Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mardi 25 février 2020
Antananarivo | 19h24
 

Politique

Jacques Sylla

Basse visibilité

mardi 19 août 2008 | Eugène R.
Il est rare de voir le président de l’Assemblée nationale représenter le président de la République.

La visibilité du président de l’Assemblée nationale Me Jacques Sylla laisse à désirer par rapport à celle des autres chefs d’Institution, dont le président de la République, bien sûr, le Premier ministre Charles Rabemananjara et le président du Sénat Yvan Randriasandratriniony. Ces derniers temps, la présence du patron de Tsimbazaza n’a été signalée que lors des cérémonies ou des événements qui le concernent particulièrement. Ces cérémonies ou ces événements sont organisés soit à Sainte-Marie où il a été élu député, soit par l’église catholique dont il est considéré au nom de l’équilibre religieux comme représentant dans les hautes sphères de l’Etat. Dans ce dernier cas, la présence de Jacques Sylla se trouve le plus souvent concurrencée par celle du ministre des Affaires Etrangères Marcel Ranjeva, une autre figure gouvernementale du catholicisme au sein du régime de Ravalomanana. Il est rare de voir le président de l’Assemblée nationale représenter le président de la République au cours d’une inauguration d’envergure nationale, alors que Me Jacques Sylla est la deuxième personnalité de l’Etat, après le président de la République, en terme de représentativité, en tant que chef d’une Institution où les membres sont élus au suffrage universel direct. Ce manque de visibilité est également constaté au niveau des médias publics, notamment la RNM et la TVM.

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS