Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mardi 28 juin 2022
Antananarivo | 22h25
 

Coopération

Madagascar-Italie

Alessandro Cevese annonce une urgence

jeudi 7 juin 2007 | Eugène R.

La relation entre Madagascar et l’Italie est au beau fixe. C’est ce qu’on peut resumer les explications d’Alessandro CEVESE, ambassadeur de l’Italie à Madagascar, en résidence à Prétoria

selon ce diplômate, l’Italie a signé avec la Grande île entre 2004 et 2005 deux accords pour l’effacement de dettes commerciales, pour un montant global de 190 millions d’euros environ. Quant aux relations économiques bilétarales, l’Italie a exporté en 2006 vers Madagascar des marchandises pour une valeur de 19,9 millions d’euros et en a importé de Madagascar pour une valeur de 47 millions d’euros. D’après les explications du Alessendro CEVESE, ces marchandises sont principalement des fils de fibre textile (laine), des machines spécialisées et des produits pétroliers raffinés. Du côté des importations, l’Italie a importé de la Grande île principalement des articles de bonneterie et d’habillement en tissu.

Sur le plan touristique, Alessendro CEVESE a souligné que Madagascar est une destination qui attire de plus en plus les Italiens, à commencer naturellement à Nosy Be et les îlôts qui l’entourent. Et ce grâce à la disponibilité de liaisons directes avec l’Italie et à la présence des structures touristiques italiennes. « Actuellement, nous comptons dans cette seule localité plus de 30.000 présences par an et ce chiffre semble être destiné à augmenter progressivement. », devait indiquer notre interlocuteur. Lui qui a par ailleurs loué l’action promotionnelle entreprise par Madagascar, grâce à une participation qualifiées au BIT de Milan, une des manifestations les plus importantes de ce secteur en Europe.

Les souhaits de l’ambassadeur

Lors de l’interview qu’il nous a accordée, Alessendro CEVESE n’a pas caché son vif souhait de renforcer cette relation qui existe depuis des années entre l’Italie et Madagascar. Il a transmis le soif de la grande collectivité italienne résidente à Madagascar quant à la réouverture de l’ambassade d’Italie à Antananarivo qui était fermée depuis quelques années déjà, due uniquement à des motifs de limitation des dépenses publiques. « Toutefois, je pense que dans l’immédiat, il soit plus important d’agir pour réduire les inconvénients que l’absence prolongéee d’un Consul honoraire a causé en premier lieu à mes compatriotes et je compte recevoir ainsi des indications utiles de la part du gouvernement malgache. », a insisté l’ambassadeur d’Italie en résidence à Prétoria. Alessendro CEVESE a conclu en exprimant d’autres souhaits : « Du point de vue simplement commercial, les opportunités de projection doivent être recherchées dans le cadre de l’offre d’équipements pour l’agriculture et pour la première transformation agro-alimentaire, dans les matériels et les équipements pour les constructions, dans l’outillage mécanique, dans le secteur des moyens de transport, des équipements pour les télécommunications... »

Bref, à en croire Alessendro CEVESE, l’Italie est prête à soutenir le régime en place pour le développement de Madagascar.

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS