Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
dimanche 17 novembre 2019
Antananarivo | 22h52
 

Société

Problème de voisinage à Ivandry

Bras de fer entre l’ambassadeur de France et Lola Rasoamaharo

samedi 13 juillet | Arena R.

Un voisinage difficile à Ivandry entre l’ambassadeur de France à Madagascar, Véronique Vouland-Aneini et l’homme d’affaires et patron de presse, Hubert Rolland Rasoamaharo alias Lola Rasoamaharo. Ce dernier a fait construire un bâtiment avec clôture projeté sur la propriété dite « Maharo Anjara », titre N°63 147. Mais l’ambassadeur estime que la construction entre dans une « zone diplomatique résidentielle ». Ce différend remonte visiblement à loin, mais actuellement, il risque de virer à un incident diplomatique grave à cause des faits récents.

En effet, dans une lettre en date du 12 juillet adressée au nom de l’ambassade de France à Madagascar au ministre des Affaires étrangères malgache, Naina Andriatsitohaina, au ministre de l’Aménagement du territoire, de l’habitat et des travaux publics ainsi qu’à la mairesse d’Antananarivo-Renivohitra, Véronique Vouland-Aneini a fait part de son étonnement sur la reconstruction d’un mur qui aurait été détruit le 11 juillet sur ordre de la mairie d’Antananarivo.

Le permis de construction de ce nouveau mur, autorisé par le préfet de police d’Antananarivo, est affiché sur place. Pourtant, la diplomate française révèle que « Le voisinage n’a pas été consulté avant la délivrance de ce permis comme cela aurait dû être le cas s’agissant d’une zone diplomatique résidentielle ». Elle demande ainsi au chef de la diplomatie malgache de « bien vouloir prendre les dispositions nécessaires pour faire cesser immédiatement la construction de ce mur ».

Pour les responsables auprès de la Commune urbaine d’Antananarivo, c’est la délivrance de ce permis de construire par le préfet de police qui suscite l’indignation totale. En effet, selon les explications reçues, cette responsabilité relève de la prérogative de la mairie. Mais entre le préfet d’Antananarivo, Angelo Ravelonarivo et la commune urbaine d’Antananarivo, il s’agit également d’un bras de fer qui remonte à des lustres.

Ayant certainement anticipé cette éventuelle remarque de la Commune urbaine d’Antananarivo, la préfecture explique dans son arrêt sur cette affaire que l’autorité compétente en matière de délivrance de permis de construire, le maire, n’a pas statué sur la demande déposée par Hubert Rolland Rasomaharo dans un délai fixé par la loi et qu’au vu de la loi, le demandeur peut saisir l’autorité administrative en charge du contrôle de la légalité de la collectivité concernée, le préfet, d’où ce nouveau permis de construction du mur.

Pour ces raisons, le préfet a accordé au requérant le permis de construire d’un bâtiment RDC avec clôture projeté sur la propriété dite « Maharo Anjara ». L’arrêté de ladite instance précise que « le requérant est tenu d’achever les travaux dans un délai d’un an pour compter de la date de notification conformément aux dispositions légales en vigueur, aux plans et documents » qu’il a fournis avec sa demande.

Lettre de l’ambassade de France
Permis de construire autorisé par le préfet de police d’Antananarivo

42 commentaires

Vos commentaires

  • 13 juillet à 10:13 | Sabrina (#4247)

    C’est toujours compliqué les problèmes de voisinage.

    Moi pareil j’ai des problèmes avec mon voisin, son chien aboie trop souvent et fait peur à ma petite chatte...

    J’ai signalé le problème à la Mairie d’Ajaccio.

    • 13 juillet à 11:08 | betoko (#413) répond à Sabrina

      En ce qu nous concerne ,notre voisine me drague et leur fils voulait sortir avec notre fille Mon épouse se plaint car en pleine nuit notre voisine de l’autre côté crie de plaisir très souvent ,parait qu’elle est nympho

    • 13 juillet à 12:07 | Anton (#8594) répond à Sabrina

      Il serait, sûrement, plus opportun de signaler le problème à un gynécologue !!

  • 13 juillet à 11:10 | Isandra (#7070)

    Les Français sont ils des bons voisins ?

    J’ai vu sur BVM, une affaire de coq au tribunal,...!

    • 13 juillet à 13:20 | Jipo (#4988) répond à Isandra

      Oui : ce qu’ on reproche au coq c ’est de chanter les pieds dans la mer-e, il parait que c’ est un cas de jurisprudence récurrent, particulièrement avec la sodomie pour tous, une avancée démocratique que toutes las Nations nous envient, d’ ou la bousculade des migrants : particulièrement friands de ces pratiques, punies C/° eux allez savoir pourquoi ???

    • 13 juillet à 14:58 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Jipo,

      Bousculade de migrants ?

      Je pense que cette bousculade est plutôt due au fait que l’équipe de France composée de leurs compatriotes, frères bi-nats. Les jeunes mineurs rêvent être sélectionnés de l’équipe de France un jour, alors que les parents la désirent pour leurs enfants.

    • 15 juillet à 17:52 | anhuro (#10667) répond à Isandra

      Bonjour Isandra , afin de vous informer sur les "moeurs ! "des Français que connaissez par BFM, quelques infos sur ces "plaintes ",en campagne les animaux qui broutent ont souvent le cou avec une cloche qui sert au berger qui monte à l’estive d’entendre son troupeau et surtout l’avertissement d’un déplacement ou plus un danger (loup,rapaces ect !)souvent les nouveaux arrivants sont des "spécialistes ! "pour râler pour les cloches (eux),coq. ....ect , les pires sont les chiens qui aboient pour des bruissement de feuilles ! !le reste à l’avenant et souvent les soucis sont rarement résolus avec le "bedeau"😡 !!, perso à Mada il m’arrive de râler concernant les "clebs !"qui aboient des maisons à l’arrière de mon appart mais, étant un vahaza " invité " donc. ....?je supporte et Mne Isandra si les "gaches ! " 😡oui je nomme les Malgaches racistes😩 de "gaches ",pas de raison puisque nous sommes appelé "Vahaza !"et NON simplement Français ! !!😉Bonne lecture

  • 13 juillet à 11:39 | kartell (#8302)

    Cette affaire est révélatrice du climat des relations bilatérales mielleuses qui règnent actuellement ..
    Les donneurs d’ordre qui ont autorisé cette construction savaient pertinemment que cela causerait quelques petits différents de voisinage dans un coup de poker- menteur orienté ....
    D’autant que vouloir imposer une proximité non désirée à la résidence de France, c’est ajouter l’utile à l’agréable, côté bâtisseur en tançant une ambassadrice peu encline à faire des fleurs pour les éparses pourtant promises à la découpe, par un Macron, suffisant ..
    C’est aussi obliger Rajoelina à trancher sur le vif et surtout rapidement avant que l’incident ne devient réellement diplomatique en empoisonnant un peu plus des relations déjà distendues....
    L’agacement de l’ambassadrice est d’autant plus motivé que le périmètre de sécurité de l’ambassade américaine est lui extrêmement draconien, pourquoi donc cette discrimination ciblée ?...
    Cela démontre aussi en dehors de ces considérations diplomatiques que la gabegie et les passe-droits en matière d’urbanisation sont à leur paroxysme d’une corruption sans limite ...
    Mais ne doutons pas qu’une solution rapide sera trouvée à l’image de l’Airbus déniché en seulement quelques heures par la présidence, aux petits soins !....
    La rapidité ou non avec laquelle se réglera ce contentieux en dira plus long que tout autre commentaire..

    • 13 juillet à 11:49 | elena (#3066) répond à kartell

      Et surtout n’oublions pas l’affaire Le Lidec !!

    • 15 juillet à 18:11 | anhuro (#10667) répond à kartell

      Cher Kartell, avez vous lu le "brûlot "😕écrit par ces "journalistes ?" !!!😆, lors d’un édito écrit (plutôt craché )😡à l’adresse de l’Ambassadeur de France, ces types ne méritent aucun respect ,ce sont des "écrits" 😤 récupérés dans le Lac donc ...des tombereaux d’escrements, j’ai à plusieurs reprises répondu à certains de leurs articles et....leur déontologie étant du même acabit que leurs écrits. ..!j’attends toujours un soupçon de réponse sur des opinions courtoise et sans agressivité. .Peut-être ai-je touché "juste " ?

    • 15 juillet à 19:33 | kartell (#8302) répond à kartell

      @ anhuro

      Ce contentieux est un croche-pied supplémentaire aux relations bilatérales où le marionnettiste n’est peut-être pas celui que l’on croit !...
      De toute évidence, ce service commandé a été fomenté quelques semaines avant le départ de la diplomate qui avait assuré haut et fort que les éparses resteraient quoiqu’il puisse se décider dans le giron français ....
      L’affront était trop fort pour que certains ne lui réservent pas un chien de leur chienne et l’occasion fut celle que l’on connaît pour tout cadeau de départ !....
      Mais loin de faire profil bas, la diplomatie courroucée a osé cela dans son discours du 14 juillet dernier :
      Vous devez aussi tout faire pour que la corruption diminue, pour que la justice remplisse son rôle, cesse de léser, de déposséder, d’interdire de sortir du territoire sans base juridique valable, de couvrir des règlements de compte, comme c’est encore trop souvent le cas. Sans cela, les investisseurs privés, que le président de la République souhaite attirer à Madagascar, ne prendront pas ce risque....
      Visiblement, le ton et l’agacement font désormais partie intégrante d’une relation bilatérale tendue mise en difficulté par une machination à la sauce locale qui croit pouvoir mettre en balance de sujets d’importances inégales voir grotesques ...
      Le temps de la réflexion reste engagé en souhaitant que le nouveau représentant français apportera du neuf dans cette querelle administrative et que Rajoelina, si prompt à organiser de l’événementiel le soit aussi pour apporter une solution à la demande expresse de son pays d’exil et celui de l’éducation de sa progéniture, ne l’oublions pas !...

    • 16 juillet à 08:05 | lysnorine (#9752) répond à kartell

      Re kartell 15 juillet 2019- à 19:33 répond à kartell ^
      @ anhuro

      « à la demande expresse de son pays d’exil et celui de l’éducation de sa progéniture, ne l’oublions pas »...C’est AUSSI sa PATRIE, ne l’oublions pas non plus, car il est citoyen français !...comme d’ailleurs celle de son épouse également.

      cf "Mialy Rajoelina (born Mialy Razakandisa) is the spouse of Andry Rajoelina...Mialy’s marriage with Andry allowed the later become head of Doma Pub, a company owned by Mialy’s family...Most of her family went to France during the 2009 crisis due to safety concerns, including the couple’s children. Mialy has FRENCH CITIZENSHIP which she obtained while studying in France...".
      Alchetron, The Free Social Encyclopedia
      https://alchetron.com/Mialy-Rajoelina

    • 16 juillet à 11:29 | Ibalitakely (#9342) répond à kartell

      L’ambassadrice de France a bien fait d’envoyer ses réclamat° un peu plus haut, car cela ne doit point seulement s’arrêter à un match de ping-pong entre la mairie & la préfecture [1]*, la hiérarchie respective [district, chef de région, ministère de l’aménagement, primature, …] devrait ne pas faire comme des parents qui ne se contentent que voir leurs enfants chamailler & se disputer & aller même jusqu’à se battre.
      [1]* les lois à Madagasikara en sont qqs fois incompréhensibles puisque dans cet exemple dans tous les cas donc un individu déposant de telle demande aura tjrs satisfact° soit auprès de la mairie soit auprès de la préfecture.

    • 16 juillet à 13:52 | kartell (#8302) répond à kartell

      @ Ibalitakely
      Cette affaire de mur est un peu la cerise-litchi sur les éparses où visiblement les autorités locales se sont pressées d’en découdre avec une urgence qui frise désormais la mésentente cordiale ...
      Le goût retrouvé avec les victoires des Barea aurait-il accéléré cette volonté empressée d’obtenir à tout prix un titre de propriétaire qui est encore très loin d’être dans l’escarcelle d’un quémandeur impatient d’en découdre ?....
      Des négociations ne pourront avoir lieu que dans un climat de respect mutuel qui est loin d’être celui d’aujourd’hui tant les invectives se multiplient et prennent une tournure qui n’incite pas au dialogue serein, ni à faire de quelconques concessions, si tel était le cas !.
      Croire être dans son bon droit est une chose louable mais le manifester en considérant ses interlocuteurs comme des obligés n’est pas une manière de faire avancer les choses mais de les enterrer !...
      D’autant qu’une presse nationaliste requinquée est en train de donner un tempo digne des pires moments de ces relations bilatérales en réactivant un sentiment anti-français parmi ses lecteurs ravis de prendre leur revanche, après tant d’années de vaches maigres !...
      Il serait temps que Rajoelina montre un brin d’autorité pour siffler la fin de cette partie de ce poker-menteur avant d’indisposer davantage le premier bailleur de fonds du pays qui ne se laissera pas intimider de la sorte !...

    • 16 juillet à 19:22 | lysnorine (#9752) répond à kartell

      Re : kartell 16 juillet 2019 à 13:52 répond à kartell

      « avant d’INDISPOSER davantage le premier bailleur de fonds (?) du pays qui ne se laissera pas INTIMIDER (!) de la sorte !... »

      Ce que peuvent en penser des Malagasy...qui ne sont évidemment pas assimilables aux Malagasy étiquetés « LÈCHE-CULISTES » dans les journaux de l’époque coloniale qui dénonçaient l’esclavage et les exactions du colonialisme français à Madagascarà l’égard des indigènes soumis à l’INDIGÉNAT :

      cf lysnorine 2 juillet 2019 à à 08:02, 08:09 , 08:26 ,08:35 & 08:48,
      dans « Les Barea s’offrent les 8e de finale de la CAN 2019 », lundi 1er juillet 2019, https://www.madagascar-tribune.com/Les-Barea-s-offrent-les-8e-de-finale-de-la-CAN-2019.html#comment401947 :

      posts qui relatent l’article de Rivo-Mahery intitulé « L’humeur du Malagasy Tia Tanindrazana (Le Malagasy Patriote) : il faut cracher dans la soupe française », paru dans le journal « Maresaka » n° 11 362, en date du vendredi 4 décembre 1992 (pp. 2, 3 &4,) en réponse à un article publié par le quotidien « Madagascar-Tribune » n° 1193 du samedi 28 Novembre 1992, p.6, sous le titre :
      « L’Humeur du Vazaha C. D’ALLAUCH : Faut-il cracher dans la soupe française ? ».
      Les liens suivants permettent de lire l’article de Rivo-Mahery en entier :
      - https://fr.groups.yahoo.com/neo/groups/serasera/conversations/messages/12283
      - https://fr.groups.yahoo.com/neo/groups/serasera/conversations/messages/12284
      - https://fr.groups.yahoo.com/neo/groups/serasera/conversations/messages/12285
      - https://fr.groups.yahoo.com/neo/groups/serasera/conversations/messages/12288
      - https://fr.groups.yahoo.com/neo/groups/serasera/conversations/messages/12289

    • 19 juillet à 16:18 | Ibalitakely (#9342) répond à kartell

      à # 8302,
      mais quelque fois aussi on a le pressentiment que dame VOULAND veut faire du "après moi le déluge".

  • 13 juillet à 12:32 | tanguy37 (#7699)

    OH !!la !la ! il va falloir envoyer 1sous marin +une escadrille de rafale + les para.,mais au fait le sous marin pourra aller dans le lac anosy , ??
    j’attend la reponse avec une grande inquietude !!

  • 13 juillet à 13:09 | Jipo (#4988)

    Bonjour .
    Ce qui m’ interpelle c ’est depuis quand la police est habilitée a donner des permis de construire ???
    Cela ne fait absolument pas partie de ses prérogatives, bien entendu moyennant quelques devises on peut toujours s’ arranger .
    Pendant ce temps que fait ’ l’ Urbanisme ???
    Quant a l’ ambassadrice elle est comme ces bandits dans son bon droit, mais au Pays ou comme le disait hier notre cher premier ministre beaucoup ne respectent rien à commencer par les permis de construire, quant au cadastre : Idem ...
    Notre représentante semble avoir oublié qu’ elle est à Madagascar , le Pays ou l’ impossible est possible, (pour ne pas dire ne fait pas partie du fomba) comme dans son Pays d’ origine d’ ailleurs , puisque pas frantay ...

    • 13 juillet à 13:13 | Jipo (#4988) répond à Jipo

      "Concernant ces affaires, des investigations seront menées, et si éventuellement des infractions sont constatées, les initiateurs de tels actes seront incarcérés.

      Le Premier ministre a affirmé que les irrégularités perpétrées par certains agents du ministère de la Justice constituent un des facteurs de blocage de la confiance réciproque. En effet, ajoutait-il, certains n’exercent pas correctement leur fonction "
      Je vois mal cet autosuffisant aller au violon ...

    • 13 juillet à 17:16 | kartell (#8302) répond à Jipo

      Votre interprétation de ce contentieux au-delà du côté je paie donc je passe outre reste un litige d’état à état où le requérant demande avec une insistance toute diplomatique à son interlocuteur de respecter certaines règles régissant une zone résidentielle diplomatique...
      La requérante sait pertinemment les conditions dans lesquelles cette manœuvre a été rendue possible mais elle met en demeure l’état malgache de rétablir une procédure d’annulation que seule un état de passe-droit avait rendu possible ...
      En mettant dans la balance la responsabilité de l’état malgache, elle met en demeure Rajoelina de faire le ménage chez lui, mais il est vrai qu’après ces quelques jours d’euphorie collective, le retour aux affaires de la coulisse ne provoquera pas le même enthousiasme et la même promptitude de sa part à régler ce litige !...
      Affaire à suivre....

  • 13 juillet à 14:19 | Isandra (#7070)

    Je pense que la préfecture s’est fait piéger par la mairie de Tana, cette dernière est pertinemment consciente que cette affaire est délicate, ils ont subtilement passé à la préfecture la balle, en n’ayant pas répondu les demande de Lola,...

    • 13 juillet à 17:20 | Behantra (#9165) répond à Isandra

      Aza mamoromporona ny nandra rehefa tsy mahafantatra na inona na inona à !

      I Lola anie ka katraka mahintsiny , amin’izany ’manipulation d’opinion’ zany é

      I nandra noho anisan’i voazoniny

      Angamba tsy dé misy firy ny ’vaovao’ azo tsakoina ... zé Lola vé no andanina andro eto

    • 13 juillet à 20:11 | lanja (#4980) répond à Isandra

      afaka miogaoga @ fankahalàna ny maire ny tana ianao , fa tsy voatery manambany ny prefet de police, tsy gaigy izy ka hoe fandrihan ny mairie dia tratra (piégé !!!) , tsy dahalo any ambala ny eto ka hifamandrika

  • 13 juillet à 14:34 | pierrequiroule (#10670)

    Cela confirme, s’il était besoin, que le concept de droit est totalement étranger à la culture malgache.

  • 13 juillet à 14:52 | rebey (#9809)

    c’est de la rigolade ou quoi : Lola Rasoamaharo patron de presse ?? cet ex-Ratsirakiste, devenu MAPAR, s’est déjà enrichi comment ? il devrait habiter Anatihazo-isotry, comme moi, comme la majorité de nous tous , mais pas Ivandry
    On ne va quand même pas nous dire que ; LA GAZETTE DE LA GRANDE ÎLE marche bien ?

    Quant à son soi-disant homme d’affaire : quelle affaire ? je vois venir la formule à la malgache : jaloux, t’es jaloux, etc... mais qu’on sache une fois pour toute : Ravalo, ramaroson, ramanandraibe, rasoamamharo, etc... nos hommes d’affaires, et beaucoup d’indo-pakistanais d’ailleurs sont tous des profiteurs qui se sont enrichis en s’accoquinant avec le pouvoir, en ne payant pas leurs impots, et à remporter les marché publics facilement

    • 13 juillet à 16:03 | rebey (#9809) répond à rebey

      Madame l’ambassadrice doit changer de conseiller, ce n’est pas très diplomatique de parler l’affaire parlant de la France ou ses représentants à la presse.

      Je pourrais me porter candidat, avec toute modestie

      cette affaire est une affaire privé, qui doit se régler auprès de la justice ou peut s’avérer administrative, et donc se régler auprès du ministère

    • 13 juillet à 17:43 | Behantra (#9165) répond à rebey

      Un peu plus de dix mille par jour de vendus , à multiplie par 24 jours , et 1000 ariary par jour

      Cela fait 240 000 000 ariary par mois

      Ce journal a vu le jour en 2003 , et nous sommes en 2019

      Un an = 12 mois

      Donc 2019 - 2003 = 16 ans x 12 = 192 mois

      Et 240 000 000 x 192 = 46 080 000 000 milliards ariary

      Et vous voulez qu’il aille habiter à Isotry !!!

  • 13 juillet à 16:48 | diego (#531)

    Bonjour,

    Il faut mettre fin rapidement ce type d’incident, inutile et stupide !

    Il s’agit, me semble-t-il, d’une « zone de résidence diplomatique ».

    Aucun autorité juridique, encore moins politique d’un pays ne veut s’aventurer sur le droit et le terrain diplomatique pour régler un différend. Madagascar et les autorités malgaches n’ont rien à y faire et encore moins à y gagner. Une stupidité, pourvu que les autorités reconnaissent s’en rendront vite compte.

    On est dans la Hiérarchie des Sources de droit. On entend par « sources du droit » les différents maniérés dont le droit est établi. Qu’on a fait le droit à Madagascar en France, en Amérique du Nord ou d’une manière générale en Europe ( je ne pense pas que l’Afrique et Madagascar envoient leurs étudiantes et étudiants faire une étude de droit en Chine ou en Russie et leurs élites faire des stages dans ces pays), on apprend l’ordre d’importance :

    - la Constitution, les Traites internationaux, la loi proprement dite, les actes administratifs, les actes divers émanent d’autorités administratives.

    On serait dans les actes administratifs. Visiblement c’est le désordre à ce niveau. Pas très étonnant, les autorités politiques et juridiques malgaches semblent, traditionnellement, mélanger tout.

    On est dans un pays dans lequel les dirigeants, les autorités politiques, les politiciens et la classe politique et élite malgache ont tout simplement abandonné la Souveraineté Nationale, par « méconnaissance de droit », « irresponsabilité », et « inexpérience », et les électrices et électeurs malgaches majoritairement peu éduqué, suivent , en laissant la CI et aux puissances étrangers à penser les processus électoraux et à financer les élections :

    - Présidentielle et Législatives.

    Dans un tel pays, le drame et le moindre petit incident devient très vite des problèmes politiques et une casse tête constitutionnelle !

    On n’est pas encore arrivé au niveau de Ravalomanana, osé expulser un Ambassadeur français, signant la fin de son régime, mais le régime de Rajoelina a intérêt à mettre fin rapidement ce type d’incidence :

    - la France sera toujours à côté de ses grands fonctionnaires !

    • 13 juillet à 19:26 | Jipo (#4988) répond à diego

      "On est dans un pays dans lequel les dirigeants, les autorités politiques, les politiciens et la classe politique et élite malgache ont tout simplement abandonné la Souveraineté Nationale, par « méconnaissance de droit », « irresponsabilité », et « inexpérience », et les électrices et électeurs malgaches majoritairement peu éduqué, suivent , en laissant la CI et aux puissances étrangers à penser les processus électoraux"
      Vous parlez de macron là ! qui applique stricto sensu les directives de Bruxelles et de sa commission que je pond tous les matins !
      en bradant la France sous couvert de " réformes & de la dette" !!! au profit de ceux qui dirigent la commission les soit disant "CONS-eil des sages " pour ne pas dire les enflures !

    • 13 juillet à 22:15 | lysnorine (#9752) répond à diego

      Re : diego 13 juillet 2019 à 16:48

      « ll s’agit, me semble-t-il, d’une "zone de résidence diplomatique". »

      « ZONE de résidence diplomatique ». Ça veut dire QUOI ça ?
      La convention de Vienne sur les relations diplomatiques mentionne-t-elle l’existence d’une « ZONE DE RÉSIDENCE » diplomatique, SPÉCIALE, où doivent s’appliquer des lois SPÉCIALES en matière de CONSTRUCTION, d’URBANISME, etc.. ?
      https://www.admin.ch/opc/fr/classified-compilation/19610070/201406120000/0.191.01.pdf

      Ce serait comme des sortes de « concession territoriale » bien au-delà de la « résidence » diplomatique normale, un peu à l’image de celles imposées à la Chine à l’époque de son « dépeçage » !

      cf. par exemple
      - « La Chine, l’Empire du milieu dépecé - Shanghai, symbole du dépeçage de la Chine par les Occidentaux » :
      www.cndp.fr/crdp-reims/fileadmin/documents/preac/patrimoine_mediatheque_troyes/16-_Shanghai.pdf

      - « La Chine des XIXe et premier XXe siècles, une puissance déchue »
      www.pearson.fr/resources/titles/27440100526410/extras/7361_chap01.pdf
      V. « Un pays semi colonisé :l’intrusion européenne et japonaise » (p.24)

      « La perte de souveraineté chinoise se traduit aussi par des PRIVILÈGES D’EXTRATERRITORIALITÉ RECONNUS AUX ÉTRANGERS par transfert sous administration étrangère de quartiers urbains (les concessions) et la cession pure et simple de territoires : à l’Angleterre revient l’île de Hongkong en 1841, puis la zone avoisinante constituée par Kowloon et les Nouveaux Territoires qui, en 1898, sont cédés à bail pour 99 ans ; à la Russie est accordée la façade maritime de la Mandchourie en 1860, occupée ensuite par les Japonais après leur victoire sur la Russie en 1905...

      « En 1899-1900, un mouvement populaire et xénophobe (la révolte des Boxeurs) assiège le quartier des légations étrangères à Pékin et la dynastie déclare la guerre aux puissances étrangères (juin 1900). Celle-ci sera limitée et rapidement une coalition de huit puissances (six pays européens, les États-Unis et le Japon) occupe Pékin et
      impose au régime impérial d’énormes indemnités... »

      Mais étant donné que le président de Madagascar est un ressortissant français, donc un des « redevables » de la France, l’ambassadrice de France estime que le ministre Malagasy des affaires étrangères et le gouvernement Malagasy ainsi que les lois et réglements en vigueur dans le pays doivent se plier à ses vues. Il s’agit en l’espèce d’un rappel à l’ordre pour juste des questions « d’affaires intérieures » et non pas d’une ingérence susceptible de provoquer un « incident diplomatique »...formel.

      Comme le fait remarquer pertinemment vohitsara 13 juillet 2019 à 18:33, l’ambassadrice de France se considère juste à Madagascar comme les GOUVERNEURS GÉNÉRAUX COLONIAUX, successeurs de Galliéni.

      « Ity Vouland-Aneini ity izay mievitra ny tenany fa GOUVERNEUR GÉNÉRAL MISOLO AN’I GALLIÉNI. »

      Nous serions intéressés de connaître ce qu’en pensent les critiques habituels de la supposée inféodation totale de Tsiranana et de son régime à la France post-coloniale, dans les années qui ont suivi le recouvrement de l’indépendance de Madagascar, le 26 juin 1960.

  • 13 juillet à 17:59 | Behantra (#9165)

    Tena mbola mitana anie zany ialahy zany ry Lola e !

    Ataoko angamba fa tadidin’ialahy reny revy taloha reny

    Niarahana tamin’ny Tom , Didi , Ihaza sns

    Rehefa vita ny ’entrainement Karaté’ , midina ao Behoririka ividy Thb sy sambosa ao amin’i Doan Van Bien ...

    Mahereza leitsy Lola a , ho ela velona e !

    • 17 juillet à 11:16 | Jo Brandon (#9919) répond à Behantra

      Aza hadinoina i Clark tao Ampefiloha e !

  • 13 juillet à 18:33 | vohitsara (#8896)

    Ity Vouland-Aneini ity izay mievitra ny tenany fa gouverneur général misolo any i Galliéni dia tokony ho dakana hiverina any Frantsa any fa marikoriko na ny mahita ny tavany aza. Basta.

  • 13 juillet à 20:12 | reviv (#9830)

    qui fait quoi ?
    chacun cherche à tirer la couverture vers soi et
    à faire valoir ses intérêts.
    que dit la loi ?
    le manque de visibilité et de clairvoyance dans les affaires nationales le démontre,
    le tantonnement et l’opacité ne peuvent pas être la règle.
    tel a fait ceci, l’autre à fait cela.
    je remarque plus de désordre qu’autre chose.
    c’est un peu brouillon tout ça.

  • 14 juillet à 14:22 | SNUTILE (#1543)

    Monsieur le prefet s’est-il rendu sur le lieu, lui - même ou par son représentant ?
    De plus a t-il expertiser les exigences de la loi en priorité dans le domaine civil de vie (vie en société ), j’ai bien dit civil du droit commun sans considération de la réponse a apportée à une demande de permis (dans le temps, deux mois) considérée au motif acceptable et sans contradiction sociale de vie.

  • 14 juillet à 17:10 | LAZALAZAO (#7189)

    Je vois les pattes de la préfecture de police de Tqnq ; au service de rajaonarimampiesona et rajo hell. Les razakarimanana ; et ravelonarivo ne sont que des gens qui profitent du pouvoir, et se plaisent à être contre ce qui tourne autour de Marc Ravalomanana. Il faudrait un grand nettoyage de ces imcompétents.

  • 14 juillet à 18:40 | tsimanaikiresy (#10580)

    S’il s’agit du batiment de l’ambassade , la Vouland-Aneini est dans son droit , pour des raisons de sécurité( les 5G et les huawei sont devenus dangereux). Mais lá, elle est en train d’appuyer trop sur les pédales.Il s’agit seulement de sa residence.A moins que Lola soit converti en malaso ?

    • 15 juillet à 09:26 | Stomato (#3476) répond à tsimanaikiresy

      Elle beau n’être qu’une ambassadeur d’un pays détesté, elle a le droit de faire en sorte que le droit d’un pays de droit (Madagascar) soit respecté par tous !

  • 16 juillet à 14:07 | anhuro (#10667)

    Stomato, être détesté mais, vous étant Malgache vous trouvez toutes les qualités lorsque ce "salaud " ! de pays envoie des vola à ces gens qui le déteste, comme tout couard que vous êtes 😣, à ce moment cette "putain"😕de fierté malgache disparaît ! !!,lorsque vous crevez de faim !😴 car depuis votre independanse vous avez été incapable de faire fructifier les richesses de Mada et vous Stomato qui avez du courage ! !?😷comme tout lâche , lors d’élections je vous crois "capable ! "🙈de voter pour celui vous ayant donné un tee shirt plus un billet de 10000 FMG !????aller maintenant à la niche et bonne fin d’esclavage !.

  • 16 juillet à 16:35 | MANDROSO (#10444)

    De tsy miova mihitsy zany ny politika eto Madagasikara, tsy afaka hiara hiasa amin ny politisianina tsy mitovy hevitra aminy mihintsy ny mpitondra. Mibaribary loatra le resaka fanamparam pahefana eto amintsika, tsisy firindrana mihitsy le asa. Ny vahoaka izany de terena ankolaka fona mba hifidy izay olona tian’ny mpitondra omena toerana, raha tsy izany de victime.

  • 17 juillet à 17:12 | Behantra (#9165)

    Jo Brandon

    Nareo kosa saho dia mba mpianatr’i maître René ?

    Ahoana ny hevitrao raha toa ka mba anangana ’stéle’ ho any maître René , ao Ampefiloha eo amin"i toerana nisian’i Budokan ??

  • 19 juillet à 18:43 | Besorongola (#10635)

    Hors sujet !
    Ce soir sur la Cinq à 21 h il y aura un reportage sur notre belle île de Madagascar !

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS