Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mercredi 25 novembre 2020
Antananarivo | 00h30
 

Editorial

Après Iznogoud et Ali Baba, bienvenue à Pinocchio

mardi 28 avril 2009 | Ndimby A.

Nous dédions cordialement cet éditorial à M. Joseph, forumiste qui nous interpellait la semaine dernière, suite à notre éditorial intitulé Pays à la dérive cherche homme providentiel : « on ne salit pas un Corps entier comme l’Armée, garante de la paix sociale, seul rempart contre l’anarchie et la Loi du plus riche ou du plus fort. Je trouve abusif et insultant, sinon profondément injuste et condamnable moralement de parler des "actes de barbarie des bidasses de Rajoelina sans foi ni loi" ». Dieu est grand, cette leçon de morale ne nous a pas empêché de dormir du sommeil du bienheureux, à défaut d’être celui du juste.

Le droit de fermer sa gueule ?

L’honorable M. Joseph continue à vivre dans l’illusion que l’armée malgache dans sa version actuelle est « garante de la paix sociale, seul rempart contre l’anarchie et la Loi du plus riche ou du plus fort ». Normal : il vit en dehors du pays et il n’est pas Malgache. Souvent ceux qui donnent les leçons sont ceux qui n’ont les mains plongées dans le cambouis. Car à Madagascar, les actions d’une partie de l’armée depuis un certain temps entrainent des polémiques au sein de la population, même chez les pro-TGV. En dehors de tout cadre légal, à moins que les bérets rouges n’aient été investis secrètement du pouvoir de police judiciaire, des bidasses terrorisent la population civile et procèdent à des arrestations, y compris celles de parlementaires. Leur jeu favori est de fondre sur un barrage, en arrêter quelques-uns qui se trouvent à proximité (que ce soit auteurs du barrage, passants ou badauds), les passer à tabac et les séquestrer dans un camp militaire. Les arrestations se passent toujours dans le respect le plus strict des deux Droits de l’homme qui restent encore à la population malgache : le droit de fermer sa gueule, et le droit d’encaisser les coups. Nous vous invitons à visionner la vidéo suivante qui montre une arrestation mouvementée du coté d’Anjohy, avec Tonton Macoute à l’affiche dans le rôle de Rambo. Sauf que le vrai Rambo avait au moins la décence de ne pas s’attaquer aux civils désarmés.

A peu de choses près, c’est aussi ce qui est arrivé à un groupe de jeunes la semaine dernière. Arrêtés par coïncidence à proximité d’un barrage avec lequel ils n’avaient rien à avoir, ils sont embarqués manu militari et placés dans un camp militaire dans lequel ils ont été torturés sans vergogne, physiquement et moralement (précision importante : ce n’était pas un camp de gendarmerie). Blague favorite des « geôliers » : dire aux jeunes toutes les demi-heures que « dehors, il y a des dizaines de soldats qui ont envie de b… avec vous ». Toutefois, avant de quitter le camp, on les a obligés à signer un papier par lequel ils déclaraient « ne pas avoir subis de sévices physiques pendant l’interrogatoire ». Sans doute au cas où certains ne respecteraient pas les petits secrets des camps militaires, comme le Pasteur Lala Rasendrahasina, kidnappé par les bidasses le 17 mars 2009. Ces jeunes ont cependant eu de la chance. D’autres ne sont pas encore ressortis des camps dans lesquels ils sont emmenés. Il a été publié ici, tel que nous l’avons reçu, un mail de source digne de foi, et qui attire l’attention sur le cas d’une autre arrestation arbitraire par les militaires.

« (…) Andriamamonjy Mahavonjiniaina (VONJY) a été déféré au Parquet et envoyé en mandat de dépôt à la prison d’Antananimora. Son procès est fixé au 30 avril. Ceci veut dire qu’il reste en prison, au moins jusqu’au 30 avril. Son "crime" : il a simplement dit "non, il ne faut pas tuer des malagasy", aux militaires en train de tirer sur des personnes en train de fuir devant le ministère de l’eau, dont l’un a dit "il faut qu’on en tue au moins un". Ceci est la vérité, car il y a plusieurs membres du personnel du ministère de l’eau, qui ont été témoins de ce qui s’est passé, qui ont entendu Vonjy dire cette phrase, et qui sont prêts à témoigner partout où ce sera nécessaire. Vonjy a été roué de coups de poings, de coups de pieds, et de coups de crosse de fusil. D’après certain qui l’ont vu de près, il est blessé. Des hauts responsables au sein du ministère de l’eau et d’organismes partenaires du secteur de l’eau, de l’assainissement et de l’hygiène, confirment que Vonjy ce matin là était normalement au travail. Il était d’ailleurs en train de préparer la mission pour des actions d’urgence à Manakara-Mananjary ».

La balle n’était pas perdue pour Haja

Mais même dans tout son malheur, Vonjy lui aussi a eu de la chance. Car certains ne sont plus parmi nous pour faire un quelconque témoignage, sauf à titre posthume. La semaine dernière, plus de 50 personnes ont été blessées, et 10 personnes sont mortes. Nous vous invitons à lire la « Lettre à Haja », un poignant hommage à une de ces victimes innocentes des actes de la bidasserie. Haja était une humble aide-bouquiniste à Ambohijatovo, qui a eu le crâne séparé en deux par une balle. Elle n’était ni pro-Ravalomanana, ni anti-TGV, ni fabricante de barrage, ni même légaliste : elle était juste là pour gagner quelques sous, loin de son Ambanivohitra natal. Pour ceux qui ont le cœur bien accroché, vous trouverez ci-joint les images video.

Les balles ne sont donc pas perdues pour tout le monde. Les militaires affirment tirer en l’air, mais s’il faut en croire les images, l’air se trouve donc à hauteur d’homme. Dans ce cas, comment s’étonner qu’il y ait des victimes collatérales ou même directes ? Mais bien entendu, nous sommes dans un pays qui ressemble à celui d’Alice au pays des merveilles : les vedettes sont des personnages de bandes dessinées ou de dessins animés. On connaissait déjà Iznogoud, celui qui voulait à tout prix devenir Calife à la place du Calife. On connaissait déjà Astérix, le petit moustachu teigneux. On connaissait déjà Ali Baba, celui qui ordonne « Sésame ouvre toi » devant les entrepôts du groupe Tiko. Maintenant on apprend que Pinocchio a aussi ses disciples dans la Grande Ile.

Dans l’interview réalisée le lundi 20 Avril 2009 par RFI, on apprend par un haut gradé de l’armée qu’il « n’y a eu que des tirs en l’air ». A la journaliste qui fait ironiquement remarquer que les médecins de l’hôpital et les journalistes confirment l’existence «  d’une dizaine de blessés, la plupart par balles », l’interviewé répond sans rire «  ces blessés là l’ont été à cause de leur fuite, il y a des gens qui se sont cognés à travers des véhicules, il y a des gens qui ont été bousculés, qui ont été piétinés ».. Et comme la journaliste répète, toujours avec un ton railleur, que les médecins confirmaient l’existence de blessés par balles, le militaire répond dignement : « peut-être que les médecins sont de leur coté, ils exagèrent trop. On n’a pas tiré sur la foule ». Le lendemain, les journaux et les sites Internet contredisaient ces affirmations par la publication de photos tragiques, dont celle de cette personne dont le cerveau pendait à moitié hors de son crâne, fracassé par une balle.

Depuis que cette crise a existé, les exactions de militaires ont toujours défrayé la chronique, et l’utilisation de la force disproportionnée sur les civils est méprisable, qu’elle ait été pour protéger le fauteuil de Marc Ravalomanana ou le strapontin de Andry Rajoelina. C’est valable pour la garde présidentielle qui a ouvert le feu sur la foule le 7 Février 2009. L’Emmo-Nat s’est également rendu coupable en son temps de violences peu compatibles avec l’art militaire. Cependant, la grande différence avec maintenant, c’est que du temps de Marc Ravalomanana, le pouvoir civil contrôlait les militaires, du moins jusqu’à la mutinerie du CAPSAT. A présent, le sentiment général au sein de la population, y compris chez les supporters de Andry Rajoelina, c’est que les militaires n’obéissent plus qu’à eux-mêmes.

Après le carnage du 7 février 2009, nous avons eu droit à une longue série de démonstrations savantes de la part de généraux retraités sortis de leur placard pour nous expliquer que, parce qu’il n’y avait pas eu sommation même si l’endroit était une zone rouge, les tirs à Ambohitsirohitra n’avaient pas respecté la procédure militaire. Haja n’est plus là pour nous expliquer combien de sommations elle a entendu, ni quelle zone rouge existe-t-il à Ambohijatovo, au milieu des bouquinistes. Même question d’ailleurs au sujet des devenus habituels tirs et détonations juste devant l’hôpital HJRA. Soyons lucides, et Andry Rajoelina et son entourage devraient également se ressaisir : après la catastrophe économique et sociale qui nous pend au nez, un autre drame est à nos portes. S’il n’y prend pas garde, l’héritage Rajoelina risque d’être encore plus indigeste... En Afrique, les miliciens sont souvent d’anciens soldats incontrôlables qui ont vu la source de leur « motivation » se tarir, et qui ont choisi de se réunir en bande armée pour se « payer sur la bête », entendre par là racketter la population : telle est l’origine de la plupart des milices africaines, sinistres par leurs pillages, viols et désolation.

Chef suprême désarmé

Censé être le Chef suprême des armées, l’ancien DJ n’est plus en fait qu’un Chef suprême désarmé devant ceux qui ont soutenu son coup d’Etat. Sinon, comment expliquer que les bidasses se comportent comme des « soavaly tapa-kofehy » (chevaux libres de tout contrôle). Cette expression est d’ailleurs à la réflexion mal choisie, car le cheval est un animal extrêmement sympathique et respectable. Pour ceux qui sont encore dans l’illusion d’une soldatesque digne d’estime, nous invitons à la lecture de cette vidéo qui s’est déroulée le 17 mars dans les locaux de l’Episcopat à Antanimena. Au milieu de toutes les conclusions qu’on peut en tirer, nous en retiendrons deux principales. Primo, au début, le timide « non, non, non » que Andry Rajoelina fait avec son index avant de s’engouffrer dans sa voiture montre son impuissance à gérer ses alliés encombrants. Secundo, le départ précipité de Norbert Lala Ratsirahonana illustre le choix du Droit de se défroquer face aux armes. Il est bien loin le temps où Cicéron exigeait dans la Rome antique : «  cedant arma togae » (que les armes le cèdent à la toge, symbole du pouvoir civil). Mais finalement, qu’est ce que la symbolique de la toge, dans un pays où même le drapeau national n’est plus un symbole pour l’armée, et son port sur une voie publique devenue cause d’arrestation : encore une fois, où se trouve le héros Razily ?

Sur le plan international, cette impuissance du pouvoir actuel à se faire respecter par les militaires va contribuer à décrédibiliser encore plus la Haute autorité de transition, dont le mode d’accès au pouvoir était déjà bien peu respectable. On se souvient qu’il y a bien longtemps, autrement dit il y a au moins deux mois, les leaders de l’insurrection menaient le combat sous prétexte d’une pseudo-lutte populaire contre la dictature et pour la démocratie. Dans le village planétaire d’aujourd’hui, la démonstration par l’image du grand écart entre les actes et le verbe écorne chaque jour un peu plus l’image de Andry Rajoelina : son silence est-il aveu d’impuissance, d’embarras, ou pire, de complicité ? Mais il est vrai que nous sommes dans le pays du kabary : les promesses n’engagent que ceux qui y croient, dixit Jacques Chirac. Paroles, promesses, engagements : à présent, seule la voix des armes occupe le terrain, grâce à ceux dont la kalachnikov fait office de cervelle, au mépris du Droit, du juste, du mety et du rariny ; et avec la complicité silencieuse de la communauté internationale, de la société civile de salon et de l’Archevêque Catholique qui était pourtant bien bavard autrefois. Silence, on tue.


Post-scriptum : nous avons volontairement multiplié les liens vers les images, afin que les lecteurs se fassent eux-mêmes leur propre opinion sur les agissements d’une partie de l’armée. En ce faisant, nous souscrivons également à la demande d’un ami diplomate qui souhaitait avoir accès à partir d’une seule page web des principales vidéo de la crise pour avoir une vue d’ensemble. En espérant que cela serve aux intérêts professionnels de ce diplomate, et non pas seulement à allumer la bougie de M. Joseph, qui semble-t-il, depuis l’Ile de la Réunion, ambitionne « d’être un chercheur de la Vérité la plus approchante de la Réalité sous toutes ses facettes ». Les petits dessins valant mieux qu’un long discours, nous formons le voeu que les vidéos mentionnées lui donnent enfin la Lumière.

73 commentaires

Vos commentaires

  • 28 avril 2009 à 07:18 | nivojoe (#411)

    "à présent, seule la voix des armes occupe le terrain, grâce à ceux dont la kalachnikov fait office de cervelle, au mépris du Droit, du juste, du mety et du rariny ; et avec la complicité silencieuse de la communauté internationale, de la société civile de salon et de l’Archevêque Catholique qui était pourtant bien bavard autrefois. Silence, on tue".

    NO COMMENT

  • 28 avril 2009 à 07:52 | ragasy (#416)

    Non, Ndimby, cette analyse est fausse. Le militaire à qui s’est adressé Satrobory hier a bien dit : "on nous a donné l’ordre de vous interdire l’accès". Si la hat n’a pas contredit cette affirmation, c’est qu’elle est à l’origine de toutes ces tueries. De toute façon, tgv est le premier responsable. ratsirahonana non plus, ne dit rien.

    Lisez l’intervention de dxdiag dans votre article "Le directeur de la sécurité de la HCC arrêté" et vous serez édifiés.

    Il n’y a plus qu’une chose à faire : la GREVE GENERALE. Tout le monde doit y participer, moi, Rasoa, Ndimbt, Patrick..., tout le monde et non seulement Razily, Vonjy et ces jeunes dont vous parlez. Et encore moins la malheureuse Haja.

    On doit le faire pour eux !

  • 28 avril 2009 à 08:09 | Basile RAMAHEFARISOA (#417)

    Monsieur l’éditorialiste,votre éditorial est très long.POURQUOI NE PAS DIRE TOUT SIMPLEMENT QUE VOUS VOULEZ DINIGRER L’ARMEE MALGACHE ?????Merci beaucoup.
    Basile RAMAHEFARISOA(2)22ramahefarisoa

    • 28 avril 2009 à 09:00 | niry (#210) répond à Basile RAMAHEFARISOA

      Basile, ta réaction est trop courte, pourquoi ne pas nous expliquer comment tu vas à ton tour très bientôt "rendre ton tablier" à cause des exactions de ces jeunes que tu supportes. Jusque où vas-tu cautionner la barbarie et la torture ?? Au nom de quel progrès ?

      C’est l’heure de la soupe Basile, tu risques d’être en retard !

    • 28 avril 2009 à 10:27 | Rakitoza (#689) répond à Basile RAMAHEFARISOA

      Monsieur Basile, votre vue est trop courte. Avez-vous vu les vidéos ? J’en doute, car sinon vous auriez-vu que les faits parlent d’eux-mêmes. Ce n’est pas du "dinigrement". A moins que vous ne soyez comme Gilbert Montagné ou Stewie Wonder, qui eux, au moins ont du talent.

    • 28 avril 2009 à 12:04 | ramahirata (#1024) répond à Basile RAMAHEFARISOA

      Basile RAMAHEFARISOA.

      Je soussigné, Basile RAMAHEFARISOA, cautionne les actes de barbaries perpétrées par les mutins du CAPSAT sous les ordres de la HAT.
      Déclaration faite sans aucune contrainte ni menace.

      Le 28/04/09

      Signature :"....................."

      ES-TU PRÊT A LE SIGNER Basile ! ! !?

  • 28 avril 2009 à 08:16 | abrium (#1556)

    Entièrement d’accord avec cet éditorial. Je ne suis pas malgache mais vis à Tana. Je suis atterré par le spectacle que donnent les militaires depuis fin janvier. Je suis témoin de leur comportement dans les rues, encore hier près d’Ivato (fouilles arbitraires de véhicules civils avec kalachnikov braqués sur les occupants, devant une foule de badauds). On se croirait en Sierra Leone....

    On sort le soir à Tana après 20h avec un petit minimum sur soi, histoire d’avoir quelque chose à donner si on tombe sur un barrage tenu par ces racketteurs en treillis.

    Mais mon écoeurement va au-delà du spectacle de cette voyoucratie. Il concerne toute la hiérarchie galonnée de cette soldatesque, qui, soit s’est couchée devant l’arbitraire (tous les "étoilés" à part le vice amiral Mamy, ancien ministre de la Défense), soit a décidé de cautionner ces actes (le Colonel Noël, le nouveau CEMGAM, le sinistre Colonel Charles qui s’est illustré à Antanimena et depuis).

    Ce sont ces militaires qui vont coûter très cher au pays, en retardant, par leur comportement, le retour de l’aide internationale.

    Monsieur Joseph, nous vivons des jours très sombres ici, et la lumière n’est pas visible au bout du tunnel. Nous songeons à rentrer en Europe, seule la culpabilité consistant à laisser notre famille malgache à son triste sort nous retient encore.

    • 28 avril 2009 à 09:05 | rafol (#415) répond à abrium

      Les Militaires actuellement en place,ont été formés par ??????? sous le règne de RA8

    • 28 avril 2009 à 09:07 | Basile RAMAHEFARISOA (#417) répond à abrium

      Un petit conseil personnel à "ABRIUM" QUITTEZ MADAGASCAR tout de suite,laissez les malgaches régler leurs "affaires".Vos vocabulaires en disent long ;"VOYOUCRATIE,fouilles arbitraires etc...Partez par le premier avion et calculez bien avant de revenir à MADAGASCAR.
      Basile RAMAHEFARISOA(2)22ramahefarisoa

    • 28 avril 2009 à 09:26 | niry (#210) répond à abrium

      On ne peut que vous respecter, pour votre décision d’être resté encore ici jusqu’à maintenant. Les heures sont lourdes et ca s’apparente à une prise d’otage sans négociations possibles. Même l’armée est tenue en otage par quelques clopins, bien choisis.

      L’unité de l’armée mérite-t-elle qu’on lui sacrifie l’unité du pays ?
      L’unité de l’armée mérite-t-elle qu’on laisse tuer et qu’on semble les cautionner sans rien dire ?
      Faut-il craindre l’émergeance d’un syndrome de Stockholm ? (commencer à aimer ses tortionnaires ?)

    • 28 avril 2009 à 09:54 | Fanantenana (#2241) répond à rafol

      Non ce n’est pas vrai.
      Une des plus grandes erreurs de Ra8 c’est d’avoir dénigré l’armée et ses généraux... on se demande pourquoi...

      maintenant on a la réponse

    • 28 avril 2009 à 10:13 | racynt (#1557) répond à Basile RAMAHEFARISOA

      - Trop fort les titres de tes éditos Ndimby, je n’ai même pas besoin de lire l’article et je vois déjà de quoi tu vas parler aujourd’hui et merci de mettre la lumière à ce Joseph qui j’espère n’est pas aveugle pour voir ces vidéos.
      - Pour Basile, Ils sont fini tes HAT et tes CAPSAT, ce sont des poules mouillées , ils assument pas leurs responsabilités, ils cherchent des boucs émissaires à tous va car ils ont peur de subir la justice populaire comme le gardien de Reboza ! Je préfère encore les ouvriers qui ont séquestrés leur patron dans son local car eux au moins quand ils ont été interrogé par David Pujadas, "est-ce que vous regrettez vos actes" ils ont répondu " vous rigolez ou quoi, si c’était à refaire on le refera" ;Voilà des gens qui assument ce qu’ils ont fait et qui assument toute leur responsabilité mais tes HAT et tes CAPSAT, ils cherchent toujours à rejeter les fautes car ils ont les c .... molles ! et il n’y a que des c.... molles pour tirer sur des femmes et des enfants. Depuis quand Basile les femmes et les enfants sont-ils devenus des cibles ? Réponds moi !

    • 28 avril 2009 à 13:00 | par ci par la (#1470) répond à Basile RAMAHEFARISOA

      je pense que vous en faites un peu trop là M. Basile !

      en retour, je vous invite à rentrer à Tana et a vivre le quotidien de chacun (tgvist ou r8ist ou neutre).

      C’est ce que tout le monde essaye de rapporter ici !

      amicalement !

    • 28 avril 2009 à 14:02 | starsky (#2226) répond à abrium

      Malheureusement, je suis d’accord avec abrium sur certains points. En effet, le spectacle auquel nous assistons actuellement reflète l’inutilité de la centaine de hauts gradés militaires (et gendarmes). De deux choses l’une, soit ils n’avaient déjà pas été respectés depuis longtemps, ce qui a fait que le Président Ravalomanana ait du remplacer tous les généraux à la tête du commandement militaire par des colonels, soit le fait qu’ils aient été remplacés par des plus jeunes et moins gradés avait incité en eux le mépris de Sieur Ravalomanana. Dans les deux cas, c’est la hiérarchie militaire qui est totalement chamboulée et nécessite une réforme en profondeur.

      D’autre part, vous avez cité une exception : l’ancien Ministre de la Défense. Je pense plutôt que son attitude lors de sa démission forcée trahit cette hypothèse. En effet, un officier supérieur ne peut sous quelque menace que ce soit se plier à la volonté de ses kidnappeurs sous peine non seulement d’être ridiculisé par ses pairs mais surtout de l’absence de hiérarchie au sein de l’armée. Il aurait du refuser de signer cette fameuse lettre de démission et ainsi rester digne.

      Mais cette absence de dignité est la caractéristique même de notre société actuelle. Elle n’est pas seulement présente au sein de l’armée, mais partout : les autres corps composant les forces armées, l’appareil judiciaire, l’administration, l’éducation et même l’église.

      Et voilà où nous en sommes actuellement. Puisse chacun se remettre en question et assumer ses responsabilités et non remettre les torts à une partie seulement de la population quand bien même cette partie là tient les premiers rôles actuellement.

    • 28 avril 2009 à 19:19 | Basile RAMAHEFARISOA (#417) répond à racynt

      racynt,je vais vous répondre pour les enfants :"LES PARENTS QUI AMENENT LEURS ENFANTS DANS UNE MANIFESTATION-REVENDICATION SONT DES LACHES ET DES ASSASSINS" ?Point barre !!!

    • 28 avril 2009 à 23:37 | ramahirata (#1024) répond à Basile RAMAHEFARISOA

      DE PLUS EN PLUS PATHETIQUE !

      Peut-être que nous ne vivons pas dans la même France Basile, mais j’en ai vu des manifs-revendication où des parents emmenaient leurs enfants et jamais je n’ai eu vent de maltraitance ( je ne parle pas de tuerie ) de la part de la force de sécurité contre ces chérubins.

      Vrai ou pas vrai vieux Rabazy !?

      Ramahirata.

    • 28 avril 2009 à 23:41 | Beloha (#326) répond à Basile RAMAHEFARISOA

      Ce cher Basile RAMAHEFARISOA(2)22ramahefarisoa, malgré ses respectables 66 ans me laisse toujours perplexe par son syndrome oedipien et son esprit frisant le fanatisme hitlérien. Je vous décernerais volontiers la palme du meilleur lèche-cul avec votre infantilisme primaire.

      Remarquez cher Basile RAMAHEFARISOA(2)22ramahefarisoa, ce n’est point une attaque personnelle, mais une simple constatation des faits. Mes mots sont peut-être crus, mais puissent-ils vous être bénéfiques dans vos élucubrations cérébrales.

    • 28 avril 2009 à 23:50 | Terak’i Ravelo (#1918) répond à starsky

      Entièrement d’accord quant à votre avis sur le Général Mamy.

      Cet homme d’exception a même effectué sa passation de service, récemment avec le ministre Cemgam, suivie d’un pot amical, n’est-ce pas ? !

      Or, porter un toast avec un mutin, cela ne relève plus de la fiction mais de l’inimaginable !

  • 28 avril 2009 à 08:16 | honohono (#805)

    Bonjour Ndimby et encore bravo...

    Iznogoud, Ali Baba et Pinocchio sont des personnages que nous admirons bien... de bons reperes mais rien a voir avec ces membres de leur HAT.

    Et puisqu’on parle du 7eme art...

    Avez-vous deja vu le film "Changeling" de Clint Eastwood avec Angelina Jolie ? Si pas encore, je vous le conseil des ce soir meme... Inspiré d’une histoire vraie des annees 20 et 30 a Los Angeles... http://fr.wikipedia.org/wiki/L%27%C3%89change_(film,_2008)
    (ou http://en.wikipedia.org/wiki/The_Changeling_(2008_film) un résumé en version anglaise mais plus détaillé) un cas tres similaire au notre mais 80 ans plus tot... où les forces de l’ordre tuent a tout bout de champ, arretent/eliminent tous les elements perturbateurs, avec la complicite de tout le systeme comme les responsables d’asiles... où les autorites entassent les mensonges... où les femmes n’ont pas leur places meritees, où la disparition des enfants devient un cas courant... En un mot, où la justisce a oublié les innocents. Mais la meilleur est que 2 entites ont pu ébranlé le systeme corrompu avec l’aide du peuple : il s’agissait du Media et de l’Eglise grace a sa radio. Il faut voir ce film, je vous assure...

    Mais Ndimby serait entrain de defendre Andry Rajoelina...

    Deployer de tel effort pour demontrer que Andry n’est pas entierement responsable des agissements des militaires est futile... un petit geste timide du doigt du 17 Mars n’est pas suffisant pour affirmer qu’ild (Andry et Capsat) ne se trouvent plus dans le meme bateau, je voulais dire dans le meme TGV... Ratsiraka apres 10 Aout 1991 a affirmé qu’il n’avait rien a voir avec le tueries... Andry Rajoelina et compagnie s’y met aussi... Seul Le President Ravalomanana et le Gouvernement Charles n’a pas eu peur de se salir les mains ce 7 Fevrier 2009. Ils ont meme eu l’audace (déplacé peut etre) de dire implicitement qu’il n’avait pas eu le choix sauf de tirer sur la foule. Il n’etait pas un bon President peut-etre mais il assumait sa fonction de chef suprême de l’armée malgré tout... et c’est d’un chef responsable comme tel dont le pays a besoin mais pas d’un HAT qui prefere faire une sceance de deballage contre X pour excuser la caisse vide de l’Etat.

    "On ne peut pas echapper la responsabilité de demain en la fuyant des aujourd’hui"...

    Ils (andry et HAT) savent tous que nous continuons notre descente collective dans le gouffre des miseres de l’Afrique... C’est d’ailleur la raison pour laquelle ils s’acharnent sur l’ancien Regime, chercher a tous prix a fuir leur responsabilite quand le jour va venir ou 80% des Malgaches n’ont plus rien a mettre sous la dent... bientot... Ce jour la, ils vont dire mais c’est ce que nous avons dits au grand deballage, c’est la faute au Monopole de Tiko, c’est la faute au Air Force One, c’est la faute au compte Suisse de Ravalomanana, c’est la faute aux legalistes qui decouragent les touristes, c’est la faute aux Allemand a la tete de "Mad Air" et la Jirama, etc, etc... Alors qu’Abraham Lincoln a bien dit "On ne peut pas echapper la responsabilité de demain en la fuyant des aujourd’hui".

  • 28 avril 2009 à 08:19 | Bena (#494)

    Il est aussi faux de dire que la dérive viennent uniquement des jeunes officiers mal formés à l’académie militaire d’Antsirabe. Le mal a déjà pris toute l’armée.

    Les généraux (retraités) sortant de St Cyr ou des toutes premières promotions de l’acmil ont incité les militaires à refléchir sur les ordres donnés (incitation à mutinerie) :
    - Ramakavelo
    - Mamizara
    - Behajaina
    - Razafimandimby Sylvain
    - Randriantseva
    - Mohajy Ackram
    - Rasolosoa Dolin ...

    ou ont carrément fait de la mutinerie (active ou passive) :

    - Ranjeva
    - Rabemanajara

    Les Charles et Lylison ont pris de la bonne graine.

    Donc l’armée peut être le rempart de n’importe quoi, mais pas en tout cas de la bonne moralité ni de la légalité !

    • 28 avril 2009 à 09:16 | rafol (#415) répond à Bena

      Des Bons et des MAUVAIS, comme partout...Hélas.

      Des com binards corrompus , et des hommes Honnêtes et DROITS , qui font ce qu’ils peuvent pour leur Pays, et pas pour leur portefeuilles.

  • 28 avril 2009 à 08:21 | Kiki (#1274)

    Les forces de l’ordre se disent professionnels, certes !! Mais alors le sont-ils uniquement quand ils le veulent, et où ils veulent ?????? Ils sont pathétiques. Des dahalo par dizaines sont de plus en plus entreprenants par ailleurs.
    Où étaient les forces de l’ordre le 26 janvier, où étaient-ils lorsqu’on a incendié la radio nationale, où étaient-ils quand on a pillé divers centres ? Ils étaient ailleurs, comme si cela ne les concernait pas de protéger les personnes et leurs biens. Maintenant, réveillés de leur léthargie, ils se souviennent qu’ils ont un devoir de protéger les institutions, les "personnes et leurs biens". Vous dites avoir appris à manier les armes (ils auraient reçu probablement des menaces sur la vie de leur famille) Et que le civil ne peut vous intimider. Attention, ils ont la supériorité numérique avec eux. Si, actuellement, vous arboriez cet air fier, je pense que c’est surtout parce que vous avez votre arme avec vous (je crois même que vous ne dormiez pas sans elle à vos côtés) C’est là votre problème, vous ne réfléchissez plus que par elle, qu’avec elle (entendre votre arme). Souvenez-vous qu’en appuyant sur la gachette, vous déclarez déjà forfait, c’est tellement plus facile, n’est ce pas !!!!
    Moi je propose deux choses, que l’on institue une police de la police et deuxièmement, que l’on érige un bureau, tels celui des objets trouvés, et dans lequel on pourrait y déposer toutes les exactions de tout zélateur. Rien qu’à eux seuls, les documents (passage à tabac d’un passant, celui de l’episcopat) constitueraient déjà une belle bibliothèque. C’est plus éloquant que ces belles paroles en point de presse. Les paysans ont eux aussi le droit d’être défendu par vous, qu’est ce que vous faites pour eux ? que dalle !!! C’est bien de se pavaner en ville, essayez donc les campagnes reculées, si vraiment vous êtes les plus forts !!!! Faites montre de votre professionnalisme sur toute l’étendue du territoire et sur l’ensemble de tous les citoyens. Nous verrons si vous ferez toujours le beau !!! Quand vous aurez réussi, je re-considèrerai peut-être cette haine viscérale que je voue désormais à l’armée !!!!

  • 28 avril 2009 à 08:40 | Hendre (#533)

    c’est clair et net, Ndimby. Pourtant selon la HAT :

    -Les forces de l’ordre ne lancent que des grenades lacrimogènes, des tirs en l’air ;

    -Les balles réelles sur les civils, les responsables en sont les légalistes eux-mêmes ;

    -Croyez-vous, Ndimby, qu’il a vraiment tort, le directeur de la sécurité de la HCC d’avoir détenu des armes dans son bureau et à son domicile ?

    • 28 avril 2009 à 10:39 | racynt (#1557) répond à Hendre

      C’est Andry TGV qui scandé sur la place du 13 mai le 17 mars 2009 que "a partir de ce jour , c’est moi qui commande l’armée" , c’est le CAPSAT qui a tiré sur la foule mais pas les gardiens de la HCC. Les gardien de la HCC ce sont ni plus ni moins les boucs émissaires idéale qu’ils ont trouvé pour rejeter leur faute . En tous cas si Monsieur farine a l’intension de venir en France pour fuir ses responsabilités, Dites lui qu’on lui réserve un accueil triomphal avec des tartes à la crème à base d’ingrédients très très naturels !

  • 28 avril 2009 à 08:42 | Citoyenne Malgache (#599)

    Aujourd’hui, j’ai pris le temps de voir les liens de l’édito, car je n’ai pas eu la possibilité de voir les nouvelles ces derniers temps. Bien mal m’en pris. Maintenant, j’ai une de ces rages que je n’afficherais pas en public.

    Je m’en veux de ne pas avoir été là pour déposer ne serait-ce qu’une tige de rose pour Haja. Je m’en veux de ne pouvoir rien faire pour Razily. Je m’en veux de n’être aucune aide pour Vonona, un ami virtuel de ce temps de crise qui mène sa lutte d’une autre manière et qui n’a plus donné signe de vie depuis jeudi dernier.

    "Seigneur, veuille souvent interrompre notre route, nos routines, notre indifférence, et bien que nous n’y tenions pas, fais nous partager soudain le fardeau d’un frère inconnu. (Chemin de croix, Mathieu-Perrad)

    Et maintenant, que puis-je faire pour Vonjy, l’ingénieur ? J’ai envoyé copie de l’appel de Rakotondrainibe Herivelo au président de l’Ordre des Ingénieurs, au Président du Fédération de l’Association des Ingénieurs. Mais cela servira-t-il à quelque chose ? Auront-ils la volonté, le courage d’intervenir ? Se sentiront-ils au moins concernés, ne serait-ce que pour soutenir Vonjy dans cette épreuve.

    Et puis, il y a tous les autres qui n’ont pas leur Herivelo pour donner l’alerte (Herivelo aurait été gifflé pour avoir défendu Vonjy). Quel président de quel corps de métier ou quelle association pourrais-je bien saisir pour les soutenir ?

    Je voudrais tellement rendre visite à ces gens qui se sont sacrifiés ou qui ont été sacrifiés pour nous. Peut-être que Vonona est parmi eux. Juste pour leur dire que je suis avec eux, et que je pense à eux.

    Encore une fois, mon coeur saigne...

    PS : Ndimby, je trouve la comparaison de ces bidasses avec Pinocchio pas très adaptée. Pinocchio est un gentil garçon avec des mensonges d’enfant. Je doute que ces gens là puissent redevenir un jour de gentils petits garçons. Mais je ne m’indignerais pas s’ils pouvaient être marqués à jamais par un long nez en bois et qu’il leur pousse des oreilles d’ânes...

    • 28 avril 2009 à 10:32 | Rakitoza (#689) répond à Citoyenne Malgache

      Tiens, voilà donc un indice : Citoyenne Malgache serait donc ingénieur. A la qualité de ses contributions, j’aurais juré qu’elle était juriste. Ou prof de français à lunettes, du style qui aime déclamer des poèmes en marchant dans la Nature ou écoutant de la musique sur son iPod.

    • 28 avril 2009 à 11:45 | Citoyenne Malgache (#599) répond à Rakitoza

      Lol...Vonjy aurait été médecin, j’aurais alerté l’Ordre des Médecins. Cela aurait-il fait de moi un docteur en médecine ? Internet est là pour aider à trouver les contacts. Et Citoyenne est assez active pour trouver les contacts qui ne sont pas sur le net.

      En tous cas, merci pour l’intérêt porté sur Citoyenne. Et bonne journée Rakitoza (sympa le pseudo).

  • 28 avril 2009 à 09:30 | monpays (#896)

    adaptation libre du texte de Martin Niemöller (1892-1984), pasteur protestant arrêté en 1937 et envoyé au camp de concentration de Sachsenhausen. Il fut ensuite transféré en 1941 au camp de concentration de Dachau. Libéré du camp par la chute du régime nazi, en 1945.

    "Quand ils sont venus chercher les députés,

    Je n’ai rien dit,
    Je n’étais pas député.

    Quand ils sont venus chercher les journalistes,

    Je n’ai rien dit,
    Je n’étais pas journaliste.

    Quand ils sont venus chercher les pro-ravalomanana,

    Je n’ai pas protesté,
    Je n’étais pas pro-ravalomanana.

    Quand ils sont venus chercher les grévistes,

    Je n’ai pas protesté,
    Je n’étais pas gréviste.

    Puis ils sont venus me chercher

    Et il ne restait personne pour protester."

    • 28 avril 2009 à 09:57 | honohono (#805) répond à monpays

      Merci monpays...

      Chacun saura en tirer la lecon qui lui convient...

      Mieux vaut etre un lache vivant que d’un heros mort... Est-ce toujours vrai ???

      En passant, une vouvelle fraichement arriver a mes oreilles me dit que tous ces observateurs/intellectuels physiquement passifs vont regretter quand les vrais Pirates Financiers vont arriver en masse a Madagascar... La France commence deja son ingerence dans notre caisse et nos investissements miniers a travers son cabinet Drake and Bart que la HAT vient d’engager pour les négociations avec QMM et Sherritt... Elle (La France) a toujours souhaité etre consultée mais elle n’en a jamais eu l’opportunite du bon vieux temps de Ravalomanana.

      Re-bienvenue a la France "outre-mère"*

      *Outre-mer + Renimalala = outre-mère

    • 29 avril 2009 à 03:12 | pierrot (#2299) répond à honohono

      Cher honohono
      Je peux te dire en toute connaissance de cause que la france n as absolument rien a voir avec Sherrritt qui est une miniere canadienne établi a Calgary province de l Alberta au Canada et pour en rajouter le Canada est le premier investisseur étranger a Mada ET LA France bon deuxieme et que Sherritt est de meme l administrateur du consulat du Canada a Mada qui n est pas représenté par unn officiel du gouvernement canadien mais un cadre de Sherritt
      Pierrot

  • 28 avril 2009 à 09:39 | New Africa (#559)

    Madagascar vit une réelle tragédie dont l’atrocité n’a jamais été égalé je pense depuis toute notre histoire.Je constate avec une confuse satsifaction que même les pro-TGV se manifestent moins tant sur le Forum que dans la rue à Madagascar.En effet, le malaise est évident et les passions pour un camp ou un autre est devenue une tragédie pour tous : notre belle mais pauvre ile est devenue de surcroit une ile barbare même pas une République bananière de Ratsiraka ou de R8 mais une ile barbare ou l’on tue, l’on arrete, l’on se contredit dans l’anarchie totale.Meme les pro TGV refuse de soutenir cette voyoucratie dont ils ne se doutaient aucunement (les pseudos-libérateurs du petit peuple les tuent et les affament).Je suis épuisé et anéanti par ce que TGV et ces quelques officiers intraitables ont fait de Madagascar.Les larmes, le sang et le malheur de toutes ces victimes retomberont sur vous tot ou tard et à votre place je prendrai une décision pour arrêter cette barbarie car vos descendants auront même honte de vos noms : Andry Rajoelina, Colonnel Noel Rakotonandrasana, Commandant Charles Andranasoavina, Norbet Lala Ratsirahonana, Jacques Sylla, Organes Rakotomihantarizaka... voilà des noms qui figureront à jamais dans les pages de l’histoire la plus sombre de Madagascar.Demain n’est à personne... ou pensez-vous qu’il vous appartient ? Prenez garde Messieurs les barbares.Mis à part la Cour Pénale Internationale, les Malgaches, leurs larmes, leur sang, leur souffrance vous demanderont des comptes.Avant qu’il ne soit trop tard restaurer l’Assemblée nationale et la constitutionalité et renvoyez dans les camps ou mieux dans les cachots les bidasses assoffés de sang.Mais je sais que vous êtes tous des laches cachés derrières les kalacknikov et les fausses informations.
    Faites au moins comme R8, il a fui car il a refusé de tuer les siens.les tueries du 7 mars sont l’oeuvre de la manipulation de TGV, le sang de nos martyrs retombera sur lui.
    New Africa

    • 28 avril 2009 à 10:15 | honohono (#805) répond à New Africa

      Bonjour New Africa,

      Si, il y en avait de plus atroce (tragedie ou massacre) a Madagsacar. Le pdf suivant t’aidera a mieux connaitre ton histoire :

      http://www.epagine.fr/extraits/9782847363852_ext.pdf

      Salutation

  • 28 avril 2009 à 09:39 | Mampalahelo (#924)

    Merci Ndimby d’oser parler et de dire la vérité car les HAT et les capsatis ne font que mentir, heureusement qu’il y a des preuves tangibles : les photos, vidéo !
    Le peuple a besoin de votre soutien face à la rage et la répression militaire qui tuent sans pitié les gens, ils tuent tout ce qui les gêne ! En plus, ils pillent, volent l’argent du peuple (braquage des banques, voler un gros carton d’argent de la BSM hier !) Enfin bref, ils font ce qu’ils veulent dans le pays car ils sont autorisés de le faire ! Toutes ces actes barbares ne sont pas condamnées par la HAT car elle est responsable et même Alain Ramaroson est le commanditaire des massacres à Antananarivo !
    Ne restez pas dans le silence, aidez le peuple à combattre ce réseau terroriste !

  • 28 avril 2009 à 09:47 | Gilgas (#1183)

    Ndimby, avant d’écrire votre article avec autant de haine, vous devriez lire les autres journaux et vous seriez moins affirmatif. Je vous recommande en particulier "La Vérité" ainsi vous apprendrez qui sont les reponsables des morts sur la place de la "Démocratie" et notamment qui a assassiné derniérement cette jeune bouquiniste. Quand le mouvement pro Ra8 veut avoir ses martyrs, on se donne les moyens.
    Honte à ces assassins et que justice soit faite.

    • 28 avril 2009 à 10:36 | lanto (#2047) répond à Gilgas

      Non, il ne faut pas se contenter sur ce que disent les journaux. Il faut voir la réalité c’est tout.

      Le quotidien "la vérité" n’est pas vraiment fiable parce qu’ils (les journalistes) sont trop fanatiques des tgv qu’ils croient que la seule vérité n’émane que de la hat.

      Donc, si vous êtes ici à Mcar, alors allez voir la réalité sur terrain au lieu d’attendre les nouvelles rapportées par les journalistes.

    • 28 avril 2009 à 10:46 | Rakitoza (#689) répond à Gilgas

      Un peu de sérieux Gilgas. Ce n’est pas parce que la Vérité l’écrit, que Radio Viva le dit et que Gilgas le répète que ce genre d’information est vraie. Vous n’ètes pas sans savoir que ce genre de rumeurs circule également contre Rajoelina au sujet du 7 février. Mais il n’y a pas de preuves, alors cessons de colporter les ragots. Sinon, comme disait Ndimby dans un de ses éditos, "s’il falaiit mettre le débat 4 ce niveau, il vaut mieux s’asseoir par terre et jouer aux billes". N’est-ce pas ?

    • 28 avril 2009 à 11:06 | racynt (#1557) répond à Gilgas

      Gilgas, je suis désolée de te dire que tout ce qu’ils disent dans ton journal préféré "la vérité" n’est que mensonge ! D’ailleurs ce journal comme la gazette de la grande île devrait changer leur nom en "le gros mensonge du siècle" . Car Haja ne pourra peut-êtes pas dire qui l’a tuée parce qu’elle est morte mais j’espère que les fantomes vont te hanter et hanter tous ces bidasses qui sont les premiers responsables et qui cherchent des excuses ou des boucs émissaires, non ! ce ne sont pas les gardiens de la HAT qui sont les coupables, ce sont tes capsat !

    • 28 avril 2009 à 13:27 | mpitily (#1212) répond à Gilgas

      Bravo Gilgas et merci.

      Ndimby n’a même pas besoin de lire La vérité, il n’a qu’à lire l’article de Bill sur la découverte des armes cachées à la HCC !

      Pas besoin d’être St Cyrien pour comprendre que ces armes et ces tenues militaires auraient pu être utilisées par les fanatiques de Ravalo pour tuer des malgaches afin de dénigrer la HAT et les militaires ! Est-ce que cela étonnerait quelqu’un ?

      Au temps pour Ndimby et pour Me Avoko !

      PS : Les Ravaloistes sont vraiment sur les nerfs en ce moment, pfiou !!! ils commencent à paniquer ou quoi ? plus le temps passe plus les évènements leur donnent tort.

    • 28 avril 2009 à 14:23 | racynt (#1557) répond à mpitily

      Et bien mon gars si tu préfères croire tout ce que la HAT raconte tant mieux pour toi car tu l’auras voulu. Le jour où c’est toi qui va recevoir dans la tête une des balles perdues des CAPSAT ce sera sûrement trop tard pour comprendre !

    • 28 avril 2009 à 22:02 | Vitagasy (#304) répond à Gilgas

      La Pravda (La Verite en russe) a arrete sa publication en 91 par decret de Yelstine.

      Existe-t-il encore au monde, a part Madagascar, un quotidien osant s’intituler La Verite, The Truth, La Verdade, etc.?

  • 28 avril 2009 à 09:51 | Fanantenana (#2241)

    petite blague d’un haut gradé de l’armée :

    Interrogation surprise à l’école :
    - Quelle est la plus petite unité de mesure de longueur ?
    - le millimètre !
    - Bien !!!
    - Quelle est la plus petite unité de mesure de poid ?
    - le milligramme !
    - Bien !!!
    - Qui est la plus petite cervelle ?
    - le militaire !!!!! :)

  • 28 avril 2009 à 10:35 | Yram (#1290)

    Monsieur,

    Votre éditorial reflète bien le niveau intellectuel d’une grande partie des Malagasy :
    -  très peu d’analyse objective des faits passés et actuels
    -  manque d’honnêteté intellectuelle
    -  domaine d’analyse très limité dans le temps.
    Dommage mais c’est la réalité.

    il ne faut pas oublier qu’un éditorial a toujours des impacts sur la construction intellectuelle des jeunes qui vous lisent, des jeunes qui seront l’avenir de Madagascar. Donc, je vous invite à être plus responsable, au moins, quelque soit votre opinion politique.

    Je ne vous demanderais pas d’arrêter d’écrire, au contraire continue car si vous vous arrêtez vous ne pourrez pas vous améliorer et donner à vos lecteurs une chance de lire un bon éditorial qui sera une référence pour nous les Malagasy.

    Suggestion : conserve bien votre éditorial et relie le d’ici 5 ans

    Je suis Malagasy et je vis à Madagascar

    • 28 avril 2009 à 11:14 | perplexe (#1279) répond à Yram

      Où voulez-vous en venir ? Par rapport à l’éditorial, où se situe le manque d’objectivité, le manque d’honnêteté intellectuelle ?

      Je pense que justement, ce sont les lecteurs qui sont ce que vous dites (peu objectifs...) car soit ils sont trop fanatiques pour déceler la moindre objectivité des critiques, soit, ils ne sont tout simplement pas suffisamment équipés pour faire une analyse des choses

    • 28 avril 2009 à 11:17 | lalatiana (#1016) répond à Yram

      Monsieur Yram,

      Il ne suffit pas de juger : "très peu d’analyse objective, manque d’honnêteté intellectuelle..."

      On serait heureux de profiter de vos leçons d’analyse objective et d’honnêteté intellectuelle ...

      Ces assertions, si elle veulent être didactiques, doivent pour le moins s’étayer d’arguments ... Il ne s’agit sinon que de l’expression de votre aigreur immédiate, qui aura strictement la portée que vous prétendez condamner ... la médiocrité et la gratuité ...

      Offrez nous donc le plaisir de lire de manière factuelle ce qui selon vous aurait du être formulé pour vous agréer ...

      Je vois d’ici votre objection : "oui, mais ce n’est pas moi l’éditorialiste !!!" ... Heureusement, dirai je.

      Je suis Malgache ... et j’habite à Paris ... Et alors ???

    • 28 avril 2009 à 11:22 | honohono (#805) répond à Yram

      Monsieur Yram,

      Vous etes trop vieux jeu et ne comprenez rien a rien... Desole mais c’est la verite.

      Primo, il faut revoir votre definition d’Edito puisqu’il s’agit d’un Site Web (Tribune.com), mais non d’un journal papier (Madagascar Tribune), qui s’adresse a ses Fideles internautes dont vous ne faites pas malheureusement partie (je deduit de votre message que vous ne devez etre un nouveau venu)...

      Secondo, les styles de dedicaces ou de reponses a une personne en particulier s’adresse en effet a tout le monde... Une manie que nous avons adoptees au fil des moi sur Tribune.com... que vous ignorée certainement

      Tertio, je doute du fait que vous soyez Malagasy a en juger par votre reaction... je parie qu’au moins vous etes métis français ou Vazah taratasy au mieux... Et si vous etes metis, donc a la fois Malagasy et Francais, c’est domage pour vous parceque vous etes comme un escargot, a la fois mal et femelle mais il ne peut pas en profiter.

      Enfin, je ne vous souhaite pas le bienvenu sur le Forum parce que il n’y a rien d’enrichissant dans votre reaction. Je conclus que vous devez etre un ado de 22 ans... Ne me corrigez pas si vous etes plus vieux que ca de peur que je puisse calculer votre rapport age mental/age reel. (Je suis entrain de citer "lalatiana VS Basile et gasy261")

    • 28 avril 2009 à 11:24 | racynt (#1557) répond à Yram

      c’est ça oui..., va donc lire les édito de la vérité car c’est tout ce tu mérites de lire vu ta capacité à comprendre ce qui se passe en ce moment ! J’ai une dent contre Ra8 car c’est en grande partie de sa faute que AIR MADAGASCAR a coulé mais ce n’est pas pour autant que je vais défendre des lâches comme vos HAT !

    • 28 avril 2009 à 11:48 | Rakitoza (#689) répond à Yram

      Tiens, je me disais bien que les réactionnaires primitifs avaient déserté le forum. Quelque part, Xena nous manque aujourd’hui. A moins que le sujet ne les embarrasse tellement qu’ils ont préféré faire low profile, ou même, touchés par le St-esprit, rejoindre Ambohijatovo.

      "très peu d’analyse objective des faits passés et actuels manque d’honnêteté intellectuelle domaine d’analyse très limité dans le temps"

      Yram : nous vous remercions donc de votre auto-description, mème si nous nous étonnons que vous osiez assimiler "la grande partie des Malagasy" à votre kere intellectuel.

      Au moins Ndimby nous a apporté la démonstration par les images (ou bien étaient-ce des extraits de mauvais films de série B). Et vous, qu’avez-vous démontré, à part votre fatuité ?

      PS : et comme je doute que vou ssachiez ce qu’est fatuité, je vous copie ici la définition du Larousse : "Contentement excessif de soi qui se manifeste par une vanité insolente".

    • 28 avril 2009 à 11:56 | Rakitoza (#689) répond à honohono

      Honohono :

      "c’est dommage pour vous parce que vous Ωtes comme un escargot, à la fois male et femelle mais il ne peut pas en profiter".

      Lol be aho marina mafy !

      Merci de m’avoir donné un petit moment de gaieté dans la journée

    • 28 avril 2009 à 12:24 | honohono (#805) répond à Rakitoza

      Rakitoza,

       ;-)

    • 28 avril 2009 à 12:31 | lalatiana (#1016) répond à Rakitoza

      LOL ...

      On a le sentiment qu’on serait bien entre nous ... mais, en fait, ce genre d’interventions nous fait du bien à tous ... Elle nous réveille et nous fustige ...

      Chiche que je me déguise en TGViste primaire ...!!!

    • 28 avril 2009 à 15:14 | Rakitoza (#689) répond à lalatiana

      Lalatiana

      Toi aussi tu aimes te déguiser ? Moi idem, pour essayer d’amener ceux qui ont trois ans d’âge (ou moins) vers la lumière de l’Orient. Mais quelquefois les pierres ont tellement d’aspérités qu’il faudrait de la dynamite pour les polir.

       ;-)

    • 28 avril 2009 à 18:07 | rabezespoara (#1489) répond à Rakitoza

      "kere intellectuel"
      J’adore !! made my day !

      Continuez les gars ! C’est pas parce qu’on écrit pas que l’on ne lit pas, et que l’on ne pense pas. (débat sur la "majorité silencieuse" bla bla bla).

      En tout cas, je suis d’accord avec Lalatiana, la venue de messages comme celui de Yram remue un peu la sauce "forum tribune.com", qui, comme tout forum, tend vers une certaine uniformité de la reflexion - ce qui n’est pas forcément une mauvaise chose, mais bon....

      Continuez !

    • 28 avril 2009 à 18:48 | lalatiana (#1016) répond à Rakitoza

      C’est un coup à tomber schizophrène, ça ... Il n’y a bien que les chats avec leurs neuf vies qui puissent s’en sortir... :-)

  • 28 avril 2009 à 10:55 | patrick (#2285)

    N’est-il pas temps d’avoir un véritable débat sur l’utilité de l’armée à Madagascar ?cette question peut sembler incongrue de la part d’un descendant de militaire mais il se trouve que j’ai toujours entendu mon père dire que l’armée n’avait d’autres fonctions à Madagascar que de protéger ou de défaire les régimes en place.Il est tout de même étonnant que Madagascar qui est une île n’ait pas une marine digne de ce nom mais une armée de terre pléthorique avec pour mission de défendre le territoir national sans qu’on sache contre quoi.Ne serons nous pas plus inspirés d’affecter à notre armée des missions plus utiles comme la défense de l’environnement:contre la déforestation ou les incendies qui continuent à décimer la faune et la flore endémiques constituant la richesse du pays, contre les dahalo qui terrorisent encore les campagnes etc...
    L’armée n’a aucune formation pour mater les manifestations car ce n’est pas son rôle.Il existe des unités spécialisées pour ça qui sont dotées d’autres outils que des armes.

  • 28 avril 2009 à 11:29 | lalatiana (#1016)

    Communiqué de Diplomatie Française du 24/04 :

    "La France déplore les nouvelles pertes en vies humaines … du fait des violences à Madagascar les 20 et 23 avril.

    Elle condamne avec la plus grande fermeté les instigateurs et les auteurs de ces actes de violence... "

    … La France déplore … il ne manquerait plus que ça qu’elle les approuve … mais le déplore est lamentable … la portée du champ sémantique de l’expression « la France déplore » nous agace parce que de fait, la faiblesse de l’engagement diplomatique de la France face à ces exactions est difficile à accepter.

    De fait quand vient le « Elle condamne … » la formulation perd toute sa crédibilité … "avec la plus grande fermeté ..." parce que entre condamner mollement, condamner mollement avec la plus grande fermeté et ne pas condamner vous voyez une différence ?

    "[…] les instigateurs et les auteurs de ces actes de violence …"

    AH … cela devient intéressant …. Par définition l’« Instigateur des actes de violence » est celui qui pousse à la violence ...

    Si le vocable violence se traduit en « Action brutale physique ou morale envers quelqu’un. Synonyme agression », la violence semble bien qualifier les actes (des acteurs, donc) de ceux qui tirent, tuent, brutalisent … en l’occurrence, nos chers et valeureux bérets rouges…

    Mais qui sont donc ces fameux instigateurs de la violence des acteurs ??? à moins que l’on soit convaincu que nos chers et valeureux militaires ont définitivement pris le pouvoir (tout le pouvoir) et sont désormais ingérables (ce qui reste réellement à craindre), qui de la hiérarchie militaire, du ministre de l’intérieur et de la sécurité ou de la présidence devrait être vu comme « L’instigateur » ? … Mais en même temps on doit admettre que le pouvoir a en charge la fonction coercitive (répressive) nécessaire à son fonctionnement … Alors ...

    ahhhhhhaaaa …. La France condamnerait elle avec la plus grande fermeté le pouvoir Rajoelina … ???? assisterait t on là à un changement d’attitude ? … bizarre bizarre … vous avez dit bizarre ??? …

    Le changement de ton du discours diplomatique ne serait il que fonction du nombre de victimes de la répression … ???

    Je crains qu’on ne doive vraiment compter sur personne d’autre qu nous même pour nous sortir de là ...

    Pour que vive ... et se développe ... Madagascar

    www.madagoravox.org

  • 28 avril 2009 à 11:32 | maso (#2264)

    La situation de crise à Madagascar à pour principal responçable l’armée. Sans la désunion et la désobéissance de celle si, aucune crise de pouvoir n’aurait pu naitre de ces manifestations populaire, mais peu mobilisatrice en nombre de manifestants.
    La puissance de la rue ne l’a été que grace à une force public décidant de ne rien protéger du tout pendant quelques heures, quelques jours.
    Lorsque ses chefs militaire déclaraient que la mission de celle si n’était pas de tirer sur des Malgaches on peut le comprendre mais alors, les armes de l’armée sont donc pour nous protéger de qui ? des, Comoriens, Mauriciens, Sechellois, Mozambicain ???? ou sans doute de l’Afrique du sud voir de la France ?
    L’armée est à l’origine de cette crise et elle en sera le facteur blocquant de toutes solutions de sortie. Tout cela en ayant le sentiment d’avoir sufisament de vision de recul pour nous sermoner régulierement en nous avertissant qu’elle va prendre ces responçabilités.
    Peu etre déciderat elle de sa supression pour le bien de la nation.

  • 28 avril 2009 à 11:33 | New Africa (#559)

    Merci Honohono pour le commentaire et lien sur l’histoire de Madagascar relative aux machinations francaises à travers le PADESM pour contrecarrer le MDRM.Mais je confirme que les plus sombres instants de notre histoire c’est cette barbarie actuelle de 2009.Les Colons d’avant l’indépendance ne sont que des étrangers qui protègent les intérêts de la France métropoltiane.Mais ces barbares actuels sont des Malagasy comme nous : un jeune leader (TGV de son surnom)supposé nous donner confiance en l’avenir mais qui nous offre déjà en 1 mois toutes les crises possibles et inimaginables (role de la terreur et du sang innocent versé, désunion de l’armée, désunion de la Chrétienté, désunion des classes sociales, faillite de l’Etat, faillite des Hommes de lois, népotisme débridé et narachie totale ou les criminels deviennent meme des Maires de Fianarantsoa ou des Ministres de la Defense Nationale !!!!Mon Dieu... Et en toile de fond de tout cela des militaires supposés défendre la liberté, la vie et les biens qui TUENT AU GRAND JOUR AVEC IMPUNITE, BARRICADENT LES HOPITAUX.Y a-t-il plus sombre ??aLEO AZA AVERINA I RATSIRAKA NA I RA8
    New Africa

  • 28 avril 2009 à 13:33 | zaho (#699)

    Merci beaucoup Ndimby pour votre éditorial.Celui concenant Air Madagascar m’a beaucoup plu car vous décriviez ce que nous pensons tous sur la gestion de cette compagnie.Et dire que partout dans le monde les Etats se désengagent des compagnies, le 8 septembre dernier, l’Etat malgache a augmenté sa participation, passant ainsi de 80% à 89,5% du capital.Nos dirigeants, depuis l’indépendance, n’ont pas compris qu’on ne peut pas développer un pays sans une infrastructure routière digne de ce nom.Les lignes aériennes déficitaires doivent être fermées.Le ministère des transports et Air Madagascar doivent faire un audit sur les aéroports de Mada car à mon avis, il y en a trop pour un pays pauvre.
    Concernant votre éditorial de ce jour, vous faites bien de dénoncer les dérives de l’armée malgache car ceci est indigne et inadmissible.Je m’adresse ici à ceux qui soutiennent cette armée, ne soyez pas aveugle.Je soutiens pour l’instant la HAT, mais je condamne fermement les agissements de ces militaires qui déshonorent notre armée.Il est grand temps que le gouvernement de cette HAT se ressaisisse, car ce mouvement populaire risque de devenir impopulaire et amener le retour de RA8.Je ne pense pas que c’est le souhait de la majorité des malgaches à part les légalistes que je respecte(eux au moins, n’ont pas tourné leurs vestes comme beaucoup)mais à qui je demande de ne pas provoquer ces militaires sans foi ni loi(une partie d’entre eux) car votre vie ne vaut pas grand chose pour eux.Toutes les dérives, quelles qu’elles soient, doivent être dénoncées sans faille.
    Messieurs de la HAT, ne nous decevez pas car vous êtes en train de faire la même chose que ce que vous décriez il y a encore quelques semaines.Si vous n’arrivez pas à maîtriser la situation, vous serez balayés comme RA8 et Ratsiraka.

    • 28 avril 2009 à 14:29 | Hendre (#533) répond à zaho

      Voilà ce que j’appelle de l’objectivité.

      Néamoins permettez-moi Zaho de vous dire que c’est cette armée, que vous dénoncez tant, qui a permis la HAT de voir le jour.

      Alors, à mon avis, la HAT seule est responsable car c’est elle qui manigance toute cette manoeuvre militaire. A moins qu’elle ne soit devenue la marionnette entre-temps.

    • 28 avril 2009 à 14:29 | racynt (#1557) répond à zaho

      Zaho, je pense que tu ne comprends pas encore très bien la situation, rappelles-toi que c’est Andry TGV qui a dit le 17 mars dernier que c’est lui qui commande l’armée, et tu vois bien qu’est ce que l’armée fait en ce moment ! A moins que ce soit l’armée qui commande Andry TGV !

  • 28 avril 2009 à 14:24 | poiuyt (#584)

    Bonjour. Iznogoud, le putchiste, ou le Pierre aujourd’hui. Ali-Baba, le Pierre ? Pinochio, les militaires menteurs.

    Ce n’est pas pour faire mieux que Ndimby. Non, loin de là. Sachant qu’il n’est pas quotidien, et donc qu’il réapparaitra au plus tôt dans 2 jours, en ayant laissé cours à d’autre courant, le poiuyt aurait souhaité que le sujet fut la défection de l’opinion légaliste à Tana, mais bon. La force aura eu raison de qui, de quoi ? Comment expliquer un tel laxisme de foule ? Ce n’est pas possible qu’un peuple se laisse dicter ; Alors le malgache a-t-il du caractère pour réagir ? Les putchistes avaient-ils agi ... en connaissance de cause ?

    Faut-il préferrer ne pas y penser ?

  • 28 avril 2009 à 15:16 | meloky (#637)

    Heureusement C’est Ndimby, malgré sa quotidienne analyse, cette fois-ci il a perdu le cible, désolé ! Si nous ne somme pas un peu objective, ce journal peut devenir un endroit sans issu, ou seulement un promoteur de tamtams et des arguments vides. On souhaite des articles un peu plus constructits.

    • 28 avril 2009 à 15:49 | racynt (#1557) répond à meloky

      meloky, qu’est ce que tu veux dire par débat constructif ? Que tout le monde ferme sa gueule pendant que des innocents comme Haja se font tuer ? Propose nous alors des débats constructifs sans dénoncer la mauvaise foi de la HAT et les barbaries du CAPSAT parce que la mort de Haja et des autres innocents semble t’être indifférent !

    • 28 avril 2009 à 15:51 | honohono (#805) répond à meloky

      Meloky > "On souhaite des articles un peu plus constructits."

      Si tu n’arrives pas a te construire avec l’article et les commentaires alors je suis navré.

      Mais je suis quand meme d’accord quand tu dis que ce journal, pour toi, c’est un promoteur de tamtams et des arguments vides... comme un sous-marin, pour une grosse baleine, est un gros suppositoire.

  • 28 avril 2009 à 15:56 | observatrice (#2065)

    merci Mr Ndimby A

  • 28 avril 2009 à 16:03 | alamino (#809)

    A TOUS LES MALGACHES
    Ho antsika malagasy tia Tanindrazana sy Mila Fandrimpahalemana
    Le COMITE DE SALUt NATIONAL (ALAMINO) explique la situation et propose la sortie de crise :

    Appel au ralliement de tous les démocrates et républicains malgaches du monde entier.

    Ni LA H.A.T ET SON Président auto-proclamé , ni l’Armée qui a transmis le pouvoir qu’il ne possède pas , ni la Haute Cour Constitutionnellle n’avait le droit d’exercer l’autorité de l’Etat.
    "DURA LEX SED LEX : LA LOI EST DURE MAIS C’EST LA LOI"

    La Consititution est claire :

    En cas de vacance du pouvoir pour des causes diverses (empêchement du Président ou autres...démission etc...) c’est le Président du Sénat qui doit exercer provisoirement la présidence par intérim.
    En cas d’impossibilité du Président de la chambre haute c’est un gouvernement collégial qui exerce le pouvoir légal et létimement .(confert la Constitution)
    Le rôle de la Haute Cour n’est pas d’enteriner la décision de l’armée de transférer un pouvoir qu’il n’a pas ;elle est là pour examiner à la loupe la constitutionnalité des lois organiques mais aussi et surout raltives à l’exercice et à l’application des lois.
    L’Armée ne peut exercer un pouvoir dont elle n’a que la garde. L’Armée n’a pas vocation à exercer le pouvoir. Elle ne peut transférer un pouvoir qu’elle n’exerce pas.
    Le peuple est souverain. l’Etat qui l’incarne est représenté par soit le Président(élu démocratiquemet au suffrage universel direct) soit par le Président du Sénat hotronin’ny Assemblée Nationale en cas de vacance ....
    En aucun cas par des usurpateurs et des aventuriers non-élus démocratiquement.
    L’Eta est né et doté d’un pouvoir pour contenir nos ambitions personnelles et nos hostilités et égôîsmes effrénés.Si chaque individu crée son Etat par vengeance ou par d’autres moyens non démoctratiques, rien ne marchera plus ;les procédures sont là pour juger le chef d’Etat s’il est défaillant. C’est à chacun de respecter les lois qui s’appliquent à tous y compris à la H.A.T et au COMITE DE SALUT NATIONAL(ALAMINO)
    La H.A.T veut nous faire croire qu’en nous démontrant les fautes successives de Ravalomanana cela lui donnera le droit d’exercer en toute impunité un pouvoir qu’il ne possède pas .

    Nous rappelons que la H.A.T usurpe la fonction à travers ce coup d’Etat :

    LA NATION EST EN DANGER CAR ANDRY CREE UN ETAT DANS L’ETAT.

    UN ETAT DE DROIT DOIT RESPECTER LES PROCEDURES NORMAUX :

    Voici les qualités d’un Etat de droit :
    - Un Etat qui est né d’un consensus national et démocratique et non par acquis par la violenve et la force armée.
    - Un Etat qui est conforme au Droit internantional.
    - Un Etat qui n’est pas né d’un pouvoir individuel ou d’un groupe entaché d’égoïsme et d’orgueil.
    Un Etat Né dans une concertation Nationale et Démocratique.

    A ce jour le pouvoir de la H.A.T n’engage que son Président auto-proclamé et ses membres.
    EN Conséquence :
    Nous invitons dès maintenant tous les fonctionnaires et Ambassadeurs à ne plus accepter les pressions et le FAMPITAHORANA CAR LA H.A.T n’a pas les qualités requises pour exercer le pouvoir au nom du peuple malgache.

    Le 9 mai prochain venez nombreux à Paris pour manifester nos mécontentements contre l’Anarchie qui règne dans notre Pays.
    Venez nombreux pour soutenir et faire triompher l’Etat de Droit en créant le COMITE DE SALUT NATIONAL.(ALAMINO)
    Tout le monde y est convié car la Nation en danger ne peut supporter plus longtemps le Fanjakan’ny BAROA.

    Le Comité de Salut National

    Rendez-vous à la Gare Montparnasse vers 14h Samedi 9 mai

  • 28 avril 2009 à 18:25 | Andriambavilanitra (#1698)

    Merci Ndimby, bel édito comme à l’accoutumé...

    Mais, vous savez qu’ils ont tiré en l’air, et se se sont les passants qui se sont dirigés vers leurs balles ?

    Ils ne se sont livrés à aucune arrestation, ils ont invité les personnes qu’ils rencontrent lors de leur ballade dans le jardin, à boire un verre avec eux ! parait il qu’ils ont concocté un nouveau cocktail, qui est servi dans les bars "in" , le nom est " Uri n’a lâcheté".

    Et qu’ils ne sont pas payés pour ce qu’ils font mais ils ont trouvé un trésor enfoui dans un chapeau (HAT).

    D’ailleurs, ce chapeau est magique, car un lapin en est sorti il y a 3 mois !!

  • 28 avril 2009 à 19:31 | thubert (#459)

    pour Ndimby A.,j’ai déjà dit et je vais redire encore que certains de vos edito attisent la haine et ce n’est pas vraiment constructif. Ce n’est pas à cause d’un forumiste que vous vous montrez anti-"bidasse" et anti-"HAT".
    C’est pas que les photos et le video montrent des morts, qu’ils s’agissent des preuves irrefutables !!? Je protège pas les militaires, peut-être qu’ils ont torts ou pas.
    Mais là, en tant que journaliste, vous vous debordez car vous avez vraiment pris position malgré que vous vous êtes cachés depuis.
    Mais si on fait le recoupement des info au sein même de madagascar-tribune.com, on ne sait plus qui dit la verité et qui ment.
    Laissons la conscience de chacun juge l’evenement. Car en cette periode, toute est vraiment possible.
    Vivement l’élection présidentielle.
    Je vous encourage à écrire mais ne pas à encourager la haine. Car quand on suit de près le forum , il y a presque 90% de haines, et je me demande pourquoi vous vous adressez seulement à M. Joseph ?

    • 29 avril 2009 à 07:25 | racynt (#1557) répond à thubert

      - Ndimby n’a pas adressé uniquement l’édito à Joseph, il l’a dédié à Joseph, est ce que tu sais où est la différence entre adressé et dédié ?
      - Il ’a même pas besoin d’écrire un édito pareil pour que la haine véhicule partout à Madagascar contre ces CAPSAT , il suffit d’y vivre et si tu n’y vis pas , regarde bien les photos, les vidéos, la lettre à Haja, les témoignages de tes proches qui y vivent (à moins qu’ils soit parmi ces fanatique de TGV).... et tu comprendras mieux pourquoi autant de haine ?

  • 29 avril 2009 à 00:14 | Tiamarina (#795)

    Bien vu Ndimby, je pense que tu es en train de représenter beaucoup de malgaches qui y pensent. De nos jours (peut être qu’on est vieux), le respect de son uniforme, et à travers celui-là de la Nation est la première sagesse du militaire. De ce fait, il respecte de travailler sous une hierarchie établie, sur laquelle elle n’a aucun droit de réclamation, et pour laquelle et autour delaquelle l’armée s’organise. Mais depuis peu (peut être que cela a couvé (trop)longtemps), ce respect de soi est mis sous la paillasse. J’ai eu honte quand un adjudant a osé intimer un ordre à un vice amiral qui plus est, est le plus haut gradé de tous les militaires malagasy. J’ai eu honte quand dans un camp, un refus d’exécution d’ordre a été médiatisé pour aboutir à une mutinerie un certain jour de dimanche. J’ai eu honte quand, un colonel, ose s’autoproclamer CEMGAM et parle en tant que tel (donnera-t-il des ordres à ses supérieurs ?). Je regrette beaucoup que ces gens qui ont réclamé qu’ils ne devront pas tirer sur des civils car à leur retraite ils reviendront au milieu de ce "peuple", ce sont eux qui sont derrière ces uniformes qui tabassent des hommes actuellement. Tout cela peut faire pleurer, et ne nous mènera qu’à une anarchie. Et ce sera la faute à qui ?

    Alors, à mes frères, ressaisissez-vous. Dormez-bien et demain prenez votre décision car l’argent (s’il en est question) ne vous enterrera point. Ses galons que vous avez portés et que vous continuez à porter ne sont pas offerts à tout le monde : ils marquent votre passé, vos expériences. Iriez-vous les pietinner ? Le drapeau que vous saluer (si vous le saluez encore) vous rappellera toujours que vos pécules, vos avantages viennent de ceux qu’il représente et que vous devriez (oui c’est un devoir) honorer, le vrai "peuple". Vous avez autres choses à faire que de se positionner politiquement (sauf si vous compteriez perpétuer ce système de lèche botte pour aller plus haut dont nous savons tous les conséquences). Seuls vous avez ce sens de la Nation en étant son image direct : courageux, organisé, respectueux de l’ordre et serviable. Que cela ouvre les esprits. Ho an’ny TANINDRAZANA

    Tiamarina

  • 29 avril 2009 à 02:25 | Feno (#347)

    Commentaire sur topmada à propos des militaires armés qui font leurs courses dans les supermarchés et autres magasins inaccessibles aux pauvres malagasy.

    "Brandon dit :
    28 avril 2009 à 9 h 25 min
    Sur la place du 13 Mai, le Dj s’est vanté d’avoir reçu des millions de dollars de la part d’un pays ami. N’ayons pas peur de le dire : de la France, vis Assist Développement,…etc…
    Le Pasteur Lala Rasendrahasina a affirmé avoir entendu les militaires du Capsat discuter de l’argent reçu par les uns et les autres pour avoir permis la réussite du coup d’Etat.
    Le compte bancaire de Ndrianarijaona est crédité de 100 millions d’Ariary, sans parler des espèces utilisées pour la construction de sa maison. Ce sont les véhicules du Capsat qui transportent les matériaux nécessaires à ces travaux.
    Or, le solde d’un Colonel ne pourra jamais permettre un tel investissement, même si l’Armée a un régime spécial par rapport aux autres fonctionnaires.
    Et la BNI ne pipe mot, alors que si vous versez 2 millions d’Ariary sur votre compte, l’on vous posera quelques questions.
    La France et le Dj ont fait ce qu’il fallait pour avoir avec eux les gros bras armés. C’est pourquoi la tuerie continue actuellement : il faut bien justifier son salaire, n’est-ce pas ? Et c’est pourquoi aussi ces officiers mutins, assassins, putschistes,…de type africain commencent à mettre leurs gros sabots dans les grandes surfaces. Les prix dans ces magasins ? Ils ne connaissent pas, ils n’y pensent même pas : ils ont de quoi payer ! "

  • 29 avril 2009 à 13:18 | CLERAK (#1830)

    Du calme les intellos et les pleurnichards,

    nous ne sommes pas dans un labo ou aux murs des lamentations, nous sommes à Madagascar. Nous sommes dans un pays sans foi ni loi depuis trop longtemps, les militaires ne présentent que la partie émergée de l’iceberg. Au moins ils osent se montrer avec tout ces caffouillages qui nous entourent au lieu de se terrer avec des belles intentions. Malheur à vous qui croisiez leurs chemins.

    Un militaire n’est qu’un malgache armé ayant vagabondé avec son peuple dans le célèbre « soatoavina ».

    Alors n’espérez pas qu’il soit le seul bon citoyen exemplaire. Dites moi comment sont vos soldats et je dirai quels citoyens êtes vous.

  • 30 avril 2009 à 01:47 | P Merlin (#1926)

    Bonjour, Au revoir ?
    J’ai tout lu, j’avais déjà vu certaines vidéos. je suis atterré.
    Si l’armée malgache ressemble maintenant à l’armée tchadienne, que j’ai vu à l’œuvre en 2006, c’est terrible pour Mada.
    La guerre, on devrait dire les guerres, a commencé en 1965 au Tchad, par la révolte des Moubis, qui en avaient assez des exactions des forces de "l’ordre". Elle continue encore, et il n’y a aucun espoir qu’elle s’arrête.

    Si cela pouvait vous servir de leçon !

    Non , pas au revoir, à jamais hélas ?

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS