durant cette période, Papyzano a énormément voyagé à travers le monde..Là où était Rajoelina était aussi Papyzano...dans un avion, dans un Hôtel de Luxe...partout. Papyzano était un privilégié et travaillait pour le compte de Andry Rajoelina.
      Quand vous lisez en ce moment Madagate qui est le bébé de Papyzano...il a trouvé de nouveaux « gibiers »...ses anciens potes Hery et Rolly...aisi que la première Dame et Onitiana Realy.Dans toutes ses parutions, Papyzano considère tout ceux qui ne sont pas de son bord ou plutôt du bord de Rajoelina comme des traîtres, diables, ou Judas...à commencer par ses anciens propres potes.
      On ne sait pas exactement le lien qui unit Rajoelina à Papyzano mais ce dernier est comme ’ envoûté" ( voan’ody) par Rajoelina.
      Pour ce qui est appartement à paris...même un chauffeur livreur arrive maintenant à acheter un appartement à Paris...mieux même beaucoup de Gasy possèdent de petit pavillon en banlieue alors...la jalousie est très Gasy aussi ..ory hava-manana.

    • 29 avril à 10:57 | arsonist (#10169) répond à Jacques

      « Pour ce qui est appartement à paris...même un chauffeur livreur arrive maintenant à acheter un appartement à Paris » , selon RA(jaonah) MBO(la) .

      Exact ! Et ne riez pas , svp !
      Moi-même , je connais un bonhomme qui connaît une femme dont le beau-frère est le voisin de palier du fils de la boulangère chez qui un chauffeur-livreur propriétaire d’un appart situé boulevard Saint-Germain à Paris envoie sa domestique se fournir en viennoiseries tous les matins à l’exception du lundi .

    • 29 avril à 16:12 | Isandra (#7070) répond à Jacques

      Rambo,...

      Jeannot R voan’ody ?

      Je remarque que ce dernier temps, non seulement, vous avez abandonné les tori-teny isak’Asabotsy, mais aussi, vous divaguez plus en plus,...Je comprend que ce moment, c’est un moment difficile pour vous,...mais, vous devriez avoir toujours la maîtrise de soi et la lucidité, afin que vous puissiez donner les bons conseils à votre chef, afin qu’il prenne vite une bonne décision pour les intérêts supérieurs de notre nation(firenena itambarana,...).

      Vous savez comme moi que JR est un homme honnête et intègre,..il n’hesIte pas de critiquer n’importe qui même Andry, quand il juge que sa décision est l’encontre des intérêts de notre pays.

    • 29 avril à 19:04 | gege (#8324) répond à Jacques

      ce message s’adresse uniquement à Rambo...
      Monsieur, vous dites « même un chauffeur livreur peut s’acheter un appartement à Paris... ou en banlieue ! »
      J’ai ri en vous lisant cher Monsieur...
      A Paris, on ne voit plus que des classes aisées tant les loyers sont élevés, ne peuvent acheter que les gens fortunés... ou parfois des classes moyennes quand il s’agit de petits appartements de 40 m2 dans le 18 ème arrdt... à retaper, insalubres...
      Les loyers pour un deux pièces sont d’environ 1500 euros par mois (le salaire du chauffeur livreur)...
      l’achat de ce même T2 de 300 à 500 000 euros !
      alors ne vous trompez pas, cet appartement acheté par votre comptable malgache, de 4 millions d’euros ne peut être acheté que par quelqu’un de très riche (la liste est longue... elle va du business man, au PDG de je ne sais quelle boîte, en passant par les joueurs de foot, président africain...)
      un fonctionnaire français, un comptable d’ambassade, un ouvrier de chez peugeot,ne peut s’acheter ce genre de bien réservé aux très riches - il ha bite en banlieue, s’achète parfois un petit appartement qu’il paie toute sa vie... mais n’a pas accès à ce riche quartier latin, un des plus riches de paris.

  • 28 avril à 20:15 | diego (#531)

    Bonjour,

    Il est plus qu’évident aujourd’hui, que la majorité ou bien plus, des élus malgaches aujourd’hui n’a même pas peut-être ouvert un livre de droit.

    Aucun changement ne peut être mis en place et enclencher durablement et efficacement en dehors des Institutions légitimes du pays et des pouvoirs :

    - Législatif, Exécutif et Judiciaire. Il y a des députés qui ne l’ont pas compris pour déserter leur institution aujourd’hui.

    Par ailleurs, c’est combien des fois qu’ils reviennent sur la Place de 13 Mai depuis 10 ans, pour répéter les mêmes bêtises, n’ont toujours pas compris que ce n’est pas le lieu pour amender ou voter des lois !

    Les autres Provinces peuvent bien décréter aussi un jour que leurs Place de 13 Mai peuvent décider unilatéralement le sort des locateurs d’Iavoloha, de Mahazoarivo et Tsimbazaza et celui des fonctionnaires de l’État, à la tête des Institutions judiciaires !

    On ne fait pas de la politique pour affaiblir ou dénoncer le Droit, mais plutôt les renforcer pour y recourir. C’est le Droit qui permet de conduire une vie politique et de gouverner le pays.

    Les membres et les leaders des partis politiques de ces 73 députés qui s’arrosent de redéfinir la Constitution Malgaches et leurs alliés sont Faly Sahirana depuis quelques jours.

    Ils ont fait en fait la démonstration en quelques jours qu’ils n’ont jamais changé. Quand ils ne sont pas au pouvoir, ils sont prêts à bafouer le Droit, ne respectant pas les lois et la Constitution du pays ! Pour en faire usage et s’en prévaloir plus tard.

    Quels sont les intérêts du pays dans cet appel pour la démission d’un président légitime à la Place de 13 Mai, de plus, à quelques mois de la fin de mandat de tous les élus ? Rien, que de l’instabilité, insécurité et encore une fois de plus, de l’affaiblissement de l’État et des Institutions du pays.

    C’est d’autant plus regrettable que cet appel a été initié par 73 députés issus du pouvoir Législatif, un des trois pouvoirs avec les pouvoirs Exécutif et Judiciaire. Preuve flagrante que ces 73 députés n’ont aucune idée finalement comment le Parlement fonctionne et doit fonctionner. Les parlementaires ne sont pas des syndicats, ils votent, ammendent des lois, ils le font à l’Assemblée et au Sénat, pas sur la Place de 13 Mai !

    Ils ignorent qu’on ne fait pas appel au peuple pour juger si une loi que les parlementaires avaient voté ou s’apprêtent à voter, soit Constitutionnelle ou pas. La loi, il faut le répéter que cela rentre bien dans les cœurs des Malgaches, ne peut édicter de mesures méconnaissant la Constitution. Mais c’est seulement au Conseil Constitutionnel qu’il appartient de prononcer sur la constitutionnalité d’une loi.

    Voici comment dans le pays de droit les choses doivent fonctionner. Il faut impérativement savoir, surtout pour les députés :

    - si la loi déférée est delclarée inconstitutionnelle, elle ne peut tout simplement être promulguée.

    La décision du Conseil Constitutionnel n’est susceptible d’aucun recours !

    Maintenant, le contrôl du Conseil Constitutionnel est de portée limitée, car il ne peut être saisi, comprenez bien que :

    - par le Président de la République, le Pm ou par le Président de l’Assemblée ou du Sénat ;

    - ou à la demande de X députés ou sénateurs, en France au nombres de 60, par exemple.

    Et non par les particuliers.....

    De surcroît, très important de le savoir pour les députés, le Conseil Constitutionnel ne peut être saisi qu’avant la promulgation de la loi :

    - une fois promulguée, le Conseil ne peut en être apprécier la constitutionnalité.

    Maintenant si tout cela a été respecté, c’est à dire la ou les lois que les 73 députés contestent aujourd’hui, émane du pouvoir Législatif, venant donc de leur Institutions, ont été votés, promulguées et ont été publiées :

    - elles sont Constitutionnelles !

    Les partis et leurs députés et leurs leaders sur la Place de 13 Mai, il y a bien des gens qui veulent être candidats parmi eux, sont en train de préparer, commettre un coup d’État et demande la Rue à le cautionner !

    Je n’ai jamais été tendre envers le régime de M. R. Hery. Le président est sans doute le premier et le seul responsable de la situation politique et économique actuel. Il n’a jamais compris, je pense, que l’État et les Institutions de son pays ont été abîmés par 2002 et aggravé par la Transition de cinq ans dans laquelle les pouvoirs Exécutif et Législatif ont été occupés par des gens que le peuple n’a jamais été élu !

    Le président avait le dévoir de rétablir le Droit et bien organiser la vie politique dans le pays. Bien au-delà d’un devoir Constitutionnel, c’est la meilleure manière de lutter contre l’injustice et la pauvreté.

    Il est tout simplement impossible de lutter contre la pauvreté ou encore, comme des candidats scandent, conduire le pays vers le developement économique si le Droit n’est pas rétabli, respecté, renforcé et au besoin il doit être adapté, réformé !

    J’essaie de comprendre ces élus et commentateurs politiques du pays, maro ny mihanahana, beaucoup n’ont pas encore compris c’est les et dans les pouvoirs Exécutif, Législatif et Judiciaire et non sur la Place de 13 Mai qu’on transforme son pays.

    La Place de 13 Mai est un endroit où le peuple de la Capitale, les provinces en ont les leurs, peut s’exprimer, contester, revendiquer démocratique quelque chose.

    Il faut absolument que les dirigeants malgaches donnent cette espace de liberté aux opposants, aux syndicats et aux partis politiques.

    En aucun cas, ces lieux ne deviennent des lieux où des malveillants politiciens préparent un coup d’État.

    Il faut aller vite déposer des amendements, et non au départ du Président !

    • 28 avril à 20:30 | Boris BEKAMISY (#4810) répond à diego

      C’est peut-etre Diego qui n’a jamais ouvert un Livre de Droit
      La revendication de ce mouvement s’inscrit dans le cadre legal, La DEMISSION d’UN PRESIDENT EST PREVUE par la LOI FONDEMENTALE , le mouvement actuel ne fait que rappeller que toutes les conditions sont remplies pour qu’UN PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE DEMISSIONNE ,s’il n’est pas encore CONvaincu on va pousser le bouchon jusqu’à ce qu’il comprenne .....
      BB

    • 29 avril à 12:58 | zanadralambo (#7305) répond à diego

      Le pauvre Diégo ne se rend même pas compte à quel point il est ridicule. Dès qu’on voit son pseudo, on devine de suite quels délires il va encore sortir. Il fait ricaner tout le monde avec ses fantasmes sur le droit, une science qu’il ne maitrise visiblement pas. . Et ce rêve qui le hante : devenir pilote. C’est un peu tard, Diégo, à votre âge, l’école de l’aviation , faut faire un trait .
      Trop imbu de sa personne. Il ne peut plus faire machine arrière, il a débarqué sur ce forum pour défendre l’abject, l’œuvre de destruction de son pays par un officier débile profond. Qui s’est laissé déborder sur sa gauche par des plus retors que lui et qui, en voulant contre tout et malgré tout, mener sa révolution d’opérette a tout nivelé par le bas, quitte à détruire toutes ces valeurs qui faisaient notre fierté. C’est simple, l’officier abruti a tout cassé.
      Diégo ou le déni jusqu’au bout. J’arrête, je n’ai pas envie de tirer plus sur l’ambulance.

  • 28 avril à 20:57 | RAVELO (#802)

    Bonjour à tous,
    à Diego,
    Vous faites pitié avec votre maladresse enfantine pour dédouaner le vrai RESPONSABLE de toute
    cette pagaille que nous connaissons actuellement !!!!
    Votre RATSIRAKA que vous n’osez même pas nommer,est à l’origine de la décadence de Madagascar
    je vous le rapelle.
    Alors pour moi,en hommage à mon Pays,la meilleure des choses qui doivent arriver,non pas que celà ramènera l’ordre à Madagascar,mais juste pour qu’on ne l’oublie pas, c’est que cet homme doit disparaître à jamais de notre histoire.

    • 29 avril à 00:43 | SNUTILE (#1543) répond à RAVELO

      Trop tard il fallait l’arrêter bien avant son entrée dans l’histoire de Madagascar en tant que simple homme politique avant d’être le président qui a fait le records d’années à la tête de Madagascar.

  • 28 avril à 23:32 | Mihaino (#1437)

    Les députés pour le changement ont rencontré le DG de la RNM & TVM ce jour . Ils ont convenu que la RNM & TVM seront ouvertes dorénavant à tous les partis politiques et non seulement au HVM comme avant !Les journalistes, fonctionnaires de l’état,payés par les contribuables , vont dorénavant informer le Peuple de tous les événements dans toutes les régions de Madagascar . Vive la liberté d’expression ! Vive la vraie démocratie !Bonne continuation à tous ....

    • 29 avril à 05:54 | Boris BEKAMISY (#4810) répond à Mihaino

      Mihaino,
      Mihaino croit que Rolly Mercia (Ministre de la Comm) qui fait partie des FAUCONS d’Iavoloha va accepter une telle liberté d’expression ; à moins que c’est l’ASTUCE pour lui aussi de QUITTER LA NAVIRE.....Les Vestes ,il en a de toutes les COULEURS .....
      BB

    • 29 avril à 09:23 | Mihaino (#1437) répond à Mihaino

      BB,
      Il est vrai que Rolly Mercia est le ministre actuel et il a en face les députés pour le changement . Le problème est simple et la solution aussi :
      - Le ministre , volatile et fier comme il est , mettra encore la pression à ses subordonnées .Les députés sont prêts à défendre et à soutenir les journalistes de TVM & RNM ;
      - Une des deux parties sortira vainqueur . Qui ? Comment ? Pourquoi ? Quand ?
      Wait and see....

    • 29 avril à 16:12 | lafu_ny_su_krill (#10001) répond à Mihaino

      Marigna ny anao zanadralambo oo.
      Loza inina ty.
      Mody nanontaniana ny planete systele solaire de namaly vasoka ny anao lahy.
      Mampihomehy

    • 29 avril à 16:56 | ETHAN (#9769) répond à Mihaino

      par ETHAN
      Miaraba anao Mihaino

      D’abord merci pour votre réponse à mes 2 questions d’il y a presque 3 semaines.
      D’autant plus vos réponses reflètent de plus en plus aux événements qui continuent de se développer.

      Merci pour le soutien et la confiance que Vous me faites ici.
      Je tiens à le dire, mais je ne prétends ni avoir la science infuse (je crois c’est comme ça qu’on le dit en français) et encore moins celle de la vérité absolue.
      Pour ce qui est de la jalousie Mihaino, je lui dirais de rester objectif au lieu de s’aveugler par des émotions mal maîtrisées ou encore dues par l’idéologie de clan.

      Ma chance est peut-être de n’avoir pas à militer pour qui que ce soit.
      Ce qui m’importe le plus c’est que tous les Jeunes Malagasy s’en sortiront autrement un jour.
      C’est encore plus vrais pour ceux qui n’ont aucune infrastructure pour s’informer et comprendre.
      Pour moi c’est le plus important pour l’avenir à Madagasikara et que la révolution sur la vision des problèmes partent absolument par le bas ( par le Peuple).

      nice one

  • 29 avril à 10:13 | clark9999 (#8477)

    Un Président doit être dès le premier jour de son mandat un guide intègre qui rassemble et fait avancer son pays.
    Quand tu entretiens les grands maux tel que la corruption, le clientélisme, les inégalités, un taux de pauvreté très important, le manque d’infrastructures essentielles (éducation, santé, sécurité) ; tu ne peux que récolter le désordre en fin de mandat.

    • 29 avril à 12:00 | Boris BEKAMISY (#4810) répond à clark9999

      Tout à fait d’accord avec CLARK9999

      Quand est ce que Madagascar aura UN PRESIDENT qui comprend bien SA MISSION ET SON CAHIER DE CHARGE et QUI EST DECIDE DE RENTRER dans l’HISTOIRE ?

      Quand est ce qu’on peut se debarrasser de ce petit presidentkon et NULLARDo qui concoit la Presidence de la Republique comme quelque chose limitée à un INSTRUMENT DE ..FIHINANANA (...UNE ASSIETE OU BANQUISE) pour ses COURTISANS , ses POTES et PROCHE FAMILLE de ses DEUXIEME OU TROISIEME BUREAU ??

      Boris BEKAMISY

  • 29 avril à 10:42 | arsonist (#10169)

    Bonne nouvelle pour tous les désoeuvrés habitant la capitale ,
    mais dont le riz quotidien est déjà au préalable largement assuré ,
    ils ont de quoi tuer le temps pendant une durée indéterminée .

    Déjà , la semaine qui vient de se terminer , des « artistes » sont annoncés donner des spectacles en plein air sur le parvis de l’hôtel de ville . Aux frais de qui vous savez .
    Mais de plus , il est annoncé que des participants venus hors d’Antananarivo viendront , la semaine qui vient , participer aux spectacles de toutes sortes devant l’hôtel de ville de la capitale . Aux frais de qui vous savez toujours .

    Puisque tout cela semble plaire à tous ces Gasy non-nécessiteux ,
    voire : tous ces Gasy qui ont largement plus que ce qui leur est nécessaire ,
    alors , ils font indéfiniment la fête .
    L’épicurien Montaigne n’avait-il pas écrit : « En may , fay ce qu’il te play ! » .

    Source orange.mg

    08:30 > DÉPUTÉS DE L’OPPOSITION
    Les députés de l’opposition qui réclament le départ par démission ou la destitution du Président de la République appellent à une grève générale à partir de lundi 30 avril 2018. Des sympathisants venus d’autres régions de Madagascar sont attendus pour renforcer le mouvement à Analakely.
    Date : 29/04/2018

    • 29 avril à 18:36 | kartell (#8302) répond à arsonist

      Le pouvoir a choisi le divertissement de rue, pour faire diversion, il faut avouer que lui, n’est pas, particulièrement, à la fête, en ce moment !….
      Croire qu’on puisse divertir, afin de faire oublier l’essentiel, est un pari risqué, d’autant que cela ressemble aux dernières cartouches d’un président, pressé, qui cherche son second souffle, désespérément !…
      Demain, il faudra voir si cette grosse ficelle suffira à dissoudre la contestation ou au contraire, lui fera gagner en intensité et en vigueur ….
      A vouloir jouer du pipeau, tandis que la grogne s’étoffe, c’est, aussi, prendre, peu, de considération envers une opinion publique qui réclame que cesse, les manipulations présidentielles.
      Beaucoup d’amateurisme dans cette fourberie présidentielle, mais, pouvait-il en être autrement ?….
      A jouer, ainsi, au plus fin, cela risque de se retourner contre son commanditaire, même si, par le passé, il en avait tiré quelques avantages, notoires !...

  • 29 avril à 20:24 | Jacques (#434)

    Ah, j’ignorais que c’est « open » le dimanche sur MT. 19h24 à Andafy, temps gris, légèrement pluvieux (le cas de Paris, s’entend), vivement l’été pour que j’aille voir la mer.

    Rambo, avec du retard donc pour répondre à votre post de 10h39. Un point sur lequel nous convergeons, tous les 2, c’est ce caractère perfide du Ramambazafy alias Papyzano. Un temps il s’enorgueillissait de ses participations (il était lycéen à l’époque) aux évènements de 1972, je me demande si avec du recul il aurait pris conscience qu’il est donc responsable au premier plan de la situation actuelle du pays car ces troubles ont provoqué l’effet sismique que nous savons, à savoir l’émergence de cette odieuse créature qu’est cet amiral d’eau d’égoût. Papyzano frappe sur ceux qu’il n’aime pas, quitte à faire de l’à-peu-près tel, je le concède, cet article sur le supposé appart parisien de Rajao-la-menace. Je dis bien « supposé » car il n’en avance aucune preuve, d’où mon pléonasme « laborieusement tiré par les cheveux » si vous l’avez bien remarqué. Par contre, Rambo, là où le Papyzano n’en a fait qu’une déduction vous semblez plutôt confirmer la fiabilité de ses allégations. En effet, à Andafy, les chauffeurs-livreurs (vous ne les aimez pas, Rambo, hein ?), les éboueurs, les chômeurs (ou chômistes, dixit le regretté Coluche), bref tout le monde peut acquérir un bien immobilier dès lors que toutes les conditions afférentes à la vente sont réunies. Alors, Rambo, si cet appart parisien de Rajao-la-menace n’est pas une invention du Papyzano, quoi de plus normal. Seulement voilà : si l’acquisition a eu lieu entre 2013 et 2018 c’est on ne peut louche, concédez-le. D’accord avec vous sur le manque d’équité du Papyzano qui devrait aussi parler de l’appart du bac-3.

    Pour terminer cette incursion dominicale, énième rugissement du psychiatre qui a déjà vu la mer :

    " C’est peut-etre Diego qui n’a jamais ouvert un Livre de Droit
    La revendication de ce mouvement s’inscrit dans le cadre legal, La DEMISSION d’UN PRESIDENT EST PREVUE par la LOI FONDEMENTALE , le mouvement actuel ne fait que rappeller que toutes les conditions sont remplies pour qu’UN PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE DEMISSIONNE ,s’il n’est pas encore CONvaincu on va pousser le bouchon jusqu’à ce qu’il comprenne
    ....."
    BB

    On va pousser le bouchon, c’est qui le « ON ».

    Bonne fin de we.

    • 30 avril à 06:41 | Boris BEKAMISY (#4810) répond à Jacques

      Jacqueskikon !
      ON= bien sur que ce ne sera pas les Vieux Vazahagasy mrnes(!hihihi) d’Andafy qui adorent se masturber sur leur Clavier en voyant quelques photo du 13 Mai à FB.
      Qu’ils s’occupent de leur ORTHOGRAPHES .....pour commenter les jupes de Brigitte Macron ou le chapeau ou les rides de Madame Genevieve de Fontenay hihihi !
      re-hihihi
      BB

  • 29 avril à 21:03 | arsonist (#10169)

    La foza qui idolatre son charismatique lapinou tente de faire croire que les Gasy étaient en sécurité et bien dans leur peau pendant la période sombre allant de 2009 à 2013 .
    Souvenez-vous
    des massacres de populations à Antananarivo , tandis que Ra8 avait déjà débarqué en South-Africa : l’image glaçante de cette dame qui tenait un kiosque à journaux à Ambonijatovo et dont la cervelle coulait sur le trottoir suite à un tir d’un sbire à la solde du lapinou
    et les massacres de populations ordonnés par le sanguinaire lapinou appelés Opération Tandroka et dont la majorité des victimes étaient des villageois qui étaient déjà eux-mêmes des victimes de vols de zebus par des dahalo .

    Il n’y a que les foza et les naïfs qui croient que le déshumanisé lapinou pourrait mettre ce pays et ses populations sur une voie autre que celle qui mène à la misère la plus noire et aux plus grands des malheurs .

  • 29 avril à 22:18 | diego (#531)

    Bonjour,

    C’est qui se passe sur la Place est peut être qualifier d’un chienlit......

    La Place de 13 Mai est en train d’être tranformée à une Institution dans laquelle les politiciens ou opposants mécontents, frustrés peuvent impunément enclencher les processus d’un coup d’État.

    C’est bien loin des discours que les Mpikabary qui consistent à dire, hypocritement, Tolony vahoaka, rétablir la démocratie e ! Depuis quand un coup d’État serait le bon chemin pour conduire le pays vers les élections libres, la transparence et permettre d’instaurer des processus et lois électoraux justes ?

    Les Malgaches qui connaissent le droit auraient du mal à défendre ce qui se passe sans faire quelque entorses à la légitimité de l’ensemble des élus du pays et surtout, sans bafouer la Constitution.

    Les leaders politiques qui s’aventurent sur la Place seraient de facto, tôt ou tard, qualifiés, de nouveau, des putschistes.

    Une situation qui est loin de rétablir une stabilité politique et mettre fin à une crise Constitutionnelle.

    Vous voulez faire partir le président, bien, il faut être bien armé et avoir une bonne connaissance en droit et en suite respecter les procédures.

    Angaha izy ity ho vitavita maimaimpotsiny eny andalambe ? Hilazana hoe, rodana leitsy ny fitondrana, antsika ny laka, dia zarao mitovy amin’izay ny vary sy hena ary ny vola !

    Quand et comment les Parlementaires malgaches doivent et peuvent manifester avec le peuple, leurs inquiétudes sur la politique d’un pouvoir.

    C’est plus qu’evident pour tout le monde me semble-t-il, que c’est bien avant qu’une loi entre en vigueur que les députés et les opposants doivent manifester aux côtés des leurs électeurs et des gens mecontents, pour espérer inflechir une politique, amender les lois.

    En droit on dit, la loi stricto sensu émane du pouvoir Législatif, du Parlement donc selon un précessus d’élaboration, vote, promulgation et publication. Cela veut tout simplement dire que les dites lois :

    - sont Constitutionnelles.

    Est-ce le cas ? Si oui, juridiquement, c’est la fin de l’histoire.

    L’inconnue serait de savoir si les politiciens et élus de la Place, veulent-ils, peuvent-ils et souhaitent-ils aller jusqu’au bout dans ce cas ? Cela dépendrait de l’attitude de la majorité des leaders politiques malgaches et celle de l’Executif de l’Armée et du pouvoir Judiciaire.

    On assiste à un jeu d’échec aujourd’hui, et ce n’est que 1e round.....

    En tout cas, la Place ne le sait pas, mais en coulisse, les manœuvres politiques doivent être en effervescence.

    Et justement, il ne faut pas oublier que Madagascar est un pays indépendant qui dépende uniquement de l’aides des pays étrangers, ce qui veut dire que nos chers députés devraient en principe connaître la hiérarchie des sources de Droit, à défaut en être conscients qu’elle existe.

    C’est très technique mais je vais faire simple, on étend par source du droit, les différents maniérés dont le droit est établi.

    La plupart des règles de droit sont établies par la loi, au sens large. Il s’agira dès lors de sources formelles,.....traditionnellement elles sont hiérarchisées.....et cette hiérarchie s’opérait entre les lois, au sens étroit, qui émane du Parlement, pouvoir législatif et le règlement administratifs, émanent du Gouvernement.

    D’une manière générale, on distinguera, par ordre d’importance :

    - la Constitution, les Traités internationaux, la loi proprement dite, les actes administratifs, les actes divers émanent d’autorités administratives !

    Quelque soit l’issue de l’histoire et les perdants ou les gagnants, les Bailleurs des Fonds ne vont pas se laisser manipuler par des élus qui ont manifestement très peu des connaissances de droit national, forcément des déficits et des lacunes sur le droit international :

    - Îles Éparses exigent une bonne connaissance en droit national et en droit international, je suis sûr ce n’est même pas discuter sur la Place, par exemple !

    La source de la violence se trouve assez souvent dans l’ignorance.

    Il est inquiétant pour l’avenir, à long terme du pays de voir des élus qui manifestent à ce point un certain degré d’ignorance et des mépris envers les Institutions, les pouvoirs Exécutif, Législatif et Judiciaire....

  • 29 avril à 22:34 | cacatoès (#9758)

    ’’ Je suis toujours là !!!’’

    Yes, io ianao io an !! Hitako io ianao misaotisaoty ohatran’ny ressort kely !!lol

  • 29 avril à 23:16 | diego (#531)

    Bonjour BEKAMISY,

    Il faut être prudent. Ce que vous me dites est courageux, mais à vrai dire, est plein de naïveté en fait. Cela mène nul part !

    Si vous voulez que votre pays sorte de la pauvreté et d’une crise Constitutionnelle chronique, je pense que, malgré les différences d’approches, ce que tout le monde souhaite, il faut prendre le chemin de la légalité pour y parvenir. C’est à dire instaurer une certaine zone interdit sur les processus des chemins qui mènent au pouvoir.

    Pour y arriver rapidement, il faut exiger des politiciens et des autorités le respect de Constitution du pays.

    Qu’est-ce que la Constitution ?

    La Constitution est la loi, au sens large, ayant pour objet de réagir l’organisation de l’État, c’est à dire, les pouvoirs Législatif, Exécutif et Judiciaire, et son fonctionnement, c’est à dire, les prérogatives des divers organes et rapports entre eux.

    Les articles de la Constitution forment ainsi l’ensemble des « lois fondamentales ».

    On ne peut pas se permettre de contester constamment la légitimité des élus et ne pas respecter les processus légaux et espérer un jour avoir un pays où le droit est respecté.

    • 30 avril à 05:03 | Boris BEKAMISY (#4810) répond à diego

      Diego
      Merci pour les Conseils Petit chef , pilote et Prof de Droit publique....et auteur de Boky Mena
      Comment va-t-il Papy Ratsiraka il est tsihenoheno alors que ça bouillonne max ?

      Parlez nous un peu de votre Porsche , de votre chien et de votre dernier vol , ce serait plus interessant que de vous attendre baver sur cette KONstitution gorobaka-be enieme fois violée par RajaoVOANGORY petit chef lui aussi du Fanjakana Tan-dalana et du Kolikoly misandratra !

      Hihihi !
      BB

    • 30 avril à 08:41 | Mihaino (#1437) répond à diego

      Salut Diego ,
      Désolé de ne pas partager votre cours de Droit Constitutionnel cher ami car vous regardez juste l’angle mort dans votre rétroviseur . Je préfère voir les vraies racines de cette manif actuelle . J’admets que le début du mouvement a été provoqué par ces fameuses lois électorales . Toutefois , le compte rendu prévu par les 73 députés au parvis de l’Hôtel de ville a pris une autre tournure dès lors qu’il y a eu mort d’hommes et plusieurs blessés ! Hery a déclaré à l’AFP et à RFI hier qu’il ne démissionnera pas malgré les réclamations de la foule relayées par les députés pour le changement (nouveau nom TIMAPAR récemment) !
      A mon avis , les vraies causes /racines sont les problèmes socio - économiques de notre Pays avant la raison juridique . Les 90% de nos compatriotes sont mal nourris , mal soignés, ne mangent plus qu’une fois/jour s’il trouvent à manger , et les dirigeants osaient encore dire que les malgaches ne sont pas pauvres ! Leurs enfants ne trouvent plus de vrais boulots pour vivre car ils sont conscients qu’il faut travailler pour vivre .Les diplômés restent sous-employés ou au chômage de longue durée . Certaines entreprises nationales ont du mal à écouler leurs produits face à la concurrence sauvage des produits importés . La plupart des activités économiques restent entre les mains des étrangers !!?Inutile de dire que ces 90% ignorent les cours de droit que vous ruminez sans cesse dans ces colonnes . Les 10% qui restent , prétendant connaître le droit et le fonctionnement des Institutions , ne tombent jamais d’accord sur l’interprétation d’ un article (ex art 54 de la Constitution entre autres !).Comment voulez-vous que nos Institutions marchent ???!
      A l’allure des événements actuels , personne ne pourra imaginer la suite et la fin de tous ces mécontentements !
      Wait and see.....
      .

  • 30 avril à 12:53 | Behevitra07 (#7549)

    Nanomboka tamin’ny andron’Andrianampoinimerina no hita miharihary fa ny vahoaka no nametraka ny fahehefana ho an’ny mpitondra. Andrianampoinimerina manko dia olona tsy tokony handova fanjakana. Nanomboka tamin’ny repoblika voalohany ka hatrany amin’ny repoblika faha-4 dia hita miharihary fa tsy mahavita ny mandat hatramin’ny farany ny mpitondra. Antony dia ny finiavan’ilay mpitondra hijanona eo amin’ny fitondrana mandrakizay (2030). Lesona azo tsoahina dia hoe tokony ho mandat iray ihany no omena ny filohan’ny repoblika. Dia io filoha hiala io izany no mikarakara fifidianana ka tsy mahazo manao fampielezan-kevitra ho an’ny antoko misy azy. Rehefa afaka 5 taona indray izy miverina mirotsaka ho fidina raha mbola tian’ny mpifidy.

    Ny mpikambana ao amin’ny governemanta dia tokony hiainga amin’ny fifandanjana isa avy ao amin’ny antenimiera. Fa tsy hoe ity olona ity tsy nanana afatsy 6 % tamin’ny fifidinana fihodinana voalohany dia tsy maintsy omena ministera 2, nefa tsy manana depiote akory. Raiki-telo (Règle de trois) no fomba hikajiana izany dia vita. Io governemanta iaraha-mitantana io no hitondra fahamarinan-toerana. Fa tsy miana-dratsy izay ataon’ny afrikana (Lybie, Zimbabwe, Rwanda) ny hijanona eo amin’ny fitondrana mandrakizay no mahamaika. Ny an’i Paul Kagamé aloha efa tena fitondrana andriamanjaka fa hiaraha-mitantana kosa ny azy ny antenimiera sy ny governementa ka ny vehivavy ny antsasany dia milamindamin-dratsy na manao kiana foana aza ny amnesty international sy Reporters sans frontières

  • 30 avril à 14:22 | Sandratra (#10261)

    C’est génial de voir que le gouvernement continue son travail de développement. Je crois que les opposants doit attendre l’élection s’ils veulent quelqu’un d’autre au pouvoir, pas inciter les peuples malagasy à faire des grève partout or qu’on sait déjà où tous cela nous emmène

  • 30 avril à 14:42 | Rakotovazaha Manoa (#10256)

    Une chose de plus pour le développement du pays afin de s’en sortir de la pauvreté

  • 30 avril à 14:50 | Tsiresy (#10262)

    Derrière un grand Homme se cache une grande responsabilité ,Monsieur le Président nous sommes avec Vous !!

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 554