Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
vendredi 9 décembre 2022
Antananarivo | 05h24
 

Société

CUA

Des marchands ambulants autorisés à s’installer provisoirement sur les trottoirs

mercredi 12 janvier | Mandimbisoa R.

La Commune Urbaine d’Antananarivo a mis des marquages au sol sur les trottoirs, dans les environs du magasin Shoprite à Analakely. L’objectif est d’y installer les marchands ambulants. Chaque emplacement a une surface d’environ 50 cm², restreignant ainsi la voie réservée aux piétons.

Rija Randrianarisoa, directeur des marchés de la CUA déclare que l’accueil des marchands ambulants sur ces endroits reste provisoire. Ce sera pour une durée déterminée, affirme-t-il. La Commune urbaine d’Antananarivo prévoit de mettre en place des infrastructures destinées à les recevoir dans le futur pourtant avec la crise les marchands ambulants ne cessent de se multiplier.

L’ancienne maire de la capitale, Lalao Ravalomanana était étiquetée d’avoir autorisé l’anarchie à cause de la mise en place de ces marquages au sol, il y a quelques années mais visiblement la mairie a tout autant de difficultés à trouver les solutions à ce problème. Les marchands informels doivent intégrer la liste des marchands dans le registre des contribuables de la commune et doivent payer un ticket de 500 ariary par jour par place. Une manière comme une autre pour la CUA de faire entrer de l’argent dans la caisse mais les piétons commencent à râler par rapport à la situation. Outre les places d’Analakely, la Commune urbaine d’Antananarivo prévoit de les placer au marché de Behoririka jusqu’à nouvel ordre.

6 commentaires

Vos commentaires

  • 12 janvier à 10:50 | Isandra (#7070)

    Une fois n’est pas coutume, je ne suis pas d’accord avec la CUA. C’est une boite de pandore, on ne pourra plus les y enlever, une fois, installés. Ils se font piéger.

    • 12 janvier à 16:38 | anhuro (#10667) répond à Isandra

      Isandra 🤔, tout a un début ou une illumination 🎇dans ce qui vous manque(cerveau) depuis que vous sévissez sur le site 😅à lire vos inepties 🥳habituelles.
      Cette "décision" de la CUA prépare des lendemains difficiles à celle ci 🤔, déloger ces marchands sera le prochain episode des déboires à venir.
      D’après la photo si le marchand respecte ce tracé 🙄, ou mettre ses pieds, son "stock" sachant que beaucoup viennent en "famille" de ce fait les piétons ne pourront se croiser et marcheront sur la route 😠, surtout qu’il faut choisir la marchandise 🤔pour cela les clients ne vont pas choisir en étant sur le trottoir 😭😂 CQFD.

  • 12 janvier à 11:47 | Stomato (#3476)

     ???? >>Chaque emplacement a une surface d’environ 50 cm²<<
    Très étonnant !
    50 centimètres carré ?
    Une feuille de papier au format A4 (taille standard) fait 29 cm sur 21 cm. La surface de cette feuille fait donc 609 cm² .

    Les commerçants disposent donc d’une surface DOUZE fois lus petite qu’une feuille au format A4.
    Une feuille de PQ fait environ 100 cm².
    La surface allouée aux commerçants est donc la moitié de la surface d’une feuille de papier WC.
    En cette période de manque d’eau ce n’est pas très hygiénique.

    • 12 janvier à 11:54 | Albatros (#234) répond à Stomato

      Bien vu !, Stomato 👏👏👏

    • 15 janvier à 18:49 | bekily (#9403) répond à Stomato

      C’est un problème +++
      Toutefois :
      on sait que le nombre de tout petit commerçant se multiplie de manière exponentielle
      Economiquement c’est une MANIFESTATION CRUELLE DE LA MISERE QUI NE CESSE DE SEVIR +++
      LUTTER CONTRE LA PAUVRETE est la première priorité du pays ...mais qu’un CRETIN PATENTE à la tête de l’Etat ne peut ni ne veut comprendre...
      Faire le clown à inaugurer dans des secteurs économiques SANS IMPACT SUR LA PAUVRETE dit le FMI est plus "flippant" pour un DJ en quête de bling bling...
      Rappelons nous :
      ==>l’age d’or de l’Espagne : la construction de "chateaux en Espagne" ...au lieu d’investir dans des domaines productifs....
      ==> Nous savons la suite de l’Histoire !!!!

  • 12 janvier à 15:20 | Ra-Jao (#282)

    Isandra, elle est ridicule cette décision, 50cm2 d’étal pour vendre quoi ? 3 tas de tomates ou de carottes ou de pommes de terre...
    On va encore dire qu’il vaut mieux ça que rien et ce après avoir tiré des boulets de canon contre Lalao Ravalomanana qui a initié cette pratique ! Ça apprendra aux tananariviens à voter pour n’importe qui, car j’ai du.mal a croire qu’il y a avait doublons lors de l’élection communale !

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS