Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mardi 16 juillet 2019
Antananarivo | 07h02
 

Politique

Hauts fonctionnaires de l’Etat

De nouvelles nominations et des abrogations

vendredi 8 mars | Arena R.

Autres temps, autres mœurs. Avec le changement du régime qui s’est opéré officiellement le 19 janvier dernier, des changements s’opèrent logiquement au sein des ministères et organismes rattachés à certains départements ministériels. Des têtes biens connues aussi bien en tant que politicien ou encore techniciens sont tombées, d’autres reviennent ou s’émergent du lot pour se placer sur le devant de la scène. C’est le cas notamment des nouveaux secrétaires généraux et directeurs fraîchement nommés en conseil de ministres du 7 mars à Iavoloha.

Plusieurs ministères sont concernés par ces changements. C’est le cas entre autres du ministère de la Justice qui s’est doté d’un nouveau directeur financier, le ministère de l’Aménagement, le ministère de l’Economie et des finances, le ministère des Transports, le ministère de la Défense nationale, le ministère de l’Education, le ministère de l’Energie, le ministère de l’Enseignement, le ministère de l’Agriculture, le ministère des Postes, le ministère de la Communication et le secrétaire d’Etat chargé de la gendarmerie. La Primature a également nommé son nouveau directeur chargé de la législation et contentieux.

Les abrogations des décrets de nomination de hauts fonctionnaires et organismes connus comme l’ONN (Primature), l’Institut Gemmologie de Madagascar (IGM) ou encore l’OMNIS (ministère de l’Energie), le directeur de l’Aviation civile de Madagascar (ACM) au sein du ministère des Transports, le directeur de l’ARTEC (ministère des postes) et le directeur de la télévision malgache au sein de l’ORTM (ministère de la Communication) ont également été communiquées lors de ce conseil des ministres.

6 commentaires

Vos commentaires

  • 8 mars à 09:32 | Harry (#10477)

    Huum, le vent du changement souffle, vraiment ! Seulement, j’ai un très mauvais pressentiment, ... attendons de voir la suite.

    • 8 mars à 10:13 | betoko (#413) répond à Harry

      Très mauvais pressentiments de quel genre ,la chasse aux sorcieres ?

  • 8 mars à 10:23 | Eloim (#8244)

    Esprit d’équipe oblige. Autres époques, autres moeurs ! Népotisme, copinage ou pas, le régime actuel enclenche la vitesse supérieure pour opter le changement radical dans les différents départements ministériels. Coûte que coûte, ce régime sera condamné de réussir dans ses démarches, du moins pour sauver la face avec des tams tams médiatiques forts où chaque département n’a droit à l’erreur. On verra si ses calculs correspondent aux résultats tant attendus par le petit peuple malgache.

  • 9 mars à 06:15 | Zafimaro (#3479)

    EDnga anie ka ho tafita i madagasikara sy ny vahoaka-ny ary ny mpitondra anazy ! Tiko ny mandroso i madagasikara tsika. ka na iza filou na rajoelle, tsy manahy fa mivavaka mba ho successful izy. fa raha ny maladresse tato ho ato, tsy ho ela hitranga ny limite n’ ny olona tsy nianatra, tsy nahay niasa miaraka aminy olona nianatra.

  • 9 mars à 07:06 | vazaha (#9399)

    Les niveaux des étudiants dans les universités ont beaucoup baissé. Certains diplômés pensent qu’avec leurs diplômes, ils sont compétents pour devenir directeur, dg, SG ou ministres. Ils oublient qu’ils n’ont jamais pratiqué un métier que leur diplôme aurait dû leur permettre d’exercer.
    Le problème est que les employeurs se méfient que la réelle qualité de ces diplômes. Et ils ont raison car on peut avoir un diplôme de droit mais on est à surtout été chanteur de variétés. Pareil pour d,autres soit disant spécialités..
    Voilà pourquoi le nouveau régime peine à pratiquer intelligemment le spoil system. Ce nouveau est tenté d’aller puiser auprès de la diaspora. Seulement celle-ci revendique des salaires d’expatries Pour venir à Mada.
    Le régime doit donc se tourner vers les femmes et les hommes d’experience Qui ne sont pas obligatoirement des militants Tgv mais qui savent, grâce à leur maturité, discerner professionnalisme et loyauté avec militantisme et cirage de pompe. L’emergence Réelle est à ce prix.

    • 9 mars à 07:10 | vazaha (#9399) répond à vazaha

      Désolé, il y a plusieurs coquilles

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS