Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
samedi 13 août 2022
Antananarivo | 01h25
 

Société

Rotary International

Colonie de vacances : « Eau Vive » finance l’opération

jeudi 12 juillet 2007 | Manou

Cinquante-huit enfants issus de familles défavorisées de la capitale jouissent depuis mardi de 20 jours de vacances sur les plages de Toamasina grâce à l’opération « Colonie de Vacances » initiée conjointement par le Rotary International et « Eau Vive ».

Le respect de l’enfance et l’éducation constituant des domaines prioritaires pour les deux partenaires, ils ont choisi de s’associer dans ce projet pour servir d’abord, suivant la devise rotarienne, tout en œuvrant pour l’épanouissement de la jeunesse puisque le voyage forme, dit-on.

« Eau Vive » priorise de son côté une éducation plutôt axée sur l’éducation à boire une eau saine pour la santé et le bien-être. Elle s’investit également dans plusieurs projets liés à l’enfance dont la journée de lutte contre le travail des enfants ou le « Humanity Live Concert » pour la création d’un orphelinat.

Système de financement

Financée à hauteur de Ar. 17 millions par les 2 partenaires l’opération « Colonie de Vacances » a été rendue possible depuis sa mise en place en 2005 par des prélevements de Ar. 10 opérés par la société Star sur chaque bouteille d’« Eau Vive » de 150 centilitres vendue durant la période juillet-août pour le reverser à l’association Fipmam spécialisée dans l’organisation de colonies de vacances pour les enfants.

Critères de sélections

Une fois sur les sites de vacances prévues, ces enfants qui n’ont jamais vu la mer, sont hébérgés au Collège Technique Féminin de Toamasina mais, feront plusieurs sorties dans les environs, notamment à Ambodiatafana, Pangalanes ou Foulpointe... en plus des jeux, carnavals, travaux manuels ou contes et légendes dont ils feront la découverte.

Situés dans une tranche d’âge entre 10 et 14 ans, ces filles et garçons issus des milieux défavorisés ont dû obtenir des meilleures résultats à l’école pour intéresser les Rotary Club de Tana et d’Ivato, responsables de la sélection.

Une deuxième vague de 62 enfants quitteront la capitale dans le cadre de cette opération le 10 août prochain pour la même destination et pour une durée égale.

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS