Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
samedi 25 juin 2022
Antananarivo | 11h51
 

Société

Prévision météorologique

Des cyclones intensifs frapperont le pays

jeudi 25 octobre 2007 | Herimanda R.

« Dès maintenant, nous devons nous préparer à la venue des cyclones. La saison cyclonique 2007-2008 sera active. Concrètement, les cyclones qui vont frapper notre île seront à craindre. Les risques sont plutôt liés à l’intensité des cyclones tropicaux qu’à la fréquence ». C’est ce qu’a dit Razanatsimba Voahanginirina, chef de division de la variabilité climatique et application, dans une interview que ce dernier nous a accordée, hier, dans son bureau à Ampandrianomby.

Cet ingénieur de météorologie n’a pas fourni plus de détails sur la force de ces cyclones. « Il est difficile pour moi de la situer, de la comparer à celle de l’année dernière ou à des années précédentes. Nous, au service de météo, travaillons sur une période de référence. Nous avons pris la moyenne de toutes les données d’une période de 30 années. C’est par rapport à cette période que les cyclones seront plus intensifiés ». Beaucoup des Malagasy se souviennent toujours des « Gafilo », « Geralda », « Kamisy »... qui ont ravagé de nombreuses régions à Madagascar. Les prochains cyclones seront plus forts que ces derniers ? Pour le moment, la réponse à cette question reste entière.

Une chose est pourtant sûre. Un ou des cyclones frapperont le pays. Et ils frapperont fort avec leurs retombées néfastes sur le plan socio-économique.

Des risques de crues à Antananarivo

L’année prochaine, Madagascar fera aussi face à une autre catastrophe naturelle. « Du mois de janvier au mois de mars 2008, des risques de crues seraient à craindre dans certaines Régions dont, entre autres, Analamanga, Itasy, Bongolava, Vakinankaratra, Diana, Sava, Melaky, Boeny, Betsiboka, Analanjirofo, Alaotra Mangoro, Atsinanana, ainsi que sur les Régions d’Atsimo Atsinanana, Vatovavy Fitovinany, Amoron’i Mania, la partie Nord de la Région de Menabe, la partie Est de Haute Matsiatra et sur la partie Sud de la Région d’Anosy.

« Pendant cette période, les précipitations seront supérieures à la normale », a prédit Razanatsimba Voahanginirina. Elle entend par normale la moyenne prise pendant la période de 30 années. Cette moyenne varie d’une localité à une autre. Comme nous l’avons remarqué, l’inondation touchera Antananarivo-Renivohitra (Région d’Analamanga) On espère bien que les dégâts seraient limités. L’APIPA (Autorité pour la protection contre les inondations de la plaine d’Antananarivo) a déjà pris des mesures telles que l’interdiction d’enlèvement des sables dans certaines rivières (Ikopa, Sisaony, …), la réhabilitation des ouvrages et équipements devant assurer la défense d’Antananarivo contre les inondations, à savoir les endiguements de protection la station de pompage d’Ambodimita, les bassins d’orage, le système d’annonce de crues.

« Un homme averti en vaut deux » dit-on souvent. Que tout un chacun prenne ses dispositions pour éviter le pire. Il est encore temps.

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS