Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mardi 16 octobre 2018
Antananarivo | 00h12
 

Environnement

Trafic de ressources naturelles

Blocage au niveau de l’Administration

samedi 23 décembre 2017 | Ny Aina Rahaga

Les ressources naturelles malgaches n’ont jamais été autant exploitées jusqu’à actuellement. Pire, la variété de tous nos ressources naturelles n’a jamais autant attiré l’attention, notamment des trafiquants et malfaiteurs en tout genre. Que l’on parle de bois de rose, de bois d’ébène, de tortues, de pierres précieuses notamment de l’or malgache et bien d’autre, c’est toute la richesse malgache qui y passe. Pourtant, aucune mesure concrète n’est prise par les autorités et c’est uniquement lorsque les richesses sont interpellées aux frontières que l’État agit, sans plus. Aucune action efficace en amont n’est faite mis à part de simples incitations. Selon la Coalition Nationale de Plaidoyer Environnemental-Madagascar (CNPE), l’échec de cette lutte contre le trafic des ressources naturelles viendrait de l’Administration. Etant donné que plusieurs départements sont impliqués dans ces trafics, dans le sens où ils doivent agir, les efforts et notamment les procédures ne sont pas les mêmes pour tous. À titre d’exemple, en matière de trafic de bois de rose, le ministère de l’Environnement est concerné, mais également la sécurité aux frontières, et le ministère de la Justice. Or, chaque ministère a son propre fonctionnement. Ces différences entravent en quelque sorte une lutte efficace contre les trafics de ressources naturelles. D’autre part, le CNPE relève que les législations diffèrent voire se contredisent. Ce qui ne facilite pas la tâche. Aussi, un effort de coordination devrait donc être fait que ce soit à travers l’édification d’une loi uniformisant la lutte contre le trafic des ressources ou la mise en place d’organe dans ce sens.

23 commentaires

Vos commentaires

  • 23 décembre 2017 à 10:10 | Isandra (#7070)

    Ne nous dites pas encore qu’il faut un Tribunal spécial pour cette lutte.

    C’est pourquoi, je répète tous les jours ici, il faudrait faire une grande reforme sur notre système administratif en général, en modifiant ce système french touch, complexe et lourd, pour reduire cette lourdeur administrative, laquelle fait fuir à la fois les investisseurs et favorise la corruption.

    Nous devrions mettre en place la nouvelle gestion publique, accompagnée des objectifs bien definis, efficacité et transparence.

    • 23 décembre 2017 à 11:32 | vatomena (#8391) répond à Isandra

      Jusque en 1960 ,semble -t-il , ’le french touch ’ faisait de Madagascar la reine des iles de l’océan indien ,un pays policé et en développement .
      Mais il semblerait que ce ’french touch ’ ait été mal compris ou dévoyé par les successeurs .. Depuis la Grand ile est devenue l’Ile du désespoir, le pays où la lumière s’éteint ..... Noir ,c’est Noir ,il n’y a plus d’espoir !!!
      Son et lumière chez les Créoles de la Réunion .Joyeux Noel chez eux .

    • 23 décembre 2017 à 16:06 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Ce sytème était favorable au bien être des colons et des kiringa,...mais, défavorable à l’amélioration de la condition de vie des indigènes,...C’est pourquoi, ceux-là ont été aussi triste, et certains allaient jusqu’à se suicider,...quand ils ont su qu’ils doivent quitter leur belle vie à Madagascar,...

    • 23 décembre 2017 à 18:59 | vatomena (#8391) répond à Isandra

      Encore une sottise de Madame Isandra __ Le métropolitain resté chez lui avait une vie bien plus heureuse que celle du colonial
      L’agriculteur de la Beauce ou l’éleveur du Morvan était plus heureux dans son village que celui qui s’était égaré à Betroka ou à Ambilobe .
      60 ans apres l’Indépendance que peuvent offrir d’interessant des villes comme Faratsiho ou Tongobory .? ..Tany maty ,sauterelles ,sécheresse ou cylone ,nuit noire , eau de puits ou de rivière ,absence médicale ,sous instruction dans les écoles ..etc ..etc . Il se démenait dans un véritable piège ,le Colon .mais qu’il avait du courage à vivre dans un pays qui n’était pas le sien ,si différent du sien ...
      Les illusions peuvent se faire perdre les gens...

    • 24 décembre 2017 à 13:43 | kartell (#8302) répond à Isandra

      @ vatomena

      Très juste de parler d’illusions….

      Le postulat de la nécessité des colons explique autant que la méconnaissance d’un milieu en fait difficile, l’optimisme débordant qui transforme toutes les publications officielles en autant d’ouvrages de propagande plus au moins fantaisiste. c’est le cas des « guides annuaires » publiés à partir de 1998, qui permettent à eux seuls de dresser un florilège.
      Concernant notre région, on y lit que son climat « convient admirablement aux cultures tropicales qui,tentées dans les riches territoires de la province (Vatomandry-Mahanoro) ont parfaitement réussi »….
      « le café est bien cultivé et certains planteurs en obtiennent un fort rendement… » le caoutchouc….vientb également très bien".
      le cacao prospère si bien que les plants abandonnés se développent tout seuls. Il donne des résultats très rémunérateurs, c’est une culture d’avenir
      la canne à sucre a « une vigueur remarquable », le thé « prospère également »….
      Par ailleurs, affabulation manifeste, « le guide 1900 » affirme l’existence d’une grande route côtière d’Andevoranto à Mananjary par Mahanoro d’une largueur uniforme de huit mètres ou d’ une route Vatomandry Beforona, large de 6 mètres…
      Ne soyons pas injustes, la vérité transpire peu à peu ; en 1902, la grande route côtière n’est qu’un chemin, la route de Beforona n’a pas plus que 3 mètres de large…
      C’est à cette date, en effet que commence la fin des illusions…
      Jean Fremigacci

  • 23 décembre 2017 à 13:55 | FINENGO (#7901)

    Tout ce qui est du Trafic à Madagascar, a été toujours cautionné par un Haut Placé, et ils sont nombreux. La dénonciation de divers Trafics à Madagascar est mis au grand jour pour les 9/10 par des étrangers, avant que les Dirigeants par Hypocrisie, essayent d’enquêter et condamnent le plus bas échelon du Trafic, faisant abstraction systématique des Gros Bonnets commanditaires, car ils sont tous dans le même procédé.
    Que ça soit du Trafic Humain, concernant les Femmes vers la Chine et les Pays Arabes.
    Ou du Trafic de la Faune et de la Flore Malgaches.
    Idem pour les Fonctionnaires et Retraités Fantômes c’est une volonté d’ Etat si ce mode de fonctionnement fleuri et persiste, car ça leur sert aussi bien pour les élections quand les morts votent, donc rien de surprenant.

    • 24 décembre 2017 à 07:24 | vatomena (#8391) répond à FINENGO

      Pendant plus d’un siècle ,Isandra ,la Colonie a vécu aux crochets de sa métropole . Elle pompait son argent ,son énergie,son organisation .La décolonisation a été un coup de génie du général De Gaulle . Elle a délivré le pays français d’un véritable carcan . La France gardait son influence tout en abandonnant ses responsabilités régaliennes . Elle n’avait plus en charge la sécurité ,l’éducation ,l’alimentation ,l’instruction ,l’équipement de sa colonie . Toutes ces charges revenaient à un gouvernement malgache élu et indépendant . C’était à lui de faire prospérer l’Ile et d’assurer la suite . Chaque jour vous pouvez constater le savoir faire ,les capacités de ces élus et juger de leur gouvernance . Nous sommes RESPONSABLES de nous memes maintenant . C’est une gloire .Voilà 60 ans que nous sommes glorieux . ___ Joyeux Noel !

  • 23 décembre 2017 à 14:24 | ALIBABA SANS LES 40 (#10090)

    Bonjour à tous,
    Comment souhaiter à tout un peuple sous alimenté ,sous administré ,sous éduqué ,etc,etc,un joyeux noël
    Ce peuple victime du minorité incapable de gérer un grand pays comme Madagascar !
    Une soit disant élite perdue entre obscurantisme moyenâgeux ,élitisme suranné et cupidité et jalousie maladive et surtout incompétente dans la gestion d’un état
    Bien sur ce peuple aussi sa responsabilité par sa passivité , mais comment qualifier cette caste dirigeante indigne mais responsable du malheur de tout un peuple !
    Ces clans mafieux qui ont été jusqu’à généré une doctrine de mendicité
    Vivre sur le dos de leur peuple et de la solidarité mondiale ,voila à quoi ils aspirent
    Lamentable également que certaines institutions internationales dévoyées permettent aussi cela !
    Comment être fier de quoi que ce soit pour la minorité gasy agissante !
    Pourtant si vous les rencontré il le sont comme artaban ou comme des coqs sur un tas de fumier !

  • 23 décembre 2017 à 14:25 | gaston (#8335)

    Bon noël à tout les Malgages, et même ceux qui n’ont pas d’argent peuvent encore espérer .

  • 23 décembre 2017 à 15:25 | Vohitra (#7654)

    Bonjour à tous,

    « Drame humain dans une si grande et belle île », ça aurait pu être l’intitulé de cette missive, mais finalement, le renoncement avait pris le dessus face à un doute intense qui ne cesse de gagner ma pensée au risque d’embrouiller mes raisonnements ; est-ce qu’il y a encore de qualification ou d’état encore plus pire que ce que c’est un drame humain pour le cas de Madagasikara ?

    Dans le cadre de ce forum, on a, tous chacun à sa manière, décrit la situation vécue par la population, l’indigence dans laquelle la grande majorité baigne, les inégalités sociales qui ne cessent de se creuser, les blessures et atteintes morales profondes qui minent ceux qui n’ont plus rien à perdre et qui les poussent à commettre l’irréparable, les coupables et auteurs de cet immense désastre et catastrophe humaine qui ne sont plus à désigner, il ne se passe pas une journée sans qu’on ne les mentionne ici et cela quel que soit le fond de l’article, les conséquences directes et imprévisibles de leurs méfaits, les étendus temporels et dans l’espace de leurs actes.

    Dès qu’il s’agit de motivations probables et réelles qui animent ces coupables dans l’accomplissement de ces faits répréhensibles, le nombre d’interventions dans le forum explosent, avec des adjectifs très imaginatifs parfois, et il y en a même d’autres qui n’hésitent plus à se hasarder dans les délits de facies pour mieux peser dans la gravité des crimes commises, mais dans la majorité des cas, ces motivations se ramènent à deux comportement et attitude manifestés par les coupables, toujours désignés mais jamais été jugés, notamment « la cupidité » et « l’avidité », qui sont devenus avec le temps, du péché et iniquité d’il y a fort longtemps, avait changé en faiblesse temporelle passagère, pour devenir par la suite des faits de société tolérables, et finalement considérés comme des habitudes humains inévitables qui arrivent à tout le monde, donc à minimiser.

    Et c’est cette évolution de l’appréciation et/ou qualification attribuée par les Malagasy à la motivation qui anime ces coupables désignés, des Malagasy bien entendus, rien que nous, que les étrangers et les Zanatany se perdent en conjecture quant à la persistance et la perpétuation de ces méfaits et pratiques de génération en génération, de République en République, dans le pays, et c’est tellement compréhensible du fait que l’une ou la principale cause profonde et majeure à l’origine de ces actes répréhensibles réside dans l’âme Malagasy, une âme perturbée par la peur d’un lendemain incertain, d’une incapacité à se positionner dans un horizon non-délimité, et cette cause majeure est l’hypocrisie légendaire des Malagasy, disons de la plupart des Malagasy.

    • 23 décembre 2017 à 15:27 | Vohitra (#7654) répond à Vohitra

      Plus le Malagasy se détourne de ses coutumes ancestrales, plus il devienne un être présentant une forte propension aux palabres, et à mesure que le Malagasy arbore une vie chrétienne affichée, plus il devienne un hypocrite, et plus cette chrétienté est levé comme bouclier protecteur au sein d’une communauté ou la société en général, plus le Malagasy affiche une frousse et une peur indicible à être jugé sur la base de ses doctrines religieuses. Et plus un Malagasy affiche une tolérance dans les phénomènes sociaux de la vie quotidienne, plus il est devenu un menteur inégalable.

      De ce fait, nombreux sont les femmes et hommes Malagasy qui affichent publiquement son engagement avec Dieu Zanahary mais ils excellent en même temps dans l’art de la corruption et la fraude en tous genres car ils n’ont pas peur de ce Dieu Zanahary, ils ne s’engagent pas dans la voie de la repentance car, selon leur propre perception, ce Dieu est un esprit miséricordieux tolérant plein de bonté à leurs endroits, et quoi qu’ils fassent, ils ont déjà reçu la rédemption par le sang versé de Christ, et ils en sont déjà bénis, ils ne se sentent plus dans l’obligation de suivre et respecter les commandements de Dieu car Christ les a déjà respectés à leur place en se livrant lui-même sur la croix, et que ce Dieu amour n’est pas du tout exigeant car il suffit tout simplement de l’aimer pour pouvoir recevoir et profiter de sa bénédiction.

      Dans la conception Malagasy conformément à ses us et coutumes, les Razana ou ancêtres déjà passés vers l’au-delà, sont l’intercesseur qui permettent de communiquer avec Zanahary, et les Razana sont les dépositaires de la sagesse divine, et par conséquent, les Razana avaient la responsabilité de l’organisation de la vie communautaire et l’harmonisation des relations entre les individus dans la société, et à travers les interdits et tabous légués et transmis de génération en génération, des codes sociaux et réglementations sont tenus à être respecté, et les Zokiolona ou ainés de la terre sont les courroies de transmission qui se chargent de la préservation de cette culture ancestrale ; Et cette culture est basée sur le primauté de la vie humaine et le pouvoir sacré du Zanahary créateur.

      Toujours dans la conception ancestrale Malagasy, toutes menaces et autres crimes tendant à mettre en danger l’intégrité de la vie humaine sont rejetées et passibles de sanctions et punitions au sein de la société, y compris vols et destruction de biens d’autrui et collectifs, mensonges et sorcelleries, l’ivrognerie. Et l’arrivée de Jésus Christ dans la vie sociétale a été adoptée sans difficulté avec la venue des missionnaires car ayant été associé avec la vénération de Zanahary du moment que le respect du au Razana et ancêtres ne soit pas bousculé pour autant.

      Le Malagasy traditionnel croit à l’existence d’une vie au-delà de la mort, une vie spirituelle auprès des Razana et se rapprochant de Zanahary le créateur, c’est la chair humaine qui revienne à la terre des ancêtres, une terre dépositaire des coutumes et interdits véhiculant les codes sociaux harmonisant la vie sociétale, d’où la sacralisation de la terre, masina ny Tanindrazana.

      Mais le drame humain frappant le Malagasy contemporain, c’est cette hypocrisie jetée à la face de l’univers, il manifeste une peur absolue pour la mort perçue comme le passage de sa vie sur terre vers le monde du Razana esprit, mais de son vivant il ne cesse de manifester de l’irrespect cruel et mépris pour les valeurs de la tradition ancestrale tout en voulant appliquer ses rites et pratiques funéraires, il demande la bénédiction du Zanahary créateur tout en refusant de se conformer à ses préceptes et lois, il veut sauver son âme tout en refusant de se séparer de ses iniquités de son vivant, il se réfugie dans la primauté de la sainte écriture tout en refusant de pratiquer les commandements y édictés, il se dit volontier chrétien tout en se consacrant uniquement sur le Christ en tant qu’individu fils de Dieu sans avoir à suivre ses directives et enseignements, il affirme sans ambages que la culture des Razana est tombé en désuétude alors qu’il ramène toujours immanquablement le corps de ses morts sur la terre de ses ancêtres. C’est l’hypocrisie purement à la Malagasy dans toute son étendue.

      Et c’est là l’eternel cause des inconsistances du Malagasy contemporain face à ses responsabilités dans la vie en société.

  • 23 décembre 2017 à 16:39 | FINENGO (#7901)

    @ Vohitra
    Bonjour..
    Une admiration sincère de vos analyses, sur Les Malgaches et le Pays.
    Avec certitude ça ne plaira pas à certaines Personnes, très connus du forum.
    Mais comme on dit : Qui se sent morveux, se mouche.
    Bonnes fêtes de fin d’année à vous et à ceux qui vous entourent.

  • 23 décembre 2017 à 16:50 | tanguy37 (#7699)

    Laissez les dieux et leurs saints tranquilles ,foutez leur la paix
    Prenez votre courage a deux mains et allez y,faites le grand nettoyage politique,rural dans toutes les villes et villages et balancer moi tous ces corrompus à la mer !!!

  • 23 décembre 2017 à 17:30 | ALIBABA SANS LES 40 (#10090)

    Vohitra ,
    C’est ce que j’avais remarqué chez certain prosélyte de la religion à Madagascar !
    Ils peuvent connaitre la bible assez bien et même des passages qu’ils connaissent par cœur ,mais les enseignements et la philosophie du christ ,ils s ’en fichent complètement.
    Du point de vue du dogme et donc des églises chrétiennes c’est de l’hérésie totale
    Mais le problème étant collectif et aussi bien chez les protestants ,les catholiques ou même les orthodoxes ,je suppose que cela est pris avec des pincettes de la part des chefs religieux étrangers !
    Oui bien étrange cette hérésie qui ne dit pas son nom .
    C’est je suppose une forme de résistance face a l’extérieur !
    Une hypocrisie sans doute ,de l’extérieur la ferveur semble là ,l’assiduité aux offices ,messes ,etc ,aussi ,mais la foi la vraie ,celle des commandements du Christ n’y est pas !
    Cela explique l’absence de compassion (entre autres )envers le peuple de la part de la caste dirigeante soit disant chrétienne !
    Le christianisme est bien mal en point ,car les chefs religieux n’ont pas pu ou su remédier à cela !
    Faut dire que pour les cathos les manquements et errements sont tellement criants que certains annoncent la disparition de cette religion dans peu de temps !

  • 23 décembre 2017 à 19:47 | RAMBO (#7290)

    @ Vohitra
    J"admets l’utilisation du terme Zanahary en tant que Dieu créateur ou Andriamanitra. Par contre il y a un abîme sans fond qui sépare le monde des vivants et celui des morts. Aucun mort ne peut intercéder en faveur des vivants.
    C’est aussi pareil , un fossé sans fond sépare les croyants et les non croyants. Le monde se radicalise de plus en plus entre ceux qui croient et ceux qui ne croient pas. Nous ne pouvons pas servir 2 maîtres. Où nous sommes avec Jésus Christ où nous sommes avec le diable. Le mélange de genre ou les tièdes Dieu les vomit de sa bouche.

    Le problème de certains Gasy, je dis bien certains, c’est de vouloir bénéficier des bénédictions chrétiennes et en même temps ne pas vouloir lâcher la tradition des ancêtres. Dieu est un Dieu jaloux et ne permet pas ce qu’il appelle « adultère » ou fampirafisana. Et c"est notre mission en tant qu’évangélistes de combattre ce fléau à Mada et dans lemonde en expliquant sans relâche que Dieu n’ouvre pas les écluses du Ciel aux adultères.

    Le fait d’amener les morts en terre est biblique. Jacob et les patriarches de la Bible morts en Egypte ont été ramené en terre cananéenne . Ramener les morts en terre de leur ancêtres n’est pas contraire au christianisme. Dieu dit que nous sommes poussières et nous revenons poussières. Mais Jésus Christ dit :« Laissez les morts ensevelir les morts et vous suivez-moi ». Les morts qui enterrent les morts ici selon le Seigneur ce sont les non croyants que le Seigneur considère comme des morts spirituellement. Leur sort est déjà scellé ...ils iront en enfer une fois que la mort physique les atteigne. C’est ce que Paul appelle la deuxième mort. C’est vrai que ceci est un vrai mystère pour les sages de ce monde.
    Je vais peut-être choquer certains cette fois-ci : L« esclavage, les colonisations tous ces actes obscures de la cupidité humaine , Dieu a peut-être laissé faire aussi. Pourquoi ? Pour amener la Bible aux fins fonds du monde. Et pour brasser les peuples. Jésus Christ dit » Faites de toutes les Nations mes disciples...allez vers l’extrémité de la Terre pour annoncer la Bonne Nouvelle. Il n’y aurait pas autant de noirs en Amérique s’il n’avait pas eu le traite des Nègres. Il n’y aurait pas autant d’Andafy en France s’il n"y avait pas eu la colonisation de Madagascar pas la France. Il n’y aurait pas autant de chrétiens à Mada si les Anglais et les Français n’étaient pas venus chez nous apporter l’Evangile. Le temps de Dieu n’est pas celui des Hommes. Dieu agit dans le long terme alors que les humains ne connaissent que les temps des générations qui se succèdent.

    Beaucoup de Gasy sont des faux frères et des fausses soeurs. Bref des faux chrétiens quoi ! Ils se disent chrétiens et ils passent leur temps à insulter de leur écrit . Leurs bouches sont remplies de grossièretés. Ce sont des égarés qui méritent de revenir sur le droit chemin sinon leur sort serait déjà scellé . Des qu’ils rendent leur dernier souffle, ils passeront au jugement sévère de Dieu. Jugement plus dur même que le sort des athées. La repentance se fait dès son vivant pour chacun de nous. Les prières pour les âmes des défunts n’ont aucun sens. Ce sont les vivants qu’on invite à la repentance tandis qu’après la mort, il n’y plus d’espoir pour sauver l"âme.

    Noël est une fête commerciale pour certains mais possède un sens profond pour les vrais croyants. « Dieu a tant aimé le monde qu’il a décidé d’envoyer sur la terre son Fils unique Ceux qui croient en lui seront sauvés de la deuxième mort et aura la vie éternelle ». Ce qui accepte Jésus Christ comme son Sauveur personnel et son Seigneur possède dès son vivant une place réservée au Royaume de Dieu. C’est ce qu’on appelle « la Foi qui sauve » .

    Malheur à moi si je n’ose pas annoncer avec puissance cette Bonne Nouvelle à la veille de Noël. C’est çà le vrai sens de Noël. Le meilleur cadeau de Dieu pour l’humanité c’est la venue de Jésus Christ sur la terre pour apporter le Salut tous à priori mais à celui qui croit par la suite.

    Soyez tous bénis et passer de Joyeux Noël !

    • 23 décembre 2017 à 20:18 | ALIBABA SANS LES 40 (#10090) répond à RAMBO

      Rambo,
      Mais toi aussi ,avec tous ceux de ta caste ,irez en enfer ,c’est une certitude absolue .
      Le mal que vous faites au peuple en est la principale raison .
      Pour ma part je n’y crois pas alors je m’en fous ,cela ne m’empêche pas d’essayer de défendre les faibles et les opprimés avec mes modestes moyens
      Si vous possédiez les enseignements du christ vous ne permettriez pas cela .
      Toi même dans ton posts tu accuses ceux ci ou ceux la ,qui est tu donc pour faire cela,serait tu un dieu descendu sur terre !
      Jamais le christ n’aurait permis la colonisation mais jamais également il aurait accepté les malheurs que toi et ceux de ta caste inflige à ce peuple !

    • 24 décembre 2017 à 13:30 | FINENGO (#7901) répond à RAMBO

      Partout dans le Monde, les religions et je dis bien les religions, s’adaptent aux coutumes ancestrales de chaque pays. Au Mexique, dans plusieus pays d’Afrique, y compris à Madagascar.

      Tu dis je cite : « Aucun mort ne peut intercéder en faveur des vivants. »

      Du n’importe quoi. Pour toi les Saints sont des vivants certainement.
      Quand tu implores un Saint, pour telle ou telle raison, certainement tu implores un Vivant.
      Tu feras mieux de temps en temps de fermer un peu ton Clapet. Tu as les Eglises et les Temples pour prêcher si ça te chante, mais pas ici. Ta foi et ta croyance on s’en fout, ça t’appartient, et personne ne t’aurait demandé un partage.
      Occupes toi de La Politique qui est ton gagne Pain, que de nous faire chier avec ta perception de la Religion, qui n’est qu’un écran derrière lequel tu essaies de te cacher pour dissimuler ta vraie personnalité immonde et abjecte.

  • 24 décembre 2017 à 18:19 | RAMBO (#7290)

    Je persiste et signe :« Aucun mort ne peut intercéder pour les vivants. » Ni Marie, ni Pierre, ni Paul, ni François d’Assise n’y peuvent rien pour les vivants. Seul Jésus Christ ressuscité la seule personne qui peut nous intercéder auprès du Père céléste.

    Beaucoup de Gasy sont habités par les démons à cause de leur culte des ancêtres.
    Ambondrombe est une montagne célèbre au pays. Un haut lieu de l’idolâtrie des ancêtres par les disciples Gasy de Satan.
    Quand le nom de Jésus Christ est annoncé le diable tremble et transforme sa victime en bête sauvage. Mais Jésus Christ est puissant et ce jeune homme sera délivré.

    Gasy.https://www.youtube.com/watch?v=uy5GyWkMKDg

    • 24 décembre 2017 à 19:10 | zanadralambo (#7305) répond à RAMBO

      Arrêtez de nous saouler avec vos sornettes, Finengo a pourtant été clair, ce n’est pas l’endroit pour faire de la propagande. Chacun est libre de croire ou de ne pas croire, à force de vouloir nous obliger à vous suivre, vous allez nous dégoûter encore plus. Perso, j’ai été enfant de chœur, j’ai été régulièrement à confesse, j’ai communié…j’en suis revenu, et je ne m’en porte pas plus mal. Et pourtant, j’appartiens à une famille croyante, pratiquante, mes grand-parents se signaient quand ils passaient devant une église…Mais ma liberté de penser, laissez moi la !
      Et puis, c’est quoi ce besoin d’évangéliser dans nos campagnes ? Vous ne seriez pas en train de confondre évangélisation et pré-campagne pour la mafia HVM ? Votre tambanivohitra de président pose déjà les jalons de la farce de sa réélection ?
      Et dire que des hypocrites de votre espèce vont aller au temple que votre âme de parvenu souille par sa seule présence. Ça va, l’oie grasse que vous avez tuée ? Vos larbins qui ont trimé depuis 5 h du matin et qui vont encore suer, demain jour de Noël, auront droit aux restes, évidemment…encore, s’il en reste, vous seriez capable de tout dévorer pour qu’ils n’aient que les miettes.
      Arrêtez avec vos sermons à 2 balles, mon vieux, vous êtes d’un ridicule. Rolly Mercia en plus dégueu. Bonjour à sanabavy Isandra.

    • 24 décembre 2017 à 20:19 | Jipo (#4988) répond à RAMBO

      Par contre pour vous , c ’est raté ...
      Ce derrière quoi vous vous réfugiez a un nom , cela s’ appelle de l’ obscurantisme ./ !
      De s’ engraisser sur la naïveté et misère de vos compatriotes, si votre dieu le cautionne ?, nous ne devons assurément pas : avoir le même ...

  • 24 décembre 2017 à 19:34 | Jipo (#4988)

    Bonsoir & joyeuse Pâques
    Bien kiffé le « sanabavy isandra » 🤣 .
    L’ administration ne bloque rien , elle n’ en est pas capable, elle est juste corrompue, la médiocratie ne peut que se propager par : les non-dits pour ne pas dire le mutisme assaisonné de laxisme généralisé .
    Eradiquer la corruption relève de réactualiser l’ éducation , la refonder de fond en comble, et les religieux polymorphes sont autant responsables que coupables dans cette descente aux enfers .
    Allez bon Noel à tous 🎄 .

  • 24 décembre 2017 à 19:54 | KARIBO (#7602)

    Bonjour .
    Nos fins limiers on réussi a attraper des tortues confinées dans des sacs , elles ne l’ auraient pas été qu’ ils courraient encore ?
    Félicitation à nos forces de l’ ordre qui pour cette prouesse méritent bien un peu de répit, leur coeur a du frôler le 180 BBM , courir après des chéloniens n’ est pas de tous repos , vous croyez quoi ?
    On ne pourra que saluer cette performance à inscrire dans les annales, voir le guiness book !
    Pour les kidnappings, comme pour les miracles , prévoir un délai .
    Chapeaux bas !
    Bonnes fêtes en souhaitant que pour hery, ce sera la dernière .

  • 25 décembre 2017 à 09:45 | Vohitra (#7654)

    Rambo,

    Le Dieu Zanahary ne vous autorise jamais à prendre pour votre seul profit des richesses collectives qu’il a crée afin que tous ses sujets puissent en jouir.

    Le Dieu Zanahary n’a jamais accepté l’expropriation de ses sujets Malagasy sur les terres qu’il a bien voulu léguer à ses ancêtres

    Le Dieu Zanahary n’a jamais voulu que ses sujets Malagasy soient envoyés loin de la terre de ses ancêtres pour y servir d’esclave à des personnes qui n’ont jamais connu et adoré son Zanahary

    Le Dieu Zanahary n’a jamais accepté que quelqu’un parmi sa créature humaine puisse s’arroger le droit et le pouvoir de collecter des impôts auprès de son peuple et de l’aaffamer après en lui enlevant les moyens lui permettant de subvenir aux besoins de leur famille

    Le Fils de Zanahary est venu sur la terre pour donner la vie et alléger les souffrances du peuple, mais la bande à Rambo ne fait que semer la mort par abus d’autorité et propension pour la violence, et laisser les maladies se propager, afin de pouvoir éliminer les pauvres et les dépouiller de leurs dignités

    Le Fils de Zanahary est venu pour faire connaître et appliquer les lois divines, et amener les pécheurs à la voie de la repentance, mais Rambo s’obstine à se détourner de ces lois par orgueil et par vanité, et Rambo veut s’arroger le titre de disciple du Fils bien aimé alors que ses mains sont imprégnés du sang de justes qui ont osé lui ramener sur le droit chemin.

    Très fier de sa force, vigueur que le Rambo avait hérité de goliath le philistin, Rambo mise tout sur sa force comme son mentor nimrod, moloch et baal, et il répugne à se conformer à la sagesse divine de Zanahary.

    Rambo avait bien voulu ramener sur la terre de ses origines les restes de ses ancêtres mais en cours de route il avait rencontré des marchands ambulants, et emmené par la cupidité comme les frères de Joseph, il n’a pas hésité à vendre leurs ossements.

    Le Rambo est vraiment à plaindre, il ne peut se montrer normalement au grand jour sans une mesure de sécurité surdimensionnée de peur d’être lynché par une foule affamée qui ne demande que justice et réparation.

    L’orifice fétide qui sert de bouche pour Rambo ne cesse de proférer des mensonges et grossièretés, il pollue tout sur son passage, et la force de ses muscles et le peu de raison qui lui reste ne peut que répandre partout des saletés et immondices, même ses écritures ne laissent que des trainées de haine et violences.

    Le Rambo est vraiment à plaindre, il n’est pas encore absorbé et happé par le feu de la géhenne mais déjà les sensations de brulure hantent son corps et son esprit, et le pire c’est qu’il veut entrainer tout son entourage dans sa chute imminente.

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 197