Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
dimanche 27 septembre 2020
Antananarivo | 23h12
 

Société

Circulation

Analamanga : reprise des transports en commun

lundi 24 août | Mandimbisoa R.

Une bonne nouvelle pour les transporteurs à Analamanga. Les lignes urbaines et suburbaines peuvent enfin reprendre leurs activités. L’annonce a été faite dans la soirée de dimanche par le président de la République. La reprise est prévue à partir du mercredi 26 août. Pour les chauffeurs et les receveurs des taxi-be et taxi-brousses, les conditions sont simples : port de visière, pas de strapontin, désinfection obligatoire des véhicules tous les jours. Pour les passagers, port de masque obligatoire. La circulation est désormais possible jusqu’à 20h.

Les mesures d’entrée à Antananarivo ont été assouplies. Les personnes bloquées dans les provinces seront autorisées à rentrer à Antananarivo. La circulation est possible entre la région Atsinanana et la région Analamanga. Toutefois, la sortie de la région d’Analamanga reste interdite.

Cette reprise partielle s’effectuera également à partir du mercredi 26 août. Pour les transporteurs concernés, la possession d’un manifold est obligatoire, tout comme la désinfection des voitures à l’arrivée. Les voyageurs doivent également porter des masques.

Pour le transport aérien, Andry Rajoelina a également annoncé la reprise des vols domestiques de certaines liaisons. C’est le cas notamment d’Antananarivo à Sambava, Taolagnaro, Nosy Be, Sainte-Marie, Maroantsetra, Morondava, Mahajanga, Toamasina et Toliara. Une reprise effective à partir du 1er septembre qui s’accompagnera de mesures stricte comme le dépistage obligatoire de Covid-19 sur chaque passager et la présentation d’un test PCR négatif avant tout embarquement.

Pour les taxis, les motos et bicyclettes, les conditions n’ont pas changé. Ils peuvent circuler avec trois passagers au maximum pour les taxis et deux personnes avec un lien de parenté pour les deux roues.

18 commentaires

Vos commentaires

  • 24 août à 09:11 | nez_gros (#10715)

    Le Transport a repris, mais il n’y a pas de Voyageur, ils ont tous perdus leurs emplois :
    - Les Banques qui auraient dû êtres nationales, ne donnent de crédits pour démarrer qu’aux détenteurs de comptes en EUROs et Dollars.
    - Et les seules Entreprise Malgaches qui marchent sont fermées, comme si elles sont les seules fraudeurs dans les pays

    - hors-sujet : La 3è guerre Mondiale France/Allemagne, a été remporté par l’Allemagne lors de la bataille de Lisbonne le 24/08/2020 : grâce au Nez-Gros : Kingsley-Coman, qui a defoncé la ligne Adverse, laissé en piètre etat...

    - Comme les Musulmans (du temps des califes), les USA, la France,... Les Allemands aussi commencent à comprendre que sans les Nez-gros point de salut...

    - Tant que les Chinois et les Russes N’intègrent pas des nez-Gros dans leurs tous(cultures, sports, economiques...) , ils ne seront jamais 1er... t’as capté ou pas gros ???

    • 24 août à 09:12 | nez_gros (#10715) répond à nez_gros

      - la bataille de Lisbonne a eu lieu le 23/08/2020

    • 24 août à 09:18 | betoko (#413) répond à nez_gros

      Comment ça qu’il n’y a plus de voyageurs ?
      Si possible ne jamais demander un prêt à la banque si vous habitez à Madagascar. Leurs intérêts c’est entre 19 à 20% , toutes les banques à Madagascar sont des voleurs

    • 24 août à 09:46 | nez_gros (#10715) répond à nez_gros

      @Betoko,
      1)Les Banques appartiennent à qui à Madagascar ?
      2)Qui a le pouvoir au niveau national et International de fixer les taux d’Intérêts ????
      Quand tu arrives à repondre à cela, tu reviens ici Betoko, pour la correction , ou pour les Notes et moyennes à donner. t’as capté ou pas gros ???

    • 24 août à 10:29 | vatomena (#8391) répond à nez_gros

      Actualité ::Français ,italiens ,allemands supportent."Ils " arrivent sur leur bateau en caoutchouc.Comme en 1940 quand les français n’ont pu stopper les blindés de l’armée allemande,les français ne peuvent arreter l’invasion migratoire des ’’ Nez Gros ’’.C’est une grande armée de footballers ,de balayeurs ,de rappeurs qui s’installe.Les rues françaises resteront propres ,bien balayés.Les savants ,les ingénieurs ,les inventeurs Nez Gros restent chez eux au pays des ’Nez Gros ’’.Ils se consacrent depuis 60 ans au développement de leur mère patrie.Grace leur soit rendu.Ils sont la fine fleur de l’Afrique ....

    • 24 août à 10:36 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à nez_gros

      Nez-gros,

      Vous avez oublié le muezzin et compagnon du prophète de l’Islam : Le nez-gros Bilal ibn Rabah dont les descendants ont fondé des royaumes dans beaucoup de pays (y compris le Mali).

    • 24 août à 11:59 | nez_gros (#10715) répond à nez_gros

      @pqmd, Bilal était chrétien Abyssin par sa mère, et idolâtre par son père de la tribu de Bani Jumu,

      - 1)Les Abyssins ont accueillis les musulmans quand ils se sont fait massacré par Quraysh, mais quand les Muslim devenaient forts , ils ont pris l’empire Abyssinie, obligé les gens à chosir entre être esclave ou Muslim

      - 2)Et quand les noirs sont devenus Musulmans, ils sont des citoyens de seconde zones, comme Bilal(comme Zayd ibn harithah), obligé de faire et de rester Muezzin , jamais Calife, jamais Vizir, jamais émir, jamais cadi... t’as capté ou pas gros ???

      - 3)Au Maghreb, Au Maroc, en Tunisie et ailleurs, il est considéré comme le fondateur et le protecteur de la guilde des musiciens noirs itinérants. Les soi-disant descendant de ce que les Maghrebins Sidi Bilal restent méprises, relégué à des simples musiciens itinérants...

      - 4)Ainsi, les noirs sont des citoyens de seconde zone, ou esclaves en Mauritanie en 2020, pareil en Libye... t’as capté gros ou pas ???

  • 24 août à 09:52 | plus qu’hier et moins que demain (#6149)

    Assalaamo alaikoum

    Avec la tendance à la baisse actuelle, l’administration doit mettre en place un redémarrage général de l’économie au lieu de priver encore les transporteurs routiers régionaux et nationaux des voyageurs de vaquer à leurs gagne-pains : Quid des transports maritimes des passagers (le grand oublié) comme si notre pays n’est pas une île ?
    On autorise les avions pour les riches mais pas les routes et la voie maritime pour les pauvres.
    On peut rentrer à Analamanga mais on ne peut pas sortir que vers la région Est : C’est aberrant comme raisonnement économique. Quel transporteur va faire un voyage aller sans possibilité de retour ? On force les transporteurs de voyageur à faire des œuvres de bienfaisances à la place d’un état défaillant n’est-ce pas ?
    Voilà ce qui arrive lorsque l’on considère le covid-19 comme plus important et plus grand que tout (voire plus grand que Dieu) : Dans quel monde sommes-nous ?
    N’en déplaise à nous tous car le cas actuel n’est qu’un faible replis car la deuxième vague n’est pas loin.

    • 24 août à 12:08 | rawera (#10329) répond à plus qu'hier et moins que demain

      Bonjour,
      Ah oui ! Mais c’est vrai ! C’est ce que j’appelle un raisonnement "à la con", "irréfléchi". On autorise les vols de Analamanga (Tana donc) vers les provinces, mais on interdit les transports routiers ! Chapeau, les grands. Vous êtes des génies...du mal.
      Merci quand même !

  • 24 août à 10:06 | Ra-Jao (#282)

    sur route « toutefois la sortie d’Analamanga reste interdite » annonce le prezida Mais la reprise du vol domestique - Antananarivo vers la province - est autorisée à partir du 1er septembre ????
    Concernant, les taux de prêts bancaires de 19% 20% invoqués par Bekoto, ils ne sont rien par rapport au taux pratiqués dans la microfinance de 21% à 182% MT du 08 septembre 2018), quasiment des usuriers officialisés.

    • 24 août à 12:03 | betoko (#413) répond à Ra-Jao

      En effet vous avez raison concernant la microfinance et les pauvres paysans se sont fait avoir car les employers de ces microfinances leurs racontent des bobards avant la signature du contrat et ce n’est que quelques mois plus tard que les paysans se rendent compte de la supercherie , hélas c’est trop tard
      Une chose à ne pas faire si vous avez l’intention de faire virer votre retraite d’une banque étrangère vers une banque malagasy , un ami s’est fait avoir avec le fisc car ce fisc estime que cela correspond à votre revenue
      2° J’avais ouvert un compte à la banque BFV d’Antaninarenina , que j’alimente tous les mois , sans le savoir J’avais reçu une carte bleue en faisant les calculs cette carte aller me coûter 420 euros par an du jamais vu .Je suis allé voir mon gestionnaire de compte qui me disait , oui mais s’il vous arrive quelque chose par exemple un accident ou une autre tout est pris en charge par la banque .Niet j’ai répondu
      3° Toujours avec la banque BFV , J’avais signé un virement automatique concernant mes abonnements téléphonique et télévision et à ne pas effectuer le virement que le 6 de chaque mois , hélas non , dès le 28 de chaque mois la banque effectue ce virement et au cas où mon compte n’est pas approvisionné , elle me taxe d’une façon abusive .
      Résultat des courses , j’ai changé de banque et selon des amis , inutile de porter plainte contre cette banque car elle arrive à faire traîner l’affaire dans les tribunaux pendant des mois et des mois

    • 24 août à 14:17 | arsonist (#10169) répond à Ra-Jao

      << 24 août à 12:03 | betoko (#413) répond à Ra-Jao ^
      << J’avais signé un virement automatique concernant
      << mes abonnements téléphonique et télévision
      << et à ne pas effectuer le virement que le 6 de chaque mois ,
      << hélas non , dès le 28 de chaque mois la banque effectue ce virement
      << et au cas où mon compte n’est pas approvisionné , elle me taxe d’une façon abusive .

      Commentaire :
      Il paraît que cela arrive aux personnes qui refusent systématiquement de s’équiper en ordinateur !
      Non ! Mais , sans blague !

  • 24 août à 12:08 | betoko (#413)

    L’assemblée nationale sera en session extraordinaire dès la semaine prochaine et il est question de faire voter une loi concernant les banques .Est ce cela à un rapport avec les intérêts exorbitants que toutes les banques de Madagascar pratiquent ?

    • 24 août à 14:05 | nez_gros (#10715) répond à betoko

      - Le taux d’intérêt est déterminé par les banques, à partir de taux directeur de la banque centrale...

      - ces derniers temps le FMI et la Banque Mondiale s’en mêlent profondément et d’une manière déterminante...

      - Bref c’est Rajoelina et le FMI avec la BM(surtout le FMI) , qui déterminent le taux d’intérêt à Madagascar... t’as capté gros ou pas... ???

      "

  • 24 août à 12:20 | Vohitra (#7654)

    Miarahaba Tompoko,

    Mahagaga sy mahazendana hatrany ny fanapahankevitra raisina eto amin’ity Firenena ity, toa zary efa lasa tandra vadinkoditra isanandro vaky izao, toa natao hiarovana tombontsoa anokana angaha ho an’ny sasany fa tsy natao hitsinjovana izay mety sy sahaza ho an’ny daholobe, toa zary mitanila tsy iombonana, sy miendrika fanehoana ny fizakana fahefana fotsiny fa tsy mifandraika amin’ny zavamisy iainan’ny maro anisa…

    Andeha hotsidihina fohy indray izay nolazaina sy nambara tamin’ny fampisehoana antsary sy feo omaly :

    1. Azo atao ny mivory rehefa voahaja ny fepetra, ary latsaky ny 50 no manatrika, ka nahoana no tsy azo ampiharina izany amin’ny fiandrasam-paty fa avy hatrany dia norarana fotsiny tsotra izao ny fanaovana izany eny fa nadia hoe tsy maty tamin’ny aretina ilay olona ? Ilay fomba tena Malagasy ho fifanontronana rehefa misy manjo mihintsy no potehina eto raha ny fahitana azy…

    2. Mifanakaiky sy mifanosina ny mpiray seza eny ambony taxibe, ary mitovy ihany mifanakaiky toy ireo mpitaingina moto sy bisikilety, koa nahoana amin’ireto farany no tsy maintsy ilaina ny taratasy manamarina fa mpihavana fa amin’iretsy voalohany tsy ilaina izany fanamarinana izany ?

    3. Matetika ny tenako no namerina ny fanontaniana teto mikasika ny isan’ny fitiliana atao isanandro isamparitra, nangataka ny tarehimarika fitsinjarana ny isan’ny fitiliana isamparitra, saingy hatramin’izao dia tsy nomena mihintsy ho fantatry ny vahoaka izany. Ahoana tokoa no inoana fa efa tena foana sy resy ny fihanahan’ny valanaretina ao Toamasina sy ny Faritra Atsinanana ? Sa rehefa tsy misy na vitsy ny fitiliana dia vitsy na tsy misy toy izany koa ny marary vaovao, dia azo lazaina fa resy ny aretina any ?

    4. Nahoana no navela hisokatra ny fitanteram-bahoaka mampitohy eo amin’ny Faritra Atsinanana sy ny Faritra Analamanga nefa ny eto Analamanga mbola misy ny marary vaovao sy ny olona lavo matin’ny aretina ankehitriny ?

    5. Niarahana nahalala ny fisian’ny olona maty vokatry ny aretina Covid-19 nefa tsy nosoratana tao amin’ny taratasy fanamarinana ny fahafatesana ny antony mazava mikasika izany, koa ahoana no inoana ny fanamarinana ny taratasy hahafahana mitondra mifamezivezy ny faty hoentina hiampita amin’ny Faritra maro ?

    6. Fa nahoana ny mpandeha fiaramanidina no afaka mandeha mifamoivoy isamparitra fa voarara izany raha mandeha fiara iombonana ny vahoaka ? fa maninona no tsy ampitoviana avy hatrany ny fepetra dia avela ny rehetra hifamoivoy amin’izay alehany ? sa ny tombontsoan’ireo mahatakatra mandeha fiaramanidina aloha no tsy maintsy arovana voalohany ?

    7. Mbola averina ihany hoe, ny « fanadinampanjakana » eto amin’ny tanin’ny Repobilika hatrizay ,dia manome « maripahaizana » iombonana sy mitovy ho an’ny rehetra misitraka izany rehefa nahazo ny salanisa notakiana mikasika ny laza adina iombonana. Izay no hilazana azy hoe « fanabeazampirenena »…fa ankehitriny kosa, dia samy hafa ny laza adina, samy hafa ny fotoana hanatanterahana azy, samy hafa rahateo ny fahalalana efa azo sy norantovina, raha izao fizotry ny raharaha izao izany dia sarotra no ilazana fa mbola maripahaizana nasionaly sy rafitra fanabeazana nasionaly mahenika ny Firenena no mbola voizina eto…ary rafitra mivoy fahasamihafana no misy eto…fa inona no tsy niheverana fa tokony hampitoviana tantana sy lenta aloha ny fampianarana aorian’ny fifefezana ny aretina ?

    Fehiny : efa tonga any amin’ny sehatra mamoafady sy fivoizana ny famahanan-dalitra ny fomba fitantanana eto, efa angoantenda sesilany no asesika hamitahana ny vahoaka eto, efa tsy tombontsoa iombonana sy iraisana intsony no atao laharampahamehana eto, ary efa misy sokajy sy vondra natao hamitaka eto, ary misy sokajy sy vondrona natao hofitahina sy hofetsena…

    Mbola misy Malagasy mahatsiaro tena ho tia tanindrazana ve ka hanana fahasahiana hijoro tsy amintahotra ary handao ny hakanosana ka hilanja ny fanilo, ary vonona ny hijoro ho ampinga sy kiady ?

  • 24 août à 18:34 | tsimahafotsy (#6734)

    Ayant des employés bloqués à Tana depuis le confinement, et donc très concernés par les décisions de ce gouvernement, quelqu’un peut-il m’expliquer les dites décisions ?
    Il est écrit : la sortie de la région d’Analamanga reste interdite.
    et d’un autre côté : la reprise des vols domestiques, notamment d’Antananarivo à Sambava, Taolagnaro, Nosy Be, Sainte-Marie, Maroantsetra, Morondava, Mahajanga, Toamasina et Toliara.
    Doit-on comprendre que seuls les privilégiés pouvant se payer un billet d’avion, pourront sortir de Tana, mais pour tous les autres, ceux qui s’entassent dans les taxi-brousse ne pourront pas quitter la capitale ?

    • 25 août à 01:33 | Shalom (#2831) répond à tsimahafotsy

      tsimahafotsy, vous avez bien compris leurs explications.

      Avez-vous oublié ce que certains écrivent sur ce site : les malagasy sont heureux et vivent mieux qu’avant avec ce leader bien-aimé à la Nord-coréenne.
      La preuve ? N’avez-vous pas vu le reportage sur le voyage de M le prezida et de sa chère épouse à toliara ? Ils ont dansé ! Ne sont-ils donc pas heureux ?

  • 24 août à 19:03 | Ra-Jao (#282)

    Bonjour Bekoto,
    Nous n’avons peut-être pas la même manière de voir ceux qui dirigent notre pays, mais tant que les raisons de votre soutien portent sur le bien être de notre peuple, je respecte votre opinion.
    Il n’y a pas de raison non plus pour qu’on ne parle pas d’autre sujet. En effet, j’ai inauguré le CEG public d’Ambatomanga en 1981, en plein règne Arema, car j’ai été son premier directeur. A ne pas confondre avec le CEG FJKM. 
    Je ne suis pas resté longtemps car je suis parti de Madagascar en septembre 1981.
    Je ne sais pas si on se connaît, mais j’aimerai bien avoir des nouvelles du collège si vous y allez souvent ? Merci d’avance.
    Désolé pour les MT sites pour cette parenthèse !

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS