Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
samedi 15 décembre 2018
Antananarivo | 08h32
 

Politique

Présidentielles 2018

Des observateurs internationaux… pourquoi faire ?

lundi 1er octobre | Arena R.

A quoi servent les observateurs électoraux internationaux si ce n’est que pour cautionner et crédibiliser les élections émaillées d’imperfections et d’irrégularités dans les pays du tiers monde où la communauté internationale injecte de l’argent ? Cette question se pose à la veille du premier tour de l’élection présidentielle de Madagascar et à quelques heures de l’arrivée d’une mission de 41 observateurs électoraux de l’Union européenne dans la Grande île.

D’après les explications du rapporteur général de la Commission électorale nationale indépendante (CENI) -organe chargé de la préparation et de l’organisation de l’élection- les observateurs internationaux ne peuvent pas faire grand-chose juridiquement parlant même s’ils constatent des irrégularités avant pendant ou après le scrutin. Ils ne peuvent déposer aucune requête auprès des juridictions compétentes du pays pour dénoncer quoi que ce soit. Cette responsabilité incombe aux observateurs nationaux. Les étrangers, eux, ne peuvent qu’émettre leurs avis et le cas échéant des suggestions pour améliorer les prochaines séances électorales.

C’est entre autres la raison pour laquelle la mission d’observation électorale de l’Union européenne qui séjournera dans la Grande île pendant 36 jours se contentera d’effectuer une déclaration deux jours après la tenue du premier tour de la présidentielle, soit le 9 novembre prochain. Lors de cette déclaration, elle émettra ou non ses critiques et suggestions par rapport à la mission de ses membres à travers les quatre coins de Madagascar. Cela a été déjà le cas en 2001 comme en 2013 où des équipes d’experts internationaux en la matière venus de l’Europe se sont rendus à Madagascar.

Des imperfections et des irrégularités ont effectivement été constatées lors de ces deux élections organisées dans la Grande île. Malheureusement, les remarques faites par les missionnaires et les suggestions émises par les rapporteurs n’ont pas pu empêcher les problèmes politiques post-électoraux de s’éclater.

Comme les autres partenaires techniques et financiers internationaux du développement de Madagascar, l’Union européenne a contribué au fonds commun du projet de soutien au cycle électoral de Madagascar (Sacem) à hauteur de plus d’un million sept cent mille dollars. Ce financement récent, datant du 4 juillet dernier, nécessite incontestablement une surveillance de près en guise de justification. Sinon, les parlementaires européens, trop exigeants sur les dépenses faites par les dirigeants, pointeraient du doigt les dirigeants européens. A quoi l’enveloppe a-t-elle servi ? Les Européens doivent en savoir davantage.

L’incapacité de la communauté internationale à faire quoi que ce soit sur les imperfections et irrégularités de l’organisation des élections se confirme, entre autres, par la dénonciation des erreurs dans la liste électorale, effectuée récemment par un audit réalisé par une mission de l’Organisation internationale de la Francophonie à Madagascar. Mais le mal a déjà été fait. Malgré les révélations sur les bémols, on ne peut plus retoucher cette liste électorale. Le scrutin du 7 novembre prochain devra être fait avec.

Quoique littéralement symbolique, l’observation des membres de la communauté internationale, notamment à Madagascar, a toujours été considérée comme une crédibilisation de l’élection pour qu’elle soit transparente et accepter par tous bien que la situation tourne souvent en catastrophe. C’est en effet par indignation et moquerie que beaucoup lancent que les observateurs internationaux sont en partie responsables des crises politiques cycliques à Madagascar.

48 commentaires

Vos commentaires

  • 1er octobre à 09:48 | arsonist (#10169)

    Entre plusieurs raisons très sérieuses les unes et les autres , je suis allé à la réunion-propagande de Ravalomanana à Savigny le Temple, samedi dernier.
    Et pour des raisons beaucoup moins sérieuses, je fais ce texte pour « faire chavirer de bonheur » ceux qui visitent ce forum et qui en même temps ont les mêmes noirs objectifs anti-gasy que le loup et le 2e pied d’olivier qu’il a marqué être dans son territoire.

    Cette fois-ci, à Savigny le Temple, j’ai adopté une attitude neutre.

    Contrairement à mes activités franchement hostiles contre la présence du lapinou à Sciences Po Paris, l’autre jeudi soir.
    Mais cette fois-là, si nous n’avions pas pu empêcher ce double usurpateur à franchir la porte d’entrée de cet établissement d’enseignement supérieur, les jeunes étudiants, eux, ont magistralement remis à sa place cet énergumène qui ne sait même pas où il habite ni où il ne doit pas aller.

    Le Millénaire de Savigny le Temple est un lieu qui m’était inconnu avant ce samedi après-midi.
    Je l’ai découvert cet après-midi-là.
    Je dirais que c’est un endroit ordinaire pour des spectacles ou des réunions ordinaires.
    Sa contenance est aux alentours de 450 places individuelles.
    La salle était remplie ce samedi-là.
    J’y suis allé en compagnie d’un Gasy, un frère d’un ancien camarade de fac à Ankatso.

    Je ne répèterai pas ici, pour n-ième fois, la litanie des choses graves connues du monde entier et qui arrivent à ce pays et à ses populations, mais que tous les 36 candidats jurent vouloir remédier.

    Je vous dis seulement, dans ce que Ravalomanana a révélé [« révéler » ne signifie pas exactement « dire »] ce qui me semble sortir de la routine :
    d’abord ce que je crois être les points positifs
    ensuite ce qui ne me convainc pas trop.

    Voici alors trois points que je trouve intéressants (pour ma gouverne personnelle).

    Le candidat Ravalomanana :
    Raha nandeha nitety faritra nanangona hevitra ho entiny hanaovana fampiezan-kevitra rehefa tonga ny fotoana voatondro, hoy izy, dia nihaona tamin’ny olon-tsotra ka niresaka sy nanontany ary nihaino sy nijery sady nitsapa tanana izay nolazain’ny olona azy.
    Ohatra telo nambarany ireto notsongaiko ireto.

    (i) Tany amin’ny faritra Atsimo, hono, dia nilaza taminy ny renim-pianakaviana sasany monina amin’ny toerana samihafa mifanalavitra, fa tsy manan-ko hanina ry zareo isan’isany. Ka tsy misy ho hanina ireto zanany. Dia niangavy hono i Ravalomanana raha azony sokafana ny vilan’ireo fianakaviana isany ireo, mba hahitany maso izay ao anatiny ao. Dia nosokafany hono ny takotrin’ny vilany. Dia zava-maitso vitsy dia vitsy iray taho hono no hitany milona anaty rano tao anaty vilany tamin’ny torena sasany, ary rano fotsiny mihitsy aza hono no hitany tao anaty vilany tany amin’ny toerana hafa.
    Dia niara-nihinana voan-draiketa tamin’ireo olona tsy manana ho hanina hafa tsy io voankazo io koa hono izy.

    (ii) Ny halatra omby, hoy izy, dia mitombo isa be toy izao, satria ireny omby ireny dia hena alefa any China , Nosy Mauritius ary Comores.
    Ny tsy fahazoana mivarotra omby vavy koa, hoy izy, dia tsy mety amin’ny mpiopy rehetra satria misy vehivavy antitra sasany efa osa manana omby vavy, kanefa tsy afaka mikarakara ireny omby vavy ireny intsony, dia tokony amidy ny omby vavy kanefa tsy manana alalana hanao izany izy. Misy koa, hoy izy, ny omby vavy efa antitra koa ka tokony ho reformée dia havadika ho hena ho hanim-bahoaka, kanefa tsy azo amidy koa.

    (iii) Ity manaraka ity indray dia mampahatsiahy ilay fanoharana : voron-kely « colibri » manefa ny anjara andraikiny amin’ny famonoana afon-doro ala.
    Nilaza i Ravalomanana fa
    « ilainy, hoy izy, ny fanomezana vola avy amin’ny tsirairay, mba ho marikin’ny fandraisan’ny tsirairay anjara amin’ny fanarenana ny tanindrazana. [ »Symbolique« angamba no hevitra tiany lazaina amin’ity antsoiny hoe »marika« ity]. Na dia mahantra toy inona aza ilay olona, hoy izy, raha mahafoy izay vola kely takany izy, dia mehivi-tena izy avy eo fa isan’ny niezaka nandoa vola hanarina ny firenena izy. Ara-psychology, hoy ihany izy, dia tena zava-dehibe mihitsy izay ho azy. Ary koa ho ahy, hoy izy. Satria raha mamadika aho, dia mamadika ireo vahoaka rehetra nanome fanomezana ireo ! »

    • 1er octobre à 09:51 | arsonist (#10169) répond à arsonist

      A l’opposé,
      Comme tous les politiciens gasy, Ravalomanana tente de convaincre qu’il peut gagner ou regagner la confiance des Gasy.
      Hum ! Mais je n’apprends rien aux habitués de ce forum en confirmant, une fois de plus,
      que personnellement je suis du même avis que ces Gasy que Ravalomanana avait rencontrés
      et qui lui ont dit très clairement qu’ils n’ont plus confiance à tous les politiciens.

      a)Tao anatin’izay 60 taona latsaka 13 andro izay (nanomboka tamin’ny faha-14 oktaobra 1958 ka hatramin’izao) dia tsy nitsahatra nihemotra ity Nosy ity sy ireo tera-taniny.
      Ka ny hevitro dia mifanohitra amin’ny hevitr’i Ravalomanana.
      Satria inoako marina tokoa fa raha mbola izay Gasy foana dia tsy hahatafarina ny haja sy ny hasina ary ny fandrosoan’ity Nosy ity sy ny tera-taniny.
      Ka tokony alavirina ny fitondrana ny Nosy mihitsy ny Gasy, mandritra générations efatra fara fahakeliny.

      b) Tsapa anatin’ireo voalazan’i Ravalomanana fa matoky mafy dia mafy an’ity fomba fitondram-panjakana misavovo sy mitangongo ao an-drenivohitra ao ity i Ravalomanana.
      Izaho kosa anefa dia mihevitra fa io fomba io dia tsy maha-ovoka mihitsy eto amin’ny Nosy.
      Jereo ity vokany hatramin’izay ka hatramin’izao.
      Ka tokony ialàna tanteraka io fomba fitodram-panjakana io.
      Tokony ho faritana atao toko ny Nosy.
      Ka ny tsirairay amin’ireo toko ireo dia samy misy antenimiera iray azy manokana, tarihina tale iray, mba hizaha izay hevitra hampandrosoana ilay faritra, hisafidy ka hanapa-kevitra izay asa tokony hatao, hapihatra izay efa notinapaka, sady hanara-maso ny fandroso sy ny fanatanterahana ny asa voatondro. Ka ny mponina ao anatin’ilay faritra dia akaiky toerana tokoa, ka mahita maso sy mahatsapa tanana avy hatrany izay fandehan’ny asa : raha mandeha tsara na misy zavatra mivaona.
      Ka anjaran’izy mponina ny midera izay mendri-piderana, sy ny mampitandrina sy manitsy izay tokony ahitsy.
      Izay mahalala tsara ny Tantaran’Imerina dia mahafantatra fa Andrianampoinimerina dia nanangana Toko miisa enina (Imerina Enin-Toko) mba ahafahany mitondra tsara arakin’ny niheveriny azy fa mety ho an’ny fanjakany.
      Tamin’ny toetr’androny dia voalaza fa nandroso tokoa Imerina.
      Ady tena enjana no natao tamin’ny mosary tamin’izany , izay vao resy teto Imerina io loza be io .
      Izao anefa dia mbola mitatao eto amin’ny Nosy indray amin’izao androntsika izao io mosary io.

      c) Nanazava ny fisamboram-bola avy any Ivelany i Ravalomanana.
      Ka ireo mpampisambo-bola mahazatra (FMI sy UE ary BAD) no maharesy lahatra azy.
      Toa tsy dia azoazony loatra i China, noho ireo fomba fiasa sy fanaon’ny Sinoa eto amin’ny Nosy.
      Ny tenako indray aloha dia tsy mahazoazo loatra ity fisamboram-bola lava avy any Ivelany ity.
      Efa hita ihany koa fa faingafaingan-tanana izay ihany ireo Gasy mpitondra ireo.
      Kanefa rehefa tsy azo hiodivirana ny fisamboram-bola avy any Ivelany dia tokony hampilaharina hifaninana ireo mpampisambom-bola avy any Ivelany ireo, mba hampidina ny tahan’ny zana-bola .
      Ka noho izay dia tsy tokony ailika avy hatrany i China.
      (Dia azo antoka marina tokoa ve fa tsy afaka manatsara ny asany sy fiarahany monina amin’ny Gasy ireo Sinoa tonga manatanteraka asa eto amintsika ireo ?)

      Fehiny :
      Ny tenako manokana dia tsy manana fanantenana mihitsy amin’izay fiovan-javatra ho amin’ny tsara aorian’io fifidianana io.
      Kanefa enganie ka ho diso tanteraka io vinavinako io !

    • 1er octobre à 17:11 | tsirah (#10314) répond à arsonist

      na hanatsara an’i ravalomanana tahaka ny inoan eo ary ianao dia tsy mila intsony izahay satria efa nanao izay ratsy teto amin’ny tany sy ny firenena io rangahy io ary izany no nahatonga ny malagasy nanongana sy nanala azy teo amin’ny fitondrany ka ny malagasy sy ny olona tsy hafaka ny hamerina intsony izay efa nalohany fa ratsy teo imasony

    • 2 octobre à 12:34 | tojo (#10300) répond à arsonist

      Certain candidats pensent gagner le soutient de ces organisations internationales. Comme Ravalomanana qui ne pensent que de faire du lèche-botte au sein de cette organisation. ça ne va pas marché car ils ont déjà déclarer leur neutralité envers l’élection. Il reste juste des observateurs internationaux.

  • 1er octobre à 09:48 | RAMBO (#7290)

    Des observateurs internationaux… pourquoi faire ?
    Pour intimider les Gasy.
    Rajoelina présente son Programme à Paris, écrit sont livre à Paris, fait des conférences à Paris...pour montrer aux pauvres Gasy restés au pays que Rajoelina est bien un candidat de la France et cela fait peur aux Gasy .
    En plus Rajoelina s’entoure pléiade d’Experts français afin d’intimider ses adversaires...et à Dama et Ravalomanana de faire pareil en organisant une conférence à Marseille et Savigny le Temple pour le même but : Le paraître.

    • 1er octobre à 10:15 | arsonist (#10169) répond à RAMBO

      RAMBO !
      Je crains qu’une fois de plus vous autres au HVM commettez une autre grave erreur.

      Vous avez un avis très réducteur de la France !

      Les Sarko-Guéant, Douillet, Le Pers et compagnie sont à l’heure actuelle très-très loin d’être représentatifs de la France !

      Même si le loup et son 2e tronc d’olivier (qu’il a marqué être dans son territoire) poussent sur ce forum de toutes leurs forces le lapinou à être élu.

      N’oubliez pas, RAMBO,
      non seulement le tandem Sarko-Guéant n’est plus à l’Elysée,
      mais de plus ce tandem a quelques problèmes de fric à régler avec la justice de leur pays.

      Alors, ne confondez surtout pas la France-à-fric ainsi que la France-Afrique
      avec la France qui, elle, est éternelle !

    • 1er octobre à 12:13 | froissard (#10435) répond à RAMBO

      De plus ces fonctionnaires internationaux qui sont missionnés pour apporter leur caution à cette mascarade électorale, coutent très cher à la communauté internationale, dont Madagascar

    • 1er octobre à 14:42 | Maestro (#7313) répond à RAMBO

      @ RAMBO

      Des observateurs internationaux… pourquoi faire ?

      Moi j’en suis un Rambo, et je ne m’en suis jamais caché car j’assume je ne cache rien et ça me permet d’avoir un rayon d’action dont vous avez même pas idée.

      Primo il faut que les dollars n’aillent pas dans la poche de la ... et les mouches qui tournent autour jusqu’en France.
      Deuxio Madagascar est un « Gamin » et comme tout Gamin mal géré ou mal élevé il faut faire le boulot à la place des Parents.
      Tertio celui là est un argument dont moi même je ne connais pas le contenu ...

      Voilà ! Sinon Rambo ton V12 a signé avec les Spetznaz vous les connaissez bien ?

    • 1er octobre à 15:21 | FINENGO (#7901) répond à RAMBO

      @ RAMBO.

      Je vous cite Monsieur RAMO :
      Des observateurs internationaux… pourquoi faire ?
      Pour intimider les Gasy.
      ........................................................................

      Avant de dire des absurdités Monsieur RAMBO, poses-toi la question de savoir pourquoi aux Etats Unis, en France, aux Royaumes unis, en Belgique, en Italie et j’en passe, ils n’ont pas besoin d’Observateurs internationaux pour les élections.

      Une question pour t’aider RAMBO.
      Pourquoi surveille t-on les enfants..???
      La Réponse :
      Ils ne sont pas assez matures et on les surveille avant qu’ils fassent l’irréparable.
      Un enfant n’est pas autonome, et ne peut être indépendant.

      Il n’est nullement nécessaire de sortir de l’ ENA, ni d’une Fac, pour en être conscient.

    • 1er octobre à 16:16 | vatomena (#8391) répond à RAMBO

      Pour certains observateurs, la messe est dite. Les prochains superchampions de l’élection présidentielle seront Andry Rajoelina, Hery Rajaonarimampianina et Marc Ravalomanana. Ces trois candidats ont la particularité d’être tous des anciens Chefs d’Etat. Ce n’est pas leur seul point commun. Ils sont également tous des hommes Merina. Ce choix limité ne satisfait pas de nombreux votants. Certains électeurs ne se reconnaissent pas en Andry Rajoelina. C’est leur droit. D’autres ne peuvent plus voir la tête d’Hery Rajaonarimampianina. On ne peut pas leur jeter la pierre, car le bougre a été mauvais. D’autres détestent Marc Ravalomanana. On les comprend. Madagascar a abandonné avec justesse le système monarchique pour le suffrage républicain. Ce choix implique la possibilité d’une alternance démocratique au pouvoir. Il est donc inacceptable que les femmes qui constituent la moitié des électeurs soient écartées du pouvoir. Dans le même esprit démocratique, il est inconcevable que les côtiers qui constituent la majorité de la population malgache ne puissent pas détenir le pouvoir. Aucun individu aspirant à une démocratie authentique ne peut soutenir sérieusement que la magistrature suprême doit revenir obligatoirement à un homme Merina. Ce cloisonnement n’est pas seulement sexiste et raciste. Il traduit la volonté de circonscrire le pouvoir entre les mains d’un même type et groupe d’individus. C’est une manière grotesque de perpétuer une forme de succession monarchique. Nier la perspective d’une prise du pouvoir par une femme ou par un non-Merina est un contre-sens politique. Une femme issue des hauts-plateaux ou des régions côtières est tout à fait apte à diriger ce pays et à entreprendre des réformes structurelles. Un candidat de sexe masculin n’a pas le monopole de l’intelligence, du bon sens et de la fermeté. De la même manière, un côtier pourrait apporter un changement salutaire à la nation. Personne ne peut déclarer qu’un côtier est moins compétent et patriote qu’un Merina. Celles et ceux qui sont convaincus du contraire font preuve de bassesse d’esprit. On peut même les qualifier de partisans zélés d’une discrimination rétrograde qui n’a plus sa place au XXIème siècle. Par le passé, notre pays été dirigé par des reines et présidé par des côtiers. Ces derniers n’ont pas fait pire ni moins bien que Andry Rajoelina, Hery Rajaonarimampianina et Marc Ravalomanana. Nos compatriotes qui n’ont pas approfondi la notion d’alternance et qui se prennent tout de même pour des citoyens modernes sous prétexte qu’ils sont instruits et qu’ils brillent sur les réseaux sociaux, se trompent. L’alternance démocratique n’est pas un changement de majorité politique au pouvoir entre deux individus de même sexe ou d’un même groupe ethnique. C’est un projet de société favorable au progrès humain. Le citoyen moderne est celui ou celle qui prend au sérieux son rôle d’électeur sans préjugés ni idées reçues et qui croit en l’égalité des chances de tous les candidats. C’est une bonne chose que Barack Obama ait été élu Président des Etats-Unis d’Amérique. C’est une excellente chose qu’Ellen Johnson Sirleaf ait été élue Présidente du Libéria, en plus de recevoir un Prix Nobel.

    • 1er octobre à 16:37 | arsonist (#10169) répond à RAMBO

      Erreur, vatomena !
      Le lapinou bac-(combien déjà ?) n’est pas merina.
      C’est un Betsileo de Sahamadio.
      Pas de l’Isandra.
      Mais de Sahamadio.

    • 2 octobre à 12:37 | tojo (#10300) répond à RAMBO

      Ny an’i Rajoelina anie nieritreritra hoe hanadio tena kanefa vao maika fahafaham-baraka no azo ee. Izany no alehany rehefa dedaka loatra kanefa tsy manam-pahalalana.

  • 1er octobre à 10:46 | RAMBO (#7290)

    Arsonist
    La question que je me pose c’est celle-ci : Est-ce que c’est Rajoelina qui cherche à utiliser la France dans ses démarches électoralistes ou c’est la France qui utilise Rajoelina pour gagner cette élection ?

    Les stratèges politiques françaises ne sont pas nés d’hier...ils savent comment faire gagner la présidentielle à leur poulain en Afrique. A l’heure où nous écrivons, la France sait déjà qui est « l’homme ou la femme qui conviendrait à la France pour diriger Madagascar ». Rivo Rakotovao le Président Gasy par intérim a reçu il y a quelques jour le Conseil Spécial de Macron aux affaires africaines. Seul Hery Rajaonarimampianina a le compte rendu de cette rencontre...Ce n’est pas parce que Rajaonarimampianina a reçu pas mal d’aide de la part des Chinois qu’il n’est pas l’homme de cœur de Macron...Je vous livre juste un petit secret … les démarches de toutes les anciennes colonies françaises avec la Chine ont reçu l’aval de la France y compris pour Madagascar. L’erreur c’est de dire que Rajaonarimampianina se rapproche de la Chine et s’éloigne de la France ...Non quoi qu’il arrive et qu’on dise, la France reste et restera toujours notre premier partenaire économique… la rappeochement de Hery Rajaonarimampianina avec la Chine « allège » quelque part la tâche de la France à nous financer.

    L’idéal c’est de faire fi des aides extérieurs mais aussi mauvais que de dépendre complètement d’un seul pays comme la France. La mondialisation fait que toutes les frontières économiques sont caduques ...les irréductibles nationalistes comme Trump s’accrochent à préserver leur frontière mais la volonté de l’Homme à toujours aller ailleurs pour vendre est irrésistible ...même l’armée la plus puissante du monde ne pourra pas faire grand chose devant la déferlante volonté des peuples à aller chercher ailleurs. Hery Rajaonarimampianina a bien compris cela certains Gasy et surtout les Andafy sont en quadrature retard sur ce point de vue .

    • 1er octobre à 11:14 | arsonist (#10169) répond à RAMBO

      Mais RAMBO, vous prétendez avoir « suivi » des études à Sciences Po Aix.
      Et vous me posez pareilles questions sur ce qu’ est la France ?
      Un peu sérieux , RAMBO ! Voyons !

    • 1er octobre à 11:16 | Isandra (#7070) répond à RAMBO

      Rambo,

      Au final, si on résume ce que vous venez d’écrire, vous vouliez nous signifier que c’est plutôt Rajao le candidat de la France.

      Andry ne s’est jamais présenté candidat de la France, il est un candidat du peuple Malagasy et défendra leur intérêts. Il a fait toutes ces manifestations, du fait que la France est presque un carrefour du monde, de ce fait, sur le plan stratégique, il est plus efficace de le faire en France, si on veut conquérir le monde qu’à Mada. Néanmoins, grâce à la technologie, certains Malagasy sont aussi informés de ce qui se passe à Paris que les Gasy d’Andafy.

    • 1er octobre à 17:02 | vatomena (#8391) répond à RAMBO

      Arsonist ___ le texte n’est pas de moi _ Il est à consulter sur ’la gazette de la grande ile’ de ce jour
      Il rend compte mieux que je le pourrais de l’étrangeté de la politique à Madagascar

  • 1er octobre à 11:37 | RAMBO (#7290)

    Isandra
    L’erreur en politique c’est de jouer sur un même tableau. Quoi qu’on dise, les grands pays comme la France sont pragmatiques...ils regardent toujours en priorité leurs intérêts avant ceux des candidats. La France pourrait miser sur Rajoelina , Rajaonarimampianina et pourquoi pas sur Dama aussi ? En secret, la France peut contribuer à faire gagner « l’homme de son cœur » mais pas plus. C’est vrai que les mallettes diplomatiques circulent quelque part à la veille de cette élection Gasy mais ce sont les Gasy qui auront le dernier mot...et la France saura toujours s’arranger avec l’heureux élu.
    Comme disait un illustre politicien français :« Rajoalina n’a pas le monopole du cœur de la France ».

    • 1er octobre à 11:48 | arsonist (#10169) répond à RAMBO

      RAMBO !
      Vous confondez citer et paraphraser .
      Giscard avait dit à Mitterrand [je cite] : « Vous n’avez pas le monopole du cœur » !

      Et
      « avoir le monopole du cœur »
      est une expression dont le sens est différent de
      « avoir le monopole du cœur de la France ».

      Attention, RAMBO !
      Si vous êtes réellement un ancien de Sciences Po Aix,
      même foza d’un camp
      vous ne devriez pas laisser le niveau de votre intellect
      entraîner vers le bas
      au contact virtuel des foza de l’autre camp.

    • 1er octobre à 11:59 | Isandra (#7070) répond à RAMBO

      Rambo,

      Notre principal objectif, ce n’est pas de conquérir le coeur de la France, certes, c’est une partenaire, non négligeable, mais, ce sont les coeurs de Malagasy, sans lesquels, aucun programme ne peut se réaliser.

      Vous verrez à partir de cette semaine, cette conquête sera plus que jamais intense avec une stratégie de communication bien adaptée à nos mentalités.

  • 1er octobre à 12:09 | Mihaino (#1437)

    Les Conférences se suivent mais ne se ressemblent pas :
    - Andry à Paris pour les étudiants de Sciences po.
    - Dama à Marseille pour les résidents gasy
    - Ravalomanana à Savigny le Temple ( Paris) pour la diaspora gasy.
    - Hery à l’INSCAE Antananarivo pour ses étudiants .
    D’autres candidats sillonnent les régions pour se faire connaître et pour expliquer leur programme ....

    Je les ai écoutés attentivement et ils sont très forts pour défendre leur bifteak , chacun avec LEUR TALENT et surtout avec leur démagogie habituelle ! Projet contre projet sur tous les problèmes du Pays( Insécurité, corruption,vols , gouvernance....) et Solutions pour émerger ,DEVELOPPER MADAGASCAR dans les DOMAINES sociaux ,économiques , juridiques ...

    Enfin , la préCAMPAGNE a commencé et à cette allure , HERY attend son adversaire du 2è tour !!??

    • 1er octobre à 12:23 | Isandra (#7070) répond à Mihaino

      Mihaino,

      Malheureusement, seul Andry qui a dû subir la perturbation des mercenaires.

    • 1er octobre à 12:23 | RAMBO (#7290) répond à Mihaino

      Mihaino
      Et j’enfonce le clou !
      http://www.hery2018.com/docs/Plan Fisandratana.pdf

    • 1er octobre à 12:28 | RAMBO (#7290) répond à Mihaino

    • 1er octobre à 14:11 | RAMBO (#7290) répond à Mihaino

      Arsonist
      Ce que j’apprécie chez vous c’est cette rigueur intellectuelle que je vois rarement chez d’autres Andafy. Il est vrai que citer et paraphraser ne veut pas dire tout à fait la même. Mais ma démarche des fois est différente ...hier quand j’ai utilisé le terme « Faux et usage de faux »...un Andafy qui se croit plus intelligent m’a interpellé en disant que ce terme ne s’utilise pas dans ce contexte. Mais ce qu’il n’a pas saisi c’est qu’il utilises des propos FAUX et qu’ utilise ou USE pour salir Hery Rajaonarimampianina. C’est aussi vrai que le terme juridique Faux et usage de faux. Aix , Paris ou Ankatso n’a rien à avoir avec les démarches des anciens élèves… Comme vous Rajoelina prétend être ancien de l’ESCA, quel est selon vous ce qui vous diffère de Rajoelina ?

    • 1er octobre à 15:44 | FINENGO (#7901) répond à Mihaino

      @ Mihaino (#1437)

      Bonjour Mihaino
      Sachant que les ressortissants Malgaches de France, qu’il soit Binationaux ou pas n’ont pas droit de vote.
      Que viennent chercher en France certains Candidats.
      Venir convaincre des non votants, m’interpelle un peu.
      J’aurais voulu savoir la Finalité de ces visites, si vous auriez des explications à me fournir.
      Est-ce pour des subventions de campagne ou quoi ???
      Bonne fin d’après-midi..!!

    • 1er octobre à 20:59 | Mihaino (#1437) répond à Mihaino

      @ Finengo,
      A mon humble avis :
      - AndrY est venu pour montrer aux étudiants de Sciences -po que son IEM Est la seule voie !
      - Dama est venu pour son Valimbabena afin d’étoffer SON BUDGET DE campagne !
      - Ravalomanana est venu pour demander une participation massive de la diaspora en guise de soutien pour son programme et pour marquer que la diaspora présente adhère à son projet
      Ces 3 candidats venus en France se trompent car les gasy résidant en France ne représentent qu’une infime partie des électeurs qui s’élèvent à 9 553 993 environ ! Leurs parents ou amis vivant à Mcar ne seront pas influencés par leur vision ni par leur appartenance politique (TGV, TIM ...).
      Tous ces cinémas ou conférences sont pour eux juste une démonstration qu’ils sont pour la France à fric ,( expression que j’ai empruntée à un forumiste )et qu’ils sont formés et bien formatés par la mère-patrie ;
      Je peux me tromper dans mon analyse car je ne suis pas infaillible l’ami !

  • 1er octobre à 13:12 | RAMBO (#7290)

    Isandra
    Regardez bien cette photo et lisez bien cet article…
    Vous comprendrez que Rajoelina est entouré de gens comme Hawel Mamod’Ali à sa gauche et Tinako Roberto à sa droite...de Sakaraha à Menabe, les Gasy savent bien qui sont ces gars...ne vous étonnez pas si Rajoelina est confronté avec ce que vous appelez mercenaires .
    http://triatra.info/mapar-miverina-indray-ny-fandrobana/

    • 1er octobre à 13:27 | Isandra (#7070) répond à RAMBO

      Rambo,

      Comme vous avez dit plus haut, il faut se méfier de ce genre de journaux, qui ne font que diffuser de fakes news.

      Ce n’est pas la première fois, qu’on rencontre la manifestation de ce genre, si je ne cite que celle de Mananjary, laquelle nous démontre la médiocrité et l’échec de la politique de la justice que Rajao a mis en place, s’il en avait, pendat son mandat. Le résultat, la population n’a plus aucune confiance de l’administration. Ces réalités que ces journaux essaient de camoufler.

  • 1er octobre à 15:07 | diego (#531)

    Bonjour,

    Il y a problème.

    Les pays démocratiques, l’Eu, Japon etc....financent les élections, et encouragent les dirigeants et autorités malgaches à mettre en place des processus électoraux, des lois électorales, bref, institutionaliser démocratiquement les pays pour féliciter la stabilité politique et Institutionnelle, par conséquent leur développement seraient plus rapide et les résultats seraient plus vite au rendez-vous.

    Mais une fois que la période électorale est terminée, les aides n’arrivent pas vite, et les pays aidés s’empressent de s’associer et faire des affaires avec des pays totalitaires.

    Si les pays démocratiques veulent vraiment aidés et faire les pays pauvres des alliés politiques et des partenaires économiques fiables, il faut qu’ils aident ce pays à mettre des bases solides, c’est à dire, des lois et de leurs processus stables dans le temps.

    Vous ne pouvez pas faire campagne en faire et au pouvoir, vous faites des affaires avec la Chine. Cela n’a aucun sens politique et économique sur le long terme. Culturellement les cœurs des malgaches battent et amoureux de la France, de l’occident ! Pas l’Asie !

  • 1er octobre à 15:21 | komi (#10299)

    Ilaina ny fanaraha-maso ity fifidianana ity mba hitandrovana ny fifidianana mangarahara sy madio ary eken’ny rehetra e. Ilaina ihany koa ny fiaraha-miasa fa tsy mbola mahavita tena irery isika na eo amin’ny lafiny ara-pitaovana fotsiny ary.

    • 2 octobre à 12:46 | tojo (#10300) répond à komi

      Mijanona ho mpanara-maso ihany izy ireo kanefa maro no zavatra azo tsoahina amin’izany. Raha tontosa tsara sy milamina araka ny rariny sy ara-dalana tsara ny fifidianana ka mipetraka ny filoha dia mitohy ny fiara-miasa amin’izy ireo fa kosa raha tahaka ny nataon’i Rajoelina no miverina eo dia eto indray isika hiady rery eto fa ho lasa ireo firenena mpanampy antsika

    • 2 octobre à 12:47 | tojo (#10300) répond à komi

      Mijanona ho mpanara-maso ihany izy ireo kanefa maro no zavatra azo tsoahina amin’izany. Raha tontosa tsara sy milamina araka ny rariny sy ara-dalana tsara ny fifidianana ka mipetraka ny filoha dia mitohy ny fiara-miasa amin’izy ireo fa kosa raha tahaka ny nataon’i Rajoelina no miverina eo dia eto indray isika hiady rery eto fa ho lasa ireo firenena mpanampy antsika

    • 2 octobre à 12:50 | sasa (#10303) répond à komi

      marina ny voalazana raha tsy misy mpanara-maso io fifidianana io dia halam-bato matsiravina izay mety hiteraka korotana ihany koa no misy eto,noho izany mila mpanara-maso isika mba tsy hisin’ny savorovoro isankarazany.

  • 1er octobre à 15:24 | arsonist (#10169)

    << 1er octobre à 14:11 | RAMBO (#7290) répond à Mihaino ^
    << Arsonist
    << Comme vous Rajoelina prétend être ancien de l’ESCA, quel est selon vous ce qui vous diffère de Rajoelina ? >>

    Ah ! RAMBO , vous m’écrivez « comme vous Rajoelina prétend être [un] ancien de l’ESCA » .

    Déjà je n’aime pas le « comme vous Rajoelina prétend » .
    Beurk ! Je ne veux pas être comme ce lapinou bac-(combien déjà ?)

    Ensuite, je « ne prétends pas être un ancien de l’ESCA ».
    Je suis un ancien de l’ESCA.
    Cela avait été évoqué sur ce forum lors de mes échanges de souvenirs avec le regretté « Basilou » , qui était lui aussi un ancien de l’ESCA.

    Le lapinou bac-(combien déjà ?) se vante d’être un ancien de l’ESCA.
    Mais ce n’est qu’un vantard.
    Il ne connaît plus son nom, ce mec-là !
    [Les foza vont encore se creuser la tête sur le sens cette dernière phrase]

    • 1er octobre à 16:04 | RAMBO (#7290) répond à arsonist

      Arsonist
      De vous j’apprends beaucoup de chose...mais j’ose pas dire, comme vous, je suis un ancien d’Aix quand on me taxe que « je prétends être un ancien d’Aix »..mais là où j’ai besoin de votre rigueur intellectuelle ce serait l’utilisation du verbe « prétendre »...Car à plusieurs reprise vous m’écrivez que je (Rambo) prétendais être un ancien de S. Po Aix… Donc dans prétendre il y a idée de « matikambo’ ou » miambo"...mais vous , vous me connaissez maintenant pas personnellement mais grâce à votre perspicacité ...est-ce que je prétends être un ancien de S. Po Aix ou je le suis vraiment ?

    • 1er octobre à 16:11 | arsonist (#10169) répond à arsonist

      RAMBO !
      J’avoue que je n’en sais rien.
      Êtes-vous un ancien de Sciences Po Aix ou pas ?
      Je n’en sais rien.
      Je ne ferai plus référence à cela.

      Par contre, concernant l’Histoire de l’Imerina vous avez quelques lacunes.
      Et je vous les ai démontrées ici il y a deux ans et demi trois ans de çà.

  • 1er octobre à 15:38 | Tsix (#10296)

    Matoa tonga eto ireto olona ireto dia mazava ho azy izany fa misy ny olona ahiana mafy amin’ity fifidianana ity. Raha ny fihetsika nasehon’i Dada tato ho ato izay dia tsy mampanahy ihany mantsy. Aiza ka mahavita makany la Frantsa mihitsy manao sarin’ady anakonana ny tena fihetsika ambadika.

    • 2 octobre à 12:50 | tojo (#10300) répond à Tsix

      I Ravalo mihitsy anie no ahiahiana eo ee, izy no mpisolelaka amin’ny vahiny izy sy le kandida an’i la frantsa iny. Mieritreritra izy ireo fa hitondra vokatsoa hoa zy ireo izany fisolelahana izany kanefa tsy anova inoninona amin’ny safidim-bahoaka izany

  • 1er octobre à 16:42 | Nomena (#10351)

    arakin’ny zavatra izay hita dia eo foana ireo vahiny izay manara maso tamin’izay zavatra rehetra nisy teto, ka rehefa fifidianana indray ve vao tsy ho eo izy ????? NY tiako ho lazaina dia hametraka fitoniana sy fangaraharana amin’ny fifidianana izay atao eto izy ireo mba tsy hisiann’y korontana intsony.

    • 2 octobre à 12:55 | sasa (#10303) répond à Nomena

      Tsara mihitsy hoe olona avy ivelany no mara-maso ny fifidianana amin’izay voaharamso tsara ny fifidianana ary tsy ahina hoe hisy ny halam-bato rehefa mijoro manaramaso eo ireo vahiny.

  • 1er octobre à 17:01 | Toutoun (#10298)

    Rehefa tsy afaka ny hifampatoky sy mbola hifamingana ary tsy voafehin’ny lalàna isika dia aleo ny avy any ivelany no hanara-maso ny fizotry ny raharaha eh ! Efa maro izy ireo @zao ary ho hita eo @zay ze mbola ho be vinany, satria matoa matahotra ny fisian’ireo mpanara-maso ireo dia mihevitra ny hanao zavatra hafahafa izany ku.

    • 1er octobre à 17:06 | tsirah (#10314) répond à Toutoun

      Noho ny fampandrosoana nohetinao avokoa andriamatoa Hery RAJAONARIMAMPIANINA no nahatonga antsika nanana politika matotra eo amin’ny sehatrin’ny angovo mankasitraka fa Hita taratra tokoa ny vokatrin’ny soa vitanao ary na ny vondrona iraisam-pirenena ary dia mahatoky tanteraka anao

  • 1er octobre à 17:02 | tsirah (#10314)

    d’observation électorale jouent un rôle important en ce qui a trait à l’amélioration de la transparence et de la crédibilité des élections et de l’acceptation des résultats et peuvent contribuer à prévenir, gérer ou transformer les conflits électoraux.

  • 1er octobre à 17:45 | benantsa (#10178)

    Au-delà de ce qui a été dit, et donc sans effacer les propos judicieux de certains ici, il est clair que la présence d’observateurs internationaux gêne beaucoup le RAMBO, les barons du HVM et surtout l’illustre coupeur de rubans. Tout cela complique les projets de fraudes massives, en amont et en aval des urnes... Mais cette présence ne suffira pas pour lutter efficacement contre ces futures tentatives de fraudes. C’est pourquoi, je le répète, d’autres stratégies très efficaces, seront mises en place en interne, stratégies qui permettront de débusquer les fraudeurs en temps réel, la main dans le sac.

  • 1er octobre à 18:13 | arsonist (#10169)

    Le premier gag paru sur ce forum ce mois d’octobre commençant !


    << 1er octobre à 12:21 | Isandra (#7070) répond à Isandra ^
    << Masin-joany,
    << « Mais quand on me dit que le lapinou ne sait même pas où il habite, je ne vois pas pourquoi j’irais me renseigner à la HCC. »

    << Réponse :
    << L’une de pièce maîtresse à fournir à la HCC, lors du dépôt de candidature, le certificat de résidence, lequel certifie où un candidat habite.
    << Si Andry ne sait pas où il habite, il n’a pas pu déposer ce certificat.>>


    << 1er octobre à 12:51 | arsonist (#10169) répond à Isandra ^
    << Pari ouvert :
    << Si on dit aux foza du lapinou bac-(combien déjà ?) allez vous faire voir chez les Grecs ,
    croyez-vous que le lapinou bac-(combien déjà ?) et tous ses complices iraient à Athènes ? >>


  • 2 octobre à 19:34 | lysnorine (#9752)

    @ arsonist 1er octobre (2018) à 09:48
    « Raha nandeha nitety faritra NANANGONA HEVITRA HO ENTINY HANAOVANA FAMPIELEZAN-KEVITRA rehefa tonga ny fotoana voatondro, hoy izy, dia nihaona tamin’ny olon-tsotra ka niresaka sy nanontany ary nihaino sy nijery sady nitsapa tanana izay nolazain’ny olona azy. »

    Somary mahavariana ny mpanoratra itỳ ihany ireo tenin’Ingahy Ravalomanana ireo. Kanefa moa samy manana izay heviny ny olona ny amin’ny fandraisana izany hoe tokony ho famindran’ny mpirotsaka hofidin’ny vahoaka ho mpitondra ny taniny sy ny fanjakany izany :

    Raha voafidy : Ho MPITARIKA ny Vahoaka ve sa HOTARITIN’ny Vahoaka ilay kandidà ?

    Araka ny fiheveranay, dia : MPITARIKA raha tena olom-panjakana ( na « homme d’état » ) ny mpanao pôlitika mikatsaka ny fankasitrahan’ny vahoaka amin’ny FANOLORANA soso-kevitra HO MASAHINY.

    Midika izany fa efa NANDALINA HATRY ELA sy MIALOHA ny zava-drehetra MAMPANGIRIFIRY ny SARAMBABEM-BAHOAKA - indrindra ny MITRONGO VAO HOMANA BE AN’ISA - izay rehetra mikatsaka ny lasa-batony sy ny fitokiany , ary efa HATRY NY ELA IHANY KOA no NANOMANANY izay heveriny fa PÔLITIKA MAHOMBY, vaha olana, hanarenana izany, ka arosony amin’ny mpifidy.

    Ankoatr’izany angamba, dia tsy misy ilan’ny vahoaka izay kandidà ho « mpitarika » raha toa ka AVADIKA ohatran’izany ny rasa ka izy indray no hotaritina ! Tsy midika velively akory izany hoe tsy hokatsahany sy tsy hohenoin’ilay kandidà ny feo avy amin’ny vahoaka REHETRA mikasika ny pôlitika KASAINY hatao ka harosony aminy. Indrindra hanitsiany izay lesoka sy kilema amin’ny prôgramany - raha mazava tsara ka mora takatry ny sarambabem-bahoka - ka nasongadin’ireo mpifidy mety hifidy azy.

  • 2 octobre à 21:32 | lysnorine (#9752)

    @ arsonist 1er octobre (2018) à 09:51 | à arsonist ^

    « a)Tao anatin’izay 60 taona latsaka 13 andro izay (nanomboka tamin’ny faha-14 oktaobra 1958 ka hatramin’izao) dia tsy nitsahatra nihemotra ity Nosy ity sy ireo tera-taniny. »

    Antitraterina tsara aloha fa ny Repoblika Malagasy natsangana tamin’ny 14 Ôktôbra 1958 dia TSY REPOBLIKA MAHALEO TENA fa mbola teo ambany vahohon’i Frantsa tanteraka, ary raha lasa nahaleo tena aza izy taorian’ny 26 Jona 1960 dia tsy misy mandà fa voatery nitsimbina foana ny tombon-tsoan’ny Fanjakana frantsay sy ny orinasa frantsay teto Madagasikara hotakalon’ny fiverenan’ny fahaleovatenany TSY NISY RÀ NANDRIAKA. Saiky ny mpandray anjara rehetra eto angamba dia tsy misy firy no niaina izany fanjanahan-tany izany ka ny hany zava-pantany dia izay novakiany tamin’ny boky nosoratan’ny Vazaha . Torak’izany ihany koa, tsy nahalala ny tena zava-nisy nandritra ny fitondran’Itpkl Tsiranana izy (1960-1972) izy ireo ivelan’ny fanelin’ny mpanao pôlitika sy antoko pôlitika mpanohitra azy tahaka ny AKFM notaritin’Itpkl pasitera Andriamanjato Richard sy Itpkv. Rabesahala Gisèle, izay niompanan’ny mpanoratra maro taty aoriana. Noho izany ilaina ihany no manangona sy mandinika tsara ny TAREHI-MARIKA rehetra mba hahazoana manombana amin’ny mizana tsy mitongilana izay tena « vitan’ » ny MPITONDRA NISESY hatramin’ny niveranan’ny fahaleovantena tamin’ny 1960. Tsara homarihina fa Malagasy jobon’olona (« élite ») manana mari-pahaizana amam-pahalalana ambony dia ambony, azony tany andafy no nitondra sy nitantana ny Fanjakana, - ny MPANAO FANJAKANA AMBONY koa izany - hatramin’ny nialan’i Tsiranana taorian’ny Mey 1972. Afa-tsy Ingahy Ravalomanana sy Ingahy Rajoelina.

    Toy izao no hitanay mikasika ny fandroso (na fihemotry) ny vokatry ny famokaran-karena isam-batan’olona [mira fitomboan’ny harena isam-batan’olona ihany izany], isan-taona, hatramin’ny 1960 ka hatramin’ny 2017.

    Ny tarehi-marika voalohany dia ny lanjam-bidin’ny dolara amerikanina tamin’ilay taona ihany (US$ current prices).
    Ny faharoa kosa - ao anaty fonon-teny () dia ny namadihanay azy araka ny lanjam-bidin’ny dolara amerikanina tamin’ny taona 2017 (2017 US$ real prices, ).
    Ny loharano natsakana dia « Evolution : GDP per capita Madagascar in current US$ », https://countryeconomy.com/gdp/madagascar

    1960-1972 : TSIRANANA
    132-193 : 3.55 % current US$
    (1,090-1,130 : 0.28 %) : (2017 US real prices)

    1972-1974 : RAMANANTSOA
    193-261 : 11.74 %
    (1,130 -1,300 : 5.01 %)

    1974-1982 : RATSIRAKA
    261-382 : 5.15 %
    (1,300 -970 : -2.82 %)

    1982-1992 : RATSIRAKA
    382-245 : -3.26 %
    (970-428 : -5.08 %)

    1992-1996 : ZAFY
    245-288 : 3.51 %
    428-450 : 1.02 %

    1996-2002 (Ratsiraka)
    288-263 : - 1.24 %
    (450-358 : -2.92 %

    2002-2006 (Ravalomanana)
    288-293 : 0.35 %
    (358-356 : -0.11 %)

    2006-2009 (Ravalomanana)
    293-417 : 10.58 %
    (356-476 : 8.42 %

    2009-2013 (Rajoelina)
    417-462 : 2.69 %
    (476-486 : 0.52 %)

    2013-2017 (Rajaonarimampianina)
    462-450 : -0.52 %
    (486-450 : -1.48 %

    Ny tena hita miavaka dia izao : nandritra ny fotoana naha-teo amin’ny fitondra an’Ingahy Ratsiraka, (1974-1982 ; 1982-1992 ; 1996-2002), dia nihemotra tsy tapaka ny ’’GDP per capita’’ tombanana amin’ny ’’2017 US real prices’’

  • 6 octobre à 21:21 | nanchy (#10442)

    Handoa vola be ry zareo mba hanakanana ny maso mihidy sy jamba !

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 260