Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
jeudi 25 février 2021
Antananarivo | 00h15
 

Divers

Fuite de sujets ?

Entrée à l’ENMG : examens sous suspicion

vendredi 14 janvier 2011 | Yann

Après que Madagascar-Tribune.com ait évoqué la grogne qui entourait le déroulement des examens d’entrée à l’École nationale de la magistrature et des greffes (ENMG) à l’issue des épreuves écrites, des sources apparemment bien informées nous ont approchées pour apporter des détails complémentaires et fournir ce qui pourrait bien constituer des preuves matérielles alors que les épreuves orales se déroulent actuellement.

Whistleblower

Les soupçons de favoritisme dans le déroulement de ce concours ont été attisés par la forte proportion, parmi les admissibles à l’issue des épreuves écrites, de membres de la famille de hauts responsables de l’école ou de la Justice. Selon les personnes qui affirment qu’il y a trafic, l’anonymat des copies n’est qu’une illusion. Il suffit pour le candidat dans la combine de communiquer à un complice dans l’administration un signe particulier permettant de reconnaître sa copie, comme la première phrase de la dissertation ou la présence de telle ou telle rature. À charge ensuite pour le complice de retrouver cette copie et de la confier à un correcteur de son choix en faisant pression sur celui-ci.

Quant aux épreuves orales, l’un des dénonciateurs qui nous a approché assure qu’il y a des fuites de sujet. Et il nous a communiqué mercredi soir ce qu’il a présenté comme une liste des sujets parmi lesquels les candidats devront tirer au sort à l’oral. Selon lui, pour l’examen oral de la filière judiciaire, huit sujets devaient être utilisés si tout se déroulait comme prévu, tandis ce que 14 autres thèmes devaient servir comme solution de secours en cas de soupçons de fraude.

Pour en avoir le coeur net, nous mettons en ligne sous forme de fichier crypté, donc seulement lisible par nous, de cette liste de sujets. Nous saurons alors Lundi, à l’issue des épreuves orales, si cette liste était bien la bonne.

Pièce jointe : oral-enmg.docs.aes

6 commentaires

Vos commentaires

  • 14 janvier 2011 à 08:10 | Bena (#494)

    resaka sy gesticulation no betsaka. raha hiditra mpitsara, miaramila, polisy, dokotera dia ataovy vonona tsara aloha ny saosy be.

    izay no tsy mampandeha ny raharaha eto satria olona tsy vanona daholo no ankamaroan’ny tompon’andraikitra mitondra ny firenena.

  • 14 janvier 2011 à 10:18 | The Man (#2712)

    Izay ilay hoe "fitiavana" saingy mitanila araka ny teny filamatra @ izao repôblika fahefatra izao. Sendran’ izay fanjakana loham-boto tsy mba mety ho ela velona e.
    Ho hita eo @ alatsinainy izay tena mety ho fahamarinan’ilay "fuite"...aza dia manantena loatra nefa hoe hisy fanadihadiana avy @ FATn-javatra na sanatria aza hoe voaporofo fa nisy tokoa ilay tsirambina be satria izay tian-dry zareo ihany io

  • 14 janvier 2011 à 13:17 | Jipo (#4988)

    Les fuites ont toujours existé tout comme les allocations de bourses ,particulièrement dans des regimes ou la transparence n’est pas de mise, Madagascar ou le Népotisme est "Roi",n’échappe pas à cette règle.

  • 14 janvier 2011 à 14:20 | Basile RAMAHEFARISOA (#417)

    Examen sous suspicion !!!

    Il faut arrêter ce cirque (désordre et confusion).

    Il faut trouver une autre solution :"PLUS DE METIER A VIE" ou de "FONCTIONNAIRE A VIE".

    "SE REMETTRE EN CAUSE TOUS LES CINQ ANS".

    Basile RAMAHEFARISOA

    b.ramahefarisoa@gmail.com

  • 16 janvier 2011 à 17:20 | Moirina (#5164)

    C’est toujours comme ça !
    J’ai beaucoup d’amis qui ont étudié le droit !
    Chaque année, ils participent toujours au concours.
    Il y a ceux qui reussissent mais la plupart n’arrivent même pas à l’admissibilité.
    On dit toujours que ce sont les jurys qui sont corrompus, on affirme toujours qu’il y a fuite de sujet. Mais jusqu’à maintenant, rien n’est prouvé mais s’il pourrait y avoir une part de vérité sur ce que les gens disent. "LA PERFECTION N’EST PAS DE CE MONDE".
    Ce qui m’étonne cette année, c’est que la plupart des étudiants qui ont participé au concours disent que le concours a été bien organisé, il n’y a pas de retard dans le commencement, il n’y a pas de problème dans le déroulement, il n’y a pas eu possibilité de fuite de sujet.
    Même ceux qui ont raté disent que le concours a été CLEAN.
    Ainsi, je me demande pourquoi y aurait-il possibilité de fuite de sujet à l’oral ? C’est pour la première fois que j’ai entendu cela dans l’organisation du concours du ENMG.
    Le sujet à l’oral c’est beaucoup à ce que je sache. Fuite de sujet à l’oral, c’est marrant !
    Mais on verra lundi comme vous nous avez promis !
    Je serais ici lundi soir pour voir vos sujets en fuite.

  • 18 janvier 2011 à 09:22 | Moirina (#5164)

    EH ho !
    Comment lire cotre audio !
    On veut savoir la vérité !
    Il faut oser dire la vérité !
    Dites-nous si c’est votre sujet qui étais là ou pas !
    Nous avons le droit de savoir !
    C’est ça laliberté de presse !
    Si votre suspiscion n’est pas fondé, dites le à haute voix comme vous en avez faites vendredi !
    Il faut savaoir assumer les conséquences de ses actes Messieurs.
    Je savais que ce n’étais pas possible une fuite de sujet à l’oral, surtout à l’ENMG.
    Mais ouvrez ce faux sujet pour voir SVP.
    Fauteurs de trouble !!!

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS