Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
samedi 19 octobre 2019
Antananarivo | 17h43
 

Politique

Antsirabe : Plateforme de l’opposition

Affaires nationales : rien ne va plus

vendredi 15 juin 2007 | Princia R.

Une conférence de presse a été organisée hier par la plateforme de l’opposition, composé du comité de soutien de Roland Ratsiraka, du Leader Fanilo, de l’Arema, de l’AKFM, du comité de soutien de Jean Lahiniriko. D’emblée, le Président de la Plateforme a annoncé que la conférence parlera du référendum, des affaires nationales et essentiellement, de ce qui se passe actuellement dans la commune Antsirabe I. Les mêmes critiques ont été entendues, concernant le référendum et les affaires nationales. Les conférenciers ont été unanimes dans leur conclusion : rien ne va plus, un danger imminent guette la Patrie.

Le conseil municipal ignoré

Sur la commune urbaine d’Antsirabe, ils ont déclaré qu’il n’y a aucune observation de l’Etat de droit, de la bonne gouvernance, et que l’Exécutif mène une lutte contre les pauvres se sont déroulés à Antsirabe : démolition des habitations au quartier de Vatofotsy, sans avoir été délibérée en conseil municipal selon le décret 94/008 régissant la commune, arrêté municipal interdisant la circulation des charrettes à main de 6h à 18h, et ce passant outre la décision du conseil municipal, l’implantation d’une antenne de Celtel à Ivohitra, sans aucune délibération du conseil municipal, et la question du marché de Sabotsy et les marchands.

Bien entendu, selon l’intervenant, tout cela causant des préjudices à l’endroit des habitants et à leur train de vie. Continuant sur sa lancée, le conférencier a déclaré que toutes ces bavures sont orchestrées par le chef de Région.

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS