Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mardi 25 juin 2019
Antananarivo | 04h08
 

Editorial

Marc Ravalomanana

En résidence surveillée à Antsiranana pour une durée non déterminée

jeudi 16 octobre 2014 | Valis

En réponse à l’appel de Lalao Ravalomanana, de ses enfants et proches de la famille de l’ancien président rentré de son exil, le Premier ministre, Roger Kolo est venu au domicile des Ravalomanana à Faravohitra ce 15 octobre 2014. Après cette visite, le Premier ministre a déclaré à la presse qu’il a rencontré Lalao Ravalomanana et lui assuré de la bonne foi de l’Etat qui souhaite aussi que Marc Ravalomanana et famille jouent l’apaisement. L’ancien président Marc Ravalomanana est en résidence surveillée pour sa sécurité personnelle à Antsiranana, dans un endroit qui lui convient car il est dans une ancienne résidence réfectionnée, à la Base aéronavale d’Antsiranana. Il est libre et il lui est affecté un médecin. Le Premier ministre ajoute que sa famille est autorisée à lui rendre visite.

Autant qu’elle le veut ? Mais pas avec lui en permanence ? Finalement, et pour des raisons techniques, c’est ce jeudi 16 octobre 2014 que la délégation de huit personnes conduites par Lalao Ravalomanana, a pu rejoindre l’ancien exilé placé en résidence surveillée à Antsiranana.

Mais dès le 15 octobre, des membres de l’association Vondron’Olon-Tsotra (VOT) de la section d’Antsiranana ont manifesté sur place pour demander à rencontrer Marc Ravalomanana. La manifestation s’est déroulée dans le calme.

Un cadre de la mouvance Ravalomanana fait comprendre en réponse aux questions des observateurs que la mise en résidence surveillée de Marc Ravalomanana est à durée non déterminée car c’est une décision administrative mais aussi politique ; tout dépend de la suite des négociations et du processus de réconciliation nationale.

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS