Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mercredi 8 février 2023
Antananarivo | 20h21
 

Société

Incendie

Bilan BNGRC : 4 282 foyers réduits en cendres en 2022

mardi 10 janvier | Mandimbisoa R.

Le Bureau national de gestion des risques et catastrophes (BNGRC) fait le bilan des incendies dans le pays durant l’année 2022. 56 incendies ont été recensés dans tous Madagascar en 2022, rapporte le BNGRC. Ce sont principalement des maisons d’habitation. Au total, 4 282 foyers ont été réduits en cendres lors de ces incendies, faisant un total de 17 837 sinistrés.

La négligence est à l’origine de 80% de ces incendies, a affirmé le directeur général de cette instance chargée de la prévention et de lutte contre les catastrophes, le général Elack Olivier Andriankaja. Les courts-circuits ou la vétusté des installations électriques provoquent également des incendies, comme le cas à Vontovorona où une grande partie du bloc de la cité universitaire a été ravagé par les feux.

Concernant les incendies de forêt, une source auprès du ministère de l’Environnement et du Développement durable a déclaré que la superficie de terres brûlées entre 2021 et 2022 serait moindre par rapport à celle de 2020 à 2021. L’année 2022 a toutefois été marquée par les vastes incendies qui ont touché au moins sept aires protégées.

52 commentaires

Vos commentaires

  • 10 janvier à 09:49 | Dadabe (#9116)

    Calmos !

    Je sais, 2023 est une année d’élections à Madagascar (du moins, en principe...). Mais est-ce une raison pour plonger déjà en apnée dans le marigot politique local ? La propagande la plus nulle au monde bat son plein ! On ne lit plus, on survole tellement c’est indigeste et mensonger !
    Pourtant, les choses sont simples. Si tout va bien pour lui, le roitelet de plus en plus bouffi (si j’en crois les photos...) sera réélu. Il a tout préparé pour cela. C’est même le principal bilan de son activité au cours des quatre dernières années : arrondir son bas de laine, mentir pour faire rêver les pauvres et s’assurer un avenir radieux dans un désert politique où l’opposition a été depuis longtemps muselée ou achetée... Pour se fournir en armes et violer des consciences, l’argent surtout sale ne manque jamais, n’est-ce pas ? Après, on ira à Noël se confesser chez les ’’cathos’’, on ne sait jamais !
    Autre hypothèse, tout va mal. Cette fois c’est le peuple qui s’embrase : aïe, aïe, aïe ! Solution : jet privé et direction la Suisse (c’est plus près de la maison). Et puis, aucun souci pour s’acheter le ’’vary’’ du jour : Dubaï et les îles Caïman ne sont pas là pour les miséreux, n’est-ce pas... Oui mais, et si le jet privé ne décollait pas à temps, si le kérosène manquait ou s’enflammait lui aussi ? Là, c’est la grosse tuile (le rouge sang annoncé ci-dessus).
    Mais non, je plaisante ! Il ne s’agirait que d’un petit détail en réalité : mourir jeune est le sort habituel réservé aux dictateurs d’opérette, non ? Pas de quoi s’énerver...
    Bref, voilà en quelques lignes les enjeux politiques des prochains mois. Donc, calmos ! Parlons de choses plus intéressantes. La première dent de bébé, la naissance de petits chatons, l’éclosion d’une rose au petit matin (et si la Mignonne du pote Ronsard veut venir voir, qu’elle ne se gêne pas...) etc, etc.

    PS - Dans le froid hivernal et bourguignon et en attendant le printemps, je dispose de tout mon temps pour rigoler un peu. Mais n’exagérons pas. Deux posts à suivre et ce sera tout pour aujourd’hui. Bisous aux amis (dont Zora que j’oublie toujours !).

    • 10 janvier à 09:50 | Dadabe (#9116) répond à Dadabe

      Ni audace, ni nostalgie

      Hier, à 12h57, ’’lé kopé’’ a très aimablement répondu au petit salut que je lui adressais et je l’en remercie. Ce faisant, il évoquait mon ’’audace’’, celle de voyager à Madagascar !!!
      Alors, soyons clair : en entamant ce séjour, je n’ai fait preuve d’aucune audace. Me rendre à Madagascar était un réel plaisir mêlé à quelques obligations (j’ai un peu investi autrefois et je tiens à vérifier l’usage des fonds alloués). A la vérité, le courage, à défaut d’audace, est celui d’un peuple affamé qui, en dépit d’une réelle recrudescence des crimes et délits, demeure très majoritairement d’une parfaite honnêteté et n’est pas avare de chaleur humaine. Son audace viendra en temps voulu et, je l’ai déjà écrit, ce réveil-là ne sera pas orange mais douloureusement rouge sang. Un peu de patience, donc.
      Puis, à 16h47, ’’Kartell’’ a également réagi. Il me semble que son propos s’adressait surtout à ’’lé kopé’’, mais quelques phrases m’ont interloqué. Celle-ci, par exemple : ’’Ce pays, fantasmé par beaucoup, comme une terre de cocagne’’...
      Diantre ! Surtout ne pas confondre le voyageur lambda avec un descendant de colon ni avec je ne sais quel ’’arbuste rabougri’’ au mal vivre aussi épuisant que vulgaire. En ce qui me concerne, je n’ai jamais considéré Madagascar comme un pays de Cocagne (avec un ’’C’’ majuscule). Ma rencontre avec cette terre lointaine ne fut qu’un pur hasard à caractère professionnel. Mais certaines personnes que j’y ai rencontrées m’ont tout simplement redonner le goût de vivre, voici bientôt trente-cinq ans. Le ’’fatum’’, quoi ! Aucun fantasme là-dedans.
      Ensuite, ’’Kartell’’ parle beaucoup de nostalgie. Elle est possible, mais je n’en éprouve aucune sinon celle de la flamboyance des bougainvilliers et plus encore celle des teintes Parme des jacarandas. Cela dit, ni les jacarandas, ni les bougainvilliers ne sont ’’endémiques’’ à la Grande-Île. Ces merveilles de la nature, originaires d’Amérique du Sud, se contemplent un peu partout dans le monde tropical... mais pas en Bourgogne (plutôt polaire, ces temps-ci).
      A propos, j’invite tout un chacun à faire un usage plus raisonné du qualificatif ’’endémique’’ qui répond à des critères précis. C’est devenu une manie sur ce forum ! On voit de l’endémisme partout alors qu’il n’y a rien d’autre qu’une habitude (bonne ou mauvaise), souvent un recyclage local de ce qui existe ailleurs etc, etc.

      PS - Laissons donc l’endémisme aux botanistes et aux zoologistes ! Les anthropologues, eux, parlent plutôt de culture et du genre humain. C’est plus vivant et plus métissé.

    • 10 janvier à 09:51 | Dadabe (#9116) répond à Dadabe

      De l’or ou du plomb ?

      Lingots d’or en vue ? Que sais-je ? Rien. Mais le sujet du 6 janvier consacré aux fouilles archéologiques à Saint-Marie a trouvé hier une réplique bien plombée d’un certain Jean-Christophe Peyre. Mais, des jean-Christophe Peyre, on en trouve beaucoup sur Google. Gare, donc, aux homonymies...
      S’agissant de Madagascar, le quotidien Africaintelligence évoque dans son édition du 11 juin 1994 une affaire ’’Peyre’’, un certain Jean-Christophe qui se serait évadé de la prison d’Antseranana le 15 mars... Et puis le magazine français Marie-Claire écrit aussi ceci : ’’Débarqué il y a trente-cinq ans à Madagascar, Jean-Christophe Peyre a roulé sa bosse. En véritable touche-à-tout il a été tour à tour spéléologue, plongeur à la recherche d’épaves, chasseur, puis éleveur de crocodiles ; enfin il a créé une ferme marine consacrée à la production d’algues sur une île déserte au nord de Madagascar qu’il vient de transformer en une retraite exclusive dévolue aux Robinson de luxe...’’. Enfin, ’’Depuis vingt ans il est à la tête de l’entreprise Floribis qui produit chaque année 150 tonnes de vanille’’...
      Mais s’agit-il du même qui s’est insurgé des récents propos musclés de ’’Malibuc’’ ? Toujours-est-il que le ’’Consortium Isandra’’, jamais à court d’une petite saloperie, s’est empressé de pondre ceci, hier à 18h32 : ’’C’est une véritable diffamation publique. Vous pouvez déposer une plainte contre ce Monsieur qui se croit dans l’impunité sous ce pseudo’’ (suivent quelques conseils de basse police). Fichtre, c’est bien payé, le boulot de petite donneuse ?

      PS - Au fait, si je voulais vraiment porter plainte pour diffamation, je ne suis pas certain que je commencerais par prendre un pseudo qui n’en est pas vraiment un, sur un forum comme MT.com. Et si tout cela n’était qu’une sorte de... plaisanterie ?

    • 10 janvier à 13:45 | arsonist (#10169) répond à Dadabe

      Bojour, Dadabe !
      Je me souviens bien de nos premiers contacts sur ce forum.
      Tout de suite : réserve réciproque.
      Cela n’était pas allé jusqu’à une méfiance.
      Mais simple réserve.

      Puis un jour, j’ai répondu à un autre intervenant qui avait un pseudo évoquant la Bretagne.
      J’ai mis dans cette réponse mes impressions sur la Bretagne et sur mes amis Bretons.
      Ce texte a eu le bonheur de briser la glace de votre côté.
      Et presque au même moment j’au eu le culot de vous adresser un post dans lequel j’ai mis trois ou quatre mots et expressions malgaches, que seuls les vrais locaux de l’endroit où vous étiez connaissent.
      J’étais surpris et par la rapidité de vos réponses et par la précision de leur justesse.
      Aucun doute n’est possible.
      Vous étiez bien à l’endroit où vous aviez dit que vous étiez.
      Non seulement la glace est rompue de mon côté aussi, mais j’avais "découvert" en même temps un raisonnable amoureux de Madagascar et de ses habitants, y compris les Malgaches.

      Très souvent, vos connaissances des sujets sur de vastes régions du pays et sur leurs natifs m’ont surpris par leur justesse et leur objectivité.
      De plus, j’ai été très honoré par votre intérêt sincère concernant ma passion pour la riziculture.
      Et même par l’utilisation que nous faisons du poisson nain sauvage "pirina", qui vit en bande dans nos canaux d’irrigation et dans nos rizières, pour nous assurer de la propreté de l’eau de nos rizières, mais aussi qui nous servent quelques fois d’accompagnement de nos plats de riz à table.
      Je ne sais pas si le "pirina" est endémique à Mada ou pas.
      Mais ce qualif’ "endémique" est, comme vous l’avez remarqué, surjoué [comme on dit de nos jours] sur ce forum.
      Et il y a plein d’autres aussi.
      Les deux, dont l’excès d’utilisation me saoule le plus, sont "français" et "scientifique".

      (i) Presque tout le monde se dit être "scientifique" ici.
      "Ils" qualifient tout leur travail de "scientifique’’.
      Même leur décoction, avec laquelle "ils prétendent" sauver le monde, est qualifiée de "produit de la "science" des foza !
      Saoulé par l’utilisation à tort et à travers de ce vocable, j’ai disjoncté !
      Et j’ai surnommé pisse-mémée la chose !

      (ii) C’est fou aussi l’utilisation à toutes les sauces du qualif’ "français".
      Ou surtout les allusions à ce qualif’. Du genre "Maman" , par exemple.
      Ou surtout-surtout cette ridicule imitation de l’accent français quand "ils" parlent malgache.
      Mon dieu ! Comment "ils" prononcent les "R" dans leurs discours en malgache !
      "Des précieuses ridicules", aurait constaté Jean-Baptiste.
      Et ces p’tits rigolos qui se présentent tout de go sur ce forum être "Français" !
      Groggy, je me réfugie dans la moquerie masquée par l’autodérision !
      Ah ? Oui ? Vous êtes "Fransé" ?
      "Enchanté de faire votre connaissance, alors !"

    • 10 janvier à 16:28 | Zora (#10982) répond à Dadabe

      Bonjour Dadabe,
      Toujours un grand plaisir de vous lire ! Je vous présente mes meilleurs vœux ainsi qu’à vos proches pour cette nouvelle année. Et ne m’oubliez plus😀

  • 10 janvier à 10:27 | citoyendumonde (#4292)

    On préfère construire des stades partout au lieu de casernes de pompiers et de véhicules pour éteindre le feu. Ça arrange certains que la population soit réduite à la mendicité, après ils arrivent en sauveurs. Foutez moi tout ça dehors

    • 10 janvier à 11:44 | Ibalitakely (#9342) répond à citoyendumonde

      Fa ny tena mahagaga @ ity trano maro may na alan-javaboahary maro may ity, toa tsy dia nisy izany loatra talohan’ny 2009. Na izany hoe fitsaram-bahoaka, alatra taova, kidnaping, mangalatra mason’olona varira, alatra na fibodoana tanin’olona, dahalo mitondra takalon’aina, vadin’olona ambony manenjika rafilahy eran’ny tanàna @ kalaky, sns tsy voatanisa. Ankohatra izay, efa nisy ihany ny kere teo aloha fa tsy tahaka iamin’zao fotoana izay lasa misy kere any Atsimo-Atsinanana [Farafangana, Ikongo, ...].

    • 10 janvier à 11:56 | lé kopé (#10607) répond à citoyendumonde

      Dadabe , Bonjour ,
      Pour répondre à votre post , sur l’énumération de Kartell , et sur les causes de l’exil de nos compatriotes , je ne me sentais nullement visé , c’est pourquoi d’ailleurs , je n’ai pas donné suite à ses propos , qui sont d’autre part justifiés . Par contre , malgré mon absence plus ou moins prolongé du Pays de mes ancêtres , je ne suis pas près de renoncer à ma Patrie , et l’objet de mes interventions quotidiennes, de ne pas rompre ce lien , me semble assez explicite . En tout cas , je ne cesse , par tous les moyens , d’apporter ma part de contribution au Pays , si minime soit elle , mais selon l’adage , c’est le geste qui compte, pourvu qu’on y apporte un peu de substance .Notre ami Shalom , qui vient d’y faire un séjour , au mois de Décembre , est sur le départ encore une fois , pour mener à bien des actions pérennes pour le Pays . Et plusieurs concitoyens en font de même , mais dans la discrétion. Cordialement , bonne journée . .

  • 10 janvier à 10:31 | Besorongola (#10635)

    L’ENFER AU SENS PROPRE ET FIGURÉ.

    .... le bilan des incendies dans le pays durant l’année 2022. 56 incendies ont été recensés dans tous Madagascar en 2022, rapporte le BNGRC. Ce sont principalement des maisons d’habitation. Au total, 4 282 foyers ont été réduits en cendres lors de ces incendies, faisant un total de 17 837 sinistrés.

    Un hors-la-loi en liberté

    Publié le 09 janvier 2023

    Etouffées par les autres bourdes de ce régime qui se succèdent de semaine en semaine, les affaires impliquant Andry Andriatongarivo connu sous le nom de Patsa Fotsy, le mari de la ministre de la communication Lalatiana Rakotondrazafy, semblent être oubliées. Rappelons quand même que ce dernier est impliqué dans des salles affaires relevant de la sécurité nationale.

    En effet, le 6 septembre 2021, Andry Andriatongarivo a été suspecté d’avoir attaqué un chanteur local en lui tirant dessus avec des armes d’assaut. Un fait qui semble être juste un cas de fais divers sans importance, mais les protagonistes sont le mari d’une ministre porte-parole du gouvernement et son présumé amant. De plus, Andry Andriatongarivo a attaqué son rival avec une arme d’assaut. Un type d’arme qui ne devrait pas être mis entre les mains d’un civil. Et ce civil en question présente des antécédents de cas d’agression envers ses compagnes d’après une source auprès de la Police nationale. Des cas d’agression qu’un membre de sa famille nous a confirmé. Andry Andriatongarivo aurait déjà levé la main sur ses anciennes compagnes avant Lalatiana Rakotondrazafy. Il a fait de la prison en 2014 pour avoir menacé sa compagne avec une arme à feu. Il a ensuite été envoyé à Maevatanàna jusqu’à ce que la situation se calme.

    Le 9 septembre 2021, le Préfet d’Antananarivo, le général Angelo Ravelonarivo, avait confirmé que « deux fusils ont bien été saisis chez Andry Andriatongarivo. Il ne possédait pas les papiers l’autorisant à en posséder ». Il a également ajouté de façon subtile que « des coups de feu ont bien été tirés à Ambatobe la nuit du 6 septembre 2021 et la personne impliquée est celle citée par les médias et les réseaux sociaux comme étant le mari d’une ministre ». Ne voulant pas enfreindre la loi en citant directement un nom, le préfet d’Antananarivo a quand même donné un indice clair.

    Toujours en 2021, Andry Andriatongarivo a menacé l’assistant du ministre Andry Ramaroson avec une arme à feu. Les employés du ministère de l’énergie dont Andry Andriatongarivo était le secrétaire général, affirment également qu’il a l’habitude de menacer les gens avec son arme.

    Le 8 septembre 2021, un enregistrement sonore d’un appel entre Andry Andriatongarivo et un général de l’armée a fuité sur les réseaux sociaux. On y entend clairement la voix de Andry Andriatongarivo menacer de faire emprisonner un individu en utilisant ses relations et son influence.

    Le nombre d’affaires impliquant ce mari d’une ministre ne se compte plus. Pourtant, elles sont toutes étouffées et semblent classées sans suite. Pendant ce temps, Andry Andriatongarivo circule librement. Ces affaires devraient au moins être menées en justice pour prouver l’impartialité de la Justice malgache.

    La Gazette

  • 10 janvier à 11:07 | Besorongola (#10635)

    MARC RAVALOMANANA, LA REVANCHE C’EST CETTE ANNÉE OU JAMAIS !

    Opposition : Reprendre le pouvoir coûte que coûte

    Marc Ravalomanana, leader du RMDM, appelle ses partisans à l’unité et à la solidarité pour redresser le pays.
    Une semaine et déjà trois sorties médiatiques pour le leader de l’opposition. Une manière de dire que Dada va jouer le tout pour le tout pour reprendre le pouvoir cette année.

    Déterminé !
    Marc Ravalomanana et le Rodoben’ny mpanohitra ho an’ny demokrasia eto Madagasikara (RMDM) sont convaincus de la possibilité de reconquérir le pouvoir cette année. Les discours qui se sont succédé à Faravohitra lors de la rentrée politique de ce mouvement, hier, en témoignent. « 2023 est une année faste pour Dada », a d’ailleurs tonné le pasteur Edouard Tsarahame tout en indiquant que si le pays se trouve dans une telle situation ce n’est pas à cause de la crise liée à la Covid-19, ni de la guerre en Ukraine, mais de la mauvaise gestion. Ravalomanana se veut être le sauveur d’une nation à la dérive. Le numéro Un de l’opposition a ainsi déclaré que « l’année 2023 sera un tournant pour le pays parce que c’est une année électorale. C’est également l’année du salut pour les Malgaches qui vivent dans une pauvreté profonde parce que nous allons prendre le pouvoir à travers les élections afin de développer le pays ». L’événement d’hier était également marqué par le retour de certains élus TIM comme le député Rodin Rakotomanjato. Force est de constater que le rang de l’opposition se renforce.

    Tolona
    L’ambiance à Faravohitra, hier, a donné une impression de déjà-vu. Un public en effervescence, des applaudissements, mais surtout des cris de rage, certainement motivés par la soif de vaincre, accompagnés par la chanson « Madagasikara Tanindrazanay », rappellent en quelque sorte l’ambiance au Magro durant la Transition. « Tolona » était le mot le plus utilisé par ceux qui ont pris la parole. Devant une audience en liesse, Dada a martelé que « l’avenir de Madagascar sera sombre sans un changement rapide ». Un changement qui rime, bien évidemment, avec un changement de régime. Les représentants du RMDM des cinq provinces étaient unanimes sur la situation de difficulté qui prévaut en ce moment. « À cette vitesse, le TGV va plier bagage cette année. Il n’y aura plus d’Andry Rajoelina au pouvoir l’année prochaine », a avancé le pasteur Edouard Tsarahame. Une déclaration qui a été accueillie avec de la joie et de l’enthousiasme par le public.

    • 10 janvier à 11:08 | Besorongola (#10635) répond à Besorongola

      ... Crédibles
      « Reprendre le pouvoir, c’est le moment. Mais cela doit se faire dans la légalité », a poursuivi Marc Ravalomanana. La réforme du code électoral et la mise à jour du registre électoral est ainsi plus que nécessaire. Dada a, encore une fois, invité tous les militants TIM, RMDM et tous ceux qui ne sont plus d’accord avec le régime actuel à vérifier leurs noms sur les listes électorales et d’être vigilants sur toutes les tentatives de manipulation. « Lors de mes tournées, j’ai constaté qu’un enfant qui n’a même pas l’âge de voter est déjà inscrit sur la liste électorale », a-t-il ajouté tout en avançant qu’ « il ne faut pas compter sur l’actuelle CENI. Ses membres ne sont pas crédibles et il faut les remplacer ». En revanche, Dada ne perd pas espoir quant à l’organisation de la Concertation nationale. « Nous avons maintes fois demandé la tenue de cette assise afin de discuter de l’organisation des élections », a-t-il fait comprendre.

      Décentralisation
      « Notre principal objectif reste le développement de Madagascar », a laissé entendre l’ancien président. Il a insisté sur les réalités qui prévalent dans chaque région. « Le développement que nous voulons est un développement qui vient des régions, il nécessite donc l’unité et la solidarité de tous les Malgaches sans exception pour sauver et redresser le pays », a également avancé Dada. Tout au long de son allocution, il n’a cessé de rappeler que c’est lui qui a lancé la décentralisation à Madagascar et que c’est l’une des solutions qui va permettre le développement du pays. En tout cas, l’ancien président Marc Ravalomanana veut montrer qu’il est déjà préparé pour reprendre le pouvoir et ses expériences vont l’aider à atteindre cet objectif.

      Forces de l’ordre
      L’opposition, à travers ses leaders, s’est également adressée aux forces armées. Les partisans de Ravalomanana chuchotent que ce sont les seules qui maintiennent maintenant Rajoelina au pouvoir. « Nous n’accepterons plus les intimidations et nous appelons les forces de l’ordre à écouter leur conscience », a ainsi noté le leader de l’opposition avant de conclure que « si vous voulez changer de gouvernement ou faire autant de remaniement, vous pouvez le faire, ce n’est pas notre problème ». Des leaders commencent déjà à quitter le TGV si l’on en croit les diverses réactions à Faravohitra. Peu importe, l’opposition est bien engagée à mener le « Tolona » qui a pour seul objectif la réélection de Marc Ravalomanana.

      Julien R./Midi Madagasikara.

    • 10 janvier à 12:15 | lé kopé (#10607) répond à Besorongola

      Marc Ravalomanana appelle ses Partisans à l’Unité et à la Solidarité pour le redressement du Pays . Est ce un appel du pied aux poids lourds de son "écurie" , Fidel Razarapiera , et Hanitra R. , Députés élus sous la bannière du TIM dans les circonscriptions d’Ambatondrazaka , et de La Capitale, qui ont brillé par leurs absences , lors de cette Réunion ? En tout cas , comme je le répète à longueur de journée , personne ne pourra déloger le Calife , tant que l’Opposition se présente face à lui , en ordre dispersé . Est ce si difficile de ravaler ses rancœurs , et son orgueil , lorsque le Pays est en ruine ??? J’en appelle à la prise de conscience de nos Dirigeants , pour revenir à la raison , et de se mettre sur la même longueur d’ondes , pour un objectif commun et non pour des intérêts occultes et personnels . Apparemment , c’est insurmontable !!!

  • 10 janvier à 11:22 | Besorongola (#10635)

    C’EST L’ÉCHEC DE MR HO QUI REND MARC RAVALOMANABA CRÉDIBLE ! .

    Marc Ravalomanana à Diego : « La population ne peut plus supporter la pauvreté actuelle »

    A Antsiranana, Dada a prêché l’unité et la solidarité pour l’intérêt de la Nation.
    Le coup d’envoi est bel et bien donné. Le numéro Un du parti Tiako i Madagasikara a officiellement lancé ce week-end ses tournées pour l’année 2023, avec comme objectif ultime la reconquête du pouvoir.

    « Il est évident que la population de la région de Diana se trouve en difficulté. La route est complètement endommagée et la région sera isolée si cela continue. Mais il faut garder espoir et ne pas baisser les bras », a fait entendre le président national du parti Tiako i Madagasikara (TIM) et non moins ancien président Marc Ravalomanana lors de son discours durant la cérémonie de présentation de vœux et du congrès régional de son parti à Antsiranana, ce samedi. En effet, le leader de l’opposition est celui qui a pu construire la RN6 durant son mandat, en 2006, et Andry Rajoelina a fait la promesse durant sa campagne de réaliser sa réhabilitation. Malheureusement, « la réhabilitation de la RN6 fait partie des « Velirano » non-tenus par le président Andry Rajoelina et cela a sûrement des conséquences sur le quotidien des gens qui vivent dans une pauvreté de plus en plus accentuée », a regretté un natif de la région. Un constat que partage l’ancien locataire d’Iavoloha qui a martelé que « la population ne peut plus supporter la pauvreté actuelle et Dada est la seule alternative car il a les solutions ».

    Candidature
    L’événement de ce samedi à Diego était en quelque sorte le rendez-vous de tous ceux qui sont las du régime Rajoelina. Des pêcheurs qui ont du mal à joindre les deux bouts et des jeunes universitaires qui vivent constamment dans le besoin étaient parmi ceux qui ont honoré cette rencontre de leur présence. « Près de 900 personnes ont répondu à l’invitation des responsables TIM locaux », a fait savoir notre source sur place qui estime que c’est une performance exceptionnelle de rassembler autant de personnes à Diego. Les inconditionnels de Dada, comme Roland Sylvain ou Jean Clarel Zafitoto et Ernest Rabarison, ont ainsi montré leur attachement à leur leader. Devant un public qui n’a pas caché son ras-le bol sur la façon avec laquelle on dirige le pays, Dada a indiqué qu’ « il est prêt à reconstruire cette région » et que « nous avons besoin de rester solidaire pour l’intérêt de la Nation ». Le Distim Diana a profité de l’occasion pour demander la candidature de Marc Ravalomanana à la prochaine présidentielle. Ce dernier a pu expliquer à ses convaincus du Nord que « la discrimination, sous toutes ses formes, n’a pas sa place dans sa politique et c’est le développement de Madagascar qui importe ».

    • 10 janvier à 11:23 | Besorongola (#10635) répond à Besorongola

      ... Vigilants
      « Nous allons bâtir une Nation digne. Pour cela, il faut passer par les élections sur lesquelles tout le monde a sa part de responsabilité », a poursuivi Marc Ravalomanana dans son allocution. Contrairement à ce qu’on véhicule dans le camp du régime, l’ancien président et son parti se préparent déjà à l’élection. « Le travail doit commencer maintenant et ne peut plus attendre. Comme je l’ai déjà mentionné, la surveillance de la refonte de la liste électorale, la sensibilisation des membres et militants dans les fokontany à être vigilants et à bien suivre les inscriptions, la sensibilisation des militants à voter, surtout ceux qui hésitent encore, sont entres autres les tâches sur lesquelles nous devons nous investir parce que Dieu n’a pas choisi la place à laquelle Madagascar se trouve actuelle », a-t-il terminé. Après la ville du Pain de sucre, l’ancien président donne déjà rendez-vous à la population de la ville du Soleil le week-end prochain.

      Julien R./Midi Madagasikara.

    • 10 janvier à 11:25 | Besorongola (#10635) répond à Besorongola

      Marc Ravalomanana mais pas RavalomanaBa évidemment...

    • 10 janvier à 12:04 | Isandra (#7070) répond à Besorongola

      Besorongola,

      « C’EST L’ÉCHEC DE MR HO QUI REND MARC RAVALOMANABA CRÉDIBLE ! . »

      Rajoelina a t il échoué son mandat ? Non, si on tient compte les circonstances atténuantes. Malgré cela, plusieurs projets sont sorti des terres, soit déjà finis, ou en cours.

      Ravalomanana est il devenu crédible ? Oui, c’est l’opposant le plus crédible après le renoncement de Rajao. La preuve, Besorongola, est devenu le plus pro-Ravalo du forum.

  • 10 janvier à 11:33 | arsonist (#10169)

    J’ai toujours montré clairement ma conviction que Brosse-Le DJ bac-3 Rajoelina faikam-boto est un fléau pour Madagascar et ses habitants.

    Tant que cet individu est au pouvoir, Madagascar et ses habitants n’ont aucune chance de sortir de cet océan de misère sévère sous toutes ses formes, dans lequel ce faikam-boto de DJ bac-3 Rajoelina les a immergés.

    Pour constater l’exactitude de ce lamentable état des choses,
    point de parlottes, ni de discours lyriques, ni de chiffres bien alignés , ni de pub’ !
    Il suffit d’aller simplement sur place.
    Et constater de visu le quotidien vécu par les populations dans n’importe quelle région du pays !

    Je suis vraiment sûr et absolument certain que les élections présidentielles ne débarrasseront pas Madagascar et ses habitants de Brosse-Le DJ bac-3 Rajoelina faikam-boto et ses actes tous totalement déshumanisés, les uns que les autres !

    Seule une victoire des millions de populations,
    au terme d’une potentielle lutte sans merci,
    contre les forces que Brosse-Le DJ bac-3 Rajoelina faikam-boto utilise dans ses actes d’intimidation et de répression,
    sauvera Madagsacar et ses habitants !
    Cette lutte peut se déclencher à tout moment.
    Mais quand ? C’est la question !

    Mais individuellement tout être humain a quand même le droit de se sauver honnêtement par ses propres moyens.
    J’ai donné des info sur ce forum concernant les migrations à destination de l’Allemagne et du Canada.
    J’ai bien spécifié que c’est pour ceux qui ont de probantes capacités professionnelles ou un niveau d’instruction suffisamment élevé, ET surtout la volonté de réussir pour vivre et fonder une vie nouvelle à l’Etranger !
    Un c.on avait cru que, en sus du Canada et de l’Allemagne, j’ai sous-entendu la France.
    Il a fallu que le recadre. Non ! Je n’ai pas sous-entendu la France !

    Mais ces dernières semaines, il est question d’un projet de l’actuel gouvernement français d’établir [je cite] "une carte de séjour" pour les Etrangers spécialisés dans les soins medicaux et hospitaliers.
    Le lien ci-dessous donne plus de précision.

    Mon avis perso en ce qui concerne les résidents à Mada et qui souhaitent en profiter, si daventure ce projet du gouvernement français prend forme en actes.
    Un professionnel soignant formé et diplomé à Mada à partir de 2009 est sujet à ma perplexité perso.
    Je doute de la compétence d’un soignant qui a cru en ces paroles ci, prononcées publiquement devant les caméras de la TV à propos de la pisse-mémée du DJ.
    Pisse-mémée annoncée pour [je cite] "sauver le monde parce qu’elle a guéri ma tante et deux autres femmes que je connais" !
    Et voilà le c.on en boit une gorgée au goulot, pour clore la mauvaise et ridicule farce devant les caméras de TV !
    Suivent cette lamentable farce tous les actes publicitaires à l’échelle internationale !

    J’ignore l’étendue des dégâts , sur la réputation en compétence des soignants gasy, causés par cette escroqurie tentée à l’échelle internationale par Brosse-Le DJ bac-3 Rajoelina faikam-boto !
    Ce c.on croyait qu’il peut tromper le monde, comme il trompe les Madagougouesques !

    Les autorités françaises ont-elles les mêmes doutes que moi, sur la compétence de ces soignants formés à Madagougou et diplômés à partir de 2009 ?

    https://www.lesechos.fr/economie-france/social/vers-une-carte-de-sejour-dediee-pour-les-medecins-etrangers-1891142

    • 10 janvier à 15:08 | lé kopé (#10607) répond à arsonist

      Si ma tante en avaient , on l’appellerai ...mon Oncle !!! Et si le Covid Organics soignaient , on aurait pas vendu des cercueils à même les trottoirs .(cqfd)

    • 10 janvier à 18:16 | vatolahy (#11348) répond à arsonist

      le compradore arsoniste destine donc l’élite malgache à venir servir en france ou au canada
      cet anticolonialiste attardé du siècle dernier est il en mission

  • 10 janvier à 11:34 | lé kopé (#10607)

    La BNGRC , une Institution qui nourrit toutes les attentes, en cas de catastrophes, naturelles ou pas , ne semble pas répondre aux exigences , ni aux aux aspirations que l’on attend d’elle . En effet , je ne prendrai que l’exemple d’Ikongo , du grand Sud (Deep South), et maintenant du Sud Est ( ce qui est déjà beaucoup), pour illustrer son inefficacité . Car d’après les Organismes Internationaux , le Pays est actuellement impacté par une malnutrition aigüe , avec 2M d’individus en souffrance , agrémentés de sigles IP4 ou même IP5 pour matérialiser la situation. Là où le bât blesse , c’est que la publication de cette paupérisation , qui devait être réservée à l’Etat Malagasy , est devenue la propriété des Organismes Internationaux (PAM-UNICEF...) Il est tout à fait déplorable d’assister à la diffusion des photos de nos compatriotes dans les Médias Etrangers , avec des corps squelettiques , rappelant la famine en Ethiopie ou au Biafra d’antan. Ou bien , serait ce une autre forme de manipulation , pour montrer aux yeux du Monde que cette misère est causée par le changement climatique ( nous n’en sommes pas responsables), et que c’est une occasion de plus pour faire l’aumône . En tout cas , l’UNICEF , avec sa dernière publication sur le détournement de fonds dans notre Pays (3M ou milliards de dollars ?), semble être conscient sur la destination Off Shore de ces sommes . Bref , avec un Militaire ayant participé activement au coup d’Etat de 2009 à sa tête, on ne peut pas s’attendre à un miracle pour sauver nos sinistrés . Salut Les Copains .

    • 10 janvier à 18:48 | vatolahy (#11348) répond à lé kopé

      il y a qqs années la france décida d’un numérus clausus pour la formation de médecins .et ainsi le corps médical français fut réduit en qqs années. il fallut donc recruter des supplétifs en afrique noire ou au maghreb. bonne affaire pour la sécurité sociale française qui embaucha des praticiens à moindre cout. rapidement il y eut coalition des étrangers.ils réclamèrent une égalité de salaire avec les médecins français.qu’à cela ne tienne il fut entendu que l’égalité de salaire serait accordé à ceux qui réussiraient un examen de compétences.80 % des candidats échouèrent

  • 10 janvier à 11:51 | Besorongola (#10635)

    2023 ANNÉE ÉLECTRIQUE ?

    Selon Midi Madagasikara, « Cette année électorale doit être celle de la stabilité et de la sérénité » a souhaité Richard Rakotonirina, hier, à Anosy. Au niveau de la classe politique, les élections deviennent une préoccupation qui mobilise les états-majors respectifs. Pourtant, au niveau du camp présidentiel, la solidarité semble être un luxe que les formations politiques semblent vouloir prendre du temps pour s’en procurer dans cette période pré-électorale. Depuis la clôture de la dernière session du parlement en mi-décembre 2022, la tension est toujours palpable jusqu’à présent. Les passes d’armes entre députés du camp présidentiel animent toujours les chaumières depuis que la motion de censure a capoté. En décembre dernier, le président de la République a accusé d’« acte de déstabilisation » la motion de censure qui a été mijotée par les députés de la majorité présidentielle. Le projet, qui a été à deux doigts de réussir, a secoué l’Exécutif et jeté le froid dans la relation déjà tumultueuse entre le premier ministre et les députés IRD.

    Fraudes
    Dans les camps des opposants, les critiques contre le régime commencent à se durcir pour mobiliser l’électorat. Aussi, les tournées politiques deviennent une priorité pour certains politiciens qui ont des ambitions présidentielles. Et face au gouvernement qui verrouille les préparatifs des élections, leurs détracteurs affirment déjà leur volonté de refuser toutes « tentatives de fraudes ». Le ton monte d’un camp à un autre pour favoriser une ambiance qui s’annonce déjà électrique, selon certains observateurs. Les hauts responsables des forces de sécurité, quant à eux, affirment ne pas « tolérer » les dérapages. Hier, Richard Rakotonirina a encore évoqué le « rôle » de l’armée en cas de menace à l’ordre public.

  • 10 janvier à 11:53 | Isandra (#7070)

    « La négligence est à l’origine de 80% de ces incendies, a affirmé le directeur général de cette instance chargée de la prévention et de lutte contre les catastrophes, le général Elack Olivier Andriankaja. ».

    En gros, la mentalité !

    L’un des fléaux après la corruption « Mba mametraha kely », la négligence est aussi généralisé dans ce pays, le « tsy maninona io » se répète souvent dans presque tous les bureaux.

    Le Président a beau fait des efforts pour faire émerger ce pays et mettre en place de la politique pour le moderniser, si la mentalité de la plupart des Malagasy ne change pas, ils restent inefficaces.

    • 10 janvier à 12:25 | Shalom (#2831) répond à Isandra

      "Le Président a beau fait des efforts pour faire émerger ce pays et mettre en place de la politique pour le moderniser, si la mentalité de la plupart des Malagasy ne change pas, ils restent inefficaces.".


      On appelle cela de l’aveu : le régiment de "phooza" avoue que leur filou ne sait pas gérer les situations.
      Qui écrivait tout le temps sur ce site que gouverner c’est prévoir ?
      Apparemment et donc ce n’est pas le cas de "DJ Faikam-boto Rainilainga Brosse Le" qui fait des "choses" sans tenir compte de ce qu’on appelle couramment "le changement".

      Et qui se vantait que c’est un bon chef d’entreprise ? Même un tout petit chef de projet banal sait ce qu’on appelle "gestion et conduite du changement".
      Mais comme nous le constatons et comme le confirme ce régiment de "phooza", "DJ Faikam-boto Rainilainga Brosse Le" ne connaît rien de cet item.

      Et pourtant qui se vantait sur ce site que "DJ Faikam-boto Rainilainga Brosse Le" est resté en France après son départ de la Transition pour se former ?
      Se former à quoi exactement ? Je parie que c’est sur le sujet : "comment détourner la richesse du pays sans en avoir l’air".

    • 10 janvier à 12:32 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Le déserteur,

      La désertion de quelques militaires peut on mettre sur l’échec de la méthode de commandement d’un général ?

    • 10 janvier à 12:59 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Le déserteur,

      Quand Macron a fustigé le fonctionnement de numéros verts que son gouvernement a mis en place, c’est un aveu d’échec, aussi. A mon avis, non, c’est juste une constatation de décalage entre sa cadence et celle des fonctionnaires.

      https://www.tf1info.fr/societe/video-numeros-verts-tacles-par-emmanuel-macron-comment-fonctionnent-ils-reellement-2244183.html

    • 10 janvier à 14:47 | arsonist (#10169) répond à Isandra

      Ah ? Macron serait
      un Brosse-Le de DJ aussi,
      de niveau d’instruction bac-3 aussi,
      et faikam-boto aussi ?

      Ah ! J’ignorais ça !

  • 10 janvier à 12:12 | Isandra (#7070)

    Malgré la mentalité, l’Etat raiamandreny continue de soulager les souffrances de son peuple, tout en continuant des grands projets, Miami, l’autoroute, Tana-masoandro, le pepiline dans le sud, et les différents manara-penitra,

    « Antananarivo, 10 Janvier, 6h29 - L’envolée des prix du riz local devrait être tempérée sous peu. Afin de réduire la tension sur les marchés, le ministère de l’industrialisation, du commerce et de la consommation mise sur le stock de riz importé. “Nous avons actuellement en stock 140.000 tonnes de riz importés qui seront injectés sur les marchés aux quatre coins de l’île”, indique Andry Randriamiaramahefa directeur du commerce intérieur dans une vidéo publiée sur la page Facebook du ministère ce lundi. “Nous collaborons aussi avec la société SPM (State procurment of Madagascar) afin de pouvoir réguler les prix du riz sur le marché”, poursuit-il. Et alors que le prix du riz local tourne autour de 3 000 ariary le kilo, celui du riz importé par la société d’Etat se situe aux environs de 2 300 ariary le kilo, et ne devrait pas excéder les 2 400 ariary.
    ⭕La hausse des prix du riz local est entre autres due à son indisponibilité sur le marché, explique le responsable. L’indisponibilité du riz local s’explique pour sa part à la baisse des stocks auprès des agriculteurs consécutive au début de la saison culturale. “Lorsque l’offre est faible, les prix augmentent automatiquement”, tient à préciser le ministère. A cela s’ajoutent les difficultés d’acheminer les produits à cause de la dégradation de l’état des routes avec l’arrivée de la saison des pluies.
    ⭕La situation actuelle est aussi propice aux profiteurs et autres spéculateurs, prévient le ministère. Face à cela le département prévoit d’intensifier les descentes et les contrôles des prix à tous les niveaux. “Il y aura des mesures qui seront prises pour ceux qui ne respecteront pas les règles commerciales, notamment ceux qui voudraient profiter de la situation”, indique le DCI. Les stocks au niveau des grossistes et importateurs seront particulièrement scrutés.
    ⭕Même si les prix du riz doivent être régulés, le ministère indique aussi que cela ne doit pas se faire au détriment des producteurs. Edgard Razafindravahy, ministre de l’industrialisation, du commerce et de la consommation a indiqué ce lundi que le prix du paddy ne doit pas être au-dessous de 1 800 ariary le kilo. Ici aussi le ministère indique que la surveillance sera accrue. »

    • 10 janvier à 15:24 | lé kopé (#10607) répond à Isandra

      Pour qu’on ne vous prenne pas pour une demeurée , le mot est faible mais appropriée, évitez de faire la comparaison avec la France . Car entre le sixième Pays le Plus riche du Monde , et le sixième le plus ...pauvre , il n’y a pas photo . Vous ne faites que vous ridiculiser , et toute votre clique en même temps . La conduite des affaires de l’Etat depuis 2009 , et les conséquences désastreuses sur le quotidien de la population , sont des preuves tangibles de vos incompétences. Quand au stock de riz importé , vous pouvez le garder au chaud , car c’est un crime , et je pose bien mes mots , de nourrir nos compatriotes avec des brisures de riz , mélangées avec des dérivés...pétroliers , et du plastique finement broyé selon un intervenant hier . A votre place , la prise en charge de nos agriculteurs , en leur apportant des semences et des engrais , et en leur donnant l’accès à des terres cultivables serait la bienvenue . Mais avec les déclarations de votre Calife , certifiant que la production ne se fera que dans deux ans , cela met en doute ses attributions de Chef d’Etat .

  • 10 janvier à 12:25 | Isandra (#7070)

    Madagascar fait partie des destinations touristiques préférées :

    Énième bateaux de croisière, qui font escale sur nos ports. Ce sera multiplié après la fin des travaux de Miami, Tamatave sera une destination incontournable.

    « Le premier bateau de croisière japonais « NIPPON MARU », pour cette année, est arrivé au port de Toamasina ce mardi 10 janvier. Après cette escale dans la ville du Grand Port, il se dirigera vers le Japon, avec un arrêt à Singapour.
    ▶️Pour cela, le quai Môle B sera fermé à toute opération autre que celle du paquebot du 10 janvier à 08h00 au 12 janvier à 18h00. Ainsi, il faut faire le détour vers le Silo pour accéder au quai QSW et à l’installation portuaire Galana. »

    Comme ville de Tana, d’ailleurs, n’est plus une simple ville de transit après la réhabilitation de Rova, mais, elle fait partie intégrante de parcours touristique des plusieurs Agences Touring.

    • 10 janvier à 13:08 | elena (#3066) répond à Isandra

      Visitez Tana, son Colisée, son téléphérique,ses ordures.
      Au gré de ses embouteillages.
      Tana, la ville des mille délestages

      Séquence nostalgie

    • 10 janvier à 14:57 | arsonist (#10169) répond à Isandra

      La be-sy-leo foza femelle couillue anti ambaniandro isandra,
      cette lèche-q de Brosse-Le DJ bac-3 Rajoelina faikam-boto,
      croit dur comme fer qu’il existe de très nombreux touristes en quête de saletés !
      Jusqu’où la mauvaise foi des foza peut-elle aller ?
      Je me demande.

    • 10 janvier à 18:54 | vatolahy (#11348) répond à Isandra

      madagascar peut démontrer à l’afrique comme à la france comment un pays viable peut devenir un enfer
      attention la France !

  • 10 janvier à 12:49 | Isandra (#7070)

    Les parlementaires « Isika rehetra miaraka amin ny Andry Rajoelina » IRD, démontrent son unité hier, devant son leader charismatique incontournable le Président Andry Rajoelina.

    https://lexpress.mg/10/01/2023/iavoloha-lird-en-pleine-reconstruction/

    Cette unité augure ce qui va se passer pour les mois à venir dans cette année de l’élection et de la victoire.

    • 10 janvier à 12:55 | Besorongola (#10635) répond à Isandra

      - POURQUOI UNE RECONSTRUCTION ? Y A-T-IL EU DESTRUCTION ?

      VU SUR FB.
      𝗛𝗜𝗥𝗘𝗦𝗔𝗞𝗔 𝗞𝗘𝗟𝗬 𝗔𝗛 𝗘𝗧𝗢 𝗙𝗔 𝗦𝗢𝗞𝗔𝗙𝗬 𝗧𝗦𝗔𝗥𝗔 𝗡𝗬 𝗦𝗔𝗜𝗡𝗔 -

      𝗧𝘀𝘆 𝗧𝗜𝗠 𝗮𝗵 𝘀𝗮𝗱𝘆 𝘁𝘀𝘆 𝗜𝗥𝗗

      — Na misy Ravalo eo na tsisy Ravalo hilatsaka eo de Rajoelina tena nofy ratsy Ho an’ny Malagasy ny fisiany Teo.

      Sady tsy manana conscience mahita ireo olona tena mijaly fadiranovana fa mikiry amin’ny lohany sy hevitra diso lalana sy tsy fahaizana ny laharam-pahamehana Ho an’ny Vahoaka Malagasy ...

      Tadidio fa Ravalomanana na ni MONOPOLISÉ ny Fihariana rehetra aza izy de no monopolisé n’y mba ahamora ny vidinjavatra...
      Henoy tsara ah....
      Zany oe nataony ny collecte vary de nidina bé ny vidimbary.
      Nataony ny fividianana ronono faobe de Nidina bé ny fromazy sy yaourt à boire, dobera sns....
      Nataony koa ny menaka de zara raha nisy 700ar ny Litatra fa mora tanteraka mintsy
      Nataony koa ny voankazo, naorony daolo de lasa morabe ny Jus boisson amin’ny boîtes sy ny tavoahangy....
      𝙈𝙞𝙡𝙖 𝙢𝙞𝙨𝙤𝙠𝙖𝙩𝙧𝙖 𝙣𝙮 𝙛𝙞𝙟𝙚𝙧𝙮. 𝙈𝙗𝙤𝙡𝙖 𝙖𝙫𝙚𝙧𝙞𝙠𝙤 𝙞𝙝𝙖𝙣𝙮 𝙛𝙖 𝙯𝙖 𝙩𝙨𝙮 𝙏𝙄𝙈

      Raha ni MONOPOLISÉ an’ireo FIHARIANA IREO ZANY RAVALO DE TOMBOTSOA NIHOAMPAMPANA HOAN’NY VAHOAKA NO NANAOVANY AZY....

      - Fa Rajoelina kosa de diniho fa tena tsy hitako mintsy zay nilaivana azy sy nitondrany Teo ..
      Sady tsy nisy asa Lehibe vita (gros oeuvres) na mba Rocade sy Bypass fotsiny aza !
      Fa IREO an’i Rajao no nolokolokoina sy nasiany Tip Top orange de lazaina fa oe nataony.

      Nopotehany ireo sakafo TIKO mba niadanan’ny Vahoaka teo

      Ny asa vitany Dia EPP- sy reparation-ana kianja baolina, zany no oe Fampandrosoana taminy...

      TAFIDINA LATSAKIN’NY MAHANTRA INDRINDRA ERANTANY MIHITSY NY MALAGASY...

      𝙕𝘼𝙊 𝙇𝙀 𝙃𝘼𝙍𝘼𝙏𝙎𝙄𝘼𝙉𝘿𝙊𝙃𝘼𝙉’𝙉𝙔 𝙏𝙂𝙑 𝘿𝙄𝘼𝘽𝙊𝙇𝙄𝙎É𝙉𝘼 (𝙉𝘼𝙍𝘼𝙏𝙎𝙄𝘼𝙉𝘼) 𝙄𝙍𝙀𝙊 𝙕𝘼𝙑𝘼𝙏𝙍𝘼 𝙄𝙍𝙀𝙊 𝘿𝙀 𝙉𝙄𝙍𝘼𝙄𝙆𝙄𝙏𝙍𝘼 𝘼𝙉𝘼𝙏𝙄𝙉’𝙉𝙔 𝙇𝙊𝙃𝘼𝙉’𝙉𝙔 𝙈𝘼𝙇𝘼𝙂𝘼𝙎𝙔 𝙏𝙊𝙆𝙊𝘼.. /

      𝙨𝙤𝙠𝙖𝙛𝙮 𝙣𝙮 𝙨𝙖𝙞𝙣𝙖 : 𝗙𝗔 𝗡𝗬 𝗔𝗜𝗡𝗔𝗡’𝗡𝗬 𝗠𝗔𝗟𝗔𝗚𝗔𝗦𝗬 𝗠𝗜𝗧𝗦𝗬 𝗡𝗢 𝗟𝗔𝗟𝗔𝗢𝗩𝗜𝗡𝗔 𝗔𝗠𝗜𝗭𝗔𝗢

      🤔🤔🤔

    • 10 janvier à 13:02 | Besorongola (#10635) répond à Isandra

      BAL DES FAUX-CULS À IAVOLOHA

    • 10 janvier à 13:10 | Shalom (#2831) répond à Isandra

      Acte anticonstitutionnel, le filou n’est pas un chef de parti.
      Mais chez les "phooza", tout est bon et démocratique.

      Un régiment de petites mains qui ne filtre même pas ce qu’on peut diffuser publiquement ou non !

      Mandehana mianatra raha mbola tsy manana ny fahaizana tompoko f’aza manala-bara-tena toa izao.

    • 10 janvier à 13:27 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Besorongola,

      Teo amin’ ny page Facebook Senatera Ndremanjary Jean André :

      Akory aby ! Mirary taombaovao sambatra ho antsika aby ro amin’ity 2023 ity !!🇲🇬
      ☑️Manararaotra ihany koa an’ity publication ity ka manao an’izao fanambararana izao :
      i Président Andry Rajoelina ihany amizao ny candidat crédible ary izy irery ihany koa no hafaka hanohy sy hanantanteraka ny fampandrosoana an’i Madagascar sy ny faritra atsimo atsinanana !!
      ☑️Mangataka anazy aminy fomba ofisialy ny tenako mba hilatsaka izy aminy 2023 !!👍
      ☑️Vonogny hanohagny anazy amizany ny tenako !!🙏
      🇲🇬Maro no efa vitany ary mbola maro koa e ho hatao !! ka aleo eky izy hagnano deuxième mandat !!🇲🇬
      ☑️Tsaiviko fa nangataka ny hilatsahany Prezida aminy 2023 koa ny fikambanany ben tanana aty aminy faritra Atsimo Antsinanana 👍👍
      Alefa Prezida, isika tsy maintsy mandresy 🙏

    • 10 janvier à 13:40 | Besorongola (#10635) répond à Isandra

      ODOY Ô, LE SUD-EST A DÉJÀ SON CANDIDAT DÉCLARÉ.

      Auguste Paraina : Candidat déclaré à la présidentielle
      Récemment dans son village natal à Farafangana, le 06 janvier dernier, Auguste Paraina a annoncé qu’il sera candidat à la prochaine élection présidentielle. Il a partagé son projet aux notables de son village avec lesquels cet ancien diplomate de carrière a eu des entretiens pour espérer le « tso-drano ». Très attaché à ses coutumes de la tribu Antefasy, Auguste Paraina a déjà sollicité une cérémonie de bénédiction dans les mois à venir pour couronner ses ambitions présidentielles. Après Marc Ravalomanana, qui a déjà annoncé sa candidature en 2022, Auguste Paraina est, en effet, le deuxième candidat qui a déjà confirmé sa participation à la course à la magistrature suprême. Son nom est loin d’être un inconnu du bataillon. Il a déjà été ministre de l’Economie à plusieurs reprises, sous Albert Zafy et Didier Ratsiraka. Réputé comme étant un politicien qui prend son aise à basculer facilement d’un camp à un autre, son nom a toujours été associé aux différents régimes qui se sont succédé après les crises successives depuis 1991. Actuellement, pour couronner sa longue carrière politique, il compte briguer la magistrature suprême avec son nouveau parti « Tsara Tahafina ».

      Rija R./Midi Madagasikara.

  • 10 janvier à 12:56 | MALIBUC (#9345)

    En ce qui concerne Jean Christophe PEYRE, se référer à Africaintelligence qui résume bien cette affaire.
    https://www.africaintelligence.fr/afrique-australe-et-iles/1994/06/11/l-affaire-peyre-fait-des-vagues,25855-art
    11 juin 1994 — Incarcéré à la prison d’Antseranana, Jean Christophe Peyre, s’en est évadé le ... Jean Christophe Peyre n’a pas été expulsé de Madagascar, ...

  • 10 janvier à 13:13 | Besorongola (#10635)

  • 10 janvier à 14:36 | plus qu’hier et moins que demain (#6149)

    Assalaamo alaikoum
    Sans oublier les étincelles qui sont à l’origine de nombreux départ de feu n’est-ce pas ?
    Le pire de tout évidemment, ce sont ces équipements électriques de basse qualité importés sans norme et sans discernement de Chine : Notre pays est devenu un dépotoir sans qu’aucun responsable digne de ce nom ne s’en offusque voire ne fait rien pour les endiguer n’est-ce pas ? A cela s’ajoute aussi les feux de la contestation qui couvent en attente des éventuelles étincelles n’est-ce pas ? Et ceux-là ne relèvent du domaine de la BNGRC n’est-ce pas ?

  • 10 janvier à 15:47 | Shalom (#2831)

    Du vrai français :


    10 janvier à 12:25 | Isandra (#7070)

    Madagascar fait partie des destinations touristiques préférées :

    Énième bateaux de croisière, qui font escale sur nos ports.


  • 10 janvier à 15:50 | Aulivier643 (#11346)

    @ shalom

    Isandra partage le meme amour que vous pour Poutine..

    Ne soyez pas injuste avec votre soeur..

  • 10 janvier à 18:41 | Yet another Rabe (#4812)

    Re-,

    Ce 10/01/2023, ,1 € = 4820, 17 et 1 US$ = 45020,88 Ar sur le site : https://www.banky-foibe.mg/

    Toujours sur le site de la BFM, sur au moins 2 mois l’ Ariary perd au moins 100 points face à l’ US$, chaque mois, un glissement journalier moyen de 3 points sans aucun palier ou une quelquonque remontée.

    C’est la catastrophe annoncée d’ une politique d’ importation à outrance et d’ abandon de la production locale.

    Bon 1 Ar vaut donc encore 2 shillings somalien puisqu’ 1 US$ = 9000 shillings somaliens = 4500 Ar.

    Mais bientôt, on risque de transporter les Ariary en brouette aussi :

    https://l-frii.com/1-fait-9-000-dans-ce-pays-dafrique-de-lest-largent-se-transporte-en-brouette-et-dans-la-rue-photos/

    Malheureusement, une très grave et triste perspective pour le Pays.

    • 10 janvier à 18:57 | Yet another Rabe (#4812) répond à Yet another Rabe

      Errata :

      "1 US$ = 4502,88 Ar" au lieu de "1 US$ = 45020,88 Ar"

    • 10 janvier à 19:04 | Jipo (#4988) répond à Jipo

    • 11 janvier à 09:37 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à Jipo

      Assalaamo alaikoum
      On voit bien que Jipo.a élargi son horizon en se référant sur Afriquemédia. Il lui reste Gabriele TV pour conforter sa position sur la guerre Russo-Ukrainienne.
      Tandis que D’arabe a mis un peu d’eau dans son vin en cette nouvelle année 2023.
      Par contre les autres qui ne changent d’idées comme des imbéciles sont restés égaux à eux-mêmes en se servant de ce noble mt.com pour se servir et non pour servir n’est-ce pas ? Avec mes espoirs que demain sera un autre jour pour tous. Bonne et heureuse année 2023 à tous. Que Madagascar soit béni de Dieu cette année et les années successives et que sa population trouve la santé, le bonneur et la prospérité.

    • 11 janvier à 09:40 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à Jipo

      Lire Dadabe . Toutes mes excuses.

  • 11 janvier à 10:00 | Dadabe (#9116)

    De l’eau ? Dans le vin ?

    Diantre, que les Mahométans ne boivent pas d’alcool, c’est leur problème et je les en félicite plutôt. Mais, de là à me soupçonner de mettre ’’de l’eau dans mon vin’’ !!! Je ne bois guère de vin et si cela se produit que des crus de bonne, voire très bonne qualité. Je ne vis pas en Bourgogne pour rien !
    Aussi, il me serait agréable de savoir pourquoi le ’’Plus que demain qui ne vaut pas mieux que hier’’ m’adresse ce propos... Cela dit, je lui souhaite bien entendu une bonne et heureuse année. Un vœu pour lequel Dieu n’a strictement rien à voir : il serait peut-être temps de s’assumer comme un grand. Le travail, l’honnêteté, le respect, le refus des extrêmes etc, etc... devraient suffire à rendre heureux. Et vive la Laïque, nom de dieu !
    Bon, à tout de suite, ou presque, mais cette fois sur le sujet du jour. Ok ?

  • 11 janvier à 10:05 | arsonist (#10169)

    ’’Dadabe" est fidèle à lui-même !

    Et "plus qu’hier et moins que demain’’
    est aujourd’hui plus musulman encore qu’il l’était hier,
    et sera demain très probablement plus musulman encore qu’il l’est aujourd’hui !

    Et ce processus de croissance
    fera très probablement
    tendre vers l’infini sa foi musulmane ,
    au fil des jours qui se succèdent indéfiniment !

Publicité




Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS