Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
dimanche 26 juin 2022
Antananarivo | 22h53
 

Economie

Microfinance

Actualisation de la stratégie nationale

vendredi 5 octobre 2007 | Lanto

Des progrès sont réalisés dans le secteur de la microfinance. Seulement, la portée est encore très faible . En effet, le taux de pénétration de la microfinance est actuellement de 7,6%, contre 5% en 2004. En 2006, 278 500 emprunteurs sont recensés. Les montants des encours de crédit s’élèvent à 47,6 milliards de MGA et 28 millions de MGA pour les encours de dépôt. Pour améliorer la situation, la stratégie nationale de la microfinance a été actualisée par rapport aux défis du « Madagascar Action Plan » qui est d’atteindre un taux de pénétration de 13% en 2012. Cette nouvelle stratégie se fixe de nombreux défis pour la période 2008- 2012 pour que les Institutions de Microfinance constituent un véritable outil de lutte contre la pauvreté. Pour l’année 2009, les encours de crédit devront atteindre les 120 milliards MGA et 47 milliards pour les encours de dépôt, le nombre des membres doit être porté à 600 000. Le nombre d’emprunteurs doit tripler en 2012 , soit 850 000 environ. Pour atteindre ces objectifs, la stratégie favorise le renforcement du professionnalisme et la mise en œuvre de bonnes pratiques mondialement acceptées. Il s’agit ainsi de disposer d’un secteur de microfinance professionnel, viable, pérenne, intégré au secteur financier malgache, offrir des produits et services diversifiés. Assurer une couverture satisfaisante de la demande sur l’ensemble du territoire et disposer d’un cadre légal et institutionnel adapté aux réalités. Les offres émanant des Institutions de microfinance devraient pouvoir répondre aux besoins des populations, notamment en zone rurale en accompagnement de la « Révolution verte » qui y est lancée et promue, et permettre une amélioration de leurs revenus grâce à l’accès aux services financiers, mais également permettre aux entreprises privées de pouvoir se développer et créer de nouveaux emplois. Bref, développer l’entrepreneuriat.

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS