Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
jeudi 5 août 2021
Antananarivo | 12h45
 

Economie

Ministère des finances

Fonction publique : déploiement de l’Augure 2.0

vendredi 11 décembre 2020 | Mandimbisoa R.

C’est parti pour l’AUGURE 2.0, ce logiciel de gestion du personnel de l’administration et de la fonction publique. Son lancement et présentation a eu lieu jeudi au Centre de conférences internationales à Ivato, par le directeur général des Finances auprès du ministère de l’Economie et des Finances. A la suite de la recommandation de la Cour des comptes, il a évoqué de l’intégration de la gestion administrative et financiers des agents pris en charge par les budgets annexes du ministère de la Défense nationale, les parlementaires et le personnel administratif des deux chambres, les agents de service auprès des collectivités décentralisées.

« A l’issue des audits menés sur cette application, la Cour des Comptes a émis des recommandations selon lesquelles l’ancienne version nécessite une refonte approfondie pour être conforme aux normes de conception d’un système d’informations. Certaines d’entre elles ont déjà été prises en compte comme la migration de la base de données ou "Data Center de la Direction des Systèmes d’Informations », explique Oliva Randimbiarisoa.

L’état provisoire de 23 417 agents en situation irrégulière, communiqué en conseil des ministres au début de l’année au mois de janvier 2020, ramené à 7007 agents, reste préoccupant. Mais cela témoigne les gros travaux que le ministère de l’Economie et des Finances et le ministère chargé de la Fonction publique, qui gèrent ce projet, ont déjà réalisés. « A l’horizon 2023, AUGURE permettra de faire une gestion prévisionnelle des effectifs des emplois et compétences », poursuit le directeur général des finances.

57 commentaires

Vos commentaires

  • 11 décembre 2020 à 09:51 | rakoto-neutre (#8588)

    C’est un travail de longue haleine pour lr ministère des finances pour traquer ces fonctionnaires fictifs. Pourquoi les bailleurs de fonds ne font pas la même chose pour contrôler l’usage de leurs fondx.

    • 11 décembre 2020 à 09:59 | pisokely (#9950) répond à rakoto-neutre

      avez vous vu la photo ?? on dirait une scene de spectacle aves les fleurs, fond de scene, combien ca coute ?? a ton vraiment besoin de s afficher pareil pour cet annonce ? sans parler du geuleton qu il y aura surement apres, champagne amuse gueule ?? faire les choses simple c est difficile pour lnous.. helas

  • 11 décembre 2020 à 10:31 | Isandra (#7070)

    Il faut combattre les fantômes où ils sont et dans n’importe quels domaines, parce que ce sont des parasites qui rongent notre pays, les appareils administratifs et rendent instables les autorités de l’Etat, etc.

    Il est louable cette volonté et détermination de l’Etat pour lutter contre ces parasites, quoi qu’il en coûte.

    • 11 décembre 2020 à 10:55 | ANTICASTE (#10704) répond à Isandra

      Isandra,
      Les créateurs et bénéficiaires de fonctionnaires fantômes sont tous des responsables ,des chefs de la fonction publique Malagasy !
      Quelles sanctions pour ces gens-là ?
      Le brillantissime charlatan chef de l’état va t-il prendre les mesures de coercition nécessaires !
      Permettez moi d’en douter fortement ,la culture de l’impunité des puissants est monnaie courante en ce pays !
      En aparté, j’aimerais qu’un jour vous soyez capable de regarder la vérité en face et d’admettre enfin que les erreurs du passé doivent être corrigées !
      C’est un travail collectif de repentance que votre société doit mener !
      En êtes vous consciente ,bon faudra animés quelques neurones de plus ,c’est bien cela le problème

    • 11 décembre 2020 à 12:53 | lé kopé (#10607) répond à Isandra

      Ce mécanisme a déjà débuté depuis la 2ème République .C’était un moyen détourné pour s’accaparer les biens de l’Etat en toute impunité . Les fonctionnaires en stage ou ,en formation à l’Etranger , bénéficiaient tous de cette manne , tout en recevant des bourses d’études . De plus , en revenant de leur séjour tous frais payés, on leur réservait des postes alléchants qui ne correspondaient même pas à leurs diplômes , s’ils en possédaient ... Tels sont les dysfonctionnements qui règnent dans ce Pays , avec des escrocs notoires ,qui se perpétuent de République ,en République .Le système de digitalisation de Augure 2 pourrait t-il être de "bon augure " ? L’avenir nous le dira , mais personnellement , je n’ai aucun espoir dans cette nouvelle mascarade .

    • 11 décembre 2020 à 13:17 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Lekope,

      Il faut toujours être optimiste,...

      Laissons les prophètes de malheur dans leur délire quotidien.

    • 11 décembre 2020 à 14:22 | Yet another Rabe (#4812) répond à Isandra

      @Isandra,

      Dans un précédent post :
      https://www.madagascar-tribune.com/Le-conseil-de-la-concurrence-impopulaire.html#forum453871

      J’avais donc défini 3 types de personnages :

      3 options :
      1) Le contemplatif
      2) Le prédateur
      3) Le travailleur

      J’ajoute "Le parasite" comme étant "Le prédateur" c’est comme la sangsue qui suce le sang donc un prédateur.

      Peut être ma question n’a pas eu l’heur de vous plaire mais je la repose :

      Parmi les 3 options que j’ai décrites,
      - à quel de type de personnages vous identifiez votre DJ l’intelligence faite personne
      - et vous personnellement vous vous identifiez à quel personnage

    • 11 décembre 2020 à 16:33 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      YAR,

      Je le qualifie comme un révolutionnaire-né dans tous les domaines.

  • 11 décembre 2020 à 10:36 | Isandra (#7070)

    « De quelle « vérité » voudriez-vous cher « dada » insinuer ? En marge de la collecte de dons, au Magro Behoririka, au profit des concitoyens victimes du Kere, l’ancien président Marc Ravalomanana invectivait l’assistance, journalistes y compris, « Vous n’avez pas dit la vérité sur ce qui se passe vraiment dans le Sud ! » Il accusait publiquement les médias de mentir ou de ne pas avoir le courage à étaler sur la place publique les vraies réalités sur les impacts du Kere dans le Sud. Les flèches venimeuses de Ravalo tirent également en direction des dirigeants au pouvoir. Pour leur part, il les accuse de mentir auprès de l’opinion sur les authentiques situations dans le Sud. Le Gouvernement, selon cet ancien homme fort du pays, sous-évalue les problèmes sur terrain. A l’entendre, il est l’homme de référence en termes de « vérité ». S’il vous plait mesdames et messieurs, de qui se moque-t-on !

    En 2002, de retour au pays dare-dare, à l’issue de la négociation de « Dakar II » sous l’égide de l’Union africaine, Marc Ravalomanana déclarait en substance, urbi et orbi, à Ivato que « tout a été réglé » (milamina ny zavatra rehetra). Sans tarder, il organisa la cérémonie de son investiture, le 22 février, à Mahamasina précédée d’un simulacre proclamation des résultats du scrutin par la Cour Suprême, à Anosy, donnant la victoire nette au candidat Ravalomanana au premier tour. Finalement, tout le monde a été berné. Ravalo avait royalement menti au Vahoaka. Il n’a pas dit la vérité. En réalité, il a été convenu à Dakar entre lui et son adversaire au premier tour, Didier Ratsiraka, qu’un deuxième tour sera organisé dans les plus brefs délais à Madagasikara. Un certain Abdoulaye Wade, Chef de l’Etat sénégalais, portait garant du pourparler à l’époque.
    En 2009, au moment fort des contestations populaires, le Président Ravalomanana passait aux aveux à la Télévision nationale. Il reconnut publiquement d’avoir commis des erreurs. Et il se repentit et promit de changer diamétralement. Au final, ce fut un bluff ! D’ailleurs, personne ne croyait pas un mot de ce qu’il disait. L’avenir nous le dira que Ramose n’a pas dit la vérité.
    En octobre 2014, de retour en catimini au pays après cinq ans d’exil en Afrique du Sud, Marc Ravalomanana n’a pas dit la vérité au public sur les circonstances exactes de son entrée dans le territoire. Tout simplement, il divaguait ! Les dirigeants au pouvoir, à l’époque des faits, l’interpellait manu militari à son domicile à Faravohitra et le mettait en résidence surveillée à Antsiranana. Les exemples des mensonges notoires de Ravalo sont légion.
    Ainsi, de quelle vérité veut-on crier sur le toit ? Dans le grand Sud, il n’y a rien à cacher. Le régime de Rajoelina n’a aucun intérêt à dissimuler la vérité. Les insuffisances chroniques d’eau provoquent la sécheresse. Le Kere est un fléau que tout le monde le sait depuis belle lurette. La population manque de tout. Les enfants souffrent d’insuffisance alimentaire, de la malnutrition. Les animaux d’élevage, le bœuf, en pâtissent. De même, les cultures vivrières se font rares. Il y a des morts ! Les autorités font des mains et des pieds afin d’apporter d’urgence les voies et les moyens pour y remédier. » Laverite.mg

    • 11 décembre 2020 à 14:30 | lé kopé (#10607) répond à Isandra

      Je suis optimiste de nature , et pour aller de l’avant , il faut être réaliste .Avec toutes les promesses annoncées par votre Gourou , depuis 2009, il y a de quoi être sceptique !!! Je ne prendrai qu’un seul exemple , parmi tant d’autres , : où est la diminution des prix du carburant annoncée avec perte et fracas ? C’est vrai que 50% c’était trop !!! 100 AR correspondent à une réponse acceptable pour les grands Pétroliers . En tout cas , Merci pour les locomotives du FCE , on attend maintenant les Wagons de couleur orange , et la réfection de la RN 42..
      A propos de Wagon , une petite blague salace : une jeune conquête a profité du moment d’effusion , pour... quémander à son partenaire (plus vieux et plus riche), un cadeau dont elle rêvait depuis un certain tps , à savoir une machine à ...coudre ) . Dans son excitation , le vieux Mr n’ a pas résisté longtemps à cette requête , mais a en plus monté les enchères car sa quête de plaisir était dans son paroxysme : "Non seulement j’achèterai ta ...Machine , mais en plus avec les... Wagons " . Bon après Midi à tous ,sans exception .

  • 11 décembre 2020 à 10:42 | betoko (#413)

    Durant le régime de Hery Rajaonarimampianina, une dame très proche de Madama Be était embauchée au ministère des finances et cette dame en avait profité pour en ambaucher d’autres et dans les couloirs du ministère de l’économie et des finances , ils ont installés des tables et des chaises pour ces fonctionnaires fantômes les quels ne font que tourner les pouces toute la journée jusqu’à la fin du mandat de Hery Rajaonarimampianina

    • 11 décembre 2020 à 11:06 | ANTICASTE (#10704) répond à betoko

      Non betoko ces méthodes sont collectives et cela depuis le premier jour de l’indépendance de ce pays !
      C’est un mal typiquement gasy ,ou l’argent de l’état et du peuple est considéré comme de l’argent à voler ! Va pas me sortir tes poncifs habituelles sur les vazaha ,il y a aussi des brebis galeuses chez nous mais le système judiciaire les combat jusqu’au plus haut niveau de l’état ,ce qui n’est pas la cas chez vous !
      La plupart des présidents ,des premiers ministres et autres à Madagascar devraient être inculpés de détournement de biens sociaux !
      Combien on subit un procès ,réponse 0

  • 11 décembre 2020 à 10:58 | arsonist (#10169)

    Qui à Mada croiraient encore de nos jours aux kabary ambony vavahady ?

    Qui accorderaient encore du crédit à la com’ des foza ?

    Car les réalités vraies et vécues par les Gasy dans leur chair sont là, indiscutables et visibles même par les Étrangers.

    Kere, mal nutrition, sous-alimentation, peste, amoncellements des ordures, absence d’eau potable ou même suffisamment propre pour se laver ...

    Insuffisance ou même le plus souvent absence totale de ce qui est le plus basique des besoins vitaux des populations.

    • 11 décembre 2020 à 11:38 | arsonist (#10169) répond à arsonist

      Pour des millions de Gasy il s’agit, au premier sens littéral de l’expression, d’ "une très urgente question de vie ou de mort" !

      Une éventuelle solution collective d’urgence ou même à moyen terme ne se profile pas à l’horizon.

      Alors je persiste et je signe : si une opportunité de partir à l’Étranger et s’y établir et refaire sa vie là-bas se présente à tout Gasy quel qu’il soit alors il ne faut pas hésiter, il faut y aller.

      Il ne faut pas écouter les tentatives ridicules des foza de critiquer ce choix, de culpabiliser ceux qui ont fait ce choix.

      Car,
      . d’abord les foza eux-mêmes planquent leurs proches surtout femme et enfants à l’Étranger [d’ailleurs ils ne s’en cachent pas ; même, ils s’en vantent publiquement, peut-être dans le but de faire des envieux]
      . ensuite la plupart des chefs foza, double nationalité ou pas, se sont déjà aménagé une bonne planque à l’Étranger où ils pourront se réfugier en cas de besoin.

      Qui croirait, par exemple, que le foza mâle, même fût-il du bas de l’échelle, betoko ne serait pas rapatrié par le Consulat au cas où cela tourne au vinaigre pour les binationaux à Mada ?

      Si même lui, foza binational du bas de l’échelle, est assuré des avantages non négligeables de cet éventuel rapatriement, alors qui croirait que les chefs foza eux n’en seraient pas assurés eux aussi ?

      Allez ! Ça suffit, la naïveté ! Ouvrez les yeux !

    • 11 décembre 2020 à 13:13 | Isandra (#7070) répond à arsonist

      Masin-joany,

      Vous croyez ou pas que le Foza restant en travers de votre gorge sort un jour, c’est votre problème, et cela ne change rien, n’empêche pas ce régime Foza de travailler comme il faut,...!

    • 11 décembre 2020 à 15:00 | arsonist (#10169) répond à arsonist

      Je le redis encore :
      En 1991-1992 on avait commis l’erreur de ne pas avoir anéanti les AREMA et les exploiteurs ainsi que les membres des forces de répression qui tenaient Mada et ses populations sous leurs bottes auparavant.

      En 2002 on avait commis la même erreur.

      À chaque fois les oppresseurs des populations reviennent puisqu’ils n’ont pas été anéantis.

      Alors, cette fois quand les populations gasy auront à nouveau la victoire, elles ont intérêt alors à anéantir totalement les foza, leurs forces de répression, leurs agents de com’. Partout où se trouveront ces ennemis des populations gasy. Même hors des frontières gasy. Il y a va de la vie des populations gasy.

    • 11 décembre 2020 à 16:04 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à arsonist

      Arsonist,

      Avec de tel raisonnement, vous êtes pire que les nazis-khmers rouges-Talibans-Al-qaïda-Daesh-Etat islamique- Boko haram -shebab-chantier lumineux-Brigade Rouge -Farc Colombien, etc... réunis n’est-ce pas ?

    • 11 décembre 2020 à 16:34 | arsonist (#10169) répond à arsonist

      Moi, arsonist, je n’ai jamais cherché à plaire aux islamistes ni aux oppresseurs des populations faibles ou miséreuses.
      Quel que soit le nom donné ou porté par ces oppresseurs des populations faibles ou miséreuses.
      Et quel que soit le qualificatif que l’on accole sur moi.
      Est-ce clair ?

    • 11 décembre 2020 à 16:43 | Isandra (#7070) répond à arsonist

      Masin-joany,

      Alors, cette fois quand les populations gasy auront à nouveau la victoire,

      La majorité de ces populations Gasy sont des fozas, sinon, Rajoelina n’aurait pas été élu, avec qui elles ont la victoire, et auront la victoire face aux pauvreté.

    • 11 décembre 2020 à 17:29 | arsonist (#10169) répond à arsonist

      Les foza ne souffrent pas de kere ni de malnutrition ni de sous-alimentation ni de manque d’eau potable ou d’eau pour se laver ni de soins médicaux ni de maîtres d’école pour leurs enfants ni d’automobile pour se déplacer ni d’essence ou gas-oil pour leurs voitures ...
      Les foza planquent femme et enfants dans les pays étrangers et y scolarisent outrageusement cher leurs enfants.
      Ce serait cette minorité-là qui serait majoritaire à Madagascar ?
      Un esprit normal trouverait plutôt que ce sont les populations miséreuses sévères qui sont la majorité à Mada.
      Mais tout le monde est libre de croire ses propres absurdités.
      On fera payer avec justice la note plus tard.

    • 12 décembre 2020 à 06:48 | vatomena (#8391) répond à arsonist

      Qui a fait le malheur de Madagascar ?Ce n’est pas le petit paysan ,l’éleveur ou le boutiquier.C’est la soi disante élite du pays : celle qui parle français ,qui a étudié dans les grandes universités du monde ,qui joue de la double nationalité. Seule une révolte paysanne peut les chasser : des dahalo politisés

  • 11 décembre 2020 à 11:01 | Vohitra (#7654)

    « Samy efa kôpy fa mody mitapy… », tononkira iray ataon’ny mpanakanto tanora ankehitriny no mahafehy tsara ny zavamisy…

    Niainga tamin’ny 3.000 ny matotoa ny taona 2008, avy hatrany dia niakatra 23.417 tsy ela akory…

    Nampidirina nanatevina laharana ny matotoa ny mpitolona teny ankianja, natsentsina tao ihany koa ny vadikely isantsokajiny rehetra ity, naroboka tao ihany koa ny havana amantsakaiza sy ny zanaka ampielezana rehetra tsy azo niolahana…

    Dia izao ankehitriny dia mody ny fitaovampiasana no ovaovaina nefa ny zavamisy dia lasa sarotra ho an’ilay nanao fampanantenana sy ny menamaso tandapa ny hanala sy hanao sivana izay tokony hotsoahana hiala tsy ho matotoa…

    Matotoa mandray karama sy tombontsoa isambolana tsy tapaka izao ve dia ho sarotra ny hahafantatra azy sy ny hanaisotra azy tsotra izao, volampanjakana mivoaka isambolana izao ve dia nandritry ny folo taona mbola tsy hita ihany hoe iza no mandray ity vola karama ity !

    Atao ahoana tokoa hoy ny sasany ny hanala ny vadikely efa niterahana natao ho matotoa ka nomena anjara masoandro vokatry ny filàna tsy voafehy sy tsy voatandrina…

    Mody mitapy fotsiny anaty fanambarana poakaty !

    • 11 décembre 2020 à 12:45 | Isandra (#7070) répond à Vohitra

      Vohitra,

      Raha hanao estimation ve ianao, fa tsy vokatrin’ny fanadihadiana, tsy handeha hilaza mihitsy ianao ny isa ambony fa izay kely indrindra no raisinao 3.000. Sady amin izay fito taona nitondra izay vao tapa-kevitra hanao recensement.

    • 11 décembre 2020 à 13:22 | Vohitra (#7654) répond à Vohitra

      Ny OSIPD notarihin i Rabetsitonta Tovonanahary no namoaka ny tarehimarika 3.000 ny taona 2008 tamin ny alalan ny tetikasa novatsian ny mpamatsy vola iraisampirenena, koa inona indray no mbola tanisain ity marary sy ketraka ara-tsaina isandra ity...

      Aza alefa hirona be any amin ny fitombenana ny fisainana ry isandra fa manimba a !

    • 11 décembre 2020 à 13:31 | Isandra (#7070) répond à Vohitra

      Vohitra,

      Ka vinavina fotsiny io, fa tsy mbola vita tamin’izany ny recensement sy ny fandihadiana.

      Fa ity amin’ izao ity tena vokatrin’ny fanadihadiana, ary fantômes efa talohan’ny 2009 no tena betsaka,...

    • 11 décembre 2020 à 14:02 | Isandra (#7070) répond à Vohitra

      Vohitra,

      Si on creuse un peu on trouve pire,

      « En 2008, le ministère de la Fonction publique a procédé à un recensement physique qui a permis de souligner l’ampleur du phénomène de « fonctionnaires fantômes ». En effet, si l’on a recensé 118 000 agents, 168 000 personnes ont perçu des salaires mensuels durant la période de recensement ; soit 50 000 fonctionnaires fantômes occasionnant une perte de vingt milliards d’Ariarys (5 116 720 €) par mois. »

      https://site.imodev.org/nos-activites/afrique/madagascar/la-reforme-de-ladministration-electronique-a-madagascar/

  • 11 décembre 2020 à 11:21 | ANTICASTE (#10704)

    Isandra,
    Cette affaire des fonctionnaires fantômes !
    Pourrais t-on enquêter sur le fait qu’un putschiste ,transformé en Président de transition (donc non élu) ait pu recevoir un "salaire" pendant cinq ans a savoir entre 2013 et 2O18 §
    Pendant cette période en effet M Rajoel n’exerçait aucune fonction officielle et n’était même pas résident à Madagascar !
    C’était quoi ,une retraite ,il n’est pas en retraite ,un salaire ,il ne faisait rien pour létat !
    Donc argent détourné au profit de privilégiés de haut rang !
    Bien sur il y en a d’autres qui bénéficient des largesses de l’état et ils sont nombreux !

    • 11 décembre 2020 à 11:45 | arsonist (#10169) répond à ANTICASTE

      Et encore un scandale de détournement d’argent des populations gasy miséreuses sévères par des politiciens sans foi ni moi !
      Une !

    • 11 décembre 2020 à 13:06 | Isandra (#7070) répond à ANTICASTE

      Anticaste,

      Qui vous empêche de faire votre propre enquête ?

      Mais, vous feriez mieux de balayer devant votre porte d’abord, vous occuper plutôt des emplois fictifs et les fraudes de prestations sociales(2,3 Milliards), ainsi que l’évasion fiscale estimée 100 milliards d’euros, dans votre pays, avant de regarder les pailles de chez nous.

      Ce régime est déterminé à chasser les fantômes partout où ils sont,...

    • 11 décembre 2020 à 19:02 | Shalom (#2831) répond à ANTICASTE

      Anticaste, le pseudo personnage ne vous répondra pas !
      DJ est un dieu pour eux et a droit à tout !
      Justement, quand un ministre demande à DJ kilasy T9 pourquoi il a fait tel choix, il lui répond : c’est une inspiration divine.

  • 11 décembre 2020 à 11:38 | lanja (#4980)

    Ny logiciel dia fitaovana fotsiny, fa tsy zavatra tokony ho sarotra mihitsy ity resaka fanisana sy fanamarinana ity mpiasampanjakana ity fa dia asa lotra,

    • 12 décembre 2020 à 10:16 | lysnorine (#9752) répond à lanja

      Re lanja 11 décembre à 11:38
      « Ny logiciel dia fitaovana fotsiny, fa TSY ZAVATRA TOKONY HO SAROTRA MIHITSY ITY RESAKA FANISANA SY FANAMARINANA ITY MPIASAMPANJAKANA ity fa dia asa lotra, »

      Misy FOMBA iray tena mahomby, ary tsy azo iadian-kevitra mihitsy ny amin’izany na kely akory aza, azo HAMARANANA, AVY HATRANY, tsy mila andanian’andro sy ron-doha sy hanaovana kabary lava, ity « RESAKA FANISANA SY FANAMARINANA MPIASAMPANJAKANA » ity.

      Tsy ilàna izany « logiciel » izany akory na koa « CONSULTANT » na toa inona na toa inona, na Vazaha na Tompon-tany Malagasy, ary INDRINDRA INDRINDRA tsy mila HANDANIAM-BOLAM-PANJAKANA FANAMPINY loatra amin’ny ankapobeny !

      Ny hany zava-tokana tena takiny dia ny fiaraha-miasa madio, tsy misy mifamandrimpandrika, amin’ny ministra miandraikitra ny VOLAM-PANJAKANA sy ny ministra miandraikitra ny « FONCTIONNAIRES » mbany ny MPIKARAMA REHETRA amin’ny Fanjakana [izany hoe na iza na iza ka VOLAM-PANJAKANA no HANDOAVANA NY KARAMANY na fomba ahoana na fomba ahoana] ary ny praeministra. Mazava ho azy fa tsy maintsy tohanan’ny prezidàn’ny Repoblika tanteraka ny fanatanterahana izany tetik’ady izany, na inon-kidona na inon-kihatra !

  • 11 décembre 2020 à 12:22 | kartell (#8302)

    Madagasikara, ton français fout le camp.!...
    Qui pourrait s’étonner d’une pareille réalité ?,et d’ailleurs, à quoi peut-il servir, en local, en dehors du tourisme et de certaines activités dont il dépendrait encore ?’..
    Il aura fallu 60 ans pour voir le français devenir le parent pauvre d’une société où une certaine élite en possède encore un usage quotidien voir professionnel....
    Pour le reste de la population, soit une bonne vingtaine de millions, le français est devenu du chinois où plutôt le parlé de ceux qui ont du flouze : des riches puisqu’à croire cette majorité, les riches se sont exclusivement les vahaza !...
    Le bilinguisme affiché sur les murs des ministères ou sur l’entête de certains communiqués de presse de la présidence ne sont qu’une gigantesque esbroufe pour masquer une réalité qui comme partout, ici, ne dit pas son nom, celui d’un pays qui se referme sur lui-mème.
    En fait, cette perte ne constitue qu’un des effets collatéraux pervers d’un enseignement devenu l’ombre de lui-même au sein d’une société où l’état a failli en la matière depuis des décennies..
    Langue d’une élite réduite à sa plus stricte expression mais surtout celle d’une diaspora banquière, le français ne séduit plus, même s’il reste un atout pour plaire, surtout au niveau local !, il est devenu l’objet d’un deal dans un jeu du je t’aime, moi, non plus, où le français est désormais passé du stade stéréotypé de bouc-émissaire à celui du donneur de leçon, à en croire les paroles de bible d’une émergence désormais immergée !..
    https://lexpress.mg/11/12/2020/education-le-niveau-de-francais-en-nette-regression/

    • 11 décembre 2020 à 20:05 | saint-augustin (#9524) répond à kartell

      Kartell,abandoner la langue française c’est un erreur qu’on a fait en 1975 et qu’on va remettre ça en 2020:témoin la conférence de l’IEP à Tana récemment. et les élites malgaches n’ont rien appris de leur histoire .Rien que La devise française :depuis quand après 1975 que les malgaches se sentent égaux, libres , fraternelle.Mais la pensée malgache:corruption sans être sanctionnés,kiantranoantrano ,vente des sujets d’examen, vente de diplômes.Il y a même ceux qui traitent les autres malgaches des singes et on est en 2020 !
      Dommage que les intellectuels malgaches que nos concitoyens devraient prendre comme un guide les emmenent dans l’abime pour servir leur intérêt partisane.

  • 11 décembre 2020 à 13:43 | ANTICASTE (#10704)

    Isandra,
    Il est facile pour vous depuis votre appartement parisien ,protégée par l’argent de papa et votre statut de binational, d’être optimiste !
    Vous n’avez même pas honte de vos propos ,vous êtes bien dans le monde parallèle éthéré et vous n’avez meme pas la conscience du mal que vous faites (vous et vos semblables de caste ) à des millions d’hommes et de femmes qui souffrent la misère au quotidien !
    J’espère pour vous que vous n’êtes pas croyante de quelque religion que ce soit ,car je vous l’assure cela va très mal ce passé ,pour vous ,le jour du grand jugement !
    Lisez les précieuses ridicules de Molière ,vous y trouverez l’image de personnages inconscients qui vous ressemblent étrangement !
    Si si ,la morale et l’éthique existe sur cette terre, on ne peut se moquer ainsi de l’humanité sans en subir les conséquences !

  • 11 décembre 2020 à 13:46 | Isambilo (#4541)

    Pisokely a dit l’essentiel.
    C’est très bien d’avoir un logiciel mais il faut d’abord avoir de l’électricité pour faire fonctionner l’appareil pour saisir quelque chose. Ensuite un réseau pour faire remonter les données. Et ainsi de suite.
    Bref, c’est l’occasion de boire et manger gratis, et plus si affinité.
    Personnellement, je trouve que le décor est vulgaire.

  • 11 décembre 2020 à 13:49 | Isambilo (#4541)

    En français on dit numérisation . Et puis ce rose bonbon !!!

  • 11 décembre 2020 à 14:38 | plus qu’hier et moins que demain (#6149)

    Assalaamo alaikoum

    Les fonctionnaires "fantômes" sont le bouc-émissaire idéal pour un régime qui a du mal à se serrer la ceinture voire à appliquer l’austérité et qui vit au-dessus de ses moyens n’est-ce pas ?
    Combien gagne la majorité des fonctionnaires, un salaire de misère n’est-ce pas ?
    Combien l’état perd chaque année dans la passation des marchés publics ?
    N’en parlons pas des divers avantages (ticket carburant-téléphone et indemnités de ceci et de cela, etc...) octroyés au haut fonctionnaire qui n’ont pas leurs raisons d’être, à part vouloir à tout prix dépenser l’argent public ( réparation des rues et routes en saison de pluie) pour pouvoir en bénéficier à la prochaine Loi de Finance n’est-ce pas ?
    Ne nous voilons pas la face car on le fait parce qu’il y a le financement qui va avec n’est-ce pas ? Rien que de l’endettement non productif n’est-ce pas ? Comment pouvons-nous s’en sortir de la pauvreté avec de pareil mécanisme et notre OUI messieurs légendaire ?
    Disposons-nous des "données" fiables au niveau des ministères concernés pour pouvoir en profiter de ce logiciel Augure 2.0 ? Un logiciel reste un logiciel mais ce sont les données traitées qui vont le rendre de bonne ou de mauvaise augure n’est-ce pas ?
    Les salaires de nos fonctionnaires sont gérés de combien de manière à l’heure actuelle ? Budget général-provincial-annexe, les sociétés d’état Jirama-Airmad, etc...
    Sans parler de ceux que l’état emploi sans toucher leur salaires et qui font la grève récemment (Cnapmad- CHROMA - Sirama, les employés des communes, les chefs fokontany, etc...) : Leurs fragilités ne sont plus à démontrer et ce logiciel Augure 2.0 va-t-il aider l’état Malagasy à assumer sa responsabilité devant ces cas sociaux qui font honte ?

  • 11 décembre 2020 à 16:43 | ANTICASTE (#10704)

    Isandra,
    Arsonsist a raison ,si à deux occasions, il a été manqué de nettoyer le terrain cela veux dire que c’est possible !
    Jamais deux sans trois ,dit-on ,à ce moment là j’espère que je serai dans les parages pour applaudir aux évènements et peut être participer a la recherche de preuve dans les ruines fumantes d’un passé qui sera révolu !
    Vous même serez en votre appartement parisien ,mais les chose changent peut être ira t-on vous débusquer là-bas !
    En effet ,mêmes des chefs d’état ont été jugés en France pour bien mal acquis

    • 11 décembre 2020 à 16:51 | Isandra (#7070) répond à ANTICASTE

      Anticaste,

      Masin-joany droit de rêver comme tout le monde. Ce n’est pas la première fois, il avait déjà déclaré Rajoelina mort politiquement quand HVM-TIM étaient au pouvoir.

      Mais, il a oublié que celui-là a un socle qui se base sur des rochers solides : Le peuple, les armées et les Cathos,...

    • 11 décembre 2020 à 17:40 | arsonist (#10169) répond à ANTICASTE

      Les catho ?
      Leur hiérarchie gasy d’avant la désignation du nouveau cardinal peut-être, mais surtout pas la masse des catho gasy !

      L’élimination du foza OMAR du titre cardinal est un spectaculaire désaveu de sa complicité avec Bokassa gasy et leurs méfaits communs.

      Et ne parlons même pas des 3 autres membres de la fédération des églises chrétiennes gasy.

  • 11 décembre 2020 à 17:07 | Isandra (#7070)

    "ADIEU AUX ARMES – 53 officiers généraux partent officiellement à la retraite"

    (...)Parmi les militaires partis en retraite se trouvent d’anciens ministres comme le Général de corps d’armée Dominique Rakotozafy et d’autres hauts responsables au sein du ministère de la Défense nationale. C’est, entre autres, le cas du Général de division Alexandre Rajaonarivony, directeur de cabinet du MDN, du Général de division Guerson Randrianatoandro, membre de cabinet du MDN ou encore du Général de division Rarasoa Ralaialomady Fils Ramamonjisoa, ancien directeur de communication au sein du MDN." 2424

    • 11 décembre 2020 à 17:22 | ANTICASTE (#10704) répond à Isandra

      Isandra
      Les cathos soutiens de Rajoel bruleront tous en enfer !
      L’armée doit être véritablement renforcée et dépolitisée !
      Avec la modernisation de l’industrie extractive dans le sud et de l’économie en générale de nouveaux matériels pourront être mis en œuvre par l’armée et les soldes des officiers augmentées
      Tous ces militaires actuels inutiles devraient partir a la retraite sans solde comme les 99 % du peuple !
      L’armée a tout à gagner d’une modernisation du pays !!

    • 11 décembre 2020 à 17:33 | vazahagasy taratasy (#10911) répond à Isandra

      En retraite ? Définition = en fuite...

      A la retraite = ceux qui ont achevé leurs tâches, ceux qui méritent une rétribution en rapport à leur dévouement et les tâches accomplies pour la nation.

    • 11 décembre 2020 à 17:59 | Vohitra (#7654) répond à Isandra

      En 2009, Baomba etait Colonel...

      En 2019, Baomba est devenu General de Corps d Armees...

      En seulement 10 ans, de cinq boutons a quatre etoiles...

      Comme l autre...

      En 1975, il est Capitaine de Fregate...

      En 1986, il etait un Amiral a cinq etoiles...equivalent de General d Armees...

      Comme Bokassa, un Capitaine devenu Empereur...

    • 11 décembre 2020 à 19:03 | nez_gros (#10715) répond à Isandra

      Vohitra disiat..."En 2009, Baomba etait Colonel,En 2019, Baomba est devenu General de Corps d Armees, En seulement 10 ans, de cinq boutons a quatre etoiles..."

      - Gros, et dire que, toi voulait que l’armée soit sous l’autorité du président et du Ministre de la defense... et tu joues l’étonné ? gros je t’expliques le mécanisme :

      Gros , tant que l’armée dépend du président , cette union incestueuse se déroulera toujours ainsi :

      - Le président nomme le plus fidèle aux postes stratégiques de l’armée, et achète leur fidélité en les nommant généraux ???

      Après les Militaires répriment la population, pour faire plaisir au President... et la boucle est Bouclé...

      t’a capté ou pas gros ???

    • 11 décembre 2020 à 19:17 | Shalom (#2831) répond à Isandra

      Vohitra,

      Mitsiky aho mahita ny soratrao.
      Ny tsy manan-tsaina ihany no kevoka amin’ireny kintana zaraim-potsiny sy azo vidiana ireny.

  • 11 décembre 2020 à 17:33 | ANTICASTE (#10704)

    Isandra,
    Vous voyez je suis catho également mais assurément je n’ai rien de commun avec les gens qui soutiennent Razoel !
    Comment soutenir un dictateur allié avec des communistes purs et durs ,c’est impossible ,c’est une démarche qui n’a rien de chrétien !
    C’est ainsi que Dieu sévira sur tous ces idolâtres sans foi ni loi !
    C’est dès maintenant en oubliant leurs impiétés qu’ils doivent se repentir et craindre le courroux du maitre !

    • 11 décembre 2020 à 17:50 | arsonist (#10169) répond à ANTICASTE

      Je connais personnellement des membres de comités qui dirigent à l’international les congrégations de religieux catho présentes à Mada.
      Je vous assure que ce n’est pas la joie chez eux.
      D’ailleurs c’est eux qui se sont opposés farouchement à ce que ce soit OMAR qui soit fait cardinal.
      Le Vatican a mis un peu moins de10 ans avant de choisir un évêque qui n’est pas OMAR ni foza. C’est dire !

  • 11 décembre 2020 à 17:47 | Vohitra (#7654)

    Il faudra envoyer dare dare des pieds nickeles provenant de la CENI chez le ministere des finances pour arranger en deux temps trois mouvements ce probleme technique de gestion de logiciel...

    Il suffira de quelques jours pour ces specialistes des jeux de mains rapides pour desincarner et eloigner les fantomes qui rodent autour de l argent public...

    Avec 1.200.000 fantomes, ils avaient reussi leurs coups, ils ne vont pas beaucoup se gener avec 23.147 fantomes, avec eux, il suffit de nettoyer le passage des fantomes...juste en changeant de statut...et passer de fantomes en demons par la voie legale...et democratique.

  • 11 décembre 2020 à 17:47 | ANTICASTE (#10704)

    Isandra,
    Les officiers militaires gasy ,enfin ceux qui ont un peu de culture, savent que l’armée Malgache ne vaut pas un kopeck !
    Aucun armement lourd ou de technologie, pas de bateaux de guerre, pas de détection marine ou aérienne ,pas d’avions de combats ,pas de chars de missiles ,pas d’équipements antiaériens !
    Cette armée qui n’en est pas une ,elle est taillée pour du maintient de l’ordre en brousse et c’est tout ce qu’elle peut faire ! Contre tout adversaire un peu équipé ce serait la débandade !
    Un seul régiment de la légion étrangère renforcés d’éléments aériens et navals envahirait Madagascar en moins d’une semaine !
    Vous croyiez pas que la 4 -ème plus grande ile du monde mérite mieux que ce merdier ?

    • 11 décembre 2020 à 17:58 | arsonist (#10169) répond à ANTICASTE

      Ra8 n’avait de couilles lors du coup d’état de 2009.
      Les fokonolona étaient venus en nombre au palais de Mavoloha pour le protéger contre les attaques de l’armée des putschistes.
      Ra8 les avait renvoyés chez eux.
      Tu parles d’un chef de l’état .
      À mon avis Ra8 ne connaît pas suffisamment l"Histoire de l’Imerina et surtout le rôle des fokonolona dans les luttes du passé.

  • 11 décembre 2020 à 19:13 | ANTICASTE (#10704)

    Shalom,
    Vous avez raison ,mais je n’attends rien de ce genre de personnage qui ne répond au post que quand cela l’arrange !
    Cela ne lui enlèvera pas les déboires probables d’idolâtrer un moins que rien !
    Par contre les cathos gasy ont du soucis a se faire pour les mêmes raisons !

  • 11 décembre 2020 à 21:24 | Vohitra (#7654)

    Du jamais vu, nulle part ailleur...

    Mais ca se passe au Gondwana...

    Al Capone est recipiendaire d une tres haute distinction par la chancellerie...

    Grand-Croix de deuxieme classe !

    Il n y a plus de honte ni scrupule au Gondwana !

    Clyde est deja dans le haut du podium deja !

    Le tour de Bonnie arrivera surement...

  • 11 décembre 2020 à 21:59 | Rainingory (#11012)

    MAIS DE QUI ELLE PARLE CETTE DAME ?

    https://m.facebook.com/story.php?story_fbid=10218460306598244&id=1211713547&sfnsn=scwspwa

    Kristiann Ramiann

    Pendant que le peuple crève la dalle et souffre de tous les maux que notre terre n'a jamais connus jusqu'ici, les nantis du palais se congratulent et s'inventent des cérémonies au nom des 3 V. Vola, v...., voninahitra.

    Et voilà donc que ce type qui a vidé nos forêts de ses bois précieux, qui est concerné par tant de délits financiers et encore sous les enquêtes internationales (un petit peu suspendues car monsieur est soit-disant "immunisé") est glorifié par son pote, le compagnon de toujours.

    Comme si ça ne lui suffit pas d'écraser la population avec ces erreurs stratégiques quotidiennes, cette mauvaise gestion du pays qui nous conduit directement à la chute et cette pauvreté qui nous colle à la peau, il n'a que ça à faire, de distribuer des mérites à ceux qui l'ont mis là où il est : un pauv' type.
    Tant qu'il y est, il n'a qu'à donner sa médaille aussi à Sarko ! Entre V, ils doivent se reconnaître !

    Alors, faisons un bilan de ce que le groupe Sodiat offre à Madagascar. Des emplois ? Quelques centaines ? Hum !
    Et parlons de tous les marchés publics que ce gars a bénéficiés depuis : ces 4*4 qui ne servent à rien, le transport de ces carburants les plus chers au monde, le patrimoine de la RNCFM qui lui est donné via Madarail, NOS forêts et nos tresors, et toutes les sortes de passe-droit pour devenir multi milliardaire en 11 ans.

    Dans le pays des V, les voleurs sont sacrés.

  • 11 décembre 2020 à 23:33 | Rainingory (#11012)

    Incroyable, dans le district d’Avaradrano, des grands électeurs montrent à visage flouté les tapakila (bordereau) qui leur permettront d’être récompensé d’avoir voté IRD aujourd’hui à l’élection sénatoriale !
    Et c’est la TV du ministre-mais-président-du-parti-petit-toutou-pseudo-compétiteur-MMM qui dénonce ça !

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS