Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
jeudi 21 novembre 2019
Antananarivo | 13h54
 

Société

Baccalauréat 2è session

Grosse déception pour la plupart des candidats

samedi 9 novembre | Arena R.

Le taux de réussite de la 2è session du baccalauréat 2019 reste très faible. S’il était de l’ordre de 40% lors de la session normale, la 2è session n’a enregistré que 26% de taux de réussite. Pour les candidats recalés qui espéraient se rattraper avec la session exceptionnelle organisée après les couacs dans l’organisation de première session, ce fut une énorme déception.

Dans la capitale, le taux de réussite est de l’ordre de 18,52%. Le taux le plus faible concerne la série A2 qui est de 10%. Pour la série C, c’est 19,59%, la série D, 23,41% et la série A1 a eu 26,10%. Rares sont les candidats à avoir décroché la mention « Assez Bien » qui correspond à la note de plus de 12/20. Comme lors de 1ère session, la moyenne de délibération était maintenue à 10/20.

Des candidats recalés lors de la session normale ont confirmé que les épreuves de la deuxième session étaient plus difficiles. Ces derniers n’avaient pas non plus suffisamment de temps pour s’y préparer, les épreuves ayant été organisées quelques jours après la publication des résultats de la session normale.

6 commentaires

Vos commentaires

  • 9 novembre à 11:27 | Ibalitakely (#9342)

    Efa nampoizina ihany izao vokatra izao. Raha ny tena marina ilay baka mihintsy no tokony naverina rehefa tsy tomombana tanteraka, fa ny "tsy manana azy" anefa DIA MBA NIERITRERITRA HONO ka nanome baiko zavatra hafa, ny 40% + 40% [1° + 2° session] nefa sarotra tanterahina koa noho izany ilay famerenana tsy maintsy any @ 20% raha be indrindra.

  • 9 novembre à 11:32 | Jipo (#4988)

    Bonjour , bilan plus que pourrait mieux faire, et de se rendre a l’ évidence, que sans fuite, le niveau est plus que tropicalisé ...

  • 9 novembre à 12:09 | hafatse (#9818)

    Ceux qui se sont bien préparés l’ont eu, car les sessions sont rapprochées.

    C’est à une vraie 2e chance.

    C ’est le niveau des élèves qui est trop faible c’ est tout. Oui le bac malagasy est difficile, et les sujets de maths et physique sont reconnu par les profs comme impossibles à terminer.

    Il y a peut être aussi de la remise en question à faire du côté des profs qui font ces sujets qui sont faits pour ne pas être terminés.

  • 9 novembre à 12:10 | Vohitra (#7654)

    C’est le résultat tangible d’une mauvaise organisation et de déficience manifeste dans les rôles et attributions de l’Etat dans la préparation et mise en place de conditions optimales pour la prospérité et l’émancipation de la future génération qui assurera plus tard la relève et l’avenir de la gouvernance du pays…

    Des instituteurs FRAM au rabais non-seulement sur le plan de la compétence et aptitude en passant par des enseignants démotivés et occupés à la recherche d’un mieux-être familial, et de décideurs politiques responsables mais non pas coupables…et la promotion d’une pensée et attitude focalisant la quête à tout prix de richesses matérielles au détriment d’un développement humain basé sur le travail mérité et honorable ancré sur une assise culturelle affirmée conforme aux sagesses traditionnelles…

    A l’image du titre d’une chanson qui fait la promotion du « drako hely »…qui pourrait se passer d’une éducation et de diplôme pour réussir dans la vie…

  • 11 novembre à 11:54 | fandresena (#299)

    Amin’ny fomba rehetra dia potehina ny tanora Malagasy. Firenena tena betsaka tanora isika. Ary fantatra fa tena manampahaizana ny atidohatsika sady tsy mena-mitaha amin’ny hafa. Noho izany dia tsy maintsy kantsanana sao lasa lavitra. Ny tanjon’izao tontolo izao dia mijanona no "main d’œuvre "isika fa tsy azo atao Directeur fa tsy maintsy ny hafa loko hatrany no atao Directeur sy PDG. dia jereo fa efa izay no zavamisy eo amin’ny firenetsika amin’izao.

    • 12 novembre à 10:12 | Ibalitakely (#9342) répond à fandresena

      Raha ny fitantaran’olona iray dia nanomboka ny 2009 hono tao @ Sté henri Fraise ny cadres dirigeants Malagasy rehetra dia nosoloina vazaha avokoa. Azo amarinina tsara izany. Nisy aza hono Malagasy iray DT, tsy nisy adisoana tsy nisy na fampitandremana na toa izany, fa nampidinina toerana satria lasan’ny vazaha vao nafarana ny toerany.

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS