Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
lundi 27 juin 2022
Antananarivo | 00h09
 

Culturel

Nuit de la Guitare

Des « virtuoses » à La Résidence

jeudi 12 juin 2008 | Daddy R.
La guitare sous toutes ses facettes (absent : Niry Stan)

La musique n’a pas de frontières. Cinq guitaristes vont se retrouver, le temps d’une soirée à La Résidence Ankerana, ce vendredi 13 Juin à partir de 21h. A chacun leur style, ces « virtuoses » feront découvrir leur talent aux amateurs et aux mélomanes avertis.

Jean-Claude Vinson, Teta, Stan-Niry, Fataka et Miary Lepiera. Ce sont les 5 musiciens qui vont partager la scène pour une nuit de folie. Des grands noms de la musique malgache qu’on découvrira sur la même scène. Nés d’une rencontre suite à la troisième édition d’« Aro Fototse », un événement de promotion de la musique du Sud, ces musiciens partageant la même passion veulent faire découvrir la fabuleuse sonorité de leur instrument de prédilection qu’est la guitare. Une occasion de découvrir la valeur de la guitare et de la musique malgache dans son ensemble. Surtout que chaque musicien a son propre style, allant du blues, en passant par le « tsapike », jusqu’à la musique électrique. Mais leur spécificité est qu’ils ont en commun comme source, la musique du sud de Madagascar.

- Si Jean Claude Vinson véhicule le blues et le rythme de Madagascar en passant la plupart de son enfance à Madagascar, il a déjà partagé des expériences avec de nombreux artistes originaires du Sud de Madagascar, notamment dans la réalisation de son premier album intitulé « Mikea Forest Blues », sorti en 2007 en France.

- Miary Lepiera, quant à lui, est un musicien de l’ombre. Il est connu comme étant un arrangeur et un musicien ayant apporté un nouveau souffle dans le milieu musical malgache, surtout depuis son arrivée au pays natal. Mais il ne cesse de continuer ses recherches personnelles. Il a été reconnu surtout grâce à son second album, « Soro » sorti en 2002.

- Teta est un musicien qui a son propre « doigté ». Ayant travaillé dernièrement avec Toty, il a eu un parcours assez exceptionnel. Il a déjà fait ses preuves durant plusieurs représentations ici et là.

- Stan-Niry a choisi de se spécialiser dans le style « latino ». Il a approfondi la guitare classique et latino-américaine à Cuba dans les années 90. C’est pourquoi son style est né de la fusion entre les musiques malgache et latino. Son premier disque s’intitulant « Mahasaky » est sorti en 2003, et il est actuellement en pleine préparation du second.

- Fataka, le dernier et non le moindre. Son concert au CGM tout récemment est le fruit d’une longue recherche et ceux qui y sont venus ont été éblouis par son talent.

A noter que cette formule s’inspire des autres concepts homonymes ayant un grand succès à l’étranger. Surtout que D’Gary, un autre guitariste « hors pair » en fait partie.

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS