Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
jeudi 28 mai 2020
Antananarivo | 15h23
 

Société

Insécurité

Cinquante zébus appartenant au président du syndicat des magistrats volés

jeudi 19 septembre 2019 | Arena R.

La propriété de Clément Jaona, actuel président du Syndicat des magistrats de Madagascar (SMM) à Ambato Boeni a été attaquée par une bande armée. Selon le magistrat, l’attaque s’est produite dans la nuit de mardi à mercredi. Une cinquantaine de zébus ont été volés. Ils portent tous la marque TTV, selon le propriétaire qui n’a pas voulu donner des détails sur l’attaque.

Ce haut fonctionnaire de la justice qui a souvent réagi ces derniers temps sur la prolifération de l’insécurité dans le pays, préfèrerait selon ses dires, laisser les forces de l’ordre mener leur enquête. Une enquête est actuellement en cours dans cette affaire.

Certains observateurs tentent toutefois de rapprocher cette attaque aux nombreuses réactions de Clément Jaona dans les médias sur l’insécurité. Certains y voient une mise en garde contre ce magistrat, alors que d’autres considèrent qu’il s’agit désormais d’une mise en œuvre d’un plan visant à le faire taire.

15 commentaires

Vos commentaires

  • 19 septembre 2019 à 10:58 | Jipo (#4988)

    Bonjour .
    Voler un magistrat c ’ est vraiment pas bien , ou l’ adage : combien d’ oeufs volés pour 50 omby ?
    A quand le zébu coté en bourse ?
    Pôv magistrat 😪 ...

    • 19 septembre 2019 à 20:44 | Jacques (#434) répond à Jipo

      Bonsoir Jipo,

      50 zébus volés sur combien ? Il ne devrait pas s’en plaindre, tel est le prix à payer à babakotoland quand on possède un cheptel conséquent. Il a intérêt à suivre les recommandations du bac-3, à savoir l’implantation des "puces" électroniques.

  • 19 septembre 2019 à 11:02 | nez_gros (#10715)

    Y avait Monja JAONA, ici c’est clement JAONA, et comme on dit jamais 2 sans 3, et donc Jaona1, jaona2, jaona faha telo ce sera moi, vous avez capté ou pas gros

    ne lache rien clément JAONA, ne te laisse pas intimider tonton
    t’as capté ou pas

  • 19 septembre 2019 à 11:33 | dahalo (#8794)

    C’est tout simplement un défi lancé à la justice malgache.

    • 19 septembre 2019 à 11:56 | Jipo (#4988) répond à dahalo

      C ’est surtout des bandes très organisées, on ne part pas avec 50 bovidés sous Le bras, parce qu’ on a faim ...
      Pourquoi les pourris des gouvernements successifs devraient être exemptés d’ insécurité, de vol, ou autres ?
      l’ argent n’ a pas d’ odeur, et on le prend ou il est : aussi syndiqué que magistrat !
      Je doute fort que les auteurs de cet exploit qui méritent d’ être salués, en connaissent le propriétaire ?

  • 19 septembre 2019 à 11:53 | Maxim (#5960)

    Intimidation, cela montre très bien le réseau des bandits à Madagascar.
    Soit tu nage soit tu dégage.

  • 19 septembre 2019 à 14:20 | Turping (#1235)

    L’insécurité est bien réelle ,la preuve personne n’est épargnée .
    C’est un fléau comme la corruption qu’il faut combattre afin que l’état de droit règne !

  • 19 septembre 2019 à 15:53 | I MATORIANDRO (#6033)

    Efa mihatsara ny fandriam-pahalemana hoy inandra lohan’angidina.

    Io zany raha tsy mipaka any @izy mianakavy mpandravatafaraitsitomponandraikitra ny fahavoazana mahakasika io resaka tsy fandriam-pahalemana io tsy tena hifantoka ry zareo e.

    Samia velonaina.

    • 19 septembre 2019 à 16:03 | Isandra (#7070) répond à I MATORIANDRO

      Mpiesona,

      Na any Frantsa aza misy braquage tsy indraindray, fa tsy izany akory no ilazana fa tsy milamina any. Efa manomboka hita amin’izao ny ezakin’ny mpitandro filaminana, any aminay any Isandra aloha efa milamina tanteraka, ary efa afaka mandeha alina irery ny taxi brousse fa tsy voatery ajaon’ny gendarme intsony hiandry ny namany.

      Izao zao no nolazain’ity artcile ity tamin’ny 19 avril 2007 :

      "L’Express constate que l’’insécurité règne dans le district de Tsiroanomandidy, à l’Ouest de Tana. Les dahalo ont attaqué un camp de la gendarmerie avant d’assaillir un village."

    • 19 septembre 2019 à 16:13 | Maxim (#5960) répond à I MATORIANDRO

      Efa mitsara hoy izy ny fandriampahalemana !!!
      Tsy henatra sy tsy tahotra fa dia mampitahy ny fandriampahalemana misy eto @ any frantsa izy,
      @ isandra zany refa milamina ny azy sy ny manodidina azy, dia milamina i madagasikara, fa raha miteny ny sasany dia fankahalana fitondrana zany aminy.

    • 19 septembre 2019 à 16:50 | Isandra (#7070) répond à I MATORIANDRO

      Maxim,

      Mandainga kosa ianao raha milaza fa mitovy t@ iray taona lasa ny tsy fandriam-pahalemana amin’izao. Tamin’izany, saika isan-kerin’andro ny kidnapping, mitsoa-ponenana ny olona any Ambanivohitra, ary saika tamin’iny faritra andrefana mankany Antsimo rehetra iny izany.

      Amin’izao efa mody any amin’ny Tanana avy ny olona, misy ihany ny mandrovy tsihy eny anelanelany eny, fa evtivety izany dia rava.

    • 19 septembre 2019 à 17:04 | Maxim (#5960) répond à I MATORIANDRO

      Isandra,

      Momba ny kidnapping ihany moa zany no atao hoe tsy fandriampahalemana ve ?
      Aona ireny sintomahery, fanendahana, vaky trano heno isanandro @ gazety ireny ?

      Izay le teneniko hoe refa milamina ny anao sy manodidina anao dia milamina madagasikara. Azo itarina @ lafiny hafa io fomba fijerin’ny mpanohana ity fitondrana ity io.

      Fanontanina, efa miasa aradalana ve lay deputenareo nalaza t@ raharaha kidnapping iny ?
      Mba omeo valiny azafady aminao.

    • 19 septembre 2019 à 17:16 | Maxim (#5960) répond à I MATORIANDRO

      Isandra,

      raha tsy diso aho, dia efa tapitra zay le enimbolana nanambarana ny ady @ tsy fandriampahalemana ka nilaza fa hamongorana izany eto @ tanin’i repoblika. Afaka manome tarehy marika ve ianareo ny isan’ny olondratsy voasambotra t@ zany ezaka goavana izany ?

  • 19 septembre 2019 à 23:56 | jules (#2904)

    Il n’a qu’à raquetter un peu plus pour ce refaire.
    MDR le voleur, volé.

  • 20 septembre 2019 à 07:21 | dahalo (#8794)

    "L’Express constate que l’’insécurité règne dans le district de Tsiroanomandidy, à l’Ouest de Tana. Les dahalo ont attaqué un camp de la gendarmerie avant d’assaillir un village."

    Et vous pretendez que le pays est securisé pire, vous avez meme dit qu’il n’y a plus de dahalo en exercices

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS