Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
vendredi 1er mars 2024
Antananarivo | 09h33
 

Météorologie

Intémperies

Cyclone Cheneso : le bilan humain s’alourdit, le réseau routier fortement perturbé

jeudi 26 janvier 2023

Le bilan de la tempête tropicale Cheneso continue de s’alourdir de jour en jour. Selon le dernier bilan du BNGRC, on déplore 8 décès, 20 personnes portées disparues, plus de 46 000 sinistrés et plus de 20 000 personnes déplacées réparties dans 75 sites d’hébergement.

Une soixante d’écoles sont complètement détruites et une quarantaine sous les eaux. Les cours ont été suspendues dans plusieurs districts en raison des pluies incessantes pour préserver la sécurité des élèves.

Plus de 1 400 hectares de rizières sont inondés dans les régions d’Analamanga, Analanjirofo, Boeny et Sofia. Plus de 500 maisons d’habitations sont totalement détruites.

-----

Le réseau routier est fortement perturbé avec un nombre considérable de routes coupées et de ponts endommagés. Pas moins de 9 routes nationales sont coupées ou partiellement coupées, des localités sont totalement isolées engendrant d’énormes difficultés pour se déplacer ou s’approvisionner. Sur la RN4, reliant Antananarivo à Mahajanga, un des axes majeurs du pays, des portions entières de bitumes ont été emportées par les eaux. La RN6 entre Port Bergé et Antsohihy vient également d’être coupé suite à l’effondrement d’un pont depuis hier.

Madagascar reste sous l’influence périphérique de Cheneso. De fortes pluies sont toujours envisagées pour cette semaine sur le Nord-ouest, l’Ouest et l’Est. Ces pluies pourraient s’étendre au Sud-ouest au cours de ce weekend. Ces prochains jours vents forts et houle cyclonique rendent la mer dangereuse le long des côtes Ouest et Sud-Ouest.

3 commentaires

Vos commentaires

  • 26 janvier 2023 à 12:25 | Jipo (#4988)

    L’ occasion est inespérée pour annoncer sur toutes les radios que ceux ui ont envie d’ en finir ont là une opportunité offerte par les cieux ou Dieux de sortir les pirogues et d’ aller se jeter à la mer au motif d’ aller pêcher ...
    Je serais bien curieux de voir les 75 sites d’ hébergements, au moins un ! qui d’ habitude fait la une comme l’ lorsqu’ une latrine est inaugurée, et là pas une photo de cette organisation qui n’ est plus à démontrer de par son exemplarité habituelle !
    Des rizières inondées ??? c ‘est vrai que le riz pousse habituellement comme les rakety dans des régions sèches et que l’ excédent d’ eau risque de pourrir les racines .
    Quant à ceux qui se plaignent de sécheresse, ou la zirama qui peine à fournir de l’ eau, encore une occasion bénie des Dieux pour satisfaire les populations, à moins que des courcircuits fassent sauter les générateurs et justifient les délestazes 💦 ...

    • 30 janvier 2023 à 12:42 | Ibalitakely (#9342) répond à Jipo

      En somme une occasion de + pour dire qu’il y a bonne gouvernance etc, mais malheureusement ce sont les cataclysmes naturels (& la guerre en Ukraine) qui rendent qqs pays, Madagasikara y compris, dans la queue de peloton. Merci m’sé le prezidà, oups plutôt merci cyclones !!

Publicité




Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

[ Flux RSS ]

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 

Archives

mars 2024 :

Rien pour ce mois

février 2024 | avril 2024