Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mardi 27 octobre 2020
Antananarivo | 15h07
 

Santé

Gestion du Covid-19

Crise de communication au sein du gouvernement ?

mercredi 22 juillet | Mandimbisoa R.

Le ministre de la Santé publique, professeur Ahmad Ahmad s’inquiète de l’évolution de l’épidémie du coronavirus. Dans une lettre adressée aux chefs d’agences et institution partenaires du développement sanitaire, lundi dernier, le ministre fait savoir les difficultés liés à la gestion du Covid-19 dans le pays et demande une aide d’urgence pour l’appui à la lutte contre l’épidémie. Loin des discours rassurants de ces dernières semaines du Chef de l’Etat, le ministre Ahmad tient un autre discours et qualifie la situation de plus que préoccupante.

« L’épidémie évolue ces dernières semaines avec des flambées épidémiques importantes. Plusieurs milliers de gens sont infectés par le virus, parmi lesquels des agents de santé, et les hôpitaux sont débordés par l’afflux des malades graves dont certains décèdent malheureusement faute d’accès aux soins. L’épidémie commence aussi à disséminer vers d’autres régions et districts du pays », s’inquiète-il.

« Face à cette situation plus que préoccupante, le ministère de la Santé publique opère une réorientation stratégique en renforçant la lutte sur la base des données épidémiologiques des différentes régions. Des besoins importants ressortent de ce plan de riposte d’urgence en termes notamment d’équipements et d’intrants de santé pour les activités de prise en charge des cas et la riposte communautaire à l’épidémie ainsi que d’équipements de protection individuelle (EPI) pour assurer aux intervenants de santé dans les conditions optimales de réaliser leurs activités », lance le ministre. Il a envoyé avec le courrier une liste des besoins urgents de son ministère.

Ce courrier qui visiblement a révélé les contradictions et les hésitations au sein même du gouvernement dans la gestion de cette crise sanitaire a fait vite le tour des réseaux sociaux. Hier, le gouvernement, par le biais de son porte-parole, Lalatiana Rakotondrazafy, a réagi vivement suite à la publication de ce courrier. Il se dit consterné à la découverte de cette lettre signée par le ministre de la Santé publique et se désolidarise du professeur Ahmad Ahmad.

« Cette démarche n’a jamais été prise ni au niveau du conseil du gouvernement ni au niveau du conseil des ministres et le ministère des Affaires étrangères n’a pas non plus été saisi comme il est d’usage dans ce genre de correspondances. Il s’agit d’une initiative personnelle prise par le ministre de la Santé sans concertation », affirme Lalatiana Rakotondrazafy.

Le professeur Ahmad Ahmad a eu droit à des critiques acerbes de la part du porte-parole du gouvernement qui dans son communiqué indique que «  la lettre reflète l’état de débordement dans lequel se trouvent le ministre et son entourage ». « Force est de constater que de nombreux points cruciaux dans la gestion de cette crise sanitaire ont échappé à la vigilance du ministère de la Santé publique » ajoute Lalatiana Rakotondrazafy, en enfonçant le clou.

Concernant la liste des matériels médicaux et intrants nécessaires pour la lutte contre la Covid-19 demandée par le ministre, Lalatiana Rakotondrazafy reproche au Ministère de la santé de ne pas avoir informé le gouvernement sur l’insuffisance de ses équipements. «  L’Etat de stocks des équipements de protection individuelle (masques de différents types, visières de protection, gants, surblouses) remis entre les mains du gouvernement par l’équipe dirigeante du ministère de la Santé n’a pas laissé sous-entendre une insuffisance de ces équipements ». Depuis le début de l’épidémie pourtant, les soignants n’ont de cesse de dénoncer le manque d’équipements mis à leur disposition. Une information qui n’a pas dû échapper au gouvernement.

« La décision de demander 1 201 concentrateurs d’oxygène aux institutions partenaires (par le ministre de la Santé, ndlr) s’avère incompréhensible  », avance encore Lalatiana Rakotondrazafy. Elle déclare que les autorités auraient déjà pris la décision d’importer 2 400 concentrateurs d’oxygène avec tous les accessoires nécessaires. L’importation serait déjà en cours et les concentrateurs d’oxygène sont attendus à Madagascar dans les prochains jours.

Le gouvernement reconnait quand même dans son communiqué qu’il y a une carence dans la gestion de la lutte contre la pandémie du Covid-19. Mais cela, une fois de plus, pour fustiger le ministre de la Santé publique et son équipe. « Le Président de la République et l’ensemble du gouvernement sont en connaissance de certaines doléances des patients qui sont confrontés à des difficultés (…) Difficultés dues essentiellement à ces carences dans la gestion de la lutte contre la pandémie du Covid-19 ».

98 commentaires

Vos commentaires

  • 22 juillet à 09:08 | Eloim (#8244)

    C’est tout à fait normal ! C’est la panique totale en haut lieu. Je crois que c’est le moment où jamais on fait appel à tous les citoyens de bonne volonté, toutes les forces vives de la nation de se donner la main pour le salut du peuple malgache.
    Laissez de côté les "mauvaises ambitions" mal placées !

    • 22 juillet à 09:17 | elena (#3066) répond à Eloim

      Comme vous avez raison Eloīm, mais c’est un voeu pieux. Le ministre de la santé sera-t-il le futur nouveau fusible ?
      Comment sauver la population ?

    • 22 juillet à 09:45 | Eloim (#8244) répond à Eloim

      Le MinSan comme fusible, dites-vous chère Elena ? Si c’est le cas, nos dirigeants n’ont pas eu la peine d’enterrer la hache de guerre qu’est le "hambom-po diso toerana". Pourtant, jusqu’à preuve du contraire, ce "fut" un échec total quant à la stratégie adoptée pour la lutte contre la propagation de ce covid-19. Donc, il faut s’attendre au pire.

    • 22 juillet à 10:21 | Maharaka (#576) répond à Eloim

      Depuis que la flèche monte et que des morts s’accumulent, les gens sont désormais peur de cette pandémie qu’ils ont négligé il y si peu. Maintenant, ils sont conscients que ces agents et ces hôpitaux en manque de capacité et de matériels ne peuvent pas sauver tout le monde. Ainsi, quoique formellement prohibé par le MinSanté avec ses SMS répétitifs, l’auto-médicament est inévitable. Comment traiter 10 formes graves pour 2-3 aspirateurs disponibles par exemple ?? Attendre que les occupants soient guéris ou morts ? Trop tard. Donc, bienvenus les tisanes, les "hevoka kininimpotsy et ravintsara". A Majunga par exemple, les gens font la queue pour l’achat de CVO et de la "Baume Fosa". Ces médicaments s’épuisent ainsi régulièrement en 2-3 jours et certaines pharmacies en profitent pour monter les prix. Ces guéris à la maison déclarés, nombreux le sont grâce à l’auto-médicament.

    • 22 juillet à 10:57 | elena (#3066) répond à Eloim

      Quand l’orgueil est mal placé, difficile de reconnaître ses torts , cet orgueil étouffe toute compassion envers ses compatriotes.
      Il faudrait que ce gouvernement se ressaisisse, mais comme je dis, voeu pieux, il n’y a plus rien à attendre et pourtant il aurait à gagner à redorer son image.

    • 22 juillet à 11:51 | Bibi Fricotin (#10989) répond à Eloim

      Tiens ! Isandra et betoko sont aux abonnés absents aujourd’hui ?! Les rats fuient le navire ! Comme je les comprends !

    • 22 juillet à 16:21 | DadatoaDany (#10284) répond à Eloim

      pour betoko alias dadanaivo : betoko n’a pas démenti
      il est de plus en plus difficile de défendre un cvo, une arène, et tous les conneries de ANR

    • 22 juillet à 16:40 | elena (#3066) répond à Eloim

      Il faut faire appel à des doublons !

    • 22 juillet à 16:42 | elena (#3066) répond à Eloim

      Ça, ils savent faire.

    • 22 juillet à 16:51 | DadatoaDany (#10284) répond à Eloim

      Isandra ne boit pas de covid : les symptomes de covid sont apparus hier.

    • 22 juillet à 21:06 | Florent (#10866) répond à Eloim

      "Chacun son métier et les vaches seront bien gardées"
      Quand on est ministre de la communication et de la culture on ne doit pas s’arroger le droit de critiquer un PROFESSEUR EN MÉDECINE.
      Madame BM, c’est vous et votre gourou qui avez entraîné le pays dans cette situation avec vos "werawera", "fampandihizana fitombenana" et vos discours qui n’avaient rien d’officiel sauf l’étiquette que vous portez. N’oubliez pas que les étiquettes s’enlèvent facilement mais les connaissances de M. AHMAD AHMAD resteront toute la vie, jusqu’à sa mort.

      Il fallait peut-être faire un peu plus, au niveau des études, pour arriver, ne serait-ce qu’au niveau de la cheville du VRAI INTELLECTUEL le PROFESSEUR AHMAD AHMAD.

      VOUS ETES UNE PIÈTRE COMMUNICANTE SANS CLASSE ! DIGNE D’ÊTRE MINISTRE ? Oui, digne de votre GOUROU "mpampadihy fitombenana"

  • 22 juillet à 09:14 | citoyendumonde (#4292)

    Ny isan’ny maty afenina kanefa dia hita isan’andro ny faire-part, ny déclaration ao amin’ny BMH mitombo. Ny tena loza dia ireo izay maty any an-trano noho io valan’aretina io tsy misy fepetra raisina ny fandevenana azy kanefa raha ny tokony ho izy desinfecté ny toerana nonenan’ilay maty, dorana ny entany rehetra ary tsy misy mahazo mikasika ny rehetra fa olona manao EPI ihany no mahazo mikasika ny razana.
    Dia mbola hilaza inona indray ny boloky isany. Efa manakaiky dia manakaiky ny faran’ireto tsy mataho-tody.

  • 22 juillet à 09:18 | mikeee (#10718)

    comme d’habitude, seulement Dieu peut nous aider...

  • 22 juillet à 09:18 | Vohitra (#7654)

    Non, non, c en est trop, c est devenu hors de l entendement...

    Cette dame est une honte pour la Republique et les institutions republicaines...

    Elle ne cesse d outrepasser ses prerogatives et attributions...

    D ailleurs, on peut se poser la question si elle sait precisement ses propres missions et responsabilites dans la portefeuille ministerielle dont elle en a la charge

    • 22 juillet à 12:13 | I MATORIANDRO (#6033) répond à Vohitra

      Tsy azo kitikitihina io mahalala n’y hatrany @ atin’akanjon’mpanjaka iray manontolo

    • 22 juillet à 16:32 | Ngeda (#10235) répond à Vohitra

      - Je félicite de son patriotisme le Ministre de la Santé pour moi c’est un Grand Monsieur. Depuis belle lurette, j’ai envie de demander à notre Fi-lou : Lalatiana, c’est votre mentor, c’est votre vice-présidente ou c’est votre ...Si elle n’est pas concernée dans cette liste, avec toutes ses Bourdes pourquoi vous la gardez à ce jour et toujours à ce poste. Ils se contredisent tout le temps, on constate qu’elle est toujours appelée à masquer à chaque fois tout ce qui peut nuire à la réputation de ce gouvernement et surtout au Président lui-même. Alors Madame, ça vous est égal d’être la Sal....de ce .....Alors, dommage vous êtes vraiment à plaindre.

  • 22 juillet à 09:26 | lancaster (#10636)

    Du point de vue de la démarche, le min.sante était tout à fait dans son droit de 1er responsable de la santé publique quand il écrivait techniquement aux PTF. Le MAE intervient quand l’operation Va se concrétiser.
    La min.communication , rare membre du gouvernement à avoir le sens politique (mais peut être pas encore le sens de l’etat) n’aurait pas dû réagir trop vite e aurait dû attendre un conseil du gouvernement ou et des ministre avant de réagir en tant que porte-parole.
    En effet, dans le cas présent, elle a réagit comme si elle est le « supérieur » du min santé.

    • 22 juillet à 15:08 | saint-augustin (#9524) répond à lancaster

      Bonjour,
      Je connais personnellement Mr le Ministre de la Santé AHMAD AHMAD.
      C’est quelqu’un de honnête ,quand quelque chose ne va pas il le dit.
      La Ministre de la Communication devient le Benalla du président, tape sur celui ou celle qui a un avis autre .
      On verra la suite.

    • 22 juillet à 16:43 | spliff (#5871) répond à lancaster

      Lancaster,

      Il y a d’un côté le sens politique - qui ne saurait être dissocié du sens de l’État, et de l’autre le verbiage politicien de cette Ministre. Les plus grandes stupidités peuvent être dites avec éloquence...
      Dans cette situation de crise sanitaire, seuls les faits comptent. Leur superposer une démarche “communicante” comme un masque politicien partisan est non seulement tactiquement erroné mais aussi potentiellement criminel, car dans ce genre de situation, la réalité reprend à terme ses droits, et les gens ne sont pas dupes.
      Si le gouvernement croit pouvoir se sortir de cette situation avec une tambouille communicante, c’est qu’il n’a pas le niveau. La mise en œuvre de tous le moyens possibles au delà des clivages politiques ne peut passer que par la perception juste de la situation, donc l’exposition de la réalité sans filtre.
      Cet incident ne se limite pas à une “erreur” de “procédure” de la part des vrais décisionnaires du gouvernement, il traduit leur incompréhension de la situation par défaut de maturité et de compétence. Ce n’est pas nouveau.
      Le Ministre de la Santé a en effet agit en professionnel, mais au-delà de sa conscience, l’éventualité de se retrouver un jour au Pénal n’est peut-être pas complètement étrangère à sa démarche...

  • 22 juillet à 09:42 | arsonist (#10169)

    (i) All the fozas [the idiot woman besileo isandra , and the two stupid ambatomainty jomaka and the self-called "spear-encore" flying boaster] , will surely believe that the following press article is just genuine fake-news about the covid-19 increasing by 50% in Madagascar.

    https://www.msn.com/fr-fr/actualite/monde/coronavirus-l-oms-s-inqui%C3%A8te-de-l-acc%C3%A9l%C3%A9ration-de-l-%C3%A9pid%C3%A9mie-en-afrique/ar-BB16ZBH0?ocid=msedgdhp

    (ii) All the Gasy fanatics of China won’t believe this following BBC video which was recently shown to the current Chinese Ambassador to London , during an interview on the BBC : genocide of Ouïghours .
    [If you want to be aware enough you have to watch the entire video]

    https://www.youtube.com/watch?v=lZejLYkCZ3c

    (iii) Salute , my friend !
    https://www.youtube.com/watch?v=FLwtOLD-ehs

  • 22 juillet à 10:09 | kartell (#8302)

  • 22 juillet à 10:10 | Besorongola (#10635)

    ÉCHEC ET MAT CONTRE RAJOELINA.

    Le produit de Madagascar contre le Coronavirus, Covid Organics, ne peut pas traiter efficacement le coronavirus. C’est ce qui ressort de l’évaluation et de l’analyse de la cure par l’institut national de recherche et de développement pharmaceutique du Nigéria (NIPRD).
    L’Institut a déclaré que le médicament, qui contient principalement de l’Artemisia annua, réduit la fréquence de la toux avec une dose maximale, produisant un effet équivalent à celui produit par l’antitussif à action centrale, la dihydrocodéine. Le NIPRD a toutefois déclaré qu’il étudierait plus en détail l’effet du médicament sur l’expectoration du mucus traché

    21 Juil 2020
    Rapport d’analyse détaillé
    « Les études de sécurité montrent que les produits COVID ORGANICS (CVO) ne modifient pas la physiologie normale des animaux (des rats de labo). CVO a provoqué une diminution significative du nombre de plaquettes bien que les valeurs se situent dans la plage physiologique pour les rats Wistar », a déclaré le NIPRD.

    L’Institut a ajouté que « l’augmentation de la phosphatase alcaline observée dans le groupe femelle CVO peut indiquer une source de préoccupation bien que les valeurs se situent dans les limites physiologiques pour les rats Wistar et cela n’a pas été observé dans les organes.

    Dans l’ensemble, le CVO peut être considéré comme sûr sur la base du modèle utilisé qui ne couvre pas les autres voies d’administration, les effets d’une utilisation à long terme ou l’évaluation histologique des organes des systèmes de test. Pour caractériser davantage ce produit en fonction de son effet sur les voies respiratoires, il sera important d’étudier son effet sur l’expectoration du mucus trachéal. Alors que CVO réduisait la réponse fébrile générale en fonction de la dose, l’effet n’a pas été prolongé et était moindre que pour l’indométacine. »

    « Aucune preuve »
    Le directeur général du NIPRD, le Dr Obi Adigwe, a déclaré : « Eh bien, je ne peux pas vous dire ce qu’ils ont fait. Je ne peux que vous dire ce que nous avons fait ici. L’analyse que nous avons donnée dans notre rapport est plus détaillée que tout ce qui est venu de leur pays. Ils cachent l’analyse de leur propre produit. Si vous allez en ligne, vous ne pouvez pas obtenir le niveau d’analyse que nous avons donné. Ils cachent beaucoup de choses et je pense qu’il est possible qu’ils sachent qu’ils n’ont pas de science solide pour étayer leur affirmation. Mais notre propre analyse ne montre aucune preuve qu’il puisse guérir le COVID-19. »

  • 22 juillet à 10:21 | Besorongola (#10635)

    CACAPHONIE , BOURDES, BAVURES... C’EST LA TOTALE POUR RAJOELINA.
    RIEN NE VA PLUS DANS LA GRANDE ÎLE.

    Madagascar : le ministère de la Défense s’excuse après un incident à Ilakaka

    Publié le : 21/07/2020 - 02:22

    La mine de saphir de Ilakaka-Sakaraha à Madagascar.

    Texte par :
    RFI

    À Ilakaka, la plus grande mine de Madagascar, réputée pour ses gisements de saphir, située au sud-ouest de l’île, des échauffourées ont éclaté lundi 20 juillet, dans un contexte de confinement sous tension, faisant un blessé transféré à l’hôpital. Le ministère de la Défense a présenté des excuses suite à l’incident.

    Avec notre correspondante à Antananarivo, Laure Verneau

    L’altercation a éclaté et dégénéré parce que l’individu ne portait pas de masque, explique un habitant d’Ilakaka qui souhaite rester anonyme. Une explication confirmée par les forces de l’ordres sur place. Blessé par un militaire, l’homme a ensuite été transféré à l’hôpital. Et des manifestations ont éclaté dans la foulée de l’incident pour demander justice.

    Sur les vidéos des réseaux sociaux, on voit défiler des gens qui dévalent la rue principale de la ville en courant et en criant. Les circonstances exactes de la blessure sont inconnues : blessure par balle, coups physiques ? Selon le colonel Zafisambatra Ravoavy, directeur de la sécurité et des renseignements à la Gendarmerie nationale, une investigation a commencé sur place pour déterminer les causes de l’incident.

    La victime est en tout cas décrite par le colonel comme souffrant de problèmes mentaux. « Il aurait jeté des cailloux aux forces de l’ordre et aurait refusé de porter son cache bouche », précise-t-il encore.

  • 22 juillet à 10:27 | Rakoto (#10929)

    J’ai toujours dit, un président ne peut pas gérer seul : gasy car, Tramway, 5G, pharmalagasy, cancérologie, stade de foot, autorisation des pilotes d’avion (et oui, d’après un ministre , la présidence doit viser, ...) la priorité numéro UN : LA SANTE DES MALAGASY.

    C’est ridicule d’entendre toujours, nous sommes missionnés par le président pour vous donner les cadeaux,....

    Il faut que les ministères de la santé, population sont responsables, capable de prendre des décisions seuls, ... J’espère que ce n’est pas le président qui gère les stocks des masques, des médicaments,... même s’il est en bonne santé et très bien protégé contre la maladie.

    Bonne santé à tous
    Rakoto de Montpellier

    • 22 juillet à 14:38 | ASSISE (#10453) répond à Rakoto

      Aza hitako anie izany ! (J’ai toujours dit, un président ne peut pas gérer seul !)

      Raha ny lesona alainy anefa, manana mpanolo-tsaina efa Filoha manko ny Filoha, ankehitriny. Mifampiantso an-taribihy isakin’ny roa andro ?

      Raha ny fomba fanao tamin’izany androny izany dia izy irery no eo anoloana, mpianany avokoa ireo manampahaizana miara-miasa aminy.

      Mipetraka ary ny fanontaniana : tsy mbola io ve ilay MinSanPub "cerveau", koa rahoviana ihany ? Tena mamono olona ny valan’aretina COVID19, na tsy mamono nohon’ny pesta sy kôlera aza.

      Tena latsaka tanaty lavaka lalina, tsy naharenesana feo, ity MinSanPub ity. Mahatsapa tokoa ve izany izy fa sahirana ny Firenena. Izany hoe TANDREVAKA no zava-misy.

      Sa inona no ambadik’izao FILM vaovao izao ?

      Nahoana re raha nifanaraka fotsiny, nesorina ny MinSanPub dia mitohy ny fiainana ?

      Sa lany ilay bônbôn sôsety ?

  • 22 juillet à 10:45 | Besorongola (#10635)

    LA PAUVRETE N’EST PAS UNE FATALITE C’EST TOUT SIMPLEMENT DUE AUX MAUVAISES GOUVERNANCES ET AUX CUPIDITES DES DIRIGEANTS .
    En voici l’une des preuves :

    https://www.youtube.com/watch?v=NEwd96QF7zM

    • 22 juillet à 12:46 | Jacques (#434) répond à Besorongola

      Merci pour ce lien, Besorongola (#10635). Hélas, ce reportage ne peut être qu’un cri dans le désert, les cupides autocrates l’auront ignoré en 2 temps 3 mouvements.

  • 22 juillet à 11:17 | reviv (#9830)

    Besorongola,
    les fossoyeurs ( encore vivants ) de Madagascar n’oseraient pas regarder cette vidéo jusqu’au bout, ils vont se couvrir de voile opaque.
    merci pour le partage....

  • 22 juillet à 11:18 | arsonist (#10169)

    How is it that voters Gasy , who had given their votes to this illiterate advertiser DJ ,
    are devastated by noting damages
    caused by the predictable incompetence of the DJ to govern this country ?

    Yet voters Gasy were warned that
    this DJ is one guy whose educational level doesn’t exceed that of 3rd class of high school !

    https://www.youtube.com/watch?v=74FI0Kh3JOE

  • 22 juillet à 11:23 | dominique (#9242)

    c’est plutôt la crise GENERALE dans le pays ; et pas simplement au sein du gouvernement pour la communication entre bras cassés

  • 22 juillet à 11:27 | tiryco (#9153)

    Sa sent le siège ejectable

  • 22 juillet à 11:29 | leirbag (#11019)

    Akam :
    Votre réponse me semble très confuse et complètement incohérente. Djiste, césar13, gaby... ne correspondent à rien. Votre science infuse ne m’intéresse pas ni les intellectuels que je considère comme des penseurs de l’inutile. J’essaie de défendre le peuple malgache et certainement pas le pouvoir actuel ni d’ailleurs les prédécesseurs depuis l’indépendance qui ont totalement ruiné le pays. Je n’ai donc de leçons à recevoir de personne surtout quand les propos sont complètement erronés. Pourtant, il me semble que j’écrive bien le français, le vôtre me paraît un peu loufoque. Dont acte.

  • 22 juillet à 11:47 | zorey974 (#7033)

    "les hôpitaux sont débordés par l’afflux des malades graves dont certains décèdent malheureusement faute d’accès aux soins"

    Personne ne décède puisque le décompte quotidien en dénombre un ou deux maxi ! Sauf si on nous ment mais ça je ne peux y croire une seconde. Notre Président est totalement transparent, intègre.... lol lol

    • 22 juillet à 14:39 | lé kopé (#10607) répond à zorey974

      On refuse des malades en pleine crise de suffocation dans les hôpitaux Le président du FLM).Est il normal qu’il faut attendre votre Calife pour recevoir des ordres pour soulager ces souffrants .En effet , si les moyens pour sauver ces pauvres gens , (manque de lits et surtout de respirateurs artificiels )sont insuffisants , comment voulez vous que ces soignants ne soient pas déstabilisés ?Quand les spécialistes ou pas ,savent que les premiers signes de détresse sont le manque d’oxygène , l’achat de respirateurs artificiels ne serait il pas plus judicieux, que l’octroi de 4*4 rutilants aux couleurs oranges et sous l’égide d’un concessionnaire bien connu...

    • 22 juillet à 16:12 | ASSISE (#10453) répond à zorey974

      Fallait comprendre ce qui allait se passer.

      Maintenant on fait semblant de porter atteinte à la façon de faire des agents de la santé.

      Si aujourd’hui on dit : la santé est corrompue/arrogante/profiteuse/inconsciente/ . . . n’est-ce pas à l’image de la direction de la chose ETAT ?

      Je ne pense pas que avec la situation qui prévaut, il y a encore ce comportement, même minime au sein de ce corps médical.

      Cependant ce qui peut se passer, on essaye de monter la population contre ces agents de la santé, très démunis et qui risquent beaucoup pour leur vie et leur entourage.

      S’il y avait ce comportement auparavant, c’est comme l’histoire de BDR. Ces gens ont exporté le BDR, ils ont fait beaucoup de devises, ils ont laissé à l’extérieur leur avoir en valeur convertible, . . .

      Qui croire ? On sait cependant qui a le micro et le SCEAU pour les communiqués.

  • 22 juillet à 11:47 | I MATORIANDRO (#6033)

    Miarahaba manokana an’Nama Ratiarivelo ; noheverin’dry le minan’iem an reo fa efa vita sika.

    Mivaralila tanteraka n’y ao andava-pozaorana. Tena mifampihina’le nolazaiko Etsy ambony mihintsy.

    Mbola mamerina ihany zah hoe misy manampahaizana vendrana manaiky viravirain’reo cocovid mpangalabato.

    Io Zao le mpanompo ao @ fahasalamana io de tena vetavetain’ peste sy ry silly mihintsy.

  • 22 juillet à 11:54 | I MATORIANDRO (#6033)

    Mangina ndray aloh inandra cocovid sy ry lefopoza fa afabaraka tanteraka @ Zao zava-misy Zao.

    Naninona Ary i JMK no nanalabaraka an’ty ranon’iem an mahasitrana Ty ???!!!

    Nanin Ary Ty mpanompo Ty no miteniteny foana otran’zao ???!!!

  • 22 juillet à 11:59 | I MATORIANDRO (#6033)

    Mbola averina ihany n’y antso avo atao @ Atoa christian. : SITRANY MIALA.

    • 22 juillet à 12:09 | I MATORIANDRO (#6033) répond à I MATORIANDRO

      Notendren’Andriamatoa Filoha Hajaina Marc RAVALOMANANA ho mpanompo tao @ fizahantany i Christian t@ fotoan’androny ; nahita fahombiazana izy tao satria nahateatra 500000 n’y mpizahatany Tonga nitsidija an’ Madagasikara ; nametra-pialana izy avy Téo fa hoe tsy azo iarahamiasa hono n’y Filoha.

      Ankehitriny tsy misy zvtra mandeh eto an-tanana Ary Mbola hamaivanin’mpanjak koa Ty rangah Ty. Tsy mametra-pialana nefa izy. Sa azo iaraha-miasa tsara n’y mpanjaka ???!!!

  • 22 juillet à 12:01 | ratiarivelo (#131)

    Miharaba ANAO Atoa " MATOR***"Marina izay voalazanao LEROA , fa miady an-trano ry GAIGY isany ** pour vue qu ça DURE-LEROA**** tsy maintsy misy farany ny zavatra REHETRA ***dia ampi-sotroina ny PIPI-COV-ORGANICS ny tambaviny IZY REHETRA hatomboka @ny ra-PRESI**vary manta ok ?? Mahereza LEROA A ?

  • 22 juillet à 12:14 | rainikoto (#5666)

    Lasa aiza ny ekipan’ny mpamosavy Inandra isany ? Sa efa ho tapaka koa ny karama fa efa ho tapitra ny kely tafajanona tsy lasa any @ paradisan’hetra ?

  • 22 juillet à 12:25 | Vohitra (#7654)

    Il parait que la dame en question avait fait des études en droit, donc une supposée juriste.

    Selon la loi fondamentale, dans le chapitre II, article 65, le premier ministre est le chef du Gouvernement, et c’est lui qui :

     Conduit la politique générale de l’Etat
     A autorité sur les membres du Gouvernement dont il dirige l’action, et il est responsable de a coordination des activités des départements ministériels
     Est le chef de l’administration

    Et selon l’article 66 de la Constitution de la République, c’est le premier ministre en conseil de Gouvernement qui :

     Fixe le programme de mise en œuvre de la PGE
     Décide des mesures de mise en œuvre des programmes nationaux de développement économique et social…

    Aussi, on peut bien se poser la question où est-ce que cette dame avait appris le droit l’amenant ainsi à se comporter de manière trop singulière et indigne…

    Le ministre de la santé, un professeur agrégé de son état, sait pertinemment la situation de carence auprès des différentes formations sanitaires et hospitalières du pays, lui-même est un fonctionnaire de l’Etat avant sa nomination, et il avait cru nécessaire d’agir en conséquence en son âme et conscience afin de porter secours à ses collègues sur le front du combat contre le Covid…malheureusement, il s’est fait engueuler, c’est le cas de le dire, et s’est fait sermonné par le ministre du…colisée et de la réhabilitation du palais de Rainilaiarivony à Ilafy…

    En agissant ainsi, elle avait perdu à l’esprit que c’est le chef du gouvernement qui devra agir à sa place en cas de dérive, à supposer, de celui en charge de la santé publique…

    Mais cette situation met exergue l’existence d’une discordance au sein des membres du Gouvernement, que ce soit en termes d’actions et définition des priorités qu’en matière de degré de soumission et d’expression de gloire à l’endroit du calife…

    La dame fait partie des proches de la première heure du calife, une activiste notoire spécialiste du militantisme de rue, propagandiste inégalable habituée aux actes d’agitation face au micro…

    Et le professeur, d’un âge mûr, d’un tempérament calme et humble pour ne pas dire effacé et modéré, fait partie du cercle du conducteur du rouleau compresseur, principal artisan de la prise d’assaut de la magistrature suprême dès juin 2018…

    Et quand on sait que dernièrement, au cours d’une conférence de presse, adressée à l’ensemble de la Nation, le calife en personne s’était permis au vu et au su de tous, de faire preuve et montrer au public des convivialités, presque intimes, avec une journaliste, en l’appelant par son « surnom »…ou diminutif de son prénom, au détriment des obligations protocolaires ou des règles de préséance…

    Le calife est le calife, il fait ce qu’il veut, selon ses humeurs et ses propres perceptions du moment…

    • 22 juillet à 12:32 | I MATORIANDRO (#6033) répond à Vohitra

      Atahorako hivadika adim-poko n’a adim-pinoana tokoa Ty raharaha Ty raha tafajabaka n’y mpanjaka an. Sa Zay no tena TANJONA farany ??!!!

    • 22 juillet à 14:53 | ASSISE (#10453) répond à Vohitra

      Miarahaba anao.

      Betsaka ny resaka nandeha, PM sy io MinSanPub io. Natao lavitra loatra ny kitay izy ireo.

      Ny iray mangina, ilay tokony hanenjika, ny iray henjehana, lazaina tsy mahay ny asany.

      Efa nisy niresaka "2nd Zone" koa tany ho any. Ny "1ère Zone" ve izany io, MKS, mahazo miteny io ? Sa ilay hoe : mpitondra teny ?

      Mila mitandrina ihany isika. Misy manandrana mafy mihintsy io resaka faritra io.

      Raha hangina ihany, nahoana no tsy miala e ? Basy no mampitahotra sa vola tsy mbola azo ?

    • 22 juillet à 15:13 | mamabe (#873) répond à Vohitra

      La dame en question ne serait pas le robot mercenaire sur ce forum ? Étrange ressemblance sur plusieurs points !
      Silence radio ce jour, communication de crise oblige.

    • 22 juillet à 15:33 | lé kopé (#10607) répond à Vohitra

      Ce Ministre ne fait pas partie du Bing Bling si cher au Leader éclairé .Son tempérament assez discret et respectant la hiérarchie, ne convient pas à ceux qui sont friands de notoriété et de versatilité . Cela n’enlève rien à la valeur de cet homme honnête et compétent . Professeur , ne vous attardez pas à rester avec des gens qui ne méritent pas votre conviction . Prenez vos dispositions et posez votre démission , avant que l’on ne vous fasse pas porter le chapeau .

    • 22 juillet à 16:37 | Vohitra (#7654) répond à Vohitra

      Cette dame profite de ses liens etroits, politiques et amicaux, avec le calife, qui ne sont plus a prouver car remontent a plus d une decennie, au debut dans une station radio, puis dans la rue, au palais, peut etre aussi dans les coulisses du palais, et elle ne cesse d exhiber cette puissance et privileges...

      Avec un bras long jusqu a arriver a faire nommer en Conseil de ministre son mari en tant que Secretaire General d un ministere strategique...

  • 22 juillet à 12:56 | Isambilo (#4541)

    Tsy io kalakely io ve moa no nandeha niafina tant @ bekitana t@ andron’i Rajoelina I ?
    Everiko fa tsy dia ilaina hiresahina izay lazainy.
    I Ahmada no sahirantsaina tampoka satria naika adinony fa dokotera nedala !

  • 22 juillet à 13:06 | betoko (#413)

    Bibi fricotin
    Eh non j’ai pas quitté le navire et je ne suis pas un rat Mais devant vos mauvaise foi à quoi ça sert de discuter Gardez vos haines et vos méchanceté et vos mauvaise foi , tout cela n’empêche pas Madagascar d’avancer
    Voici des exemples concrets
    Dans le sud la construction d’un bagage pour pouvoir alimenter en eau 200 hc de rizières est achevé à 75% , la construction de la route nationale 44 est à 60% , idem la route qui relie Tamatave et Foul Pointe , la construction des 38 immeubles à Ivato se poursuit et tout cela malgré le coronavirus
    Je ne minute pas cette histoire de guéguerre de communication , ce n’est pas un scoop , cela arrive souvent dans les gouvernements du monde entier , et comme disait Jean-Pierre Chevènement , si on n’est pas content soit on ferme sa gueule soit on démissionne
    Qui va démissionner le ministre de la santé ou Lalatiana Rakotindrazafy ? Je trouve qu’avec sa grande gueule elle doit rester c’est une qualité rare chez les femmes malagasy dont la majorité est soumise

    • 22 juillet à 13:19 | vazahagasy taratasy (#10911) répond à betoko

      Betoko

      C’est vrai un "bagage", Ça ne coûte pas cher, tout le monde peut le faire, même vous...

    • 22 juillet à 13:31 | Vohitra (#7654) répond à betoko

      Hita mihintsy i Dadanaivo Bekoto fa mahay miresaka toy ireny mpanera eny amin ny stationnement taxi brousse ireny amin nity bagage ity...

      Ampiakaro eny amin ny porta bangazy ny entana e !

      An iza io kidoro aponsa io e ?

    • 22 juillet à 13:59 | Bibi Fricotin (#10989) répond à betoko

      betoko

      De misérables et minables petites "réalisations" de ton dj-charlatan en regard de l’immense détresse matérielle de tes concitoyens qui sont complètement démunis pendant que les piranhas du régime moribond du dj se gavent à vitesse grand V !

    • 22 juillet à 15:17 | dahalo (#8794) répond à betoko

      Betoko,
      Ce professeur n’a fait que son boulot et c’est plus rassurant que les discours sans tête ni queue habituelle. La il parle de besoin précis, il fait un état de lieux du système sanitaire et il propose des solutions qui sont adaptées à la situation actuelle de l’épidémie.
      Les travaux que tu es en train de citer ne représentent rien par rapport à ce qui doit être fait (ce n’est même pas le minimum syndical comme on le dit) pour ne citer que les routes nationales.

      La RN 2 est dans un état lamentable alors que cette route est la veine de Madagascar , la RN 6 depuis ambondromamay jusqu’à Diego est en train de se casser la gueule bien comme il faut et pourtant il y même pas 10 ans on pouvait relier tana à ambanja en même pas 12 heures avec une bonne voiture et je ne te parle même pas des projets du temps de ravalo qui n’ont pas encore vu le jour jusqu’à aujourd’hui comme la RN 13 ihosy fort dauphin, la RN 5 soanierana ivongo maroantsetra, la RN 5A ambilobe vohemar la RN 32 antsohihy mandritsara etc....

    • 22 juillet à 15:43 | mamabe (#873) répond à betoko

      Vazahagasy taratasy, Vohitra,
      Pitié, ne tirez pas sur l’ambulance
      Il est confus (un des effets indésirables du CVO).

    • 22 juillet à 16:39 | spliff (#5871) répond à betoko

      “Je trouve qu’avec sa grande gueule elle doit rester c’est une qualité rare chez les femmes malagasy dont la majorité est soumise”

      C’est là où vos repères de raisonnement sont erronés Betoko.
      Il y a une réalité sanitaire qui ne peut être contrecarrée que par la connaissance précise de ce que l’on combat. Masquer les faits pour x ou y raisons fausse la perception de la situation, donc l’adéquation des actions à prendre.
      Le Ministre de la Santé en tant que Prof de Médecine expose un état des lieux professionnel, ce qu’une communicante aux motivations exclusivement politiciennes et par définition incompétente du domaine se permet de contester. Si vous n’y voyez pas de problème, personne ne peut rien pour vous.
      Être “grande gueule” n’est déjà pas en soi une qualité. Mais à ce niveau de l’État et face à une situation aussi sérieuse impliquant la vie de personnes, si la “grande gueule” reste l’atout ultime du gouvernement il y a de quoi se poser quelques questions...
      Un de nos gros problèmes est que le pays est verrouillé par des gens qui raisonnent comme vous, bridés par des œillères cognitives indestructibles, et confortablement installés à un niveau de croisière où ils ne doutent de rien...
      C’est plutôt hallucinant. Même avec la meilleure volonté de peut-être essayer d’entrevoir un léger fifrelin de fraction de positivité, on n’y arrive pas Betoko. Les jeux politiciens ont des conséquences sur le terrain et la vacuité des joueurs se voit de plus en plus grossièrement...

    • 22 juillet à 19:38 | Lalangiana (#9808) répond à betoko

      Betoko l’amant de l’atsimondozoka Isandra
      hahaha ! nanomana tsara n zavtra ho teneniny ra Betoko , ka niala ilany any am fanamboarana bagage
      O ra Betoko a, tadidin gah ve le kozin Hitler momba ny akoho ?

  • 22 juillet à 13:15 | betoko (#413)

    Erratum
    Je ne minimise pas au lieu de " je ne minute pas "

    • 22 juillet à 13:23 | vazahagasy taratasy (#10911) répond à betoko

      Ces travaux sont des "bagages" comme vous l’avez si bien dit, c’est à dire que les efforts pour le financement ont déjà été faits en amont, vous n’êtes que "la valise" transporteur.

    • 22 juillet à 15:44 | lé kopé (#10607) répond à betoko

      Cela s’appelle la continuité de l’Etat , mon cher ami .Tant que vous n’arriverez pas à atteindre les capacités du laitier en termes d’infrastructures , vous n’aurez aucun mérite .L’expert comptable a eu sa part de réalisation ,qui n’est pas des moindres , à part les détournements de fonds publics dediés à Cloclo , Quasimodo , Darafify et bien d’autres ...L’acheminement de l’eau dans le Sud ,avec les pipe line ,en fait partie.

  • 22 juillet à 13:45 | ratiarivelo (#131)

    Raha misy fiopokan-javatra**** dia ialahy io ry BETOKO-Vongany : no loha laharana***guillotinner ny Malagasy voalohany ***mazava ve ry VENDRANA A ???

  • 22 juillet à 13:46 | lé kopé (#10607)

    Ce n’est qu’un secret de Polichinelle , le branle bas de combat au niveau des hautes instances de l’Etat était prévisible .L’annonce de l’arrivée des Médecins Gaulois(où sont ils) n’est pas due au fait du hasard , il y a panique à bord et personne ne sait plus à quel Saint (sein) se vouer . Le Commandant en Chef ,qui voulait être au four et au moulin , de peur qu’on lui vole la vedette , est obligé de reconnaître ses défaillances en matière de Leadership . Le résultat parle de lui même .On ne peut pas être au four et au moulin , et pour circonscrire une maladie ,et surtout une Pandémie , des études approfondies doivent être l’apanage des intervenants .Est ce cas de nos dirigeants ? tout laisse à désirer , et le Ministre de la Santé n’a joué que le rôle d’une girouette . Il a enfin décidé de ne pas être complice de cette catastrophe , et il a décidé se démarquer de ces congénères ...D’autres rats vont quitter le Navire , pour ensuite annoncer qu’ils n’ont jamais été pris au sérieux .Qu’en est il de la présentatrice de "météo sanitaire" qui annonce tous les jours des chiffres à la Télé . Va-t-elle se ressaisir et ne plus jouer un rôle qui n’est pas à la hauteur de son diplôme . C’est une autre histoire , mais en attendant , l’urgence est de stopper cette montée du nombre de victimes de la Pandémie .Qui a dit que l’on maîtrise la situation et que cette hécatombe n’est pas plus inquiétante que la Peste et le Paludisme ? Suivez mon regard ...

    • 22 juillet à 13:59 | ratiarivelo (#131) répond à lé kopé

      Izao ny fandehan-javatra " ra-lé Kolé " rehefa ny MPITONDRA no VENDRANA : ny fiafarany MIVARALILAAAAAAAAAAAAAAA*** tsy ho ela intsony dia mivarina any an-kady*** tsy hita fa MITSETRA ny MALAGASY ao anatin’izany LAFRANTSA sy ny HAFA*** mahereza E ???

    • 22 juillet à 14:53 | kartell (#8302) répond à lé kopé

      Le pouvoir déboussolé appelle à l’aide mais lorsque toute la forêt s’est embrasée, les secours ne pourront que constater les dégâts voir simplement les encadrer au mieux...
      Toujours trop tard, toujours trop présomptueux, « la pandémie ne passera pas par là ! »avait scandé le promoteur, voici seulement deux mois ...
      Aujourd’hui, même ses soutiens scientifiques ruent dans les brancards de la réalité covidée dans une sorte de « pourquoi, nous avons obligé à cela ?« , le masque tombe dans un bruit assourdissant, celui de l’impossibilité à pouvoir contenir cette simple grippe devenue ce tsunami sanitaire entraînant l’humain.
      Sauf qu’à cette heure avancée de la pandémie, chacun sur cette planète fait ce qu’il peut avec ce dont il dispose, les appels à l’aide se perdent dans un brouhaha mondialiste qui tourne à la cacophonie des sauve qui peut comme celui d’un président rattrapé sur l’autel de ses tripotages en cascade ...
      Après avoir verrouillé très tardivement le pays, cette décision politicienne se retourne contre son commanditaire opportuniste qui pédale désormais dans un vide devenu un handicap dont il aurait pu faire ici l’économie...
      L’autarcie ne doit pas être galvaudée sur l’autel de la présomption, aujourd’hui.’, le pouvoir est en train de payer comptant cette forfaiture ou plutôt toute une société, cour comprise ...
      Sa marche de manœuvre est réduite, entre marche arrière et point mort c’est une question essentielle mais dérisoire au vu de ce qui nous attend, désormais !...

  • 22 juillet à 13:48 | ratiarivelo (#131)

    Raha misy fiopokan-javatra**** dia ialahy io ry BETOKO-Vongany : no loha laharana***guillotinner ny Malagasy voalohany ***mazava ve ry VENDRANA A ??? dia manaraka i Rtoa-Be ISANDRA IKALA -lamavony mpilelaka mafana FO ** MAZAVA ???

    • 22 juillet à 15:51 | lé kopé (#10607) répond à ratiarivelo

      Aza apitahorina izy Ra Titi a , fa tsy fantany izay ataony .Mbetika atsy , mbetika eroa , toa ny lelo jaza , mitranga mihemotra ...Gasy sa Vazaha , mainty sa fotsy , Dokotsa sa Ganagana ...

  • 22 juillet à 13:59 | betoko (#413)

    Vazah gasy taratasy
    Eh alors c’est quoi votre problème ? Avant Andry Rajoelina personne ne s’est occupée et maintenant que l’ouvrage est presque terminé , vous osez encore critiqué , Devrais je comprendre que toutes les initiatives entreprises par Andry Rajoelina ne sont pas bonnes pour Madagascar ?
    Mais il y a certaines décisions que je ne comprends pas .Par exemple la nomination des gouverneurs la quelle n’est pas inscrite dans la construction Quelle différence il y a entre le préfet et le gouverneur ? On dirait que les deux exercent la même fonction

    • 22 juillet à 15:32 | vazahagasy taratasy (#10911) répond à betoko

      "Devrais je comprendre que toutes les initiatives entreprises par Andry Rajoelina ne sont pas bonnes pour Madagascar ?"

      Parce que vous essayez de noyer le poisson avec d’autres sujets alors qu’on vous met sous les yeux les gros problèmes actuels de la population, c’est une insulte de répondre que nous construisons des etc. pendant que le peuple demande à avoir de quoi manger et de quoi se soigner, une question de vie ou de mort !

    • 22 juillet à 18:59 | ASSISE (#10453) répond à betoko

      ===Mais il y a certaines décisions que je ne comprends pas.===

      Raha tsy mazava aminao dia fantaro ilay nanao azy dia azonao ny tiany ho lazaina.

      RAHA TSY TSAPANAO ANIO, MBOLA HO AZONAO RAHAMPITSO.

      Mety resaka hisy hanenenanao ny tiany ho lazaina. Mila mitandrina tsara izany ianao e.

      Dans cette construction (inona ilay resaka ?)

      Si les deux exercent la même fonction, ce qui veut dire le cerveau qui l’a conçu ne tourne pas rond. Sinon mi-tourne tout court ?

  • 22 juillet à 14:37 | diego (#531)

    Bonjour,

    Je n’ai jamais cru que la majorité des responsables politiques malgaches ait pris très au sérieux au début de l’année quand l’OMS a annoncé une pandémie de coronavirus.

    Je crois même que beaucoup des citoyens malgaches, éduqués, n’y croyaient pas plus, s’amusant à comparer la pauvreté récurrente et une pandémie qui tue moins que le paludisme ou d’autres maladies et la famine qui serait aggraver par un confinement, l’économie du pays étant basée majoritairement par l’informelle, échappe complètement à l’Etat.

    En un mot, la pandémie n’a jamais été pris au sérieux dans le pays.

    C’est un problème.

    • 22 juillet à 15:53 | ASSISE (#10453) répond à diego

      ===En un mot, la pandémie n’a jamais été pris au sérieux dans le pays.===

      La compréhension et l’éducation nous amènent à faire beaucoup plus de réflexion, c’est dans la vie ça. Dommage pour notre chère éducation.

      Dire que la pandémie n’a pas été prise au sérieux, je dirais : un peu fort. Du côté des décideurs peut-être.

      Car l’informel comme il est dit dans votre post est l’handicap de la situation et qui aurait dû faire réfléchir davantage les cerveaux du pays, plus particulièrement les politiciens notamment ceux qui ont toujours crié "les maîtres de la situation".

      Aujourd’hui le pays vit avec la pandémie et la famine dans un enfermement meurtrier dû au confinement. Sans argent et sans nourriture.

      Pas vraiment mais presque "LA MORT".

  • 22 juillet à 15:55 | ASSISE (#10453)

    BLACK OUT dans l’Isandra ?

    Délestage tokoa ve, dia tsy mbola niverina hatramin’izao ?

    • 22 juillet à 16:10 | citoyendumonde (#4292) répond à ASSISE

      Lany lainga ilay olona na mitady lasa nanotsam-bava aloha

  • 22 juillet à 16:39 | I MATORIANDRO (#6033)

    Niantso ahy Téo ny rafozan’inandra fa taitra hono inandra Dia napanarahina kisoa.

  • 22 juillet à 16:46 | Shalom (#2831)

    Mandre aho fa toa ho raisin’ny miaramila ny ankabeazan’ny andraikitra eao amin’ny fitondrana …
    Aza hitako mahita ahy ! Miverina tokoa i jamba amiralin-dranom-potaka.

    • 22 juillet à 18:51 | ASSISE (#10453) répond à Shalom

      Tokony tsy diso izany.

      Izay tsy miaraka amin’i Rasily ihany no tsy mateza eo.

      Indrindra raha misintaka Reny.

      Aza hitako hatrany am-piangonana !

    • 23 juillet à 00:34 | dolmi (#10981) répond à Shalom

      Tanana zatra nivokona sarotra hatsotra,(toa io ve moa ny tena fiteny e ?) : momba deba jamba ny tiako lazaina.Fetsifetsy lahy, liandrà, ary " frustré" hono araky nolazain’olona, noho ny fankalahany merina (hono... hono ) : izy, hono, no nahita hevitra hanondrana ,ny malama loha sy ny universités scientifiques ivelany renivohitra ary nampiakatra andrenivohitra ny avy anindrana sy ny universités azy afa sisa.
      Deba ihany koa no namorina ny CSR, nametrahany izay nihevitra hanohitra na avy anindrana na faritra afa : nisy CSR nahavatra nanery fianakaviana ambanivohitra hamarotra tany nisy fasandrazana sy kolikoly ratsy afa...
      Ary t@ fitondrany deba no nisesisesy ny resaka fizarana ny nosy araky resa-poko.
      Ka izy masahy miteny fa fohy tadidy ny olona sy mihebo manolo-tsaina any dj sady nampiditra an-tsehatra ny olony dia tena mampatahotra mihintsy indrindra noho ity covid-19 ity sy ireo jeneraly maro mety miandry fotsiny izay hetsika toroiny deba.
      Hafaha loatra ny hetsiky ny qouvernement
      Asa izay hiafarany ny firenena.

  • 22 juillet à 16:53 | Shalom (#2831)

    Hafatra : nilaza tamiko ilay "isandra" hampita amintsika fa tsy salamalama hono izy na dia nisotro ilay "fortifiant" aza ka tsy afaka ny hifanakalo hevitra amintsika aloha.
    Toa izany koa i "si pire encore".
    Aza omen-tsiny fa mpiray tanindrazana e !

  • 22 juillet à 17:23 | Jacques (#434)

    Dans un pays normal doté d’un gouvernement qui l’est tout aussi, un ministre qui diverge d’une ligne politique fixée est généralement recadré par son chef, un PM en l’occurrence ou bien par le chef de l’État. Pour le cas d’espèce le Pr Ahmad a-t-il contrevenu ou enfreint à l’entente du "groupe" ou tout simplement était-il dans le cadre de l’accomplissement de sa fonction ? Il n’empêche, son initiative n’a pas été comprise, non par le PM (normal, Ntsay n’a plus le droit de l’ouvrir) qui est son patron mais par son collègue porte-parole du gouvernement, Miss "Lèvres" qui, faut-il le rappeler, n’est pas à son premier délire près.

    Son (Miss Lèvres) parcours médiatico-politique n’est pas inconnu du vahoaka : en 2009 ces interminables tintamarres au micro de Viva (radio du bac-3) à travers son émission intitulée Anao ny Fitenenana aux fins de pousser la plèbe à débarquer le pouvoir en place de l’époque. Ensuite "divorce" d’avec le bac-3 contre lequel elle avait, en 2012, vomi ses dénigrements et autres reproches. Eh oui elle a osé défier le bac-3, sans doute comme Roland Ratsiraka envers l’ex-président Rajao, en détenait-elle aussi un "dossier". En tout cas cette meuf semble faire tout ce qu’elle veut au sein de ce gouvernement de pieds nickelés c’est-à-dire d’incompétents.

    Eh oui, l’inénarrable endémisme de babakotoland perdurera encore et toujours.

  • 22 juillet à 17:48 | reviv (#9830)

    et voilà :
    "
    L’importation serait déjà en cours et les concentrateurs d’oxygène sont attendus à Madagascar dans les prochains jours. "
    ___&&&&__

    ok, mais tout ça est fait dans la précipitation même si l’initiative est louable,
    il attend que les problèmes se présentent pour envisager à apporter une solution,
    l’esprit d’anticipation, de choix de priorités et de vision par des investissements ne font pas parties du mode de fonctionnement local.

    on peut augmenter le volume des importations en matériels médicaux et des spécialistes en médecine épidémiologique, cela s’entend... mais comment feront-ils ces éminents prof dans ce désert indescriptible et sans infrastructures pour manœuvrer ?

    tenez, dans mon bled, le CSB est là depuis la 1ere république, actuellement les murs sont encore debout mais celui-ci est méconnaissable, insalubre, en piteux états et sans eau et sans électricité sauf qq fois à partir de 19h seulement pour s’éteindre à 21h au meilleur des cas, sinon un blackout total et coupures fréquentes,
    et vous croyez que l’on peut soigner et guérir les malades ? non...mais.

    et pourquoi le professeur Amad Amad colporterait ces carences de 50 années de mauvaise gouvernance qui se poursuit encore à ce jour ?

  • 22 juillet à 17:57 | Vohitra (#7654)

    Situation du jour :

    614 nouveaux cas de contamination dont 548 enregistres a Analamanga, et 4 cas de deces.

  • 22 juillet à 18:03 | olivier2 (#9829)

    Lol

    Lysnorine et consorts reviennent chanter une vieille rengaine qui consiste A affirmer haut et fort que si les « malagasy » sont aujourd’hui un peuple pauvre et corrompu..cela ne serait QUE du fait de la colonisation française..

    Nabila sors de ce corps !!!

    Les malgaches ont été des colons avant les francais..des esclavagistes avant les francais..et ont perdu une guerre en 1896..

    Quant aux valeurs morales pretendues supérieures...no comment.

    Dommage que la grand mere de rakoto ai oublié..oh surprise !...de lui expliquer que l art du mensonge et de la manipulation etait endemique !

    Assa traore pourra bientôt défiler avec lysnorine..qui deteste les noi.rs..

    Nannnn

    Quel scoop

    • 22 juillet à 18:40 | vazahagasy taratasy (#10911) répond à olivier2

      22 juillet à 18:03 | olivier2 (#9829)

      Moi je trouve que vous n’êtes pas très clair dans votre tête avec cette obsession de défendre le colonialisme à tout prix, une mentalité qui n’est plus de notre époque. Est-ce une justification de dire que si les noirs ont pratiqué l’esclavage, les blancs doivent le faire aussi ? Autant dire si un noir tue un noir, le blanc peut tuer le noir également car ça a été déjà fait et c’est permis...un esprit tortueux que je m’étonne d’ailleurs de trouver sur ce forum d’un pays de noirs...

    • 22 juillet à 19:30 | vatomena (#8391) répond à olivier2

      Triste bilan ! où il apparait que le malgache n’a rien retenu de la leçon coloniale . L’Indépendance venue et ce fut une marche vers l’abime.Il en fut autrement ailleurs , en Afrique ,en Cote d’Ivoire ,au Sénégal.’’le miracle ivoirien ’ en est le parfait exemple. Eux ,les Ivoiriens ,ils avaient appris et retenu.Ils avaient la clé du succes.La malédiction coloniale ,ce n’était pas leur affaire

  • 22 juillet à 18:48 | Rakoto (#10929)

    Leçon de Patriotisme :

    A chaque journal de TV, j’entends toujours qu’un député ou un ministre est venu apporter des dons et des cadeaux donnés par le Président pour le peuple. Merci
    Quel générosité et patriotisme, ... Félicitations.

    J’ai jamais entendu en Europe ou en France qu’un Président a donné même 1 euro à ???

    Bonne santé à tous,
    Rakoto de Montpellier

    • 22 juillet à 19:42 | Vohitra (#7654) répond à Rakoto

      Rakoto, bonsoir,

      En plus de ce que vous venez de citer, j’ai pu remarquer aussi ces derniers quelques femmes, soit disant membres de la Direction sociale auprès de la Présidence du Gondwana, présentes sur les terrains en distribuant des dons au nom du calife…le calife bien aimé et guide éclairé de la révolution au Gondwana…

      Et dans le même chapitre, un grand et lourd, imposant personnage, au propre comme au figuré, car non seulement c’est le Ragôva d’une des Régions enregistrant un fort taux de contamination au Gondwana, mais en plus, c’est le secrétaire national du parti du calife régnant, et c’est ce lourd personnage qui a été désigné comme responsable de l’organisation des aides nouvelle formule dans cette Région…

      Et hier, sur une chaîne télévisée privée dans cette Région, j’ai pu voir beaucoup de plaintes et requêtes venant des couches défavorisées comme quoi beaucoup parmi les indigents n’ont pas encore reçu la somme promise pour l’achat de PPN…et un chef de Fokontany avait même affirmé que sur les 1.200 personnes inscrites dans la liste dressée pour bénéficier de cette aide, seulement 75 avaient pu en recevoir hier…

  • 22 juillet à 19:03 | lancaster (#10636)

    Le gouvernement doit revoir sa feuille de route et son mode d’emploi s’il veut espérer réussir sa mission .

  • 22 juillet à 19:17 | lanja (#4980)

    Mampalahelo ity Ministre ny santé ity, Lalatiana mitrerona , i DJ mibaiko, ireo dia tsy misy nianatra ny resaka santé, milelalela sy manao showbiz no hainy, dia ireo natsosiky ny fozaorana mianakavy hitondra firenena ireo, tsy mahagaga mihitsy ny zavamisy ankehitriny, ireo namany nitady haka tanin’ olona moramora amin ny expropriation, izay niafina ao mbadiky ny 3P , tsy hita , tsy hitsabo COVID no nifanarahana.
    Hatraty anaty forum ny foza MBOLA manamafy fa manarapenitra ary efa mihezaka mafy ny mpitondra...
    Ny vahoaka anefa, be ireo lasa manampy isa ireo tsy mahita harapaka hatr izay ,dia miaraka manisa ny maty isan andro eto isika, ny mahantra izay tsy matin ny COVID , maty naona,
    Fa za indray dia mankahery , n°13 ,tanora mavitrika mahavita azy , aza kivy tompoklah sy tompokvav , hajao TSARA ny fepetra dia tafavoaka isika mianakavy ,

  • 22 juillet à 19:19 | Vohitra (#7654)

    Un hors sujet…

    Actuellement, le procès de Omar El Béchir, l’ancien homme fort du Soudan est en cours, deux charges étaient retenus contre lui, avec deux tribunaux différents en deux endroits différents qui vont le juger :

     Le premier, au Soudan, à propos de ses rôles et implications dans le coup d’Etat de…1989, et oui, 30 années après les méfaits
     Le second, à la Haye, à propos des crimes commis au Darfour, qualifiés de génocide et crime contre l’humanité auprès de la CIJ

    Depuis sa chute, il a été déchu de son piédestal par l’armée lui aussi, il y avait deux ou trois années de cela, il est retenu en détention au Soudan pour le moment…

    Pour dire que, même après trois décennies, il est encore possible de faire passer en jugement un dictateur…il risque de finir très mal son passage sur terre celui là…

    Cette situation devra amener quelques uns à réfléchir de manière sereine quant à leurs situations et actes d’antan…

    • 22 juillet à 19:31 | kartell (#8302) répond à Vohitra

      Un hors- sujet de votre part ?, c’est étonnant !..
      Plutôt un parallèle subliminal.....
      Bonne soirée.

  • 22 juillet à 19:51 | lancaster (#10636)

    La meilleure façon pour le gouvernement de montrer qu’ils sont capables de se ressaisir, de rectifier leurs tirs, de reconnaître leurs maladresses, c’est d’operer une révision très sérieuse des missions prioritaires, une revue des moyens techniques et financiers ainsi que de la méthode de travail et bien sûr un remaniement énergique de l’equipe Gouvernementale.
    Un remaniement façon chaises musicales serait très mal perçu.
    Il faut revoir ce gouvernement et sa structure de fond en comble et connaître précisément les résultats attendus.
    Autre chose c’est courir à la débâcle certaine.

  • 22 juillet à 20:08 | Lalangiana (#9808)

    Betoko n Antsimondozoka Isandra
    Narary angah sa niakatra tension zato izy sa mbola manomana ny zavatra sy forongona porofo ra isandra no tsy hita intsony, toa ny ankizin sisa no hita mamaly ato
    Am io miala bala am foto drafitr asa navelan Rajao no mba ataony ato

    Afatrafaro ihany Isandra fa tsy mahazo misotro anlay tambavy oe raha misy tension. asa mba efa nisotro marina ve ianareo ireto sa ny olona fotsiny no ampirisihina atao "cobaye" , Am io kala Isandra mirary fatratra ny ahavoazan ilay aretina an izay olona tsy mpoba ity fitondrana ity.
    Ary hono oa maninona ianareo roa ireto ra mba m "s’auto-contaminé" kely e dia ilay organics ataovy fanandramana aminareo fa ianareo mantsy milaza 100% fa maha omby ilay izy, de mba zarazarao am alalan vidéo eto ny maha efficace anlay izy. Mazay koa ianareo afa-po tsara oe tena maha omby ilay tambavy majika

  • 22 juillet à 21:27 | Shalom (#2831)

    Ho hitantsika fa hiverina eto ilay "robot mercenaire" rahampitso miaraka amin’ireo "éléments de langage" efa voarafitra ka na izay no hasesika tsy ankijanona na atao izay hamadian-dresaka handetehana ny trondro ao anaty fotaka.
    Nianatra nitsabaka iny i Betoko-maroholatra alias Dadanaivo kay tsy nijery ny hametrahany ny tongony.
    Dia hoa vy hanamafy tosika ilhany koa i "si pire encore" amin’ireto voambolana miseho ho tanora fihetsika kanefa tsy mankaiza.

    Toro-hevitra : rehefa mba manao zavatra, mba dinio ihany izay hiafarany e !

  • 22 juillet à 22:07 | Besorongola (#10635)

    AU SECOURS, A L’AIDE !

    Coronavirus : à Madagascar, le ministre de la Santé appelle à l’aide internationale tandis que le président vante les mérites d’une tisane
    (RIJASOLO / AFP)
    Par franceinfo avec AFP – France Télévisions
    Mis à jour le 22/07/2020 | 20:39 – publié le 22/07/2020 | 16:55

    Des dissensions sont apparues au sein de l’Etat malgache dans la lutte contre le Covid-19.

    Cacophonie au sommet. Des dissensions sont apparues au sein de l’Etat malgache dans la lutte contre le Covid-19. Le gouvernement, qui vante les mérites d’une tisane pour combattre le virus, s’est dit "consterné" de l’appel à l’aide internationale lancé par le ministre de la Santé.

    Dans une lettre adressée lundi 20 juillet aux bailleurs de fonds, le ministre de la Santé, Ahmad Ahmad, a fait la "liste des besoins les plus urgents" pour lutter contre la pandémie de Covid-19 qui "évolue ces dernières semaines selon un mode très critique à Madagascar avec des flambées épidémiques importantes" dans plusieurs régions, dont la capitale Antananarivo. Il demande notamment 337 respirateurs, des bouteilles d’oxygène, 2 300 000 masques chirurgicaux, 697 000 paires de gants et 533 200 surblouses.

    Une tisane baptisée Covid-Organics
    L’appel du ministre de la Santé "est une initiative personnelle", prise "sans concertation" avec le gouvernement ou le président malgache Andry Rajoelina, a tenu à souligner le gouvernement. "Force est de constater que de nombreux points cruciaux dans la gestion de cette crise sanitaire ont échappé à la vigilance du ministre de la Santé publique", a-t-il encore estimé.

    Le président Rajoelina a fait largement distribuer à sa population mais aussi à plusieurs pays, principalement africains, une tisane à base de plantes, baptisée Covid-Organics, dont il assure qu’elle protège et soigne le coronavirus. Les éventuels bienfaits de cette tisane n’ont à ce jour été validés par aucune étude scientifique.
    LES PAYS RICHES RECHIGNENT D’AIDER FINACIEREMENT LES PAYS PAUVRES !

    Trop c’est trop , eux même aucun ne parviennent à s’en sortir véritablement . Eux ce sont les pays riches .
    Cette attitude des pays riches ne leur accordent aucun droit aux pays pauvres s’agissant de financer la lutte contre cette pandémie ; dès lors, chacun se débrouille comme il le peut. C’est la règle mondiale de Civid-19.

    Le CVO a permis à Rajoelina d’être à la une de certaines presses internationales et de par sa nature "dedaka" , Rajoelina voyait déjà son nom en haut de l’affiche mais au vue des résultats, ni la chloroquine , ni le CVO ne peut prouver pour l’instant son efficacité . Madagascar fait désormais partie des pays les plus pauvres où la situation est devenus très inquiétante . En plus de ce drame sanitaire le drame économique et social est déjà là . Beaucoup d’entreprises ferment et des milliers de gens qui n’ont jamais connu le chômage goûte à cette situation . C’est surtout la classe moyenne moyenne malgache qui en souffre le plus car les plus démunis en ont déjà l’habitude .

    Dans les pays pauvres, la crise sanitaire pourrait se doubler d’une grave crise humanitaire marquée par la famine. Le chef de l’ONU déplore l’inaction des pays développés et rappelle que le besoin d’aide financière est conséquent.

    © Fournis par Euronews
    Plus de 14 millions de personnes contaminées, plus de 600 000 morts. Le coronavirus poursuit ses ravages à travers le monde, notamment dans les pays pauvres où la crise sanitaire pourrait se doubler d’une grave crise humanitaire marquée par la famine.

    Le secrétaire général des Nations Unies Antonio Guterres déplore le manque de solidarité des pays développés alors que le besoin d’aide financière est particulièrement conséquent.

    "Pour répondre aux conséquences économiques et sociales dramatiques du Covid, pour lutter efficacement contre le Covid à l’échelle mondiale, nous aurions besoin d’un plan d’aide qui correspond à plus de 10% de l’économie mondiale soit plusieurs milliers de milliards. Nous voyons que ces milliards sont dépensés par les pays développés, aux États-Unis, en Europe, mais nous ne voyons pas la mobilisation de ressources pour aider les pays en développement à faire de même. "

    Des milliards sont dépensés par les pays développés, aux États-Unis, en Europe, mais nous ne voyons pas la mobilisation de ressources pour aider les pays en développement.
    Antonio Guterres
    Secrétaire général des Nations Unies
    Antonio Guterres dénonce également le comportement de certains gouvernements face à la crise sanitaire et en appelle à l’unité des Nations pour lutter efficacement contre la pandémie :

    "La plupart des situations les plus dramatiques que nous observons dans le monde sont dans des pays où des gouvernements populistes ont été incapables de faire face au Covid de manière efficace. A mesure que le Covid s’éloignera et que nous nous reconstruirons, j’espère que les gens comprendrons que nous avons besoin d’unité, de solidarité, de coopération internationale, d’une gouvernance mondiale avec des institutions multilatérales beaucoup plus fortes qu’aujourd’hui."

    Nous avons besoin d’unité, de solidarité, de coopération internationale, d’une gouvernance mondiale avec des institutions multilatérales beaucoup plus fortes qu’aujourd’hui.
    António Guterres
    Secrétaire général de l’ONU
    Les Nations Unies ont lancé un appel aux dons de 10,3 milliards de dollars pour aider les pays pauvres mais n’ont reçu jusqu’à présent qu’un cinquième à peine de cette somme.

  • 22 juillet à 23:34 | Antony (#9838)

    Iza moa izany no mahatoky fa mbola ahatafavoaka ny baolina ny fitondrana misy ankehitriny ?
    Ho an’ny mpanohana tsy misy fepetra dia ambarako aminareo ankehitriny fa ny faran’ny takatry ny sain’ireo mpitondra ireo no faratampon’ny fahafenoana aminareo !
    =MIALA

  • 23 juillet à 00:37 | Shalom (#2831)

    Mandritra izany fotoana izany : mijaly, noana, marefo MATY ny vahoaka.
    Izay ve no nifidianana an’ity fitondrana tatatataina hoe demokratika ity ?
    Mankasitraka amin’ny fahazavan-tsainao Andriamatoa minisitra, ny fanekena nolazainao fony ianao mpianatra hivoaka ho mpitsabo : izay no ampiaro ary aza atao ambanin-javatra.
    Masina ny asan’ny mpitsabo koa aza avela ho viravirain’ny mpanao politika fa fahasalamam-bahoaka no resaka eto.
    Mazava fa tsy misy resaka CVO mihitsy ny taratasin’Andriamatoa minisitra.
    Porofo inona indray no mbola andrasan’ireto mpisolelaka mpanohana tsy ampy fiheverana ?
    Ho tratry ny todim-bahoaka ianareo.

  • 23 juillet à 02:38 | rayyol (#110)

    Plus rien a dire la stupidité a prit le dessus Madagascar 24 millions d habitants
    Morts en 6 mois 55 habitants du Covid Drame general c est la fin faut tout arrêter
    Morts en 2 semaine centaine d habitant cause moustique Malaria plusieurs centaines c est normal
    Mort en quelque semaines diverses maladies infections autres, plusieurs centaines c est normal on n en parle meme pas
    Mais attention drame Covid mort en 5 mois 55morts désastre on ferme l ile arrêtez tout
    Je m excuse renseignez moi quelque chose que je manque ou je n ai pas les bons chiffre
    C est vrai a Tulear les nouvelles circulent lentement la maladie aussi on s amuse beaucoup on joue au voleur et a la police on met les masques dans certaines circonstances ce sont les memes masques on les trainent dans nos poches depuis des semaines maintenant On les mets pour ne pas se faire arreter on les enleve des que l on est sur qu il n y a pas de police .On a changer le jeu récemment on ferme les magasins a demi journee la raison apparemment un malade est arriver dans la region on ne sait pas que trop Mais apparemment il aurait la grippe donc on ne veut pas le deranger c est sans doute la raison Mais on n est sur de rien

    • 23 juillet à 08:13 | Shalom (#2831) répond à rayyol

      Toliary tsy miroro !
      Fotsy ny alina eto Toliary !

    • 23 juillet à 09:20 | FINENGO (#7901) répond à rayyol

      @ rayyol (#110)

      Monsieur Rayyol, il n’y a pas si longtemps, vous disiez ici même qu’à Tuléar il n’y a pas de Malades du Civid-19 et depuis quelques temps même les autorités Malgaches reconnaissent qu’à Tuléar vous en avez des contaminés et Malades du Covid-19.

      Quant aux nombre de Morts du Covid-19 à Babakotoland méfiez-vous des chiffres soi disant officiels qui ne sont que Mensonges, y compris pour le nombre de Malades.
      Sur le Covid-19, rien de fiable sur ce que les autorités avance comme Chiffres.
      En ce qui concerne les Malades atteints par le Covid-19 il va falloir multiplier le Chiffre donnés par les officiels au moins par 2 voir par 3.
      Pour être proche de la réalité et en ce qui concerne les Morts de la même Maladie il va falloir certainement multiplier le chiffre actuel par 10.

      Dès le début de l’épidémie et avant qu’elle se transforme en Pandémie, l’Etat Malgache a toujours voulu minimiser les conséquences de cette Maladie, en faisant intervenir une soi disant Prophète ou que sais-je, une Brésilienne qui aurait traversée Madagascar du Nord au Sud, et de l’Est à l’Ouest pour en former une Croix Virtuelle, avec des annonces d’une trouvaille qui par la suite s’avérait être la Tisane Pipi, le Covid-Organics du Président Babakoto Bac-7.

      Le Covid-19 est devenu un enjeu d’Etat très lucratif à Madagascar que tout est dirigé par un Main de Maître par un Président Babakoto et Charlatant.

      Tient !!! Au Passage votre Fameux Guéritout n’y peut rien pour les Malades du Covid-19 me semble t’il, au même titre que la Tisane Pipi du Président. NON ???

      Pour terminer, ayez un peu plus de lucidité sur le Covid-19 à Madagascar Monsieur Rayyol.

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS