Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mardi 22 mai 2018
Antananarivo | 19h03
 

Economie

Développement en 2018

Forte inflation en perspective

mercredi 27 décembre 2017 | Ny Aina Rahaga

C’est lors de son émission hebdomadaire « le rendez-vous/Fotoam-bita » de la semaine dernière que le président de la République a déclaré que Madagascar avait atteint sa vitesse de croisière en matière de développement économique. Et ce malgré des obstacles dressés selon lui. Tout en rappelant qu’il s’agit du redressement d’un pays qui a connu 60 ans de décadence. Cette vitesse de croisière ainsi que les résultats atteints jusqu’ici seraient le résultat des programmes à long terme mis en place par l’Exécutif. Des programmes qui ne répondent pas uniquement aux besoins immédiats du pays mais qui se projettent également dans l’avenir. Ce qui devrait susciter l’espoir en un avenir plus radieux mais également la volonté de continuer sur ce chemin. Pourtant, le président de la République a également souligné qu’il était conscient des difficultés vécus par les Malgaches au quotidien, notamment en cette période de fête. Un discours qui semble dès lors contradictoire du fait qu’on parle d’un développement acquis et à continuer mais aussi d’une difficulté certaine et accentuée des Malgaches à vivre au quotidien. D’autre part, l’inflation grandissante et la chute de l’Ariary entrainant une baisse considérable du pouvoir d’achat des ménages sont autant d’indices qui viennent contredire le président de la République.

Selon l’économiste Johnny Ranaivoarison, l’économie malgache se trouve en récession depuis 2009 et jusqu’à maintenant. L’inflation va continuer et ce même si l’Etat adopte une politique de stabilisation. Les raisons en sont que le taux de pression fiscale qui environne les 10% est trop bas. De ce fait, les recettes ne suffiront pas à couvrir les dépenses publiques, qui sont d’ailleurs essentiellement des dépenses de fonctionnement. D’autre part, le relèvement du taux directeur par la Banque centrale entrainera une augmentation des prix du fait que les banques primaires augmenteront également leurs taux d’intérêt selon toujours Johnny Ranaivoarison. Enfin, l’on pourrait assister à une fuite monétaire. En ce sens que nos exportations sont faibles alors que les importations deviennent de plus en plus conséquentes, notamment avec le cas du riz. Car selon le président de la République, l’on prévoit d’importer jusqu’à 500.000 tonnes de riz pour palier l’insuffisance de la production locale. Les réserves en devise diminueront à coup sûr ce qui entrainera une inflation généralisée. Enfin, la décision de l’Etat dans la loi de finance de 2018 d’augmenter les taxes sur les produits pétroliers ne fera qu’accentuer ce phénomène. Une forte inflation sera donc attendue d’ici le début de l’année prochaine.

59 commentaires

Vos commentaires

  • 27 décembre 2017 à 10:02 | plus qu’hier et moins que demain (#6149)

    Assalaamo alaikoum

    Parler du long terme à une population à l’agonie relève de la déformation intellectuelle des pseudo-élites GASY car s’il faut se serrer la ceinture on doit le faire ensemble.

  • 27 décembre 2017 à 10:22 | camembert (#10123)

    Ny Aina Rahaga est un polylotte accompli ! La preuve, il s’exprime avec beaucoup d’aisance en langue de bois :

    IL aurait pu faire preuve dun minimum d’honnêteté intellectuelle et écrire :
    « le discours du prezida est un tissu de mensonges truffé de contre-vérités..! »
    Mais non, notre plumitif de service nous sort ce bijou d’hypocrisie, une spécialité à la sauce malgache-lèche-q :

    « ...Un discours qui semble dès lors contradictoire du fait que .... » (notez l’emploi du verbe sembler pour atténuer son crime de lèse-majesté !)

    Un grand moment de journalisme indépendant !

    • 27 décembre 2017 à 13:28 | Jipo (#4988) répond à camembert

      Vous pouvez enlever les chaussettes Paoleau 🤡 .

    • 27 décembre 2017 à 14:04 | camembert (#10123) répond à camembert

      @jipo

      « j’ignore de savoir » de quoi vous parlez ... mais je reconnais un cafteur de loin, jipo !

    • 27 décembre 2017 à 15:06 | zanadralambo (#7305) répond à camembert

      Salut, Paolo...Encore une mue ? Mais t’es un grand malade, parole.

    • 27 décembre 2017 à 16:15 | camembert (#10123) répond à camembert

      @zanadralambo

      Je vous prie de bien vouloir me lâcher les baskets, monsieur le nécrophile !

    • 27 décembre 2017 à 17:12 | zanadralambo (#7305) répond à camembert

      Alors, arrête toi aussi de nous chercher. Tu nous les gonfles grave ! Dis Paolo, des Malgaches qui ne puent pas (ton pseudo « camembert » a-t-il un quelconque rapport avec l’ odeur de mes compatriotes ?), t’en connais ? Et des Malgaches honnêtes et qui n’ont pas le vice dans les gènes ?...Dis, Paolo, qu’est-ce que tu fais parmi les sauvages, je ne te comprends pas. Repars, Paolo, repars, mon grand, personne ne te retient. Il fut un temps où tu courais après mon pseudo, à mon tour. Et le famadihana, Paolo, t’as nouveau ? Lol et re-lol, bien sûr.

    • 27 décembre 2017 à 17:29 | camembert (#10123) répond à camembert

      @zanadralambo

      si je ne m’abuse je ne vous avais pas sonné ... c’est vous le petit vicelard du forum, qui m’avez agressé verbalement ... alors soyez gentil .... lâchez-moi si vous ne voulez pas être mouché une fois de plus !
      Fidèle à l’enseignement de M Audiard, je ne cause pas aux gens comme vous ....ça risquerait de vous instruire !

      « lol » et « re-lol » hein ?

    • 27 décembre 2017 à 21:46 | zanadralambo (#7305) répond à camembert

      Hi, Paolo, tu éludes mes questions, pourquoi, bon sang ? Et le famadihana, Paolo, cette coutume de sauvages, la seule explication selon toi de la propagation de la peste ? Du nouveau ? Et la puanteur des Malgaches, Paolo, ce sont tous les Malgaches qui puent ? Et le vice dans les gènes, à part moi évidemment, quel pourcentage de la populace ? Pas tous, quand même, là tu exagères.
      « Misère noire », et t’as peur que je te traite de raciste pour avoir employé une expression si usitée ? Mais tu prends vraiment les Malgaches pour des k.hons finis. Quelle mauvaise foi.

      Sinon, j’ai eu l’occasion de lire Gaston en d’autres temps. Il est moins sectaire que toi, lui au moins ne fait pas dans le racisme primaire qui est ton passe-temps favori. Ne cherche pas à t’en faire un allié, c’est pas parce qu’il est vazaha qu’il partage forcément ta vision paternaliste du pays. Il m’a l’air d’aimer ce pays et ses habitants, c’est pas un nazillon comme toi.

      Dis, ma caille, pourquoi t’as encore changé de pseudo. Il y a des bouffons sur MT ? Mais t’en fais partie ! MDR !

    • 28 décembre 2017 à 06:31 | Gérard (#7761) répond à camembert

      il vous faut mieux écouter votre cher président, et vous intéresser au sens des mots dans cette langue française qu’il maitrise si bien !
      regardez la définition première du mot inflation = développement, extension excessive .......et comprenez ce que , dans la bouche en cœur de ce cher homme, celui qui vous coute tant ! la promesse de développement peut signifier.....

  • 27 décembre 2017 à 10:35 | punchline (#9673)

    JOHNNY fait de l’économie, on aura tout vu.
    plus sérieusement, ce n’est déjà pas mal, si on commence à raisonner économiquement,, l’origine de notre détresse. car y voir une quelconque origine culturelle,me semble raciste. merci johnny

    maintenant, on aurait bien aimé que johnny elabore un peu plus son analyse, car quand il assène que cela a commencé en 2009, le risque de traité militant ravalomanana n’est pas loin.

    un economiste doit donner des recettes pour nous sortir de la misère, je deplore qu’ici johnny fait de la description, et cela ressemble à du journalisme

    pour finir, en tant que economiste une inflation n’est forcement pas mauvais,cela peut être même souhaitable, c’est plutôt le taux de chômage (sous-emploi fort) melangé à une très forte inflation qui est toujours fatal

    • 27 décembre 2017 à 12:51 | Tsisdinika (#3548) répond à punchline

      Magistrale démonstration de savoir-faire économique : « une inflation n’est forcement pas mauvais,cela peut être même souhaitable, c’est plutôt le taux de chômage (sous-emploi fort) melangé à une très forte inflation qui est toujours fatal ». Avec beaucoup beaucoup d’imagination, on peut dire que vous venez là d’ébaucher un début de solution, contrairement à Johnny ! Merci merci

    • 27 décembre 2017 à 13:01 | akam (#7944) répond à punchline

      Reading your posts you are nicely proposing your services in fiscal assistance, exploring know-how for defence or reviewing malagasy policies and economical data for fund resources. I’m proud to know that someone like you is getting out such expertise. So this is an invitation. Are you interested to join our staff program ? Fund resources, financial statements, accounting, credit, program and risk safeguards are among the proposed missions. In summary, we are seeking guy like you owning a good experience to assess weakness and force covering an economical program in developing countries like Madagascar. Overall the experience will consist to consequently identify why such assistance is needed for implementing rice growth or/and cultivars on a case-by-case example to verify the effectiveness for further improvement of the planned works ?

    • 27 décembre 2017 à 14:22 | Jipo (#4988) répond à punchline

      @ époisse.
      Ce n’ est pas le pseudo qu’ il faut changer mais la manière de s’ exprimer, si vous voulez rester incognito, bien que cela ne soit que purement interrogatif & au final sans intérêt .
      le point commun : ça se sent ...

    • 27 décembre 2017 à 17:33 | camembert (#10123) répond à punchline

      @jipo

      gardez vos leçons de morale pour vous-même .... Vous n’êtes pas obligé de m’aimer mais je n’ai pas besoin de votre imprimatur ni de vous demander l’autorisation de m’exprimer !
      il ne manquerait plus que cela ... que vous aussi vous jouiez à l’ayatollah vertueux façon zanadralambo et cons sorts !

      occupez vous de vos « oignons » cher monsieur !

  • 27 décembre 2017 à 12:43 | AzaMbaDonJona (#9745)

    Depuis la recolonisation inflation ... déscolarisation ...
    Merci le French Coup et son pantin Donjona

    • 27 décembre 2017 à 12:54 | manga (#6995) répond à AzaMbaDonJona

      Connue plutôt sous le nom de LONGUE LISTE comme certains le définissent. Suffisant largement pour entamer la propagande. Comme si RAJAO essaie de nous transmettre tout ce qu’il a pu cueillir entre les 4 murs de l’EESDEGS.
      On est devant un président de la République ou tout simplement ce professeur d’économie, maître de conférence ?

    • 27 décembre 2017 à 15:55 | vatomena (#8391) répond à AzaMbaDonJona

      là où vous voyez une recolonisation ,je vois plutot les résultats D’une Indépendance ratée !
      Malgré sa malfaisance la colonie faisait vivre le pays , l’Indépendance le fait se rabougrir .Les sept chefs d’etat que nous avons élus ont été pour le pays plus fatals que les sept péchés capitaux

  • 27 décembre 2017 à 12:58 | Jipo (#4988)

    Bonjour .
    Voilà une nouvelle ça qu’ elle est pas bonne !
    Le cadeau de fin d’ année de notre honoris causa en économie , si si .
    Avec un tel bilan , il y a vraiment de quoi : non seulement être fier, fanfaronner, mieux : se re présenter !
    Et dire que certains, se disant spécialistes en la matière vont vous assener que l’ inflation, comme le mauvais cholestérol, est bon : non seulement pour la santé mais également pour l’ économie , à l’ image d’ une immigration non pas forcée mais qualifiée de : « choisie » ...

    Devant les exportations polymorphes, de zébus, tortues, litchis, pierres, or, et même devises, un compétitivité hors pair, à en faire palir d’ envie les voisins, à commencer par ces Mauriciens, qui s’ entêtent à faire de l’ ombre à notre grande ile et ses éminent dirigeants .
    Quand je pense que l’ on vient juste d’ imprimer ces nouveaux billets, pour les voir dévalués de la sorte, de quoi fanfaronner et en tirer fierté n’ est ce pas hery 🤑 ?
    La honte ne faisant pas partie du fomba , ni de l’ héritage ancestral, pourquoi s’ en priver ?
    un tour de passe passe dont seuls les honoris causa en économie (ne me demandez pas de quoi) ont le secret, et d’ afficher tres prochainement une croissance (à intérêts négatifs) jusqu’ ici toujours imitée mais : jamais égalée ...
    Quand on ne peut plus survivre en travaillant, que fait-on hery ? : on vole ! on ne vous a pas appris cela dans votre cursus universitaire ?
    ce n’ est pas en doublant le salaire de vos sbires que vous allez lutter contre l’ insécurité comme vous l’ ânonnez , mais en relançant l’ économie, une occasion opportune de mettre en pratique vos talents d’ honoris causa, sans vous réfugier derrière des titres théoriques & honorifiques, qui ne se mangent pas !
    Apres le pouvoir d’ achat, le pouvoir d’ endettement, ça c ’est de la mise en pratique : Mercy ki ?

  • 27 décembre 2017 à 13:53 | akam (#7944)

    - Le peuple gasy est loin, tres loin... de comprendre les options economiques qui se trament dans l’ile. Frappe de face par la theorie de Maslow, beaucoup s’embrouillent !!! En effet, si une fraction (que je m’abstiens d’evaluer) est en perdition totale de ce qui se passe dans ce pays, il y en a des gasy qui ne sont pas de simples observateurs. Si certains, ici au faux-rhum, sont enivres par la secheresse qui a frappe l’ile l’annee derniere afin de conclure que le riz local ne suffisait pas. C’est pas correct car la region d’Analamange n’est pas Madagascar car ailleurs ce n’etait pas le cas !
    - Ou est le blem ? est ce logique qu’un pays peuple de 80% d’agriculteurs importe du riz en 2017 ? voir meme importer tant de quantite de riz (500000tonnes) comme l’annonce le PRM ? Inutile d’aller etudier les grandes theories economiques en dehors du pays ? les donnees sur terrain sont ici ? et les solutions aussi !
    - Le Seces clame des indemnites par ci et par la ? pour quoi faire ? et pour produire quoi ? ca c’est une facette ternie « du de a six faces de la recherche » gasy. Ou plutot de ces enseignants chercheurs qui ne produisent rien pour le bien de leur nation ? Car de visu il n’y a ni questionnements, ni programmes destines a l’amelioration du bien-etre de la population ! Sociologues, economistes, informaticiens, ingenieurs agronomes : au boulot ! Et pourtant, ce n’est pas les logiciels de « data warehousing » qui manquent ou/et ni d’etre a la portee des djeuns informaticiens gasy !
    - Est ce complique d’aller recueillir les donnees de production du riz et consecutivement de proclamer l’amelioration region/region dans l’ile. Le Senegal a accompli l’autosuffisance en deux decennies. Alors que ce pays jouit meme d’un environnement hostile par comparaison a ici, un pays-veteran de riziculture ? HRM avec ses sbires jouissent allegrement de cette situation ou l’argent verse par charite est recycle vicieusement dans leurs poches.

    • 27 décembre 2017 à 14:24 | RAMBO (#7290) répond à akam

      Maslow est un psychologue Russe des années 50 qui a fait une analyse intéressante sur les « Besoins » de l’homme.
      Il a dressé une pyramide appelé Pyramide de Maslow où il a classé de façon hiérarchique les priorités des besoins de l’homme :
      1- les besoins vitaux : se nourrir, se loger, se faire soigner...
      2- les besoins sociaux : travailler, s’intégrer à la société, communiquer...
      3-les besoins personnels qui est « la réussite » et l’épanouissement personnel. et pouvoir s’adonner à des « loisirs » ( souvent c’est le cas des pays développés)

      Et à Maslow de conclure que : Si les besoins vitaux ne sont pas satisfaits l’homme ne peut pas s’intégrer convenablement à la vie en société ...et si les besoins sociaux ne sont pas satisfaits, l’homme ne peut pas atteindre l’épanouissement personnel.

    • 27 décembre 2017 à 17:26 | ALIBABA SANS LES 40 (#10090) répond à akam

      Rambo,
      Et si tu nous épargnais les copiés /collés que chacun peut aller consulter a volonté sur internet .
      Pas besoin de perroquet !
      Nous connaissons tes méthodes de diversion pour détourner les conversations sur les problèmes criants de ce pays .
      Tu est un personnage honteux ,calculateur et sans scrupule !
      Un inutile ,un parasite ,comme la plupart de tes frères et sœurs de la caste dirigeante

  • 27 décembre 2017 à 14:13 | RAMBO (#7290)

    Cela ne vaut pas la peine de spéculer...Un peu de pédagogie ne ferait pas de mal !

    Le terme inflation désigne une augmentation durable, générale, et auto-entretenue des prix des biens et des services. L’inflation est aussi caractérisée par l’accroissement de la circulation de la monnaie (masse monétaire).

    Le taux d’inflation est généralement mesuré à partir de l’Indice des prix à la consommation (IPC).

    Les différents niveaux d’inflation :
    Stabilité des prix : taux d’inflation inférieur à 2% ;
    Inflation rampante : 3 à 4% par an ;
    Inflation ouverte : 5 à 10% de hausse (avec des pointes à 20%) ;
    Inflation galopante ou hyperinflation : plus de 20%.

    Les explications non monétaires de l’inflation :
    Inflation par la demande dans laquelle les prix augmentent à cause d’une croissance très rapide de la demande.
    Inflation par l’offre dans laquelle on distingue :
    l’inflation due à la hausse des coûts de production, souvent liée à l’augmentation des salaires, mais parfois au coût des matières premières.
    l’inflation par les profits provoquée par la recherche d’un maximum de profit de la part des détenteurs du capital.
    Ces explications non monétaires sont considérées comme insuffisantes par les économistes car elles ne permettent pas d’expliquer la hausse des prix à long terme.

    L’interprétation monétariste attribue à la masse monétaire un rôle essentiel dans le phénomène de l’inflation. Celle-ci est effet la résultante d’une masse monétaire trop importante. Les spécialistes n’étant pas tous d’accord sur l’impact des différentes politiques monétaires, il existe donc plusieurs théories sur la répercussion de ces politiques sur la hausse des prix.

    L’inflation est rarement homogène (c’est-à-dire prix et revenus augmentant de la même manière dans tous les domaines d’activité), ce qui provoque des tensions entre les agents économiques (baisse de pouvoir d’achat, redistribution des profits...) révélatrices d’une lutte pour le partage des richesses.

    Cas de Madagascar : à 9,2% d’augmentation des prix à la consommation... c’est une inflation ouverte mais pas galopante.
    Entre février 2017 et mars 2017, à Antananarivo, les prix à la
    consommation augmentent de 1,3% contre une augmentation de
    0,8% entre janvier 2017 et février 2017. En variation trimestrielle
    (entre décembre 2016 et mars 2017), les prix à la consommation
    augmentent de 3,5% (4% entre novembre 2016 et février 2017). En
    glissement annuel, variation entre mars 2016 et mars 2017, les prix à
    la consommation augmentent de 8,6%.

    Tag Archives : Indice des prix à la consommation
    Indice des prix à la consommation Antananarivo n° 198 – Septembre 2017
    Posted on octobre 25, 2017 by Christian Jean Francis RAVOAHANGILALAO
    1.1 Au mois de septembre 2017, à Antananarivo, faible augmentation des prix à la consommation

    Entre août 2017 et septembre 2017, à Antananarivo, les prix à la consommation augmentent de 0,5% contre une augmentation de 0,4 % en août 2017. Comme à la précédente variation trimestrielle, les prix à la consommation augmentent de 1,3 % entre juin 2017 et septembre 2017. En glissement annuel, variation entre septembre 2016 et septembre 2017, les prix à la consommation augmentent de 9,2 %.

    Voici un site qui montre en toute objectivité la situation à Madagascar. Avec internet il n’y a rien à cacher à notre époque. Je suis sidéré de lire ici souvent que « Ce gouvernement ne joue pas la transparence » alors que avec un petit effort de recherche, souvent il n’est pas nécessaire d’attendre l’annonce du gouvernement. Mais qui pourra comprendre cela ?

    https://www.instat.mg/tag/indice-des-prix-a-la-consommation/

    • 27 décembre 2017 à 14:35 | ALIBABA SANS LES 40 (#10090) répond à RAMBO

      Rambo,
      Ce qui est évident c’est que la caste dirigeante se montre de plus en plus incapable de gérer ce pays !
      Nous passons de Charybde en Scylla,0 cause de la mentalité de ces gens qui n’ont plus aucune idée sur le bien commun !
      Chacun y va de ses mauvaises intentions pour récupérer le maximum de fric et c’est tout ce qui compte et cela pour le PRM en first !
      Prenez cette importation de riz c’est le cas typique des profiteurs du systéme .
      Et oui les quelques opérateurs qui font venir ce riz (500 000 tonnes)vont se faire des couilles en or en prélevant moult commission et droit en tous genres et cela sans compter sur la spéculation .
      Nous verrons a grand cris ,quand les prix augmenteront ,le gouvernement faire des descente de pure forme contre ces gens .Belle hypocrisie de facade car c’est le gouvernement qui nomment ces importateurs et connaissant les mœurs de ce pays nous savons que les bénéfices effectués sur ces transactions sont partagés par les chefs de l’exécutif !
      Donc au lieu d’essayer d’améliorer la productivité et en générale de moderniser l’agriculture voila ce qui se fait par cette caste dirigeante honteuse .
      Résumons donc ,l’oligarchie Malagasy ne cherche que l’enrichissement rapide (si possible ) et ne pense qu’a s’enfuir de ce pays si les choses tournent mal .
      Plus rien n’est fait pour gérer,administrer « en bon père de famille » ce pays .
      Toute cette classe de privilégiés enfonce le pays dans un marasme inouï et cela en toute connaissance de cause .

      Qui va les arrêtez ?

    • 27 décembre 2017 à 14:55 | Jipo (#4988) répond à RAMBO

      Une inflation de 10% approximativement, semble vous convenir ?
      Ailleurs (bien qu’ il soit indécent de comparer) certains économistes qui n’ ont pas l’ envergure d’ hery essayent d’ imposer un maximum de 2 % ...
      Quid du pouvoir d’ achat et des revenus, qui, personne n’ en doute, suivront cette courbe ascendante ?
      Cela induit que votre monnaie de singe dans le meilleur des cas ne vaudra plus rien en 2 quinquennats !
      Une performance digne d’ un honoris causa en médiocratie mention très ratsy bé ! , mais de quoi encore revendiquer avec fierté une exemplarité singulière & caractéristique à son savoir insulaire .
      De s ’ étonner qu’ avec des lumières de votre acabit, la zirama soit en déficit, malgré tous les soins que vos experts lui prodiguent , il y a comme 2 cacahuètes dans la soupy ne trouvez-vous pas ?
      Pas de quoi péter un plomb toute fois ...

    • 27 décembre 2017 à 14:55 | akam (#7944) répond à RAMBO

      - Tu remplaces parfaitement notre regrette Basilou national.
      - J’espere que t’as bien compris ma transcription a propos de Maslow que quand tu affames la population, elle s’enfout de qui est au pouvoir. Qui est president ? pourquoi le prix du riz augmente ? pourquoi les couts des PPN ont accru ? etc...elle ne pense qu’ a survivre.
      - C’est pourquoi a propos de Maslow, je n’ai pas besoin des blablas que t’evoques, je le sais. Sinon je l’aurai pas cite ! En revanche les details que t’as rajoutes a propos de l’inflation a Mada indiquent clairement que la situation economique du pays est catastrophique. Quel est le pourcentage des gens qui peuvent se payer un sac de riz actuellement ? toi surement mais pas les 92% qui ont 1ou 2 USD/jour.
      - Je ne specule pas bonhomme mais j’analyse comme toi ce qui va et ce qui ne va pas. Et je reitere ici que ce sont les operateurs qui gonflent leurs poches car ce sont les seuls qui peuvent piocher des devises pour payer leurs commandes de riz. Les operateurs font ca pour leur « panse » et pas pour tes beaux yeux. Ils existent car ils font du profit.
      - Vas-tu me contredire ?
      - Si l’inflation est galopante. C’est que le gouvernement est soit incompetent soit volontairement complice. Je te laisse repondre ! j’ai donne mon avis ci-haut ! La banque centrale appartient a l’etat et le PRM peut intervenir a tous les niveaux pour que son peuple ne soit pas lese ! C’est ce peuple qui l’a elu, il a le devoir de le proteger.

    • 27 décembre 2017 à 17:09 | camembert (#10123) répond à RAMBO

      @rambo

      « ....Un peu de pédagogie ne ferait pas de mal ! » SIC

      ....et de nous faire un long et fastidieux exposé sur l’inflation ...et pourquoi pas sur le sexe des anges ! Alors que 95% de la population a faim et galère de plus en plus, et qu’elle se fout royalement de vos explications alambiquées !

      Rambo....un minimum de décence de votre part et un peu moins de cynisme ne ferait pas mal !

      Sous votre vernis très ténu de chrétien pieux, vous n’avez pas une once de compassion pour vos compatriotes qui vivent dans une misère noire* à cause de l’incurie de vos amis qui se gavent sur le dos de la nation !

      *PS : j’espère que l’inquisiteur zanadralambo, nécrophile à ses heures, ne me fera pas de mauvais procès de racisme pour avoir écrit « misère noire » ... sachez que si l’expression consacrée était « misère blanche » j’aurais écrit « misère blanche ».

  • 27 décembre 2017 à 15:44 | KARIBO (#7602)

    @ akam
    « La banque centrale appartient a l’etat » ?

    https://www.youtube.com/watch?v=KES1q1SA_J8

    • 27 décembre 2017 à 16:32 | akam (#7944) répond à KARIBO

      no comment.

  • 27 décembre 2017 à 16:02 | Stomato (#3476)

    Le 27 décembre à 14:24 | RAMBO (#7290) répondait à akam :
    >>Maslow est un psychologue Russe des années 50 qui a fait une analyse intéressante sur les « Besoins » de l’homme.<<

    Plus fort que Wikipedia !
    Abraham Harold Maslow, né le 1ᵉʳ avril 1908 à New York et mort le 8 juin 1970 à Menlo Park en Californie, est un psychologue américain considéré comme le père de l’approche humaniste...
    C’est en 1940 qu’il a dessiné sa fameuse pyramide.
    Vous terminez l’année en prouvant une fois de plus que la culture c’est comme un parachute, quand on n’en a pas on s’écrase.

    • 27 décembre 2017 à 17:06 | Jipo (#4988) répond à Stomato

      Ce qu’ on appelle faire : « tapis » ☂️.

    • 27 décembre 2017 à 17:56 | Jacques (#434) répond à Stomato

      Bonjour Stomato,

      Si le Doyen d’Aix-en-Provence venait à s’apercevoir pareille ânerie...

      Et ce n’est pas fini. Zieutez un peu, ci-dessus à 14:13, de Rambo-le-milliardaire, je cite :

      « Cela ne vaut pas la peine de spéculer...Un peu de pédagogie ne ferait pas de mal ! »

      On se dit alors que le « prof » allait nous faire un cours d’économie. Comme je suis nul dans ce domaine je me procure illico d’une feuille et d’un stylo afin d’en prendre note, un forum étant aussi une plate-forme d’acquisition de connaissances, non ? Puis à mesure que je parcoure le post je constate une rédaction on ne peut plus parfaite et ça a fait « tilt » dans mon p’ti cerveau, pas possible ça ne vient pas de Stallone ! Et oui, une fois de plus Rambo-le-milliardaire nous pond un collage, zieutez un peu http://www.toupie.org/Dictionnaire/Inflation.htm. Mais où est le problème, me dites-vous ? Non il n’y a rien, circulez. Rajo-le-diacre avait aussi plagié, non ?

    • 27 décembre 2017 à 18:44 | akam (#7944) répond à Stomato

      @jacques
      - Il n’a que ses gros bras !!! Les a-t-il vraiment ???
      - quand au reste...c’est petit.
      - Ex ? dis-tu ? Ex...quoi ?
      - S’il est incapable d’analyser une chronique « generale » je ne vois pas en quoi il a fait Sciences-Po a Aix-en-Provence. En toute objectivite, j’suis sur qu’il a meme pas passe le concours de recrutement !

    • 27 décembre 2017 à 19:52 | ALIBABA SANS LES 40 (#10090) répond à Stomato

      Akam et les autres,
      Protestations molles contre une régime et une caste dirigeante qui sont a l’origine d’un des plus grand scandale de ce monde §
      aussi bien en matière de démocratie de droit de l’homme mais également pour le caractère criminelle(mafia) des méthodes employées pour exploiter de la pire des manières ce pays et ce peuple .
      La honte n’atteint finalement peu d’entre vous ,la colère ,l’indignation est peu présente ,les protestations sont froides et on sent même de la passivité complice !
      Alors si les zinstruits sont amorphes et complices ,comment voulez vous que ce monde change dans le bon sens !

    • 28 décembre 2017 à 17:20 | RAMBO (#7290) répond à Stomato

      Calmez-vous Stomato ! C’est vous qui manquez de culture. J’enseignais toujours à mes élèves que Maslow était Russe.

      Question : Est-ce que Stomato est Gasy ou Français ? Même étant de nationalité française je dirais que Stomato est Gasy. d’Andafy.

      Abraham Maslow — Wikipédia
      fr.wikipedia.org/wiki/Eupsychie
      Biographie. Abraham Harold Maslow est né à Brooklyn, New York. Il était le fils aîné de sept enfants d’immigrants russes d’origine juive, arrivés aux États ...

    • 28 décembre 2017 à 17:51 | RAMBO (#7290) répond à Stomato

      Jacques, Stomato Akam and Co.

      Vous êtes ridicules les gars. C’est incroyable ! Je fais des copier/coller et je donne même le lien. Je n’ai jamais prétendu sortir ces infos de moi-même. Il y a des spécialistes qui travaillent pour les données économiques. Je le redis encore à l’époque de l’internet il n’y a rien à cacher. C’est un outil pédagogique formidable. Même la définition officielle du mot inflation est indiscutable et le pauvre petit Jacques qui jubile parce qu’il croit trouver le pot au rose que Rambo pompe sur un site . « Ridicule m’a tueR. » Quand je dis « une pédagogie ne ferait pas de mal » seul Akam a compris que je fais du Basilou. Je ne donne pas mon avis perso mais je balance dans l’état les infos.
      Akam, ne vous vexez pas si j’ai écrit qui est Maslow...je sais que vous le connaissiez mais ce nom revient à plusieurs reprise ici mais rares sont les intervenants qui savent le travail de Maslow. La preuve Stomato est accouru sur Wikipédia mais il n’a pas lu la biographie complète de MasloW.
      Jipo ne prenez pas pour argent comptant ce que disent les Andafy. Prenez aussi la peine de vérifier avant de juger.

  • 27 décembre 2017 à 17:09 | gaston (#8335)

    Problème réccurent et pérenne :
    Les sempirtenelles ritournelles de Madagascar, je suis allé à Madagascar pour la première fois en 2005 et ce, cinq fois pour voyages d’affaires, on s’apperçoit vite comment fonctionne cette île, les clans qui s’y affrontent, j’ai personnellement cotoyer quelques grosses sociétés de Tana, et votre ancien président de la transition que j’avais rencontré dans le palais présidentiel à coté du Colbert. Ce que j’ai retenu de cette population des affaires et surtout des affairistes de tous bords, c’est qu’ils n’avaient aucune connaissance dans ce qu’ils voulaient entreprendre, très orgueilleux, ne faisaient souvent que des promesses, je n’ai jamais vu autant de soit disant diplomés de grandes écoles du monde entier dans une salle de réunion, ce qu’ils aimaient le plus, c’est les devis avec de gros chiffres pour avoir de très grosses commissions, mais n’ayant jamais le courage de signer, par manque d’argent, ou simplement qu’ils n’étaient pas à la hauteur de leurs ambitions ! Je vous dis plus haut que j’avais eu un entretien avec votre président de la transition, en fait j’ai eu aussi un entretient avec celui qui allait devenir votre président actuel et c’est pas mieux !!! je me rappelle l’avoir rencontré dans son bureau sous les arcades de la place de l’indépendance ou il était comptable ou expert comptable, j’avais besoin à l’époque de me faire quelques relations dans le gouvernement, votre président m’avait proposé pour 3000 € une adresse d’un ministre qui bien sur m’aurait ouvert toutes les portes !!!
    Bref tout ça pour dire que Madagascar avec ou sans inflation, avec ou sans les îles éparses, ou tout ce que vous voulez, désolé mais vous n’arriverez à rien si ce n’est à complètement détruire ce territoire. Sauf à croire, et ce rapidement, que plus aucune aide arrive de part le monde, et que vous soyez mis sous tutelle pendant quelques années de façon à remettre en état , les routes, l’électrification totale, « redynamiser » et moderniser l’agriculture, idem pour le tourisme, artisanat, et les PME,(enfin ce qu’il en reste) bref ce que vous n’avez jamais été capable de faire en 60 ans.

    • 27 décembre 2017 à 17:15 | camembert (#10123) répond à gaston

      Bravo !
      Mais faites attention Gaston, z’allez vous faire des ennemis sur MT-bouffons ! La vérité n’est pas bonne à entendre au royaume des faux-q !
      Vos pires détracteurs seront probablement les diasporeux qui sont encore pires que les spécimen locaux....si c’était possible !

      "ne jamais se rendre... ne jamais baisser les bras !

    • 27 décembre 2017 à 18:24 | akam (#7944) répond à gaston

      - Ouais, t’as pas decroche le telefon qui sonne ! mais apporte quand meme quelques points revelateurs !
      - En effet t’as revele en quelques lignes pourquoi ce pays s’est enfonce depuis 1975…et jusqu’a…
      - En 2018, ns allons elire un PRM mais l’avenir ne nous promet pas de beaux jours car, en te lisant, ns n’avons que « des pieds nickeles » qui handicapent le decollage de l’ile. Cette chronique d’aujourd’hui demontre que le bilan economique de cette mandature a ete infructueux alors que le present PRM que t’as cotoye tient a se maintenir coute que coute.
      - C’est clair que la sortie du pays du joug putschiste est salutaire mais cela ne suffit pas car l’etat, en tant qu’organe decisionnaire du niveau de consommation, est indifferent de la dette qu’elle s’octroie aupres de la CI. En effet diriger une administration alimentee par la « charite internationale » affole ces bonhommes.
      - Considerant cet argent comme une manne celeste, ils empochent et, par scrupule, reglent le salaire des fonctionnaires, sans meme controler s’ils sont encore de ce monde ou pas ! Tu peux relire plus haut que les lumieres murmurant aux zorey du PRM sont indiffrentes d’une inflation visiblement galopante.
      - Un etat de fait traduisant que les tenants du pouvoir n’ont pu rentrer que certains impots sur le revenu. C’est pour cela que l’investissement des menages pour l’achat des PPN, cad leur aptitude a consommer, flambe obligatoirement comme un effet « dominos ». Malgre cette roue de charrette qui plombe l’economie gasy actuelle, le PRM se permet simplement d’admonester les pobres citoyens. C’est un aveu d’impuissance face aux operateurs « certainement complices des tenants du pouvoir actuel » qui obligent le salarie a consommer afin qu’ils puissent recuperer leurs devises echangees aupres de la banque centrale.
      - Baignant dans cette incertitude quasi-permanente, des incoherences abondent de toute part ! ce pays qui a herite d’une universite « haut de gamme » n’a forme que des « ames perdues » qui ne parviennent meme plus a transmettre un savoir de qualite...seul recours que cette jeunesse perdue erre dans cette ile vaste et riche que tant de monde issu d’horizon divers en bave d’admiration.

    • 28 décembre 2017 à 12:17 | camembert (#10123) répond à gaston

      @akam

      le PRM n’est pas stupide .... il sait que s’il met de l’ordre dans cette gabegie innommable, ça lui fera des dizaines de milliers d’électeurs en moins dont il va avoir désespérément besoin !
      ’L’ état" distribue donc des pots de vin électoraux aux fonctionnaires fantômes, tout ça au détriment des 95% de pauvres qui n’ont même pas de quoi remplir la gamelle !

      C’est tout à fait illégal..... mêêê on est à Madagascar ... faut respecter les traditions ancestrales qui ont fait leurs preuves !

    • 28 décembre 2017 à 13:03 | akam (#7944) répond à gaston

      @Camembert
      - Je sais pertinemment que cette chronique sur l’inflation n’est pas biaisee, les elections PRM 2018 reposeront sur un critere financier ou les candidats insolvables disparaitront de la ligne de depart.
      - Car pour un cout eleve des PPN qui, d’habitude, suit un calendrier periodique, on verra deux jalons au cours de cette periode electorale. L’un, avant le premier tour, verra flamber le prix des PPN y compris le riz ou le PRM candidat table sur sa presence au deuxieme tour en distribuant a gogo des sacs de riz et T-shirt. Quand au second jalon, qui marquera le deuxieme tour, on verra l’abaissement des couts du PPN y compris le riz ou le PRM candidat se livrera a des operations de seduction afin de montrer qu’il est « roi », il peut faire la pluie et le beau temps en baissant le cout du riz tout en distribuant a nouveau des sacs de riz. Il tiendra a demontrer qu’il sera hypocritement aupres des gens grace a cette « politique du ventre » afin de reveler l’interet qu’il porte a tt ce petit peuple qui souffre. En Afrique, t’as aucune nouveaute, c’est du vinyl. Et puis tu fais de bonnes soupes populaires qu’avec des vieilles casseroles.

  • 27 décembre 2017 à 18:00 | ETHAN (#9769)

    @punchline

    # Je rejoins entièrement l’analyse de Punchline sur son constat de l’économie en général.
    = > Le Government malagasy n’avait pas su (ou il fait exprès) comment s’endetter de façon stratégique, dans le cas du Pays. Il faut qu’il en prenne compte, ce que c’est le ‘’Spread’’ au niveau des Changes.
    Généralement, dans une économie de comptoir malagasy ou en Afrique, dont la forme et le contenu est souvent patrimonial, une croissance même à 2 chiffres n’a jamais pu éradiquer la pauvreté dans le temps, par absence de Development Inclusif ... ...

    Comme vous dites Punchline, il y a aussi une bonne INFLATION (au sens économique du terme, ce qui n’est pas encore le cas de Madagasikara).
    Car une Croissance économique est AUSSI l’évolution en VOLUME du PiB et non pas seulement en VALEUR, c’est-à-dire en tenant compte de l’INFLATION. (Sans rentrer dans les détails).
    = > A partir de là, il y a donc différentes manières de s’endetter pour mieux se développer. A mon sens, l’Afrique en général doit gouverner autrement la ‘CONNAISSANCE’. Quand une Connaissance est donnée, même à une personne, elle se décuplera facilement en valeur, contraire à l’argent qui se dépense souvent de façon bête.
    = > Donc avis au Partenaires investisseurs, il faut absolument un Transfert de Technologie et de Connaissance, si non, on vend son Pays.

    Premier Constat :
    Pour un malagasy ‘’Start Up Business’’, il est évident que si un Etat de l’EU a des difficultés à financer sa structure ou les salaires de ses fonctionnaires, ce ne sera pas une ONG qui ferait le contraire quelque soit ses promesses d’aide pour financer tel ou tel Projet. Les Pays de l’EU vont d’abord aider à faire que leurs propres Pays trouvent cet argent sur les Marchés sans être obligés de faire des reformes impopulaires et ensuite ils pourront venir ‘’aider’’ les pauvres africains à leur proposer de l’argent pour leurs projets. (… en vendant l’Argent plus cher qu’ils ne l’avaient achetés … ‘’Spread’’)

    Deuxième Constat :
    Le calcul de la Quote-Part de chaque Pays membre de l’IMF est plutôt évalué scientifiquement avec des paramètres de l‘économie concernée. La valeur en détermine la participation financière et le poids du vote (jusqu’au droit de veto si moyenne supérieur est acquise).
    Et pourtant le cas de la Chine qui dispose de plus de 2 200 milliards de dollars de réserves de change ne se trouve que 3ème parmi les Leaders de l’IMF, malgré l’application de la réforme de 2015.
    = > Avant 2015 donc, l’Italie avait la même Quote-Part que la Chine !!
    = > Cela démontre encore mieux que les contributions des Pays à l’IMF ne sont pas volontaires, elles dépendent des Alliances Géostratégiques !!
    l’IMF se définit lui-même par des faits comme le Grand Echiquier de la haute finance et qui manipule quasiment tous, du genre qui va-t-on Aider pour DETRUIRE l’Autre !
    = > C‘est donc une des raisons qui empêche l’Afrique dans son ensemble de se relever économiquement.
    Les Conseils de l’IMF du genre, on va vous aider s’il n’y a plus de Corruption ou d’Insécurités c’est louable. C’est économiquement défendable. Mais au fond ce n’est pas la réalité, quand un Pays s’endette et s’écroule après, parfois dans la guerre civile.

    Bonnes Fêtes à toutes et à tous

    • 27 décembre 2017 à 19:34 | camembert (#10123) répond à ETHAN

      @ethan

      le 101 de l’économie commerciale c’est qu’un pays doit produire de la richesse matérielle ou immatérielle pour que son économie et ses finances soient viables et en bonne santé.
      Madagascar ne produit rien de substantiel à part quelques produits anecdotiques d’exportation comme la vanille, la girofle et les bonnes à tout faire à destination des pays du golfe.
      Aucune infrastructure industrielle lourde ; le groupe agro-alimentaire magro-tiko qui fonctionnait relativement bien très bien a été sabordé par des criminels jaloux du succès de son fondateur ;

      Quand on ne produit rien de valeur et qu’on importe du luxueux ou du rebut made in china dont personne ne veut, nul besoin d’être grand clerc pour comprendre que le résultat c’est l’endettement et sa spirale vicieuse.

      La seule solution pour ce pays c’est de miser à fond sur la production agricole d’abord pour satisfaire les besoins du marché intérieur et ensuite pour exporter à prix fort l’excédent dans un monde au bord de la pénurie alimentaire.

      Tout le reste c’est du blabla.... de l’utopie ...irréalisable ! .... surtout pour des experts en « méthode coué » comme les gasy !

  • 27 décembre 2017 à 18:31 | Jipo (#4988)

    @ Stalone dit rambo .
    ramahefarisoua sors de ce corps !
    tu es démasqué 😎 ...

    • 27 décembre 2017 à 22:08 | ETHAN (#9769) répond à Jipo

      @camembert

      Vous ne m’apprenez rien du tout de ce que vous dites, c’est une des banalités propres au development de l’Afrique même .
      Vous ne faites qu’énumérer des théories inapplicables pour le moment à Madagasikara.

      Pourquoi ?
      Vous ne pouvez pas produire des richesses matérielles et immatérielles vers l’autosuffisance alimentaire, sans avoir prévu des réformes structurelles sur la Formation des Jeunes, pour ce qui seront les facteurs de production de demain. Industrialiser Madagasikara ne se fait pas du jour au lendemain.
      L’essentiel c’est aussi la capacité des Ecoles ou des Universités à produire des compétences vers des Emplois productifs au service des Acteurs de l’économie.
      Et non pas former des Jeunes à ne rien faire, ce qui est le cas.

      Or ces Acteurs de l’économie devaient aussi adhérer à un model économique qui aurait dû être préalablement défini et propre au redressement du Pays.

      = > Donc vous blablatez (selon votre expression même) sur des théories dont vous ne maîtrisez même pas leur déclinaison réelle sur le terrain de la pauvreté à Madagasikara.

      … il y a de quoi à faire … il y a du travail ….

    • 27 décembre 2017 à 22:09 | ETHAN (#9769) répond à Jipo

      Salut Jipo,

      Passez de bonnes Fêtes de fin d’années avec vos proches.

    • 27 décembre 2017 à 23:24 | camembert (#10123) répond à Jipo

      @ethan

      Non content d’écrire dans un jargon incompréhensible (ça doit vous donner l’impression d’être un expert ou un « érudit », et j’imagine qu’un béotien comme zanadralambo doit être impressionné par tant de « brio » !) vous avez du mal à comprendre des phrases simples et claires ; relisez : je n’ai rien énuméré puisque je n’ai parlé que de la nécessité de développer l’agriculture .... le reste industrialisation etc... c’est comme le tourisme une utopie savamment entretenue par des pseudo-puits de science comme vous qui sont complètement déconnectés du réel.

      A propos, je me demande si vous relisez ce que vous écrivez ? Vous n’avez pas l’air de vous rendre compte qu’une phrase comme « vous blablatez (selon votre expression même) sur des théories dont vous ne maîtrisez même pas leur déclinaison réelle (?) sur le terrain de la pauvreté à Madagasikara (re- ?). » .... cet alignement de mots ne veut absolument rien dire ! C’est un « puits de perdition sémantique » ! ... du charabia, de la poudre aux yeux !

      Au lieu de vous payer de mots en évoquant/proposant des modèles complètement inapplicables et « alien » (en français « étrangers ») au pays, vous pourriez essayer de réfléchir ....ça nous changera de vos « cours magistraux » mal assimilés...

      Vous avez raison sur un point : Y a du boulot ! ...votre pauvre pays n’est pas sorti de l’auberge avec des spécimens de penseurs originaux comme zanadralambo et vous !

    • 28 décembre 2017 à 11:47 | akam (#7944) répond à Jipo

      @Camembert
      Il y a une faune de gugus ici qui ne saisissent pas « au propre comme au figure » la langue de Moliere ! De la a devoir m’exprimer comme un gogol...je laisse ca aux autres.

  • 27 décembre 2017 à 18:34 | kartell (#8302)

    La communication du pouvoir ou plutôt l’éructation présidentielle prend de plein fouet la réalité du quotidien, sans complaisance, en étant balayée, plus efficacement que nos containers de la capitale !….
    Nous voyons, ici, les résultats d’un quinquennat tout en bluff, en intox, en voyage touristiques où le privé l’emportait sur l’intérêt d’état, prétexte et passe-partout pour un affairisme présidentiel !…
    Sauf, qu’à force de promesses irréalisables ou irréalistes, on finit par se mettre à dos un monde économique dont la compassion et la patience sont pas ses premières qualités !….
    Aujourd’hui, le pouvoir est acculé, ses marches de manoeuvres sont inexistantes, les caisses sont vides et il se profile une élection où le nerf de la guerre sera le vola, dieu de la guerre !….
    Difficile d’imaginer une prochaine campagne, sans coup de théâtre, sans coups bas, sans droit bafoué !….
    Nous entrons dans une période de turbulence, d’instabilité où chaque camp tentera de tirer profit de l’aubaine pour tartiner un discours de promesses, à la petite semaine …..
    Mais, les gagnants de ce scénario répétitif sont les forces : armée et police, qui verront dans ce pataquès politico-économique, une belle opportunité pour faire monter les enchères auprès de chaque candidat et surtout vis à vis du tenant du titre, au bord du K.O. !….
    Ce quinquennat de pacotille ne pouvait donner lieu à une autre issue, nous « récoltons » les fruits amers d’une élection à la tartuffe en buvant, aujourd’hui, le calice jusqu’’à la lie !….
    A votre bonne santé !…..

  • 27 décembre 2017 à 19:51 | FINENGO (#7901)

    Bonsoir
    En espérant que tous auraient passé un Joyeux Noël malgré tout.
    Cette histoire d’inflation, me fait bizarrement penser au Zaïre avec des billets de 1 Million.
    Madagascar n’est pas loin d’un Hyperinflation, voir une Récession est au bout du Chemin.
    Qui vivra verra.
    RAMBO veille aux grains, donc aucun Danger.
    Quel Pitre celui là.

  • 27 décembre 2017 à 22:07 | Mihaino (#1437)

    Joyeux Noël et bonnes fêtes de fin d’année 2017 à tous !!
    Tous les commentaires ci-dessus sont pertinents et instructifs .
    Il fut un temps où Prof Ranjeva Raymond a déclaré que tous les élites , politiciens, chefs de partis et leurs fervents partisans , (retourneurs de veste ou nouveaux venus à la scène politique) ,pro ou contre le régime actuel sont devenus tous juristes et avocats ! (cf le débat sur l’article 54 de la Constitution où chacun a ses propres interprétations !?).
    Aujourd’hui , la plupart des participants à ce forum Mt.com sont devenus économistes et étalent leurs connaissances dans cette colonne !
    Face à toutes ces discussions sur « la forte inflation en perspective » titre bateau que ny Aina Rahaga a choisi pour animer le débat , je préfère me taire et attendre les réactions de nos compatriotes dès le début de la nouvelle année 2018 et surtout leur vote aux élections présidentielles , inclusives , démocratiques et transparentes !
    Wait and see.....

    • 27 décembre 2017 à 22:23 | ETHAN (#9769) répond à Mihaino

      Salut Mihaino,

      Vous avez raison d’attendre, mais pour combien de temps Mihaino ?
      J’espère que ce qui va venir se fasse sans violence, malheureusement l’avenir est totalement flou pour ce Pays.

      Mirary Fety tsara ho Anao

    • 28 décembre 2017 à 00:31 | Mihaino (#1437) répond à Mihaino

      Merci ETHAN pour vos bons voeux !
      Mankasitraka ary mirary soa lalandava ho anao ny tenako .
      Hiandry hatraminy rahoviana hoy ianao dia tsotra ny valinteniko :
      1) Kabary lehibé no handrasantsika ny 05 Janoary 2018 ataon’i Hery Rajaonarimampianina eny Iavoloha ! Manantena daholo ny Malagasy fa eo izy no hilaza ny marina rehetra ( élection fixée en 2018, candidat ou non , révision constitutionnelle ou non, réferendum ou non ...)
      2) Efa leo sy tofoka ny lainga ny Malagasy ka mety tsy hanaiky intsony ny fahadisoana lehibé vitan’ity fitondrana ity ! (incompétence , discours contradictoires des Ministres, promesses non tenues, gabégies , trop d’incohérences en politique de développement économique, faux départ dans la course présidentielle avec des inaugurations ici et là , politique de l’autruche , toujours la faute des autres pour cacher la mauvaise gouvernance etc, etc, ...). Na ho ela na ho haingana dia mety hihetsika ny vahoaka !
      3) Hivory hono ny députés sy sénateurs handinika ny lalàna vaovao hanova ny lalam-panorenana amin’ny volana Janoary izao !? Vao mikitika an’io ry zareo dia manahy izaho fa hisy sakoroka eto amin’ny Firenena !
      Farany izany dia amiko manokana dia ho tonga tsy ho ela ny tena fanovàna rehefa noana sy mijaly loatra ny vahoaka ! Enga anie ka tsy hisy rà mandriaka kanefa « Pour faire de l’omelette , il faut casser les oeufs ! » dit-on ! Que l’Armée protège le Peuple et non les dirigeants au pouvoir !
      Tratry ny taona vaovao ianao ary manaova fety sambatra !

    • 28 décembre 2017 à 09:27 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à Mihaino

      Bonjour Mihaino

      Comme à son habitude, pour le 05/01/2018, notre PRM va encore parler de ses réalisations donc du passé mais pas de l’avenir voire des processus électoraux de 2018 qui feront parti de ses REPORTS A NOUVEAU en jetant la responsabilité aux autres : Il s’en lave toujours les mains à la Ponce Pilate sur tous les sujets brûlants et déterminants du pays.

    • 28 décembre 2017 à 13:52 | Mihaino (#1437) répond à Mihaino

      Bonjour PQMD,
      Je vous suis parfaitement et les 1400 invités prévus du 05 janvier 2018 (Ambassadeurs & Représentants diplomatiques étrangers,ex-présidents de la République de Madagascar, gouvernement au grand complet , membres de la HCC , sénateurs & députés , membres des Institutions récemment créées, L’armée avec les nouveaux étoilés , les membres de FFKM et autres pasteurs bien connus appartenant à des sectes ou autres et que sais-je encore...) vont applaudir certainement de toutes les réalisations et du bilan du PRM très mitigé car le Peuple survit et vivote depuis plus de quatre ans !!
      L’avenir , il sera sombre tant que cette équipe du HVM reste sourde aux cris de détresse de nos compatriotes ! Il est certain que des promesses seront encore prononcées dans le discours et que les élections futures ne seront ni inclusives , ni transparentes ni démocratiques à l’allure où vont les choses et que les déclarations du président de HVM et de certains politicards en quête de siège ont déjà bloqué la candidature d’un adversaire qu’ils craignent beaucoup !?

  • 28 décembre 2017 à 15:35 | papangue (#9623)

    Hi all,

    @punch et ses admirateurs d’un jour

    L’article dit “Une forte inflation sera donc attendue d’ici le début de l’année prochaine."

    Le postulat sur lequel se basent les commentaires (Tsidinika, Akam …) est faux, Johnny parle d’inflation forte, et on d’inflation tout court ! De plus tout le monde sait le problème de chômage à Madagascar.

    On parle bien du réel à Madagascar et non d’un état développé ou occidental fictif.

    Les 92% n’en peuvent plus, ils croulent sous les dettes, le salaire e suffit plus, si salaire ou le revenu il y a. Les malgaches ne mangent plus 3 fois par jour de plus fort longtemps, d’après Jean-Michel Wachsberger, et Roubaud, Razafidrakoto, et d’après les données de la BM, il y a eu un début de relance économique pendant la période Ra8. On ne peut pas dire que ces éminentes personnes soient de Ra8-istes convaincus : Lire « Madagascar est le seul pays qui s’appauvrit depuis soixante ans sans avoir connu la guerre »Jean-Michel

    Certains ici répètent ce que des élèves moyens de classe terminale sont capables de comprendre, Maslow, est un modèle simpliste, étudié dans les écoles de commerce sans aucun recul apparemment, de même que les modèles de libéralisme inculqués aux élèves de Terminale ES ou BTS MUC.

    Or ce modèle est a fait son temps, depuis 1943 et ses études faits sur une population d’hommes blancs des EU (USA)…
    Enfin, nos besoins sont-ils réellement organisés hiérarchiquement ? L’avoir rend-il acceptable le manque d’être ?

    Si c’était le cas les pratiques de management ne seraient jamais sorties du modèle Ford au XIXe siècle : payer plus pour motiver plus.

    A partir de 1959 les travaux de Frederick Herzberg seront une torpille pour la théorie des besoins de Maslow. Mais compte tenu de la popularité de Maslow il semble que beaucoup d’enseignants en management se sont arrêtés aux recherches publiées en 1958…
    Quel peut être le sérieux d’une institution ( ce ue propose Akam ) qui serait prêt à recruter une personne qui a pondu un truc sur MT ??? Sur une simple mauvaise lecture, ou mauvaise compréhension du français d’un article sur MT… A moins que ce ne soit n canular gasy de plus.

    Sur ce ,sans rancune.

    • 28 décembre 2017 à 17:20 | akam (#7944) répond à papangue

      - Ah ! le rapace s’est pose !!!Desole maudit rapace ! car je n’ ai nullement besoin de tes appreciations pour juger la politique economique des tenants actuels du pouvoir.
      - Car d’un, l’inflation qui frappe un pays au ras des paquerettes comme Mada n’est nullement flottante comme on peut supporter en Europe occidentale.
      - De deux, sur quelles bases te permets-tu de dire que les familles malgaches qui ne mangent plus 3 fois/jour peuvent comprendre le pourquoi et les consequences de ce fameux cout du riz qui ne cesse de grimper ?
      - et de trois, de quelle maniere pourront-ils croire que ce prix « nouvellement affiche » mais « continuellement grimpant » allait les rassurer !
      - He ben avec une hypothese minimaliste car on ne refere ici que le riz alors que c’est une moyenne d’indicateurs qu’il faut prendre en consideration, t’es tombe dans le meme panneau que ton pote « la queue aixoise » ! Lui a du leche wikipedia pour decoder pourquoi ai-je cite Maslow , et toi ce bouquin de l’alsacien JeanM…qui s’etonne de l’appauvrissement recurrent de ce pays qui n’a pas ete ruine par la guerre ?
      - Bonhomme, je connais parfaitement ce pays et j’ai pas besoin de me faire de l’argent pour rapporter les pitreries des dirigeants qui ont rempli leurs poches lors de leur accession au pouvoir. Et si tu dispenses des cours d’economie a des eleves de terminale, comme t’evoques, afin d’apprecier le developpement economique d’un pays ! Ca ne m’etonne pas que tu les qualifies meme d’eleves « moyens » car bien entendu, pour toi l’isomorphisme (des eleves de meme valeur) n’existe pas. En effet si le prof est d’une mediocrite pareille, he ben, Bonhomme, aucune « lumiere » ne peut eclairer l’existence de cette classe. T’es l’exemple type d’un prof visceralement « colon » sinon le genre qui a vegete dans les ZEP et qui a miraculeusement atteri ici.
      - Figure toi qu’aux USA, on ne regarde pas ta couleur de peau, c’est ta valeur qu’on apprecie. Je te le rappelle car t’es avec des ninos et ninas ici. Tes arguments font remonter inconsciemment ce que t’es, « login significatif, d’un gugus qui plane » oiseau de mauvaise augure « chasseur de poussins » sinon « a defaut de nourriture, bouffeur de souris ». T ’es mal tombe car je connais bien cette politique appliquee par les 8% de la population au detriment des 92%, elle n’est pas unique au monde ! J’ai assez voyage et vecu dans les pays ex-blocs de l’est pour avoir recoupe la theorie de Maslow et qui prospere encore ici, en 2017 (et bientot 2018).
      - C’est simple Bonhomme, quitte tes beaux quartiers car j’ai vu que tu manies la langue gasy ! Et va questionner les gasy en brousse ou meme aux 67ha si t’es a Tana, s’ils savent le nom respectif des deputes de leurs circonscriptions, du ministre du commerce, ou voir meme le PM ? Attends toi a une reponse unanime, comme quoi ils t’envoient ts balader d’ un revers de la main en clamant qu’ils s’en foutent de tes politiciens, car c’est uniquement leur assiette qui prime ! Bonhomme, c’est ca le ressenti de ces gens-la ! (c’est un peu comme si tu enquetais dans les circonscriptions lepenistes de l’hexagone, pour qui ils votaient ? La c’est facile Lepen sinon rien)
      - C’est pourquoi je m’en moque eperdument de toi, et notamment de ton pretendu aixois ou de ton « punch…. » buveur de rhum qui est a la fois avocat des affaires et economiste de mes 2. J’suis encore poli de le considerer ainsi car avec les tas de fautes qu’il pianote, je suis loin de collaborer avec un clown de ce genre. Rassure toi je m’echange bien ici. Et ca depend sur quoi ?

  • 28 décembre 2017 à 16:32 | Vohitra (#7654)

    Que peut-on dire d’un pays qui dispose de plus de huit millions d’hectare de superficie agricole encore exploitable mais qui fait face à une difficulté prononcée pour nourrir sa population ?

    Le pays pullule de beaucoup trop de gestionnaires alors qu’il y a très peu de produits à gérer, et le peu de produit à forte valeur ajoutée est encore capturée par des soi-disant experts...

  • 4 janvier à 11:18 | Kotaba1155 (#10134)

    Efa tena tsy vita intsony mihintsy ity fiakaran’ny vidim-pianana ity. Isan’andro izao dia tena mahakivy no mahita ny vidin’entana rehetra eny an-tsena. Voatabia kley anakiray izao no vidina 200 na 300 ariary, tsy lazaina intsony ny vidim-bary, ny vidin-tsolika. Ireo mpitondra anefa toa tsy mba mijery izany fahorian’ny vahoaka izany. Jereo izao ity Mbola Rajaonah, ilay mpanolo-tsaina manokan’ny filoha, hanangana gymnase any Antsirabe. Tsy miteny aho hoe ratsy izany, fa ampy hanala ny fasahiranan’ny Malagasy ve ? Toa zavatra tsy dia misy dikany loatra no mahamaika ireto mpitondra. Sa efa tsy ny vahoaka intsony no lahara-pahamehana eto amintsika ? Mampalahelo ihany ny zava-misy.

Publicité


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 397