Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
dimanche 24 juin 2018
Antananarivo | 06h36
 

Société

Société

Employés de la Jirama en grève : il y a des risques pour les consommateurs

samedi 26 mai | Vavah Rakotoarivonjy

Trois à quatre agences de la Jirama dans la capitale sur six seraient fermées ces derniers temps, notamment depuis la manifestation sur le parvis de l’Hôtel de Ville, confirme une source autorisée auprès de cette société d’État, fournisseur d’eau et d’électricité. Seulement une centaine d’employés sur 5 000 participeraient à cette grève initiée par les 73 députés pour le changement. Et il n’y a qu’un seul syndicat sur les 12 existants au sein de la grande famille de Jirama qui s’afficherait sur le podium de la place du 13 mai à Analakely.

Le hic est que ces employés grévistes seraient pour la plupart des releveurs et des agents de recouvrement. Certaines familles ont déjà remarqué que les releveurs ne sont pas passés depuis un long moment et malgré le retard de paiement des factures, aucun technicien ne se précipite pour couper leur électricité. Pour la direction de la Jirama, cette grève représente alors des risques qui peuvent avoir des conséquences plus ou moins graves aussi bien pour les consommateurs que pour la société.

Mais pour l’instant, la direction de cette société d’État tente de relativiser. « Dans notre planning, le relèvement de compteur devrait débuter à partir du 18 mai dernier », confirme notre source. Mais comme ce calendrier a coïncidé avec le long week-end de Pentecôte, les responsables espèrent que l’opération va se dérouler cette semaine. « Si à partir de la semaine prochaine, aucun agent ne passera pour faire le relevé, on pourra commencer à s’inquiéter », explique-t-elle.

Concernant le recouvrement et le paiement des factures, la direction de la Jirama est encore loin de s’inquiéter. « Les fonctionnaires ont commencé à toucher leur salaire cette semaine et nous patientons jusqu’à la fin du mois pour faire notre recouvrement  », explique notre interlocuteur.

Cette société d’État fonctionne toutefois avec l’argent perçu auprès des consommateurs. Un manque à gagner dans ses caisses dû à la fermeture des agences risque de provoquer une crise financière sans précédent pouvant causer la fermeture de cette société. Les responsables en sont conscients et sont « en train d’étudier et de sensibiliser les consommateurs à payer autrement leurs factures, sans passer par les agences pour éviter une éventuelle difficulté financière » confie notre source, pour éviter justement ce problème.

Par rapport à l’annonce faite par les grévistes de la Jirama sur la place du 13 mai concernant un blocage de l’approvisionnement en carburant de la société, notre source indique que même s’ils parviennent à faire cela, le stock de carburant devrait être largement suffisant pour plusieurs jours, voire des semaines. En somme, la participation des agents de la Jirama à la grève sur la place du 13 mai n’a pas encore de conséquence sur la production et le fonctionnement de cette société d’État, néanmoins, elle présente des risques pour l’avenir de la société et pour les consommateurs.

2 commentaires

Vos commentaires

  • 26 mai à 19:55 | Jipo (#4988)

    Bonjour .
    risque de délestaze ?
    Ne feignez pas vous en faire : on connait ...
    Pour le reste : les privilèges et la sécurité de l’ emploi, on connait également ...
    Virez-moi tous ces ☠️ !

  • 28 mai à 12:36 | dominique (#9242)

    QUOI ????? en grève ?? quel est la différence ???
    a SAMBAVA grèves ou pas AUCUNE différences a constater .....
    a croire que c’est grève toute l’année ou presque !!!!
    des journées vécues avec 15Mn voir 30 Mn d’électricité !!!!!!
    et très souvent 3 a 5 jours sans rien du tout !!!!!!
    voir tous les soirs a partir de 18 H coupé jusqu’à ???? des fois 22H ou jamais remise ...
    le grand chantier complet ; ; c’est pas leur faute aboient t’ils toujours des pannes (organisées) ...
    avec 3 gros groupes tous neufs de 1 an !!!
    mais tous dans le même bain pour revendre du fioul en douce ......!!....
    même revendre l’huile pour faire les vidanges des groupes !!!! tout est bon !!!!
    SI vous faites l’ installation JIRAMA déjà pour l’obtenir prévoyez une bonne enveloppe au bureau ou vous pouvez attendre longtemps voir des années .....je parle en connaissance !!
    et surtout prévoyez un camion !!! de bougies ou autre moyens d’éclairage a votre convenance !!
    car ne comptez pas sur le chantier Jirama !! pire c’est impossible !! connais pas .....

Publicité



Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 97