Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
lundi 30 novembre 2020
Antananarivo | 08h29
 

Société

Corruption à Nosy Be

Des têtes sont tombées

lundi 23 juillet 2007

Suite à de nombreuses plaintes des habitants de Nosy Be, une action concertée de différents ministères (Justice, Intérieur, Agriculture, Elevage et Pêches, Défense Nationale, Sécurité Publique) et du BIANCO a été décidée. Du coup, une mission conjointe a été envoyée dans cette ville, le 19 juillet dernier, pour pouvoir s’imprégner de la réalité. Les « missionnaires » ont constaté de visu l’existence d’une chaîne de corruption tournant autour des affaires foncières. Il s’agit d’un véritable réseau de mafia assurant l’impunité des malfaiteurs et de leurs complices.

Sans tarder, des mesures draconiennes ont été prises. Ainsi, le Président du tribunal de première instance, le chef de district et le chef de service des Domaines sont suspendus de leur fonction. Des enquêtes seront ouvertes incéssemment pour élucider cette affaire, nous a signalé un membre de la délégation.

Bianco se charge, en concertation avec les acteurs locaux de bonne volonté, de mettre en place des mesures de prévention et d’éducation appropriées.

Trois messages doivent être compris : le premier adressé aux habitants de ces régions pour les assurer du soutien de l’Etat et les encourager à dénoncer ces pratiques illégales. Le deuxième aux agents indélicats pour leur signifier que les auteurs de tels méfaits doivent s’attendre à des réactions fermes de l’Etat et le troisième aux opérateurs économiques pour les rassurer de la volonté ferme des autorités de réduire significativement la pression de la corruption sur les investissements.

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS