Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
jeudi 21 octobre 2021
Antananarivo | 00h18
 

Société

Concours de magistrats

Des mesures de sécurité draconienne

mardi 19 août 2008 | Antso Rajaobelison

Le concours d’entrée dans la magistrature débute ce jour, respectivement dans les filières judiciaire, administrative et financière. Les épreuves vont durer 4 jours et se tiendront dans chaque ex-chef-lieu de faritany. Le Lycée Moderne d’Ampefiloha accueillera les candidats de la capitale, pour les épreuves écrites. Les candidats admissibles doivent passer par la censure de l’oral pour être définitivement admis. Des mesures de sécurité draconienne sont instaurées au sein de l’ENMG durant cette période. Les clés permettant l’accès au local contenant les sujets sont détenues par trois personnes différentes. Et l’entrée y est strictement impossible sans leur présence. Par ailleurs, aux jours du concours, toutes ces personnes, participant à ce processus, sont tenues à l’écart. Elles ne peuvent communiquer avec l’extérieur et ne peuvent sortir de la salle de préparation qu’au-delà des 3 heures du début des épreuves.

Jury

Les présidents, magistrats de la Cour Suprême, ainsi que les membres du jury sont désignés par arrêté du Garde des Sceaux, ministre de la Justice, pour chaque filière. Il en est de même pour les chefs de centre. Il incombe au président du jury de prendre toutes les dispositions utiles pour réunir les membres du jury, préparer les sujets des épreuves et organiser toutes les formalités nécessaires au bon déroulement du concours. Le mode opératoire est le même pour chaque filière. Le président, sur proposition des membres de son jury, arrête définitivement la liste des sujets qui feront l’objet du tirage au sort, le jour du déroulement de chaque épreuve. Une fois que la saisie en a été effectuée, il se fait assister, par un agent spécialement formé pour cette mission, au cryptage desdits sujets et à leur gravage sur CD-ROM. Ces CD-ROM, avant leur remise à chaque chef de centre, sont mis sous plis, cachetés, scellés et paraphés par les présidents du jury et l’agent de cryptage, et sont placés dans une armoire, dont seuls les présidents du jury détiennent les clés.

Tirage au sort

Le jour de chaque épreuve, très tôt le matin, à compter du 19 août 2008, les présidents du jury en présence de l’agent décrypteur procèdent au tirage au sort du code correspondant au sujet de l’épreuve. Ledit code sera communiqué à chaque agent décrypteur des centres d’examen afin que l’équipe sur place puisse procéder à la reproduction du sujet, lequel sera placé sous pli fermé, cacheté, scellé. Sous haute surveillance, ce colis sera transféré au centre d’examen concerné et ne sera ouvert qu’après le top des présidents du jury. Cette synchronisation entre une fois de plus dans le processus de sécurisation du concours. A l’issue des quatre jours d’épreuve, les chefs de centre se chargeront de l’envoi des enveloppes scellées et séparées contenant et les copies et les codes d’identification des candidats, aux présidents du jury. Comme dans tout examen officiel, la procédure d’anonymisation est obligatoire et l’identification ne s’effectuera qu’après délibération. En outre, les copies feront l’objet de multiples corrections.

Fuite

Le ministère de la Justice et l’Ecole Nationale de la Magistrature (E.N.M.G), constamment assistés par le BIANCO, ont déployé de grands moyens pour renforcer, à différents niveaux, la sécurisation du déroulement du concours, pour anticiper toute éventuelle fuite de sujet, et dissuader toute tentative d’escroquerie en tout genre. Que les meilleurs gagnent !

Nombre de candidats inscrits pour chaque filière :
- Filière judiciaire : 663
- Filière administrative : 129
- Filière financière : 264

Nombre de poste mis au concours :
- Filière judiciaire : 30
- Filière administrative : 10
- Filière financière : 10

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS