Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
lundi 17 février 2020
Antananarivo | 18h32
 

Sport

Jioi : La boxe à Androhibe

Harvel lâche du lest !

samedi 2 juin 2007 | Manou

Changement radical des méthodes de travail au sein de la fédération malagasy de boxe olympique !

Le comité directeur de cette fédération a décidé de confier la sélection des boxeurs retenus pour les Jeux des Iles à venir aux entraîneurs qui seront tout à fait libres de leurs appréciations.

Erreur de stratégies ou non, mais toujours est-il que le fait constitue une grande première qui a surpris les fidèles du noble art qui avaient l’habitude de voir le président Harvel Marcellin diriger d’une poigne de fer les boxeurs, de la préparation aux compétitions en passant par les sélections. Une page de l’histoire de ce sport de combat semble être bien tournée alors mais rappellons tout de même que Harvel reste toujours le seul malagasy titulaire d’un diplôme d’entraîneur international de haut niveau en boxe jusqu’alors, après des années de formations à Leipzig en Allemagne... Lui ôter la responsabilité des préparations et sélections des combattants pourrait relever des risques gratuits encourus par ceux qui l’ont décidé alors mais attendons voir !

Les préparations à Androhibe

Sanctions ou pure coïncidence, les boxeurs en regroupement à l’Ans ont été délogés du gymnase au lendemain du championnat d’Afrique ! Au dernières nouvelles, ils ont été transférés dans les locaux de l’Enam à Androhibe, probablement sur initiative de leur Ministre-Parrain qui dispose de ces bâtiments rattachés au ministère de la Fonction Publique... Mais est-ce- que le nouvel environnement serait-il approprié au travail relatif aux préparations des boxeurs, s’interrogent actuellement les connaisseurs ?

Ce mic-mac pourrait se traduire à la longue par un manque de sérieux dans les préparatifs des boxeurs pour les 7èmes Jeux des Iles !

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS