Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
jeudi 21 juin 2018
Antananarivo | 08h53
 

Société

Société

Grève des agents pénitentiaires hier à Antanimora

mardi 20 mars | Ny Aina Rahaga

Les agents pénitentiaires de la prison d’Antanimora ont observé une grève d’avertissement hier. Le motif serait la non-considération de l’État par rapport à leurs revendications. Une grève qui pourrait se prolonger sur une période indéterminée si l’on se réfère à la déclaration du Syndicat des pénitentiaires.

Ainsi, aucun transfert de prisonniers ne s’est effectué hier au niveau de la prison d’Antanimora et l’établissement n’a reçu également aucune nouvelle admission. Des membres du staff du ministère de la Justice, auquel l’établissement est rattaché, se sont déplacés à Antanimora pour négocier avec le Syndicat. Vaine rencontre car les responsables du ministère ont dû repartir bredouille, n’ayant pour seul argument que la lettre de revendication des agents pénitentiaires soit entre les mains du Président Hery Rajaonarimampianina.

Ces revendications concernent trois points à savoir la libération provisoire des agents pénitentiaires arrêtés dans le cadre de l’affaire Houcine Arfa, le paiement des arriérés et des diverses indemnités de fonction, et enfin un traitement égalitaire par rapport aux autres agents de l’Etat. Des revendications qui ont depuis longtemps été évoquées par les agents pénitentiaires mais qui n’ont reçu aucune suite jusqu’à maintenant.

16 commentaires

Vos commentaires

  • 20 mars à 10:14 | plus qu’hier et moins que demain (#6149)

    Assalaamo alaikoum

    Cette grève sera-t-elle la goutte d’eau qui fera déborder la vase de la ministre de la justice ?

    Un conseil pour le PRM face à toutes ces casseroles de sa ministre de la justice :
    « Monsieur le PRM, si ton bras gauche te gène coupe-le » en paraphrasant le titre d’un film Western « Sartana si ton bras gauche te gène coupe-le ».

    • 20 mars à 10:25 | Jipo (#4988) répond à plus qu'hier et moins que demain

      Bonjour
      Si on pouvait couper la langue de ceux qui racontent des konneries et la tête de ceux qui pensent de travers, la volonté de ouak/ serait exhaussée ...
      Pourquoi pas fermer les prisons pour couper court à toutes revendications ?

    • 20 mars à 10:35 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à plus qu'hier et moins que demain

      Bonjour Jipo,

      Fermer les prisons dans quel sens ? En ne laissant pas sortir ceux qui sont dedans et entrer ceux qui sont dehors : Si c’est ce que vous voulez, les pénitentiaires le font déjà.

    • 20 mars à 13:02 | Bena (#494) répond à plus qu'hier et moins que demain

      on ne fait pas la grève pour sortir les ripoux de prison. il faut y enfermer tout le reste de la troupe. d’ailleurs ils sont tous pourris.

  • 20 mars à 11:17 | FINENGO (#7901)

    Bonjour.
    Pour ce que ça servent, les Prisons peuvent être fermées.
    On incarcère plus d’innocents que des coupables. Les Prisons à Madagascar ne sont que des structures de répressions, mais surtout de torture, que les Dirigeants utilisent pour Mâter les adversaires et ceux qui essayent de dénoncer leurs Magouilles.
    Les Gardiens de Prisons en sont les bourreaux, ce sont eux qui doivent être en taule.

    • 20 mars à 12:01 | RAMBO (#7290) répond à FINENGO

      Finengo
      Vous n’êtes pas obligés de commenter tous les jours sur des sujets que vous ne maîtrisez pas. Vous faîtes beaucoup de fantasmes...Ce que vous racontez là était vrai au temps de Ratsiraka, Ravalo et Rajoelina...Depuis 2014 les emprisonnements politiques de longues durées n’existent plus...toutes les personnes qui méritent l’incarcération comme Ratsiraka et Ravalomanana sont libres. C’est la première fois depuis l’indépendance que cette situation arrive... Tsiranana votre favori avait même emprisonné et torturé à Nosy Lava son ancien Ministre de l’Intérieur André Resampa et ses amis proches...tour à tour les prisonniers torturés et enfermés pour délits de conscience avaient remplis les geôles Gasy jusqu’à l’arrivée de Rajaonarimampianina au pouvoir .
      Si vous avez bien suivi le témoignage d’Houcine Arfa..même à Tsiafahy qui est réputée comme une prison redoutable ce Monsieur était libre de circuler dans l’enceinte de ce centre de détention. La seule chose qu’Harfa ne supportait pas c’est qu’il était surveillé de près et en permanence...il envisageait de s’évader...ce qui est impossible à Tsiafahy.
      Je suis tout à fait d’accord avec vous que le côté économique n’est pas celui qu’on attendait, les conditions carcérales sont difficiles comme dans d’autres domaines mais la Liberté qui est le fondement de la Démocratie nous le vivons quand même dans ce pays. Jamais les Gasy n’auraient la possibilité d’insulter les dirigeants en direct à la télé et dans les presses...maintenant c’est libre. Par contre ceux qui fomente un coup d’Etat méritent d’être sanctionnés mais jusqu’à maintenant, sous ce régime, ils sortent du prison après quelques moments de détention en guise d’avertissement. Montrez nous la preuve du contraire si vous en avez.
      Ces grèves et manifestations libres et répétées à Mada sont aussi les preuves irréfutables que cette Liberté chérie des Gasy est effective à Madagascar.. C’est le cas de votre cher pays la France...lisez ceci..

      ..."Dernière modification : 15/01/2018

      Les syndicats de surveillants ont entamé, lundi, en France, un « blocage total » des prisons après l’agression de trois de leurs collègues par un détenu jihadiste dans le Pas-de-Calais. Le directeur a démissionné.
      France 24.
      C’est presque tous les mois que les pénitenciers de votre pays font des grèves qui dégénèrent souvent alors...fermez un peu votre clapet si vous n’avez pas grand chose à dire.
      Je ne compare pas. Seulement ce que j’envie que vous sachiez c’est en France ou à Mada, le droit de grèves est un droit fondamental.

  • 20 mars à 13:10 | FINENGO (#7901)

    @ RAMBO ;

    Ton hypocrisie on la connait, ça ne date pas ni d’hier, ni d’aujourd’hui.
    C’est toi qui radote et qui invente ce qui n’a pas existé.
    Concernant Resampa, il était en résidence surveillée à l’ile Sainte Marie, à Ambodifotatra ,et n’a jamais été torturé comme tu laisse entendre.
    Déjà une Preuve, que tu ne racontes que des bobards.
    Toi tu n’y étais pas et moi à l’époque j’étais un résident de l’ile sainte Marie.
    Donc parles de ce que tu connais.

    Ne compares pas non plus l’incomparable, pour ta défense. Car ça s’apparente à l’idiotie, pour être poli.
    La Grève des surveillants de Prison en France, n’a aucun rapport, ni teneur de celui qui se passe à Madagascar. Et je ne vais même pas rentrer dans les détails, car ce n’est que perte de temps. Et je n’ai pas de temps à perdre surtout pour ta personne.
    Et quand tu envoies la balle dans le camp de Ratsiraka, Ravalomanana et le Bac-7, pour t’en laver les mains de ce que je dis sur les Prisons Malgaches, tu pourras le dire à un Kouillon, qui ne sait rien de ce qui se trime à Madagascar, pour être clair, fait le à quelqu’un d’autre mais pas à moi.

    Je te donne qu’une seule Preuve et la Plus ressente.
    L’écologiste, celui qui accusait les Chinois dans l’extraction de Minerais, qui a été arrêté et emprisonné et par la suite condamné avec sursis. Pour une simple raison, Hery ne voulait pas se mettre en porte à faut avec les Chinois pour ses intérêts personnels et a été obligé de couper la poire en deux en lui collant un sursis pour dire qu’il a été condamné.
    Donc n’essayes pas de Blanchir Ton Hery et son Gouvernement. Et je te dis ouvertement Hery n’est pas mieux que Ratsiraka, ni Ravalomanana, ni le Bac-7.
    Tous des Pourris, des Prédateurs, des assassins.
    Continues dans tes versées Bibliques, continues ton Hypocrisie, on a pris l’habitude et on s’en tape les coquillards, du moins moi personnellement, mais à chaque travers que tu feras Monsieur le Consul Général tu me trouveras sur ton chemin. Je ne pourrais pas être plus clair.

  • 20 mars à 13:32 | Solofo Jocelyn RAZAFINDRAKOTO (#10225)

    Mitovy @ mpiasampanjakana rehetra ihany izy ireo ka rehefa tsy henoina ny fitakiana dia zony tanteraka ny mitaky izany.Ataovy ihany ny be marenina ry fanjakana a.

  • 20 mars à 14:11 | Ibalitakely (#9342)

    Malheureusement 2009 en est le rampe de lancement de la mutinerie en tout genre, car nul n’est sans savoir que tout corps, toute entité & tout regroupement pourvus d’armes de guerre [& même un seul individu appartenant à de pareils groupes, piqueuse avant d’y accéder il est prévenu de ses obligat°] officiellement reconnus ne peuvent en aucun cas faire de la grève →→→→ car c’est de la m.u.t.i.n.ne.r.i.e pure & simple. Si l’on veut réellement arriver à l’Etat de droit, à la stabilité, au fampihavanana & quoi d’autres il faut commencer par revoir cela car c’est le plus GRAND des problèmes que puissent avoir une nat°.

    • 20 mars à 14:17 | AzaMbaDonJona (#9745) répond à Ibalitakely

      meuuhuh non, 2009 c’est l’année des cotisants. L’extra du capsat a même été payé par
      la France. Depuis l’avènement de la Démocratie en 2009, la Place du 13 Mai est fermée.
      Et les militaires sont libres tels de bandits de grand chemin à la recherche de l’extra
      depuis dépensé.

      Mouhahahaha.

    • 20 mars à 15:31 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à Ibalitakely

      Objection votre honneur car la mutinerie a commencé au mois de mai 1972 si l’on considère l’après 1960 (date de notre indépendance).La mutinerie existait aussi durant la colonisation et même avant : Je laisse à notre ami Lysnorine le soin de les relater car il est mieux outillé que moi.
      Par contre après 1972, il y avait en 1975 celle du GMP après l’assassinat du colonel Ratsimandrava sans oublier celle de 2002 avec les Zanandambo (des réservistes armées contre l’armée régulière de DD RATSIRAKA) de RA8.

    • 20 mars à 15:37 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à Ibalitakely

      En 1972 c’était l’armée du Général Gabriel Ramanantsoa contre la FRS (Force Républicaine de Sécurité) du président Philibert Tsiranana.

    • 23 mars à 15:53 | Ibalitakely (#9342) répond à Ibalitakely

      Cher – que +,
      Mbola maro ny « saka ho karavasina » ka izao vao mamerina fanazavana efa natao teto tany aloha tany, & mba jereo tsara aloha ny tena dikan’ny hoe mutinerie sao zavatra tsy mitovy no resahan-tsika. Dia aza sady tia mamadi-dresaka moa re no sady aza tia manova tantara : 1972 efa avy barakay tanteraka ny FRS/GMP, taorian’ilay hoe TSAK TSAK ZATO ARIVO, izay vao nisy ny fangatahana manerana ny nosy an’ny Jeneraly RAMANANTSOA Gabriel handray fitondrana. Izy anefa raha nanaiky tsy mba namorona ny miaraka amin’ny président Gabriel Ramanantsoa fa Sefo Gova ihany no noraisiny. Dia fantatra ny tohin’ny tantara satria tamin’izany fotoana no nisy ny fitsaram-bahoaka voalohany teto [nanahirana tokoa tamin’izany satria na ny rafilahin’ny sasany aza dia « iny frs e ! ». – T@ 2002 indray asa hoe ry Rahintso/Koutity/Balbine… ve no antsoinao hoe miaramila ara-dalàna sa ireo boakely milisy sivily notaritina ampijaly olona & nanao barazy teo Brikavila & nanapotika ny tetezan’ny Fatihita ?? Fa ny miaramila & ny rezervista mpampandry tany tsy nihetsika raha tsy lasa t@ Neuilly ilay niankin-drindrina irery tao Ambodiantafana ka nilaina ny nitsipona ny basy & bala & fitaovana hafa natsipitsin’ny milisy fahatany. – Ny 2009 indray niaraha-nahita ohatra ireny sakana olona tompon’andraikitra ambony teny Ankadimbahoaka ireny, ny « asiako coups de feux tetsy @ episcopa sns. Dia mahereza mihinana foza mba tsy hitombo ny alzeipera !!

    • 23 mars à 16:33 | Ibalitakely (#9342) répond à Ibalitakely

      Tsy ianao koa no tsy nahafantatra ireny « séquestrat° & obligat° de démissionner » nahazo ny MINDEF ireny & ny « cemgam autoproclamé » izay tonga dia nanery ny miaramila rehetra mpiambina andrim-panjakana nanao « abandon de postes » namonjy toby azy akaiky indrindra [izay nahatonga ny fahaverezan’ny kalaky & fitaovana miaramila maro nahabatska ny dahalo & jiolahy isan-karazany]. Ny taona 2010 koa ny cosofam raha nangataka ny fisindrotan-karamany & ny tsy handoa IRSA ka rehefa tsy nekena t@ voalohany dia nanambara re-tany re-danitra fa izao fitondrana tAtezamihitatra izao tsy nisy raha tsy izahay, dia tsy nisy sahy na nandiso na nanamarina ny mpanongam-panjakana t@ izany.

  • 20 mars à 14:13 | Ibalitakely (#9342)

    ... puis qu’avant d’y accéder il en est prévenu de tous ses devoirs & obligat° ...

  • 20 mars à 16:21 | FINENGO (#7901)

    @ RAMBO
    Monsieur le Fourbe, tu as affirmé des choses que j’ai démenti, alors tu tiens toujours tes affirmations ????
    Et quand à ce que tu affirmes au sujet de Houcine Arfa,
    que je cite :
    « Si vous avez bien suivi le témoignage d’Houcine Arfa..même à Tsiafahy qui est réputée comme une prison redoutable ce Monsieur était libre de circuler dans l’enceinte de ce centre de détention. La seule chose qu’Harfa ne supportait pas c’est qu’il était surveillé de près et en permanence...il envisageait de s’évader...ce qui est impossible à Tsiafahy »

    Une preuve de plus, pour démontrer que tu mens, comme tu respires RAMBO.
    Houcine Arfa contrairement à ce que tu affirmes, dénonce les conditions d’incarcération et l’insalubrité des lieux à la Prison de Tsiafahy. Je peux te retrouver le Passage de sa dénonciation avec la même teneur de ce que je viens d’annoncer. Et d’un.!

    Tu as dis que l’évasion est impossible à la Prison de Tsiafahy.
    Alors une question toute bête Monsieur le Consul Général : Comment ce fait-il que Houcine Arfa était qualifié d’évadé dans tous les journaux de Madagascar sans que l’ Etat Malgache n’aurait dit Stop et porté rectification au terme évadé, par un autre terme qui serait plus adéquat pour sa disparition de cette Prison et aussi bien de Madagascar, ce qui est tout de même extravagant. Et de deux. !!

    Autre chose Resampa et ses amis Proches.
    Tu pourras nous citer les noms de ses amis proches à Resampa qui étaient emprisonnés et torturés, tu aurais des témoignages et des preuves à tes propos.
    Déjà Resampa n’était pas détenu à Nosy lava comme tu l’affirmes. Je me répète, Resampa était en résidence surveillée à L’ile Sainte Marie, je passais pratiquement tous les jours devant la Maison où il était en résidence surveillée à Ambodifotatra, dans la rue qui menait à la Mairie à l’époque. Donc je vais me répéter Monsieur le Con.sul Général, il ne s’agit pas d’ouvrir sa Gu.eule pour intimidé son interlocuteur, non, il s’agit d’avoir une bonne connaissance de la chose pour ne pas dire n’importe quoi et de se faire passer pour un Gros Kouillon.

    Tu veux t’enrichir en couillonnant tes Compatriotes, ç ’est dégueulasse, c’est le comportement d’un traitre, d’un Prédateur Fourbe, mais ça ne regarde que toi. Donc continue ta Propagande aux près de tes Compatriotes que tu as toujours considéré comme des moins que rien, et Blanchi autant que tu veux ton Hery qui n’a que le nom, car en réalité ce n’est qu’un Faible.

    J’ai démonté tes affirmations. Fais en autant Monsieur le Consul Général démontes mes affirmations, mais avec précision comme moi je l’ai fait pour les tiennes. Il faut arrêter d’être un Faux Q quand on a des Kouilles RAMBO, à moins que vous n’en aviez pas, ce qui ne serait pas impossible, car vos comportements tendent à le démontrer.

Publicité



Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 467