Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
vendredi 2 décembre 2022
Antananarivo | 21h52
 

Environnement

COP27

Andry Rajoelina demande la mise en œuvre du fond vert pour le climat

mercredi 9 novembre | Mandimbisoa R.

Andry Rajoelina lors de sa deuxième prise de parole sur la tribune du sommet de la COP27 en Égypte a évoqué la nécessité de mettre en œuvre les engagements pris lors des précédents sommets. « Les engagements pris lors de la COP26 doivent être concrétisés (…) Nous devons en accélérer la mise en œuvre », a-t-il insisté, avant de s’interroger sur le déblocage des 100 milliards de dollars d’engagement par an décidé à Glasgow en Écosse, en 2021. « Combien ont été décaissés à ce jour », s’interroge-t-il, réitérant ainsi sa requête formulée lors de dernière Assemblée générale des Nations Unies aux États-Unis.

Le Chef de l’état a parlé lors de son allocution du projet gouvernemental de réduire l’utilisation de bois de chauffe et de charbon pour lutter contre la déforestation. « Face à la crise internationale, causant de problème énergétique important, nous projetons de doubler notre capacité de production énergétique, en hydroélectrique, et aussi les parcs solaires, » a-t-il lancé.

Andry Rajoelina a également annoncé la mise en place d’un programme de vulgarisation des kits solaires pour aider les 85% des Malgaches qui utilisent du pétrole pour s’éclairer. Pour le sud de Madagascar, victime d’une situation de famine faute de pluie, des travaux de construction d’un pipe-line vont commencer sur 97 km pour alimenter en eaux une grande partie de cette région, une infrastructure d’adaptation avec des équipements dotés d’un système solaire autonome, annonce-t-il.

76 commentaires

Vos commentaires

  • 9 novembre à 10:39 | MALIBUC (#9345)

    Isandra,

    Cette fois ci tu n’as pas d’excuse, ton DJ Bouffi BAC-7 est bien parti en Egypte pour tendre la main comme à son habitude.
    Si il réussi son coup, les gasy ne verront même pas la couleur de l’argent qui ira pour partie dans ses poches (en off shore).
    "Donne l’arzent vazaha, donne l’arzent !" telle est l’ultime recette de ce DJ de mer.
    La messe est dite...Amen !

  • 9 novembre à 10:47 | Isandra (#7070)

    En effet, chose promise, chose due.

    Là, notre son excellent Président République élu démocratiquement représentant de tous les Malagasy, y compris le détracteurs, parle au nom de l’Afrique, qui souffre à cause des conséquence de la pollution, le réchauffement climatique, en particulier, Madagascar, la partie Sud.

    Parce que l’Afrique n’émet que 2% du CO2, pourtant, elle subit le 80% des conséquences de la pollution.

    Ceux qui polluent paient.

    • 9 novembre à 10:59 | MALIBUC (#9345) répond à Isandra

      Isandra,
      T’as vu l’air irrespirable de Tana (ville la plus polluée d’Afrique) du aux feux de brousse, aux feux de séchage de briques, aux échappements des voitures et camions, aux fatapera....etc...et ça ne te fait rien ?
      T’as pas envie que ça change ?
      Ben non apparemment y’a que le vola qui compte.
      Donne l’arzent vazaha, tant pis si les enfants meurent d’asphyxie !Hihihihi

    • 9 novembre à 12:22 | lé kopé (#10607) répond à Isandra

      Votre Calife brandit la carte de la veuve effarouchée , en arguant que "l’Afrique n’ émet que 2% de CO2 , alors les Pays avancés en fournissent les 80%. Et les 18% restants vous les mettez où ? En tout cas , avant de revendiquer quoi que ce soit envers ces Pays , qui nous ont "supporté" plus que de raison (UNICEF, PAM...), vous devriez d’abord balayer devant votre porte , à savoir :
      - Ramasser les ordures , et contrôler le pic de pollution ( 3fois plus que la normale), à cause de la déforestation , et du parc automobile en piteux état.
      - Lutter contre les feux de brousse qui se répandent sur tout le territoire National , entraînant la destruction de la faune et de la flore , et le glissement de terrain , et créant un bouleversement de nos fonds sous marins , avec la disparition des poissons .
      - Eradiquer tous les trafics de Zébus , de tortues , de nos ressources minières qui transitent facilement sur nos frontières poreuses .
      En ce qui concerne l’élection de votre tendre Leader Bien Aimé , sachez que 70% des électeurs ,ne sont pas allés aux urnes , et que sur les 30% restants , la moitié a voté pour le Laitier . Au bas mot , votre Préféré ne représente que...2millions de Malagasy( et le chiffre est gonflé) sur les 25 M , le nombre d’habitants à Mada en 2018.
      Depuis 2009 , vous ne faites qu’annoncer des mensonges , pour faire gober votre usurpation du pouvoir . En tout cas , sachez que Le Flibustier avait le RESEP , la garde Présidentielle , pour le protéger, la Première République avait les FRS , et le Laitier a fait venir des mercenaires pour sauver leurs régimes . Mais cela n’a pas arrêté le peuple de se révolter . Chaque chose a une fin , et le fait de mendier auprès des Instances Internationales , démontre votre incapacité à gouverner , car gouverner c’est prévoir .
      Salut Les Copains .

    • 9 novembre à 13:14 | mamuli (#11224) répond à Isandra

      faudrait déjà commencer par le commencement ! les feux de forêts polluent, les véhicules moteur polluent, les gens polluent ! alors si ceux qui polluent paient on va encore rigoler et surtout demander de l’argent aux braves pays qui participent au désastre en donnant des sous sans résultats ! vous êtes vraiment toquée/toqué car on ne sait pas qui écrit, Une fois l’un, une fois l’autre. Encore une fois quelle mauvaise et aveugle image de votre gouvernement. Quand on veut abattre son chien on dit qu’il a la rage. J’ai la rage contre vous pauvre, pauvres hère

    • 15 novembre à 19:59 | lanja (#4980) répond à Isandra

      Notre Dj national n a réussi à élaborer un seul projet hydroélectrique alorsqu il a la main depuis 2009, il ignore tout simplement l importance de l énergie, spécialiste du spectacle, forcément, ses priorités ?ce sont les stades ...eh colisee aussi topoklah s’y topokvav

  • 9 novembre à 10:57 | Isandra (#7070)

    IL NE LACHE PAS, IL RENOUVELLE SA DEMANDE A CHAQUE FOIS IL PREND LA PAROLE.

    "L’appel lancé par Andry Rajoelina, lors de son allocution à la tribune des Nations Unies, concernant le Fonds vert pour le climat semble avoir porté ses fruits. Le secrétaire général de l’Organisation des Nations Unies, Antonio Guterres a donné instruction à son équipe pour accompagner Madagascar dans l’obtention de ce financement au plus vite, a lancé la présidence dans un communiqué relatif à la rencontre entre les deux personnalités. Antonio Guterres a d’ailleurs annoncé l’ouverture d’un bureau permanent de l’UNEP ou l’Agence Onusienne de Protection de l’Environnement à Madagascar.

    Dans son discours à la tribune de l’Assemblée Générale des Nations Unies, Andry Rajoelina a plaidé pour Madagascar et pour les pays africains, afin que les engagements des pays les plus pollueurs pris lors de la COP 21 et confirmé lors de la COP26 soient concrétisés. Ces engagements consistent en la création d’un Fonds vert pour le climat d’un montant de 100 milliards de dollars par an."

    • 9 novembre à 12:31 | lé kopé (#10607) répond à Isandra

      Après avoir déversé son potage magique (le CV Organics), sans succès en Afrique , votre Calife s’érige maintenant en porte parole de ce Continent , en s’arrogeant un rôle de composition. Il ne se rend pas compte qu’il est la risée de tous les Grands Dirigeants de ce Monde , et dès qu’il se présente , l’assistance rit sous cape , en disant , "voilà le Chef d’Etat qui roule en Cadillac , tandis que son peuple croule dans la misère ". Vraiment , le ridicule ne tue pas .A sa place , d’autres Personnalités se tairaient. A chacun ses valeurs !!!

  • 9 novembre à 11:30 | Isandra (#7070)

    "Dans de nombreux pays, les feux de forêt et autres accidents ont pris une proportion drastique et Madagascar n’y échappe pas. Nous voyons des hectares et des hectares de nos forêts partir en fumée », déplore-t-il. Et de renchérir en rappelant que l’Afrique contribue à moins de 3 % des émissions de gaz à effet de serre de la planète et pourtant elle figure au premier rang des victimes du changement climatique. L’Afrique et donc Madagascar paient « le tribut des pertes et préjudice de l’injustice climatique"

    Les pyromanes existent partout (et nulle part) dans le monde, il faut les éliminer et les chasser sans pitié, partout, où ils sont, même à Paris et sur ce forum. Ils sont dangers, non seulement pour notre société, mais, aussi pour notre planète et parasites pour notre vie sociale,...

    • 9 novembre à 12:22 | ravalitera (#10915) répond à Isandra

      "Dans de nombreux pays, les feux de forêt et autres accidents ont pris une proportion drastique et Madagascar n’y échappe pas"

      => mais parmis ces nombreux pays, seul le gros mendiant de me*de a le culot de réclamer de l’argent. Mendier c’est plus facile qu’agir, normal pour un Trosa Grande Vitesse

    • 9 novembre à 12:39 | lé kopé (#10607) répond à Isandra

      Mais à Madagascar , les feux de brousse "s’infiltrent" même dans les zones protégées . Si ce n’est pas intentionnel cela, qui aurait eu l’idée de le faire ? Car selon l’adage , le Diable se cache dans les détails ...Et après , les fossoyeurs de La République ont conclu que c’est un moyen supplémentaire pour justifier leurs demandes de bénéficier un fond vert pour le Climat . Peut être que les Occidentaux finiront par les croire ?

    • 9 novembre à 13:17 | mamuli (#11224) répond à Isandra

      ben oui mais la réponse, la répression, la surveillance, la punition pauvre c.onne

  • 9 novembre à 11:34 | Isandra (#7070)

    Madagascar, un cas emblématique à présenter

    "La Grande île est un exemple emblématique des conséquences de ce bouleversement climatique qui est en train de détruire petit à petit la planète. La COP27 est l’occasion de mettre en lumière le drame vécu par un petit pays comme Madagascar. Il est comme de nombreuses nations dans le monde un témoin impuissant des méfaits d’une pollution dont il n’est pas responsable. La délégation malgache pourra parler en connaissance de cause de la dégradation lente mais inexorable de la nature dans ce monde où nous vivons..

    Madagascar, un cas emblématique à présenter
    La sécheresse et la désertification du Sud de la Grande île sont une réalité qui empêche la population locale de vivre normalement. La pénurie d’eau, qui est aggravée par le manque de précipitations, empêche les hommes de cultiver des terres pourtant fertiles. La lutte contre le changement climatique n’est pas faite comme elle se doit faute de moyens. Les ONG sur place s’activent de manière admirable pour limiter les conséquences de ce fléau. Les crédits qui leur sont alloués sont nettement insuffisants. L’Etat, ces dernières années, a été plutôt passif. Les travaux d’installation de pipelines pour amener de l’eau ont été plantés auparavant, les chantiers sont, dit-on, en place actuellement. Des localités seront alimentées en eau potable dans un avenir proche. Le pouvoir en place commence à se préoccuper des conditions de vie désastreuses des habitants de la région. Ceux qui n’ont pas pris la décision de migrer sont victimes du kere. Les organismes des Nations Unies les prennent en charge et leur fournissent de la nourriture. Des alertes ont été lancées pour réunir les fonds nécessaires. L’avenir est assez sombre. Nos représentants en Egypte vont certainement être des avocats éloquents du cas malgache qui rejoint celui de nombreux pays victimes du changement climatique." Midi

    • 9 novembre à 11:36 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Les détracteurs osent encore mettre sur le dos de Rajoelina, l’origine de ce kere dans le Sud et les conséquences des cyclones dans les régions de Sud-est.

    • 9 novembre à 12:14 | MALIBUC (#9345) répond à Isandra

      Isandra,

      Déjà que tous les chefs d’Etats se foutent de sa tronche alors à force de quémander et quémander encore et encore on va finir par l’appeler "Le perroquet", le Papagaye Bouffi BAC-7.....
      Il croit faire gober aux autres qu’il est urgent de donner de l’argent à Dago à cause des feux de forêts, alors qu’il n’arrive même pas à les endiguer.
      Il se déclare environ 1500 à 2000 feux par jour à Dago et l’état s’en fout comme de l’an 40 !
      Qui va croire encore ses mensonges ?
      Surement pas les plus avertis qui connaissent la combine pour extorquer du fric à la COP.

    • 10 novembre à 08:30 | Alonzo (#11259) répond à Isandra

      L’alimentation en eau du Sud, c’est l’Arlésienne, des années de bla bla, des millions versés mais pas une goutte qui sort.
      Questions :
      Ou en sont les études
      Qui va le construire ?
      Quand ?
      Et où sont les financements ?
      Isandra please answer.

  • 9 novembre à 11:52 | arsonist (#10169)

    Le DJ bac-3 faikam-boto Rajoelina est très certainement à la fois
    1. le Madagogouesque le plus mendiant qui soit !
    2. le Français le plus mendiant qui soit !

    Les Chinois et les Américains vont-ils donner ?
    Rien n’est moins sûr !

    • 9 novembre à 12:43 | lé kopé (#10607) répond à arsonist

      L’absence de La Chine et de L’Inde , sans parler des autres Pays dits "pollueurs" devrait poser des questions à tous les interlocuteurs , en premier lieu , votre Calife .

    • 9 novembre à 12:52 | vatolahy (#11348) répond à arsonist

      Autrefois madagascar c’était l’ile rouge aujourd’hui c’est l’ile du feu...ce n’es pas la faute du vil colon attardé ,arsoniste

  • 9 novembre à 12:21 | arsonist (#10169)

    9 novembre à 11:36, Isandra (#7070) répond à Isandra

    Les détracteurs osent encore mettre sur le dos de Rajoelina, l’origine de ce kere dans le Sud et les conséquences des cyclones dans les régions de Sud-est.

    Comments :
    Il est exact que le DJ bac-3 faikam-boto Rajoelina apporte la "scoumoune" aux Gasy [qui étaient des Malgaches avant 2009, mais qui sont devenus des Madagougouesques aujourd’hui !]

    Même sa lèche-q de be-sy-leo foza femelle couillue anti ambaniandro isandra elle-même dresse très souvent la liste de ces "scoumounes" qui tombent sur la tête des habitants de ce pays depuis que le DJ bac-3 faikam-boto Rajoelina a fait son coup d’état en 2009 !

    Proposer un slogan pour le temps de propagande électorale des Présidentielles madagogouesques ?
    Heuuu ! Heuuu !
    "ANR, loza ratsy kere" !
    "ANR, covid mpanera" !
    "ANR, foza rivo-doza" !

    [Je sais, je n’ai jamais été fort pour exprimer des slogans , mais l’idée est là :
    "ANR , mpitondra malera" !]

    • 9 novembre à 12:38 | arsonist (#10169) répond à arsonist

      Il faut lancer les slogans au bon moment :
      pas trop tôt car le temps risque d’affaiblir leur impact et les adversaires risquent d’en trouver aussi une parade
      pas trop tard puisqu’ils n’auront pas alors tous les impacts voulus.

      Lancer les slogans juste au bon moment !
      Et si les enfants arrivent à s’en accaparer et les chantonnent sans s’en rendre compte dans leurs jeux , alors c’est le triomphe !

    • 9 novembre à 13:18 | vatolahy (#11348) répond à arsonist

      ne pas oublier que d’autres pays africains souffrent du changement climatique.on crie famine,en ouganda, au kenya , au mali ,dans toute l’afrique,
      se dire que le changement climatique touche aussi l’europe.
      charité bien ordonné commence par soi meme .les pays donateurs seront ils au rendez vous de la générosité

    • 9 novembre à 14:06 | Isandra (#7070) répond à arsonist

      Molotov,

      Le ridicule ne tue pas !

      Il se rend compte que personne n’a pris sa stratégie cocktail Molotov, maintenant, il opte une nouvelle stratégie la superstition,...pourtant, il l’a imputé celle de foza,...

      Il veut faire croire ses amis andafy, car ils ne se convainquent qu’entre eux, que ces maux ne frappent qu’à Madagascar. C’est une méprise contre eux, parce qu’en quelque sorte, ’ils les considèrent comme des illuminés,...

    • 9 novembre à 14:11 | Isandra (#7070) répond à arsonist

      Molotov,

      Réplique avec sarcasme :

      Comme dieu savait qu’il y aura tous ces malheurs, c’est pourquoi, il a autorisé le retour de Rajoelina au pouvoir, qu’il jugeait l’homme de la situation. Parce que tout le pouvoir vient de lui.

      Il savait que si quelqu’un d’autre était à sa place, les choses auraient été pires.

    • 9 novembre à 14:42 | arsonist (#10169) répond à arsonist

      Slogans qui risquent de percuter !

      "Rajoelina scoumoune ? Nitondra loza ho an’ny mponina !"

      "Rajoelina sy Ntsay ? Ireo nampioso-t...y !"

      "Rajoelina sy ny harena ? Ny vahoaka mosarena !"

  • 9 novembre à 12:25 | ravalitera (#10915)

    Madagascar n’est victime que de ses feux de brousses et déforestations.
    N’allez pas blamer les autres pour les effets du changement climatique

  • 9 novembre à 12:33 | lemama (#5841)

    ’’ DONDRONA NUL J DEMANDE (SIVOUPÉ ! SIVOUPÉ ! !!! ) la mise en œuvre du fond vert pour SA PROPAGANCE EN VUE DE L’ÉLECTION 2023... ’’

  • 9 novembre à 12:34 | lemama (#5841)

    PROPAGANDE...

  • 9 novembre à 12:36 | MALIBUC (#9345)

    IL était une fois, un Bouffi qui avait entendu parler du fond vert.
    Ses yeux restaient braqués sur les montants à débourser approchant les 100 Milliards de dollars.
    100 Milliards en théorie parce qu’à ce jour il n’y a que 10 Milliards dans ce fond.
    Alors du Ho de ses 1m65 il vociférait en demandant du vola.
    Malheureusement pour lui les fonds sont attribués en priorité aux pays de voie de développement et en Afrique ces pays sont :La Lybie, Djibouti, Le Botswana, Maurice, Niger, Côte d’Ivoire, Erythrée...etc.....
    Point de Madagascar !
    Alors petit Bouffi, il faudra attendre ton tour (Tsys vola pour tes comptes off shore)et pour faire avancer le chmilblic il te faudra stopper les feux de brousse, la culture sur brûlis, les feux de séchage de brique et contrôler tous tes véhicules pollueurs et hors d’âge.
    A bon entendeur !

  • 9 novembre à 12:55 | lé kopé (#10607)

    Nous assistons actuellement dans la Capitale , Antananarivo , à l’aggravation des maladies respiratoires (la bronchiolite...). Est ce la faute de l’industrialisation , dont le Calife a gagné le trophée, ou à des usines qui ont du mal à exister ??? En tout cas , nous sommes victimes de nos propres turpitudes , et il ne faut pas chercher ailleurs les causes de notre débâcle . Pour une fois , ne manipulez pas le peuple , comme "l’abattage " des manifestants par des tirs croisés en 2009 . Chaque chose a son temps , et comme en Guinée , les responsables de cette tuerie devraient répondre de leurs actes . Masina ny Tany Ndrazana .

    • 9 novembre à 13:46 | Shalom (#2831) répond à lé kopé

      👍👍👍👍👍👍👍👍👍👍👍👍

      ✌✌✌✌✌✌ BIENTOT !

  • 9 novembre à 13:43 | Isandra (#7070)

    Les activités les plus polluant au monde :

    1°- LE SECTEUR ÉNERGÉTIQUE
    La production d’énergie et d’électricité est la championne des secteurs polluants. Elle est à l’origine de 31,5 % des émissions de GES. Cette statistique est mondiale, car en France, c’est le secteur des transports qui pollue le plus, et la production énergétique arrive en seconde position, ceci grâce aux centrales nucléaires, qui ne rejettent pas de CO².

    2° LE SECTEUR DES TRANSPORTS

    Le secteur des transports est sur la deuxième marche du podium des émetteurs de GES (gaz à effet de serre). La mondialisation a considérablement amplifié les flux de marchandises, autant que de passagers. Regroupant le transport routier, maritime, ferroviaire et aérien, ce secteur est responsable de 24,6 % des émissions de GES mondiales.

    https://www.riav.fr/quels-sont-les-secteurs-les-plus-polluants/

    Les pays le plus polluants :

    "Sans surprise, les États-Unis constituent le premier émetteur de CO2 au cours de cette période, avec un volume total de près de 510 milliards de tonnes.
    La Chine et la Russie sont respectivement en deuxième et troisième position avec un volume d’émissions cumulées de CO2 estimé, respectivement, à 284,4 et 172,5 milliards de tonnes.
    La France apparaît, quant à elle, à la douzième position avec 35,5 milliards de tonnes de CO2 émis entre 1850 et 2021."

    https://www.lafinancepourtous.com/outils/questions-reponses/quels-sont-les-pays-les-plus-pollueurs-en-matiere-de-co2/#:~:text=Ainsi%2C%20en%202020%2C%20la%20Chine,8%20%25%20du%20total%

    • 9 novembre à 13:50 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      L’émission de CO2, Madagascar :

      Les émissions de CO2 en 2021 étaient de 5,3 mégatonnes(5.3 Millions tonnes) faisant de Madagascar est le 53e pays dans le classement des pays par émissions de CO2, composé de 184 pays, dans lequel les pays sont classés du moins au plus polluant.

      https://fr.countryeconomy.com/energie-et-environnement/emissions-co2/madagascar

    • 9 novembre à 15:06 | arsonist (#10169) répond à Isandra

      Slogans :

      Rajoelina scoumoune ? Nitondra loza ho an’nyponina !

      Zaza Gasy lozodozotra ? Fa voatery nihinan-koditra !

  • 9 novembre à 14:14 | pisokely (#9950)

    aoka re zay ry isandra.. asa dia iza loatra no ao ambadik ity isndra ity.. Dia tsy menatra ve nareo e ? i radoma anie efa misy voa ny lohany.. matoa izy tsy menatra ny mangatabola.. everinareo fa dondrona ny communauté internationnale ?? dia ho fahanana lainga ?? tsy misy gasy etoka hitadyvny handavo an i radoma, fa dia nohi ny hadalany, dia hianjera sy potraka ho azy eo io... tsy hitako ary tsy mbola nahita aho gasy aty an dafy ka nanimba an radoma ... tsikera ny anay fa tsy fanapotehina... i radoma ihany no manimba ny tenany, mipentsompentsona imason izao tontolo izao.. dia zao ny vokany.. hihomehezany ny olona fotsiny

    • 9 novembre à 14:39 | Isandra (#7070) répond à pisokely

      Pisokely,

      Inona moa no hain’izay Dokotera kely amin’izay fitondrana firenana, tsisy ady hevitra raha hizara doliprane ? Azo antoka fa mahay lavitra ny olona mpitatana orin’asa lehibe hoatran-dRajoelina noho izy.

      Tsy misy zavatra foronona io, ny filoha tsy mandresy lahatra hoe ahoana, fa mamerina fotsiny izay efa nampanantenaina tamin’ireo COP teo aloha.

  • 9 novembre à 14:41 | pisokely (#9950)

    tsy mila dokotera mandia fianarana 14 taona dia ahita fa vendrana be lay mpitondra.. olona tsy mbola nitondra firenena io matoa manaonao foana

  • 9 novembre à 14:49 | pisokely (#9950)

    na izay dondrona amin zao tontolo zao aza mahita fa mahamenatra ny ataon i radoma.. ary ty isandra mianakavy, dia dondrona sahala azy.. tsy misy mandeha amin zay laoniny.. raha ny hangalatra sy handainga dia hainy.. fa ny hanao soa nybtanindrazana dia fady ho azy.. dia io i isandra fa milelaka.. tsy misaina akory hoe inona no zava misy fa jamba ny fisolelahina...

  • 9 novembre à 14:50 | Besorongola (#10635)

    L’ENFER !

    Pollution de l’air : Antananarivo continue de suffoquer

    L’air est malsain dans la capitale malgache.
    « Les concentrations des particules fines PM2.5 sont quatre à cinq fois supérieures au seuil recommandé par l’OMS au niveau d’Ampandrianomby (DGM), Ambohidahy (MSANP), Andraharo (UNICEF) et Soanierana (CNRE) ». C’est ce qu’annoncela Direction générale de la météorologie dans un bulletin relatif à la pollution de l’air dans la Capitale. Selon cet organisme, la qualité de l’air y est malsaine pour tout le monde en ce début de semaine et les conditions météorologiques devraient rester favorables à l’accumulation des polluants dans les trois prochains jours. « La qualité de l’air devrait, généralement, rester malsaine pour les personnes sensibles à la pollution de l’air comme les enfants, les personnes âgées, les femmes enceintes et les personnes atteintes de problèmes respiratoires et cardiaques » alerte la Direction générale de la météorologie du pays. Par ailleurs, le document partagé par le service de la météorologie indique, également, que le quartier de Soanierana a concentré le plus fort taux de particules malsaines durant la semaine dernière avec plus de 125 microgrammes par mètre cube. Le seuil de l’organisation mondiale de la santé étant de 15 microgrammes par mètre cube.

    José Belalahy/Midi Madagasikara.

    QU’EST-CE QUE LA PARTICULE FINE PM2. 5 ?

    https://www.r-pur.com/blogs/air/comprendre-facilement-la-pollution-air-les-particules-fines-pm-2-5?gclid=CjwKCAiAvK2bBhB8EiwAZUbP1LF8Wv9xTgnO_syL7i_jBXFwR_RyDGDplBdtrmGHYwcULzO6RGSrpxoCFwcQAvD_Bw

  • 9 novembre à 14:53 | pisokely (#9950)

    mba hain isandra ve inona no tanjona aminy fihaonana sahala an io ? impiry nanatrika fihaonambe isandra ?? jereo ny sary ry isndra a !!!! tsy misy casque i radoma.. tsy henony akory zany zay lazainy ny hafa.. mba mahaiza hoy aho mandainga e.. mahaiza mba misy voninahitra.. manakambo fa tsy ambaniany olona , na ny kambala aza mba mahay mitandro voninahitra

  • 9 novembre à 15:02 | Besorongola (#10635)

    FAUT-IL 100 MILLIARDS DE DOLLARS POUR NOURRIR 600 PERSONNES. PENDANT QUE MR HO SABRE LE CHAMPAGNE AVEC SES POTES À NOSY BE 600 PERSONNES MEURENT DE FAIM À IKONGO.

    Madagascar : 600 enfants et leurs mères meurent de faim à Ikongo
    Famine dans le Sud et le Sud-Est de Madagascar
    La famine frappe à nouveau le Sud et le Sud-Est de Madagascar depuis la fin du mois d’octobre 2022 •
    Le kéré frappe Madagascar. Depuis la mi-octobre 2022, les prévisions alarmistes du Programme alimentaire mondial (PAM) se confirment chaque jour sur le terrain. À Ikongo, district situé sur la côte Sud-Est, 600 femmes et enfants sont victimes de malnutrition sévère.
    Fabrice Floch • Publié le 7 novembre 2022 à 12h21,
    Les semaines et les mois à venir risquent d’être dramatiques dans le Sud et le Sud-Est de Madagascar. Comme prévu par les Organisations non-gouvernementales, qui œuvrent sur place, les cyclones et la sécheresse ont eu raison des rares plantations. Les réserves de nourritures sont épuisées et l’eau n’est plus potable.

    600 femmes et leurs nouveaux nés ont trouvé refuge à Ifanirea. Le maire de la commune demande de l’aide pour venir
    au secours de cette population qui vivait en brousse : "Ils ont consommé des plantes non-comestibles, car il n’y a plus rien à manger dans leurs villages. Lorsque leur état s’améliore, ils quittent le site pour donner la place à d’autres enfants qui ont besoin de soins urgents".

    Les aides versées par l’ONU ne suffiront pas.

    Le 4 octobre dernier, le Fonds des Nations Unies pour l’enfance (UNICEF) estimait qu’en cette fin d’année 2022, au moins 500 000 malgaches seraient victimes de malnutrition dont 91 000 de formes aigües, écrit Midi-Madagascar.
    Ces chiffres risquent d’être dépassés. Les 577 millions de dollars versés en juillet 2022 pour lutter contre la famine des enfants ne suffiront pas. Le kéré gagne du terrain. La sécheresse s’étend et les pluies diluviennes des cyclones ont eu raison des sols arables de la côte Sud-Est.

    Désormais, les ONG interviennent dans des zones qui étaient préservées de ce fléau.

    Dimanche, Jean-Brunelle Razafintsiadraofa, député de secteur, expliquait à L’Express de Madagascar : "Six cents mères et leurs enfants en bas âges sont actuellement hospitalisés. S’ils n’avaient pas été pris en charge, certains ne seraient plus de ce monde, ce soir".

  • 9 novembre à 15:14 | Besorongola (#10635)

    MR HO DANS SON ŒUVRE :FOND VERT POUR LES WERAWERA !
    LA HONTE.

    PENDANT QUE DES MILLIERS DE GASY MEURENT DE FAIM, INSOUCIANT, MR HO SABRE LE CHAMPAGNE AVEC SES POTES À NOSY BE !

    https://www.facebook.com/SE.AndryRajoelina/videos/1081620102500282/

  • 9 novembre à 15:17 | lé kopé (#10607)

    La technique du Calife , pour essayer d’extorquer une partie du fond vert pour le climat (100Milliards de dollars), s’apparente aux pratiques des femmes de petite vertu , qui se servent de leurs "attributs " et des tenues affriolantes , pour arriver à leurs fins . Sauf que dans le cas de figure , ce sont la pauvreté et la misère dans notre Pays qui servent d’appâts. N’a -t-il pas déjà quémandé que le prix du baril de Pétrole ne doit pas être le même , entre ceux qui ont moins de 600dollars de PIB , dont Madagascar , et les Pays riches ??? Mais qui a causé la pauvreté de notre Patrie ??? Et maintenant , il revient à la charge , sans aucune honte , que le changement climatique est dû au gaz à effet de serres émis par les Pays Industrialisés , et qu’ils doivent cracher au bassinet . C’est presque un Ultimatum , et il est prêt à revendiquer ses "droits" . En tout cas , Madagascar ne figure pas parmi les Pays répertoriés , qui doivent être indemnisés par ce dérèglement climatique . En tout état de cause , il n’aura que des clopinettes , mais des sommes qui se chiffrent en Millions de dollars , et qui iront directement dans les comptes Off Shore .

    • 9 novembre à 16:04 | kartell (#8302) répond à lé kopé

      @lé kopé

      Effectivement, son Excellence tente de profiter de la création de ces fonds verts pour mettre son pied dans la porte ainsi entrebâillée sauf qu’ils seront destinés en priorité aux pays qui sont directement impactés par la montée irréversible des océans comme le Pakistan, le Bangladesh où certaines îles-états du Pacifique..
      En jouant sur l’image de marque du pays, en qualité de pays parmi les plus pauvres, il tente de noyer sa mauvaise gouvernance avec des phénomènes climatiques qui aggravent mais qui sont en réalité que de simples révélateurs d’une série d’incompétences des régimes successifs dont le sien, en particulier.
      A trop profiter de ces tribunes internationales pour marteler des SOS systématiques et souvent peu en rapport avec une réalité de terrain, noircie à dessein, il affaiblit considérablement la voix de son pays qui finit par devenir inaudible parce qu’on sait par avance où il veut en venir, à chaque fois !..

    • 9 novembre à 16:25 | Isandra (#7070) répond à lé kopé

      Lékopé,

      Mais qui a causé la pauvreté de notre Patrie ???

      On ne sait pas qui exactement, en tout cas, Rajoelina a hérité un pays déjà pauvre, qui n’a même pas frôlé le seuil du pays émergence, bien que pendant les mandats précédents de la transition 2009, Madagascar avait bénéficié des financements de dingue, plus de 5 Milliards $, mais, le monsieur qui était au pouvoir à cette époque, a avoué même que "misy ny vola, fa ny hampiasaina azy no tsy misy,...

      Alors que depuis 2019, Rajoelina ne bénéficie qu’aux alentours de 2 Milliards $,...mais, autant des réalisations,...

    • 9 novembre à 16:29 | Isandra (#7070) répond à lé kopé

      Lékopé,

      C’est sure qu’à cette époque où vous avez quitté notre pays pour vous installer où vous êtes actuellement, Madagascar était déjà classé pays pauvre, sinon, vous ne l’auriez pas fui comme un nouveau tombeau,...

    • 9 novembre à 16:54 | arsonist (#10169) répond à lé kopé

      Le DJ bac-3 faikam-boto Rajoelina porte la poisse aux habitants de Madagascar !

      "Rivo-doza tany Ikongo ? ’lay Joelina no voatondro !"

      "Gasy kely velon’ataka ? ’lay Joelina ho’aho ahataka !"

    • 9 novembre à 19:25 | MALIBUC (#9345) répond à lé kopé

      Isandra,

      Tu dis : " Rajoelina a hérité un pays déjà pauvre......"
      Mais ce pays pauvre il ne l’a pas hérité, il l’a pris de force en 2009 et en tuant ses compatriotes.
      Bien sur que c’est lui ce DJ BAC-7 qui a fait tirer sur le peuple, j’en ai la preuve.
      Et depuis ce temps Dago s’appauvrit de jours en jours, alors aller quémander encore et encore fait de lui une marionnette, un clown et tous les chefs d’états rient de lui ! hihihihihihi

  • 9 novembre à 15:25 | Ra-Jao (#282)

    Ça ne lui a pas suffi l’argent du covid qu’il a détourné, le voilà qui compte encore sur la naïveté des occidentaux. Dans un contexte aussi difficile, je ne crois pas que les 100 milliards de fond vert seront débloqués, encore moins au bénéfice de notre pays, réputé pour être le champion de détournement de la corruption et qui n’a même pas defini une politique pour protéger l’environnement et contre le réchauffement climatique. Mamimbahoaka ne sait même ce que c’est !

    • 9 novembre à 15:36 | pisokely (#9950) répond à Ra-Jao

      c est que tout le monde essaye d expliquer à isandra... radoma n y est pas du tout !!!!.. il n a rien compris.. il ne pense qu à l argent... partout où c est questiln d argent, vous le trouverez sur la toile de fond, les yeux écarquillés.. argent argent.. comme un imbecile heureux.. et pire, il surveille les signatures.. derriere ses hôtes... mada ne merite pas un âne pareil

    • 9 novembre à 16:08 | Isandra (#7070) répond à Ra-Jao

      Ra-jao,

      Il ne faut pas écouter les allégations des opposants et les détracteurs, en particulier, les andafys qui s’exilent à 10.000 Km, se croyant plus informés que les gens locaux,

      Voici, les rapports du ministère de finances concernant les comptes COVID
      - 2021 : http://www.mef.gov.mg/reportingcovid21
      - 2020 : http://www.mef.gov.mg/reportingcovid

      Et il ne faut pas penser que toutes les promesses de bailleurs ont été décaissées.

    • 9 novembre à 16:14 | Isandra (#7070) répond à Ra-Jao

      Pisokely,

      Je soutiens Rajoelina avec des informations et chiffres vérifiables, en gros, en connaissance de cause, mais, vous le détestez avec quels arguments solides ? Anjambany.

      En tout cas, les Malagasy voient de leurs yeux, les réalisations, partout, même si certains pensent que au grand dame des certaines régions,...c’est une autre question.

    • 9 novembre à 16:26 | Besorongola (#10635) répond à Ra-Jao

      MR HO A DÉTOURNÉ LES FONDS COVID.

      Madagascar : un rapport de la cour des comptes épingle la gestion des fonds Covid-19
      Publié le : 21/02/2022 - 03:29. RFI.

      Une partie des 490 millions d’euros servira à relancer la campagne de vaccination à Madagascar et renforcer les infrastructures de santé.
      Une partie des 490 millions d’euros servira à relancer la campagne de vaccination à Madagascar et renforcer les infrastructures de santé.
      Laetitia Bezain

      La Cour des Comptes vient de publier son rapport d’audit concernant la gestion des fonds liés à la lutte contre la pandémie de coronavirus. Un audit qui concerne 1 818 milliards d’ariarys, soit environ 400 millions d’euros, dépensés dans le cadre de la lutte contre la première vague de Covid-19, en 2020. Les magistrats de la Cour des Comptes pointent, à de nombreuses reprises, des opérations suspectes et une gestion peu orthodoxe de ces fonds par l’exécutif.

      Abus de paiement en espèces, suspicions de conflits d’intérêts, de prestations fictives, de double facturation, paiements indus ou sans pièces justificatives ou encore cumuls de fonctions incompatibles. La liste des opérations et dépenses irrégulières relevées dans le rapport de 72 pages de la Cour des Comptes est longue. « Malgré la crise et l’urgence, les responsables ne peuvent pas se soustraire au principe de bonne gouvernance et de transparence », notent les juges dans ce document.

      Un audit qui porte, en grande partie, sur les flux financiers issus des partenaires techniques et financiers ayant fait l’objet d’un protocole d’accord avec Madagascar pour lutter contre le coronavirus.

      Si les décaissements des fonds covid-19, « ne présentent aucune anomalie vis à vis des protocoles, il en est autrement des dépenses (...) Ainsi, le seuil global de conformité des dépenses est très faible. Cette faiblesse dénote un déclin important en matière de bonne gouvernance », indique le compte-rendu de la Cour des Comptes.

    • 9 novembre à 16:27 | Besorongola (#10635) répond à Ra-Jao

      Elle épingle, entre autres, 972 millions d’ariary, soit environ 215 000 euros, de dépenses non justifiées. Une somme utilisée pour payer, notamment, les primes de risque du personnel médical pendant la pandémie. Mais les « états émargés des bénéficiaires », c’est-à-dire les reçus signés qui justifient que ces derniers ont bien perçu ces primes, sont inexistants, remarque la Cour. « Le risque de détournement est élevé », souligne-t-elle.

      Des risques de détournement liés aussi à l’abus de paiements en espèces. La cour constate un montant total de 1,9 milliard, soit environ 420 000 euros payés en espèces pour diverses prestations.

      Parmi, la liste des paiements qu’elle juge indus, effectués sans aucune base juridique, l’institution s’interroge sur le paiement d’indemnités pour des personnes déclarées ‘faux positifs’ au coronavirus. 29 millions d’ariary, soit près de 6500 euros ont été versés dans ce cadre en faveur de 24 adultes et 10 enfants, remarque la Cour, qui juge l’octroi de cette indemnité réparatrice non conforme et « fixée arbitrairement, entraînant une suspicion de favoritisme. »

      Si une enveloppe de 100 millions d’ariary, soit 22 000 euros, a été débloquée dans le cadre d’une action sociale à l’égard des conducteurs de cyclo-pousses de la ville de Tamatave (côte Est), « aucun document ne permet d’établir que la somme virée est bien reçue par les jokers de cyclo-pousses »’ explique la cour des comptes. La réponse de l’Administration communiquée à la Cour a mentionné qu’ « il n’est pas possible de faire signer chaque joker sur une feuille administrative étant donné la situation d’urgence de l’époque, d’où la signature par le magasin en charge de la distribution. »

      L’exécutif a justifié certaines anomalies par « une situation d’urgence extrême. » « Les textes en vigueur n’ont pas permis de faire face à une situation d’urgence extrême telle qu’une pandémie internationale où les procédures nationales sont dépendantes des procédures internationales. En effet, face aux besoins très souvent spontanés, aussi urgents que vitaux, l’Etat, contraint à une obligation de résultat n’avait d’autres choix que de recourir à un processus qui lui permettait de répondre dans l’immédiat auxdits besoins », fait savoir l’Administration malgache dans ses réponses incluses au rapport d’audit.

    • 9 novembre à 16:37 | Shalom (#2831) répond à Ra-Jao

      9 novembre à 16:14 | Isandra (#7070) répond à Ra-Jao ^

      ....
      Rajoelina ..., mais, vous le détestez avec quels arguments solides ?


      à la place de pisokely ... Avis personnel :

      Argument plus que SOLIDE :
      C’est un putschiste, auteur du coup d’état de 2009 et quand on a fait de coup d’état, on n’est pas digne de diriger ce pays.
      Jusqu’à sa mort et tous ces descendants : je les détesterai.

    • 9 novembre à 18:00 | Isandra (#7070) répond à Ra-Jao

      Déserteur,

      Ny mpitsoak’ady mifanohana.

      Ny ahy indray ny tena tsy itiavako an-dRavalo dia izy nitsoaka hoatran’ny mpangalatra ankoho iny, rehefa avy nametra-pialana sy nanome tsy ara-dalana ny fahefana tamin’ny directoire militaire, izay noforonony,...

    • 9 novembre à 22:56 | bekily (#9403) répond à Ra-Jao

      COMMISSION D’ENQUETE ET LISTING DES ACTIONNAIRES de la tisane CVO !!!!!!!!!!!!!!!!!!
      Idem pour la "reclamation" des aides pour les méfaits du réchauffement climatique !
      LES DETOURNEMENTS PAR TOUS CES CHEFS D’ETAT CORROMPUS (dont Rajoelina soutenu haut la main par son COMPLICE MAFIEUX MAMY RAVATOMANGA !!!) ne feront aucun doute !!!!!!!!!!!!!!

  • 9 novembre à 15:32 | Shalom (#2831)

    Tsetsatsetsa tsy haritra :

    F’inona tokoa moa ny antony nadehanan’ilay minisitra Be Molotra any amin’io fivoriana io ?
    F’angaha resaka serasera sy kolo-tsaina no dinihina any ?

    Dia tsy matahotra akory ve ry Mialy Razakandisa ka mamela ity "vady an-defomandry" ity higalabona tsy refesina miaraka amin’ity sipa tsy manan-kenatra ity (resaka sipasipa tamin’ilay komoriana) ?

    Efa an-taona maro lasa izay no nandefasako soratra teto mikasika an-dRainilainga sy Be Molotra, niantomboka tamin’ilay "Fivoriam-pianakaviana" nataon’ny fianakavian’i Be Molotra tany Moramanga.
    Dia izao hitantsika mibaribary ambany masoandro izao ny zava-misy : aiza no toerana handehanan-dRainilainga ka tsy ao i Be Molotra ?
    No sady i Be Molotra no "mikopakopa-tànana" amin’ny fandalovana ny vahoaka sahala amin’ny fanaon’i Mialy.

    Tssss ! Fitondrana efa lany henatra sy haja ka mamoafady sy hasin’ny Tanin’ny Razana.
    Jereo anie hoe inona indray no havalin’ny mpisolelaka (#7070) : dezertera indray izao hono !

    • 9 novembre à 17:18 | Isandra (#7070) répond à Shalom

      Déserteur, io tsy miala intsony io.

      Ny ratsy taiza, dia ny mapnely tsaho sy be fosafosa, sao dia izay ary no nahavoatery azy las nitsoak’ady io, ao amin’ny miaramila ao mantsy tsy blagy fa tonga dia vavany rahavao manao vinany.

      Hoy ny mba rasinonnement ny, satria matetika miaraka amin’ny filoha ity mpitondran-tenin’ny governemanta ity,(izay mahafehy Anglais tsara) dia mazava hoazy fa misy zavatra maizimaizina ao.

    • 9 novembre à 17:37 | arsonist (#10169) répond à Shalom

      Izany no loham-poza !
      Fa angaha rehefa "mahafehy anglais" tsara dia katraka izay !
      Amin’ity be-sy-leo foza femelle couillue anti ambaniandro isandra ’ty izany dia avara-pi daholo ireo Mauricians miteny raitra anglisy rehetra ireo !

      Slogans :
      "Dondrona ny foza ? Fa ambinin-java-doza !"
      "Vindimbindina ’lay Joelina ? Toa ambinin’elingelina !"

    • 9 novembre à 17:55 | Isandra (#7070) répond à Shalom

      Molotov,

      Ito indray efa ela no tsy mahazo resaka, eny nany zavatra soratany aza.

      Tsy nisy nilaza mihitsy teo hoe raitra io, satria mahay anglais, fanamarihina fotsiny ny ahy iny.

      Izay vao azoko, te hatao hoe raitra izany ity Molotov ity no mahatong’azy manoratsoratra en anglais io. Izy ity mantsy heveriny ho mitovy fisainana aminy daholo ny olona.

    • 9 novembre à 18:20 | arsonist (#10169) répond à Shalom

      Amin-dry zareo foza izany,
      ny fanamarihana dia tsy filazàna mihitsy akory !

      Hoy manko ’ty be-sy-leo foza femelle couillue anti ambaniandro isandra ’ty hoe :
      Tsy nisy NILAZA mihitsy teo hoe raitra io, satria mahay anglais,
      FANAMARIHANA fotsiny ny ahy iny.

      Noho izany dia marihiko fotsiny fa mamaky an’ity izao io be-sy-leo foza femelle io , fa tsy lazaiko mihitsy akory izany an !

      Manapa-tsinay !

    • 9 novembre à 18:28 | arsonist (#10169) répond à Shalom

      Slogan :
      ’lay Joelina milaza ve sa manamarika ?
      dia ny Gasy manjoretra, to’akoho voan’ny barika !

  • 9 novembre à 15:45 | Besorongola (#10635)

    MR HO PUNIT SON LIEUTENANT, LE REBELLE JEAN BRUNELLE RAZAFINTSIANDRAOFA ET CE SONT LES GASY D’IKONGO QUI PAIENT LE PRIX FORT.

    Population d’Ikongo : Les oubliés de la nation

    Publié le 08 novembre 2022

    La population d’Ikongo subit les aléas de la nature tout au long de l’année. Après avoir affronté le passage de deux cyclones durant la saison cyclonique 2021-2022, Ikongo subit actuellement une famine généralisée dans toute sa superficie. Pire, toutes ces catastrophes sont aggravées par un délaissement total de l’Etat qui laisse la région d’Ikongo se débrouiller toute seule.

    Ikongo est un chef-lieu de district. Pourtant, elle est enclavée. La ville se situe à 90 km d’Ifanadiana. La route est complètement détruite et impraticable. Seules quelques motos téméraires osent faire le voyage vers cette ville. Au début de l’année 2022, Ikongo avait fait parler d’elle suite au ravage du cyclone Batsirai faisant plus de 130 morts. Ensuite, le cyclone Emnati est passé dans la région en faisant une trentaine de morts. Depuis, Ikongo a été décrite par les internautes comme une ville maudite.

    Face à ces catastrophes, le régime et les organisations internationales se sont ruées vers Ikongo. Notons cependant que le Président n’y a jamais mis les pieds. Pour lui, Ikongo est une ville inconnue. Les habitants de cette région sont les oubliés de la nation. Des crimes se perpétuent dans cette région, sans que l’Etat ne prenne des mesures efficaces.

    Depuis 2020, 44 cas d’agressions et d’enlèvement de personnes atteintes d’Albinisme ont été rapportés par les autorités à Madagascar. Sur ces 44 cas, 11 seulement ont fait l’objet d’enquête au niveau de la Justice et seulement deux individus ont été condamnés. Leur condamnation n’est que de 15 mois d’emprisonnement avec sursis pour l’un et 30 mois d’emprisonnement pour l’autre. Jusqu’ici, seuls les suspects d’enlèvement ont été jugés. Les enquêtes pour les cas de meurtre restent sans suite. 80% de ces cas ont été répertoriés dans les villages du district d’Ikongo.

    Faisant suite à ces agressions sur les albinos, la population d’Ikongo a attaqué la caserne de la gendarmerie le 29 août dernier afin d’y extirper les présumés criminels pour en faire une vindicte populaire. C’est là que les forces de l’ordre ont tiré sur ces insurgés, faisant une trentaine de morts. C’est la tragique « tuerie d’Ikongo », une affaire qui a suscité l’indignation du monde entier.

    Malgré tout cela, le régime n’a toujours pas porté un intérêt pour cette région. Le délaissement continue. En ce moment, Ikongo subit une famine extrême jamais vu auparavant. Le député de la région rapporte dans une interview à l’Assemblée nationale Tsimbazaza hier, que plus de 95% de la population est dans la famine. C’est surtout dû aux conséquences des deux cyclones qui sont passés au début de l’année et qui ont détruit la région, y compris l’agriculture et l’élevage.

    • 9 novembre à 15:46 | Besorongola (#10635) répond à Besorongola

      .... Après qu’Ikongo ait subi toutes ces catastrophes naturelles, les solutions apportées par le régime et les organismes internationaux étaient tous temporaires. Il n’y a eu aucun plan de redressement pérenne de la ville et de la région. Même si le cas d’Ikongo a été exposé au monde entier, le régime n’a même pas essayé d’apporter son soutien à la région en réparant la route ou ne serait-ce qu’en instaurant un moyen de rejoindre la région plus facilement.

      Ikongo est de plus en plus enclavée. Actuellement, l’enquête de la gendarmerie sur la tuerie d’Ikongo est au point mort. Raison pour laquelle l’enquête parlementaire proposé par le député Brunelle Razafintsiandraofa a été accepté par la Commission de l’Intérieur et de la Décentralisation (Saisie au fond), la Commission de la Sécurité Publique (Saisie pour avis) et la Commission de la Défense Nationale (Saisie pour avis). Cette proposition de résolution entrera en séance plénière le 15 novembre prochain. Une opportunité pour la population d’Ikongo d’être remis au-devant de la scène.

      T. Berado/La Gazette de la Grande île.

  • 9 novembre à 16:48 | Albatros (#234)

    @ Le Kopé post de 12:31

    Effectivement on ne peut pas dire que ce type de véhicule ne pollue pas et, surtout, qu’il ne consomme rien !. En cette période de pénurie de carburant.

    https://www.moov.mg/actualites/nationale/detail/andry-rajoelina-fait-sa-revue-des-troupes-%C3%A0-bord-de-la-cadillac-de

    Sans oublier la Cadillac Escalade (16L au 100km quand elle n’est pas blindée !).

    • 9 novembre à 16:52 | Albatros (#234) répond à Albatros

      Il faut reconnaitre que la Karenjy malgache consomme moins mais ne semble pas aller avec le "standing" souhaité par le "révolutionnaire" !.

  • 9 novembre à 17:11 | Isandra (#7070)

    Ah ! Surprise, je ne savais pas qu’en France, il y a encore des corruptions, si on lit les commentaires des andafy et les vazaha ici.

    La Corse, championne de la corruption en France

    https://fr.news.yahoo.com/corse-championne-corruption-france-073000450.html

    • 9 novembre à 18:45 | bekily (#9403) répond à Isandra

      ta stupidité est d’une profondeur sans aucune mesure.....encore bien pire que la précédente isandra !!!!
      je ne comprends pas que Bemolotra fasse une telle erreur de casting : elle ne t’évalue pas ??? à moins qu’il s’agisse de pur copinage.....

  • 9 novembre à 17:15 | Jipo (#4988)

    Bonsoir .
    Que le noceur soigne son look n’ est plus à démontrer, son air pseudo intello avec ses binocles pour se donner un semblant de crédibilité, soit ...
    Mais à présent avec sa bouche en Q de poule, il devrait songer à arrêter les injections de biotox, car là il va finir par séduire Djack 🤪 langue pour les intimes ...

    • 9 novembre à 18:47 | bekily (#9403) répond à Jipo

      tu penses impressionner ???? scribouillard médiocre de niveau CAP !!!!

  • 9 novembre à 19:58 | Ra-Jao (#282)

    Isandra, ce n’est pasnotre peuplel qu’il faut convaincre avec vos chiffres bidons émanant de ce gouvernement mais les bailleurs de fond qui réclament un vrai rapport relatif aux dépenses covid. Manifestement , ces derniers n’ont pas encore exprimé leur satisfaction à ce sujet a moins que j’ai raté un train !
    Par ailleurs la Cour des comptes n’a pas encore non plus modifié leur analyse ?????

    • 9 novembre à 22:50 | bekily (#9403) répond à Ra-Jao

      A quand une COMMISSION D’ENQUETE sur les COMMISSIONS TOUCHEES SUR LA TISANE CVO par les mafieux gouvernementaux ????????????????

  • 9 novembre à 20:13 | pisokely (#9950)

    ecoutez tous.. pourquoi je deteste radoma ?? c est tres simple..c est un assassin... je crie au genocide..
    pourquoi mentir sur la covid... c est prouvé mondialement qu il n y avait à l epoque de traitement spécifique ? hormis peut etre le vaccin qui semblait avoir un effet benefique ? la plupart des patients vaccinés n ont pas de formes grave.. Ok, mada n avait pas assez de moyen pour les vaccins ? je suis d accord mais pourquoi mentir avec le CVO ??? les gasy pauvres ont cru !!! alors quevles riches se font vacciner en douceur a l etranger ?? maintenant, il y a le paxlovid, qui semble donner de meilleur resultat.. et lui, il persiste sur son CVO, pour s enrichir sur le dos d une population pauvre... avec quel argent il a developper sa mixture de mer..de ???voilà la raison pour laquelle je ne lui pardonnerai jamais.. je souhaite quev gens qui ont succombé a la covid, viennent hanter ses nuits, a lui, a sa famille et a isandra, cette co..ne qui crois tout savoir

    • 9 novembre à 22:21 | Albatros (#234) répond à pisokely

      Bonsoir Pisokely !

      Je partage votre analyse sur les vaccins (pas forcement efficace à 100%, mais qui limitent beaucoup les effets du Covid !), et sur l’efficacité du Covid Organics qui, en dehors d’une "protection psychosomatique" à démontrer, n’a servi qu’à enrichir le "révolutionnaire" de Madagascar.

      En ce qui concerne votre souhait de "fanafody" de la famille d’Isandra, je vous rappelle que le (#7070) représente PLUSIEURS familles !.

    • 9 novembre à 22:48 | bekily (#9403) répond à pisokely

      Le bouffi est aussi ASSASSIN que Bolsonaro , autre IGNARE dans la gestion du covid
      quant à la CVO , une tisane juste POUR SON BIZNESS : avis parfaitement partagé

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS