Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
dimanche 24 octobre 2021
Antananarivo | 06h00
 

Diaporama

Consultations de sa mouvance auprès de Marc Ravalomanana

vendredi 6 septembre 2013 | Ra Bens

La délégation de la mouvance Ravalomanana est rentrée ce jeudi 5 septembre d’Afrique du Sud, après s’être réunie avec l’ancien Président. Mamy Rakotoarivelo a déclaré qu’aucune décision n’a été prise pour soutenir ou non un candidat parmi les 33 autorisés à se présenter aux présidentielles du 25 octobre.

La mouvance insiste sur une réconciliation. Dans cet esprit, elle invite ceux qui l’ont quittée à se rapprocher d’elle, afin d’oeuvrer ensemble à étendre ensuite cette réconciliation à l’ensemble des Malgaches.

Portfolio

24 commentaires

Vos commentaires

  • 6 septembre 2013 à 07:53 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111)

    Déclaration très intéressante de Julien RADANOARA
    Professeur en Droit international sur les élections futures,à Madagascar.
    Source :
    Tananews.
    Julien RADANOARA livre son opinion face aux inquiétudes sur la tenue des élections,en 2013/2014,à Madagascar.
    Selon ses explications,il n’y a aucun doute sur la tenue de ces consutations populaires,car la communauté internationale veut qu’elles se tiennent.
    Les richesses naturelles Malgaches ==seront dévoilées==et couleront à flot dans les annéers qui suivent.
    ==C’EST UNE RAISON POUR LES ETRANGERS DE VOULOIR A TOUT PRIX DES ELECTIONS,cette année 2013,POUR METTRE EN PLACE UN DIRIGEANT TAILLE selon sa voilonté et UN REGIME CONSTITUTIONNEL QUI POURRA SIGNER DES CONVENTIONS D’EXPLOITATION ,DANS LE PAYS,Madagascar==

    Ceci explique l’acharnement de la communauté internationale et sa hâte dans l’organisation des scrutins,cette année 2013.

    "Ces élections auront lieu dans les délais prévus,car la C.I.qu’elles se tiennent " a lancé le Professeur Julien RADANOARA.

    Julien RADANOARA précise
    - qu’en plus ,les résultats des élections seront reconnus,
    - peu importe les conditions les conditions dans les quelles,elles se tiennent
    - et même s’il y a des contestations après les scrutins.

    De ce fait,
    - ni le boycott,
    - ni l’abandon des sièges institutionnels,
    - ni les manifestations
    n’arrêteront la machine électorale.

    Les Autorités politiques exclues,à la Présidentielle,mais qui tiennent à rester sur la scène politique ont de ce fait intérêt
    ==A SE CONCENTRER SUR LES LEGISLATIVES==
    ou
    ==A SOUTENIR UN DES CANDIDATS ==en course à la Magistrature Suprême.

    Le Professeur Julien RADANOARA souligne que les Malgaches ne peuvent s’en prendre qu’à eux-mêmes si la communauté internationale s’ingère autant dans les affaires internes du Pays,Madagascar.
    - "ON NOUS A DONNE NOTRE INDEPENDANCE et NOTRE SOUVERAINETE mais NOUS N4AVONS PAS SU FAIRE USAGE A BON ESCIENT" a-t-il affirmé.

    Pour ce qui est de la RECONNAISSANCE NATIONALE,il faut reconnaître que le prochain dirigeant risque d’être mal élu.Nous sommes cependant face aux faits et les élections sont un passage obligé.

    L’évolution de l’atmosphère socio-politique après les élections dépendra des politiciens Malgaches et de la Population Malgache.
    - "NOUS NE SOMMES CEPENDANT PAS A L’ABRI D’UNE NOUVELLE CRISE DANS LES PROCHAINES ANNEES",souligne ce Professeur des relations Internationales.

    Copier/coller

    Basile RAMAHEFARISOA-1943
    b.ramahefarisoa@gmail.com

  • 6 septembre 2013 à 07:56 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111)

    ==ra_valomananakotonirainijoelina_mahefarysoa-2013==
    Basile RAMAHEFARISOA-1943
    b.ramahefarisoa@gmail.com

    • 6 septembre 2013 à 08:16 | hrrys (#5836) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      on demande la prise de conscience de notre future pdt ,qu’importe la décision de la CI ce qui compte c’est qu’il faut qu’on

    • 6 septembre 2013 à 08:19 | hrrys (#5836) répond à hrrys

      sorte de cette crise qui a été trop perdurée. Notre richesse ce sera au niveau d’un parlement (souverain) qu’on doit soulever

    • 6 septembre 2013 à 09:51 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à hrrys

      Je vous donne un exemple concret :
      =="LE SORT DE LA R.D.C."==
      Un pays riche mais détruit jusqu’à ses tripes.Point barre !
      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa@gmail.com

    • 6 septembre 2013 à 10:53 | hrrys (#5836) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      j’ai vu le reportage de la francafrique c’était honteux et désolant les leaders africains méritent la mort politique

    • 6 septembre 2013 à 13:06 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      =="Il a été décidé que la mouvance Marc RAVALOMANANA reste dans le système"==

      ra_valomananakotonirainijoelina_mahefarysoa-2013
      Basile RAMHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa@gmail.com

    • 6 septembre 2013 à 14:16 | hrrys (#5836) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      on sait que cette mouvance ait peur de finir comme celle de DDR,et celle de Zafy pourquoi ne pas attendre les legislatives ?

    • 6 septembre 2013 à 14:17 | ni3tzsche (#6884) répond à hrrys

      harry, pourquoi seulement politique ?

    • 6 septembre 2013 à 14:29 | hrrys (#5836) répond à ni3tzsche

      si vous voulez j’ajoute aussi la mort civile

  • 6 septembre 2013 à 09:57 | jansi (#6474)

    Elections scélérates : à qui profiterait ce crime ?
    NUL NE CONTESTE QUE LES ELECTIONS DEMEURENT LA SEULE VOIE VERS UN RETOUR A LA
    LEGALITE ET A LA LEGITIMITE DU POUVOIR A MADAGASCAR.
    Mais c’est précisément parce qu’elles ont cette fonction démocratique vitale qu’elles doivent faire l’objet d’un
    soin jaloux et d’une vigilance exigeante de la part de tous ceux qui défendent l’Etat de droit et la démocratie.
    Soin jaloux et vigilance pour que les élections soient crédibles et contribuent réellement à renforcer la culture
    démocratique chez les politiques et surtout chez les citoyens dont on respecte les choix.
    Soin jaloux et vigilance pour que, à contrario, des élections truquées ou mal préparées ne servent pas d’alibi
    ou de blanchiment à un régime illégal et autoritaire.
    Or, c’est dans ce deuxième cas de figure que la « communauté internationale » est en train de contraindre les
    Malgaches à entrer.

    PS : on voit que le candidat Robinson Jean Louis, ancien ministre de R8, ne perd pas le nord en venant accueillir la délégation R8 au retour de Joburg. Sacré Robinson !

  • 6 septembre 2013 à 10:25 | plus qu’hier et moins que demain (#6149)

    Bonjour et bonne journée à tous.

    L’ex-PR RA8 et sa mouvance font PROFIL BAS et tentent encore de jouer leurs dernières cartes en voulant rassembler tous ses ex. en se donnant l’image de quelqu’un qui ne voulait pas se mouiller le maillot tout en faisant un appel du pied (de l’hypocrisie de plus comme à l’accoutumée).
    TsobodranondRamiangaly e !.

    • 6 septembre 2013 à 11:08 | Isandra (#7070) répond à plus qu’hier et moins que demain

      Ils ont tout essayé, mais en vain, maintenant, Ils sont à court de stratégie, tapi-dalan-kaleha,...,

      C’est pourquoi, ils optent maintenant la réconciliation, ce serait une l’occasion dans laquelle Ra8 pourra négocier son avenir, et celui de sa famille,...

  • 6 septembre 2013 à 11:40 | tononkira (#3592)

    Fijery avy aty ivelany ny hoe tapi-dalan-kaleha : izao trangan-javatra izao no antsoina discernement.

  • 6 septembre 2013 à 14:09 | ni3tzsche (#6884)

    Un mot quand même...
    Insister sur la réconciliation ? avec lui même ?

    Déjà qu’on a du mal à croire en ce laitier, alors faire confiance à ses lieutenants.... Désolé mais on veut un président élu, peu importe son nom car il ne s’agit plus de nom et d’origine maintenant mais de la nation

    Qu’il montre qu’il est capable de mettre de côté son ego (il c’est le laitier) avec un candidat comme Pierrot. Il montrera ainsi qu’il est prêt à aller de l’avant et qu’il a fait table rase du passé pour la nation, vraiment pour l’intérêt de la nation cette fois ci.

    Tenter de rabibocher la mouvance, ensemble il y a quatre ans ils étaient nuls, on n’y croit plus. Soutenir un ex tim, le message sera clair, ils tentent de faire chambre à part et cela ne s’appelle pas réconciliation mais du kiantrano antrano.

    Pourquoi Pierrot ? Bah je ne vois personne d’autre, il a le profil et en plus il est un des rares à pouvoir faire face à la nouvelle force (obscure) et ses satellites.
    Pourquoi pierrot accepterait-il ? En s’alliant avec le laitier, non seulement il gagne les voix mais il montre qu’il a l’étoffe d’un homme d’état capable de se passer de ses émotions pour la nation et quil montre en tant que leader la voie de la réconciliation. Il s’assure ainsi de sa victoire et il a déjà l’appui de la CI. Il est parmi les présidentiables pour la France... (Je prie ceux qui vont crier scandale avec le mot france de se remettre en question, la France se bat pour ses intérêts, battons nous pour les nôtres)

    • 6 septembre 2013 à 14:24 | hrrys (#5836) répond à ni3tzsche

      la france on sait ses agissements malhonnetes :qui sont les candidats de la france ? Pierrot ?Rolland ?Hery ?Camille ?Hajo ?

    • 6 septembre 2013 à 14:29 | ni3tzsche (#6884) répond à hrrys

      Entre autre...

      Un certain Robinson, comme son éponyme crusoé, fatidiquement se retrouvera seul... En plus s’allier avec un allié, c’est pas fort comme message de réconciliation.

    • 6 septembre 2013 à 14:37 | hrrys (#5836) répond à ni3tzsche

      les ex équipiers de R8 se rencontrent à des épreuves difficiles et insurmontables:Benjamin ?Jemison ?Fetison ?.on peut facilement

    • 6 septembre 2013 à 14:40 | hrrys (#5836) répond à hrrys

      faire un tri parmi ces candidats et les restants feront un bon profil de candidat sans considération des allégeances politiques

    • 6 septembre 2013 à 18:30 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à hrrys

      Malgré tout,le tri se fait automatiquement au premier tour.
      Le second tour de l’élection présidentielle est une combinaison de petites cuisines et des concessions.

      LES PLACES SONT CHERES,très chères,même pour les strapotins ;
      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa@gmail.com

    • 6 septembre 2013 à 20:18 | hrrys (#5836) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      basile,le tri est déjà fait pour moi:il ne reste plus que Ratrema,Vahombey,Sarah,Guy,à choisir aux prochaines élections

  • 6 septembre 2013 à 18:37 | varatraza (#6860)

    Il vaut mieux un président mal élu, mais reconnu par la CI, qu’un président non élu, reconnu uniquement par ses potes.
    point barre, comme dirait notre B.R.

    Une bonne mascarade vaut mieux qu’un mauvais drame (ou vice versa, à vous de voir)

  • 7 septembre 2013 à 02:13 | NY OMALY NO MIVERINA (#1059)

    Chacun son analyse de la situation à venir ...

    Personnellement, la politique générale et globale de M/car ne se résume pas tout simplement à l’élection du Président de la République qui ne peut pratiquement rien faire sans avoir l’appui des autres institutions comme le pouvoir législatif, etc ...

    Il est vrai que la mouvance Ravalomanana s’était autoexclue de la présidentielle mais au lieu de s’attarder sur cette "erreur" elle ferait mieux de s’occuper, dès à présent, à avoir le plein au législatif en vertu du principe : " On a perdu une bataille mais pas la guerre".
    Ainsi elle a une marge d’avance sur les autres mouvances sur ces élections qui peuvent s’enchaîner sur des élections locales ...

    La mouvance Ravalomanana, comme à l’image de Ravalomanana, est incapable d’envisager toute solution après une 1° défaite ... Le fameux "1° tour dia vita" a été un pur accident ...
    Ravalomanana n’ a confiance en personne, surtout les Malagasy. Cà s’est vu quand il était Président de la République ( gardes de corps, conseillers, avocats, ...).
    Normal que ces "bons" conseillers, ses 1° lieutenants, l’ont quitté ...

    Voilà la vraie faiblesse de cette mouvance.

    Pour le moment, la mouvance n’a aucun candidat, ne soutient aucun ... Ce qui se traduit concrètement qu’elle s’isole et n’assume pas ses responsabilités et son aura en tant que force politique.

    Leur invitation de rappeler tous ceux qui l’ont quittée s’avère du coup un appel dans le désert ...

    Pour éviter l’implosion, pour stranguler l’hémorragie de "désertion" de ses cadres, la mouvance doit agir vite avec perspicacité, intelligence sur les étapes suivantes : les législatives, communales, syndicales, associations professionnelles, ... Et adopter une autre tactique politique de fond plus stratégique et fine.

    Je veux bien des débats démocratiques à M/car sans signer un chèque en blanc au seul détenteur du pouvoir. En ce moment, Ravalomanana doit ronger ses ongles ... et n’a pas du tout les "appuis" de Ratsiraka en son temps ... pour pouvoir revenir au pouvoir.

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS