Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mercredi 24 avril 2024
Antananarivo | 09h28
 

Santé

Bilan épidémiologique

Covid-19 : 22 décès la semaine dernière

lundi 17 août 2020 | Fano Rasolo

Les décès liés au Covid-19 se multiplient malgré le recul des nouveaux cas positifs. Vingt-deux (22) décès ont été enregistrés la semaine dernière, du 10 août au 16 août, selon dernier bilan du CCO-Covid-19. Ainsi, sur les 22 décès, 14 sont recensés à Analamanga, 2 dans la région Boeny, 2 dans la région Diana, et 1 respectivement dans les régions Atsimo Andrefana, Anosy, Haute-Matsiatra, et Ihorombe. On compte cent soixante-dix (170) morts de la Covid-19 depuis le début de la maladie dans le pays.

Les chiffres des nouvelles contamination commence à se stabiliser a aussi notamment pour la région Analamanga. Les nouveaux cas journaliers ne dépassent plus les 200 cas contrairement aux semaines précentes.

- Cas de contamination : 184 nouveaux cas entre vendredi et samedi

  • Pour vendredi : 81 cas trouvés sur 590 tests PCR et 135 tests GeneXpert, dont :
    • Analamanga : 42 cas positifs
    • Diana : 13
    • Haute-Matsiatra : 9
    • Sofia : 3
    • Sava : 3
    • Anosy : 3
    • Boeny : 2
    • Vakinankaratra : 2
    • Atsimo Andrefana : 3
    • Amoron’i Mania : 1
  • Pour samedi : 103 cas trouvés sur 762 tests PCR et 64 tests GeneXpert
    • Analamanga : 69 cas positifs
    • Alaotra-Mangoro : 12 (7 à Ambatondrazaka et 5 à Moramanga)
    • Menabe : 12 (11 à Morondava et 1 à Miandrivazo)
    • Amoron’i Mania : 4 (tous à Ambositra)
    • Betsiboka : 3
    • Itasy : 1 (à Miarinarivo)
    • Anosy : 1 (à Taolagnaro)
    • Diana : 1

- Cas de guérison : 413 (samedi : 221, dimanche : 192)

  • Analamanga : 353
  • Alaotra-Mangoro : 24
  • Boeny : 19
  • Atsimo Andrefana : 7
  • Betsiboka : 3
  • Anosy : 2
  • Bongolava : 2
  • Vatovavy Fitovinany : 2
  • Diana : 1

- Malades souffrant de la forme grave : 93, dont 64 à Analamanga et 29 répartis dans 4 autres régions

  • CHU de Befelatanana : 30
  • HJRA : 9
  • Anosiala : 6
  • CTC de Mahamasina : 9
  • Andohatapenaka : 8
  • HOMI de Soavinandrina : 1
  • Fenoarivo : 1
  • Haute-Matsiatra (CHU de Fianarantsoa) : 16
  • Vakinankaratra (Antsirabe) : 5
  • Boeny : 5
  • Toliara : 3

- Dernier bilan :

  • Confirmés : 13 827
  • Guéris : 12 424
  • Malades sous traitement : 1 233
  • Formes graves : 93
  • Décès : 170

- Tests PCR effectués : 52 321 (entre le 19 mars et le 15 août)
- Tests GeneXpert : 4 532

2 commentaires

Vos commentaires

  • 17 août 2020 à 10:54 | arsonist (#10169)

    « Une multiplication des cas malgré leur recul » , lit-on dans cet article .
    Cette formulation de chose illustre fidèlement l’esprit confus des Gasy , du moins à l’heure actuelle .

    Hier un forumeur , qui aurait gros l’organe de son odorat , a écrit ici meme9 deux choses qui tendraient à faire penser que , tel celui de Pinocchio , ledit organe de ce forumeur aurait tendance à s’allonger aussi .

    (i) Ce forumeur a écrit que la peine de mort n’avait jamais existé dans cette île parce que cette peine serait contraire à l’esprit ancestral des Gasy . Evidemment ce forumeur n’a fourni aucune référence pour appuyer son affirmation. Or , dans le royaume de l’Imerina au temps de Ombalahibemaso [donc hors influence chretienne] , ce roi avait décrété et appliqué la peine de mort
    à l’encontre des mpangaron-dapa (il avait fait exécuté un de ses propres fils à cause de cela)
    à l’encontre des mpangalatra olona
    et à l’encontre des mpamaky fefiloha .
    [Réf : « Tantaran’ny Andriana » , « Takelaka notsongaina » boky faha-2]
    Donc , ou bien il existe bel et bien des différences profondes entre les populations des régions de cette île
    ou bien le forumeur a écrit hier des inexactudes

    (ii) Ce même forumeur a écrit toujours hier que le dictateur Staline était responsable de 20 millions de victimes soviétiques . « 11% de la population » , a-t-il même ajouté . Ce forumeur semble ignorer que les armées de l’autre dictacteur avaient envahi le territoire soviétique et avaient comme un des principaux ordres à exécuter le massacre à grande échelle des populations pour y anéantir les natifs . Inutile de donner des références pour tout cela , puisque c’est mentionné dans tous les manuels scolaires . Sauf peut-être les manuels utilisés dans la région de Mada où ledit forumeur a grandi .

    Sans doute un régime fédéral fera-t-il retrouver une réelle efficacité pour développer cette île .
    Car non seulement , le désastre provoqué par ce système centralisé saute aux du monde entier , à l’exception quand même des yeux foza ; mais aussi les différences entre les cultures et les convictions régionales sont si énormes à tel point que : seuls , par exemple , les Zanak’Atimo connaissent les us et coutumes ainsi que les convictions et la culture propres à leur propre région ; alors qui mieux qu’eux-mêmes peuvent élaborer un programme de développement pour eux , et surtout concrétiser et matérialiser pour de vrai ledit programme ?

    Les Gasy sont sans doute très différents des Helvètes .
    L’ état de ces derniers est fédéral .
    Ils ont 3 langues officielles
    (avec une 4e qui , même non officielle, est pratiquée par une partie de la population) .
    Pourtant tout marche bien dans la Confédération Hevétique .
    Les cantons de portent excellemment bien .
    Le pouvoir central également .
    Mais c’est un système de gouvernement qui ne plaît guère aux Gasy .

    • 17 août 2020 à 14:33 | vatomena (#8391) répond à arsonist

      Quand Radama 2 a été étranglé par les comploteurs ,était ce une peine de mort ou pas qui avait été exécutée.Le nez gros doit le savoir ,lui.

Publicité




Newsletter

[ Flux RSS ]

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS