Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
jeudi 19 septembre 2019
Antananarivo | 23h01
 

Editorial

Déclaration de patrimoine

lundi 19 mai 2014 | Sahondra Rabenarivo

Le miracle de l’internet fait que l’on peut consulter en ligne les déclarations de patrimoine des présidents Barack Obama et François Hollande. Celle de François Hollande est même publiée au Journal Officiel français. Stupéfaite, je découvre que le président Hollande ne possède aucun véhicule terrestre (le scooter était donc propriété de l’État ou d’un ami ? Imaginez un élu malgache sans voiture !!). Sa déclaration inclut toutes ses propriétés immeubles (avec date d’acquisition, prix d’acquisition et valeur actuelle), valeurs mobilières (actions en bourse par exemple – Hollande n’en a aucune), comptes bancaires, collection et objets d’art (encore aucun), véhicules terrestres ou bateaux ou avions (aucun), et tout passif (dettes bancaires ou personnelles).

En ligne se trouvent aussi les salaires des différents élus fédéraux des États-Unis et ceux de France. Manuel Valls et François Hollande ont le même salaire. François Hollande a volontairement réduit son salaire à 14.910€ bruts par mois (contre 21.300€ bruts de Sarkozy et contre combien pour les ambassadeurs de Madagascar à l’extérieur ?)

C’est fou ce qu’on peut trouver en ligne ! Et pourquoi même regarder ? À cause de tous ces débats au sujet de (ou surtout la réticence par rapport à) la déclaration de patrimoine à Madagascar. Les débats n’étonnent pas trop étant donné qu’il y a (encore) confusion et incohérence dans les textes. C’est la loi 2004-030 du 09 septembre 2004 sur la lutte contre la corruption qui introduit pour la première fois à Madagascar, à son article premier, l’obligation de déclaration périodique de patrimoine pour « certaines catégories de hautes personnalités et de hauts fonctionnaires ». L’article 2 prévoit que le BIANCO est chargé de recevoir les déclarations des personnes soumises à cette obligation, et que les modalités de réception, d’archivage et d’exploitation de ces déclarations seront établies par voie réglementaire. On se souvient que les règlements qui suivirent exclurent le Président de la République de cette obligation.

Depuis, la Constitution de 2010 introduit discrètement à l’article 41 l’obligation de déclaration de patrimoine à toutes les personnalités suivantes :
- le Président de la République, le Premier Ministre et les Ministres ;
- les députés et les sénateurs ;
- les membres de la Haute Cour Constitutionnelle.

Contrairement à ce qui est prévu par la loi 2004-030, selon l’article 41 de la Constitution, les déclarations de patrimoine de toutes les personnalités qui précèdent sont déposées auprès de la Haute Cour Constitutionnelle. Espérons que nous trouverons le courage politique par la suite de les faire publier, au vu et su sus de tous. Ce serait un des meilleurs moyens de découvrir les fausses déclarations.

L’article 41 précise que « la loi [1] détermine le montant, les conditions et les modalités d’attribution des indemnités allouées aux personnalités appelées à exercer un mandat public, à accomplir des fonctions ou à effectuer des missions au sein des institutions prévues dans la présente Constitution ». Ainsi, les salaires de tous ceux qui nous gouvernent, qui légifèrent et qui jugent devraient aussi être publiés au JO comme ceux des pays cités ci-dessus. Je note par exemple que pour les députés français, outre les indemnités de fonction, ils ont droit au forfait pour 5 lignes téléphoniques et un abonnement internet, et au lieu de voitures, ont un accès gratuit aux transports en commun sur SNCF et une indemnité fixe de frais de mandat. De quoi alors comparer avec les exigences extravagantes de nos propres députés.

De quoi aussi tester la vraie volonté politique pour l’établissement de l’État de droit.

Notes

[1Et donc pas la règlementation.

26 commentaires

Vos commentaires

  • 19 mai 2014 à 09:51 | Isandra (#7070)

    Pour moi, la déclaration de patrimoine n’est que contrôle en aval,...mais ce que nous devrions faire de réduire à la source la possibilité de faire la corruption et de s’enrichir illicitement, en reformant les procédures comptables et administratives de l’Etat, renforcent les contrôles internes,...car la structure de l’Etat actuel est déjà dépassée,...

  • 19 mai 2014 à 10:06 | iarivo (#5822)

    Cela démontre une fois de plus que la Constitution de la IVe République a été conçue pour combler les lacunes de celle de la IIIe République et qui avait ainsi permit à certains élus de la magistrature suprême de s’adonner à des malversations "légales" !!!

    La Révolution Orange est donc justifiée et verra l’ensemble de ses objectifs se concrétiser.

    • 19 mai 2014 à 10:56 | Isambilo (#4541) répond à iarivo

      Votre révolution orange n’était que le fruit d’une manipulation des plus pauvres de Tananarive par les grosses fortunes malmenées par Ravalomanana.
      Elle n’a jamais eu qu’un objectif : faire pire que Ravalomanana en plus rapaces et charognards sur les biens mal acquis par ce dernier.
      En plus vous parasitez un sujet qui n’a rien à voir avec vos thèses.
      Plus sérieusement :
      une déclaration de patrimoine signifie qu’on est capable de mener une enquête sérieuse sur ces déclarations sans se faire berner par les prête-nom (vielle technique utilisée par les Karana et les Français n’ayant pas la nationalité malgache pour acheter des terres).
      Et si on commençait par savoir à qui appartient l’avion utilisé actuellement par Rajaonarimampianina et qui paie ?

  • 19 mai 2014 à 11:39 | Vohitra (#7654)

    Bonjour à tous,

    Il est tout à fait appréciable de la part de l’éditorialiste d’avoir rappelé les dispositions constitutionnelles relatives à l’obligation de déclaration de patrimoine pour les élus politiques et les hauts fonctionnaires de l’Etat, et cela en conformité avec les fameuses déclarations d’intention du 25 janvier 2014, notamment sur les volontés affirmées en matière de promotion de l’état de droit et de lutte contre la corruption.

    Mais ce qui est important de souligner, c’est la nécessité de rendre accessible à la connaissance du public le contenu de ces déclarations de patrimoine ; En effet, les dirigeants politiques et les élus de la République devraient être perçus dans la conscience collective comme des modèles de probité, de leaderships en matière d’intégrité morale et d’éthique, mais surtout, des modèles pour les futures générations quant à leurs efforts méritoires dans la vie active pour avoir réussi à gagner honnêtement leur vie, d’avoir su livrer des combats salutaires afin de pouvoir offrir des conditions de vie meilleures au profit de toute sa famille, à la sueur de leur front à coup de travail et d’effort soutenus, d’une organisation et gestion rationnelle des moyens à leur disposition afin d’accéder à un mieux être louable pour leurs entourages.

    Mais il est patent de constater que chez nous, ça n’a jamais été le cas, quelques cas particulier sont quant même à signaler pour dire qu’il y a déjà eu des initiatives louables dans ce sens auparavant, comme ceux qui ont été entamé par l’ancien Premier Ministre feu Ravony Francisque en 1993, ou des anciens présidents de la République Zafy Albert et Didier Ratsiraka en 1996, ou tout récemment par le candidat Rabetsaroana Sylvain en 2013, et oui, ils ont déjà osé s’engager dans cette voie à leur manière, c’est tout à fait honorable et appréciable de leur part.
    Mais pourquoi depuis, aucunes personnalités politiques, dirigeants ou élus, n’ont jamais eu le courage et la volonté de mieux informer le public sur les états de leurs patrimoines, de satisfaire le désir et souhait du public à plus de transparence, de faire un effort pour s’ériger en tant que modèle de réussite aux yeux d’une population en mal de repères ?

    Est-ce que cela peut être interprété comme la manifestation d’une peur inouïe de la part des politiciens et hauts fonctionnaires de provoquer la colère du public étant donné l’existence de biens mal acquis et d’enrichissement illicite dans la composition de leurs patrimoines ? Est-ce l’angoisse d’une éventuelle investigation approfondie de la part du public et d’autres institutions spécialisées, et permettant de remonter de fil en aiguille la nature et l’origine des fonds reçus durant les campagnes de propagande ? Est-ce que le fait de révéler au public par le jeu de la transparence les richesses accumulées risque de faire écrouler comme des châteaux de cartes l’image qu’on veut bien véhiculer en tant que chrétiens diacres ou responsables religieux au sein d’une Eglise ?

    • 19 mai 2014 à 13:28 | olivier (#7062) répond à Vohitra

      ""En effet, les dirigeants politiques et les élus de la République devraient être perçus dans la conscience collective comme des modèles de probité, de leaderships en matière d’intégrité morale et d’éthique""

      Exactement..

      Dans un pays ou tout est cassé, et depuis longtemps…
      C’est ce vers quoi il faut tendre..

      Mais je rêve éveillé…car la réalité est toute autre…

      OR

  • 19 mai 2014 à 12:02 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111)

    D’une manière générale :
    - "Malgache,sans voiture" !
    C’est le dernier des derniers,j’en fais partie mais je me porte bien !.
    Basile RAMAHEFARISOA-1943
    b.ramahefarisoa@gmail.com

    • 19 mai 2014 à 12:56 | Jipo (#4988) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Votre cas est loin d’ etre une généralité fort heureusement, avec une mentalité pareille, on en a trucidé pour bien moindre n’ est-ce pas roséfarisou ? .

  • 19 mai 2014 à 12:34 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111)

    Sahondra Rabenarivo,
    - "Vous avez commencé à parler des députés français..nos députés doivent en savoir un peu parce qu’ils font partie de ce fameux groupe :
    - "Parlementaires francophones".

    12 670 euros brut par mois.
    INDEMNITE MENSUELLE
    - 7 100,15 euros
    qui comprend :
    - 5 514,68 euros indemnité de base,
    - 165,44 " indemnité de résidence,
    - 1 420,03 euros indemnité de fonction non imposable,
    Indemnité de représentative de frais de mandat
    - 5 570 euros par mois pour faire face aux diverses dépenses liéés à l’exercice de leur mandat (-voiture,loyer,frais de réception,d’habillement-)

    Avantages.
    - 9 504 euros/mois "Brut" à la disposition sous forme de "CREDIT" destiné à rémunérer leurs collaborateurs,
    - d’un accès gratuit,à l’ensemble de la SNCF,en première classe,
    - du remboursement des forfaits de cinq lignes téléphoniques,
    - et d’un abonnement "INTERNET" ;

    CUMUL POSSIBLE
    Un député ne peut cumuler son indemnité parlementaire et les indemnités d’autres mandats électifs que dans la limite d’une fois et demie le montant brut de l’indemnité parlementaire de base
    - soit 8 272,02 euros (-5514,68 X 1,5-)
    Un parlementaire ne peut donc percevoir plus de
    - 2 757,34 euros au titre de ses mandats locaux.

    • 19 mai 2014 à 13:06 | Jipo (#4988) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Mais comment pouvez-vous comparer la France à Madagascar, les députés de la première avec le seconde ???
      Autant comparer un âne à un cheval de course .
      Isotry / mer à Deauville, le touessrok à l’ hotel de la mer , votre cafouin au Hilton et vous à Zeus ...

    • 19 mai 2014 à 13:13 | Isandra (#7070) répond à Jipo

      Vous exagérez Jipo,...Toutefois, toute n’est pas rose en France,...qu’est ce que vous pensez de Marseille, saint seine Denis 95-93,...?

    • 19 mai 2014 à 13:44 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à Isandra

      ISANDRA,
      Attention !
      Seine -Saint-Denis deviendrait un cité,très recherché ,dans quelques années.
      Beaucoup de "Grandes Sociétés" elisent ce Département,pour installer leur siège social.
      ILS ONT COMMENCE A POURCHASSER LES....en obligeant la fermeture de == quelques bistrots==tenus par des étrangers,à vingt-une heure.

    • 19 mai 2014 à 15:46 | zorey974 (#7033) répond à Isandra

      D’accord avec Jipo cette manie de comparer l’incomparable !
      on déteste la France mais on aime à s’y comparer ! C’est INCOMPARABLE : même en déclin la France reste le 5ème pays le plus riche du monde, Madagascar ??? La France décline mais Mada s’enfonce ! Il y a en france un système de santé gratuit, l’école pour tous jusqu’à 16 ans, des infrastructures routières même dans les coins les plus reculés meilleures que l’axe stratégique Tana-Tamatave, des redistributions pour les plus pauvres... Bref il y a tout en France et 80% des français vivent aisément, à mada les proportions sont inversées et encore.
      Un salaire minimum à 30 euros contre 1200 euros soit 40 fois supérieurs.
      Qu’est ce qu’on compare ???

    • 19 mai 2014 à 16:32 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à zorey974

      947 zoreille
      C’est comme le réunionnais ,qui, déteste Madagascar, ne trouve pas d’autre endroit pour s’expatrier qu’à Madagascar.
      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa@gmail.com

    • 19 mai 2014 à 16:37 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à zorey974

      La France,c’est un beau Pays et le retour ,à plus de 25 % ,du FN à la prochaine élection ==proportionnelle== au suffrage universel,pourrait encore améliorer la France.

    • 19 mai 2014 à 16:40 | Isandra (#7070) répond à zorey974

      Je suis d’accord avec vous, Madagascar a beaucoup de chemin à faire pour arriver au niveau de la France, je ne dit pas actuel il y a même 20ans,...s’il arrivera,...

      Mais c’est qui est choquant sur le post de Jipo, il compare Deauville et Isotry, comme si Isotry est la plus belle ville de Mada, les autres sont en dessous,...là je trouve ça une méprise envers Madagascar qu’il prétend aimer,...

      A part ça, toute est comparable, les mauvaises pratiques des politiciens ici à Mada pourraient se produire en France, même si elles ne se manifestent pas de même façons,...

    • 19 mai 2014 à 17:24 | jansi (#6474) répond à zorey974

      Bjr,
      Vu sur canal plus.
      Qui accueille les plus grandes stars du monde entier pendant 15 jours par an et qui est raciste le reste de l’année ? La ville de Cannes.

      Cope a confiance en la justice de son pays. Chirac n’a jamais été inculpé. Sarkozy est toujours innocent. Pasqua n’a jamais connu la prison. Bref Cope peut dormir sur les 2 oreilles et continuer a faire du bon travail avec Bigmalion. Lol

    • 19 mai 2014 à 18:18 | Jipo (#4988) répond à Isandra

      l ’ humour ça vous dit quelquechose ?
      Biensur que Isotry / mer ou / Seine , n ’est pas comparable à quoi que ce soit, encore eusse-t-il fallu qu’ il existe !
      Isotry un quartier mal famé , pour ne pas dire un coupe gorges, comparé à Deauville, pour répondre au jupitérien pure race du 9/3 , ce n’est que de l’ humour, noir peut-etre, cynique assurément , caustique à vous de voir .
      Mais une triste réalité , qu’ elle vous plaise ou pas .
      Ce que je pense de la france, tout le monde ici le sait, j’ en ai autant à son encontre, mais malgré toutes ces tares, je ne peux que souhaiter à dago d’ aller aussi mal , ce qui n’ est pas gagné, normal me direz-vous puisque vous n’ êtes pas : pressés ...

    • 20 mai 2014 à 03:56 | NY OMALY NO MIVERINA (#1059) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      En plus, avec la déclaration des revenus pré-remplie, les parlementaires et ministres français ne peuvent que signer. Et rectifier s’ils ont des subsides ailleurs ( conseils, conférences, ...).

      Ce qui peut échapper au Fisc : les avantages en nature comme la mise à disposition gratuite d’un appartement de vacances **** (4 étoiles mini) par un "ami" pour 2 à 4 semaines, etc ... "Retour d’ascenseur" !

      Tant que M/car n’est pas doté de services compétents et soucieux, nos élus et responsables de l’Etat peuvent tout faire avec leur titre, immunités , avantages en nature ...
      Normal qu’y a du monde qui se bouscule pour "féliciter" ou plutôt présenter son C.V. à Roger Kolo,
      Normal aussi que les députés demandent l’impossible comme l’immunité diplomatique de sa personne et de toute sa famille avant de servir la Nation ...
      Est-ce un lapsus révélateur que nos députés sont des lâches et irresponsables et vont fuir le pays dès que l’occasion se présente ?
      Hallucinant qu’un étudiant, enfant d’un député de M/car, en France ou ailleurs serait titulaire d’un passeport diplomatique ... Complètement ridicule !!!

      Mais ils tirent des plans sur la comète ...

      ’faut le faire !!!

      La honte !

    • 20 mai 2014 à 06:37 | lanja (#4980) répond à zorey974

      ce qu’il faut comparer c’est le rapport entre le SMIG et le salaire des députés , à Mada , ce rapport est sup à 100 !!!

  • 19 mai 2014 à 17:45 | harmelle (#5862)

    Je pense à voir le chef de l’état Malgache boire du champagne avec des militaires et en plus poser pour la photo , comme un vulgaire représentant de commerce , que déclaration de patrimoine ou pas , c’est mal barré .( Regarde ô mon peuple qui m’ a élu et qui crève de faim , regarde le champagne ,symbole festif couler à flot )....O.0

    • 20 mai 2014 à 04:12 | NY OMALY NO MIVERINA (#1059) répond à harmelle

      Tout a fait d’accord !

      Mais qui est le chef de protocole, ABRUTI, pour conseiller le Président Hery Rajaonarimampianina à trinquer en public avec des miltaires lors d’une grande cérémonie ?

      Le Président, en tant que Chef Suprême des Armées, n’a pas à "se familiariser" publiquement avec ses subalternes. Généraux qu’ils soient. Il a manqué de "hauteur" ...

      Pourquoi pas lors de la nomination de Roger Kolo ou lors de la formation du Gouvernement ?

      Le Chef de protocole auprès de la Présidence est vraiment nul !!!

      Mais qui est-ce cet abruti mal élevé, en manque du savoir faire, de savoir vivre, dépourvu du sens de la dignité ?

  • 20 mai 2014 à 03:11 | NY OMALY NO MIVERINA (#1059)

    C’est loin d’être comparable.

    1°) - L’Administration fiscale et les organismes de contrôles et de vérifications en France sont efficaces et indépendants que même un de leur ministre de tutelle, M Cahuzac, s’est fait remonté les bretelles, pas pour des manœuvres répréhensibles mais pour des mensonges. Ne parlons pas des casseroles que traînent Sarkozy et autres ...

    2°) - Avec leur rigueur et organisation, c’est irresponsable et inconséquent de "truander", de magouiller, etc ... Le Fisc va toujours rattraper. On peut jouer (de petites bricoles) intelligemment avec eux. C’est pour çà qu’on dit que le sport national des Français c’est frauder "un peu" le Fisc ... Il y va du devoir civique de chaque citoyen, qui qu’il soit.
    ’faut pas rêver qu’en France, tout est libre. C’est une liberté conditionnelle et vachement surveillée, contrôlée. Du mendiant, en passant par les prestataires du sexe, au plus haut responsable de l’Etat. Et c’est çà la vraie SECURITE.

    3°) - Le taux de civisme fiscal en France avoisine les 80 % (tout impôt confondu) alors qu’à M/car : on en est loin faute de moyens évidemment et de millefeuille de services de gestion, de contrôles et de vérifications ( Fisc, Douanes, Bianco, Samifin, ...) ne mutualisant pas leurs missions et favorisant la gabegie et la corruption. On dirait qu’il n’y a pas de recoupements de renseignements entre ces services qui ont le même objectif.
    Un vrai paradis fiscal non recensé ...
    Le Président Hery Rajaonarimampianina, expert comptable de formation, ex-Ministre des Finances, sait comment çà marche les "affaires" en amont et en aval, et même les "contribuables douteux", à la fois fournisseurs et clients du développement de M/car.
    Les ministères des finances et du budget, idem les Bianco, Samifin, etc ... ont besoin d’’un bon "nettoyage" et réorganisation avant de réaliser toute politique économique et financière fiable et concréte. Autrement, on se sert de l’eau qui a déjà servi plusieurs fois, sales et impropres, pour avoir du "clean". C’est de l’aberration et loin du BON SENS.

    4°) - Les Français ont complètement changé de conception sur la voiture, (4 X 4, limousines ...). Ce ne sont que des outils de déplacement et très onéreux (entretien, parking, insécurité, assurances,vandalisme, ...).
    Ce n’est plus une signe extérieure de richesses.
    Certains Malagasy ont compris depuis pas mal de temps que les voitures ne sont que des " harena mandany harena".
    Normal que François Hollande, comme certains salariés n’ont pas de voiture vu qu’ils sont véhiculés par leur employeur pour leurs boulots et une utilisation personnelle limitée et contrôlée.
    Ce n’est pas comme les voitures de fonction de nos élus, avec cocarde, qu’ils utilisent sans limitation dans le temps, l’espace et kilométrage pour faire balader leur famille, des transports de produits échappant au fisc, à la gendarmerie (utilité de la cocarde), à la douane, ... et grevant sournoisement le budget des ministères et de l’Etat ... Bons d’essence, entretiens, ...
    Une situation qui n’échappe à personne, surtout les pompistes des stations d’essence insouciants ...
    Faute d’autorité et d’organisation, le laxisme, la gabegie sont toujours de rigueur à M/car.

    Concernant la déclaration de patrimoine de nos élus et responsables de l’Etat, un article dans le règlement intérieur d’une institution, d’un Ministère peut suffire dans certains cas au lieu d’une loi (trop lourd !!!) qui ne passera jamais ... Ils ne vont pas offrir des bâtons pour les taper ... à moins qu’ils sont maso ... !?!?
    Autre solution très simple : contrôle et vérification approfondie de la situation fiscale et financière de tout responsable et élu. Avant et après le mandat. Et c’est prévu par les textes de droit commun. Comme le casier judiciaire exigé de tout serviteur de l’Etat.

    Le Président Hery Rajaonarimampianina, soyez en sûr, n’a pu exercé sa profession d’expert comptable sans une enquête de bonne moralité, de probité préalable et prêté serment devant le Tribunal.
    M Ravalomanana Marc et M Rajoelina Andry y ont échappé de par leurs professions, sauf qu’en tant que Président de la République..
    Rien à voir avec :
    - Ratsiraka Didier qui a prêté son serment d’officier,
    - Zafy Albert, Kolo Roger qui ont prêté leur serment d’Hypocrate.

    Y a pas de quoi fouetter un chat.
    On applique purement et simplement les textes existant et en vigueur ( y en a depuis notre indépendance !!!) non abrogés.

    Veloma.

  • 21 mai 2014 à 01:02 | NY OMALY NO MIVERINA (#1059)

    Quelle bassesse, quelle immaturité et quelle preuve de désobéissance et d’indiscipline chez nos députés !
    En tant qu’élus de l’Assemblée nationale, il appartient à eux de montrer spontanément et sans hésitation l’exemple de transparence. Hallucinant !

    En outre, la déclaration de patrimoine les concerne en priorité en tant qu’ELUS avant celle des ministres ou membres du Gouvernement désignés et nommés, y compris le 1°Ministre.
    Cela ne les regarde pas ni dans le fond ni dans la forme !!!

    Si cette demande de déclaration de patrimoine prévue par des textes et qu’ils sont censés ne pas ignorer avant leur mandat ne convient pas à certains députés, ils n’ont qu’à démissionner (entraînant son suppléant et assistants, ...).
    Des élections partielles ont été prévues à cet effet.

    No problem !

  • 22 mai 2014 à 09:11 | jansi (#6474)

    Et si on exigeait également Manu militari a Abdourassoul, Rajabali, YLIAS Akbarali, et Hirdjee Hassenein de faire une déclaration publique du pAtrimoine.?
    A partir de la, le Bianco peut opérer les investigations d’origine de ces patrimoines. On verra alors que le gros du patrimoine a été acquis durant la transition de toutes les magouilles.

    • 23 mai 2014 à 00:11 | NY OMALY NO MIVERINA (#1059) répond à jansi

      Cà aurait dû être programmé et fait depuis des années par le Fisc d’abord pour que çà soit sérieux et non le Bianco.

      Déjà leurs signes extérieures de richesse auraient dû attirer l’attention de nos limiers fiscaux, fonciers, douaniers, financiers depuis des années.

      Question de délation, citer des noms ne relève pas de notre compétence. Il appartient au Fisc, à la Douane, au Bianco, au Samifin, aux brigades foncières, ... de faire leurs boulots, d’exploiter leurs listings, de se poser des questions sur l’origine des capacités financières d’investissements de ces contribuables ... qui qu’il soit, Malagasy ou naturalisés ou immigrés.

      C’est çà l’égalité de tous devant la loi, la justice fiscale. Une des solutions pour lutter contre la corruption et la gabegie.

      Comme quoi, notre système de contrôle et de vérification institutionnel nécessite une réforme de fond en comble, tout comme les réformes foncières.
      Et, Hery Rajaonarimapianina, ancien Ministre des Finances, conscient de ces anomalies et discordances, ne doit pas rester insensible face à ce manque à gagner dans le Budget de l’Etat.

  • 22 mai 2014 à 10:14 | meloky (#637)

    Quelque chose a poursuivre pour cette nouvelle Republique !!!

    Ca commence ... avec le ton de haut gamme a Tsimbazaza !

    On verra la suite de ces budgetivores hemorhagiques lancees par ce nouveau regime !

    "Let us see closely !!!

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS