Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mardi 15 juin 2021
Antananarivo | 15h44
 

Divers

Administration judiciaire à Mahajanga

Formation de formateurs sur le Code de conduite

jeudi 29 avril 2010

Le Code de conduite du personnel de l’administration judiciaire est sorti le 30 Décembre 2008 puis a été diffusé en 2009 mais reste peu ou non appliqué dans le milieu judiciaire.

« L’affaire judiciaire est une affaire trop délicate, et il faut que le peuple aie confiance au Tribunal sinon le peuple se passera de la procédure judiciaire légale et appliquera directement son propre tribunal c’est à dire le tribunal populaire ». C’est le message du chef de la région Boeny, Rasoloniaina Jean Christophe Noël lors de l’ouverture officielle de la formation des formateurs sur le Code de conduite du personnel de l’administration judiciaire qui s’est tenue au local du BIANCO Mahajanga les 26 et 27 Avril derniers. En effet, suite au lancement officiel au niveau national le 21 Avril dernier à Antananarivo de cette formation par le ministre de la Justice, la direction générale des affaires judiciaires, des études et de la réforme du ministère de la Justice, représentée par Rakotondrabe Noëline, directeur de l’administration des juridictions, a dirigé la formation à Mahajanga.

Le directeur de la formation des greffes, Andrimorasata Raharivelo de l’École nationale de la magistrature et des greffes (ENMG) ainsi que Rakotoarison Laiza Maharo, chef du service de la Justice pénale générale et des professions judiciaires, faisaient également partie de la mission.

Les formateurs qui ont reçu la formation appartiennent au corps judiciaire et sont choisis par les directions centrales de la Justice et par les entités judiciaires locales de Mahajanga.

À l’issue de cette formation, ils vont à leur tour informer le personnel judiciaire, notamment celui de la Police judiciaire, du Tribunal de première instance, du Tribunal financier, ainsi que de la Cour d’appel de Mahajanga.

« Il faut absolument appliquer ce Code de conduite afin non seulement d’assainir le milieu judiciaire mais également afin d’affermir la confiance entre le tribunal et le peuple car ce dernier a soif de transparence et de vraie justice sans corruption » a martelé le directeur territorial du BIANCO Mahajanga, Ravelontsalama Jean Félix, premier partenaire du ministère de la Justice dans l’élaboration de ce code de conduite. L’Ambassade de Norvège est le second partenaire dans l’édition et l’impression de ce Code sous forme de livret de poche de 36 pages, comportant 35 articles en version malgache et française.

Le procureur général de la Cour d’appel, Randrianirina Mahandrisoa Edmond, est venu assister à l’ouverture officielle de la formation.

Recueilli par Valis

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS