Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
jeudi 29 février 2024
Antananarivo | 22h12
 

Politique

Toamasina I : nouveau bureau du TIM

Botozaza Pierrot, président

samedi 26 janvier 2008 | Gilbert R.

Le congrès local du TIM a intronisé mardi dernier le député Botozaza Pierrot à la présidence du bureau politique local du district de Toamasina I. Ordre d’en haut, alors que les militants de base s’attendaient à une élection au suffrage universel comme cela s’est déroulé il y a trois ans (janvier 2005) pour les membres du bureau sortant présidés par Rasamimaka Mahefalahy. Il n’y a pas eu de passation non plus.

Néanmoins le nouveau président n’a pas oublié de remercier le bureau sortant avant d’énoncer les grands principes qui serviront de fil directeur de son action à la tête du TIM Toamasina I, à savoir :la reconnaissance du TIM comme étant un outil de développement, un facteur de progrès, la solidarité intra-TIM, la discipline de parti, l’ouverture politique, l’allégeance à la hiérarchie du parti. « C’est la hiérarchie, a précisé Botozaza, qui a opté pour une structuration du parti superposée à la structure déconcentrée de l’administration avec les régions, les districts, fokontany. Cette rectification de tir, a-t-il poursuivi, vise à redresser globalement l’organisation du parti. Sa mise en place avait été prévue avant les dernières élections mais il a fallu y surseoir pour éviter les risques de déphasage ». Après les élections, il est logique de préciser que les députés nouvellement élus ont la confiance de la population ainsi que celle du pouvoir central. Ce qui justifie la décision de la hiérarchie de leur confier la direction des sections locales du parti avec les staffs dont ils choisissent et désignent les membres.

Quant au ministre coach de la région Atsinanana , Ravelonarivo Laporte, il devait préciser que la désignation des présidents et des membres des bureaux politiques locaux est une mesure transitoire justifiée par l’urgence du redressement. Ultérieurement, ils seront élus au suffrage universel des militants

Pour le staff du bureau sortant, présidé par Me Rasamimaka Mahefalahy, il a tenu un point de presse, le jeudi suivant. D’abord pour réaffirmer son allégeance à la hiérarchie considérant que l’alternance des dirigeants s’inscrit dans le processus d’amélioration des services du parti. Ensuite pour remercier publiquement et officiellement tous les militants. Et de recommander à tous pour qu’ils ne laissent pas le nouveau bureau travailler seul, et de bannir tout esprit d’exclusion. Pour le bureau sortant, l’alternance n’altérera pas la qualité de son engagement, a dit Me Rasamimaka en terminant.

En dépit de ces serments de fidélité, les membres du bureau sortant ont émis certaines réserves en aparté.

Publicité




Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

[ Flux RSS ]

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS