Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
dimanche 25 septembre 2022
Antananarivo | 01h37
 

Sport

Football

Eliminatoires CAN 2023 : Madagascar hérite de l’os à l’instar du Ghana et de l’Angola

mercredi 20 avril | Mandimbisoa R.

C’est de l’os pour l’équipe nationale malgache du football. Les Barea de Madagascar se trouve se trouvent dans le Groupe E lors des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) 2023. Le tirage au sort a été effectué dans la nuit du mardi à mercredi. La sélection malgache hérite en effet de l’Angola, de la République Centrafricaine et du Ghana comme adversaire.

Le Ghana, 11e meilleure sélection d’Afrique selon le classement de la FIFA, est certainement l’équipe le plus difficile à battre dans le cadre de ces éliminatoires. Les brésiliens d’Afrique ont déjà remporté la CAN quatre fois (1963, 1965, 1978 et 1982). Ils ont participé à au moins 8 finales de cette compétition continentale, disputé trois phases finales de la Coupe du monde (2016, 2010 et 2014) et fait partie des 5 pays qui représenteront l’Afrique au Mondial de Qatar cette année.

L’Angola n’est pas non plus une équipe facile à faire parce qu’elle a de nombreuses expériences au niveau continental, dans le cadre de la CAN et a déjà participé à la Coupe du monde en 2006 en Allemagne. Elle reste une équipe difficile à battre dans le cadre des éliminatoires du Mondial 2022, dans son groupe où il y a l’Egypte.

La sélection de la République centrafricaine n’est pas non plus la moindre bien qu’elle n’ait enregistré de gros palmarès en compétition continentale et mondiale. Elle reste équipe bien organisée qui peut surprendre les Malgaches et d’autres sélections. Mais tout reste dans la préparation, le plus grand défaut de l’équipe nationale de la Grande île, laminée par les tensions interminables au sein de la fédération et la politisation du sport dans le pays.

4 commentaires

Vos commentaires

  • 20 avril à 09:37 | Turping (#1235)

    Raisonnement simpliste : Dans un premier temps si l’équipe de Barea se trouve face à des équipes plus nulles qu’elle ,le cap éliminatoire du premier tour sera franchi mais le second reste incertain.
    - Plutôt dans cette histoire il faut penser au niveau compétitif et les préparatifs que de se leurrer sur la faiblesse des équipes adverses mieux préparées pour détrôner la trophée .
    - Conclusion ; Vu le niveau des équipes africaines largement supérieur ,il ne faut pas s’attendre au miracle .Parmi ces joueurs ,nombreux d’entre eux jouent dans les équipes européennes ,du professionnalisme . Le parcours de BAREA en 2019 ayant hissé jusqu’au quart de final était un événement exceptionnel .Bonne chance les Barea !

    • 20 avril à 10:05 | Stomato (#3476) répond à Turping

      L’exception n’est jamais une règle !
      Tout le monde, sauf une petite partie, le sait !

  • 20 avril à 10:23 | Albatros (#234)

    En espérant que les Barea n’auront plus besoin de palmes pour jouer au Stade de Mahamasina !.

  • 20 avril à 12:30 | lé kopé (#10607)

    Nous voilà au pied du mur , et pas seulement un mur , mais d’une grande muraille . Les dés sont jetés , et le vin est tiré , et il faut le boire . Les ghanéens , avec leurs expériences, et la qualité technique de leurs joueurs , en plus d’une cohésion irréprochable , est hors de portée . Les plus anciens se souviendront des équipes de club qui sont venus à Madagascar dans le début des années 70, jouer la coupe des clubs Champions en Afrique , avec "l’Accra Greats Olympique" ,ou " l’Ashanti Kotoko". Les spectateurs Malagasy étaient admiratifs de ces joueurs , qui jouaient comme des Brésiliens , et des observateurs Malagasy avisés ont même laisser échapper leur stupéfaction en déclarant "qu’ils jouent tous comme Rasoanaivo Etienne , le seul Footballeur local , ayant atteint le niveau International . L’ Angola comme l’a si bien annoncé notre Editeur , a déjà participé à la Coupe du Monde en Allemagne , et la Centrafrique n’est pas une équipe de manchots . Bref , sur le papier , nous voilà encore retombés à nos frustrations habituelles , mais n’ a-t- on pas dit la même chose contre l’Equipe du Nigéria en 2019, et que nous avions battu en plate couture aux éliminatoires .Des petits sorciers du Foot du Forum ont déblatéré que ce ,n’était plus l’Equipe de Jay Jay Okocha et consorts , et que Madagascar n’avait aucune gloire à la Battre(sic). Je leur ai répondu que ce n’est qu’une phase de poules , et que j’espérais que les deux Equipes se rencontreraient pour faire "la belle" , dans la suite de la Compétition . Le verdict est ensuite tombé car les Barea ont été battus par la Tunisie en quart de Finale , alors que le Nigéria de Gernot Rohr (ancien Girondins de Bordeaux , et marié avec une Malagasy) ,est allé jusqu’en Demi Finale . De toute façon , sans aucune préparation digne de ce nom , et avec les éternelles guerres d’Ego au sein de la FD Malagasy , il n’est même pas question de rêver . Ainsi va la vie dans ce Pays , et malgré moi , la priorité du moment est de trouver à manger aux 27M d’habitants . Salut les Copains .

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS