Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
samedi 20 avril 2019
Antananarivo | 14h41
 

Partenariat

Partenariat Madagascar – Union Européenne

Action au bénéfice de 12.600 jeunes vulnérables

samedi 28 avril 2012

Ce jeudi 26 avril 2012, YMCA Madagascar a procédé au lancement d’un projet de renforcement de capacité des acteurs non étatiques intervenant auprès des jeunes vulnérables intitulé "Habilitation socio-économique des jeunes vulnérables", en présence de l’Ambassadeur de l’Union européenne à Madagascar, Leonidas Tezapsidis, et du Ministre de la Jeunesse et des Loisirs, Jean Ulrich Andriantiana.

Le projet "Habilitation socio-économique des jeunes vulnérables" a pour but de réduire la pauvreté des jeunes vulnérables issus des milieux défavorisés dans les régions d’Analamanga et d’Alaotra Mangoro.

Ciblant particulièrement l’emploi et la santé, qui figurent parmi les premières préoccupations des jeunes, le projet consiste à appuyer ces jeunes à travers des formations permettant d’augmenter leurs chances à trouver un emploi ou à lancer leur propre activité. Il accompagne les jeunes dans la prévention de certaines maladies et contribue également à créer des mutuelles de santé ciblant les jeunes dans les milieux ruraux. Des unités locales de distribution de médicaments seront mises en place.

Le projet "Habilitation socio-économique des jeunes vulnérables" vise à renforcer les capacités des organisations de la société civile intervenant auprès des jeunes permettant ainsi d’améliorer leur participation à des décisions au niveau de leurs communautés.

À travers ce projet, YMCA confirme son engagement pour le développement des jeunes en réponse aux besoins et aspirations identifiés durant leurs précédentes interventions.

Financé par l’Union européenne pour un montant de près de 463.000 euros dans le cadre de son programme d’appui aux acteurs non étatiques et autorités locales, le projet de 4 ans sera mis en œuvre par YMCA Madagascar avec l’appui technique de Y Care International (UK). Il contribuera à l’amélioration de la situation socio-économique d’environ 12.600 jeunes issus des milieux défavorisés.

YMCA Madagascar est une association chrétienne œcuménique inclusive, volontaire, travaillant surtout avec les jeunes, mais pour le bénéfice de la communauté. Cette association donne priorité aux vulnérables et aux marginaux et a pour objectif de promouvoir un développement humain durable dans un environnement sain pour les jeunes prenant en main leur avenir.

YMCA Madagascar avec les réseaux des YMCAs Africains représentent les plus vieux et plus grands organismes de jeunesse panafricains, en établissant un réseau puissant dans le continent. Dans son réseau continental, les YMCAs Africains servent approximativement 1 million de membres et 7 millions de bénéficiaires à travers ses programmes et ses activités tous les ans, la majorité étant des enfants, des jeunes et des femmes issus des familles à faibles revenus.

La devise de l’organisation "Renforcer la capacité des jeunes pour la renaissance africaine" reflète cette ambition.

Recueilli par Bill

8 commentaires

Vos commentaires

  • 28 avril 2012 à 11:18 | Boris BEKAMISY (#4822)

    les Robinets financiers de l’UE pour Madagascar s’ouvrent petit à petit mais SUREMENT malgré le Lobbying negatif de Ravalo et son ami Belge le minable barbu corrompu INOMMABLE que tout le monde connait ....

    Au delà de cet appui de l’EU sur les domaines humanitaires...

    - L’UE aussi vient d’accoder un financement sur la rehabilitation des ROUTES : la RN 2 (Tamatave -Tana) la RN 12 ( Irondro -Vangaindrano-Fort-Dauphin), la route de Antsirabe-Faratsiho, la Route vers le Lac Itasy ect....

    - Sur les domaines du Developpement Rural : l’UE vient d’accorder une enveloppe pour l’AGRICULTURE DURABLE dans le Grand SUD ...

    Pour ne citer que ces 2 Exemples parmis tant d’autres dans d’autres secteurs clés de l’Economie nationale malgache !

    Les ENNEMIS de la Nation peuvent donc verser leur larmes ....la carvanne passe !

    • 28 avril 2012 à 13:09 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à Boris BEKAMISY

      Pour les associations,c’est une raison d’être pour bénéficier des "SUBVENTIONS".Point barre !
      Basile RAMAHEFARISOA
      b.ramahefarisoa@gmail.com

    • 28 avril 2012 à 15:02 | Paulo Il leone (#6618) répond à Boris BEKAMISY

      Le Belge sur lequel vous vomissez votre venin ne s’est pas fait embobiner par les bouffons au pouvoir ; c’est ça qui vous donne de l’urticaire BB ? Heureusement qu’on l’a eu pour faire contrepoids au marionnettiste JMC ! Entre parenthèses, l’Europe ne vous doit absolument rien Boris ! Et les contribuables Européens en ont plus que marre que leurs deniers servent à engraisser des minables qui se pavanent en 4x4 ou en Hummer alors que la population agonise. Laissez Ravalo rentrer et se présenter aux élections, on verra bien ce que veut le peuple ! A moins que le fait de le consulter (le peuple) soit contraire à " l’intérêt supérieur de la nation" que vos guignols se plaisent à invoquer ?

    • 28 avril 2012 à 22:25 | Tulearois (#6627) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      la Young Men’s Christian Association (YMCA) n’est pas une "simple association" comme son nom ne l’indique pas. Essayer de taper YMCA sur votre recherche Google et vous verrez, ou YMCA Tulear si vous voulez ce qu’avait fait les jeunes YMCA deTulear malgré les années de crise de notre pays. De toute facon, les jeunes malgaches ont besoin de ce genre de renforcement de capacité en profondeur et adéquate.

    • 29 avril 2012 à 11:32 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à Tulearois

      Rassurez-vous,
      "Je" connais l’historique d’YMCA de Tuléar.
      Les subventions pleuvent mais quels sont-ils les résultats palpables ??
      Ce qui m’intéresse,c’est une politique générale pour tous les enfants de Madagascar.Donc une "POLITIQUE NATIONALE POUR LES JEUNES DE TOUTES LES REGIONS".
      Basile RAMAHEFARISOA
      b.ramahefarisoa@gmail.com

    • 29 avril 2012 à 15:00 | Tulearois (#6627) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Bon dimanche, Monsieur. Bien dit pour la "POLITIQUE NATIONALE POUR LES JEUNES DE TOUTES LES RÉGIONS" dans son sens strictement au pied de la lettre. Car chaque fois qu’on parle au nom de "TOUTES LES REGIONS", il ne s’agit, au fait, que des "ENFANTS OU DES ’LONGO’ (prononcez loungou = havana akaiky) DES DIRIGEANTS DES REGIONS.
      Seulement une chose : YMCA TULEAR a toujours auto-financé ses activités, sauf dans des cas de prestation de services qu’elle rend aux demandants même dans ses partenariats comme avec le BIANCO dans leur Lutte contre la Corruption, surtout durant ces 3 années de crise.
      Mais disons quand meme "BRAVO" A YMCA MADAGASCAR (Nationale) qui a pu delier la main de l’UE pour 2 Régions (Région d’origine des responsables nationaux) car ces derniers n’avaient pas pu vivre nos malheurs au Sud, et logiquement donneraient la priorité des activités LA OU ILS PALPENT LES PROBLEMES DES JEUNES. Sachons que l’UE ne finance n’importe quel partenaire, seuls les CREDIBLES ET FIABLES pourraient travailler avec elle.

      Merci du feed back.
      TULEAROIS

  • 30 avril 2012 à 03:33 | Zafimaro (#3479)

    Le groupe français, propriété du belge Solvay, revendique la position de numéro un mondial des produits à base de terres rares, fournissant notamment les fabricants de pots catalytiques et de lampes économes en énergie.
    L’accord définitif qui doit encore être signé devrait porter sur des quantités de produit atteignant jusqu’à 15. 000 tonnes par an, précise-t-il.
    Très convoitées, les terres rares sont un groupe de 17 métaux dont le lanthane, l’yttrium et le néodyme, indispensables à la fabrication des voitures électriques, des éoliennes, des écrans plats, des disques durs d’ordinateurs ou encore des lecteurs MP3.
    Environ 95% de ces métaux sont extraits en Chine, qui a provoqué l’an dernier une prise de conscience de leur importance stratégique en réduisant ses quotas d’exportation pour maintenir les prix et forcer les entreprises à s’établir sur son territoire.
    Le pays ne détient toutefois que 37% des réserves prouvées sur la planète.
    Selon des données fournies par Tantalus après des forages exploratoires, le gisement découvert à Madagascar dans la région d’Ampasindava (nord-ouest) recèlerait 130 millions de tonnes d’argile latéritique contenant des oxydes de terres rares à une concentration de 0,08%.
    Il est prometteur car les métaux qui s’y trouvent semblent similaires à ceux exploités en Chine, selon l’entreprise. En particulier, parmi les métaux enfouis, 20% semblent être des terres rares lourdes, les plus recherchées et les plus difficiles à produire.
    La concession de Tantalus à Madagascar recouvre une surface de 300 km2, comportant plusieurs villages et 20 km2 de forêt primaire. Selon la société, cotée sur le marché libre de Francfort, la demande mondiale pour les terres rares va quasiment doubler d’ici 2015, à 125. 000 tonnes par an.

    Lire l’article sur Jeuneafrique.com : Madagascar : Rhodia se fournira en terres rares auprès d’un groupe allemand | Jeuneafrique.com - le premier site d’information et d’actualité sur l’Afrique

    • 30 avril 2012 à 07:09 | Tulearois (#6627) répond à Zafimaro

      Bonjour Zafimaro
      Votre nom ou pseudonyme invoque une signification spécifiquement malagasy qui dénote la volonté de vos ancêtres de honorer la volonté de Dieu en créant l’espèce humain sur la terre : "Koa ny aminareo, dia maroa fara sy mihabetsaha ; miteraha be eny ambonin’ny tany sy mihabetsaha eny." (Genèse 9:7) - Et vous, fructifiez et multipliez ; foisonnez sur
      la terre, et multipliez sur elle.-
      Il n’est donc pas étonnant que vous vous versez dans les articles sur les richesses de la terre que vous copiez et collez dans votre post ayant un titre qui n’a rien à voir avec ce que vous venez de coller. Est-ce juste pour créer un débat ou un discrédit sur notre ville du Soleil ? Car je crois que le mot "maimbo" n’a jamais été positif, et l’appliquer pour qualificatif d’une ville implique (dans la philosophie malagasy) une dénonciation aux malfaisances de toute la population qui s’y trouve. Alors, Mr. Zafimaro, retirez tout de suite ce que vous venez si gratuitement de dire car vous venez d’offenser Dieu en jugeant ses enfants d’être tous des malfaiteurs quand un couple de français que nous aimons bien et d’autres résidents qui ne méritaient pas d’être des victimes de cette crise vécue par tous sont tragiquement morts à cause d’un système corrompu depuis la colonisation.
      TULEAROIS

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS