Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mercredi 23 septembre 2020
Antananarivo | 19h39
 

Gouvernance

Gouvernance

Evaluation CPIA : faible note sur la transparence, redevabilité et corruption dans le secteur public

vendredi 14 août | Mandimbisoa R.

Le rapport d’évaluation des politiques et des institutions en Afrique (CPIA) 2019, qui porte sur 39 pays, vient d’être publié. Il s’agit d’un outil de diagnostic annuel destiné aux pays d’Afrique subsaharienne qui peuvent bénéficier des financements de l’Association internationale de développement (IDA). Le rapport jauge la qualité des structures politiques et institutionnelles nationales, et leur capacité à soutenir une croissance durable et à réduire la pauvreté.

En 2019, la note attribuée à Madagascar est de 3,3. Les pays sont notés sur une échelle de 1 (note la plus faible) à 6 (note la plus élevée) pour 16  indicateurs regroupés dans 4 catégories  : gestion économique, politiques structurelles, politiques d’inclusion sociale et d’équité, gestion et institutions du secteur public.

Ce rapport indique que la catégorie où Madagascar est le plus performant est la gestion économique. Il est moins performant dans la Gestion et institutions du secteur public avec une note moyenne de 2,8 et assez faible sur la « Transparence, redevabilité et corruption dans le secteur public » avec une note de 2,7. Son score est également faible en ce qui concerne les droits de propriété et les règles de gouvernances (2,8). Ces chiffres démontrent qu’il reste beaucoup à faire en matière de transparence, corruption et gouvernance à Madagascar. Les multiples appels pour la transparence de gestion des financements contre la riposte au Covid-19 le confirment.

Les scores de l’évaluation CPIA jouent un rôle essentiel dans la mesure où ils sont un des critères qui déterminent la répartition des prêts concessionnels et des dons IDA. Les pays les plus performants sur la base de leur score CPIA pourraient s’attendre à avoir une enveloppe plus conséquente afin de stimuler la croissance. La publication annuelle des scores par la Banque mondiale permet de faire un suivi et de reconnaitre les efforts entrepris par les gouvernements des pays membres de l’IDA.

190 commentaires

Vos commentaires

  • 14 août à 08:40 | Noue (#2427)

    Tsy henoheno intsony ny Bianco tato ho ato , noho ny coronavirus sy ny confinement ve no tsy dia hita misongadina intsony ny asany ?

    Nanomboka t@ nahazahoana ity bureau goavana be sy ny directeur dia tsy dia henoheno intsony , nefa asa zany miandry azy ireo zany an !!!

    • 14 août à 08:42 | Noue (#2427) répond à Noue

      Hatramin’ilay trano nisy nandoro nitaahiry ny taratasy fahamarinana rehetra @ resaka bois de rose sns , toa tsy nididitra an-tsehatra mihintsy ny Bianco hatramin’izao ?

    • 14 août à 08:47 | Shalom (#2831) répond à Noue

      Fantatrao ve fa toa zary sarisary fotsiny ankehitriny ilay litera "i" amin’ny hoe BIANCO, asa azo adika indray hoe "indrisy" ...

    • 14 août à 08:49 | Shalom (#2831) répond à Noue

      Misy mihitsy aza sahy hiteny fa io sampana nanao ny filaharana io izao dia voavidin’i "Big Pharma"

    • 14 août à 09:47 | Maxim (#5960) répond à Noue

      Noue,
      Tsy henoheno hoy ianao fa izaho dia miheritreritra mihitsy fa nga misy izany BIANCO izany eto Madagasikara.
      Sa ve dia tsy fantany ny asany, sao dia tokony iangavy ireo mpanao kolikoly ry zareo mba hitolobatana ary ?

    • 14 août à 09:53 | Isandra (#7070) répond à Noue

      Noue,

      Tsy dia misy angamba ny afera amin’izao !

  • 14 août à 09:17 | Shalom (#2831)

    Dia inona izao no tsy ninoana ny mpanaitra eto amin’ity serasera ity sy ireny lazaina fa mpanohitra izay mitaky ny mangarahara ?
    Tatatataina ho miady amin’ny kolokolo ny fitondrana koa nahoana no tsy hitan’ny rehetra soritra izany ?
    Ny fitondrana jiolahim-boto tarihin’’ny olona marary saina dia tsy miaina afa-tsy amin’ny : lainga, famitahana, kolokolo, fangalarana, fanaovana tsinontsinona ny daholo be, fisehosehoana sy fiseraserana be fahatany, tsy fisian’ny mangarahara (aleo ajanona fa na andro iray aza tys ho ampy hitanisana izany).

  • 14 août à 09:44 | Shalom (#2831)

    Vaovao notsindrohana tetsy sy teroa tamin’ireo gazety malagasy :

    "Le CRCO de la région Haute Matsiatra annonce que les dépouilles mortelles peuvent être enterrées en dehors de la région à condition que la region de destination donne son accord. "

    - Kay be maty angaha any amin’io faritra io no mivoaka io filazana io ?


    "La distribution du Vatsy tsinjo au gymnase Ankorondrano a été emaillée par quelques agitations. "

    - Sao kosa dia Ravalomanana no nanakarama ireo olona ireo hikorontana ? Izany no fanontaniana mipetraka rehefa manana toe-tsaina foza sy ekipan’i DJ bac-13 ianao.


    "L’effectif gouvernemental devrait connaître une mise à jour, prochainement. Le Président de la République a fait passer des entretiens à des ministrables."

    - Ho avy indray izany ny CV 7000 isa na ny maherin’izany ?
    Dia tsy ampy roa taona ankatoka akory nama ity fitondrana ity dia efa hiova in-telo ! Tena tsy alehany ny foza.
    Bac-13 ve ny lohany koa tsy ho toa izany koa ny olona entiny ?

    Ny vinavinako :
    1) na ho lasa governemanta AREMA io
    2) na ahazo baiko i DJ hanaiky praiminisitra iray izay tsy IRD na MAPAR

    Samia ho ela velona hiaraka ahita.

    • 14 août à 09:53 | Maxim (#5960) répond à Shalom

      Shalom,

      Izay no midika fa olona "arriviste" sy tsy mahavoa daholo no mpanakaiky ity fitondrana ity.
      Kitsapatsapa no mameno ny fotoana hatramin’izao.
      Mba te haheno ministera iray mba nisy zava-bita azo tsapain-tanana aho, tsy fampandehanandraharaha akory na kabary ambony lapiazo fa zavatra mivaingana noho ny vitan’ireo teo aloha.

    • 14 août à 10:58 | Midabetsy (#8062) répond à Shalom

      "Le CRCO de la région Haute Matsiatra annonce que les dépouilles mortelles peuvent être enterrées en dehors de la région à condition que la region de destination donne son accord. "
      Ataovy tsara ny analyse fa aza de mihinana ambolony.
      zatra ny manana regard négatif be enao zany.
      fa rehefa manao ahoana kay no atao hoe be ny maty ?
      Tsy mety @ ny betsileo ny tsy milevina @ fasan-drazana ka izay no nahatonga io décision io.
      raha tsara fono ny razana ary tsy azo sokafana mihintsy, inona no manakana tsy hitondrana azy any aminy ?
      Ny any aminareo no ambeno tsara satria dia avy any aminareo ny aretina vao tonga aty aminay.

    • 14 août à 11:19 | Shalom (#2831) répond à Shalom

      @ 14 août à 10:58 | Midabetsy (#8062) répond à Shalom

      Vakio tsara tompoko ny soratro fa toa safosafonao fotsiny.
      Faharoa, aza aseho ho hitam-bahoaka ny tsy fahafantaranao ny firenenao na ny mpiray tanindrazana aminao : faritra avy aiza eto Madagasikara no tsy milevina an-tanindrazana ? Izany no matetika hisin’ireny atao hoe "Famadihana" ireny izay adika hoe "Fampodina" ny razana any an-tanindrazany (tany niaviany sy ny fasandrazany).

      Hitsin-dàlana be fahatany ny filazana hoe avy atsy an’anona no niparitahan’ny aretina, hevitra entina hanalàna "pas" ny fitondrana sy ny tsy fahaizany mifehy ny zava-misy izany.

      Fehiny : ny hevitra tiako havoitra dia ny hoe : matoa ny CRCO any amin’io faritra io mamoaka io filazana io dia satria mety ho maro ANGAMBA (fanontaniana hoe ANGAHA) ny maty any ka tsy ho eken’ny olona ny hanofa fasana toa ny any amin’ny faritra hafa na ny fanaovana fasam-be iraisana (dia rehefa milamina ny tany dia hampodina ny razana).

      Tsy ny fanapahan-kevitra no asiko fandinihina, vokatra hevitra iny, fa ny mety ho isan’ny maty.
      Raha maty tsotra atao hoe voahitsaky ny fiara ohatra, inona no hidiran’ny CRCO amin’ny fandevenan’azy ?

  • 14 août à 09:50 | Isandra (#7070)

    Au nom de transparence, voici une information que les Malagasy devraient savoir :

    "La résiliation du bail emphytéotique conclu entre la Commune urbaine d’Antananarivo (CUA) et la société Malagasy broadcasting system (MBS) a fait un remue-ménage. Or, en résiliant ce contrat abusif, le maire agit au profit de l’intérêt de la collectivité.

    Par une décision en date du 30 juillet 2020, le maire de la CUA Naina Andriantsitohaina a procédé à la résiliation du contrat de bail emphytéotique conclu entre la CUA et la MBS en 2000. Il s’agit d’une décision audacieuse prise par le maire. En effet, ce n’est que 20 ans après la conclusion du contrat qu’un maire résilie ce contrat conclu de manière abusive et présentant un réel conflit d’intérêt. Le maire de l’époque, Marc Ravalomanana, a signé le contrat au profit de l’une de ses sociétés, la MBS.

    Depuis la conclusion du contrat en l’an 2000, la MBS est mauvais payeur. Elle n’a jamais payé son loyer alors même que ce loyer a été fixé à une somme modique, à raison de 2 millions d’ariary par an. Le maire de la CUA a d’ailleurs révélé que ce n’est qu’au mois de novembre de l’année dernière que la MBS a daigné payer juste 8 millions d’ariary, alors qu’elle devait payer en totalité 40 millions d’ariary.
    Or, le contrat de bail lui-même, en son article 5 stipule que : « en cas de défaut de paiement d’un seul terme de la redevance à son échéance, d’inobservation de l’une quelconque des clauses du présent bail (…), le présent bail sera résilié, si bon semble au bailleur sans qu’il ne soit nécessaire de servir un congé ou de recourir à une décision de justice ». La MBS n’a pas respecté cette clause du contrat de bail.

    S’ajoute à cela le non- respect de l’article 4 sur la redevance. Cet article 4 stipule que : « le présent bail est consenti et accepté moyennant une redevance annuelle de 4 000 Fmg le mètre carré payable au début de chaque année à échoir ». Or, ce n’est qu’au mois de novembre de l’année dernière, soit 19 ans après la conclusion du contrat, que la MBS a procédé à un paiement partiel du loyer. Deux clauses du contrat n’ont pas été respectées par l’emphytéote.

    L’ancienne maire de la CUA, Lalao Ravalomanana aurait dû résilier le contrat si elle avait pensé, un tant soit peu, aux intérêts de la Commune et de sa population. Mais vu qu’il y a un conflit d’intérêt, elle a choisi de protéger sa société plutôt que de protéger les intérêts de la majorité. C’est pour cette raison que la notion de « conflit d’intérêt » a été introduite dans la législation. Actuellement, le maire Naina Andriantsitohaina pense à l’intérêt de la Commune et à la population de la Capitale en procédant à la résiliation du contrat, non seulement avec la MBS mais également la société ALMA. Il s’agit d’une réelle volonté d’aller de l’avant, en assainissant le patrimoine de la Commune. Pour rappel, le maire représente la Commune, il signe les contrats au nom de la Commune et il gère le patrimoine de la Commune. Le maire agit donc en toute légalité et conformément à la mission qui lui a été assignée. " La verite.mg,

    Est ce que ce contrat a été fait dans la transparence ?

    • 14 août à 10:03 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Hoy ilay doctorat en droit Ravalo mantsy an’i Naina :

      - Mianara aloha ny lalàna vao mankaty :(Izy sy ny zavatrany tsy azo kitihina, izany angamba no nikitihan’ny vahoaka azy, io no lalàny)
      - Mianara aloha politika :(I Naina mbola tsy mahay ary tsy hianatra ny politika ny kiantranoantrano.)

    • 14 août à 10:13 | betoko (#413) répond à Isandra

      J’attends depuis hier la réaction de Matoriandro sur cette affaire

    • 14 août à 10:15 | I MATORIANDRO (#6033) répond à Isandra

      @ inandra cocovid

      ALEFA, ALEFA ;
      indro andraraka afo ety ambonin’ny tany aho ary efa tsy handriko ny hirehetan’zany.

      Milingiligia ihany.

      sarotra be ngah ny manafoana ilay easy park ry cocovid isany a ???!!!

      Tsy tokony hanaonao foana mintsy nareo satri tsy mbola nivaly ny tribonaly ady atao @ fanjakana.

      Mipetraha tsara de mamitsaha.

    • 14 août à 10:20 | I MATORIANDRO (#6033) répond à Isandra

      Miharihary isanadro ny asan’ ny mpandrava.

      Ary nahoana ireo goaibe total sy reo fatikarana tsy kitihinareo mintsy sa...???!!!

      Tsapao ny herin’lisany hoah !

      ALEFA, ALEFA.

      Vohay hainga ty khonfinement a la khon ty de ho hitantsika eo tohiny.

    • 14 août à 10:34 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Matoriandro,

      Tsy ny asan’ny mpandroba fananam-bahoaka ve no miharihary amin’izao ?

      Aiza no hisy an’izany hoe : Mpampanofa : Ravalo, Mpanofa : Ravalo.

      Misy milaza aza, fa mbola hisy afera ngoavana noho io any hivoaka atsy ho atsy, tao amin’ny CUA tao.

    • 14 août à 10:37 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      ALEFA NAINA,
      Tena ataovy mangaina,
      Ilay zatra lalan-dririnina,
      Fa miseho tsy tohinina,

    • 14 août à 10:43 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Ce n’est pas la première fois, souvenez-vous le terrain d’Andohitapenaka avec prix dérisoire.

      https://www.newsmada.com/2016/09/16/terrain-dandohatapenaka-ravalomanana-fait-du-populisme/

    • 14 août à 10:44 | I MATORIANDRO (#6033) répond à Isandra

      @ inandra cocovid

      Efa tsy andriko hoah ny irehetany.

      ALEFA, ALEFA.

      Ny resaka ataoNAreo aza tsy hainareo akory ; Hofatrano ve no takian’gasypaper sa hofantany ???!!!

      MILA MANAJA FE-PETRA RY DONDRONA ;
      AMPANDALOVY @ MPANOLO-TSAINA NY RAHARAHA SA EFA TSY AZO ANTOKA TSONY RY KILIMINTINY SY NY FORONGONY ???!!!

      Otran’ny efa leo anareo ry kilimintiny an.

      Tsy mahamenatra ny miverina mianatra rehefa tsy mahay ninin hoy Andriamatoa Filoha Hajaina Marc RAVALOMANANA ;

    • 14 août à 11:09 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Matoriandro,

      F’angaha ny mpanolontsaina no nanao sonia ny contrat ?

      Raharaha izany fitiavan-kely izany, sady efa vidina vidy na tsikirity ilay entana, mbola tsy aloa koa.

      ALEFA NAINA. Afaka 6 volana izany efa milamina ny zava-drehetra,

    • 14 août à 11:13 | I MATORIANDRO (#6033) répond à Isandra

      Tsy mila miandry enimbola zany ry dondrona raha tena hanao a.

      Fatinalika daholo zany reo mpanolotsaina lany t@ anaran’ny mpandrava reo ???!!!

      Miverena aloh mianatra fa aza milingilingy.

    • 14 août à 11:26 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Matoriandro,

      Hita mihitsy hoe taranakin’ny mpanao amboletra.

      Tsy manin’inona raha lazainareo dondrona izahay raha manaraka procédure, na dia somary ela aza.

      Sady misy tetika koa io. Afaka enim-bolana izany moa fotoan’inona ?

    • 14 août à 11:34 | I MATORIANDRO (#6033) répond à Isandra

      Fa ambon’inona zany no nataonareo teo Ambohitrimanjaka sa ambon’cocovid ???!!!

      Avereno @ Rina le izy rehefa tsy hay fa tsy misy asa mandeh eto sa moa efa madio ny fako navelan’reo baomanga nofitahina.

      Ary lasa aiza aloh i JMK ???!!!

    • 14 août à 11:41 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Matoriandro,

      Mandehana amin’izay aloha matory, fa tena misavoritaka be mihitsy izany fomba fanjohianareo hevitra hoatran’i Dadanareo ihany.

    • 14 août à 12:05 | I MATORIANDRO (#6033) répond à Isandra

      Fa nareo cocovid tsy mifangaro voraka ny resaka ataonareo o ???!!!

      - Code QR= Code barre
      - Rasalama nazera teny Ampamarinana
      - La verdict
      - khonfineman = tsy mihiboka
      - ....

      Mialà fa efa m’pic ny lohanareo.

    • 14 août à 12:20 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Matoriandro,

      Teny latsaka ireny ry tsy mahafantatra fa tsy fanjohin-kevitra mifangaro voraka, fa raha ny teny diso nolazain’i la pont koa angamba no tanterina eto, dia inona moa tizy teo, loza fa tsy omby ny pejy.

  • 14 août à 10:33 | saint-augustin (#9524)

    Matoriandro,Bonjour,
    je pense que Mr RAvalomanana Filoha hajaina,patriote ,s’occupe de l’intérêt de la population malgache surtout Tananarivienne va résoudre ce problème dans l’intérêt de tous .
    J’ai une entière confiance n’est-ce pas Matoriandro.

    • 14 août à 10:50 | I MATORIANDRO (#6033) répond à saint-augustin

      Tsotra ny resaka : tsy ny ratsy indrindra ny vitan’ Andriamatoa Filoha Hajaina Marc RAVALOMANANA mihoatra ny nataon’reto mpandravatafaraitsitomponandraikitra reto.

      Azo antenaina hitondra sy hanova zavatra sy ny tantara ratsy eto @ firenena foana izy ary efa voaporofo zany.

    • 14 août à 12:20 | Shalom (#2831) répond à saint-augustin

      Saint-augustin,
      Asa ny anarana entinao io na misy hifandraisany amin’ny "Cap" any Toliara na tsia.
      Toa ahodinao ho resaka faritra foana matetika ny teninao.

      Hono hoy aho :
      Voalohany : iza na nanao ny "rehabilitation"-n’ny RN7 ?
      Faharoa : fantatrao tsara ny Tokobe Telo ?
      Mpiray hevitra amin’ny mpitantana io fikambanana io ny tenako.
      Fahatelo : fantatrao ny hoe Androy ? Raha olon’ny any Atsimo ianao, ataovy izay ampisy ny "orana" (orana hoy aho fa tsy rano) amin’iny faritra iny. Alefaso lavitra ny saina dia ho fantatrao ny dikan’io soratro io.

  • 14 août à 10:58 | dominique (#9242)

    faite plutôt une liste ou il n’y a pas de corruptions dans le pays ou de magouilles organisées ça va être plus simple et surtout plus rapide a lire ....

    • 16 août à 12:08 | saint-augustin (#9524) répond à dominique

      Bonjour Shalom,je réponds à votre intervention du 14/8 à 12:20.Je vous cite"raha olon’ny any Atsimo ianao,ataovy izay ampisy "orana"(orana hoy aho fa tsy rano amin’iny faritra iny.Alefaso la vitra ny Saina dit ho fantatrao ny dikan’io soratra io".Vous m’avez déçu Shalom.
      Je n’ai pas le don de faire tomber la pluie, vous en avez vous ?
      Vous défendez Ravalomanana quoi qu’il fasse.Vous faites partie des diplomés qui utilise son intelligence pour appauvrir les malgaches.Vous devrez apporter des solutions pour endiguer la corruption, le nom paiement des impôts, mais pas le contraire ,vu votre âge, ok boomer !
      Un jour vous avez cité que j’ai parlé de Gnl Ramakavelo.Vous me confondez avec quelqu’un d’autre à moins que c’est le début d’Alzheimer.Consultez-vous.

  • 14 août à 11:14 | arsonist (#10169)

    Ce genre de notations tentées par des organismes dits internationaux (?) valent selon ce que chacun qui consulte les résultats y trouve pour son propre compte perso .

    À l’heure actuelle , aux yeux de tout le monde à l’exception de ceux des foza , Madagascar et ses populations baignent dans une misère très sévère .

    Et ce triste état de ce pays semble aller grandissant encore .
    Nul ne sait jusqu’où cela pourra aller .

    Les foza qui ne manquent pas d’air sur tout ce qui n’est que seulement verbal tentent de faire passer l’amère pillule auprès de la multitude de très sévères miséreux Gasy en utilisant la méthode Coué , reprenant interminablement le refrain : dormez tranquilles braves gens , vos maîtres s’occupent de vous !

    Tiens , donc ! Et obéissants , les babakoto dorment en attendant le moment où le DJ bac-3 et sa suite viennent dans leur région leur faire l’aumône de quelques misérables dons , puisés sans la moindre scrupule des tas de dons octroyés par l’Étranger .

    Les deux foza mâle et femelle de ce forum vont encore comme à l’accoutumée détourner ce sujet sur autres choses .Comme le cas de Ra8 , par exemple . Ou la stupide comparaison de la sévère miséreuse Grande Île avec les puissances avancées de la planète : USA ou France ou UK .

    Mais n’est pas abruti comme un(e) foza qui veut .

    • 14 août à 11:33 | Shalom (#2831) répond à arsonist

      Hoy i Vohitra hoe "Raha tsy nisy Ravalo dia noforonin’ny foza sy DJ bac-13".

      Ilay mangarahara no resahina : tsy mametra-panontaniana mihitsy ry tsy misaina isany hoe inona ary no maha kely ny naotin’ni Madagasikara toa izao fa dia Ravalo, Ravalo no asesika.

      Izay no maha bac-13 an’ireo satria raha izay no taranjam-panadinana asaina ataony dia aotra lava no azony amin’ny valin-teny toa izao ; tsy misy hifandraisany amin’ny laza adina.

      Hoy ny maro hoe bac-13, tsy ampy solaitra, foza sns ... Ny tena mahagaga sy mahatsikaiky dia isak’izay andro mihiratra dia mampiseho ny fahamarinan’ireo izy mianakavy.
      Mba azony an-tsaina ve sa dia tena kondrana tokoa ?

  • 14 août à 11:16 | Besorongola (#10635)

    PAR RAPPORT À 2018 MADAGASCAR SE DÉGRADE. LES CHIFFRES CPIA PARLENT. D’EUX MEME.

    Evaluation des politiques et des institutions nationales 2018 Tendance
    Moyenne Notes globales de la CPIA
    Indicateurs Madagascar IDA en ASS
    3,8
    Gestion économique 3,7 3,1
    3,6
    Politiques monétaire et de change 3,5 3,4
    Politique budgétaire 3,0 3,0 3,4
    Politique et gestion de la dette 4,5 3,1 3,2
    Politiques structurelles 3,3 3,2
    3,0
    Commerce 4,0 3,7
    2,8
    Secteur financier 3,0 2014 2015 2016 2017 2018
    Cadre réglementaire des entreprises 3,0 3,0
    Madagascar Moyenne des
    Politiques de lutte contre l’exclusion emprunteurs de l’IDA l’IDA en ASS
    sociale et de promotion de l’équité 3,3 3,3
    Égalité des sexes 4,0 3,2
    Équité dans l’utilisation des ressources publiques

    3,0 3,3
    Valorisation des ressources humaines 3,5 3,6 Comparaison des notes globales de la CPIA
    Protection sociale et main-d’œuvre 3,0 2,9
    2,8
    Politiques et institutions axées
    3,0 3,2 2,8
    sur la durabilité écologique 2018
    Gestion et institutions du secteur public 3,3
    2,8 3,0
    Droits de propriété et gouvernance fondée sur
    2,5 2,8 2,8
    les règles
    2010 3,0
    Qualité de la gestion budgétaire et financière 3,0 3,0
    3,4
    Efficience de la mobilisation des recettes 3,5 3,4
    Qualité de l’administration publique 2,5 2,9 Pays non fragiles Pays non fragiles Madagascar
    en ASS hors ASS
    Transparence, redevabilité et corruption dans le
    2,5 2,7
    secteur public
    Note globale de la CPIA 3,3

  • 14 août à 11:28 | lancaster (#10636)

    Le prm doit maintenant avoir l’experience des castings gouvernementaux . Depuis la Transition jusqu’a maintenant, il en a formé des dizaines de gouvernement et à interviewé des centaines de personnalités.
    Certains des ministres qui avaient travaillé dans les différents gouvernements des différents prm qui se sont succédés, ont eu des succès ministériels individuels , mais ont été balayés par les remaniements pour cause d’echec collectif des gouvernements. Au niveau des PM, seul Didier Ratsiraka a réussi ses castings. Parmi eux, seul le général Victor Ramahatra reste opérationnel, le reste étant décédé ou pas très en forme physiquement.
    En cette veille d’un enieme remaniement gouvernemental, je ne me lasserai pas à dire qu’un renouvellement/rajeunissement à outrance du gouvernement n’est pas la bonne démarche pour réussir. Une équipe jeune ou non, bardée de diplômes mais sans aucune expérience réussie dans un gouvernement , restera inefficace. Le prm actuel n’a pas beaucoup d’experience. S’il faut encore le seconder par des personnalités inexpérimentées, où ira ton en ce cas ?
    Le prm ANR gagnerait à faire son casting parmi des ex ministres ayant réussi dans leurs missions ministérielles, dans les gouvernements d’avant de R8, Déba, Rajao. Ils n’etaient Pas tous corrompus ni tous nuls.
    À cela le Prm pourrait ajouter pour moitié de l’effectif gouvernemental , d’anciens ministres dans ses propres gouvernements précédents et de nouveaux ministres expérimentés dans leur domaine de compétence (preuve de leur fiabilité) parmi des personnalités diverses dans son camp politique, ses alliées et la société civile.

    L’actuel pm est taxé de simple porteparole du prm , malgré son excellent passé professionnel. N’estil Pas fait pour le monde politique ? Il est vrai qu’avec un ambitieux prm comme ANR, il faudrait un PM qui ait la force d’un véritable meneur à poigne d’hommes, la qualité d’un concepteur de méthode gouvernementale, l’esprit d’un homme des relations avec tous, et la maturité/sagesse d’un homme ou femme expérimenté dans les affaires gouvernementales.

    Persister à vouloir recruter ses ministres parmi ses seuls compagnons de propagande est une erreur absolue.
    Macron en fait les frais de cette démarche de vouloir à tout prix renouveler la classe des ministrables parmi ses jeunes amis (Grivaux, Castaner, Rudy, Ndiaye, etc...) ou parmi de célèbres personnalités sans aucune expériences gouvernementales ou politiques comme Hulot. Ce sont tous d’excellents éléments, mais malheureusement pas dans la conduite de politique gouvernementale et ministérielle.
    Il a donc pris le parti de puiser dans les réserves de la République comme R.Bachelot ou le patron actuel du Modem, de garder les anciens qui sont positifs comme les ministres de l’economie, de l’éducation ou des affaires étrangères, ou de placer les nouveaux venus aux postes de secrétaires d’etat Pour apprendre le métier dans le petit bain pour commencer.

    Je ne dis pas que ANR doit imiter Macron, je dis que les bons exemples doivent être des sources d’inspiration. En Chine, toute personnalité qui rejoint le gouvernement central a été formée et formatée au sein des hautes instances du PC. On ne verra jamais un jeunot comme ministre. Mais ce n’est pas pour autant qu’on dira que les anciens sont inefficaces. LaChine est le pays dont l’économie est le plus dynamique au monde. Ces anciens réussissent à gérer plus d’un milliards de personnes et autant de besoins vitaux pour cette population.
    C’est pareil aux USA. Le vivier des compétences est parmi les gouverneurs , les procureurs généraux et les juristes, les officiers supérieurs, les maires de grandes villes, les capitaines d’industrie, les hommes et femmes très expérimentés dans les relations et la communication publiques , les anciens diplomates. Il n’y a pas de place pour les artistes, les sportifs ou les acteurs qui excellent dans leur domaine et qui ont d’autres chats à fouetter.

    Alors faites gaffe, les 7000CV ne sont pas la panacée.

    • 14 août à 12:05 | Shalom (#2831) répond à lancaster

      Vous avez écrit : "L’actuel pm est taxé de simple porteparole du prm , malgré son excellent passé professionnel. N’estil Pas fait pour le monde politique ? Il est vrai qu’avec un ambitieux prm comme ANR, il faudrait un PM qui ait la force d’un véritable meneur à poigne d’hommes, la qualité d’un concepteur de méthode gouvernementale, l’esprit d’un homme des relations avec tous, et la maturité/sagesse d’un homme ou femme expérimenté dans les affaires gouvernementales."


      Début janvier, DJ a été sollicité (pour ne pas dire conseillé) par un "groupe" de personne influentes à Madagasikara pour remplacer le PM et former un nouveau gouvernement.
      Ce groupe lui a proposé une personne qui a dit accepter ce poste à une seule condition : "le plein pouvoir et non le rôle d’exécutant".

      La politique qu’il a avancé en priorité : agriculture, santé, sécurité, éducation, réhabilitation des infrastructures (Jirama, Chemin de fer, routes) et une "dernière "chose" (la plus importante) que je ne me permets pas de citer ici.
      Si un jour il a l’occasion de le faire, il l’exprimera lui même.
      En tout cas, c’est la pierre angulaire que doit avoir Madagasikara pour se développer ; oui cette "cheville ouvrière" existe mais beaucoup des 6 ou 8% n’ont pas envie qu’on la mette en place.

      DJ a refusé.

    • 14 août à 14:53 | Vohitra (#7654) répond à lancaster

      Lancaster,

      Le fond crucial des problemes pour ce regime qui l empeche de faire face aux difficultes rencontrees par le pays est la defaillance manifeste en capacite, en competence, et en matiere de proactivite de ses membres.

      Ces defaillances ne peuvent etre rectifiees que par la mise a contribution de ressources humaines experimentees dans leur domaine d expertise respectif.

      Mais l attitude et comportement managerial ainsi que le complexe d inferiorite prennent le dessus, obstruant de fait l engagement vers l itineraire adequat...

      De plus, au niveau de chaque departement ministeriel, les bevues et derives de gouvernance sont legion au bout de ces 19 mois, et avec des personnalites hors du serail orange, elles risquent d etre devoilees sur la place publique...

      En consequence, il prefere avoir sous ses ordres quelqu un d obeissant, soumis, peu experimente, malleable, peu ambitieux, haineux envers les ex-...

      Il n a aucune notion ni de ce qu est une Republique encore moins une Nation...

    • 14 août à 15:32 | Isandra (#7070) répond à lancaster

      "Certains des ministres qui avaient travaillé dans les différents gouvernements des différents prm qui se sont succédés, ont eu des succès ministériels individuels , mais ont été balayés par les remaniements pour cause d’echec collectif des gouvernements. Au niveau des PM, seul Didier Ratsiraka a réussi ses castings. Parmi eux, seul le général Victor Ramahatra reste opérationnel, le reste étant décédé ou pas très en forme physiquement."

      Je ne sais pas comment vous l’avez évalué, mais, si je regarde dans quel état notre pays après 15 ans au pouvoir de l’Amiral, la question se pose.

      Quant à ce nouveau gouvernement, j’ai l’impression que certains oublient que depuis plus de 5 mois nous sommes dans une crise sanitaire laquelle a des impacts sur le déroulement des actions de ce gouvernement, d’autant plus, il est à peine formé quand celle-ci débarque.

      N’est t il pas trop tôt de juger à ce moment la performance de chaque ministre ? Si on veut être raisonnable et objectif, je ne pense pas.

    • 14 août à 18:36 | ASSISE (#10453) répond à lancaster

      I.andra :

      ===N’est t il pas trop tôt de juger à ce moment la performance de chaque ministre ? Si on veut être raisonnable et objectif, je ne pense pas.===

      TROP TOT : azo raisina na tsy mitombina loatra. Tsy resaka "TIMING" na "CIRCONSATANCE" no olana.

      PERFORMANCE : na COVID19 ilay resaka na hafa, ilay "RAISONNABLE" sy "OBJECTIF" ve miova ? Izany hoe, REACTIF kokoa ve ianao raha tsy nisy io COVID19 io, ny azo tarafina aloha dia na eo aza ny objectif tsy raisonnable ny réaction.

      Hitan’ny havany eto tokoa isika.

  • 14 août à 12:17 | betoko (#413)

    Matoriandro
    Lazao ny dadanareo mba ajanony amin’izany hono ny fangalarana efa betsaka izay any anaty poasiny izay

    • 14 août à 13:21 | I MATORIANDRO (#6033) répond à betoko

      Aleo marina aloh maka Aina kely fa mandrerka b miresaka @ le man’iem’an reto

  • 14 août à 12:48 | betoko (#413)

    Isandra
    A chaque fois qu’il a des contentieux quelconque Marc Ravalomanana disait je le cite " J’ai déjà averti la communauté internationale " Comme si la communauté internationale n’a pas autre chose à faire pour s’occuper d’une litige aussi insignifiant .
    C’est de l’enfantillage je trouve

    • 14 août à 15:20 | lé kopé (#10607) répond à betoko

      Le dilemme de ce Pays est la dichotomie qui existe entre les promesses mirobolantes depuis 2009 (la descente aux enfers) ,et la réalité quotidienne dictée par la pauvreté ambiante . Il n’y a pas un jour , où les pauvres indigents ne réclament à manger ,et les" restos du cœur" seraient les bienvenus chez nous . Mais l’Etat aura -t-il les moyens de répondre aux doléances de 92% d’une population ? Je pense que si on arrive à ralentir le nombre de contaminés , le pire reste à venir . Car la crise économique ,suivie de de la crise sociale nous pendent au nez . Qui a dit que le Père Noêl est une ordure ? Ce n’est que le titre d’un film , et toute ressemblance à des faits , ou à des personnes existants n’est que fortuite .

  • 14 août à 13:32 | Vohitra (#7654)

    Bonjour à tous,

    De prime abord, pour le cas de Madagascar, il faudra faire la part des choses entre inexistence de nouveaux programmes de coopération et rupture ou suspension de la coopération. Il est primordial de faire cette précision dans la mesure où de tout temps, et cela depuis 1966, la coopération dans le cadre du financement de l’IDA reste toujours prépondérant et active dans le pays, mais avec le temps et des initiatives de réorganisation par la mise en œuvre d’une nouvelle approche de coopération pour le développement, cette coopération avec l’IDA reste et continue toujours à détenir une place primordiale dans le cadre des interventions étatiques dans les pays pauvres.

    Même au cours des périodes troubles qui avaient émaillées la vie politique à Madagascar, la Banque Mondiale, à travers l’IDA, n’a jamais suspendu la coopération avec le pays, seulement c’était l’accord sur la mise œuvre de nouveaux programmes qui avait été suspendu mais non pas la poursuite de financement des programmes en cours, on peut citer à titre d’illustration dans ce sens ce qui s’était passé dans le pays au cours des troubles politiques de l’année 2009…

    En se penchant sur le contenu de l’article du jour, il n’y a rien d’étonnant sur le résultat de l’évaluation annoncée, et il n’est pas superflu de rappeler que c’est même prévisible pour dire que les évaluations menées se ressemblent tant dans ses résultats que dans ses recommandations sans qu’il y ait de mesures correctives tendant vers une amélioration tangibles des résultats attendus dans la coopération tout au moins au cours des dix dernières années…

    Mais quelles sont les résultats visibles actuellement dans la majorité des pays pauvres partenaires de l’IDA, y compris Madagascar ?

     Une recrudescence de l’incidence de la pauvreté, visible partout malgré les variabilités des indicateurs avancés, une pauvreté qui tend à se répandre à l’échelle spatiale et auprès de différentes catégories sociales au niveau de chaque pays partenaire de l’IDA

     Un accroissement progressif des inégalités sociales matérialisé par des écarts qui tendent à se creuser en termes de conditions et cadre de vie des différentes catégories sociales, en marginalisant de manière critique les couches vulnérables sans protection sociale qui augmentent en taille et répartition géographique

     La permanence de l’instabilité sociale et politique dans les pays partenaires de l’IDA à cause des crises engendrées par les fortes inégalités sociales engendrées par les séries de réformes structurelle menées sans tenir compte des spécificités locales et des capacités sociales à s’organiser pour approprier les démarches de développement initiées…

    (à suivre)

    • 14 août à 13:35 | Vohitra (#7654) répond à Vohitra

      (suite)

      Les conséquences sont visibles partout sans qu’il y ait de mesures favorables permettant de les atténuer ou tout au moins à mettre en valeur les capacités de résilience au sein de la population locale : l’extension dangereuse sur le plan humain de la pauvreté, avec des facettes multiples, allant de la baisse ou perte de revenu en passant par la dégradation des mœurs et la permanence de l’insécurité, pour arriver à une dégradation sans précédente de la qualité et des produits sociaux de l’éducation.

      Avec le spectre large et la rémanence de la corruption, tant économique que politique, l’autorité politique se manifeste par un autoritarisme dépourvu de balise, par la privation de libertés civiles et politiques, l’affaiblissement programmé des institutions étatiques, la manipulation de la démocratie électorale…

      Et l’objectif essentiel de l’autorité politique se ramène tout simplement à parvenir à un accord avec l’IDA pour obtenir des prêts, pour en assurer le captage et l’orientation des destinations à la satisfaction de ses intérêts politiques, à préparer et à définir des programmes en conformité avec les critères d’obtention auprès de l’IDA sans qu’il y ait capacité de maîtrise de leurs mises en œuvre, à l’élaboration de consensus d’indicateurs de réussite de programme avec l’IDA sans que ces indicateurs soient compréhensibles et appropriés par les bénéficiaires des projets…

      Et les résultats concrets et réels ne sont que l’augmentation du service de la dette et la paupérisation fulgurante de la majorité de la population.

      La responsabilité de la situation déplorable est partagée, pour épargner un des participants de ce site à formuler sans cesse le « cepamafotisme », entre les dirigeants politiques et les décideurs de l’IDA, et dernièrement l’absence de reflexe citoyen de la part de la majorité de la population…

      Quelques pistes de solutions seront formulées et proposées afin de palier à la situation du moment :

       Renforcer par voie de conditionnalités rigoureuses dans les termes de la coopération les capacités de la justice à livrer des sanctions judiciaires à tous les responsables défaillants quelle que soit la hiérarchie de prise de décision dans l’usage des ressources publiques disponibles et permises par l’allocation des aides provenant de l’IDA

       Favoriser la participation des corps sociaux intermédiaires (société civile, syndicats, association de bénéficiaires…) dans la formulation et définition des objectifs et résultats des projets et programmes à financer

       Enoncer en langues Malagasy les noms des projets ainsi que les indicateurs de réussite et performance attendue des leurs mises en œuvre

       Rendre obligatoire la participation effective des bénéficiaires et des différents corps sociaux dans le processus de suivi et d’évaluation de ces projets avec l’IDA

       Renforcer l’implication réelle de l’IDA, à titre d’actions transversales, dans la promotion de la fiabilité et la crédibilité de la démocratie électorale dans le pays

       Appuyer le processus de la décentralisation effective dans le pays dans le but prioritaire d’assurer plus tard l’ancrage régional de la préparation, l’évaluation et la mise en œuvre des projets bénéficiant de l’appui de l’IDA

      Bref, il est prévisible encore que ces scores et résultats seront toujours similaires pour l’évaluation de l’année 2020, mais avec une formulation avec une touche plus diplomatique afin de masquer les biais et lacune de toutes parts dans la coopération, ainsi que la défaillance manifeste dans la capacité institutionnelle de l’IDA à s’adapter au contexte socio-économique du pays et des réalités des besoins réels en matière de coopération…en évitant de s’attaquer à la racine des échecs et écueils du passé et en reproduisant sans cesse les appuis qui ne font que favoriser les décaissements pour justifier la qualité et la permanence d’une relation de coopération…biaisée.

  • 14 août à 13:38 | lancaster (#10636)

    Shalom
    J’ai bien saisi les entrelignes de votre post concernant cette proposition de nouveau pm par un groupe influent, surtout quand vous aviez dit taire la condition la plus importante demandée par la personnalité.
    Si le prm a refusé, c’est qu’il n’a peut être pas compris au moins 2 choses.
    1/ en voulant tout faire lui-même, il devient lui-même le fuisible direct responsable de toute coupure d’energie.
    2/. Si par contre, il fait un mauvais casting par trop partisan, il sera amené à changer souvent de gouvernement ou à faire un remaniement à tout bout de champ, ce qui est pour les observateurs avisés et la population , un signe d’inefficacite Du Big boss lui même.

    S’il décide de préparer un 2e mandat, ce n’est pas ainsi qu’il trouvera les conditions de la réussite. En effet la population ne sera pas dupée par une 2e belle propagande colorée, festive, avec distribution de tshirts et de victuailles et projection de belles images en 3D qui ne correspondent pas du tout au contexte local des cibles visées.
    La population voudra voir les réalisations du 1er mandat et les impacts de ceux-là sur son bien-être quotidien à la maison, au travail, à l’ecole, dans les hôpitaux etc... et pas uniquement dans les stades synthétiques.

    Il faudra au prm une équipe qui réalise, qui sait faire bien et à temps. Ce ne sera pas une équipe de ministres soumis. Il lui faut des ministres loyaux mais qui sauront lui dire qu’il se trompe et proposer des solutions.
    Cela nécessite un pm qui ne sera pas son domestique ni son boy à tout faire, ni sa femme de ménage, ni son cireur de bottes.

  • 14 août à 14:06 | Shalom (#2831)

    Hevitra sendra nandalo ary "hors sujet" angamba, tsy fanodinan-dresaka fa rehefa alalinina dia misy ifandraisany amin’ny lahatsoratra eto.

    Misy ny manao soso-kevitra ho fanovana ny lalàm-panorenana ka tsy ny lalàna sy ny ao anatiny noi tiany ho resahina amin’ny hoe fanovana fa ny fomba hanaovana ilay fitsapana hevi-bahoaka hifidianana izany lalàm-panorenana izany.
    Toa izao izany :
    Samy mametraka izay heveriny ho lalàna ny antoko tsirairay izay te-hanao izany ary dia ireo no hisafidianan’ny vahoaka fa tsy ilay "eny" na "tsia" intsony.
    Ohatra :
    - ny antoko "A" manolotra lalàna miankina amin’ny "fitsinjaram-pahefana" na ny "faritra mizaka tena" (fa tsy mahaleotena akory)
    - ny antoko "B" manolotra lalàna miankina amin’ny fitondrana toa ny ankehitriny
    - ny antoko "D" manolotra lalàna manafoana ny toeran’ny prezida ka ny praiministra no lanian’ny solom-bavam-bahoaka no mitondra fa ny prezida dia toeram-boninahitra omena ireo Olombe na Ampanjaka ohatra ka toerana miova isaky ny 2 taona

    Ny ambangovangon’ireo lalàna no atolotra ho ohatra ireo.
    Dia misafidy ny vahoaka na A, na B, na D no fidiany.
    Dia ny maro an’isa no lany ho lalam-panorenana.
    Tsetsatsetsa tsy haritra ihany iny fa inona moa no maharatsy izany ?

    • 14 août à 15:25 | Vohitra (#7654) répond à Shalom

      Shalom,

      Tsara ny hevitra ary izay mihintsy no tokony efa natao nandritry ny tetezamita.

      Fa ny mbola olana dia eo amin ilay fanatanterahana ilay hevitra.

      Tsy mety intsony mihintsy ity CENI ity.

      Ilay HCC moa efa tsy resahana intsony.

      Simba tanteraka ny rafimpanjakana eto amintsika.

  • 14 août à 14:42 | diego (#531)

    Bonjour,

    La classe dirigeante, les élites et politique malgache sont têtues, ou ils ignorent, c’est plutôt inquiétant, elles résistent à l’idée de solidifier l’Etat et les Institutions de leur pays.

    Beaucoup des pays africains sont dans la même situation que Madagascar. Un État et des Institutions assez fragiles, et ils sont marginalisés par la classe politique.

    Vous avez un pays dont la classe dirigeante qui a été très longtemps arrogante et traitait les affaires du pays en marginalisant l’Etat et les Institutions du pays, c’est Liban.

    La Politique de clientélisme est un système qui appauvrit un pays.

    Il faut revenir aux fondamentaux :

    - État, Institutions et droit pour commencer.

    Sans État et des Institutions solides et respect et renforcer le droit, pas de développement.

    C’est aussi simple que cela.

    • 14 août à 15:58 | betoko (#413) répond à diego

      Je trouve qu’il existe des pays mille fois pire que Madagascar et ce que je constate C’est-à-dire que vous êtes nombreux qui ne parlent que du passé ( clientélisme, corruption , magouille en tout genre ) Est ce qu’ Andry Rajoelina et son gouvernement à l’heure actuelle pratiquent aussi cela ?
      Attendons la fin de son mandat et nous verrons en sont ses réalisations et clientélisme ou magouille en tout genre

    • 14 août à 18:56 | ASSISE (#10453) répond à diego

      Betoko

      ===Attendons la fin de son mandat et nous verrons en sont ses réalisations et clientélisme ou magouille en tout genre===

      Manao izy sa tsy manao ?

      IZY irery no heverina tompon’ny teny farany raha misy ny filazana ny tsy mety eo amin’ny fitondrana ny Raharaham-pirenena.

      ATTENDONS : ny rafitra misy eto amin’ny Tany sy ny Firenena dia mametraka RAFI-PITANTANANA tsy misy andraso andraso.

      Misokatra mazava ho azy ao anatin’ireo rafitra ireo ny ady hevitra rehetra hiresahana ny fiainan’ny Firenena, tsy misy ora na andro tsy azo hanaovana izany resaka izany.

      Ny FIN DE MANDAT dia fanaovana fifidianana fanamafisana ny fanakianana, raha misy izany.

      Hitako tsy mandeha ity raharaha ity, ianareo izany nanantena mihintsy hanao gaboraraka, tsy azo kihanina.

      Koa tsy ritra indray ny ala raha izany no fomba fanao eto ?

    • 14 août à 19:43 | vazahagasy taratasy (#10911) répond à diego

      14 août à 15:58 | betoko (#413) répond à diego ^

      Je trouve qu’il existe des pays mille fois pire que Madagascar


      Pas mille fois Betoko, le dernier des derniers Soudan du Sud, juste 2 fois pire, et je parie que d’ici peu Madagascar sera le premier "pire", on y va tout droit, vous direz "au moins on est le premier de quelque chose" pffffff !

      PIB par habitant en dollars US courants en 2019 :
      1 Soudan du Sud 236
      2 Burundi 310
      3 Malawi 367
      4 République centrafricaine 441
      5 Madagascar 471

  • 14 août à 16:09 | Shalom (#2831)

    Aiza tokoa re ireto fampanantenana ireto e !
    - "Madagasikara ho lasa moderna"
    - "Ny Fahavitan-tena ara-tsakafo"
    - "Fahasalamana ho an’ny rehetra ka tsy misy sokajin-taona"
    - "Ady amin’ny kolikoly ary Fitsarana tsy mitanila" sns ...

    Ambangovangony ireo kanefa avy teo indray dia mbola nampiana ny hoe :
    - puce-n’omby
    - ethanol
    - famotorana momba ny zava-nitranga toa ny O.N.E. sns ...

    Ireny rehetra ireny dia nodedadedahina nasehoseho toa masoandro ririnina fa avy teo tsy ela akory dia nanjavona tsy hita.
    Angamba ireo no hankalazaina amin’ny 14 oktobra ?

  • 14 août à 17:04 | plus qu’hier et moins que demain (#6149)

    Assalaamo alaikoum

    Nez-gros, l’important ce n’est pas : Qui il (l’Imam Ali) était mais ce qu’il a laissé comme enseignement à la postérité n’est-ce pas ?
    Même Dieu n’a pas oublié son ami Abraham ou Ibrahim en lançant l’ordonnance voire le décret suivant pour les croyants :
    " 84-Dis :
    Nous croyons en Dieu ;
    A ce qui nous a été révélé ;
    A ce qui a été révélé à Abraham, à Ismaël, à Isaac, à Jacob et aux tribus ;
    A ce qui a été donné à Moïse, à Jésus, aux prophètes de la part de leur seigneur.
    Nous n’avons pas de préférence pour l’un d’entre eux :
    Nous sommes soumis à Dieu." Sourate III – La famille d’Imran (verset 84) : C’est la profession de foi pour un croyant monothéiste.

  • 14 août à 17:58 | diego (#531)

    Bonjour,

    Pour développer et moderniser un pays, c’est simple, il faut que « ledit » pays remplisse quelques conditions :

    - avoir un État et des Institutions solides, fiables et fonctionnels ;

    - un pays qui a son propre « droit », autrement dit, qui a sa propre Constitution et ses lois ;

    - et enfin, un pays qui respecte son « droit » et en état respecter « le droit international » et entretenir des rapports politiques fiables et continuels avec les Institutions politiques et financières internationales.

    Betoko,

    Rajoelina n’est pas à l’origine de la crise Constitutionnelle à Madagascar.

    Une crise politique est assez facile à résoudre ou à contourner. Une crise Constitutionnelle, non, car vous touchez là, fatalement, aux fondamentaux dans le pays. Autrement dit, tous les pouvoirs, de facto, tous les leviers du pouvoir.

    Ce qu’il faut dire et expliquer aux gens, ici, aux citoyens et politiciens malgaches, sont les conséquences politiques, économiques et juridiques d’une crise Constitutionnelle, afin qu’ils comprennent parfaitement bien, par quel chemin on a embarqué leur pays.

    Il y a eu plusieurs crises politiques à Madagascar et il y en aura toujours, cela fait partie de la vie politique d’un pays.

    Une crise Constitutionnelle, il faut faire attention, il faut tout faire pour empêcher le pays de prendre ce chemin, elle est dangereuse et très difficile à contenir, elle plongerait à terme un pays dans la guerre civile.

    Pourquoi ?

    Il n’y a plus d’Etat. C’est cela une crise Constitutionnelle.

    Et pour comprendre ce qu’une crise Constitutionnelle, il faut connaître et bien maîtriser le « droit » du pays, autrement dit, la Constitution et les lois.

    Les politiciens et les citoyens qui ne maîtrisent pas le droit de leur pays vont raconter des bêtises sur les natures des crises que leurs ont traversé et vont traverser.

    Le droit Malgache n’est pas différent du droit français.

    Il faut faire parler le droit, pour définir les crises que Madagascar a connu. Avant 2002, vous avez eu des crises politiques, après 2002, vous avez une crise Constitutionnelle.

    Ce n’est pas quelque chose qui sort de l’imagination, mais c’est le droit du pays qui le détermine.

    Les citoyens qui résistent vont devoir se réfère au droit en vigueur dans leur pays.

    Le droit détermine tout, la vie Politique de la Nation et des citoyens.

    Pour cela vous avez le droit privé :

    - est l’ensemble des règles juridiques régissent les rapports des individus entre eux, il se subdivise en trois, droit civil, commercial et du travail

    Et le droit public :

    - est l’ensemble des règles de droit fixant l’organisation de l’Etat et régissant les rapports entre la puissance publique et les particuliers, il se subdivise en quatre, droit Constitutionnel, administratif, pénal et fiscal.

    Et les choses ne s’arrête pas là, le monde étant divisé en États souverains, il convient de distinguer le droit national et le droit international.

    Le droit national, régit les relations juridiques au sein d’un État, sans élément d’extranéité, le droit international, comporte plusieurs éléments d’extranéité.

    Et pourquoi 2002 était une crise Constitutionnelle ?

    L’élection présidentielle n’a pas allé au bout.

    On ne met pas fin aux processus électoraux à l’absence d’un vainqueur selon les lois et la Constitution en vigueur dans le pays.

    Il n’y a pas « un droit constitutionnel » qui préconise la légitimité de la prise d’un pouvoir d’un camp alors que les processus ont été interrompus. On ne peut pas contourner la Constitution, c’est illégale, avec des accords politiques, les élections étant de la compétence, uniquement national, le droit national éclipse le droit international.

    Autrement dit, ce ne sont pas aux puissances étrangères de reconnaître la légitimité d’un régime dans un pays dans lequel les processus électoraux ont été interrompus....

    • 14 août à 20:46 | Shalom (#2831) répond à diego

      J’ai l’impression que vous vivez trop dans la théorie, redescendez sur terre.

      Connaissez-vous le Japon, La Corée du Sud ?
      Ce sont des pays avancés maintenant et pourtant et malheureusement il y a toujours les bases américaines dans ces 2 pays. Est-ce une indépendance ? Est-ce que ces 2 pays sont puissants ?

      Vous allez dire les japonnais et les coréens ne sont pas des malagasy, j’en suis convaincu aussi, le reste à vous de voir.

    • 15 août à 07:35 | Yet another Rabe (#4812) répond à diego

      Bonjour,

      Si le malgache veut évoluer, il faut qu’il comprenne qu’il y a un prix considérable à payer.

      Rien n’est gratuit et la société malgache doit comprendre celà et opérer par un changement complet de paradigme.

      Je remets ici la contribution fort intéressante de Paulo II Leone :
      https://www.madagascar-tribune.com/Faux-probleme-et-diversion,20452.html#forum230802

      Il faudra sortir de la frilosité et de la pusillanimité de cette société malgache.

      Cordialement
      YaR

    • 15 août à 09:03 | Vohitra (#7654) répond à diego

      @ YaR

      Votre desir est un souhait individuel de changement.

      Le Malagasy aspire toujours a vivre en harmonie dans une societe, la societe selon la tradition Malagasy.

      Vous, Yet, peut etre, vous voulez vivre a la maniere d un americain ou d un russe ou d un francais, c est votre droit, mais pas la societe Malagasy, surtout la majorite rurale. Ca n empeche, tout en conservant notre tradition, on peut bien etre a l aise et s adapter a l usage de nouvelle technologie...

      Ce changement qu on veut inculquer ici n est qu une vulgaire tentative de destructuration de la societe Malagasy en voulant instaurer l individualisme, qui ne ferait que creuser encore plus ici les inegalites sociales.

      La preservation de notre tradition est notre seule arme face au progres inhumain que la seule force du capital financier voudra tout balayer a son passage...

      Et moi je suis un ambaniVohitra, fils d ambaniVohitra, et attache a la societe et tradition Malagasy, c est pourquoi je n hesite pas des fois a suggerer la condamnation a mort des corrompus et des voleurs...pour ecarter ces maudits et damnes

    • 15 août à 09:10 | Vohitra (#7654) répond à diego

      @ YaR

      Pourquoi ils veulent desagreger et deconstruire la societe Malagasy ?

      Afin de pouvoir accaparer la terre et tanindrazana que Zanahary Malagasy avait donne aux Razana ancetres, et utilisee par les Malagasy.

      Ils veulent profiter de la pauvrete pour laisser le capital arracher de force la terre des Malagasy...

    • 15 août à 10:01 | vatomena (#8391) répond à diego

      Vohitra __ Le maréchal Pétain avait déjà dit aux français dans le désarroi : La terre ne ment pas .

    • 15 août à 10:03 | arsonist (#10169) répond à diego

      Vohitra a écrit :
      "Je n’hésite pas à suggérer la condamnation à mort des corrompus et des voleurs" .

      J’approuve l’idée .
      Mais je vais quand même plus loin encore .
      a) que le condamné à mort soit réellement exécuté
      b) qu’après la mise à mort son corps soit réduit totalement en cendres ; et que ces cendres soient jetées très loin au large dans la mer .

    • 15 août à 10:26 | Vohitra (#7654) répond à diego

      Oui Vatomena, la terre ne ment jamais, elle rend toujour a sa juste valeur ce dont nous avions accepter de donner pour l entretenir et la rendre vivante...elle, la source de vie, et encore elle, la destination finale du Malagasy vers la rencontre des Razana...

    • 15 août à 10:51 | Vohitra (#7654) répond à diego

      Je me rappelle du conseil d’un de mes ancêtres en nous menaçant de nous bassiner avec des eaux usées en disant « si vous n’avez rien à faire, alors, lisez, n’arrête pas, pour savoir et connaître les idées des autres car eux, ils ne pensent qu’à vous enlever le riz de votre table, pour le remplacer avec de la farine… »

      Et sur sa lancée, il disait « ne pense à faire autre chose si vous n’avez pas encore fini les travaux dans les rizières… »

      Et actuellement, le peuple de Zanahary a faim, le riz est rare et hors de portée, et ne se trouve que rarement au rendez-vous quotidien sur la table du Malagasy…

      Et il y en a qui ne pense qu’à l’économie numérique et la joie du plaisir avec des stades et colisée, et des fly over…

      Et cette jeunesse d’aujourd’hui qui passe du temps à commenter des faits divers sur fesse bouc ou à regarder des séries avilissantes sur la petite lucarne, ou s’abreuver de junk food dans les bouffe rapide…

    • 15 août à 12:12 | vatomena (#8391) répond à diego

      Oui Vohitra - Malheureux français qui vivent dans des tours d’habitation .Ils n’ont plus les pieds sur terre et perdent leur civilisation .

    • 15 août à 12:35 | Yet another Rabe (#4812) répond à diego

      @ Vohitra,

      Bonjour,

      Il ne s’agit pas de déstructurer pas la société malgache ni d’ acculturation du malgache.
      Les Japonais, les Coréens du Sud se sont bien développés en conjuguant leur culture ancestrale et la modernité.

      Les changements auxquels j’aspire de tout mes vœux ce sont d’abord et dans l’ordre :

      - nourrir le peuple et d’ abord son ventre, "rehefa voky ny vahoaka, mandry ny tany sy ny fanjakana" dixit Nampoina.
      Le prix à payer : il faut que le peuple travaille, construise des routes, cultive la terre et non les illusions dont le nourrissent leurs dirigeants.
      Ne pas attendre des importations qui ne font que son appauvrissement.

      - nourrir l’esprit des gens de ce peuple : le prix à payer son recensement et éducation avec au moins à minima aller à l’école (savoir lire, écrire, compter) et plus si possible, se cultiver, apprendre par soi même

      - c’est savoir sortir de la culture du compromis perpétuel "marimaritra iraisana" (pour ne pas fâcher x ou y ou z) et qui pour ne pas avoir à trancher dans le vif entretient les non dits et fini par les compromissions.
      Même les plus petites décisions avec le temps perdu en vaines palabres finissent en eau de boudin avec notre logique du compromis

      - c’est savoir s’imprégner de la culture de la responsabilité donc être redevable et devoir rendre des comptes et ce à quelque niveau que l’on soit dans l’ échelle sociale (je suis pour l’application effective de la peine de mort pour ceux qui spolient leur pays).

      Il est important que les malgaches comprennent que leur développement et devenir est au prix quasi exclusif de leurs prises de responsabilités tant individuelles que collectives, de leur esprit d’entreprise.

      Tout comme pour un individu, la culture est pour son peuple, le reflet de sa personnalité.
      Nous avons je crois un proverbe malgache dont si je ne me trompes "Ny tareha ratsy tsy azo hovaina, fa ny toe-tsaina ratsy kosa afaka atao" (quoique maintenant avec la chirurgie esthétique 😉)

      Tout ceci est ma définition de la modernité et n’est pas que je sache antinomique avec la culture ancestrale malgache quand dans le "fomba hita izay tsy maharatsy azy".

      Cordialement
      YaR

    • 15 août à 13:35 | Vohitra (#7654) répond à diego

      @ YaR,

      C’est l’apport positif d’un débat sain sans arrière pensée et d’aller droit au but…

      On partage les mêmes points de vue après ces explications de votre part, moi aussi, je déteste ces compromis sans fin, c’est pourquoi je ne cesse de dénoncer ces initiatives bidons tendant à faire passer la réconciliation au nom du fihavanana alors que derrière, le but ultime est d’amnistier les voleurs et les crapules de la République, et de s’arranger dans les coulisses afin de capturer à des fins et avantages personnels les biens communs…

      C’est pour cette raison que je n’hésite pas à ce qu’on mette sous les verrous à vie tous ces truands et bandits pilleurs qui essaiment dans les institutions de l’Etat…

      Sur un autre plan, loin de moi de faire l’apologie des actes des Gallieni, Augagneur, De Coppet… mais eux, ils avaient implanté partout des stations agricoles et de stations de recherches agronomiques, des Centres multiplicateur de semences, tandis que le calife, il ne fait qu’implanter partout des stades et des palais de sport…

      Oui, vous parlez de « redevabilité », de la culture de rendre des comptes, oui on est d’accord la dessus, alors qu’il y en a qui dit actuellement « izahay aloha no mitondra izao, avelao izahay hanao izay hitanay fa mety… »

      Rien que des inepties !

      Bonne journée à vous

  • 14 août à 22:28 | Shalom (#2831)

    Satria resaka mangarahara no fototry ny lahatsoratra, tsy tokony ny fitondrana ve no mampiseho izany ? Indrindra eo anatrehan’ny vahaoaka ?
    Ity lahatsoratra mamakafaka ny ataon’ny mpitondra : misy ny fitenenana hoe : mpitari-bato vilam-bava, ... antsika tsirairay ny tohiny ; nalaina tamina gazety mpiseho isan’andro (Tia Tanindrazana nivoaka anio).
    Mampiseho ny lahatsoratra fa tsy mampiseho ny tena marina ny mpitondra fa mamitaka ny vahoaka, ary mazava amin’izany ny tian’ny sasany amin’ny antsoina hoe "mafy atoka" : ahely io fitenenana io hanafenana ny tsy fahaiza-mitantan’ny fitondrana jiolahim-boto sy marary saina.
    Am-bava homana am-po mierotra tompokolahy sy tompokovavy :

    "Miaro tena ny mpitondra fanjakana : Mbola “visioconférence” ny filankevitry ny minisitra
    14/08/2020
    Mbola tamin’ny alalan’ny “visioconférence” no nanatanterahana ny Filankevitry ny minisitra ny 12 aogositra lasa teo, fa tsy tamin’ny alalan’ny fihaonana sy fifampidinihana an-databatra boribory.

    Ny fanapahan-kevitry ny fitondram-panjakana tamin’ny alalan’ny Filoha Rajoelina ny alahady 9 aogositra teo anefa dia hoe : miverina miasa sy mamonjy toeram-piasana ?
    Mazava izany fa tsy misy famonjena ny toeram-piasana sy ny toeram-pivoriana aloha izany an’ny mpitondra ambony.
    Mazava io hoe ny mpitondra dia mbola matahotra sy miaro ny tenany mafy, fa ny vahoaka kosa nomena fahafahana aloha satria atahorana hitroatra eo anatrehan’ny efa fahasahiranana tsy roa aman-tany mahazo azy.
    Mila mitandrina ny isam-batan’olona satria mbola eto ny valanaretina, ary mety ho azo lalaovina ny antontan’isa hahafaha-milaza fa voafehy na efa midina ny taham-pahavoazana.
    Tsy mbola tafavoaka ny ala isika, ka zava-dehibe ny fahaizana miaina sady mamokatra no miaro tena satria tsy manan-tsafidy ny vahoaka mila mivelona sy mila mitady izay harapaka, fa tsy tahaka ny mpitondra toa mamboly voky tsy mamboly voky."

    • 15 août à 00:04 | mamabe (#873) répond à Shalom

      Aza omena tsiny re , fa mbola manao recensement any amin’ny fokotany ireo ministra tamin’ity herinandro ity, hanaovana lisitra vaovao hirazana ny sosialim-bahoaka !

    • 15 août à 00:18 | mamabe (#873) répond à Shalom

      Fa angaha tsy efa nisotro CVO ve ny PRM sy ireo ministra ireo ?dia maninona no mbola tsy sahy manao filankevitra sy fihaonana an-databatra boribory ?

    • 15 août à 00:27 | Shalom (#2831) répond à Shalom

      @ 15 août à 00:04 | mamabe (#873)


      Nanoratra teto aho efa ho iray volana izay momba ny CCO ary nolazaiko fa tsy misy ny lalàna mifehy io sampana io ka na ny andraikitra sahaniny aza tsy voafaritra mazava.
      Dia izao mivoaka ao amin’ny Express ny lahatsoratra milaza io toe-javatra io avy amin’ny "société civile".

      Tsara raha mivoaka toa izany ny hevitra saingy ny mahagaga dia izaho olon-tsotra no nitady fa tsy nahita tamin’izany iray volana lasa izany, fa maninona no izao ny "société civile" vao mahatsikaritra sy manongatra io toe-javatra io ?

      Eo ihany ary izany fa mbola hita taratra ihany amin’izao toe-javatra izao ny kitoatoa ataon’ny fitondrana. Tena kilalaon-jaza ary mahatonga hametra-panontaniana hoe : f’inona no anakaramana ireo olona rehetra ao amin’ny governemanta, ny antenimiera sy ny fitantanana ny fanjakana ireo ?

      Marina tokoa angamba ny tsikaritrao hoe : mbola lasa nanisa ny vahoaka ry zareo ka tsy nanam-potoana hanaovana ny fitantanana ho tomombana.

    • 15 août à 00:38 | Shalom (#2831) répond à Shalom

      @ 15 août à 00:18 | mamabe (#873) répond à Shalom ^

      ...
      Fa angaha tsy efa nisotro CVO ve ny PRM sy ireo ministra ireo ?dia maninona no mbola tsy sahy manao filankevitra sy fihaonana an-databatra boribory ?


      Tsaroanao ilay valin-tenin’ilay mpiaro tsy ampieritreretana teto hoe : mba ho modely ho an’ny vahoaka hono.
      Amin’ity angamba tsy afaka ny hiteny toa izany intsony izy satria ny 9 joaly lasa teo ilay prezida no niteny hoe afaka miasa amin’izay ny vahoaka. Sa sao kosa tsy vahoaka ny governemanta ?
      Asa iza no mahalala.

  • 15 août à 09:44 | arsonist (#10169)

    Les résultats du dressage des foza
    pour dire tout et son contraire ,
    histoire de justifier tout ce que fait leur maître absolu , le DJ bac-3 ,
    et ce , quels qu’en soient les moyens et quel qu’en soit le prix ,
    sont édifiants .

    Sur ce forum sévissent les deux foza femelle et mâle ,
    . l’une par ses interminables refrains routiniers et ses copier/coller qui dressent aveuglément des louanges à son idole vivante à elle , le DJ bac-3
    . l’autre par son idée fixe (au sens psy) de désigner Ra8 comme l’ennemi mortel de son maître absolu à lui , le DJ bac-3 , toujours lui .

    Rien qu’à l’évocation directe ou indirecte (même la plus insignifiante) de Ra8 ,
    mais même aussi devant les choses (même les moindres qui soient) qui risquent de faire oublier Ra8 et de focaliser alors l’attention du monde uniquement sur les maladresses et les ignorances flagrantes du DJ bac-3 ,
    alors immanquablement les deux foza femelle et mâle de ce forum se comportent en chiens de Pavlov .

    Hors de toute forme de ce qui peut être considéré comme résultat de réflexion ,
    quand les réflexes pavloviens profondément incrustés chez ces deux foza sont activés , alors ils sont inarrêttables.

    Lorsque ces réflexes de chiens de Pavlov sont déchaînés chez l’une comme chez l’autre de ces deux foza du forum , inutile donc d’essayer de s’adresser à eux .

    • 15 août à 09:56 | Shalom (#2831) répond à arsonist

      Indiscrétion.
      Quand vous dites " les deux foza femelle et mâle", une question me vient toujours en tête : sont-ils mari et femme à tout hasard ? Les circonstances m’obligent à douter ...

    • 15 août à 10:31 | Vohitra (#7654) répond à arsonist

      Hoy Isandra omaly : " efa maika ny hanao fety hono izy efa efa ela no nihiboka..."

      Tena olona tsy manjary tsy vanona sy tsy valahara mihintsy...

      Ny olona sahirana, tsy manambola, tsy mahita vary arapaka, ianjadian ny aretina, ny zaza niverina bado, dia ny azy, fety, fety ihany, fety hatrany.

    • 15 août à 10:36 | arsonist (#10169) répond à arsonist

      "Mari et femme" ?
      Je pense que non .

      L’ un est jomaka d’ Ambatomanga et revendique ce village comme celui de ses origines .
      Il avait prétendu sur ce forum avoir fait les 400 coups en compagnie du DJ à Besarety . Ce qui est impossible compte tenu de la différence d’âges entre ce mytho et son idole , le DJ .

      L’ autre prétend être une besileo de l’Isandra . Mais elle avait aussi écrit sur ce forum
      1) être métisse besileo-merina
      2) être une disciple de Daoud , le mec qui avait fondé le temple Jesosy Mamonjy à Akorondrano
      Deux choses que , il y environ deux mois , elle disait n’avoir jamais écrit .

      Tout ça n’est pas étonnant . Car une des caractéristiques des foza est le caractère menteur .
      Or , tenir des propos menteurs sur la durée requiert une intelligence peu commune . Puisque pour tenir la route , il faut mettre de la cohérence entre tous ces mensonges (fictions).
      Et il est évident qu’un foza n’a pas une intelligence suffisamment acérée pour ce faire .

      D’où les très nombreuses contradictions dans leurs écrits .

    • 15 août à 11:11 | Vohitra (#7654) répond à arsonist

      Elle ne pense qu’à faire la fête, car au cours de ces évènements, il y a du monde, et elle adore la présence d’une foule en furie…

      Et on se demande quel est son gagne pain, peut-être, le plus vieux métier du monde ?

      Elle raffole de trémoussement de fesse dans les festivités et folklores, comme son mentor qui adore se donner en spectacle dans les réunions de masse…

  • 15 août à 11:18 | olivier2 (#9829)

    @ vohitra

    Pourquoi tant de haine et de railleries a l egard de vos compatriotes ?

    Pourquoi les rabaissez vous continuellement ?

    pourquoi parler de ses fesses ?.

    Cesse de faire l idiot.

    • 15 août à 11:28 | Shalom (#2831) répond à olivier2

      Loin d’être l’avocat de Vohitra, je me permets de commenter votre post.

      Pourquoi ne réagissez-vous pas pareillement quand ces clowns parlent des opposants malagasy ? Quand on parle de fesses, c’est une façon de parler des danses que ces gens à commencer par leur leader adoré et son épouse aiment faire lors des réunions ou festivités, avez-vous vu la femme du prézida il y a quelques jours à Toliara, c’en est une preuve vivante.

      Enfin, "les rabaisser" ? Est-ce que dire la vérité rabaisse ?

    • 15 août à 12:09 | Vohitra (#7654) répond à olivier2

      Olivier,

      Vous n’êtes pas un idiot, mais vous aimez vous faire passer pour un idiot alors…

      Exprimer sa joie, oui, partager le bonheur avec des danses, oui, mais pas accepter le fait de tromper les gens pauvres à l’aide de manifestation publique ayant pour but unique de divertir les autres en détournant leur attention à oublier leur misère et de se résigner à leur triste sort…

      Parader avec une Cadillac dans un lieu où la population n’a de quoi à se mettre sous les dents, ou conseiller à un Malagasy de diversifier son régime alimentaire en conseillant de remplacer de temps en temps le riz par des pâtes alimentaires ou du mais…est-ce raisonnable d’après vous ?

    • 15 août à 13:37 | Yet another Rabe (#4812) répond à olivier2

      @ Olivier et Vohitra,

      Non Olivier, n’est pas idiot.
      Il prend souvent une manière provocatrice dans ses écrits.
      Mon ressenti est qu’à travers cette posture :

      - il sonde ses interlocuteurs

      - il exprime son désarroi sur la situation de plus en plus désastreuse au fil du temps de ce pays avec lequel il a de fortes attaches.

      - qu’ il essaie d’aiguiller l’amour propre des élites aux mains propres et la diaspora malgache pour trouver le moyen de peser sur le destin de leur pays à l’instar de ce que fait l’efficace diaspora juive américaine pour Israël.

      Spliff avait expliqué l’insignifiance du poids des actions (si tant est qu’elles existent) de la diaspora malgache pour peser sur le destin de son peuple.

      Cordialement
      YaR

  • 15 août à 12:30 | I MATORIANDRO (#6033)

    Vaovao vo Mafana miparitaka any anaty fb any.

    Nivoaka n’y antontan-taratasy milaza n’y hisoka s’y n’y halatra Ary firaisana tsikombakomba tsy vanona @ tolotrasam-panhakana izay tarihin’reo zatra mpangala-bato nampandany an’ty olona m’pika Ty.

    Hangina hatrany vé Ty bianco tsiahoantsiahioana Ty ???!!!!

    Mangina koa i nandra cocovid sy kelitoko fozaorana.

    Ambom-poza ngamba no azo iilazana an’zao ry tsisy saina an ???!!!

    • 15 août à 13:35 | Rainingory (#11012) répond à I MATORIANDRO

      eny marina

    • 15 août à 13:40 | Vohitra (#7654) répond à I MATORIANDRO

      salama ry namana a !

      Mba zarao eto mba hifanatrehana ary azafady e !

    • 15 août à 13:46 | Rainingory (#11012) répond à I MATORIANDRO

      Manao ahoana Vohitra,
      Hotazana angamba rehefa masaka io tolakandro io.

    • 15 août à 14:04 | Vohitra (#7654) répond à I MATORIANDRO

      Mbola tsara daholo e !

      Eny ary alefaso fa miandry ny aty e !

    • 15 août à 14:38 | Rainingory (#11012) répond à I MATORIANDRO

      Broken tampoka ilay lien @ ilay pejy fesiboky milaza io tsikombakomba tenenina etsy ambony io 👎

    • 15 août à 14:59 | Rainingory (#11012) répond à I MATORIANDRO

      fanampiny : vaovao misongadina androany ilay fesiboky nahitana ilay pejy

    • 15 août à 18:26 | I MATORIANDRO (#6033) répond à I MATORIANDRO

      Miangavy anareo jereo tiako i Madagasikara - tohanako n’y Filoha Marc RAVALOMANANA 2018.

  • 15 août à 12:43 | Hery Rak (#10294)

    Samy manana ny naoty omeny moa io ko. Ny zavatra tsapako fotsiny dia hoe, misy ireo mpamatsy vola mahita fa tsara ny fitantanana Ka matoky ary vonona ny hamatsy vola. Fa ny an’ity iray ity kosa izany dia zavatra hafa indray izany no hitany. Maro ihiany koa nefa ny famoahana fanadihadiana tahaka izao tatohoato izay tsy mikendry hafa tsy ny hanaratsiana izao fitondrana izao. Eo ireo mpanao gazety avy any ivelana fa indrindra ary ny lohalaharana amin’izy ireny dia ilay atao hoe Transparency international. Ka amiko, izay mahametimety ireo izay tsy tia an’izao fitondrana izao no ataon’ny sasany.

    • 16 août à 19:14 | saint-augustin (#9524) répond à Hery Rak

      Matoriandro,
      vous voulez que tout le monde appuie la pétition "tohanako le filou hajaina Ravalomanana,
      Vous allez mettre à l’épreuve la discordance des avis de Vohitra ;d’un côté il affirme tout haut il faut condamner aux travaux forcés ceux qui détournent ,ne paient pas les impôts et de l’autre silence assourdissant concernant le filou hajaina Ravalomanana.A moins que Vohitra ne croit pas à sa culpabilité.On veut savoir.

  • 15 août à 12:43 | olivier2 (#9829)

    @ vohitra et shalom

    Votre haine débridée envers les fozas m inquiète..

    Vous parlez de mise a mort avec votre ami arsonist..

    Etes vous devenus fous ?

    • 15 août à 13:16 | Vohitra (#7654) répond à olivier2

      Olivier,

      je l’ai déjà dit auparavant, et je le réitère encore maintenant, il faudra emprisonner à vie les corrompus, les voleurs, les escrocs, ceux qui font main basse sur les finances de l’Etat, ces politiciens véreux, ces élus kléptoctates, ces fonctionnaires qui détournent l’argent public, ces crapules qui manipulent les marchés publics...

      Une fois que la justice arrive à établir les délits, hop, au cachot, à vie !

      c’est la solution idoine à mon avis !

    • 15 août à 16:56 | arsonist (#10169) répond à olivier2

      Les Européens qui sont persuadés d’être instruits et civilisés , comme celui qui passe son temps sur ce forum , sont opposés à la peine de mort .
      Et moi , arsonist , je ne suis pas Européen .
      Je ne prétends aucunement être civilisé , et encore moins instruit .
      Les Européens ont aboli la peine de mort chez eux . OK ! C’est leur droit le plus strict puisque c’est chez eux . Mais est-ce qu’ ils ont le droit de fourrer leur nez dans les lois à appliquer dans un pays qui n’est pas le leur ? Le Français Blaise Pascal n’avait-il pas écrit : "Vérité en-deçà des Pyrénées , erreur au-delà" ? De plus , ces mêmes Européens n’appliquent-ils pas eux-mêmes cette fameuse peine de mort en envoyant leurs soldats armés jusqu’ aux dents faire la guerre sur le continent africain . Faire la guerre n’est-il pas une condamnation à mort aux mecs d’en face ? À Madagascar , des Gasy responsables politiques utilisent leurs forces de répression pour faire la guerre (pour cela ils utilisent même des machines conçus pour tuer en masse) aux populations miséreuses sévères . Mais il y a aussi cette sorte de guerre économique que ces mêmes politiciens utilisent de gré ou par incompétence contre la grande majorité des populations gasy souffrant de "kere" ou au moins de mal-nutrition , et qui fait de très nombreuses victimes . Alors de quel droit cet Européen en mal de leçon de morale à donner me reproche-t-il ma conviction de "réduire en cendres" dans le sens physique réel de l’expression ces ennemis qui font la guerre aux populations gasy ? De quel droit ?

  • 15 août à 12:59 | lé kopé (#10607)

    Les caciques du régime ont pour justificatifs de leurs prérogatives de puissance publique , le manque de discernement , sinon d’adaptabilité de l’opposition . En effet , ceux qu’ils nomment les "sachants d’Andafy ", et les locaux, épris de justice et d’honnêteté ,ont l’habitude de nager dans l’eau claire , avec des règles de jeu bien établis , et respectant les normes de la communauté . Mais ces normes varient au fil du temps , et pour la nouvelle génération , l’enrichissement rapide et par tous les moyens (avouables ou pas ),devient le nec le plus ultra ,pour arriver à leurs fins .Peut on les blâmer ,si autour d’eux , les exemples de malversation et de détournement sont monnaie courante ? Encore une fois , le débat sur les fondations (fototra) d’une famille , et l’éducation qui en découlent sont les bases fondamentales d’une société pérenne . Si le mode opératoire de l’accession aux affaires s’est fait dans le mensonge et la trahison , pourrait on s’attendre à des résultats meilleurs ? En tout cas , nous arrivons à un virage où nous devons voir les réalités en face . Ce n’est pas les rustines et les tip -top ( distributions de sacs de riz ) qui vont calmer les esprits . Car en dehors de ceux qui ne bénéficieront pas de la manne , d’autres revendications pointent à l’horizon ( les cyclistes privés de leurs nouveaux moyens de subsistance) .Bref , après la crise sanitaire (si nos en sortons) , une crise économique et sociales sont à craindre . Mais encore une fois ,ce ne sont que des élucubrations de la Diaspora en mal du Pays ,et qui se font rouler par moins intelligents qu’eux .Ce ne sont que les 6% d’imbéciles divaguant sur le Forum ,et il ne faut surtout pas séen inquiéter ...

    • 15 août à 13:32 | Oursvagabond (#9660) répond à lé kopé

      @lé kopé

      Bonjour, je rechigne à discourir sur les maux qui gangrènent la société gasy parce que juste résident à Mada. Mais 1000 fois d’accord avec vos analyses. Tout comme celles de Shalom et bien d’autres.

    • 15 août à 15:14 | lé kopé (#10607) répond à lé kopé

      Oursvagabond ,
      Etre Résident ne vous dispense pas d’avoir une opinion sur votre Pays d’adoption ; c’est vrai que par souci de convivialité , vous évitez les sujets qui fâchent . Mais je tiens à vous rassurer , que nos revendications ne concernent pas la population Malagasy , qui est plutôt une victime collatérale des Despotes éclairés . Heureusement , il y a des irréductibles qui tentent de redresser la barre , que ce soit sur le territoire ou, au-delà des Mers . Votre soutien nous est grandement utile , car on sait que vous aidez nos compatriotes au quotidien , contrairement à ceux qui nous donnent des leçons , en se servant du Paternalisme comme alibi . On est du Rassemblement National ou pas , même si on vit dans un Pays qui vous accueille . On ne change pas une équipe qui gagne ...

    • 15 août à 15:15 | lé kopé (#10607) répond à lé kopé

      s’en inquiéter...

  • 15 août à 13:37 | olivier2 (#9829)

    « les résultats Du dressage des fozas »

    Ecrit mon compatriote français arsonist..qui affirme ici payer des impôts en France..

    Passons sur les détails..

    Et ca veut donner des leçons d humanisme ?

    J adore...

    • 15 août à 16:09 | Oursvagabond (#9660) répond à olivier2

      @lé kopé

      Bien évidemment que j’ai une opinion sur Mada et je pense voir clairement tous les dysfonctionnements. Mais comme vous dites j’évite les sujets qui fâchent, juste de temps en temps égratigner les 2 "compères" qui me font voir rouge avec leurs débilités. Mais j’y renonce maintenant, peine perdue, sont irrécupérables.
      J’ai toujours plaisir à lire vos contributions ainsi que d’autres que vous connaissez.

  • 15 août à 13:43 | betoko (#413)

    Oivier2
    Merci pour vos remarques En fait , ils n’ont comme argument que de nous mépriser rabaisser et ne supportent pas que souvent nous avons raison et de plus ils ont une haine sans raison envers la personne que nous soutenons et toute personne qui est proche de près ou de loin d’Andry Rajoelina , ils les considèrent comme leur ennemi à se demander pourquoi

    Extrémistes comme ils sont , s’ils pouvaient nous assassiner ils l’auraient fait .Ils sont méprisables et je les plains. Que voulez vous le monde est ainsi il y a des ko n partout

    • 15 août à 13:58 | olivier2 (#9829) répond à betoko

      Mon pauvre betoko

      Le français haineux arsonist a bafoué votre honneur, et je m en excuse pour lui..

      Vous n êtes pas sans savoir qu il n y a pas que des gentils français..

      😂

  • 15 août à 14:18 | nez_gros (#10715)

    @vohitra@shalom@arsonit, hey les gros , tuer les corrompus ferait -t-il disparaître la corruption ?
    Y-a-il des corrompus sans corrupteurs ? la corruption des puissants est la plus nocive ?

    - Tu peux tuer les caids et les exécutants, si les parrains sont libre de leurs mouvements , cela ne change rien gros. ils vont trouver d’autres caids... t’as capté ou pas ?

    - cherchons seulement les plus gros corrupteurs...

    - Et Ce n’est même pas la peine de les tuer non plus, les appauvrir, et les dépouiller de toutes leurs richesses, à ne plus avoir accès à aucun compte bancaire, et à porter un bracelet Electronique pour suivre leur fait et gestes suffit largement... ainsi ils vont se cacher et se terrer d’eux même... il faut qu’il goutte à ce que c’est la misère gros... Les tuer c’est un cadeau pour eux, ils ne vont pas connaitre ce que c’est la misère

    - le bracelet électronique est important, branché 5 G surtout... pas telephone 5G , mais bracelet electronique 5 G, t’as capté ou pas gros ???

    • 15 août à 14:40 | Vohitra (#7654) répond à nez_gros

      Je me suis clairement exprime la dessus nez gros, qu ils restent en prison a vie...sans qu il n y ait possibilite ni de grace ni d amnistie !

      Et que tous leurs biens et patrimoines soient confisques par l Etat...

    • 15 août à 15:14 | vazahagasy taratasy (#10911) répond à nez_gros

      Pour une fois, je suis d’accord avec nez-gros. Je suis contre la peine de mort et toute autre barbarie. Si on arrive à mettre les malfaiteurs en prison, c’est déjà une performance.

      N’oublions pas que dans toute justice, il y a des erreurs. Même les pays les plus performants n’arrivent pas à éviter les erreurs judiciaires. nous n’avons pas la capacité de réformer toutes les lois et même dans les pays performants, il y a beaucoup de vide juridique.

      On sait bien qu’aux USA par exemple, ceux qui ont les moyens arrivent à s’en sortir indemnes, ce sont toujours les petits délinquants et les petits exécutants qui prennent tout à la place de leurs chefs.

      Je doute qu’à Madagascar, même si on est plus plus intelligents que d’autres, nous arrivions à résoudre ce problème. D’ailleurs cette proposition d’introduction de la peine de mort pour moi démontre une certaine incapacité à résoudre les différents rouages de la corruption. pour moi ça n’est pas la solution.

    • 15 août à 15:46 | Vohitra (#7654) répond à nez_gros

      @ nez gros, vazahagasy taratasy,

      D abord, il y a une distinction entre condamnation a vie et condamnation a mort par execution.

      Ensuite, il y a beaucoup trop d elites politiques et d elus ainsi que de fonctionnaires qui s etaient enrichis et qui continuent encore d’ en profiter de leur position et hierarchie sur le dos et avec la sueur du peuple Malagasy dans ce pays.

      Au detour d un coin de rue, quand vous voyez toute une famille vivant a cote d un bac a ordure, et en apercevant un enfant de 2-3 ans fouiller a la recherche de quelque chose a se mettre dans la bouche, vous comprendrez...

      Quand vous rencontrez des malades dans les hopitaux qui vont rentrer chez eux pour attendre la fin parce qu ils n ont plus rien pour acheter quoi que ce soit, vous me comprendrez...

      Quand vous voyez des fillettes mineures obligees de vendre leur corps freles parce qu elles avaient ete abandonne et qu elles n ont rien a manger, vous comprendrez...

      Et quand vous aurez connaissance d une petite famille qui a tout perdu apres le passage des bandits, zebus, argents, biens, et encore, avant de partir, les bandits avaient collectivement violes femme et enfant, vous comprendrez...

      C est la corruption et le detournement de denier public, le trafic d influence, les abus d autorite, les marches publics truques...ce sont tous ces mefaits qui font que l Etat n arrive plus a faire face a ses devoirs et attributions...

      Et depuis, combien de morts au sein de la population a cause de ces mefaits ?

    • 15 août à 15:55 | Rainingory (#11012) répond à nez_gros

      Il faudrait introduire une nouvelle notion qui s’intitulerait "Travaux Forcés d’Intérêt Général" qui consiste à faire faire des tâches pénibles qu’on ne peut pas mécaniser parce qu’on n’a pas de sous pour louer les engins pour ce faire, tel décaisser ou excaver de nouvelles routes afin de désenclaver les coins paumés, tel aménager à force de poignées et d’huile de coude des zones inhospitalières pour accueillir une population prête à changer de vie en développant des coins paumés, etc. Et ce serait ces criminels (envers la Nation et le Peuple) qui en seront les forçats œuvrant.

    • 15 août à 16:09 | Vohitra (#7654) répond à nez_gros

      Croyez-vous que quelqu un qui viole une fillette de cinq ans ou quelqu un qui fait sortir a l aide d un couteau du ventre d une femme enceinte son foetus, merite encore de vivre dans la societe Malagasy ?

      Moi non, qu il se rachete dans une societe carcerale, a jamais, et qu il y reste...

    • 15 août à 16:21 | Rainingory (#11012) répond à nez_gros

      alors je vais rajouter A PERPETUITE (TFIGAP) comme ça ils n’auront plus de vie de société ziskà la mourrir, tout en faisant bénéficier le pays de leurs force et énergie (restantes) !

  • 15 août à 16:10 | vazahagasy taratasy (#10911)

    # 15 août à 15:46 | Vohitra (#7654) répond à nez_gros ^

    Je sais très bien ce que ces gens font et ont fait, vous n’avez même pas mentionné les meurtres. Je n’ai jamais dit qu’il fallait les absoudre. J’ai dit qu’il fallait nous creuser les méninges pour qu’ils paient. Rien que ça, on n’a pas encore trouvé la solution, comment les faire payer eux et non les petits exécutants. On voit bien qu’ils arrivent toujours à s’en sortir avec l’appui de pays puissants. Le problème est donc d’arriver à les coincer, et déjà ça, ça n’est pas une mince affaire. Menacer de condamnation à mort ou de prison à vie ne sert à rien si les coupables s’en sortent toujours.

    • 15 août à 16:49 | Vohitra (#7654) répond à vazahagasy taratasy

      @ vazahagasy taratasy,

      Et il y aura encore de combien de victimes avant que la justice arrive a les coincer ?

      Sans parler de l existence d une justice partiale gangrenee par la corruption...

      Et ici chez nous, l odre de poursuite et mise en accusation devant la Haute Cour de Justice vont dependre d une autorisation de la part de l Assemblee Nationale...

      Et il suffit que les deputes n autorisent pas la mise en accusation pour que le truand politique ou l elu voyou ne passera jamais devant la Cour...

    • 15 août à 16:56 | betoko (#413) répond à vazahagasy taratasy

      Si la prison à vie ou la condamnation à mort pourraient résoudre la corruption , il n’ y en aurait plus en Chine .C’est qu’il faudrait C’estune volonté politique , faire voter des lois bien ficelée pas tordu ou à défaut instaurer une dictature contre la corruption et déjà abroger cette HCJ qui au lieu de condamner les corrupteurs le protège s’il appartient à un parti politique au pouvoir
      Pour quoi jusqu’à maintenant personne du régime de Hery Rajaonarimampianina n’est pas encore poursuivi , idem avec les Pierrot Rajaonarivelo, Marc Ravalomanana , certains Karana , Solonandrasana Olivier , etc . Est ce qu’il existe des deal pour qu’ on les laisse tranquille ou la peur de se faire assassiner si on les inculpe ?
      Question corruption les indo-pakistanais à Madagascar règlent leur compte entre eux et personne n’ose porter plainte , hélas cela ne se fait pas dans un régime démocratique

    • 15 août à 17:37 | Vohitra (#7654) répond à vazahagasy taratasy

      Quelles sont les causes principales a l origine de ces mefaits au juste ?

      1- la convoitise
      2- la jalousie
      3- la garantie de protection par la politique

      Et sachant l hypocrisie et la complicite chez quelques categories sociales Malagasy, il n y a que la prison a vie a l endroit des auteurs de ces mefaits qui puisse proteger le reste de la societe et la generation future.

      Autrement, apres eux, leurs descendants vont encore demain s y impliquer, et voila l essence de lignees de Tsy maty manota dans la societe Malagasy.

      Autrement, les crapules de la Republique vont encore continuer a sevir, depuis la deuxieme Republique et maintenant au cours de la quatrieme...jusqu a quand ?

  • 15 août à 17:20 | reviv (#9830)

    # 15 août à 13:16 | Vohitra (#7654) répond à olivier2 ^
    " je l’ai déjà dit auparavant, et je le réitère encore maintenant, il faudra emprisonner à vie les corrompus, les voleurs, les escrocs, ceux qui font main basse sur les finances de l’Etat, ces politiciens véreux, ces élus kléptoctates, ces fonctionnaires qui détournent l’argent public, ces crapules qui manipulent les marchés publics..."

    bonjour Vohitra,
    d’accord avec vous sur la plupart de vos points de vue cher Vohitra.
    c’est un vœu pieux je pense....
    car, comment y parvenir pour les neutraliser et les mettre définitivement hors d’état de nuire sans révolution,
    quand on sait que le système judiciaire local qui aurait dû assainir l’écurie fonctionne à l’envers et est infesté jusqu’à leur tripe,
    sans oublier le jeu de la barbichette et la kleptocratie y règnant....

    • 15 août à 17:34 | vatomena (#8391) répond à reviv

      une seule réponse :travaux forcés à perpétuité avec chaines au pied

    • 15 août à 17:47 | Vohitra (#7654) répond à reviv

      Reviv, bonjour

      Une revolution, oui, une revolution, la vraie. Celle transparente incolore...

      Vive les peuples du Mali, du Liban, de la Bielorussie...

      Dia isika izany ahoana ?

  • 15 août à 17:37 | reviv (#9830)

    vous savez, cette espèce d’individus ne vit que sur le dis de l’ignorance et donc la misère de ses semblables.

    leur principal objectif c’est de les maintenir dans une cage, ils distribuent des cacahuètes comme c’est souvent le cas avec sa kg de riz et de légumineuses parfois du sucre- huile- savon et de les distraire dans toutes sortes d’amusement
    d’où leur priorité à Construire plutôt des stade par-ci et par-là ...au lieu des écoles, des hôpitaux, des routes.

  • 15 août à 17:43 | reviv (#9830)

    # 15 août à 17:34 | vatomena (#8391) répond à reviv ^

    une seule réponse :travaux forcés à perpétuité avec chaines au pied..."

    oui mais, il faudra les capturer pour ça.
    qui le fera ? compte tenu de ma réponse à Vohitra ci-dessus.

  • 15 août à 17:48 | vazahagasy taratasy (#10911)

    # 15 août à 16:49 | Vohitra (#7654) répond à vazahagasy taratasy ^

    Et sans système de justice, comment allez-vous appliquer ces emprisonnements ?

    On en revient donc à mon raisonnement. Assainir le fonctionnement des instances judiciaires et c’est là le plus gros travail à faire car comme vous dites "la justice est partiale et gangrénée par la corruption".

    On n’en est plus au "fanjakan’ny baroa" ou tout un chacun décide qui est coupable et applique la justice dans son coin, encore moins à la "charia" de certains pays où la moindre faute est punie de façon horrible justement pour terroriser la population, mais où le pouvoir est roi.

    • 15 août à 18:13 | Vohitra (#7654) répond à vazahagasy taratasy

      @ vazahagasy taratasy,

      Il me semble qu’il y a une certaine confusion chez vous !

      Les juges corrompus officiant sous la coupe des politiciens véreux ne pourront jamais entamer un assainissement !

      Et les politiciens véreux ne vont jamais couper l’arbre sur lequel ils sont perchés !

      Et alors, quoi faire ? Attendre jusqu’à la dixième République ?

      Et je dirai même après une révolution, cette mentalité de jalousie et cette attitude dominée par la convoitise ne s’effaceront pour disparaitre si facilement.

      Donc, à mon avis, il faudra élaborer cette loi, quitte à faire un forcing auprès du parlement à l’élaboration de cette loi…

  • 15 août à 17:56 | reviv (#9830)

    parler de faire des lois c’est de la rigolade,
    vous pouvez inventer et écrire des pages de lois mais si elles ne sont pas appliquées c’est encore du " pipo " ça.., c’est une sorte d’amuse galerie,

    regarder la mise en place de bienco pour ne citer que lui...

    aucune efficacité,
    sinon les juge, magistrat, avocat, police etc...., ils travaillent tous en connivence et tirent tous la ficelle dans le même sens,
    c’est une pseudo- institution faite pour tromper les vahoaka et citoyens et en plus de tout ça, ils sont budgetivores

    • 15 août à 18:11 | betoko (#413) répond à reviv

      Il y a quand même des résultats concernant le Bianco , Je ne me souviens plus le nombre des condamnés , mais on en trouve à Antanimora aussi bien des hommes que des femmes , pas seulement des voleurs de poules mais dès vrais gangsters

    • 15 août à 18:14 | vazahagasy taratasy (#10911) répond à reviv

      Reviv

      J’ai l’impression que l’on s’éparpille dans tous les sens, aucune proposition valable, aucune organisation à part faisons tout péter, mais où est passé le Vohitra que l’on connaît ?

    • 15 août à 18:40 | Vohitra (#7654) répond à reviv

      @ vazahagasy taratasy,

      Vous parlez d’assainissement au niveau de la justice et des instances et procédures judiciaires…

      Mais je rêve là ! Qui va le faire cet assainissement ? Les corrompus notoires ? ou le syndicat du crime ? ou laisser l’œuvre à la bonne volonté des crapules ?

    • 15 août à 18:45 | vazahagasy taratasy (#10911) répond à reviv

      15 août à 18:14 | vazahagasy taratasy (#10911) répond à reviv ^

      Oui, Vohitra ma question est celle-là Qui ? Normalement ça devrait être ceux qui vont avoir le pouvoir prochainement, si on ne peut pas faire ça, on ne peut rien changer.

    • 15 août à 19:25 | Vohitra (#7654) répond à reviv

      @ vazahagasy taratasy,

      Voilà où nous en sommes alors ! Qui va d’abord les capturer ?

      En attendant d’y trouver une réponse, Mr Maka Alphonse avec son CFM avait déjà amnistié pas mal parmi ces truands sous couvert du " fihavanana Malagasy"...et lui, il n’est pas prêt de s’arrêter avec cet élan de...générosité...dans le calme avec son petit sourire...

  • 15 août à 18:04 | reviv (#9830)

    les seules infrastructures encore debout sont celles construites avant 1970 par les colons du moins dans une partie du pays que je connais bien.
    et dire que le pays est indépendant voici 60 ans et oser la fêter avec un défilé de 4*4 et du tsipoapoake ....
    oh que cela me donne plutôt des frissons de honte qu’autre chose.

    • 15 août à 18:26 | betoko (#413) répond à reviv

      Et les hôpitaux manarapenitra , les nouveaux établissements scolaires , l’hôpital Ravoahangy Andrianavalona , un grand hôtel juste à côté de la cour des comptes , la tour orange à Ankorondrana , etc tout cela ne date pas de 1970 et soyez patient 38 immeubles vont voir le jour d’ici un an du côté d’Ivato , malgré le coronavirus le chantier ne s’arrête pas

    • 15 août à 21:15 | Maestro (#7313) répond à reviv

      @ Bekoto

      malgré le coronavirus le chantier ne s’arrête pas

      Bien sur ! Et tout ça se mange ? Car si on ne connait pas les besoins Primordiales des 95 % de la population je pense qu’on est tout simplement un Bon à Rien. A fuc.king Bac -13. Moi Président Beaucoup de Monde vont m’aimer et une minorité vont me Détester mais je m’en battrai les Boules.

    • 15 août à 22:46 | vazahagasy taratasy (#10911) répond à reviv

      15 août à 19:25 | Vohitra (#7654) répond à reviv ^

      C’est mon inquiétude sur les personnes qui seront au pouvoir. Ils doivent répondre aux questions et non pas en poser.

      Des gens capables de réfléchir aux solutions à apporter même si c’est un travail difficile. Travailler pour assainir toutes les instances gangrènées. Limoger les juges et magistrats corrompus, supprimer une grande partie de l’armée si ce sont eux qui posent problème.

      Je ne suis pas politicienne et pourtant j’arrive à savoir ce qu’il faut faire, vous, politiciens devez être beaucoup plus performants que moi. Si tout se limite à demander qui va pouvoir faire ceci ou cela, ça veut dire que personne ne va rien faire à part mettre tous les coupables et supposés coupables en prison, si ça résout tous les problèmes, eh bien tant mieux mais personnellement, je n’en suis pas convaincue.

  • 15 août à 18:36 | reviv (#9830)

    les ressources halieutiques ont été vendues et pillées par les ministres de la mer qui se sont suivis et se sont enrichis sur le dos des pauvres vulnérables, depuis 1975 jusqu’à ce jour.
    conséquence, plus de poissons à pêcher ni à consommer dans un pays entouré d’océans.

    les rares bocages ou forêt sèche sont saccagés et brûlés au grand dam des pseudo- autorités de surveillance.
    car sans revenus ni moyen d’existence, les villageois, eux, n’ont pas le choix de faire autrement.

    tout ça illustre de la mauvaise gouvernance bien établie,
    d’où l’insécurité sans fin et sous toutes ses formes les plus vicieuses.

    • 15 août à 18:52 | vatomena (#8391) répond à reviv

      En 60 ans le malgache a tout perdu y compris son honneur ! ’’les nouveaux " patriotes ’’ se sont comportés en nuisibles .Ils ont détruit une civilisation millénaire .Qu’ils soirent maudits jusqu’ à la dixième génération.__ Pas de tombeau pour eux !

  • 15 août à 18:49 | reviv (#9830)

    betoko,
    les hôpitaux manarapenitra vous dites ?

    non betoko, j’ai eu l’occasion de visiter trois, mais aucun de ces trois ne peut prétendre cette appellation,
    - peu équipé en matériels médicaux,
    - trop petit pour reçevoir des patients avec seulement 4 ou 5 lits,
    - les médicaments et le personnel médical restent très insuffisants
    - pas des moindres, les coûts de consultation et de pensionnaires sont hors bourse pour le vahoaka,

  • 15 août à 19:50 | reviv (#9830)

    en parlant d’hypocrisie à la sauce gasy,
    il n’y a plus d’ hypocrite que le fait d’instaurer le CFM sous la houlette de Maka Alphonse et d’autres....

    ce dispositif est mis en place dans le but inavoué de pratiquer l’impunité pour que le système pourri se perpétue.

    voyons l’existence de groupements d’associations à caractère ethnique " izahay zanank’izatsy sy izaroa " .

    avec un peu d’analyse sur leur mode de fonctionnement, je m’aperçois que ces groupements ne jouent que rarement l’intérêt collectif, ils instaurent plutôt du lobbying et du communautarisme et lorsque un des leurs est pris dans un engrenage d’affaires malsaines, ils le protègent coûte que coûte au détriment de la bonne marche de la justice.

    puisque l’Etat de droit est " faiblard " et la justice est nulle part alors le désordre et le désarroi prennent le dessus.
    d’où la justice populaire.

    c’est à réfléchir.

  • 15 août à 23:29 | arsonist (#10169)

    Aux grands maux , les grands remèdes !

    Les intello européanisés veulent laisser vivre les ennemis des populations gasy miséreuses sévères .
    Ces intello européanisés sont pour l’abolition de la peine de mort .
    Et moi , arsonist , je ne suis pas européanisé .
    Et intello , encore moins .
    Je ne vois pas pour quelle raison je dois me comporter comme un mouton de Panurge : suivre les convictions des membres de la classe des intello européanisés , classe à laquelle je n’appartient pas .

    Je dis simplement , sans artifice de raisonnement , que les ennemis des populations gasy miséreuses sévères sont des criminels directement responsables de la mort d’un très grand nombre (incalculable) de personnes . Ces criminels sont des corrompus , des corrupteurs natifs et étrangers , des dirigeants politiques , des membres des forces de répression . Cela fait plus de 60 ans que ces criminels sévissent impunément . Car toutes les mesures prises contre eux n’ont rien changé . Au contraire , la taille des populations gasy miséreuses sévères ainsi que la gravité de leurs malheurs ne cessent d’augmenter . Constat : toutes les mesures prises jusqu’ici sont totalement inefficaces . Conclusion : il faut abandonner totalement ces mesures , les remplacer par d’autres et appliquer les nouvelles avec grande rigueur . Les résultats doivent être palpables dès les premiers six mois de leur application . Je suis persuadé que la peine de mort sera une arme très redoutée par les "ennemis des populations gasy miséreuses sévères" . Le prévenu devra d’abord passer en jugement devant un tribunal en bonne et due forme . S’il est innocenté , il sera libre . S’il est condamné , il doit exécuter sa peine . S’il est condamné à mort , il sera exécuté .

    N’en déplaise aux penseurs de salon :
    il ne faut pas oublier que par rapport à l’ensemble des populations gasy , les Gasy miséreux sévères sont AU MOINS au nombre de 75% .
    Et je dis bien au moins !
    Et ce serait criminel de laisser ces AU MOINS 75% des Gasy continuer à vivre dans leurs conditions de vie actuelles .
    NON ! NON ! ET NON !

    • 16 août à 00:00 | vazahagasy taratasy (#10911) répond à arsonist

      Arsonist

      Pas de souci, on est en démocratie, tout le monde peut donner son avis. Seulement comme ça n’est pas le mien, je me retire.

    • 16 août à 04:30 | arsonist (#10169) répond à arsonist

      Vous dîtes "on est en démocratie" .
      Si c’est ce que vivent les Gasy à l’heure actuelle à Mada était la démocratie , alors je préfèrerais être un adversaire mortel résolu de la démocratie .

      Il ne s’agit pas d’une idée seulement purement théorique (sans conséquence réelle vécue au quotidien par au moins 18 millions de Gasy) qui passionne dans une discussion d’intello tous très pointus participant à une soirée mondaine dans un salon huppé couru par les esprits les plus brillants de ce coin du monde .

      Il s’agit de la survie d’au moins 18 millions d’êtres humains . Et je n’ai même pas dit la vie . J’ai dit la survie .
      À travers l’Histoire et à travers le monde , des guerres civiles ou des guerres entre différents pays ont éclaté pour bien moins que cela .

      Se trouvent sur la balance de la justice
      . dans un plateau , l’assurance de la continuation du confort hors norme d’au plus quelques centaines de milliers d’individus qui accaparent tout , jusques aux biens qui ne leur appartiennent même pas mais appartiennent à tout le peuple gasy ; quitte à employer "tous les moyens" pour ce faire .
      . et dans l’autre plateau , la survie de plusieurs dizaines de millions de Gasy , dont les intérêts sont complètement incompatibles avec le pillage de leurs biens à eux , pillage effectué par ceux du premier plateau.

      Et on ne peut pas empêcher qui que ce soit devant ce grave problème de suggérer sa propre solution . Ni même de ne rien suggérer du tout , laissant ainsi perdurer la situation .

    • 16 août à 14:01 | nez_gros (#10715) répond à arsonist

      àArsonit, La condamnation à mort est une culture Occidentale. Ainsi, detrompe toi gros...
      - La culture de Guillotine et de chaise electrique c’est l’amerique et l’europe...
      - Louis 16 et marie Antoinette sont guillotinés par les révolutionnaires
      - Et m^me le droit romain, ancêtres de droit occidentaux, a crucifié JESUS-CHRIST...

      alors c’est toi l’intello occidentaux, qui ne fait que copier tes maîtres...

      les Africains en général, et les Malgaches en particulier , n’ont jamais pratiqué la condamnation systématique des coupables... révises tes cours d’anthropologie gros... t’as capté ou pas ???

      les Malgaches, c’est le fihavanana , les marimaritra iraisanan.... les sorona aomby ahifikifike....t’as capté ou pas gros....

      Ainsi donc, sur la peine capitale, L’Afrique en general , et les Malgaches en particuliers, nt rendu les occidentaux plus civilisés qu’auparavant... t’as capté gros ou pas ???

    • 16 août à 16:03 | arsonist (#10169) répond à arsonist

      Rehefa lasa Andriamanjaka i Mboasalama dia ireto heloka telo manaraka ireto no nolazainy mazava tamin’ny kabariny hoe "izay manao izany , matiko !"
      (i) izay mangaron-dapa [matiny tokoa ny zanany lahy iray]
      (ii) izay mangalatra olona [nisy tokoa tamin’izany fotoana olona avy any antsiraka andrefana nisambotra olona namidy tamin’ny tatsambo mpividy sady mpivatotra olona ho andevozina , ka tonga nananika hatrany Imerina ireny mpisambotra olona ireny]
      (iii) izay mpamaky fefiloha [na Ihagamainty izay tompon’omby marobe aza dia nitandrina mafy mihitsy , rehefa ahahaka teny Betsimitatatra ny ombiny , mba tsy amaky fefiloha ireny ombiny ireny ; hoy mantsy Nampoina hoe : "Ny mosary no fahavaloko . Ka izaho sy ny vary dia iray ihany !" ; ka Ihagamainty aza , noho ny ahiahiny tsy amela ny ombiny amaky fefiloha teny Betsimitatatra , indray maka izay , dia tsy tonga nanatrika ny famoriana mpanolo-tsaina tao Androva namaritana izay didy avoaka momba ny lalàna ifehy ny tsena izy , fa lasa nijery ny ombiny tetsy Betsimitatatra] .

      Azo atao ny mizaha porofo voarakitra antsoratra momba ireo voalaza ireo . Ka ao amin’ny "Tantara ny Andriana" na koa ao amin’ny "Takelaka notsongaina" , boky faha-roa , no ahitàna mazava ireo .

      Maro ny fahasamihafàna misy amin’ny fomba tany mandrakotra ity Nosy ity .
      Tsy tanatin’ny kolo tany Atsimo ve ny fanamelohana mpanao ratsy ho faty ?
      Ry zareo zanak’Atsimo no tokony hanome porofo tsy azo lavina momba izay lazainy eto .

    • 16 août à 16:04 | arsonist (#10169) répond à arsonist

      Rehefa lasa Andriamanjaka i Mboasalama dia ireto heloka telo manaraka ireto no nolazainy mazava tamin’ny kabariny hoe "izay manao izany , matiko !"
      (i) izay mangaron-dapa [matiny tokoa ny zanany lahy iray]
      (ii) izay mangalatra olona [nisy tokoa tamin’izany fotoana olona avy any antsiraka andrefana nisambotra olona namidy tamin’ny tatsambo mpividy sady mpivatotra olona ho andevozina , ka tonga nananika hatrany Imerina ireny mpisambotra olona ireny]
      (iii) izay mpamaky fefiloha [na Ihagamainty izay tompon’omby marobe aza dia nitandrina mafy mihitsy , rehefa ahahaka teny Betsimitatatra ny ombiny , mba tsy amaky fefiloha ireny ombiny ireny ; hoy mantsy Nampoina hoe : "Ny mosary no fahavaloko . Ka izaho sy ny vary dia iray ihany !" ; ka Ihagamainty aza , noho ny ahiahiny tsy amela ny ombiny amaky fefiloha teny Betsimitatatra , indray maka izay , dia tsy tonga nanatrika ny famoriana mpanolo-tsaina tao Androva namaritana izay didy avoaka momba ny lalàna ifehy ny tsena izy , fa lasa nijery ny ombiny tetsy Betsimitatatra] .

      Azo atao ny mizaha porofo voarakitra antsoratra momba ireo voalaza ireo . Ka ao amin’ny "Tantara ny Andriana" na koa ao amin’ny "Takelaka notsongaina" , boky faha-roa , no ahitàna mazava ireo .

      Maro ny fahasamihafàna misy amin’ny fomba tany mandrakotra ity Nosy ity .
      Tsy tanatin’ny kolo tany Atsimo ve ny fanamelohana mpanao ratsy ho faty ?
      Ry zareo zanak’Atsimo no tokony hanome porofo tsy azo lavina momba izay lazainy eto .

    • 17 août à 10:50 | vatomena (#8391) répond à arsonist

      Nez gros — Tout roitelet africain avait compris que vendre un ennemi capturé à un négrier plutot que de le mettre à mort sur place raporttait davantage ..Sagesse africaine...

  • 16 août à 01:07 | Shalom (#2831)

    Un exemple : Kagamé et le Rwanda
    Beaucoup sur ce site et surtout la majorité des européens affirment que Kagame est un dictateur.
    Mais tous ces gens refusent de regarder en face à quelle fin Kagamé destine-t-il cette vision de la politique : pour le Rawanda et pour le peuple Rwandais.
    Kagamé a-t-il besoin de la démocratie pour faire avancer son pays ? Non ! Et pourquoi réussit-il ?

    Personnellement, je pense que pour le moment, le terme démocratie n’est pas encore adapté pour des pays comme Madagasikara.
    Combien de gens sur ce forum n’écrivent-ils pas que le DJ bac-3 (j’ai enlevé 10 unités) a été élu démocratiquement (je ne crois pas) ? Mais qui peut nous prouver le contraire ?

    Où vais-je en venir ?
    Dans un premier temps, si nous voulons faire avancer ce pays d’un iota, il faut avoir l’audace et la volonté de le nettoyer : on ne peut mettre du bon vin dans une outre usée.
    Par quels moyens ?
    Je prends l’exemple et à chacun de répondre à cette question :
    DJ bac-3, pour vous, est-ce quelqu’un qui a fait du mal au pays (2009, maintenant) ?
    La démocratie veut pourtant qu’il y ait "une justice juste", DJ a donc droit à un avocat.
    Il a les sous et tous les moyens etc ... Il s’en sortirait.
    Qu’est-ce que vous allez dire ? Rien, parce que c’est la démocratie et "la justice juste".
    Et si ce serait la réalité ? Ça sert à quoi alors de perdre notre temps à écrire sur ce site à chaque jour naissant ?

    Je vous cite mon cas, deux anecdotes :
    1) A l’âge de 13 ans, j’étais témoin des actes de mon grand-père paternel et d’un de mes oncles qui ont abouti à l’hospitalisation d’un membre de la famille puis à la mort de ce dernier.
    Mon grand-père était un grand administrateur travaillant au ministère de la justice.
    Jusqu’au bout, je n’ai jamais envisagé retirer mon témoignage même sous la pression de la "Grande famille" et ce "à 13 ans". Le grand-père et l’oncle ont été condamnés.
    De cette année là jusqu’en 2016, j’ai été haï, exclus de la "Grande Famille", des décennies insupportables ...
    En 2016, j’ai décidé de faire le pas pour me rapprocher d’eux ...
    2) Dans les années 81-82, j’étais Directeur de la formation et des études des Forces Aéronavales d’antan.
    Mon jeune frère et deux de mes neveux ont voulu rentrer à l’Acmil et à la Semipi, c’était au temps de l’amiral rouge.
    Si d’autres étaient à ma place, ces proches seraient peut-être des généraux actuellement ?
    Non ! Je n’ai pas bougé un doigt pour les "mettre" dans la liste des admis comme l’ont fait beaucoup de collègues alors que j’ai largement le pouvoir vu que je faisais partie d’office de la commission du 4è bureau de l’Armée vu ma fonction.
    Pourquoi ne l’ai-je pas fait ? Parce que ce n’est pas mon éducation.

    Question : ai-je tort dans ces deux cas ?
    Mon éducation est simple : "tsy hananan-kavana ny raharaham-pirenena" traduit par la "jurusprudence Rabodolahy" au temps de l’Ombalahibemaso : Andrianampoinimerina a condamné à mort son fils ainé Rabodolahy parce que celui-ci a porté atteinte à la vie de son cadet (Laidama) qui a été désigné comme successeur du Roi.

    Tout ceci veut dire que même pour les miens, j’ai appliqué ces règles. Dussé-je ne pas les appliquer pour des gens qui ont fauté pour ce pays ?

    Ambava homana am-po mierotra tompokolahy sy tompokovavy.

    • 16 août à 04:01 | boritsinota (#7568) répond à Shalom

      Je pense qu’il faut d’abord éduquer le peuple, avant d’envisager la démocratie, ce qui prend une au moins une génération (30 ans), pourquoi ?
      Parce que la génération adulte actuelle est, disons, irrécupérable pour tout changement majeur, donc, nous devons concentrer les efforts sur les générations suivantes.

      Cette éducation devra porter sur les principes suivants :
      - respect du droit par tous (aza ny lohasaha mangina no jerena fa Andriamanitra eo an-tampon’ny loha)
      - etre sérieux dans tout ce qu’on fait, on peut s’inspirer de la doctrine zen : "meme lorsque tu balaie une cour, fais-le comme si ta vie en dépendait"
      - amour du travail bien fait (asan-gasy, cette expression ne vous dit rien ?)

      Rien qu’avec ces 3 principes, ce serait déja pas mal ! Si on commence maintenant, rendez-vous en 2050.

    • 16 août à 04:42 | arsonist (#10169) répond à Shalom

      À mon avis , avant de commencer quoi que ce soit il faut d’abord mettre fin aux inqualifiables choses qui se passent à l’heure actuelle .

      Et c’est seulement après cet arrêt que l’on commence le début du commencement .

    • 16 août à 05:51 | Vohitra (#7654) répond à Shalom

      Jusqu a quand la societe Malagasy se laissera encore decimer progressivement par le cycle du 4 M applique sans relache par les truands et crapules de la Republique ?

      - mangalatra
      - manangona
      - maningana
      - manongana

      Il faudra rompre une fois pour toute ce cycle...

      En ecartant a jamais et a vie du cadre de vie de la societe Malagasy ces malfrats...

      Sinon, on ne fait que du saupodrage car en les refoulant par la porte, ils reviennent par la fenetre, et en procedant par la fenetre, ils reviennent encore par le toit...

      Quand la gangrene gagne une proportion enorme, seule l amputation est la solution requise...

      Il n y aura plus rien a esperer pour le pays et la subsistance de l ame et de l esprit du peuple Malagasy si on continue encore a laisser evoluer dans la societe les TSY MATY MANOTA.

      Les mauvaises herbes doivent etre enlevees de la parcelle de culture, ensuite faire leur mise en tas, pour les enfouir dans un trou profond...

      Au cours de 60 ans de vie republicaine, par inadvertance et par inconscience, nous avons collectivement tolere que 45 annees soient mises a profit par les tsy maty manota pour nous piller, vandaliser, torturer, voler, escroquer, humilier, souiller, pietiner.

      Ayons du courage de rompre ce cycle !

      Mali, Liban, Bielorussie, et bientot Guinee, Cote d Ivoire...

    • 16 août à 10:30 | vatomena (#8391) répond à Shalom

      Lequel de ces maitres malgaches s’est montré à la hauteur d’un Galliéni ,l’étranger

    • 16 août à 11:02 | Shalom (#2831) répond à Shalom

      @ 16 août à 04:01 | boritsinota (#7568) répond à Shalom ^

      Je pense qu’il faut d’abord éduquer le peuple, avant d’envisager la démocratie, ce qui prend une au moins une génération (30 ans), pourquoi ?


      Souvenez-vous de mon explication concernant les enfants d’Israël qui devraient errer pendant 40 ans dans le désert, pour que la génération d’adultes ayant connus l’esclavage disparaisse.

      La démocratie : à apprendre mais pas avec les fautifs.
      Dans l’ordre : Nettoyer puis éduquer en mettant en place une constitution adaptée et inchangeable (USA) sauf par des amendements mais qui ne changeront pas l’essentiel de la loi fondamentale.
      Par exemple, dans cette constitution, il sera dit la condamnation (à mort ou à perpétuité - voir le modèle de référendum que j’ai cité ici il y a quelques jours) des gens qui trahissent le pays, qui vendent le pays et qui corrompent le pays - Vohitra a même rajouté la confiscation de tous leurs biens financiers et matériels.

      Sommes-nous prêts à des pareils changements ?

    • 16 août à 12:35 | Maestro (#7313) répond à Shalom

      @ Shalom

      Kagamé a-t-il besoin de la démocratie pour faire avancer son pays ? Non ! Et pourquoi réussit-il ?

      https://www.youtube.com/watch?v=_AVuNmwBeMo

      Coronavirus 2352 cas, 8 morts.

      Voilà un Homme qui avait décidé de soigner son Peuple au détriment de ses " Amis ".

  • 16 août à 09:05 | kartell (#8302)

    Politiquement très incorrect, mais s’est-on déjà posé cette question surtout avec les riz importés ?.....
    https://c.ledauphine.com/magazine-sante/2020/08/16/pourquoi-manger-trop-de-riz-peut-vous-tuer

    • 16 août à 10:30 | arsonist (#10169) répond à kartell

      Bof ! Manger trop peut tuer .
      Que ce soit du riz ou autre chose .
      "On est foutu , on mange trop" , dit une chanson de variétés françaises .

      Et 99% des populations gasy sont loin ,
      alors là très loin ,
      de manger trop .
      Et encore moins du riz .

      Alors ...

    • 16 août à 11:01 | kartell (#8302) répond à kartell

      @ arsonist

      Vous avez entièrement raison, le problème des pauvres intéresse peu sauf lorsqu’il peut mettre en danger nos élites qui de surcroît en profiter pour faire du business santé, là, on est dans le dur du gagnant/ gagnant en caressant dans le sens du poil l’émergence offshore...

    • 16 août à 11:32 | Vohitra (#7654) répond à kartell

      Bonjour Kartell,

      Il n’y a pas lieu de s’alarmer outre mesure de cette information pour deux raisons principales :

      -  Tous les élements contenus dans le grain et ses enveloppes sont issus des nutriments que la plante pompe à partir de ses racines, et ces dernières avec ses poils absorbantes filtrent les élements nutritifs dont elle aura besoin pour l’élaboration de la matière sèche à stocker dans le grain, principalement les glucides, et l’arsenic n’en fait partie qu’ à de très très faible proportion plus qu’insignifiante
      -  ces nutriments existent dans le sol à des quantités diverses, et que les éléments majeurs dans la constitution du grain qui sont les plus sélectionnés dans le pompage nutritionnel opéré par les racines, et qu’en plus, dans les sols de rizières de nos zones de production, l’arsenic n’est même pas identifié dans les analyses pédologiques effectuées…

      Pour dire que les variétés locales Malagasy produisent du riz nutritif, de meilleure qualité gustative, et dont la culture reste sociologiquement dominant et impératif en tant que régime alimentaire principal…et dont la production locale dispose d’un effet de levier important dans des divers secteurs économique (élevage, briqueterie, artisanat, commerce…et sécurité publique)

      Bonne journée à vous

    • 16 août à 12:20 | Shalom (#2831) répond à kartell

      Vous parlez de riz.
      Savez-vous que contrairement à notre conception "rano sy vary", le riz n’est pas une plante aquatique ?
      C’est pour cela que des chercheurs malagasy, plutôt des religieux catholiques pratiquent dans la région de Mahitsy Ambohidratrimo ce qu’on appelle l’électro-culture et l’irrigation à la quotidienne.
      Pour l’irrigation, ils ont installé un système de canalisation permettant d’irriguer les rizières en chaque fin de journée et pendant quelques heures seulement. Le riz donc comme le "vary an-tanety" ne se baignent pas dans l’eau mais reçoivent quotidiennement les quantités nécessaires et suffisantes.
      Cette concession de religieux produit ainsi du riz 3 fois dans l’année.
      Leur technique n’a jamais intéressé les tenant du pouvoir depuis des décennies pourtant, ces religieux sont disponibles pour l’enseigner.
      L’électro-culture, on en parlera plus tard, ce qui est interessant c’est que les régions des Hauts-plateaux ont de la chance d’avoir un type particulier de pluie.

      L’autre sujet : Quand vous parlez de risque d’empoisonnement par le riz, savez-vous que dans le manioc il y a des éléments formant l’acide cyanhydrique ?
      Dans le temps, dans la région d’Arivonimamo, il y avait une ferme qui extrait clandestinement du cyanure à partir du manioc. Ce type de manioc, il était produit directement par la ferme (!!!?).
      La viande quand on la cuit trop sur le brasier, elle devient cancérigène ?
      Ce que j’entends par là, tout peut être bon ou mauvais selon le mode de production et d’utilisation.

    • 16 août à 12:39 | Vohitra (#7654) répond à kartell

      Shalom,

      En fait, la culture de riz a besoin de trois paramètres essentiels du milieu physique notamment l’humidité, l’oxygénation des racines, et de l’ensoleillement…

      Le riz ne supporte pas une submersion prolongée de ses racines car l’eau stagnante ne favorise pas le fonctionnement essentiel des racines, mais si les paysans laissent entrer de l’excès d’eau dans les parcelles, c’est dans l’espoir que l’eau puisse freiner le développement des mauvaises herbes aquatiques par étouffement…or, ce réflexe est un gaspillage de ressource hydrique…mais en plus, la submersion prolongée favorise le développement de maladie foliaire…

    • 16 août à 19:26 | Shalom (#2831) répond à kartell

      @ 16 août à 12:39 | Vohitra (#7654) répond à kartell ^

      ...
      Le riz ne supporte pas une submersion prolongée de ses racines car l’eau stagnante ne favorise pas le fonctionnement essentiel des racines,
      …or, ce réflexe est un gaspillage de ressource hydrique…mais en plus, la submersion prolongée favorise le développement de maladie foliaire…


      Oui c’est une des explications que ces religieux ont données.

  • 16 août à 10:26 | nez_gros (#10715)

    marée noire île Maurice , le Bateau est cassé en deux, 9000 tonnes risques de souiller Tamatave et l’île sainte Marie.

    Que faisait La France, La réunion, l’île Maurice, Le Japon, depuis ???

    Nous exigeons des explications, et surtout des indemnités financières.

    Nous devons intervenir pour nettoyer , sans attendre l’appel des Mauriciens...

    Après nous avoir souillé avec le COVID-19, Ils nous souillent avec leurs pétroles....
    c’est inacceptable...

    - La seule solution nous devons posséder des armes nucleaires , et des sous Marins de guerre....
    comme cela , on va nous respecter... ces gens ne connaissent que le rapport de force, au lieu d’adopter le rapport de solidarité...
    t’as capté ou pas gros....

    - nous voulons des explications, nous attendons leur appel à l’aide, et nous exigeons des indemnités financières à l’île Maurice, au Japon, et à l’île de la Réunion .... t’as capté gros ou pas ????

    • 16 août à 10:34 | vatomena (#8391) répond à nez_gros

      exiger ou mendier , ?

    • 16 août à 11:45 | betoko (#413) répond à nez_gros

      L’ile de la Reunion n’a rien à voir avec le naufrage de ce bateau et c’est au Japon de s’en occuper et la marine française basée à L’ile de la Reunion est venue donner un coup de main non négligeable

  • 16 août à 12:04 | lé kopé (#10607)

    La position des caciques du régime est à Géométrie variable . D’un côté , ils encensent la Mère Patrie , de l’autre , ils passent leur temps à la conspuer . Mais ce n’est pas étonnant , car il faut bien assurer ses arrières . Le retour à la case départ , dans l’Hexagone , en cas de conflit est à ce prix . Les collabo sont toujours de sortie , il n’y a que l’époque qui change ...

  • 16 août à 12:15 | olivier2 (#9829)

    @ yet

    Bon dimanche ( sous vos applaudissements comme dirait Jacques..)

    Je vous laisse le soin de faire la synthèse des échanges ci dessus..assez « étonnants » ..
    LOL
    Peine de mort..dictature..OULA..oulala...MDR
    Pas étonné que Trump, Erdogan, Poutine et Xi fascinent nos « démocrates patriotes bi nationaux humanistes.. Découvreurs de remèdes endémiques méconnus.. »

    J ai beaucoup ri en lisant vos liens de 2014...qui pourraient dater de bien Plus longtemps..

    Il me semble que tout cela est le fruit d une tradition finalement assez commune aux antis et pro Foza..le TPMG..
    Tout Pour Ma Gu.eule..

    Donc je note avec intérêt que la révolution est en marche, menée par des patriotes sincères , auréolés d un support populaire massif..
    Me trompe-je encore et encore ? (C est pesant..)

    dont acte..

    Arsonist Prezida !
    Apres andry bi national..pourquoi pas arsonist bi national ?

    Nosy Lava nous voilà !

    Atov serieux..

    🤣

    • 16 août à 14:25 | Yet another Rabe (#4812) répond à olivier2

      Bon dimanche à vous aussi,

      "Olivier, je vous ai compris".
      A mon modeste niveau, je paraphrase la célèbre formule du Général Président De Gaulle.

      Ou devrais je dire Président tout court et là un doute s’insinue en moi, le père spirituel de la 5-ème République est il un démocrate 100 pour 100 pur porc ?
      Que ceux qui n’ont jamais douté me jette la première pierre !

      Que la révolution soit en marche ou non peu m’ échaud.
      Il n’est pas dans mes habitudes de porter des jugements de valeur sur des gens que déjà de visu je ne connais pas et à fortiori de manière virtuelle.

      Aussi je ne vous donnerais aucune appréciation sur des personnes et pour ne pas le nommer Arsonist.

      Le seul jugement que je porte est que chacun exprime à sa façon son désabusement sur la situation calamiteuse des malgaches et qui va de mal en pis.

      Les écrits de certains peuvent être violents mais c’est juste pour exorciser le mal être du pays d’une diaspora.

      Il y a loin de la coupe aux lèvres.
      Pour les gens au pouvoir à Madagascar, les chiens aboient mais la caravane passe.
      Remplacer "chiens aboient" par "Diaspora aboie".

      En tout cas ce n’est pas pour bientôt que la diaspora malgache en France arrivera à faire un lobbying un tant soit peu efficace (si jamais cette diaspora timide l’aurait faite) auprès de l’ État Français pour Madagascar à l’instar de ce que fait la diaspora juive en Amérique pour Israël.

      Cordialement
      YaR

  • 16 août à 12:22 | Vohitra (#7654)

    Misokatra daholo ny maro amin’ny trano fiangonana eto amin’ny tanàna anio alahady, tonga ny rebik’ondry mitady famonjena ara-panahy, sy mitondra ny fanatitra efa nahazatra entina hampiroboroboana ny fiainam-piangonana...

    Izao izany ilay antsoina hoe "confinement gasigasy sadasada"....

    Tonga amin’ilay fiteny hoe "avancer-o hihemotra e !"

    Etsy andaniny, toa mahatsikaiky indray ny maheno fa toa hoe nisy minisitra nividy entana hoentina hiady amin’ny valanaretina Covid-19, dia navoaka ny volabe, kinanjo rehefa nodinihina dia orinasa izay ny vadiny ihany no Tale ao amin’ilay orinasa mpivarotra ny entana...

    Sady toa hoe tsy nisy antso fiantsoana tolo-barotra akory angaha izy izany, dia tena voahosy mihintsy ny tsenam-baropanjakana...izany angaha no hoe amehana ara-bizina ve ?

    Tsy fantatra tokoa izay fahamarinan’izany fa dia izay aloha no mivoaka resabe ankehitriny...

    Asa indray raha hanao fanambarana ilay ramatoa nolazaina fa nanao famelabelarana mikasika ny fitantanana ny fanampiana noraisina avy any ivelany iny...

    Mbola resaka ataon’ny tsy maty manota indray koa ve ity nitranga ity e ?

  • 16 août à 13:11 | Jipo (#4988)

    Bonjour,.
    Interessant aujourd’ hui !
    Pour répondre à certains , je ne vois que la constitution de jury populaire car meme en métropole la justice est aux ordres, une manière édulcorée pour ne pas l’ appeler corrompue, mais le résultat est le meme !
    RIC pour tous !
    Quant à la peine de mort, c ‘est vrai que es USA et la Chine sont des Pays complètement arriérés
    et que les méthodes de nos bobo sont tellement plus humanistes, spécialement quand ils ont à faire à un « radicalisé « d’ abord on tire et ensuite on se demande s’ il s’ est radicalisé rapidement ou pas, et pour faire taire les victimes on ouvre une cellule de crise avec un N° vert, en prime de la confier au GIPN et le tour est joué !
    & quand par malheur un flic tire sur un récidiviste, on le condamne seul le GIGN a permis et surtout ordre de tuer, ensuite on va feindre se demander s’ il avait des complices et lancer des « investigations « ...
    Alors au lieu de vous bouffer la queue et vous regarder le nombril, ayez le courage de prendre les décisions qui s’ imposent et fuck l’ humaniste bcbg de cette gauchiasse tie be et son politiquement correcte !
    Rever n’ est pas encore censuré profitez en vite , pendant qu’ il est encore temps cela ne saurait durer ...

  • 16 août à 13:14 | kartell (#8302)

    En « « hommage à feu Mugabe « , une indépendance frelatée voir dilapidée....
    https://www.20min.ch/fr/story/linflation-annuelle-au-zimbabwe-depasse-830-173042473895

    • 16 août à 13:35 | Jipo (#4988) répond à kartell

      En €urope, on fait tourner la planche à billets de singe et on endette les générations à venir en s’ en félicitant : "d’ accord historique » !
      Médiatisé à outrance par nos vendus aux ordres, inutile de préciser à qui appartiennent les BFMWC & assimilés, dont il est conventionnellement proscrit d’ en donner la confession et pourtant ... 🤑

    • 16 août à 13:49 | nez_gros (#10715) répond à kartell

      Le president zimbabween des Occidents est un dictateur, https://www.courrierinternational.com/article/repression-au-zimbabwe-du-president-mnangagwa-le-retour-de-la-terreur-politique
      les occidents qui l’ont mis là n’assument rien :

      3 ans après , c’est encore pire, en plus on doit indemniser les fermiers de 3 milliards de dollars... le petit peuple qu’il mange ou qu’il ne mange pas , ce n’est pas l’occident(les qui s’en soucient...

      https://www.ouest-france.fr/monde/zimbabwe/reportage-le-zimbabwe-toujours-plus-pauvre-malgre-la-chute-du-dictateur-mugabe-6660690

      Bien sûr, les occidents (les dirigeants), n’y est pour rien, comme il ne sont pas responsable du maintient au pouvoir du dictateur Ouatarra.
      t’as capté ou pas gros .... ?

    • 16 août à 15:18 | kartell (#8302) répond à kartell

      @ Jipo

      Prenez un peu d’Exomil, cela devrait suffire à combattre votre dyslexie profonde ...
      Votre tentative de comparaison est intéressante dans sa forme déjantée mais essayez à l’avenir de mettre un seul point commun entre vos démonstrations très « Raoultiennes« .....
      Le strabisme idéologique n’est pas incurable .....

    • 16 août à 17:56 | vatomena (#8391) répond à kartell

      Gros nez----Au temps de l’affreux régime colonial ,au temps des white farmers, le Noir zimbawéen mangeait à sa faim et ne s"enfuyait pas de son propre pays.Il ne se sauvait pas en Afrique du sud où il restait quelques Blancs ..S’il mangeait alors à sa faim ,c’était la faute des white farmers -Un temps révolu aujour’hui .Le zimbabwéen ne peut plus se nourrir .Il vit dans la nouvelle époque .Sa monnaie nationale peut en quelques jours se dévaluer de 500 ,600 ,800%. Ah, qu’ils sont heureux aujourd’hui ,les Zimbabwéens !—Dieu merci ,les malgaches ne sont pas encore tombés aussi bas ,pas encore...

  • 16 août à 13:47 | reviv (#9830)

    je cite vatomena :
    " # 16 août à 10:30 | vatomena (#8391) répond à Shalom ^

    Lequel de ces maitres malgaches s’est montré à la hauteur d’un Galliéni ,l’étranger "
    ___&&&&____

    pas faut vatomena même si :
    l’apologie de la colonisation n’a pas sa place ici et c’est discutable pour cause :

    - les Malgaches se haïssent entre eux et ne sont unis que pour faire des affaires, des buzness comme ils le disent pour phagocyter la grande majorité laissée pour compte.

    - l’ère coloniale a su mettre des structures solides de service public partout dans l’île ....même dans nos coins les plus reculés du pays, les enfants fréquentaient l’école de la république gratuitement, la population recevait des soins sans débourser un sous, nos routes de campagnes étaient carrossables car bien entrenues et on se déplaçait aisément d’un bout à l’autre de nos bourgades sans recourir aux gros 4*4 que l’on connaît aujourd’hui etc..etc..
    et ceci quelle que soit son opinion, que l’on soit d’accord ou pas, que l’on veuille ou non, on ne peut pas nier ni cacher cette réalité,
    et que reste t-il actuellement ?
    avec un peu d’honnêteté, vous avez la réponse aux lèvres sauf si vous êtes né après 1975 et auquel cas vous êtes un peu dubitatif pour croire.

    pour l’anecdote,
    tous les deux ans, j’ai pris l’habitude d’emmener, de leur jeune âge, mes enfants pour aller visiter la famille dans mon village en empruntant une RN et au moment de la traversée d’un pont métallique Eiffel, j’ai eu la mauvaise surprise de constater que la traversée de celui-ci n’est ni possible ni raisonnable pour moi à cause de l’état impraticable de l’ouvrage en détériorisation très avancée et en dépit du courage volontariste du chauffeur à poursuivre la traversée du pont en piteux état avec des trous béants au milieu mais aussi sur les côtés,
    de ce fait, la sécurité des petits était pour moi à prioriser et j’ai pris l’initiative de faire descendre du véhicule ma famille et nous avions traversé ce pont à pieds.

    ceci, pour vous dire que même se rendre dans son village est devenu un parcours de combattant, un calvaire avec ce gros risque à prendre.
    et que fait-on dans ce cas ?

    bref, si nos prezda et les " princes " qui gouvernent ce pays depuis 60 ans, jaugeaient les calvaires quotidiens des vahoaka, en leur otant leur jet privé et 4*4 robocop, pensiez vous, qu’ils puissent enfin changer de paradigme ?
    rien n’est moins sûr dans cette jungle....

    voilà où ce pays est devenu...

    • 16 août à 18:04 | vatomena (#8391) répond à reviv

      Reviv— Rappeler l’oeuvre de Gallièni à Madagascar , en seulement 7 ans, ce n’est pas faire l’apologie du Colonialisme , c’est simplement entrer dans l’histoire du développement de Madagascar. dans une époque certes révolue mais historique.

    • 16 août à 19:52 | Shalom (#2831) répond à reviv

      Je vous en prie, arrêtez de parler de la colonisation.
      La colonisation a fait ce qu’elle a fait de bien et de pire. C’est du passé.
      Ce qui compte maintenant c’est de voir l’avenir, ce qu’on peut faire pour l’avenir.
      Défendre ou à accuser cette période, c’est du temps perdu et ça servira à quoi ?

    • 16 août à 19:58 | nez_gros (#10715) répond à reviv

      @vatomena, heureusement que tu parles à des gentils malgaches, gros, donc on t’épargnes les insultes. t’as capté ou pas gros ?
      - Staline : génocide et déportation et famine 20 millions de tués sur une population de 175 millions, soit 11% de la population
      - Gallieni : génocide 700.000 morts Malgaches sur une population de 5 000 000, soit 16%

      et tu oses encore faire ton apologie génocidaire et de nettoyage ethnique gros, Vatomena, t’as pas honte gros ???

      La France aurait dû avoir honte de donner les noms de ses rues et ses places et gares publiques à ce sinistre sire de Gallieni, qui a battu le record génocidaire de Staline et de Cesar...

      - Et aucun Forumistes malgaches ne pipe pas mots à tous ces insultes répétés de ce gros Vatomena

      Ainsi, avec des forumistes comme vous, On comprends mieux le sous-développement que subisse le peuple de Madagascar ...

    • 16 août à 20:07 | nez_gros (#10715) répond à reviv

      14% plûtot > 11%, bien sûr...

    • 16 août à 21:04 | vatomena (#8391) répond à reviv

      GROS NEZ —comme il y a des légendes urbaines ,il y a des légendes anticoloniales.Pour la légende anti coloniale vous etes preneur. Grand bien cela fasse à votre égo ! Vous etes dans la norme:::Respect , !!!
      Vous avez compté scrupuleusement les morts de Gallieni ,lequel n’aura pas participé à la conquete de Madagascar mais à la pacification et à l’ouverture au monde moderne .J’en appelle à vos sources d’information ..Selon vous ,combien de vies humaines ,de vie malgaches ont été sauvées de la fièvre paludéenne parce que des coloniaux ont cru bien faire en généralisant la médication de la quinine et en démoustiquant les régions lacustres. Oui ,Combien ont eu la vie sauve , ? Deux ,trois ,dix.,cent .?

    • 16 août à 21:38 | Zora (#10982) répond à reviv

      Bonsoir à tous
      À Shalom
      Vous avez raison, la colonisation était là il faut en tirer les leçons positives ou négatives, mais en parler des heures et des heures devient lourd...

    • 16 août à 21:55 | arsonist (#10169) répond à reviv

      Des difficultés à la fois avec l’Histoire et avec les chiffres ?
      Il dit "20 millions de Soviétiques morts" à cause de Staline .
      Soit "11%" des Soviétiques victimes du dictateur Staline , prétend-il .
      Faudrait-il lui révéler que les armées d’un certain Hitler avaient massacré démesurément et délibérément des millions d’habitants sur le territoire soviétique ?
      Ou vaudrait-il mieux le laisser mourir idiot ?

    • 17 août à 11:17 | nez_gros (#10715) répond à reviv

      @vatomena, Staline disait : " La mort d’un homme est une tragédie, celle d’un million d’hommes est une statistique".

      - lepen disait que le chambre à gaz est un détail,

      - puis Vatomena disait que massacre de Gallieni est une légende, Staline disait que le Goulag est une centre aéré de rééducation positif,... tout cela c’est du technique abject, connu depuis de lustre , pour se dédouaner des ses crimes ...
      - donc ce n’est pas nouveau,Khadafi disait que son dictature n’est pas une dictature, mais c’est pour lutter contre les islamistes.... tout cela c’est pervers et criminels envers l’histoire....

      - Quant à la Medecine, et de l’École apportée par les colons, Sache gros que les LMS, refractaire à l’eglise Anglicane de l’etat esclavagiste anglais,

      - c’est le LMS qui est le 1er a amené la Medecine occidentale et l’ecole à Madagascar...

      - Et surtout sache que Medecine Occidentale est d’origine Noir Africain Nubien (Soudanais-Egyptien et ethiopien antique...) de religion non-Abrahamique

      t’as capté gros ou pas ???

  • 16 août à 15:06 | rayyol (#110)

    Le monde commence a s ajuster a la nouvelle réalité Cette folie semble quitter l ensemble de la planète Tout le monde s est vu mourir seulement ceux dont le temps etait venu l on fait les autres sont encore vivant et attendent leur tour qui viendra bien un jour C est ce a quoi l etre humain est condamne c est sa nature vivre et mourir lutter contre cette réalité est une perte de temps car elle nous rattrape toujours L éphémère s éveille entame son vol et le soir retourne a l eternite tout en s etant perpétuer et l an prochain verra le meme phénomène En quoi somme nous différents le temps un peu plus mais une fois celui ci passer c est ineluctable l effet est le meme Tout depend de ce a quoi l on croit le modèle de vie n est pas totalement different pourquoi cette peur de quitter alors que c est inevitable C est une comédie que de voir l être humain lutter contre cette réalité pour laquelle il ne peut rien Ceux qui ne croient a rien ont peur car c est l oubli vers lequel ils se dirigent en quoi cela les affectent t ils Pour les autres c est la peur, peur de ce qui peut leur arriver mauvaise conscience ou quoi C est pourtant simple s il n y a rien pourquoi s en faire c est le sommeil éternel quoi de mal Et si il y a une autre vie c est tout simplement une continuité que faire Tous ont vecu tous ont appris de quoi avoir peur d apprendre plus

    • 17 août à 11:07 | vatomena (#8391) répond à rayyol

      Gros nez —Vous avez sans doute des affinités particulières avec les Chiffres.Alors qu’aujourd’hui meme les malgaches ne savent pas exactement s’ils sont 20 ou 25 millions, vous ,de source sure, ,savez que général Gallièni avait mis à mort 700 000 malgaches . Cette précision dans les chiffres que vous donnez est d’autant plus remarquable que dans cette époque lointaine les populations se comptaient mal .Et pour cause : tout recensement était impossible .Le certificat de naissance ou de décés était inconnu.Il n’y avait aucune idée de ce que pouvait etre un service d’état civil dans une que !conque mairie. Chapeau !
      Au passage __ D’autres que vous disent que c’est la grande ’guerre patriotique ’’ contre les allemands qui aura fait plus de 25 millions de morts en Russie ( soldats et civils compris ).

  • 16 août à 16:25 | reviv (#9830)

    celle ou celui par lequel commence la panique est signe que lui même a la trouille mais feint d’ànnoner le contraire.

    en tout cas, la copie est parfaite mais
    un copié-collé n’a de vie qu’éphémère, l’encre du copié-collé s’use trop vite avec le temps tandis qu’un stylo lui reste indélébile.

    toute ressemblance avec des faits réels n’est qu’un pur hasard.

  • 16 août à 16:38 | reviv (#9830)

    la comparaison forfaiture que certains en raffolent pour nourrir leur antithèse est quelque peu hasardeuse.

    c’est un peu surprenant de croire à cette facilité avec laquelle, on accuse à tout bout de champ sans jamais assumer sa propre turpitude dans les échecs de la conduire des affaires internes du pays en seulement montrant du doigt les pays tiers pour cause du malheur ambiant sévissant dans le pays.

    cela ne prouve qu’une chose, une fausse piste dopée par un manque de lucidité ou un réflexe d’esquive facile à renier à chaque fois ses responsabilités.

    attention tout de même car cette aversion à l’égard de tout ce qui est différent de soi pourrait se transformer à une dégénérescence irréversible
    en ce temps révolu, arrêtons de nous fourvoyer de croire que la Terre estt plate.

  • 16 août à 17:02 | Jipo (#4988)

    Bien aimé le « strabisme idéologique « qui / devoir de déplaire : me sied parfaitement .
    Même si politiquement incorrecte, voir insupportable aux "zoreil » chastes, vous avez parfaitement saisi le rapport, et ne peux que déplorer qu’ il soit médiatisé de la sorte, avec la même assiduité, pour ne pas dire obstination à stigmatiser "ce -eux" qui les dérangent alors qu’ eux mêmes non seulement s’ en donnent à coeur joie sans le moindre scrupule mais appliquent ce qu’ ils prétendent combattre .
    Une destruction en règle de notre : "liberté de penser », pour ne pas dire culture ou l’ art de diviser pour mieux soumettre :
    "devoir de mémoire » bien sélectif , pour ne pas dire partial : oblige ...
    On ne fait guère mieux !

  • 16 août à 18:40 | vatomena (#8391)

    Jipo— solide document qui sera sans doute rejeté par l’armée des’’ bien pensants’’ qui nous domine.
    J’ai retenu que ’aucun pays africain n"avait pris la décision d’abolir chez lui l’esclavage . L’abolition de l’esclavage leur a été imposée par les Blancs d’Europe.
    D’autre part ,j’ai été amené à croire que l’esclave était avant tout une monnaie d’échange Car ,en Afrique ,à cette époque, il n’y avait pas de système bancaire ni de monnaie reconnue à l’international ou meme localement On achetait , on payait avec des esclaves. L’esclave était la monnaie courante de l’Afrique. ou

    • 17 août à 11:40 | Jipo (#4988) répond à vatomena

      Les commentaires sont une mine d’ informations complémentaires, mais dont les détenteurs de la science infuse et du démocratique politiquement correcte sont tout simplement incapables de lire, entendre, quant à comprendre, pour un miracle : prévoyez un délai ...🤪

  • 16 août à 20:23 | Shalom (#2831)

    Hoy ny resaka mandeha eto amin’ny tanàna hoe : dia tsy menatra ry zalahy, hita be ny fampidinany ny antontan’isa momba ity aretina ity. Io indray ve izao tsy resaka fanomanana ilay 14 oktobra indray ?
    Ny mpandalo eto Iarivo no miresak’izany. Mba dinio ihany e !

    • 16 août à 20:57 | Antony (#9838) répond à Shalom

      Tsy menatra hoe ? Inona kay izany ?
      Eritrereto fa na ireo vahiny mipetraka eto amintsika aza manondro molotra antsika.
      Mainka fa ireo Malagasy any ivelany na ireo mivoaka mankany ivelany ? Noho ny inona, noho ny kitoatoa mihoam-pampana ataon’ireto mpitondra tsy manana lamin’asa ireto.
      Mpanafangaro ny fahamaikana amin’ny hafainganam-pandeha, manana fisainana mifototra, baikon’ny zava-misy.
      Sahala amin’ireny olona te-haka sary hoe hita mandeha anefa ratsiratsy ilay fakantsary. Manao dia mihemotra. Ka rehefa jerena ny sary dia toy ireny hoe mandeha mandroso ireny fa hay kay amin’ny tena izy mihemotra ny famindrany.
      Lainga no afafy hany ka izy irery ihany no resy lahatra amin’izay lazainy sy ataony.

    • 16 août à 21:23 | Vohitra (#7654) répond à Shalom

      Efa tsy misy afatsy tandrametaka sy kitoatoa no atao eto e, tena simba mihintsy ny hasim-panjakana.

      Izao indray dia toa hoe misy Malagasy vao nody tonga tamin ny fiaramanidina alina angaha izany, dia apetraka mihiboka any amin ny hotely lehibe anankiroa, dia nefa misy milaza mahita ireo olona ireo mivoaka mandehandeha hono.

      Dia tsy fantatra na natao fitiliana izy ireo na tsia, dia tsy misy fepetra entitra mihintsy izany raha izany e !

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS