Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
samedi 16 octobre 2021
Antananarivo | 22h24
 

Transport

Transport aérien

Covid-19 : embarquement vers Madagascar interdit pour 10 pays

vendredi 23 octobre 2020 | Mandimbisoa R.

L’Aviation Civile de Madagascar (ACM) vient d’annoncer de nouvelles mesures restrictives sur les vols provenant de l’étranger face à la situation en Europe où une deuxième vague de la Covid-19 est en train de sévir. La liste des pays depuis lesquels l’embarquement des passagers vers Madagascar est interdite a été communiqué par l’ACM aux compagnies aériennes. Dix pays sont concernés par cette mesure (l’Allemagne, la Belgique, l’Espagne, la France, l’Italie, le Pays-Bas, la Pologne, le Royaume-Uni, la Russie et l’Ukraine).

Ce sont surtout les passagers et touristes qui se rendent à Nosy-Be qui sont frappés par cette interdiction d’embarquement. En effet, les vols commerciaux internationaux n’ont pas encore repris sauf pour Nosy-be où les frontières aériennes sont ouvertes depuis le 1er octobre. Une nouvelle qui ne risque pas de réjouir les opérateurs touristiques de la région car une grande partie de leur clients proviennent de ces pays européens.

Les trois derniers vols de rapatriement de la compagnie Air Madagascar de Paris-Antananarivo avant le 1er novembre sont toutefois encore maintenus selon les directives des autorités.

89 commentaires

Vos commentaires

  • 23 octobre 2020 à 08:50 | betoko (#413)

    L’île Maurice, l’ile de La Reunion, Mayotte et les Comores ne sont pas concernés ?
    Si des passagers venant de l’Europe transitaient dans ces pays et reprennent des vols vers Madagascar ( ou en prenant un voilier ) , seront ils refoulés ?

    • 23 octobre 2020 à 09:05 | Rainingory (#11012) répond à betoko

      ce gars n’a que des questions à amener ici ou quoi ? suis pas le prezidà moi, pose-lui direct ta question à ton dj

    • 23 octobre 2020 à 09:32 | zorey974 (#7033) répond à betoko

      Autant dire que l’espace aérien est fermé !! L’essentiel des touristes de Nosy be venant d’Italie et de France !

    • 23 octobre 2020 à 10:35 | Ngeda (#10235) répond à betoko

      - Pour une fois Bekoto est devenu raisonnable. On souhaite qu’il sil ne soit pas si idiot ainsi pour ses commentaires trop farfelus.

    • 23 octobre 2020 à 12:44 | Ibalitakely (#9342) répond à betoko

      Sady anay izao ny fitondrana no anay daholo na ny mpitsara sy ny bebaoty ka mba haninona hono ialahy isany ? Ny communauté internationale rahateo aza mbola manoana anay, dia ataovy ao izay ataon’ialahy isany.
      Ankohatra izany, misy karana lahy iray antsoina hoe Nissat DANDJEE izay tamin’ny 2010 nanorina ny campagnie de transports aériens (pax, fret, …) Trans Ocean Airways na TOA sy ny sekoly mpanamory raopilanina Aviation Training Center na ATC ao @ aéroport d’Ivato (zone aviat° légère). Mme RAZAFIMAHEFA Tsanta dia mpiasany tao amin’io TOA io sady mpiaraka mandehandeha aminy matetika ihany koa. Tao @ hotel Le raphia etsy Mandrosoa route d’Ivato ohatra no fandehanan’izy ireo matetika, karana havany rahateo no tompon’ilay hôtely. Ingahy Nissat rahateo moa dia tompon’ilay orinasa Ted (teo ampitan’ny toerana fanaovana visite technique eo Alarobia io Ted io taloha, fa rehefa nahavita ny La City Ivandry ny fianankaviany dia nafindrany ao koa) izay itony mpivarotra alarmes sy cameras de surveillance itony sy fitaovana elektraonika samy hafa. Nohon’ny tonga ny 2013 dia namidiny tamin’ingahy Ravatomanga Maminiaina ny TOA/ATC, ka tsy najanony niasa tao intsony i Tsanta fa nentiny nanaraka azy ao @ Ted, dia izao mitranga izao ny resaka CCO & ekiraplà … fa aza mifandrebireby fa fifanandrifin-javatra fotsiny ihany izany !! 😜.

  • 23 octobre 2020 à 09:20 | Shalom (#2831)

    Hors sujet mais très intéressant (Lysnorine a posté très tard hier) :


    22 octobre à 22:43 | lysnorine (#9752) répond à arsonist ^

    Mba ho SAHY haka tahaka ny BÔLIVIANINA ve ny Malagasy ?

    Misy lahatsoratra iray ity, momba ny Voka-pifidianana naverina tany BÔLIVIA taorianan’ny fanonganana ny prezià MORALES LANY ARA-DALÀNA tamin’ny 20 Ôkôbra lasa (2020).
    Mba ahoana kosa ary ny hevitry ny MPIFIDY sy ny MPANAO PÔLITIKA MALAGASY raha ampitahainy amin’ny toe-java nisy teto Madagasikara hatramin’ny fanonganam-panjakana tamin’ny Janoary-Martsa 2009 ireo ZAVA-NITRANGA TANY BÔLIVIA ireo, taterin’ilay lahatsoratra ka NIAFARA KOSA TAMIN’NY FAHARESEN’NY MPANONGAM-PANJAKANA TOHANAN’NY ANY IVELANY ?

    « Résultat de l’élection bolivienne : Une gifle cinglante pour la "coalition occidentale" et pour l’exécutif français »
    Faits d’actu/22 octobre 2020/
    par Dominique Delawarde.
    Général Dominique Delawarde,
    Ancien chef "Situation-Renseignement-Guerre électronique"à l’État major interarmées de planification opérationnelle.
    https://reseauinternational.net/resultat-de-lelection-bolivienne-une-gifle-cinglante-pour-la-coalition-occidentale-et-pour-lexecutif-francais/

    Le 20 octobre 2019, le président EVO MORALES AVAIT REMPORTÉ LE PREMIER TOUR de l’élection présidentielle bolivienne avec 47,08% des voix, contre 36,51% pour Carlos Mesa, son opposant pro-US et pro-occidental. La constitution bolivienne prévoit qu’en cas d’obtention de plus de 40% des voix avec un écart entre deux candidats dépassant les 10 points, celui qui est en tête est élu dès le premier tour. Le Tribunal suprême électoral avait donc proclamé Evo Morales vainqueur.

    COMME ILS LE FONT SOUVENT QUAND ILS PERDENT (BOLIVIE, VENEZUELA, BIÉLORUSSIE RÉCEMMENT) LES CANDIDATS PRO-OCCIDENTAUX, SOUTENUS PAR LEURS ÉTATS SPONSORS DE LA « COALITION OCCIDENTALE », CONDUITS PAR LES USA, HURLENT À LA FRAUDE ÉLECTORALE ET TENTENT D’INVERSER LE RÉSULTAT DES URNES PAR DES DÉSORDRES DE RUE, AVEC LE SOUTIEN ET L’INGÉRENCE POLITIQUE, MÉDIATIQUE, DIPLOMATIQUE ET PARFOIS MILITAIRE DES USA, DE L’UNION EUROPÉENNE et du TRIO INFERNAL siégeant au Conseil « dit » de sécurité de l’ONU, trio « semeur de chaos » sur la planète, par ses actions d’ingérence : (USA, UK et FR). C’est ce que l’on appelle pudiquement en occident des opérations de « changement de régime », DES RÉVOLUTIONS « COLORÉES », voire même des « printemps »…

    Ce genre d’opérations de « changement de régime » ne réussit pas toujours (Venezuela, Biélorussie par exemple), mais IL RÉUSSIT PARFOIS COMME CE FUT LE CAS EN BOLIVIE EN OCTOBRE 2019. LA CORRUPTION DES HAUTES HIÉRARCHIES MILITAIRES, POLICIÈRES ET JUDICIAIRES BOLIVIENNES a suffi aux minoritaires pour CONTRAINDRE LE TRÈS LARGE VAINQUEUR de l’élection, Evo Morales, à démissionner et À S’EXILER en Argentine. Une sénatrice du camp des perdants, Jeanine Anez, s’est alors AUTO-PROCLAMÉE PRÉSIDENTE par intérim et a été IMMÉDIATEMENT RECONNUE PAR LES USA qui assuraient ainsi leur SOUTIEN AUX PUTSCHISTES et signaient clairement leur ingérence. L’UNION EUROPÉENNE ET LA FRANCE ONT « PRIS ACTE » de la démission (forcée) de Morales, et de la prise de pouvoir par les minoritaires sans rien y trouver à redire.

    Pour éviter le retour du très populaire président Evo Morales, la gouvernance provisoire (et minoritaire) A IMMÉDIATEMENT POURSUIVI EN JUSTICE LE PRÉSIDENT ÉLU, POUR « TERRORISME ET GÉNOCIDE » (ben voyons …) et a retardé, autant que faire se peut, l’organisation de nouvelles élections en espérant que le peuple bolivien finirait par changer d’avis et par voter pour elle. Cette gouvernance en a évidemment profité pour POURSUIVRE EN JUSTICE TOUS LES RESPONSABLES DE LA MAJORITÉ DE MORALES ET LEURS ALLIÉS POLITIQUES en vue de décapiter toute opposition.

    Cette farce de démocratie qui était, très clairement, un COUP D’ÉTAT PRO-OCCIDENTAL PRÉMÉDITÉ ET ORGANISÉ, a pu se jouer avec la complicité active des USA et passive de l’UE et de la France.

    La revanche est enfin arrivée ce 20 octobre 2020 avec UNE VICTOIRE TRIOMPHALE POUR LE PARTI DE EVO MORALES NON SEULEMENT CONFIRMÉE MAIS AMPLIFIÉE. N’étant pas autorisé à se représenter, Evo Morales a vu son dauphin Luis Arce remporter l’élection dès le premier tour avec 52,4% des suffrages et 21 points d’écart avec son principal rival pro-US. On ne peut que se réjouir pour la Bolivie de cet heureux, mais bien tardif, dénouement.

    Conclusions
    1 – Il y a bien eu UN COUP D’ÉTAT EN BOLIVIE EN OCTOBRE 2019, puisque le résultat de 2019 est très largement confirmé en 2020. Ce coup d’état avait réussi avec un soutien US ET LA COLLABORATION D’UNE HAUTE HIÉRARCHIE MILITAIRE, POLICIÈRE ET JUDICIAIRE BOLIVIENNE CORROMPUE ET LA COMPLICITÉ DES MÉDIAS et de la finance dont on sait qui les contrôle, en Bolivie comme ailleurs. Il avait réussi avec le consentement silencieux de l’Union européenne et de la France.

    2 – S’il veut durer, ce nouveau gouvernement du président Luis Arce devra FAIRE LE MÉNAGE ET LIMOGER LE PLUS RAPIDEMENT POSSIBLE TOUS LES FÉLONS QUI ONT PARTICIPÉ À L’ORGANISATION DU COUP D’ÉTAT de 2019, LES TRADUIRE EN JUSTICE ET LES FAIRE CONDAMNER pour leur faire passer l’envie qu’ils ont déjà de récidiver. LE MÉNAGE DEVRA ÊTRE CONDUIT EN PROFONDEUR, SUR PLUSIEURS COUCHES DE LA HAUTE HIÉRARCHIE, car les félons ont évidemment favorisé la promotion de leurs fidèles, susceptibles d’être les putschistes de demain. Le nouveau pouvoir devra également veiller à REPRENDRE EN MAIN LES INSTITUTIONS FINANCIÈRES ET À INTERDIRE, par la loi, toute concentration de l’appareil médiatique entre les mains d’un petit nombre d’individus qui sont parfois (souvent ?) malintentionnés…
    (à suivre)

  • 23 octobre 2020 à 09:21 | Shalom (#2831)

    Hors sujet tohiny :

    # 22 octobre à 22:47 | lysnorine (#9752) répond à arsonist ^

    Re : arsonist 22 octobre à 12:53
    « @ vohitra
    « Hifoha... ny Gasy ! Fa ny fanontaniana mipetraka dia hoe : rahoviana ? »
    Voka-pifidianana naverina tany BÔLIVIA – Tsy ela velona ilay fanonganam-panjakana tamin’ny Ôkôbra 2019. « Ahoana kosa no mba hevitry ny mpifidy sy ny mpanao pôlitika Malagasy raha ampitahaina amin’ny toe-java nisy teto Madagasikara hatramin’ny fanonganam-panjakana tamin’ny Janoary-Martsa 2009...? »
    « Résultat de l’élection bolivienne : Une gifle cinglante pour la coalition occidentale » et pour l’exécutif français »

    (Tohiny sady farany)

    3 – Le résultat de cette nouvelle élection est une GIFLE pour les occidentaux, donneurs de leçons, QUI S’INGÈRENT DANS LES AFFAIRES DE PAYS SOUVERAINS AU NOM D’UNE DÉMOCRATIE À GÉOMÉTRIE VARIABLE qu’ils prétendent promouvoir. Il met en évidence leur duplicité et leurs modes d’action peu démocratiques dans les affaires récentes : COUP D’ÉTAT DE MAÏDAN, PRÉSIDENTIELLE BRÉSILIENNE OÙ L’ON INTERDIT AU CANDIDAT LE PLUS POPULAIRE (LULA) DE SE PRÉSENTER PAR UNE INSTRUMENTALISATION DE LA JUSTICE ; PRÉSIDENTIELLES VÉNÉZUÉLIENNE ET BIÉLORUSSE OÙ L’OCCIDENT RECONNAÎT EXPLICITEMENT OU IMPLICITEMENT DES CANDIDATS TRÈS MINORITAIRES COMME VAINQUEURS, pour la seule raison qu’ils sont PRO-OCCIDENTAUX ; PRÉSIDENTIELLE SYRIENNE où, seuls, les occidentaux et leurs « clients » ne reconnaissent pas le président Bachar el Assad, pourtant largement élu, parce qu’il ne leur convient pas, ou plutôt, parce qu’il ne convient pas à l’État d’Israël…..

    4 – LES POPULATIONS DES GRANDS ÉTATS OCCIDENTAUX DEVRAIENT S’INTERROGER SUR L’ÉTAT DANS LEQUEL SE TROUVE LEUR PROPRE DÉMOCRATIE ET SUR LE RÔLE DE L’ARGENT, DES MÉDIAS ET DES JUGES qui vient fausser les résultats électoraux dans leur propre pays. Il suffit d’observer aujourd’hui les campagnes électorales américaines de 2016 et 2020 pour s’apercevoir que le mensonge, les coups tordus ET L’ APPAREIL JUDICIAIRE favorisent chaque jour la manipulation de l’opinion publique et celle de l’électeur, cible principale de ces manipulations. Il suffit aussi d’avoir vécu l’élection française de 2017, dans laquelle les mêmes méthodes de manipulation ont été utilisées par les médias et par les juges, faiseurs de roi, pour porter au pouvoir celui que les lobbies de la finance avaient choisi pour nous.

    5 – Avant de courir donner des leçons de gouvernance et de moralité aux autres, comme le fait, par exemple, le président français envers la Syrie, l’Ukraine ou la Biélorussie, les exécutifs des grands états occidentaux devraient s’interroger sur le caractère peu démocratique des décisions qu’ils prennent. L’ADOPTION DU TRAITÉ DE MAASTRICHT CONTRE LE RÉSULTAT TRÈS NET DU RÉFÉRENDUM DE 2005, PAR UN TOUR DE PASSE-PASSE DU PRÉSIDENT SARKOZY (TRAITÉ DE LISBONNE) ou l’abandon, par décision souveraine du président Macron, du projet d’aéroport de Notre-Dame des Lande contre l’avis exprimé à plus de 55% par référendum, devraient faire réfléchir l’électeur sur l’honnêteté des dirigeants, de plus en plus mal élus, qui le gouvernent.

    La gifle donnée aux dirigeants occidentaux par le peuple bolivien est donc bienvenue. Elle rappelle à ces dirigeants qu’en démocratie, le pouvoir doit émaner du peuple, et que le peuple finira tôt ou tard par les « virer » s’ils gouvernent contre lui.

    Dominique Delawarde
    GÉNÉRAL DOMINIQUE DELAWARDE
    Ancien chef « Situation-Renseignement-Guerre électronique » à l’État major interarmées de planification opérationnelle
    source : https://reseauinternational.net

    • 23 octobre 2020 à 11:30 | anhuro (#10667) répond à Shalom

      Pas mal votre "leçon" ! mais, expliquez-moi la "réussite" ? De Evo Morales, réussite oui surtout pour l’accroissement de son compte bancaire compris celui de ses amis.
      Les Boliviens es ont espérés durant les premières années car E Morales s’est comporté comme un vrai chef, malheureusement ses amis ! ajouté aux ORS du palais présidentiel l’ont fait dériver vers une démocratie à la "colombienne" 🙈 et... là ?, malgré les pays démocrates qui avaient compris tardivement qu’ils devaient aider la Bolivie, l’ont lâché après les décisions saugrenues par E Morales (par E M ?? je ne sais) car souvent ces dirigeants comme E M ! deviennent les hochets de leurs" soutiens " !!, soutiens qui sentent plus vite la chute arriver, en ayant pris soin d’assurer leurs arrières, il existe à Madagascar beaucoup d’exemples de ce genre.

  • 23 octobre 2020 à 09:28 | betoko (#413)

    Rainingory
    Ce n’est pas à vous que je m’adresse mais au ministre des transports, de la météorologie et du tourisme le quel possède en plus une agence de voyage à Paris et à Tana
    Par beau temps , il y a des voiliers qui transportent des touristes venant de l’île de La Reunion vers Madagascar et se dirigent directement vers Sainte Marie ou la Sava , et le père noël qui est un vazah comment il va faire pour être chez nous à noël si des fois il ne trouve aucun avion, lol

    • 23 octobre 2020 à 09:35 | zorey974 (#7033) répond à betoko

      Betoko pratique l’humour désormais lol

      Vu que tous les passagers venant d’Europe sont interdits, Nosy be comme Mada sera désert et les gens qui vivent du tourisme vont manger des cailloux. Alors si quelques uns passent par la Réunion ça sera toujours ça de sauvé.
      Evidemment vous n’êtes pas concerné car payé en euros que vous êtes avec un taux de conversion de plus en plus favorable, vous vous engraissez pendant que les 90% s’amaigrissent...

  • 23 octobre 2020 à 09:34 | Shalom (#2831)

    Fanontaniana maro mipetraka sy hevitra mifangaro :

    - Ahoana izany ny mikasika ny mpanongam-panjakana tami’ny 2009 raha ireo lahatsoratr’i Lysnorine ireo no banjinina sy dinihina ?
    Dia mbola hanaiky ho lalaovin’ny tandrefana foana sy ihany ve isika ?
    - Ao anatin’ny fahoriana ny malagasy maro an’isa, eo ny KERE sy ny tsy fahampiana isan-karazany. Mba azon-tsika an-tsaina ve ireo sary naseho momba ny fisokafan’ny ara-potoanan’ny solombavambahoaka ? Sakafo hanim-pito loha, tsy henatra tsy tahotra.
    Avy teo dia mbola mitaky indray ry kaondrana isany hoe : "Les députés veulent toucher une retraite une fois leur mandat terminé et les véhicules 4×4… ".
    Io andrim-panjakana io izay misy mpikambana 151 ve sa ny senatera 63 no tena mandany volam-panjakana ? Asa na mahay kajy na tena T2 fa tsy T9 akory ity DJ marary saina mpampandihy fitombenana ity sy ireo mpanohan’azy tsy misy fepetra toa ny kaondrana isany manoratra eto amin’ity serasera ity ?
    Tsy mahalala izay tokony hatao ho an’ny tany sy ny vahoaka ?

    Lasa ny saina :
    - nisy ny aretina covid-19, dia miaramila no notendrena ho lehiben’ny fitantanana ny fikarakaran’izany
    - misy ny KERE, dia mbola miaramila indray no alefa any Atsimo hikarakara ny fitantan’izany

    Rariny ve raha lasa saina ny daholo be ?

  • 23 octobre 2020 à 09:49 | Shalom (#2831)

    Ny toe-javatra toa izao no mampiseho ny tsy fahamatoran’ity fitondrana ity.
    Vao andro vitsivitsy izay dia nodedahana sy natao nanako eran-tany ary indrindra ho an’ireo mponina ao Nosy-be fa mivoha ny lanitra ary ho tonga ny mpizahatany.
    Tamin’ireny anefa dia efa fantatra fa tonga ny andiany faharoan’ity aretina ity any Eropa.
    Fa dia e ! e ! Te hisehoseho, te ho deraina (jereo ny soratr’ireo mpanohana tsy misy fepetra sy mpisolelaka teto amin’i MT).
    Dia injay io indray : ranàna hono ny olon’ireo firenena ireo tsy ahazo ho tonga eto amintsika.
    Fa tsy voavinavina efa firy herinandro ve izao fa hisy io andiany faharoa io no mbola ireny ny fihetsika natao ? Sa araka ny filazan’ilay kaondra eto hoe : hampanantenana sy hampilaminan-tsaina ny mponin’i Nosy-Be ?

    Raha tsy misy na iray aza tamin’ireo 7000 CV mahatsikaritr’izany dia :
    - na tena fopla tokoa ity fitondrana ity
    - na ilay DJ no marary saina ka tsy mihaino fa manao didy jadona (ny mpanao didy jadona dia marary saina - jereo ny boky momba ny psikiatry).

    Antsika ny safidy.

  • 23 octobre 2020 à 10:04 | Vohitra (#7654)

    Dans ce contexte lamentable, comment se fera la subsistance des petites mains, des crevettes, selon la terminologie de l ami Vatomena ?

    Se faire enroller pour devenir aussi des fonctionnaires fantomes dans le droit fil des pratiques revolutionnaires ?

    • 23 octobre 2020 à 10:39 | Yet another Rabe (#4812) répond à Vohitra

      Bonjour Vohitra,

      DJ est un impérialiste endémique qui dirige un état zombie où tout est fantomatique à commencer par ce qu’on va mettre dans l’assiette.
      Aza misy miteniteny ianareo any Androy fa mitsako tsy misy eo.

      Cordialement
      YaR

    • 23 octobre 2020 à 11:34 | Vohitra (#7654) répond à Vohitra

      Bonjour YaR,

      Ce calife est une petite frappe aux dents longues et acérées, et qui ne peut plus se passer de ronger et semer ruines et désolations partout où il se trouve…d’ailleurs, ils sont complémentaires les deux membres du couple…

      Besarety, lieu de son enfance, est-il le Ouest-Dallas d’antan ?

  • 23 octobre 2020 à 10:23 | Isandra (#7070)

    Heureusement, nous sommes là les fozas pour lancer des fleurs à cette audace initiative, les détracteurs ne savent faire que aboyer sur tout ce qui bouge et se décide.

    Certains ne savent pas que les mesures sont prises en fonction de l’évolution de la situation,...C’est l’apanage de gens qui n’ont jamais dirigé un pays, qui disent n’importe quoi.

    • 23 octobre 2020 à 11:01 | primus (#11021) répond à Isandra

      Concernant les vols commerciaux, je ne comprends plus : tous les voyageurs partant de la France sont obligés de passer des tests à la covid-19. Et, donc, ne peuvent partir que ceux qui sont négatifs.
      Pourquoi, alors, fermer les lignes puisque ces passagers ne sont pas atteints du virus.
      J’ignore ainsi les arguments du président tout puissant.

    • 23 octobre 2020 à 11:35 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Primus,

      Il y a de cas importés de l’Europe, bien qu’ils avaient de résultats de tests négatifs,

      Donc,
      - 1 la prudence,
      - 2 La réciprocité,

    • 23 octobre 2020 à 14:45 | lé kopé (#10607) répond à Isandra

      "C’est l’apanage des gens qui n’ont jamais dirigé un Pays ,qui disent n’importe quoi ".
      Je tiens à vous faire remarquer que vous êtes aux manettes depuis le coup d’Etat de 2009 .C’est à partir de cette période que le Pays sombre dans une misère sans fin .Vous pouvez trouver des excuses en en vous dédouanant de votre bévue , que durant la transition , il y avait un gouvernement de coalition .Que de mensonges , car vous avez recruté des transfuges de différents partis politiques véreux , qui n’attendaient qu’une occasion pour trahir leurs écuries. Quand à la transmission du pouvoir à l’expert comptable , cette décision revient à votre Calife qui a renié les arbitrages de son propre clan ,en ayant nommé un autre,sorti du sérail, pour prendre sa succession . Les élus qui ont changé de Statut (Mapar 1,2 ,ou 3 ont facilité cette transhumance .Ce revirement est resté en travers de la gorge de vos militants de base , mais comme d’habitude, tout le monde est rentré dans les rangs , après les injonctions du Commandant en Chef .Ce dernier a récidivé en nommant le PM actuel , sans l’aval des membres de votre camp. Rebelote , après une énième réaction de la base , (car cette personnalité n’était pas encartée à votre mouvance ), tout a été remis dans l’ordre après avoir amadoué les plus coriaces .Bref , voilà en quelques mots , le reflet de la frivolité de ce régime ,où on renie le lendemain , ce que l’on a adopté la veille .Le cas du PM de la transition entre dans le même registre . Censé être un inconditionnel du Pr Zafy , (pour faire passer la pilule), on s’est rendu compte que ce Haut Fonctionnaire ,que l’on croyait intègre , roulait pour" l’Honorable dirigeant aimé du peuple" (Filou Hajaina mamimbahoaka), et sa nomination en tant que Diplomate dans un Pays Européen l’a confirmée .A moins qu’on l’ai soudoyé , pour ne pas divulguer les noms de trafiquants de bois de rose ,qu’il avait sous la main ,et qu’il avait donné aux dirigeants qui l’ont succédé . Bref , une incohérence de plus dans vos propos , et souvenez vous que ,ni le Flibustier , ni le laitier , n’ont pas résisté à une vague déferlante qui a tout ravagé tout sur son passage ...

    • 23 octobre 2020 à 14:53 | lé kopé (#10607) répond à Isandra

      Erratum,
      A moins qu’on l’eût ...soudoyé .

  • 23 octobre 2020 à 11:19 | betoko (#413)

    Zorey974
    Ceux sont les réunionnais qui vont bouffer des cailloux s’il n’y avait pas l’assistanat et les subventions et les créoles se plaignent encore en disant " moi lé dans la misère , ce n’est pas le cas à Madagascar
    Ici dans mon pays , tout le monde met la main à la pâte et personne ne reçoit des subventions sauf avec l’arrivée du coronavirus

    • 23 octobre 2020 à 12:25 | vatomena (#8391) répond à betoko

      "Chacun met la main à la pate" dit il ; C’est osé et funambulesque de dire cela. Bientot à Madagascar,les chomeurs ,les sans emploi seront majoritaires.Il a été dit par ailleurs que le chomage frappe principalement les diplomés et autres gens instruits (?)

    • 23 octobre 2020 à 12:33 | vatomena (#8391) répond à betoko

      Spécifique au monde du travail ,ici , à Madagascar __ Telle Jeune fille ,titulaire d’un master en droit. Elle cherche un emploi depuis deux ans. Et un jour ,un quidam lui propose ce marché : J’ai trouvé un emploi pour toi. Je t’introduis à la condition que tu me verseras les trois premiers mois de ton salaire. Affaire conclue . Mais ! 3 mois apres , le "patron ’ renvoie la jeune fille.

    • 23 octobre 2020 à 12:39 | vatomena (#8391) répond à betoko

      Question existentielle __Est ce que Madagascar existe Aujourd’hui ? Autrefois OUI !

    • 23 octobre 2020 à 14:59 | lé kopé (#10607) répond à betoko

      En attendant , ce sont les Réunionnais qui viennent à notre secours dans le Sud ,et cela, à chaque catastrophe naturelle .Quand on vous tend la main , sachez dire Merci . Il y a la même proportion de gens malveillants dans le Monde , et nous avons notre lot d’Handicapés .

    • 23 octobre 2020 à 15:14 | vatomena (#8391) répond à betoko

      à Souligner : Les réunionais grands assistés s’empressent d’assister régulièrement les malgaches à chaque malheur. Tandis que les tananariviens ne se préoccupent guère de ceux qui dans le Sud meurent affamés.

    • 23 octobre 2020 à 16:47 | Stomato (#3476) répond à betoko

      Rassurez vous Betaka, les réunionnais ne seront pas lâchés par la France.
      La France est une et indivisible, cf, les Iles éparses, CDFD.
      Il n’y a pire sourd qui ne veuille entendre. Personne ne meurt de faim à Madagascar c’est- connu et reconnu par des gens de votre engeance.
      Et oui, sic, Madagascar ne reçoit aucune subvention, ni de la BM, ni du FMI, ni de l’Europe, ni du FED...
      Mais l’explication est simple les fonds versés n’atteignent jamais ceux qui en ont besoin, ils repartent directement dans des paradis fiscaux... donc ces subventions n’existent pas !

      Avec les évènements actuels, un certain nombre de changements se préparent. Avec entre autres la fin du versement des pensions de retraite pour des gens résidant hors des territoires français. Le scandale des pensions d’anciens combattants a montré le niveau de roublardise et sera stoppé.
      Par contre il ne semble pas être question de cesser le paiement des retraites pour les zoreilles qui passent leur retraite à la Réunion.

    • 24 octobre 2020 à 05:27 | lanja (#4980) répond à betoko

      Betoko, la France n’est pas Madagascar, il n’y qu’à mada ou on fait la fête ,buffet pour les MAPAREMA , et à 1000km , les gens meurent de faim, pareil , hystérie sur l’ émergence même sur ce forum , building etc .....alors que l’état des routes , l’électricité et l’ eau courante , témoignent , centres villes compris, l’incapacité des MAPAREMA à résoudre un problème élémentaire...parler des réunionnais , c’est montrer une jalousie typiquement foza

  • 23 octobre 2020 à 11:24 | betoko (#413)

    Ngeda
    Souvent j’écris des choses censées ici , dont certains ne supportent pas car c’est en contradiction de leur conviction, mais j’écris quelque chose contre Andry Rajoelina , ils vont me dire que c’est cela qu’ils attendent de moi
    Ce que j’ai remarqué c’est que les détracteurs d’Andry Rajoelina ne sont pas des démocrates

    • 23 octobre 2020 à 11:39 | primus (#11021) répond à betoko

      Est-ce qu’un ex-putschiste auteur d’un coup d’état est démocratique ? Je ne le pense pas.
      Est-ce qu’un président qui a dirigé le pays lors de la transition et qui, donc, connaît les problèmes du Sud, laisse crever de faim des gens est démocratique ?
      Expliquez moi.

    • 23 octobre 2020 à 13:52 | Shalom (#2831) répond à betoko

      Rajoelina demokraty ?

      Fa inona ilay antsoinareo hoe demokraty aloha e !
      - Fandrarana ny hafa tsy ahazo manao fivoriana ve ? (Ny niseho tany Mahajanga)
      - Tsy famoahana amin’ny fomba ofisialy ny momba ny mpanohitra ve ?

      Aleo atsahatra f’ireo dia efa manaporofo fa tsy mahalala ny dikan’izany hoe demokraty izany i betoko dadanaivo sns sns ...

    • 23 octobre 2020 à 15:18 | lé kopé (#10607) répond à betoko

      Vous perdez tout simplement la notion d’un raisonnement cohérent, ce qui nuit à votre lucidité . "On ne peut pas prétendre avoir un grand esprit , mais être heureux si votre vie servait à prouver qu’un homme peut être quelqu’un ,sans posséder une intelligence au dessus de la moyenne(ni une Cadillac), par la simple intégrité de sa manière d’être ,et par la dignité de sa vie qui force le respect".(Victor Schoelcher) Pour le moment , ces principes ne sont pas appliqués par ceux que vous soutenez , et l’injustice et l’inégalité sont monnaies courantes sur notre territoire .Un fossé sépare les paroles ,et les actes...

  • 23 octobre 2020 à 11:25 | Shalom (#2831)

    Resaka fotsiny io fepetra io mba hilazana (jereo ny mpisolelaka eto) fa mandray andraikitra ny mpitondra.
    Efa mihidy izany ny lanitra fa ndao hojerena amin’izay ny KERE sy ny filazana fa ny vola tsy nomena ny Senatera dia hikarakarana hamatsina iny Atsimo iny : Tsy misy maharatsy izany fa MBA ATAOVY MANGARAHARA.

    Io fomba fiasa io no tena tsy hain’ny fozaorana : "liberalisme" hono ! Toa soratsoratana fahatany fa tsy hay akory ny dikany.
    Ao anatin’ny fifehezana ny "liberalisme" ny mangarahara, raha tsy misy io dia tsy mitombona ny "libéralisme" satria lasa misy fitanilanana kanefa fitoviana ho an’ny rehetra no lalàna fototry ny firenena sy izany fomba fitantanana izany.

    Aiza ary io mangaraharan’ny KERE io ?
    Aiza ilay mangarahara nampanantenaina ho tamin’ny faran’ny vola aogositra, ho tapitra ihany ity ny volana oktobra ?
    Fanenjehana sy fitsikerana tsy mitombona ve izao soratra izao ?
    Lazaina ho tsikera tsy mitombona rehefa mahatsapa tena fa diso sy tsy mahay raha ny fitondrana, fomba antsoin’ny maro hoe FIALANA-PAS.

    • 23 octobre 2020 à 11:33 | I MATORIANDRO (#6033) répond à Shalom

      @ Shalom

      Marina ny voalazanao fa ny hanampiako azy koa dia mihetraketraka @ fratsay koa ireto kely hoza-pé reto.

      Ny vahoaka ihany anefa no mihinan-tadiny.

      Samia velonaina.

    • 23 octobre 2020 à 11:45 | Isandra (#7070) répond à Shalom

      Shalom,

      Nilaza ity rangahy tsy mijery ny tenany vao manan-kaondrana ny hafa ity omaly, fa tsy mbola niresaka ny atao libéralisme ny Kandida Rajoelina.

      Izany no anaovako hoe mba henoy ihany sy tsara hoa izay lazainy manjary miteniteny foana :
      Ao amin’ny page 13 ny boky mirakitra ny IEM, dia voalaza mazava tsara ao fa ny : Principe idéologique ny IEM, dia "SOCIAL-LIBERALISME".

      Ny fangaraharana anie tsy io mpamasoka erakan’ny elekelan-trano io no mitaky azy, dia atao, efa misy sehatra anaovana izany ary azon’ny rehetra jerena, ao amin’ny BNGR. Mba mikaroha moa fa aza ilaozana mivovo fotsiny.

  • 23 octobre 2020 à 11:53 | betoko (#413)

    Primus
    Allumez votre lampe , il n’y avait jamais eu un coup d’État à Madagascar en 2009 , même Marc Ravalomanana l’avait reconnu lors de sa face à face sur TVM avant le deuxième tour de l’élection présidentielle .Demandez une copie de cette face à face et durant le régime de la transition, tous les partis politiques étaient représentés que se soit à l’assemblée nationale que dans les ministères
    Encore une mauvaise foi de votre part

    • 23 octobre 2020 à 12:07 | primus (#11021) répond à betoko

      En 2009, il accède pour la première fois au pouvoir à 33 ans, par des manifestations d’ampleur dans la capitale, Antananarivo, suivies d’un coup d’Etat militaire. L’armée le porte à la tête de la Haute autorité de transition, qui a remplacé le gouvernement de Marc Ravalomanana, contraint à l’exil. L’épisode marque le sommet de la rivalité politico-commerciale entre les deux hommes, qui continue à animer le pays.

      Corruption généralisée
      Entre 2009 et 2013, quand Rajoelina est à la tête du pays, l’économie s’effondre. La croissance chute alors que le taux de la population disposant de moins de 1,90 dollar par jour atteint 77% en 2012. L’insécurité augmente dans les rues de la capitale comme dans les zones rurales isolées, où sévissent les dahalos (voleurs de zébus). Pour le président de la transition, ce n’est que le résultat de la conjoncture économique compliquée par la suppression des aides internationales après le coup d’Etat.

      « Quand Rajoelina était au pouvoir, la corruption et le pillage des ressources naturelles ont explosé, explique Ketakandriana Rafitoson, directrice de Transparency International Initiative Madagascar.

      Des milliers d’articles dans ce sens.
      Alors, vous savez votre bonne foi prête à confusion.

    • 23 octobre 2020 à 14:10 | Isandra (#7070) répond à betoko

      Primus,

      « Quand Rajoelina était au pouvoir, la corruption et le pillage des ressources naturelles ont explosé, explique Ketakandriana Rafitoson, directrice de Transparency International Initiative Madagascar.

      Après son affirmation gratuite infondée contre Rajoelina que Ketaka a proférée en pleine campagne présidentielle sur France 24, et le comité d’accueil à l’aéroport quand elle est arrivé, ni cette Dame, ni son organisme qu’elle représente n’est plus crédible, car son attitude ne fait pas preuve de neutralité et impartiale.

    • 23 octobre 2020 à 17:01 | lé kopé (#10607) répond à betoko

      Demandez cela au CL. Charles qui a pris les armes dans un dépôt de munitions et qui a reçu 100 M d’AR. ; qui a dénoncé la logistique du 26 Janvier avec les gros bras des bas quartiers (Lipo be et compagnie) et ceux qui sont devenus l’ossature du régime Putschiste . Si vous voulez ,je vous repasse le lien "d’une chronique de la prise de pouvoir à Mada en 2009 "reportage de France 24

  • 23 octobre 2020 à 12:18 | Vohitra (#7654)

    Miarahaba Tompoko,

    Tsy miafina intsony fa manomboka miseho lany ny foza mifampitsaingoka, mifandroritra eo andàlan’ny hifanaikitra hifampihinana antoerana, mifanipaka ao anaty harona…ao raha…

    Andeha halalinina fohy hoe iza tokoa mo aizy ireo…

    Misy toko efatra izy no ao anaty harona ao :

     Ny mpanjaka mpisavika sy ny fianakaviany, ary ny namany akaiky toa an’i Al Capone (efa manana tetika ho fandosirana rehefa tonga ny andro ratsy sy andro mihilana)

     Ireo mpikaramanady nanatevina avy any ampita vao manomboka mirobo-drano sy ireo mpahay rano zadraharaha mahay manaraka onja ( ireto indray dia ao anatin’ny mangorona sy manilika tanteraka izay voarain’ny tànany mba hanorenana fiainana any ampita rehefa tonga ny andro ratsy)

     Ireo efa mpanao angoatenda sy maty ankanina, ary tia milalao afo, sakaizan’ny kabary andàlana sy ny fandripahana, ka mihezaka ny hamafa izay tarazo napetrak’ilay mpivarodronono, ato indray no toby misy ireo mpilalao foko sy karazana, ary kitro ifaharan’ny fanambakana sy fisolokiana andraikitra sy voninahitra, ary mpamitaka ny ambanilanitra ( ireto indray no ho tratra farany ho azon’ny andro ratsy ka hizaka ny fahatezeram-bahoaka sy ny valifatim-piarahamonina)

     Ireo ondry very mpanaraka riandrano, mpiandry kitapo latsaka sy rankena, mpanompo sy mpandray baiko midina (ireto indray ilay tsy ela mivadika raha vao miova ny toetr’andro, ireto ilay mpilaza fa voafitaka fa tsy nahalala fa olondratsy ireo notompoiny)

    Ilay vondrona fahatelo dia manomboka mahatsapa fa misy fanilihina sy fanavakavahana ao anaty vondrona foza, ny sasany manao be fandraoka sy voky miampatra nefa rizareo ao amin’ity vondrona fahatelo ity toa tsy mihinana raha tsy manafina ampaosy sy mangala-pihinana izay kely sisa tsy voarain’ilay vondrona faharoa…ity vondrona fahatelo ilay mpilaza fa izy ireo no namono ny voay nefa toa mbola tsy miravaka ny vanginy foana hatramin’izao…

    Efa manahy daholo izy ireto amin’ity vondrona fahatelo ity fa manomboka ho ritra sy ho lany ny paiso ankady, efa leo an’ilay fampanantenana mba hiandry kely fa ny manetsabe mbola ho avy, efa tsy mahandry ny tantana intsony ka manomboka mitaky ny anjarany…

    Isan’izany ny fitakiana ny fiara 4*4, ny fampitomboana ny vola ampiasaina ao amin’ny CLD ho 5 (dimy) miliara Ariary mba hotantaniny isantaona isaky ny Distrika, ary ny vola fisotroan-dronono ho azy mandra-pahafatiny…

    Fehiny : manomboka mifampisintona vozon’akanjo ireo eo ambony latabatra vonona hihinana sy handrapaka, samy manao azy ho be vavony nefa ny hanina hozaraina misy manao ampihimamba…lasa raharahan-jiolahy miaraka mamangy fahoriana ny raharaha sisa…

    Ataovy vonona ny kibay fa sao amin’ny tampoka no manaikitra ny ankihikely amin’ny rantsan-tongotrao amin’ny tampoka ny foza tafavoaka ny harona mihevitra ny handositra hifindra loharano…

  • 23 octobre 2020 à 12:37 | primus (#11021)

    @Isandra
    Il y a des cas importés d’Europe : supposons qu’il y ait effectivement de rares cas d’erreurs de diagnostic. En principe à l’arrivée des voyageurs, des nouveaux tests sont effectués à l’aéroport.
    Donc, cela devrait être sécurisé.
    De plus avec la tisane, le cvo puis le cvo+ et peut-être le cvo++ à venir, la sécurité devrait être totale. Alors pourquoi priver Mada des touristes qui rapportent énormément d’argent. Moi, je ne comprends pas.
    C’est une très mauvaise décision à mon avis.
    Ce n’est pas la seule, malheureusement. Les réformes de façade de suffisent pas.

    • 23 octobre 2020 à 13:33 | betoko (#413) répond à primus

      Primus
      L’argent ne faut pas le bonheur Si on ouvre nos frontières combien de malades du coronavirus vont nous infecter ?
      On dirait que vous êtes un pro-Donal Trump le quel ne pense qu’ à l’argent mais jamais à la santé des compatriotes

    • 23 octobre 2020 à 13:42 | Isandra (#7070) répond à primus

      Primus,

      Pour les gens qui ne sont pas au pouvoir, tout est facile, il suffit de prendre une décision, tout va bien, alors qu’il y a des détails qu’il faut tenir compte et cela rend les choses un peu plus compliquées :

      - Nous n’avons pas les moyens pour contrôler les passagers plus de 18.000 /semaine.
      - Nous ne pouvons pas imposer aux gens qui viennent ici de prendre notre CVO +,
      - La fiabilité de test est à l’ordre de 80 à 90%, l’arrivée de 18.000 touristes, il y a de risque 3.600 résultats faux.
      - Il est plus cher sur l’économie d’avoir cette pandémie propager, laquelle pourra tout arrêter, que perdre ces touristes.

      Par prudence, il vaut mieux continuer de fermer les frontières.

    • 23 octobre 2020 à 13:57 | vatomena (#8391) répond à primus

      Betoko __ Qui peut se soigner sans argent là où il n’ ya pas de sécurité sociale comme en France .En France où meme sans papiers ,clandestins peuvent se faire soigner ,etre sauvés grace à l’aide médicale d’état. L.’AME a été crée dans le meme esprit que celui de Galliéni quand il créa pour les malgaches l’aide médicale pour les indigènes

  • 23 octobre 2020 à 12:38 | kartell (#8302)

    La politique de l’isolement dévoile ce que les discours emphatiques du pouvoir ont jusqu’ici habilement dissimulé..
    En premier lieu, elle démontre la peur d’être contaminés par un andafy devenu à ce jour infréquentable et potentiellement covidé mettant ainsi en exergue un covid-organics dont les capacités à guérir et surtout à protéger ne semblent pas convaincre autant que cela un pouvoir devenu étrangement frileux !...
    En second lieu, cette obsession à isoler le pays de contacts extérieurs rappelle celle survenue et imposée du temps de la transition certes dans un autre contexte mais rétrospectivement gagnant pour son jeune commanditaire ...
    En dernier lieu, le refus de l’Europe entière d’accepter sur son espace de Schengen des insulaires impose au pouvoir une réciprocité empruntée d’une susceptibilité égratignée lorsque le copié/ collé tourne au camouflet....
    Aujourd’hui, fort des aides substantielles engrangées, le pouvoir croit pouvoir vivre en auto-suffisance en privilégiant l’entre-soi tandis que ce qu’il reste encore de tissu économique est lui, au bord de l’asphyxie générale..
    C’est le pari entamé par ce pouvoir à croire qu’il pourrait sortir gagnant de cette pandémie en pensant davantage, manœuvre politicienne personnelle, que jouer collectif sans arrière-pensée et surtout avec un économique ultra prioritaire...
    Il veut donner ainsi l’impression qu’il serait le seul capable, aujourd’hui d’être le décideur et le metteur en scène exclusifs des premières mais très homéopathiques mesures pour relancer une vie économique aux abois ...
    En quelque sorte, le pouvoir semble utiliser les mêmes méthodes que celles utilisées pour l’implantation et le marketing qui avaient entouré le covid-organics mais ce bis-répétita version économique risque fort de connaître un sort moins glorieux ...
    Il est clair que cette pandémie a octroyé à ces pouvoirs au devenir autoritaire, un terreau fertile pour arriver à leurs fins, reste qu’aujourd’hui la prise d’otage est devenue la tendance commune de ces potentats qui veulent se faire passer pour des héros de la nation dont l’histoire aura tôt fait de déboulonner, une fois que l’exil deviendra la suite logique à ces gourous aux pieds d’argile qui s’étaient vus très hâtivement accéder au Panthéon de l’histoire et qui finiront en fosse commune des affabulateurs ....

    • 23 octobre 2020 à 12:47 | vatomena (#8391) répond à kartell

      "Adieu ,veaux ,vaches ,cochons."" pour Perrete au pot au lait ;- Le covid-organics se vend de plus en plus mal et le "pharma ’’ baisse sa production....

    • 23 octobre 2020 à 14:13 | Isandra (#7070) répond à kartell

      Vatomena,

      Tant mieux, les gens ne l’achètent plus, parce qu’ils n’en ont plus besoin, mais, non pas, parce qu’ils ne veulent pas. L’objectif d’utilisation de ce remède est atteint.

    • 23 octobre 2020 à 14:15 | Isandra (#7070) répond à kartell

      Vatomena,

      Pensez quand même aux plus 40 milles cas positifs 24h chez vous.

    • 23 octobre 2020 à 14:29 | Shalom (#2831) répond à kartell

      23 octobre à 14:13 | Isandra (#7070) répond à kartell ^
      Vatomena,
      Tant mieux, les gens ne l’achètent plus, parce qu’ils n’en ont plus besoin, mais, non pas, parce qu’ils ne veulent pas. L’objectif d’utilisation de ce remède est atteint.


      Et pourquoi a-t-on créé la pharmalagasy produisant 1 million de gélules par heure ?
      Elles vont servir à quoi ces gélules ?

    • 23 octobre 2020 à 14:42 | vatomena (#8391) répond à kartell

      Isandra -Attitude incompréhensible du gouvernement français ou américain.Ils préfèrent voir monter le nombre de contaminés plutot que de leur administrer le covids malgache ,idem pour nos frères africains.. Le Covid ne concainq pas au pays de Pasteur

  • 23 octobre 2020 à 13:18 | betoko (#413)

    Primus
    Est ce que vous avez suivi le face à face sur TVM avant le deuxième tour de l’élection présidentielle entre Marc Ravalomanana et Andry Rajoelina et qu’est ce qu’il disait Marc Ravalomanana ?
    C’était depuis 2008 que les bailleurs nous ont coupé le robinet et pour quelle raison ?

    • 23 octobre 2020 à 13:35 | primus (#11021) répond à betoko

      @betoko : les deux sont nuls. Les deux sont menteurs.
      Malheureusement. Et Hery ou Ratziraka ont été de la même graine. Et c’est tout le pays qui souffre pour des politiciens incapables et véreux qui se sont enrichis ainsi que leur entourage et les pauvres malgaches bouffent des cactus pour survivre.
      Que vous souteniez Rajoelina, c’est votre problème mais il n’est pas du tout à la hauteur pour redresser le pays. Ecoutez le peuple, voyez la province. Mais vous êtes tous des aveugles.

  • 23 octobre 2020 à 13:38 | primus (#11021)

    @Betoko : concernant le virus, vous ne semblez pas bien comprendre.
    Trump est un fou complètement imbu de sa personne. Proche de la paranoïa.

    • 23 octobre 2020 à 13:48 | vatomena (#8391) répond à primus

      Concernant le Virus ,Betoko , Trump n’est pas plus fou que le gouvernement suédois lequel a évité à son peuple le port obligatoire du masque et le confinement généralisé .Et il se fait que la Suède se porte mieux que la France macronienne .Il faut le savoir.
      D’autre part Trump n’a pas tous les pouvoirs sur les parlements de chaque état américain .C’est eux qui ont pouvoir de décision chez eux quant à la lutte contre la pandémie..Chaque état prend ses responsabilités Il faut le savoir

  • 23 octobre 2020 à 13:50 | betoko (#413)

    Vatomena
    Est ce que ça vous arrive de réfléchir un tout petit peu ?
    Si le cvo organics ne vend plus c’est que la population estime que la pandémie n’est plus à craindre et qu’il est inutile d’en prendre tous les jours
    Peut être que vous souhaiteriez que le virus venant d’autres pays nous contamine ?
    Bravo monsieur le colonialiste, décidément un colon reste toujours un colon , j’aimerais qu’à votre place il y aura une colombe

    • 23 octobre 2020 à 14:11 | vatomena (#8391) répond à betoko

      C’est vous Betoko qui me donnez beaucoup à réfléchir et meme à rire ! Autre Hypothèse : Et si le Covics s’avérait etre un simple dérivatif .Il se fait que l’étranger lui accorde peu de crédit. Le Covics n’est pas pret de sauver le monde.L’OMS ne le recommande pas à la terre entière. Accordons lui qu’il a peut etre une seule efficacité sur le seul malgache. Heureux sont les malgaches d’avoir cette protection bien à eux.

    • 23 octobre 2020 à 15:32 | vatomena (#8391) répond à betoko

      BEtoko - Isandra : ça c’est de la médecine coloniale :

      """Monsieur Macron, je suis un criminel...,j’ai été un de ceux qui colonisaient l’Afrique ’ et selon vous j’ai été le complice d’un crime contre l’humanité

      > > Monsieur Macron, médecin colonial, médecin des Troupes de Marine, je suis un criminel contre l’humanité, je suis un criminel contre l’humain.

      > > Par vocation petit garçon je rêvais d’aller soigner au fin fond de l’Afrique, de l’Océanie, de l’Asie. Adolescent puis jeune étudiant, de toutes mes forces, j’ai travaillé, bossé, trimé pour pouvoir soigner à travers le continent et porter la science pas seulement au pays des Bantous, mais partout dans le monde où la France était présente. Ma vocation, que j’ai assouvie depuis, était de rejoindre les ex-Colonies, sur les pas de mes glorieux Anciens à l’âge, comme le disait le médecin colonial Paul-Louis Simond, où l’esprit est exempt de préjugés, où les idées préconçues ne viennent pas contrarier la poursuite du vrai, à l’âge des élans généreux, à l’âge des enthousiasmes pour tout ce qui est vérité, lumière et progrès.

      > > Mes héros n’étaient pas footballeur, chanteur, acteur, mais médecins coloniaux exerçant dans les conditions les plus extrêmes, dans ces pays tropicaux, sans la moindre politique ou infrastructure de santé, où sévissaient des guerres interethniques, le tribalisme, le féodalisme, l’esclavagisme, la famine, l’irrationalité, la pensée magique, les mutilations rituelles sexuelles ou corporelles et l’anthropophagie.

      > > Je n’ai eu de cesse tout au long de ma carrière de médecin de la Coloniale, des Troupes de Marine, au sortir de l’illustre Institut de Médecine tropicale du Pharo à Marseille de représenter mes illustres Anciens, de sauver parfois, de soulager souvent, de servir l’humain toujours. Secourir était mon combat, sauver, ma victoire quelques soit l’Homme, de Mopti, de Bobo-Dioulasso, de Grand Bassam, de Bouaké, de Korhogo, de Brazzaville, de Bangui, de Ndjamena, de Moundou, de Bardai, de Hienghène, de Lifou, de Maripasoula, de Camopi, de Paramaribo, de Mata-Utu, de Tchibanga, de Brazzaville, et bien d’autres villages africains, sud-américains et océaniens. Partout et toujours pour l’Humanité, j’ai soigné, soulagé et prévenu, à pied, à cheval, par le ciel, par les eaux des mers, rivières et rapides, dans les déserts, dans les montagnes, dans les forêts, dans les ruines d’un tremblements de terre, dans les tempêtes, dans le feu, sous le feu, mais jamais autant que mes Anciens qui ont pour beaucoup donné leur vie et parfois la vie de leurs proches.

      > > Monsieur Macron, ayez un peu de respect, d’égard, pour tous ces Hommes, pour vous criminels contre l’Humanité, mais en fait les premiers « French Doctors », la modestie et l’humilité en plus. Et comme le disait, il y a quelques années, le premier doyen de la Faculté de médecine de Dakar « Y a-t-il au monde plus petite équipe d’hommes ayant rendu plus de services à l’humanité souffrante ? Y a-t-il au monde œuvre plus désintéressée, plus obscure, ayant obtenu de si éclatants résultats et qui soit pourtant ignorée, aussi peu glorifiée, aussi peu récompensée ? Qui peut prétendre avoir fait mieux, où, quand et comment ? »

      > > Un peu d’histoire, Monsieur Macron. Tous ces Médecins coloniaux, mes héros, sont associés à ces maladies dont certaines ne vous sont pas connues et d’autres vous évoqueront probablement des souvenirs plus de voyages que d’Histoire, l’Histoire que vous bradez par clientélisme. Ces maladies sont parfaitement bien rapportées par Louis-Armand Héraut, historien de la médecine.

      >

    • 23 octobre 2020 à 16:17 | vatomena (#8391) répond à betoko

      Betoko _ Vous me flattez en me prenant pour un Colon. Non ,je ne suis pas un colon.Je n’ai pas ce gout d’entreprendre meme l’impossible. Je ne perce pas de tunnels , je n’entretiens pas ma piste, Je ne creuse pas de canaux pour agrandir ma rizière .Quand je n’ai plus de lumière, j’allume ma bougie. Ma seule concession à l’esprit colonial c’est d’adopter le nouveau riz à cultiver.( rendement : 6 tonnes à l’hectare chez moi )- Sinon je regarde pousser mon riz en toute tranqulité...

  • 23 octobre 2020 à 14:11 | betoko (#413)

    Vatomena
    Depuis des mois , j’ai des amis et membres de ma famille qui me demandent de les en envoyer , hélas jusqu’à ce jour j’ai trouvé personne qui puisse les emmener .Si dans votre entourage vous connaissez quelqu’un, soyez gentil faites moi signe , merci monsieur le colon

    • 23 octobre 2020 à 14:34 | vatomena (#8391) répond à betoko

      Oui ,nous le savons le covics à boire est devenu un acte patriotique mais il semblerait que le patriotisme soit en baisse . Le covics est bradé sur les marchés ,n’est ce pas

    • 23 octobre 2020 à 15:47 | vatomena (#8391) répond à betoko

      Médecine Coloniale (crime contre l’humanité ?)

      """> La peste, cette maladie tueuse qui élimina au XVe siècle un tiers de l’humanité et sema encore la terreur à Marseille en 1720. C’est le médecin colonial Alexandre Yersin qui, découvrit à Hong Kong le bacille qui porte désormais son nom. Quatre ans plus tard, à Karachi, le médecin colonial Paul-Louis Simond démontre le rôle vecteur de la puce du rat. Soulignons La mort héroïque en soignant des milliers de pestiférés du médecin major Gérard Mesny en 1911, lors de l’épidémie de Mandchourie. On ne peut oublier la mort tout aussi courageuse du médecin colonial Gaston Bourret en 1917 dans son laboratoire de Nouméa. Enfin ce sont les médecins militaires coloniaux Girard et Robic qui réussirent à mettre au point en 1932 à Tananarive un vaccin anti-pesteux efficace.

      > > La variole fit l’objet d’une lutte constante dès les premiers temps de la colonisation aussi bien en Afrique qu’en Asie. L’action sans défaillance du Service de santé des troupes coloniales a contribué de façon décisive à l’éradication de cette maladie effroyable qui, faisait en France 10 000 victimes par an à la fin du 18e siècle. La vaccination, qui se faisait au début de bras à bras fut grandement améliorée quand on put inoculer le virus à partir de jeunes buffles, créer des centres vaccinogènes et transporter, grâce à Calmette, lui aussi médecin colonial, la lymphe vaccinale en tubes scellés.

      > > La fièvre jaune, affection virale redoutée, endémique en Afrique et Amérique, fit des incursions dans les ports européens au XIXe siècle (20 000 morts à Barcelone). Elle fit de très nombreuses victimes dans le corps de santé colonial, comme en témoignent les monuments de Dakar et de Saint-Louis du Sénégal. Il faut attendre 1927 pour que le médecin colonial Laigret puisse obtenir un vaccin grâce au virus recueilli à Dakar sur un malade. Par la suite la vaccination par le vaccin de Dakar et le vaccin américain Rockefeller permit d’obtenir rapidement un contrôle quasi-complet de cette affection souvent mortelle.

      > >
      > > Le paludisme, dont le parasite responsable, l’’hématozoaire, fut découvert par le médecin militaire Alphonse Laveran à Constantine en 1880. Le paludisme reste la principale cause de mortalité infantile sous les tropiques. Il faisait et fait partie du quotidien du médecin tropicaliste. Les premiers médecins qui s’acharnèrent à le combattre à travers son vecteur, le moustique, furent surnommés par les autochtones les "capitaines moustiques ». Le médecin colonial Victor Le Moal s’illustra particulièrement dans cette lutte anti- moustique à Conakry.

      > > La maladie du sommeil ou trypanosomose, parasitose particulièrement redoutable, atteint le système nerveux central en provoquant une apathie, des troubles du comportement et un état de délabrement organique cachectique extrême qui aboutit à la mort. Nombreux sont les médecins qui furent contaminés en la combattant, et parfois en sont morts. Cette affection dépeuplait en Afrique noire des régions entières. Elle fit très tôt l’objet d’études qui vont permettre au médecin colonial Jamot, grand nom de la médecine tropicale de développer son action

      > > La lèpre, une autre vieille connaissance, quasi disparue d’Europe, atteint la personne dans son apparence physique ainsi que dans sa dimension sociale. Marchoux va organiser la lutte contre cette maladie mutilante, lutte qui sera poursuivie et développée par le médecin général Richet en collaboration avec Daniel Follereau. De nombreux médecins coloniaux se consacreront à cette lutte difficile, dont Léon Stevenel qui isola le principe actif de l’huile de Chaulmoogra, seul médicament d’une certaine efficacité avant qu’apparaissent les sulfones.

      > > La méningite cérébro-spinale à méningocoque, endémo-épidémique en Afrique tuant encore et toujours des milliers d’enfants, dont certains dans mes bras, au Burkina-Faso à Bobo-Dioulasso, au Mali à Djenne, dans une zone que l’on nomme encore la ceinture de Lapeyssonie du nom d’un illustre médecin colonial qui a tant dispensé aux pays sahéliens et qui a transmis son savoir à des légions de médecins tropicalistes et à moi-même dans les années 80.

      > > Médecin colonial, je suis, médecin colonial, je reste, car chemin faisant je termine ma carrière dans un quartier multiculturel et je soigne hommes et femmes de 49 nationalités différentes dont de nombreux « colonisés ». Nous devons croire que le « criminel » que je suis, ne fait plus peur à toutes ces victimes de la colonisation tant ma patientèle est grande. Les « souffrances endurées », par la faute du « bourreau-tortionnaire » que je suis, ont été vite oubliées et pardonnées tant l’attachement de mes patients est profond.

      > > M. MACRON, votre insulte envers tous ces Hommes dont la devise « Sur mer et au-delà des mers, pour la Patrie et l’Humanité, toujours au service des Hommes » a toujours été respectée jusqu’à la mort pour certains, ne fait pas honneur à un homme qui se dit président de la république française.. """

  • 23 octobre 2020 à 14:20 | vatomena (#8391)

    BETOKO — Si le malgache d’aujourd’hui était semblable au malgache du temps colonial nous aurions aujourd"hui vary en abondance ,eau courante ,lumière dans la ville et réseau routier bien entretenu .Ne croyez vous pas .Il y a eu totale démission depuis et meme la fuite. Que faisiez vous en France ou en Europe ,quand le pays de vos ancetres se dégradait ,sombrait dans la pauvreté la plus honteuse,vivait le ventre vide

    • 23 octobre 2020 à 14:55 | kartell (#8302) répond à vatomena

      D’autant qu’à l’époque de la colonisation, les français étaient seuls au monde, pas question d’aides internationales qui n’avaient pas d’existence ...
      D’autant que ce qui venait d’Europe mettait trois semaines pour arriver sans compter le délai pour acheminer les choses depuis la capitale jusqu’au grand Sud ....
      Aujourd’hui, les choses sont différentes et simples comme un clic sur la souris avec ces représentants tout azimut au pied du palais qui servent la soupe chaude au pouvoir avec un zèle, rarement vu !....

  • 23 octobre 2020 à 14:24 | Shalom (#2831)

    23 octobre à 11:45 | Isandra (#7070) répond à Shalom ^

    Ao amin’ny page 13 ny boky mirakitra ny IEM, dia voalaza mazava tsara ao fa ny : Principe idéologique ny IEM, dia "SOCIAL-LIBERALISME".


    Fa heverin’ity kaondrana ity ho olona tsy mahay mamaky teny ve aho ?
    Tadidio fa anisan’ireo nanampy ny fanomanana ny hifanatrehan’ny IEM sy MAP2 teny amin’ny Carlton aho tompoko ary mahafantatra tsara ny voalazan’io iem io satria anisan’ny nanadiady ny lesoka sy ny tsy fahatomombany.
    Mampalahelo moa fa tsy nisy tonga teny amin’ny Carlton ny solon-tena nolazaina fa hiaro ny iem (porofo iray ny tsy fahasahiana sy ny fahatsapana fa tsy voafehy sy tsy mitombona ilay "lahatsoratra").
    Raha ilay "lahatsoratra" kosa dia "Tsy misy mihitsy teny miresaka "libéralisme" ao" f’aza mandainga sy manely tsaho.
    Tsy gaga aho raha milaza ny maro eto hoe "tranon-dainga" ianao.

    Raha misy hitanao dia alefaso eto iaraha-mahita ny pejy faha-13 lazainao, aiko tsianjery ny pejy faha 13-n’io "lahatsoratra" io.

    • 23 octobre 2020 à 14:37 | Rainingory (#11012) répond à Shalom

      Et toc ! Bien fait, 3 fois bravo 👏👏👏👍👍👍 Shalom.

    • 23 octobre 2020 à 15:19 | Vohitra (#7654) répond à Shalom

      Shalom,

      Fa mba fotokevitra sy firehana inona nama izany social liberalisme izany a ?

      Ohatrany efa mifono hadalana sahady hatrany amin ny famoronana fotokevitra atao ankamehana...

      Izany angamba no hoe parti de droite avec tendance gauchiste ve ?

      Tena efa kaondrana mihintsy !

      Tsy misy mahalaza ny vondrona foza afatsy ny hoe Parti des Kleptocrates et Parasitocrates...

    • 23 octobre 2020 à 15:49 | Isandra (#7070) répond à Shalom

      Shalom,

      Sady mbola be tohika ihany le tsy mijery tena ity !

      Mahagaga ahy ihany hoe efa nahazo an’ilay boky 253 pages mirakitra ny IEM ianao, tamin’ny FES nanomana an’iny ady hevitra iny, satria tao aorian’iny vao nivoaka ho azon’ny rehetra vakiana ilay boky.

      Indrisy fa tsy anaovana pièce jointe eto amin’ity forum ity fa en PDF no ananako :

      Page 13, titre ao : LE PRINCIPE IDEOLOGIQUE DE l’IEM, hita eo ambony ankavanana ny sarin-dRajoelina mikabary, ary etsy an-kilany havia sarin’olona mihaino izany kabary izany. Ny page 14 moa no ahitana ny famaritana ara-idoologie-n’io "SOCIAL-LIBERALISME" io.

    • 23 octobre 2020 à 16:43 | Vohitra (#7654) répond à Shalom

      P.S.D = Piso Dia

      P.S.L = (m) PisoLoky
      = Piso Liandra

    • 23 octobre 2020 à 16:52 | Shalom (#2831) répond à Shalom

      Tena tsy azoko.
      Ity olona ity dia fatra-panao ny antsoina hoe "Copier/Coller" indrindra amin’ilay gazety mpisolelaka. Koa mba angatahiko izy hanao izany momba ny pejy lazainy eto (ny faha 13 dia lasa nivadika faha 14 indray eto, asa iza no marina).
      Valiny ? Fa dia an ! an !
      Avadibadiny ny resaka ary tena hainy io kay moa ka io voatsindron’i Vohitra io hoe inona moa ity antsoiny hoe SL ity ?
      Ataovy "Copier/Coller" eto ny pejy misoratra araka ny lazainao etsy ambony.
      Raha tsy vitanao io dia mpamafy lainga marivo salosana ary tena tsy azo atokisana tokoa ny FOZAORANA.
      Ny fomba nahazoana ka nahafahana nandinihina an’io lahatsoratra io ?
      Resaka hafa izany f’aza avadika ny adi-hevitra entoana (mpamosavy mandeha alina aza misy mahatsikaritra - Anontanio ilay olona mpitondra ny valise-m-bolan’i DJ tao Paris ary mpanatanteraka ny commission-n’ny Station Viva tany Lafrantsa ao amin’ilay magazay ao Vitry-sur-Seine ka aloha "en liquide" aman’arivony maro ny zavatra rehetra vidiana).

    • 23 octobre 2020 à 18:00 | Isandra (#7070) répond à Shalom

      Shalom,

      Tsy mahazo resaka ve ity rangahy ity. PDF tsy azoa atao copier/coller no ananako, tsy azo anaovana pièce jointe eto.

      Page 13 no misy milaza ny Principe idéologique dia ny Social-libéralisme.
      Fa ny Page 14 no ahitana ny famaritana idéologique anio Social-libéralisme.

      Anonontanio an’i Elma fa izy namaky anio boky io, raha diso ny filazako.

      https://www.actutana.com/depeche/je-commence-a-lire-les-271-pages-de-liem/

  • 23 octobre 2020 à 14:51 | Shalom (#2831)

    Hors-sujet kanefa tsara ho dinihina fa fototra soa hoa an’ny firenena. Notsoahina tao amin’ny gazety "Tia Tanindrazana" anio faha 23/10/2020.


    Marie Michel Robivelo “Fokonolona no fototra iaingan’ny fampandrosoana”

    Ny fokonolona amiko no fototra iaingan’ny fampandrosoana eto Madagasikara, hoy ny mpampianatra mpikaroka, Marie Michel Robivelo, izay mamita “doctorat” momba izany.

    Aza magnano randragna tsy maneva taigna, hoy ny ohabolana Antakarana. Ny filazana fa lany andro ny fokonolona, hoy izy, dia tsipahako satria lany andro koa izany ny lalampanorenana frantsay niainga tamin’ny revolisionin’ny 1789. Niainga avy amin’ny kolontsainy daholo ny fandrosoan’ny firenena mandroso rehetra. Ny antsika tabatabain’ny vahiny dia tsy te hieritreritra izany. Na ny fampianarana filozofia eto aza ekena fa tokony ho fantatra i Aristote sy Platon fa tokony halalinina koa ny filozofia Malagasy. Ao Tanzania izao manana ny rafitra Ujamaa izay azy izy izay misahana ny toekareny na misy filoham-pirenena aza. Vita ny mamerina an’io anaty rafitra anaty taona vitsy rehefa misy ny finiavana politika, hoy hatrany ny tenany. Manomboka amin’ny fanovana lalampanorenana isika ka apetraka ho fototry ny vondrona itsinjaram-pahefana, izany hoe hiaingan’ny fahefana rehetra ny fokonolona. Tsy mandroso ny fandriampahalemana ankehitriny satria tsy ny fokonolona no manao azy fa ny any ambony any. Tsy miraharaha ny lehiben’ny fokonolona satria noheverina toy ny faniraka fa tsy tompom-pahefana, hoy hatrany ity mpampianatra mpikaroka ity. Ny lalampanorenantsika mihitsy no manome fahefana bebe kokoa ny mpanatanteraka ka tsy mahagaga raha ireny no fanapahan-kevitry ny HCC. 76 taona moa ny tenany ankehitriny ary nanosika azy hamita ity voka-pikarohana ity ny zavatra hitany ny taona 1973 tamina fokontany ambanivohitra iray mpivarotra laisoa izay nampihatra ny atao hoe Vaomieran’ny toekarena na Vatoeka, izany hoe, fanambarana ny vokatra rehetra ary ny komity no mivarotra izany. Tsy varotana fahatany ny vokatra fa misy fepetra mihitsy hoe izao no vidiny. Haka ianareo tsara. Tsy haka ianareo tsara. Nanam-bola hatrany amin’ny 5 tapitrisa ariary io fokontany kely io tamin’izany ary nifampatoky izy ireo, hoy hatrany ity mpampianatra mpikaroka ity.

  • 23 octobre 2020 à 15:12 | lemama (#5841)

    C’est prudent.
    Quant à Nosy Be, cela va probablement aider à ’’assainir’’ le tourisme ’’ aveugle, excessif voire, criminel... ’’ dans cette île.
    Les problèmes des gens, surtout des jeunes filles, de ce coin ne viennent pas tous des touristes mais bon...

  • 23 octobre 2020 à 16:12 | diego (#531)

    Bonjour,

    L’ACM se mêle d’une affaire dans laquelle il n’a aucune compétence.

    La décision d’interdiction de vol, même pour une journée, d’un territoire est une décision politique. L’Aviation Civile Malgache n’a aucune compétence et la moindre responsabilité politique dans la gestion d’une pandémie.

    Je pense que Rajoelina et Ntsay, ne savent comment faire, ou pire, ne veulent pas endosser la responsabilité de cette interdiction.

    Il y a quelque chose qui n’est pas du tout logique dans la pensée des dirigeants. Tout est encore fermé, sauf des vols humanitaires et la destination Nosy-Be, on annonce une interdiction aux des citoyens des dix pays européens d’embarquer pour Madagascar.....maladroit.

    Accepter les vols humanitaires et fermer la destination de Nosy-Be auraient été les meilleures manières de s’y prendre à mon sens, diplomatiquement en tout cas.

    Les dirigeants et les politiciens malgaches cherchent toujours à prouver une certaine souveraineté politique de leur pays, mais jamais sur des choses importantes, essentielles qui touchent directement les intérêts nationaux, et au bon moment, les processus électoraux par exemple.

    Il faut penser vite et faire preuve d’intelligence, cela ne peut pas nuire :

    - les citoyens de ces pays Européens ne veulent surtout pas quitter leur pays aujourd’hui, et ne souhaitent surtout pas être bloqués ou tombés malades à l’étranger.

    Le gouvernement malgache aurait momentanément arrêté les vols Internationales sur Nosy-Be, maintenir pour cause de pandémie le statuquo sur les voyages, me semble les manières convenables.

    • 23 octobre 2020 à 16:55 | Shalom (#2831) répond à diego

      Une bonne analyse …

    • 23 octobre 2020 à 18:05 | Turping (#1235) répond à diego

      Diego
      - Dans cette illogique abracadabrantesque la liste où le coronavirus a subi durement n’est pas exhaustive .Il n’y a que les pays européens qui présentent un danger de contamination mais aussi les USA ,le Brésil ,etc....où il y a beaucoup de morts de Covid-19 sur les premiers rangs .
      - Cette décision devait sûrement sortir d’une décision gouvernementale mais non pas celle de l’ACM n’ayant pas de prérogative politique .Après ,c’est une histoire de comment gérer la crise pour chaque pays !? .Un état en faillite depuis des lustres n’a pas les moyens d’y faire face .

    • 23 octobre 2020 à 18:16 | Vohitra (#7654) répond à diego

      La Confédération Suisse aussi est un pays enregistrant un fort taux de contamination journalière à l’heure actuelle, mais curieusement, elle n’est pas incluse dans liste des dix pays cités...est-ce à cause de ses coffre-fort ? Bizarre !

    • 23 octobre 2020 à 18:40 | kartell (#8302) répond à diego

  • 23 octobre 2020 à 17:55 | Vohitra (#7654)

    Miarahaba le kope,

    Misy tranga mifono misitery mipoitra tampoka tsy fanta-pototra eto amin’ity Firenena ity rehefa misy fotoana somary manahirana lalovana eo amin’ny fandehan’ny raharaha politika indraindray…

    Aleo dia hotsoriko hahitsy ny resaka : misy hery sy tsindry hafa ambadika izay mbola sarotra fantarina ihany satria natao ho manjavozavo mba entina hanafenana ny fisiiany ao ambadika ao…

    Rehefa nanolotra ny anarana ho praimisisitra avy ao amin’ny vondrona misy azy nandritry ny tetezamita i Profesora Zafy Albert, dia nahagaga fa olona hafa tsy tao anatin’ny vondrona tarihiny no notendreny, sady tsy AFFA no tsy UNDD, dia gaga hatramin’ny nanodidina azy rehefa notononina ny anaran’i Beriziky Omer…

    Niainga indray ilay mpikirakira kaontimbola, hanendry praiminisitra, dia indro olona efa tsy nipetraka ela teto amin’ny Firenena no sady tsy mahay miteny Malagasy akory no notendreny ho praiminisitra Malagasy, dia i Kolo Roger…avy eo nanjavona tsy hita tanteraka ilay "livre blanc" napetrak’i Beriziky Omer mikasika ny mpanondrana andramena

    Dia tonga indray ny jona 2018, dia tsy tamin’iretsy revolisionera nangaron-dapa sy tia kilalaon’afo no nakana ilay praiminisitra, fa olona efa voakolokolo sy nahazo fitaizana tamin’ilay jiolahintsambo, dia na ny samy foza aza nandritry ny andro vitsy dia gaga sy gina teo…

    Aza adino fa nisy fotoana i Ravelonarivo Jean nanda sy tsy nety nametraka fialana, dia tonga nitsidika azy ilay ramatoa masoivoho teto antoerana, dia nanaiky niala moramora indray izay…

    Dia ity ny anankiray, manda sy tsy misy mety mandray na miresaka mihintsy ny raharaha Houcine Arfa ny rehetra eto, ity farany izay tena nahavita niantsy ny fitondrana nijoro tamin’izany mihintsy…

    Dia nisy koa mpanolontsaina an’ilay mpikirakira kaontimbola, izay sady mpitantana hotely iray tao Nosy Be tao (R. Hervé), izay voatondro fa nampiditra fitaovampiadina teto antoerana tamin’izany fotoana, ary sakaiza mahatoky an’i Mbola R., nifanandrify tamin’ny raharaha Houcine Arfa, dia vao tsy tafiditra fihodinana faharoa iry voalohany dia efa nisovoka moramora nikisaka nankany…Frantsa…

    Ny tiako hamehezana ny resaka dia izao : misy sehatra eto amin’ny politika izay mbola tena hanjakan’io hery sy tsindry miafina io…

    Efa nahafantatra mialoha ilay tantsambo fa nisy zavadoza atahorana teto ny oktobra 2018, nambarany mazava fa nisy nampiditra fitaovampiadiana antsokosoko, nefa dia nangina tampoka tsy niresaka an’io intsony izy vao vita ny fihodinana voalohany tamin’ny fifidianana ny taona 2018…

    Fehiny : misy fikabanan-jiolahy iraisampirenena misovoka misoko mangina mitantana ny raharaha politika maloto eto…jereo ny taratasy navoakan’ny Médiapart farany, 138 pejy ny fitanana antsoratra ny fakana ambavany an’i Sarkozy, ary voalaza fa dia nahiliny sy nopetsainy tanteraka tamin’ny resaka fifandraisana maloto sy mampiahiahy ireo anankiroa namany akaiky, dia i Claude Guéant sy i Brice Hortefeux…

    • 23 octobre 2020 à 19:17 | lé kopé (#10607) répond à Vohitra

      Namana Vohitra ,
      Maro ny olona mamaky ny tantara , fa vitsy no mikirakira sy manadihady ny ventin-tsoratra avoakany. Voalohany , dia tokony tantara mitombina no dinihina ,fa tsy ny tantarany Mpandresy .
      Faharoa manarak’izany , dia aoka ho dInihina @ fo tony , fa tsy ho entiny fankahalàna fotsiny no andraisna azy . Ary fahatelo farany , dia tokony hiezaka ny hamakafàka , ary tsy handray antendrony ny zavatra atolotra anao . Inona ary ny fehinteny manoloana ny zava misy eto @Firenena efa ho enimpolo taona izay ? Ny zavamisy tsy azo afenina dia misy hery "Miafina " mamolavola paik’ady raha vao misavorovoro ny fiainanam-pirenena . Ireo paik’ady ireo dia mandanjalanja ny hery mifanohitra , ary efa mitilitily sahady izay olona azony atao saribakoly , ary ampiasiny rehefa avy eo .Tsy iza ireo olona fa olona tia Tanindrazana (mino aho), saingy nohony maha-toanteny azy , dia voaviravira ny mena miraviravy , na koa voany antsonjay , ka voatery mitelina ny tsy fidiny , hapanjaka ny hery miafina . Aoka isika , izay manana finoana @ fanavotana ny Tanintsika , tsy ho voavidy @ izany . Indrokely , i Ravalo ihany t@ 2002 no tsy nandairan’izany , ary io toejavatra io no nampidododo any Praiministra Frantsay (De Villepin ), nandamina ny resaka .Aza gaga ianareo raha misy efa mihaodihaody eto antoerana ,na any ampita ireo olona ireo , ary matoky anareo ny vahoaka tsy mandady harona , fa tsy hamitaka azy ianareo . Atsipy ny tady ,eny antandroky ny Omby , ary atsipy ny teny ho any manampanahy . Masina ny Tanindrazana .

  • 23 octobre 2020 à 19:03 | Jacques (#434)

    Les insolites du jomaka continuent de fleurir au forum. Après les épisodes "400 coups de besarety" ou "les allers-retours Mayotte-Madagougou" ou encore "fruits et légumes et viande zébu pour les armées à Djibouty (avec y)" voire "Déplacer les victimes du kere", voici celui du jour :

    " Ici dans mon pays , tout le monde met la main à la pâte et personne ne reçoit des subventions sauf avec l’arrivée du coronavirus "

    Trêve de rigolade.

    Plus sérieusement. Le contenu du discours du bac-3 le 18 octobre dernier est donc à l’origine de cette décision prise par l’ACM, comme stipulée par le document publié sur le site KoolSaina :

    https://www.koolsaina.com/voici-la-liste-des-pays-depuis-lesquels-lembarquement-vers-madagascar-est-interdit/

    Initiative d’un d’un Directeur Général qui, en effet, n’est pas dans son rôle, l’ACM ne pouvant s’enhardir quant à pareille décision. Un document rédigé d’une manière pauvre et médiocre (au sens propre du terme). L’on s’aperçoit donc une fois de plus à quel point ce pays est truffé de ces gens incompétents, de foza pour reprendre le vocable en vogue ici au forum.

    Ceci dit, cette décision ne sera pas pour apporter une perspective d’espoir pour Madagougou. Il faut absolument le mettre sous tutelle, ça sera une bonne solution. Je vois d’ici, les foza vont s’en égosiller.

  • 23 octobre 2020 à 20:39 | diego (#531)

    Bonjour,

    Nous avons une nouvelle preuve de l’incompétence et de la méconnaissance du Président et de gouvernement malgache et leurs alliés.

    Je me pose souvent la question si ce beau monde sait au moins se faire entourer des personnes compétentes pour lui guider dans les manières de gérer les affaires de l’Etat et gouverner le pays et faire face à des éventuelles crises nationales et les complexités des affaires internationales, ici par exemple, touchant le transport aérien.

    Je n’ai pas envie de croire que les gars de l’ACM sont aussi incompétents que la grande majorité des politiciens, à moins que cette Institution ne soit aussi, malheureusement, gangrenée par la corruption, comme beaucoup d’autres Institutions dans le pays, et leurs fonctionnaires fantômes.

    L’ACM n’est pas une Institution politique !

    Mais les dirigeants doivent s’appuyer sur l’ACM pour toutes décisions touchant les domaines aériens, c’est sa spécialité et c’est bien pour cela que cette institution a été crée, partout, dans tous pays membres de l’OACI.

    Ce n’est pas la première fois. Il y avait eu les successions des Notam qui veut dire pour l’aviation « notice to airmen » par Ravalomanana et Rajoelina dans lesquels Madagascar était tout simplement en violation des règles de l’air dont il a reconnu et en vigueur sur l’espace aérien malgache.

    Que faisait le Notam, qui avertisse les pilotes sur l’etat de fonctionnement des différentes structures assurant la sécurité de la navigation aérienne, dans une crise politique et constitutionnelle à Madagascar ?

    L’ACM est une Institution aérienne. Le devoir et la responsabilité de ses membres est uniquement de faire respecter tout ce que Madagascar avait signé et s’engagé à respecter comme « Normes et des pratiques recommandées » dans les domaines aéronautique que les 18 Annexes de l’Organisation de l’Aviation Civile Internationale, l’OACI, avait mis en place :

    - la Bible de tout ce qui touche l’aéronautique !

    Les États contractants de ce qu’on appelle Convention de Chicago sont invités à notifier toutes différences par apport aux pratiques recommandées figurant dans dans l’Annexe et dans les commandements, lorsque ces différences sont importantes pour la sécurité de la navigation aérienne :

    - c’est le devoir de la Politique.

    De nos jours, tout est politisé. Toutes les institutions malgaches sont politisées, notamment l’Armée et la Justice, la HCC fait de la politique, car les politiciens adorent tous politiser, allant même jusqu’a leur propre difficulté, perte, prison même...

    Le pays est étranglé par la Politique !

    Il est malheureux et assez triste qu’il est vraiment très difficile de soutenir les dirigeants et les responsables politiques malgaches :

    - ils se lèvent tout le matin cherchant quelles âneries vont-ils raconter à leurs compatriotes.

    C’est affolant l’allure à laquelle les politiciens commettent, matin, midi et soir, des erreurs fondamentales.

  • 23 octobre 2020 à 21:06 | Shalom (#2831)

    @ 23 octobre à 18:00 | Isandra (#7070) répond à Shalom ^

    Shalom,

    Tsy mahazo resaka ve ity rangahy ity. PDF tsy azoa atao copier/coller no ananako, tsy azo anaovana pièce jointe eto.


    PDF tsy azo anaovana "copier/coller" ...
    Inona no manakana anao hametraka ilay "lahatsoratra ao amin’ny "Google" dia alefa eto ny rohy ahafahan’ny rehetra mijery izany ?

    Dia ahoana koa ny manaraka ...

    • 24 octobre 2020 à 11:20 | vazahagasy taratasy (#10911) répond à Shalom

      Sady mora ankehitriny ny manova PDF atao copier fa tena zatra toe- tsaina mpamitaka ity " ramatoa" ity. Dia fanararaotana lava izao ny tsy fahafantaran’ny olona fandrosoana...

  • 23 octobre 2020 à 21:52 | Panaldo (#11111)

    C’est une très bonne décision que de devoir laisser fermer votre espace aérien international, ainsi que la frontière.

    Ici en Europe les cas de contamination liée au Covid son entrain d’explosé. Des mesures restrictives visant à diminuer la pandémie ont été mise en place.
    Les citoyens européens sont priés de limiter leurs déplacements afin d’éviter la propagation du virus.

    En cette saison froide en Europe, le Covid et se mélange avec la grippe saisonnière.
    En laissant votre espace aérien fermé, vous protégez votre population, et vous évitez tout risque de recontamination venant de l’extérieur, ainsi qu’une deuxième vague.

  • 23 octobre 2020 à 22:01 | Panaldo (#11111)

    @diego :

    ça ne change en rien à la situation. Il y a aucun vol directe en partance de la Suisse à destination de Maurice, La Réunion, ou encore Nosy.
    Cela amènerai à dire qu’il faudrait embarqué par exemple sur un vol Air France en provenance de Paris (France), pays à risque et sur la liste d’interdiction du gouvernement malgache.

  • 23 octobre 2020 à 22:05 | diego (#531)

    Turping,

    Il n’y a pas une analyse à faire du fait qu’on a à faire avec le droit aérien qui est pratiquement le petit frère de droit national !

    On doit connaître les structures hiérarchiques de son pays, notamment, quand on dirige, gouverne le pays.

    L’interdiction de l’espace aérien d’un pays est la prorogation, hiérarchiquement, de bas en haut, du ministère de transport et du pouvoir Exécutif.

    La pandémie qui a poussé tous les gouvernements de prendre une telle décision lourde des conséquences, économiquement et humainement. L’interdiction d’une espace aérien touche de facto, tous les pays..

    L’AC d’un pays a le pouvoir de sanctionner les compagnies aériennes et les autres, en infraction, mais elle n’a pas le pouvoir d’interdir.

    Autrement dit, le gouvernement ignore sa prérogative.

    • 23 octobre 2020 à 22:23 | Panaldo (#11111) répond à diego

      diego,

      Et l’Europe à trop vite relâche ça négligence, et regardez le résultat...

      Madagascar qui est déjà, sans pandémie, un pays précaire et fragile. Une deuxième vague de Covid ne ferai que d’avantage les affaiblir. La vie normal a repris son cour dans ce pays, et s’en portera mieux avec une frontière fermée, du moins jusqu’à se que la situation sanitaire s’améliore à l’extérieur de Madagascar.

  • 24 octobre 2020 à 09:37 | oscar dudule (#11112)

    Bonjour
    je viens de voir que les vols vers Madagascar, provenant de 10 pays dont La France sont suspendus.

    Quelqu’un pourrait il me dire si cette interdiction concerne aussi les vols depuis La Réunion ?

    j’ai un billet depuis La Réunion pour Nosy bé , pour le 23 novembre.

    c’est un département français , mais c’est une île plus de 8 000 km de la métropole. la situation sanitaire est largement meilleure.

    Merci d’avance poir les réponses

  • 25 octobre 2020 à 19:28 | lancaster (#10636)

    Cette interdiction d’embarquer depuis l’Europe intervient au début de la saison froide dans l’emisphere Nord. La pandémie y retrouve en effet sa saison de prédilection.
    Mais l’inverse se passera en juin. Il fera frais dans l’emisphere Sud et ce sera l’ete En Europe. Et rebelotte. C’est l’europe Qui fermera ses frontières à Mada et autres pays similaires. Bref quand verra-t-on les vols commerciaux reprendre normalement ? Apparemment, quand on trouvera le vaccin anticovid19.

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS