Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
jeudi 24 juin 2021
Antananarivo | 14h44
 

Santé

Santé publique

Covid-19 : Bilan épidémiologique

mardi 25 mai

Dernière situation de la Covid-19 du 23 mai 2021

NB : Tous les chiffres ainsi que la localisation par région des cas de contamination ci-dessous sont tels qu’indiqué par le CCO.


- Cas confirmés : 78
- Décès : 06


- Décès : 06

  • Analamanga : 04
  • Matsiatra Ambony : 01
  • Atsimo atsinanana : 01

- Nouveaux cas confirmés : 78 cas trouvés sur 460 testés

  • Analamanga : 44
  • Atsinanana : 01
  • Diana : 03
  • Matsiatra Ambony : 04
  • Boeny : 01
  • Vakinankaratra : 12
  • Menabe : 01
  • Bongolava : 06
  • Anosy : 01
  • Ihorombe : 03
  • Itasy : 02

- En traitement : 732
- Formes graves : 218

- Cumul du 23 mars 2020 au 23 mai 2021

  • Contaminés : 40 954
  • Guéris : 39 416
  • Décès : 806
  • Tests : 200 766

10 commentaires

Vos commentaires

  • 25 mai à 08:17 | lancaster (#10636)

    Le GEM souhaite importer 500.000 doses de vaccin avec son propre argent pour vacciner le personnel des entreprises membres. Il en est de même des autres groupements sociaux et professionnels comme l’ordre des pharmaciens, l’ordre des avocats, les pharmacies importateurs grossistes , en plus de la fondation Akbaraly reconnue d’utilite Publique.
    Mais l’etat, une fois de plus accepté puis refusé et hésite. Au lieu de féliciter et encourager tout ce monde qui vient aider l’etat A venir à bout de la Covid, voilà que le ministère empêche l’operation Sous prétexte qu’elle n’est pas gratuite. Tous ces groupements affirment vacciner à prix coutant, sans profit, juste pour protéger ses éléments pour pouvoir fonctionner normalement dans leurs secteurs d’activite Respectifs. Ou est le mal ?
    Après avoir tergiversé sur le vaccin, les voilà qui continuent dans cet entêtement sans aucun argument scientifique crédible. Un coup on dit qu’on observe ce qui se passe ailleurs alors même que plusieurs millions de doses ont été déjà injectées dans plusieurs pays. Un autre coup on avance que la vaccination massive n’est pas bonne ni efficace. En quoi vacciner massivement la population est-il nocif ? Il faut l’expliquer et avertir tous ces pays qui l’ont fait des méfaits car nous possédons les raisons scientifiques.
    Et puis, tout compte fait, on est aujourd’hui à moins de 1% de primovaccines. Est ce massif ?
    Arrêtons de nous prendre pour les meilleurs du monde. Si c’etait Le cas, on l’aurait su. On n’a pas pu sauver le monde entier avec CVO. On ne va pas encore dire qu’on sauvera le monde en évitant de vacciner massivement .
    Si le problème est d’ordre financier pour importer les vaccins, n’empechez Pas svp le secteur priver de faire venir des doses pour leur propre compte. C’est un immense allègement des finances etatiques, et c’est autant de personnes sauvées de la pandémie.

  • 25 mai à 09:21 | arsonist (#10169)

    La guerre commerciale sur les vaccins anticovid19 se déroule depuis quelques temps déjà .
    L’énormité des profits attire investisseurs et gouvernements avides de milliards .

    Déjà le magazine américain Forbes a identifié et publié les noms des neuf (9) nouveaux milliardaires qui doivent leur entrée dans le groupe des individus les plus riches de la planète grâce aux vaccins anticovid19 .

    (i) Et voici que des intérêts financiers , non-identifiés encore pour l’instant , ont déjà payé une fortune à des influenceurs sur le net pour dire tout le mal possible et imaginable contre le vaccin ARNm pfizer .

    https://www.lepoint.fr/sante/vaccin-l-etrange-partenariat-propose-a-des-influenceurs-pour-dezinguer-pfizer-24-05-2021-2427888_40.php

    (ii) Plus surprenante est l’accusation d’avoir été jadis une espionne portée contre la biologiste Katalin Kariko , une des grands scientifiques qui ont mis au point la méthode de vaccin anticovid à ARN messager

    https://www.ouest-france.fr/europe/hongrie/hongrie-apres-ses-travaux-sur-le-vaccin-a-arn-messager-cette-biologiste-lave-son-passe-communiste-965e0c4e-bc6b-11eb-a359-3a714ef76b03

    Question : L’argent n’a-t-il vraiment pas d’odeur ?

  • 25 mai à 09:35 | Dadabe (#9116)

    Pfizer, c’est bien, non ?

    J’attends ma deuxième injection du vaccin Pfizer dont on me dit le plus grand bien (en clair : mon médecin m’a lancé : fais-le et je l’ai fait ! Quant à mes petites souris, elles ont surtout voulu savoir si ’’ça faisait mal’’...). Bref, je contribue comme je peux au débat. Et, un peu têtu, je reviens sur un autre colosse que celui de la pharmacie internationale, je veux dire un colosse aux pieds d’argile !!!
    Depuis l’interprétation que fit le prophète Daniel d’un rêve du roi Nabuchodonosor II, rêve qui annonçait l’effondrement du royaume de Babylone (!), il y a toujours quelque part un simplet qui se croit assez lettré pour user et abuser de cette métaphore : le ’’colosse aux pieds d’argile’’. Les petits profs, amateur de dictionnaires de citations latines, ont parfois de ces prétentions ! Mais, que voulez-vous, la talent ne s’achète pas comme les faveurs d’une ’’Jeune malgache bien roulée’’ (ce dernier propos fut tenu par Paulo, le rital devenu Attila le hongrois, afin de justifier son grand amour des Malgaches. Ben voyons...).
    Bref, laissons aux médiocres exogènes le plaisir d’exister un peu sur un forum malgache où les injures ne sont guère censurées et précisons une fois pour toutes que TOUT colosse a des ’’PIEDS D’ARGILE’’, qu’il soit chinois, américain ou soviétique (oui, oui, j’ai bien écrit soviétique !). L’Histoire nous l’enseigne, un point c’est tout. Quant aux civilisations, elles sont bel et bien mortelles, rassurez-vous...
    Histoire que les lecteurs éventuels qui s’égarent à déchiffrer les propos de Paulo la Science comprennent d’où, tel un Isandra devenu boursicoteur, l’ex-Zorro démasqué tire ses copiés-collés (lui aussi sans trop citer ses sources, n’est-ce pas ?), peut-être est-il bon de préciser que la longue diatribe produite, hier 24 mai à 13h43 sur MT.com et consacrée à ’’l’Empire du Milieu qui se fissure’’, est issue de ce que Paulo présente comme un ’’grand magazine spécialisé dans les questions financières et économiques’’. Il ne s’agit en réalité que d’une petite feuille de choux ’’contrarienne’’, un site web parmi d’autres. Le plus simple est d’aller lire l’original : https://la-chronique-agora.com/empire-du-milieu-se-fissure/.
    Ce site, ni pire ni meilleur qu’un autre, se présente ouvertement comme une ’’lettre d’information contrarienne et politiquement incorrecte’’... Fondé par l’Américain Bill Bonner, le réseau Agora s’adresse avant tout aux épargnants et autres rentiers en quête de bons placements. Pour la France, la ’’Chronique agora’’ est dirigée par Françoise Garteiser qui adore l’or (elle n’est pas la seule !) et se répand en bons conseils qu’elle prend bien garde à ne pas assumer (chaque lecteur et donc investisseur potentiel est libre de ses choix, etc, etc...).
    Au fait, ’’contrarien’’, késaco ? Merci Wikipédia : ’’Les Contrariens parient à l’inverse de la foule, c’est le plus sûr moyen d’afficher une performance exceptionnelle… à condition que l’on ait visé juste. L’investissement contrarien reste cependant un investissement aléatoire et risqué car la tendance générale s’avère généralement juste’’. Bref, le Loto, sportif ou pas, c’est bien aussi.
    Et, pendant ce temps-là, la Chine serait, malgré cette fragilité annoncée, ’’la seule économie majeure avec une croissance positive en 2020’’, si j’en crois un article de Sébastien Falletti paru le 18 janvier dernier sur Le Figaro. (https://www.lefigaro.fr/flash-eco/malgre-le-covid-la-chine-signe-une-croissance-positive-en-2020-20210118). Dans cet article il est écrit : ’’En décembre, la production industrielle de la Chine a atteint son taux de croissance le plus élevé de 2020, avec une progression de 7,3% sur un an.../... Cette reprise permet à la Chine d’aborder 2021 en position favorable, pour amplifier ses performances selon Natixis, alors que cette année marquera le centenaire du Parti Communiste chinois’’.
    Ah oui, j’oubliais, Paulo, le pro-Marine-la-blondasse-d’extrême-droite-brune, éprouve une totale aversion pour les Rouges, surtout lorsqu’ils sont Jaunes (mais les Noirs et les Arabes il n’aime pas non plus). En clair, il est un peu contre tout, ce contrarien ! Perso, je n’ai rien contre les ’’Sinoa’’ mais je préfère les Japonais, essentiellement pour le ’’sadō’’, cette très subtile et ’’zen’’ cérémonie du thé qui, je le concède, n’a rien à voir avec le p’tit noir pris au comptoir d’un estaminet, tendance nord-est parisien... Un petit détail : quand Paulo aura compris que le Yuan n’est pas une monnaie internationale (avec ses avantages et ses défauts) il aura fait un ’’grand bond en avant’’, comme disait Mao !

    PS - Un grand bonjour à Arsonist qui s’amuse bien ces temps-ci, à Shalom, Vohitra, Kartell, Yet Another Rabe et quelques autres, assez nombreux finalement, comparés aux beaux esprits qui viennent polluer ce forum, uniquement pour oublier leur solitude de petit vieux alcoolisés. Cela dit, je ne faisais que passer, of course...

    • 25 mai à 10:12 | nez_gros (#10715) répond à Dadabe

      @dadabe, gros, salement nunuche , affreusement doudouille , au lieu d’avaler jobardement, sache que avec ton Pfizer, prépare-toi, car il ne s’agit plus de 2 doses, on parle de 3 dose, à renouveler par/an

      t’as capté gros ou pas ?

      Nez-gros : chercheur multicarte, producteur d’idées

  • 25 mai à 11:07 | Vohitra (#7654)

    14 jours après le démarrage de la campagne de vaccination dans le pays, jusqu’à la date d’aujourd’hui, aucun rapport officiel sur le nombre de doses administrées à partir des 250.000 reçues...

    Juste 250.000 mais même pas 250.000.000 doses !

    Et le rapport officiel de l’investigation après la mort subite d’un médecin à Fianarantsoa au lendemain de son inoculation vaccinale la semaine dernière tarde aussi à paraître pour informer le public...

    Bizarre !

  • 25 mai à 11:07 | Shalom (#2831)

    Question : c’est combien déjà le nombre des doigts des deux mains ? 10 je crois.
    Loin de vouloir qu’il y ait autant de morts que dans les autres pays mais c’est triste de voir pareille tricherie en telle situation ...

  • 25 mai à 13:09 | Isandra (#7070)

    C’est coté là, l’accalmie se dessine, continuons nos efforts.

    C’est pourquoi, le Ravalo cherche à faire repartir les chiffres, en voulant provoquer des attroupements,...ici et là. Mais, ce régime sait comment maitriser lui et ses sbires,...

    • 25 mai à 13:12 | Vohitra (#7654) répond à Isandra

      Beurk ! Pouuaaaahhh !

      Midofaka be izany lainga izany isandra a !

      Apetraho io kasy bosy io !

  • 25 mai à 23:59 | la mite railleuse (#10900)

    du régime de la Vérité en dictature sanitaire

    c’était il y a un an, un peu plus d’un an ...
    Lorsque nous nous interrogions sur l’origine du Covid : que n’entendions-nous ..!
    Lorsque je disais que la proximité entre l’épicentre de l’épidémie (Wuhan) et le laboratoire P4 de la même ville, bien connu de la ministre de la Santé de l’époque par le biais de son mari, était pour le moins troublante, j’étais sur le champ accusé de complotisme, de bêtise, de « populisme sanitaire », et j’en passe

    dans des posts consacrés à la liberté d’expression, j’étais revenu de manière critique et analytique sur cette accusation permanente de « fake news », cet anathème commode de « complotisme » qui a pour but de remplacer, dans le domaine de l’analyse des faits, la dénonciation fourre-tout de « populisme » succédant à celle, usée jusqu’à la corde de « fascisme ». Le but est simple : faire taire les analyses discordantes voire dissidentes

    il ne s’agit pas de raconter n’importe quoi ni de niveler toutes les informations sans traitement analytique, mais au contraire et simplement d’accorder à chaque citoyen, journaliste, penseur, le droit de s’interroger sur des faits et sur leurs causes. Autrefois on appelait cela les Lumières, désormais suspectes car elles risqueraient de rendre les citoyens libres de penser par eux-mêmes

    concernant donc l’apparition du covid, lorsqu’ était évoquée l’hypothèse d’un virus échappé du laboratoire de Wuhan (sans qu’il s’agisse nécessairement d’un acte délibéré ou malveillant), le couperet de « complotisme » s’abattait instantanément. Des publications furent censurées par les réseaux sociaux, tandis que les habituels relais de la pensée mainstream se gargarisaient dans le recès de leurs petites certitudes recuites, dans le confort de leur prêt à penser

    et puis, accuser la chauve-souris ou le pangolin, c’était pratique, cela permettait au passage de dénoncer l’action nécessairement dévastatrice de l’humain sur la planète, faisant ainsi ressurgir des virus jusqu’alors tapis bien tranquilles au fond des grottes, preuve que l’humain serait bien inspiré de retourner lui-même à l’âge des cavernes

    il a suffi ensuite que Donald Trump évoque en avril 2020 l’éventualité d’un accident du laboratoire chinois pour que le monde néo-progressiste tout entier se mette à glapir comme un seul homme en ricanant contre l’évident imbécile

    pourtant, un an plus tard, la thèse d’un virus échappé du laboratoire de Wuhan est désormais privilégiée par les scientifiques, par les services secrets de différents pays, et par le bon sens. Les preuves s’accumulent et la vérité se fait jour, car la vérité finit toujours par advenir.
    Aurons-nous des excuses publiques de tous ceux qui, contrairement à Descartes, ont été, comme de bons moutons bêlants, incapables de révoquer en doute ce qui nous était alors servi sur un plateau comme la Vérité unique possible ? Où étaient alors les auto-proclamés « fact-checkers », principalement payés pour dispenser des leçons de vertu morale et politique ?

    combien d’autres faits sont ainsi présentés comme d’évidentes vérités sans qu’il soit donné aux citoyens le droit de s’interroger sur leurs causes, en dehors des habituels anathèmes disqualifiants (fachos, complotistes, racistes, sexistes et tutti quanti de la panoplie) ?
    On attend de ceux qui ont fait de la chasse à la prétendue fake news (dont l’exécutif macronien a profité pour faire une loi éminemment liberticide de contrôle de la liberté d’expression) un exercice d’autocritique méthodologique et d’introspection. On va attendre longtemps

    adoncques, pourquoi cette diversion intempestive et temporaire ?
    remettre à jour l’honneur bafoué du Pangolin
    et
    saluer tous les Forumistes
    de Madagascar- Tribune

    prenez soin de vous et bonne vie

    • 26 mai à 09:49 | kartell (#8302) répond à la mite railleuse

      Avec le peu recul que nous octroie cette pandémie, on est en droit à s’interroger sur les scénarios que certains chefs d’état ont élaboré, souvent dans l’urgence, voir même avec une certaine panique pour faire face !...
      Une chose intrigue et demande des réponses : le dérapage est essentiellement venu de chefs d’états, jeunes et inexpérimentés qui ont tenté d’apporter une solution rustine, là, où en définitive, elle n’était pas donnée clefs en mains mais nécessitait sang-froid, modestie et proximité avec une population conditionnée ...
      On a vu que la première de leurs réactions aura été de nier la dangerosité de la contamination en renâclant sur le port du masque introuvable, en s’abstenant de freiner les liaisons aériennes et à fermer certaines frontières ( « the show must go on » !)
      Pire encore, certain ont dégainé droit dans les yeux : « la guerre ! » sorte de mot magique de ceux qui n’ont connu, eux, que la société de consommation et le luxe feutré du monde des affaires, un comble et une outrance !....
      Mais, ce fut aussi l’occasion inespérée pour eux, de montrer, urbi et orbi, leurs capacités insoupçonnées à museler voir à imposer l’assignation à résidence à tout un peuple, pris dans la tourmente d’une com présidentielle tout à la fois alarmiste et de dénégation....
      On a ainsi frôlé le pire en constatant avec le recul que les effets collatéraux des décisions politiques allaient avoir plus d’impacts négatifs que la pandémie elle-même ( troubles psychologiques)...
      On va passer sur le détail des mesures prises ( attestation personnelle de sortie dans un rayon d’un km !) comme s’il fallait à ces chefs de guerre d’opérette prendre du galon ( fascinés qu’ils sont par la Grande Muette !)...
      Bref, l’installation de cet état d’urgence paradoxalement n’a suscité que très peu de critiques, le petit peuple s’est tu, pris dans la nasse de son confort exigu tandis que d’autres vaquaient dans leurs confinements de résidences secondaires de villégiatures ...
      Mais, le mal était fait, la violence et le refus d’obtempérer ont germé dans le petit monde de ceux qui n’ont pas accepté de se voir confisquer le peu qu’ils possèdent : la liberté d’aller et de venir inquiétant de la sorte ces immigrés éphémères reclus dans une province devenue un immense centre d’accueil pour citadins en mal d’espaces, tiens donc !...
      On passera sur le psychodrame lié à la vaccination entre partisans et complotistes qui mériterait que l’on s’y attarde plus longuement...
      Aujourd’hui, on devrait s’interroger sur la récupération éhontée pratiquée par ces potentats, qui, hier, cumulaient les dénis et qui aujourd’hui sont dans la cabine de pilotage du train prêts à prendre la place du conducteur de la loco, devenu soudainement petit personnel !
      Il serait grand temps que nous passions à autre chose sauf que nous allons découvrir petit à petit les dégâts occasionnés par cette pandémie, made in China, qui vont redistribuer les cartes d’une économie mondiale en pleine restructuration...
      Les promesses d’hier, ne sont plus désormais que de vagues échos lointains qui se perdent dans le dédale d’une société obligée de s’adapter aux nouvelles exigences : le produire et le consommer sans entrave, c’est de l’histoire ancienne !...
      Il va falloir mettre la clé sous le paillasson d’un certain nombre de structures tenues hier à bout de bras par des subventions d’état souvent lui-même en faillite ...
      Le risque majeur est que ce déni sanitaire, usé jusqu’à la corde, mais, entretenu par le pouvoir, ne se déplace demain en accaparant désormais un milieu économique qui risque de caler dans de nombreux domaines qui, hier étaient déjà moribonds !....
      Le chacun pour soi risque de prendre une ampleur considérable d’autant que des thèses complotistes inondent la toile au point de croire que notre avenir en dépendrait si d’aventure une majorité était séduite !...
      Ne confions pas notre avenir à des faiseurs de miracles, songeons aux coups d’état de Trump, de Bolsonaro tout en se gardant à gauche de celui de Poutine, où du religieux Pacha d’Istanbul, nos enfants méritent beaucoup mieux !...

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS