Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mardi 20 octobre 2020
Antananarivo | 23h42
 

Santé

Santé

Covid-19 : Bilan épidémiologique

mardi 6 octobre | Fano Rasolo

Le taux de guérison est en nette augmentation ces derniers jours avec 94 % d’individus porteurs du virus confirmés guéris. Désormais, le nombre total des décès liés au coronavirus est de 233.

Dernière situation de la Covid-19  :

- Nouvelles contaminations : 12 cas trouvés sur 481 tests PCR et 12 tests GeneXpert (avec un taux de positivité de 02, 43 %),

  • Analamanga : 3 cas positifs
  • Sava : 3
  • Diana : 3
  • Vakinankaratra : 1
  • 2 cas importés en provenance de l’étranger atterris à Nosy Be

- Nouveaux cas de guérison : 115,

  • Analamanga : 74 guéris
  • Diana : 28
  • Alaotra Mangoro : 7
  • Atsimo Andrefana : 2
  • Boeny : 2
  • Vatovavy Fitovinany : 1
  • Vakinankaratra : 1

- Malades souffrant de la forme grave : 14,

  • Analamanga : 6
  • Haute-Matsiatra (CHU d’Andrainjato, Fianarantsoa) : 4
  • Atsimo Andrefana : 3
  • Vakinankaratra : 1

- Dernier bilan :

  • Confirimés : 16 570
  • Guéris : 15 601
  • Malades sous traitement : 732
  • Formes graves : 14
  • Décès : 233

- Tests PCR effectués : 73 053 (entre le 19 mars et le 4 octobre)
- Tests GeneXpert effectués : 8 316

11 commentaires

Vos commentaires

  • 6 octobre à 08:25 | Isandra (#7070)

    Le Bilan sous d’autres cieux :

    « Le dernier bilan de l’épidémie de Covid-19, établi par Santé publique France a été publié lundi 5 octobre. La France déplore 70 décès supplémentaires dans les dernières 24 heures. Plus de 5 000 nouveaux cas de contamination au coronavirus ont été enregistrés. Le taux de positivité des tests s’établit désormais à 8,6%, contre 8,2% la veille et 7,9% samedi. Le bilan détaillé :

    624 274 cas confirmés par PCR (Ehpad compris), soit 5 084 de plus
    32 299 décès au total (Ehpad compris), soit 70 de plus
    21 518 décès à l’hôpital, soit 69 de plus
    Taux de positivité des tests : 8,6%, soit 0,4 point de plus
    1 340 clusters en cours d’investigation, soit 47 de plus
    66 départements en vulnérabilité élevée, stable

    De nouvelles restrictions ont été annoncées concernant Paris et la petite couronne. Ces mesures, dont fait partie la fermeture des bars et des salles de sport, entrent en vigueur ce mardi. » internautes.fr

    • 6 octobre à 08:34 | Midabetsy (#8062) répond à Isandra

      intello enao ka aza manalabaraka tena mampitaha ny tsy mitovy.
      Misaotra indrindra

    • 6 octobre à 13:25 | vazahagasy taratasy (#10911) répond à Isandra

      Hier 5 formes graves à Haute Matsiatra.

      Aujourd’hui, pas de guérison ni de décès en Haute Matsiatra mais 4 formes graves.

      Mais où ont ils appris à compter ?👯‍♂️👯‍♀️

    • 6 octobre à 14:34 | Midabetsy (#8062) répond à Isandra

      à Vazahagasy taratasy
      vitsy ny forme grave mivoaka velona ao Haute Matsiatra (azo hamarinina tsara io).
      na izany aza dia misy ihany koa ny tsy ambara.

    • 6 octobre à 15:17 | vazahagasy taratasy (#10911) répond à Isandra

      Midabetsy,

      Ka raha tsy nisy déclaré maty na sitrana, nanjavona aiza ilay iray tao@ hopitaly omaly ?
      "5 Hier, 4 aujourd’hui". Sa nampiakarin’ny fanahy masina toa an’i Jesosy ?
      Fampitahana ireo chiffres avoaka eto isan’andro fotsiny io.
      Tsy aleo ve tsy milaza n’inon’inona toa izay hanalabaraka tena eto tsy mahay calcul niveau classe primaire.👯‍♂️👯‍♀️

    • 6 octobre à 15:53 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Vazahagasy taratasy,

      Tsotra anie izany, rehefa tsy maty izy izany, ka tsy ao amin’ny hopitaly intsony dia sitrana izy izany.

      Raha tsy nisy an’ireto mafy hatoka ireto angamba teto Madagasikara, dia vitsy ny tratran’ity virus ity sy ny isan’ny maty.

      Ny any amin’ny faritra izay nanaraka tsara tsy nisy mpikabary antsisiny, dia vitsy ny voa :

      - Tamatave : Nisy mpanao politika nanentana ny olona tsy hanaja ny fepetra noraisina, dia iny hitatsika iny ny vokany.

      - Antananarivo, foiben’ny mafy hatoka, dia izy no lasa faritra be maty sy voa indrindra eto Madagasikara.

  • 6 octobre à 09:54 | Shalom (#2831)

    Misy ny manondro ny harina an-kandrin’ny hafa fa tsy mahita ny tay eo an-tampon’orin’izy tenany !
    Mihevona izay mahatsapa tena ho voatifitra !
    Mampalahelo.

  • 6 octobre à 10:24 | Ra-Jao (#282)

    Botswana, 3172 cas, 0 décès à ce jour.
    C’est un pays stable et démocratique, le modèle de réussite en Afrique qui repose sur l’exploitation efficace de ses mines diamantaires. L’Etat Botsowanais reçoit 80% des dividendes dégagés par sa Joint Venture avec la Cie sud africaine De Beers.
    Que reçoit notre pays dans l’exploitation de ses prétendus richesses minières ?

    • 6 octobre à 10:48 | Isandra (#7070) répond à Ra-Jao

      Ra-jao,

      C’est normal, pas de décès, pas de guérison...?

    • 6 octobre à 15:38 | lé kopé (#10607) répond à Ra-Jao

      Nos voisins ,(qui étaient derrière notre Pays dans les années 60 ,à tous les points de vue) , sont maintenant en plein boom économique , malgré les moments difficiles qu’ils ont dû endurer , soit à cause des Guerres ou de la famine . Je vais citer quelques uns , comme le Botswana , l’Ethiopie , la Namibie , l’île Maurice ,et plus loin le Vietnam ... Sommes nous des damnés de la terre pour nous enliser dans cette misère , alors que la nature nous a doté des richesses minières , d’une grande superficie agricole , des produits exotiques et de rentes , et d’une main d’œuvre jeune ,compétente et ...bon marché .Là où le bât blesse , c’est que cette manne jeune et intellectuelle , s’évapore sous d’autres cieux pour avoir une vie meilleure , et revienne sur... Madagascar Tribune ,pour constater les dégâts . Si les Thuriféraires du régime ne veulent pas voir la réalité en face , d’autres jeunes voudraient suivre le même chemin(partir) à cause des difficultés qui ne cessent de s’aggraver au Pays . Il y a juste une minorité agissante qui ne trouve rien à redire , et qui se complaît dans la médiocrité , mais pas pour eux .

  • 6 octobre à 11:13 | Ra-Jao (#282)

    Isandra,
    Je vous laisse à votre acte de foi pour l’organix : la foi ne se discute pas, c’est personnel.

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS