Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mercredi 8 avril 2020
Antananarivo | 23h00
 

Culturel

Faribolana Sandratra

Célébration de ses 20 ans d’existence

mardi 26 mai 2009 | Rakotoarilala Ninaivo

Créé en 1989, le cercle des écrivains et poètes de Madagascar Sandratra célèbre ses vingt ans d’existence cette année 2009. Pour marquer cet événement, ses membres ont prévu d’organiser diverses manifestations dans la capitale.

Une rencontre avec la presse se tiendra ce mardi 26 mai, vers 11 heures du matin au cercle germano-malgache (CGM) à Analakely. Une déclamation poétique sera aussi organisée à ce même lieu dans l’après-midi du mercredi 27 mai, vers 15 heures. Celle-ci s’intitulera le temps en suspens, ou « fotoana mihantona », avec la participation de Tahirintsoa, Solofo José et Avelo-Nidor.

Une exposition sur les 20 ans du Faribolanana Sandratra aura lieu à l’espace Rarihasina. Celle-ci sera inaugurée dans la matinée du vendredi 29 mai, vers 11 heures. Elle ne prendra fin que le samedi 6 juin prochain, par une soirée poétique ou « Alim-betso » à Antsahadinta.

Deux séances de déclamation poétique seront aussi organisées pour les 20 ans de Sandratra. La première se tiendra dans l’après-midi du samedi premier août au CGM, vers 15 heures. La seconde sera prévue pour le samedi 15 août 2009 à 15 heures au Tranompokonolona Analakely.

Le 2 juin, une conférence sera organisée à propos de la littérature. Celle-ci sera animée par Elie Rajaonarison et Solofo José et sera intitulée « nofy tonga teny, teny lasa soratra, soratra miSANDRATRA » que l’on traduit librement par : le songe devient parole, la parole devient écrit, et l’écrit s’élève dans la littérature. Elle sera surtout destinée aux étudiants. La célébration de la vingtième anniversaire du faribolana Sandratra sera immortalisée par la sortie d’un recueil de poèmes et de nouvelles.

1 commentaire

Vos commentaires

  • 27 mai 2009 à 05:39 | Rivohanitra (#142)

    Merci à ces écrivains et poètes qui dans un monde où la confusion règne font renaître l’espoir. L’espoir d’un monde meilleur, débarrassé de toutes ses contradictions.

    Un grand salut à Solofo José, mon professeur de malgache au LMA.

    Ny alina manko dia gina, ny zava-boary dia sina, ny volana rê no manjaka fa izy no tompony laka...

    Dia indro fa volana roa izay manana elatra soa no hitako teo anoloana...

    Paroles d’espoir !

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS