Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
jeudi 21 novembre 2019
Antananarivo | 13h43
 

Société

Trafic de drogue

791 kilos de cannabis saisis à Ihorombe

jeudi 17 octobre | Arena R.

Plaque tournante du commerce de drogues, Madagascar l’est littéralement. Pas plus tard que le 14 octobre dernier, 791 kilos de cannabis ont été saisis par les forces de l’ordre à Ranotsara Nord, dans la région d’Ihorombe (province de Fianarantsoa), dans le sud de Madagascar. Cette quantité reste le record de saisie jamais effectuée par les forces de l’ordre.

Les éléments de la brigade de la gendarmerie de cette commune rurale ont au début arrêté deux individus suspects. Lors de leur audition, ils ont avoué leur participation au trafic de drogue. Ils ont même indiqué l’endroit où sont cachés les cannabis. Les forces de l’ordre se sont alors rendus sur place et ont découvert 80 sacs de chanvre indien, totalisant 791 kilos.

Ayant aperçu les forces de l’ordre, les transporteurs de ces cannabis prêts pour la livraison ont pris la fuite. La gendarmerie poursuit son enquête par rapport à cette saisie record.

44 commentaires

Vos commentaires

  • 17 octobre à 08:27 | Sabrina (#4247)

    En plus, ce doit être de la bonne.
    Hmmm....

    • 17 octobre à 08:51 | betoko (#413) répond à Sabrina

      Faudrait peut être légaliser la vente et la consommation .Pourquoi mâcher du kata est légale à Diego , car c’est aussi une drogue

  • 17 octobre à 09:22 | Maxim (#5960)

    Après la saisie, où sont stockés les marchandises ?

    • 17 octobre à 10:01 | Beandroy (#3943) répond à Maxim

      Nez-gros !
      Eh toi là gros ! Tes fournisseurs sont tombés dans les filets de la police !!!
      T’as capté ou pas ?

    • 17 octobre à 11:29 | Vohitra (#7654) répond à Maxim

      Espérons que le camarade gros nez ne soit pas appréhendé en même temps que la cargaison…

    • 17 octobre à 12:29 | Maxim (#5960) répond à Maxim

      Beandroy,
      comme d’hab, les drogues saisies sont brûlées.
      espérons que l’ami policier ne vas pas revendre le stock en ville.

    • 18 octobre à 09:12 | Ibalitakely (#9342) répond à Maxim

      à # (5960),
      Les bôdega devront prendre en vidéo l’affaire jusqu’à la destruct° totale de toutes les prises, si mangarahara il ya.

  • 17 octobre à 11:25 | Vohitra (#7654)

    Bonjour à tous,

    Félicitations aux éléments de la Brigade de la Gendarmerie de Ranotsara, c’est du bon boulot en tous cas, cette grosse quantité appréhendée et saisie aurait pu enrichir illicitement beaucoup de personnes du circuit mais ils ont fait leur mission, c’est louable de leurs parts.

    Mais des efforts immenses seront encore nécessaires afin de pouvoir démanteler tous les maillons du réseau d’approvisionnement des villes. Ces réseaux commencent dès la plantation même, en passant par les grossistes, les transporteurs passeurs, les forces de l’ordre impliquées, les détaillants en ville, et les lieux de stockage.

    Ce n’est pas difficile de faire des missions de repérage des localités là où se situent les plantations clandestines, et d’appréhender par la suite les planteurs et de recourir sur le champ à la destruction des cultures.

    Bref, l’addiction aux chanvres constitue une des causes de la dépravation morale des jeunes du pays, la fréquence des cas de viols et violences en sont les conséquences, et actuellement, il n’y a pas ni de disparités de genre ni de disparités de classe sociale dans la consommation de chanvre, c’est un fléau très destructeur qui consume lentement mais sûrement la moralité des jeunes Malagasy, il faudra au même titre que la lutte contre la corruption engager des mesures draconiennes pour réduire de façon significative l’usage et sa consommation dans la société, en tout cas, merci encore à ces éléments courageux de la Brigade locale…

  • 17 octobre à 12:01 | FINENGO (#7901)

    @ betoko (#413)
    17 octobre à 08:51 | betoko (#413) répond à Sabrina ^
    Faudrait peut être légaliser la vente et la consommation .Pourquoi mâcher du kata est légale à Diego , car c’est aussi une drogue
    ............................................................................. ...............................................

    Ce n’est pas puisque certains Pays légalisent la consommation du Cannabis, qu’il faudrait qu’à Madagascar on légalise également la Consommation.
    Le Khat ou Katy comme on l’appelle à Diego, n’a que deux effets.
    Le Khat est stimulant et euphorisant, comparable à celui de l’amphétamine, quand il est consommé en grosse quantité.
    Mais une petite Botte de Khat comme celle qui est consommée à Diego, au Yémen ou à Djibouti que je connais très bien, où tous les chauffeurs de Taxi sont des consommateurs, sans oublié la population, homme et femme confondus, et malgré que le Khat soit considéré comme drogue, il n’y a jamais eu de drames liés au Khat.
    A Diego un fumeur de Rongony crée plus de dégâts autour de lui qu’un mâcheur de Katy.

    Le Khat fait 1000 fois moins de ravage que le cannabis, au même titre que la consommation de feuilles de Coca dans une grande partie de l’Amérique du Sud, à effet stimulant.

    Si on estime qu’il n’y aurait pas assez de Babakoto dans le pays, il est plus que recommandé de légaliser la consommation du Cannabis sous toutes formes.
    Il faut reconnaître que c’est une suggestion de haut vol le Betoko.

    • 17 octobre à 13:46 | Vohitra (#7654) répond à FINENGO

      Bonjour Finengo,

      Imagine un stade rempli à ras bord au cours d’un festival de campagne politique et des spectateurs émerveillés et en pleine transe avec les remueurs de fesse au podium, et une distribution gratuite de joints pour l’assistance, quelle folie va s’ensuivre…Le Betoko veut entraîner dans sa chute et effondrement moral la jeunesse Malagasy…

  • 17 octobre à 12:07 | kartell (#8302)

    Tout cela ne doit pas nous faire oublier l’inertie continuelle et permanente des pouvoirs dits publics à venir, non pas en aides, mais au secours d’une paysannerie au bord de l’asphyxie minée par l’insécurité et le racket des collecteurs ....
    A l’exemple des pays andins, la reconversion des terres en voie de latérisation à trouver dans la culture du cannabis sa porte de secours sans issue...
    La recherche d’une solution à cette course effrénée pour nourrir un monde paysan en état de fragilité absolue a trouvé dans cette culture illicite une manière de répondre à sa propre urgence.....
    Cette prise record démontre que le pays semble aujourd’hui gangrené par cette nouvelle forme de défiance au pouvoir ....
    Le tourisme joue aussi un rôle important dans l’essor de cette activité ainsi que le petit monde des expatriés....
    Les conditions sont requises pour que ce commerce prenne de l’ampleur d’autant que le pays est pointé du doigt par les experts étrangers qui dénoncent le fait qu’il serait devenu une plaque tournante des drogues dures en transit depuis le continent sud-américain....
    Mais ce n’est qu’une conséquence logique dans un pays où tout peut être acheté, vendu ou passé outre moyennant un arrangement discret....
    Désormais, il faudra vivre avec ou sans prises records des pandores d’autant qu’une seule saisie en cache bien d’autres passées à l’as pour satisfaire des consommateurs de plus en plus connaisseurs....

    • 17 octobre à 13:28 | Vohitra (#7654) répond à kartell

      Bonjour Kartell,

      C’est la conséquence inévitable de l’absence d’un programme de développement rural réaliste accompagné d’une politique agricole conforme à la structure socio-économique du pays, c’est la stratégie de survie qui prime aux dépens de la valorisation des possibilités d’exploitations familiales insérées dans des objectifs économiques affirmés par l’Etat. C’est pareil aux usages par les éleveurs porcins Malagasy provenant de certaines localités de médicaments conseillés dans le planning familial pour l’engraissement du cheptel avec des conséquences non-négligeables pour la santé des consommateurs…

    • 17 octobre à 14:36 | kartell (#8302) répond à kartell

      @ Vohitra

      J’ajouterais à votre état complet des lieux que la nature a horreur du vide ce qui pousse ainsi ceux qui la subissent à trouver une échappatoire pour tenter de survivre...
      La solution trouvée est certes très discutable mais elle donne à ceux qu’ils l’ont empruntée un moyen de contester un pouvoir attentiste et surtout de saisir la seule opportunité qui leur soit offerte dans les conditions actuelles de dégradation des sols et du milieu naturel....
      Mon propos n’est pas de justifier une telle situation mais de souligner une fois encore que l’état qui exerce ici son rôle de père Fouettard et aussi le même qui avait contribué en amont à en être le pourvoyeur de conditions favorables aboutissantes à la conclusion d’aujourd’hui....
      On peut noter pour terminer que la digilence policière ici n’a rien de commune avec son absence notoire pendant le trafic du bois de rose mais il est vrai qu’on ne joue pas dans le même monde et avec la même classe d’individus....

  • 17 octobre à 12:22 | Behantra (#9165)

    Soyons réalistes

    Quand monsieur Sarkozy était au pouvoir , en étant Président de la République , avant de s’envoler pour le Maroc il avait dit : il faut ’leur’ vendre dix air-bus , avec 100 milliards dans leur ’caisse’ ils en ont largement les moyens !

    Vous n’êtes pas sans savoir que le Maroc étant le premier producteur de cannabis , encaisse plus de 7 milliards d’euros tous les ans .

    Eh oui , voilà des gens réalistes !

    D’ailleurs , à ceux qui aiment bien ’intellectualiser ’ , je les invite à aller faire un tour au Maroc :

    Visitez Casablanca et vous verrez la DIFFERENCE

    • 17 octobre à 13:06 | Jipo (#4988) répond à Behantra

      Bonjour.
      Sans oublier que le trafic rentre dans le budget de l’ Etat !!!
      je veux dire dans le PIB !!! que l’ on affiche glorieusement pour obtenir des prêts défiants toute concurrence, et un leurre de crédibilité de puissance en plein déclin ...
      Quant à cette nouvelle ???
      Sachant que le rongony se consomme et commercialise sec, quand l’ on divise la quantité par le nombre de sacs cela fait des sacs à 98 kgs chacun !!!
      Ce qui est tout simplement impossible, d’ une part par la taille des sacs meme XXL, et de plus intransportables : a dos de chameau 🤪.
      D’ autre part ,si cela était avéré, ils se seraient précipités pour photographier l’ usurpation !!!
      Donc comme beaucoup d’ infos, pour ne pas dire d’ intox, je doute sincèrement que notre @rena ait poussé ses investigations tres loin comme à son habitude pour nous vendre du fake !
      mais bon si MT avalise ...
      Autant croire à la mère Noel et une lune carrée, qui risquerait de rougir devant de telles absurdités, pour ne pas dire bêtises !
      Sans oublier que : pour soit disant faire une telle saisie, ce n’ est pas les babacoutou enraybannés , qu’ il faut saluer mais bien les Indics, pour ne pas dire balances qui n’ ont pas eu la commission escomptée .
      Faudrait arrêter "d’ abuser", car là, manifestement, c’ est : de la "bonne" 🤣 .

    • 17 octobre à 13:36 | Vohitra (#7654) répond à Behantra

      Bonjour Jipo,

      Mais il y a une autre possibilité aussi si on suit votre raisonnement : le sac de 98 Kilos est bien rempli au ras bord mais c’est la moitié seulement qui est du rongony, et l’autre moitié a déjà pris l’itinéraire du circuit habituel…

  • 17 octobre à 12:53 | lemama (#5841)

    J’en veux à la pauvreté…
    Journée internationale pour l’élimination de la pauvreté...
    https://www.un.org/fr/events/povertyday/

    • 17 octobre à 13:13 | Jipo (#4988) répond à lemama

      Vous devriez proposer votre sujet au groupe Bilderberg, GLNF, Rotary ’ & Lion’ s club 🤔 ?

  • 17 octobre à 13:20 | lemama (#5841)

    Pour Jipo :
    Misôtra anô i lemama !

  • 17 octobre à 14:02 | nez_gros (#10715)

    et toi là Beandroy, de quoi parle-t-on gros ? tout simplement d’une plante naturelle le plus positif du monde gros ! t’as capté ou pas.
    Récréatif et Medecinal gros, aucune plante au monde possède pareil double vertus .

    alors tu ne parles pas gros, je vais tout t’expliquer

    La Californie (chez bruce willis et Snoop Dogg), l’Etat de Washington, le Nevada et le Massachussetts,

    le canada, le Pays-bas, l’Allemagne, la Belgique, ils ont tous légalisé gros

    seulement 3 à 5g gros, ça te fais péter la forme gros.

    au lit je me déchaîne grave. ; et ma Pineco, la Grosse, elle me gère bien et temporise. que du bonheur gros

    • 17 octobre à 14:23 | Beandroy (#3943) répond à nez_gros

      Ouf !!! Tu es là !!! Je me suis fait du souci et apparemment Vohitra aussi, je t’adore gros !!!
      Je te souhaite PLEIN DE BONHEUR gros.

    • 17 octobre à 16:09 | nez_gros (#10715) répond à nez_gros

      @beandroy, on est là gros, OKLM, t’inkiet, le niveau es trop bàs ici ma gueule, j’observe. t’as capté ou pas ?
      in fact, ils ne vont jamais légaliser le cannabis au niveau mondial , t’as capté ou pas ? nous avons la meilleure qualité au monde ; ils ne veulent pas que nous soyons riche.

      essaye Doron’ Amboroneoke gros, c’est strastosphérique ma gueule

      BIG UP à toi aussi gros, ! je sors , trop bas le niveau ici gros, t’as capté ou pas ? OKLM

  • 17 octobre à 15:15 | FINENGO (#7901)

    @ Vohitra (#7654)
    17 octobre à 13:46 | Vohitra (#7654) répond à FINENGO ^
    Bonjour Finengo,
    Le Betoko veut entraîner dans sa chute et effondrement moral la jeunesse Malagasy…
    .............................................. ................................... ....................................... ;

    Bonjour Vohitra
    Rien de surprenant de la part de Betoko, sans oublier son acolyte Isandra, qui est du même combat.
    A eux deux, 9 fois sur 10 ils ne pondent que des Konneries monumentales, ce qui en soi, n’est que le reflet de leur intelligence débordante.

    Une remarque tout de même.
    Quand on lui crache la vérité, pour contredire ses Konneries, le Jomaka ne daigne vous répondre.

    Il n’y a que l’ami Beandroy (#3943) qui cherche de temps à autre à protéger le Jomaka d’Ambatomanga, Betoko de son Pseudo, pour la confiance qu’il accorde lui aussi à Rajoelina.

    Bonne continuation.

    • 17 octobre à 15:55 | Beandroy (#3943) répond à FINENGO

      Non non Finengo, pas sur ce coup-ci ; Betoko sera seul à défendre son hallucinante opinion ; euh ils sont deux avec Nez-gros ; celui-ci m’a expliqué de A à Z là Californie, Bruce Willis, sa pineco la grosse ; bref il était tout à l’heure dans son nuage mais je les aime bien les deux.

  • 17 octobre à 16:01 | lé kopé (#10607)

    Bonjour
    Je confirme ce que notre "ami" Jipo a déclaré plus haut : "ce sont les indics ou les balances qui n’ont pas eu la commission escomptée qui dénoncent les complices " . Et c’est ainsi ,dans tous les domaines ,car si tu ne payes pas l’écolage ,gare à toi. Je te tiens ,tu me tiens par la barbichette … C’est le modus vivendi dans notre chère patrie ,il n’y a pas de place pour les incorruptibles ,et cela depuis longtemps . Y aurait il un messie qui se pointe à l’horizon ? Il est au Barça ...C’est à nous de nous retrousser les manches ,mais sommes nous dans la quête du changement ? j’en connaîs un qui est chaud, chaud bouillant même ,mais tout ne se fait pas dans l’émotion ,le Malagasy est réputé pour être dans l’affect.(olony fo)

    • 17 octobre à 16:31 | Beandroy (#3943) répond à lé kopé

      En parlant de "balance", tu me fais penser à une petite blague. C’est le fils d’un gangster qui rentre de l’école et raconte à son père son interrogation sur ses cours d’histoire. "Papa, la maîtresse m’a demandé qui a tué Henri IV" Et qu’est-ce que tu as répondu rétorque le père. "Mais papa, tu m’as dit que la règle numéro 1 c’est de ne balancer personne, je ne suis pas une balance". -" Très bien mon fils".

    • 17 octobre à 20:24 | Vohitra (#7654) répond à lé kopé

      Bonsoir le kopé,

      J’ai tiré quelques extraits de votre post que je trouve pertinent et qui annoncent des faits révélateurs du contexte local Malagasy du moment.

      « C’est le modus vivendi dans notre chère patrie, il n’y a pas de place pour les incorruptibles, et cela depuis longtemps » selon vous, et « , le Malagasy est réputé pour être dans l’affect.(olony fo) ».

      Est-ce que le Malagasy est facilement emporté par l’émotion, ou dit d’une autre manière, est-ce que le Malagasy se laisse emmener par des considérations sentimentales dans l’appréciation d’une situation donnée ? La réponse, à mon humble avis, se trouve dans l’affirmative, mais ce comportement dénote aussi une volonté individuelle de ne pas s’écarter de l’attitude du groupe auquel il veut et pense s’affilier pour une motivation non précise et diffuse mais très temporelle dans un souci de refuge et protection, par peur de se faire rejeter plus tard pour une manifestation de conviction qui pourrait être considérée comme singulière et élitiste, exclusive. C’est ce qui arrive quand la valeur morale refuge et sagesse indiscutable transmise et héritée ne sont plus reconnues aux ainées et présentes dans le vécu de son milieu, quand la légitimité sociale n’est plus ancrée dans la primauté de la vie et du vivant en faveur de la préservation et conservation des communs (culture, traditions, milieu de vie partagée, horizon et futur à l’échelle communautaire) mais s’est métamorphosée vers la quête de la beauté, des loisirs satisfaits et comblés, de la suffisance de la sécurité matérielle dans le but de pouvoir imposer une nouvelle conception de la réussite et se faire respecter afin d’imposer ses idées et perceptions du contexte, et afin de pouvoir intégrer par la suite un groupe artificiel non plus basé sur l’assise communautaire dans la vision du vivre ensemble mais dans la perspective de captage et maitrise des ressources.

      Les politiciens ont su tirer parti de cette mutation, ils savent entretenir cette instabilité émotionnelle et cette fragilité sociétale, et la privatisation des ressources ne peut que les conforter beaucoup plus dans leurs souhaits et désirs de reconnaissance sociale par le façonnement de la pensée et la manipulation d’une masse devenue perméable et malléable à force d’être mise à l’écart de la gestion des ressources et l’imposition du point de vue d’une bourgeoisie rentière dominante.

      Les incorruptibles voulant réorienter la vision de la masse vers la notion « des communs » et la vertu du travail mérité sont considérés comme des traditionalistes refusant le progrès, comme des entités déstabilisatrices et perturbatrices du nouvel ordre établi par des petits bourgeois manipulateurs innovants et révolutionnaires, et sont écartés sans ménagement car pressentis comme des menaces à la culture des privilèges et inféodés à la culture traditionaliste dépourvue d’une vision globalisante à laquelle est engloutie la masse malléable abandonnée sans défense et incapable de se donner des repères sociétaux gages d’un avenir assumé.

      C’est à nous de nous retrousser les manches diriez-vous, oui vous avez parfaitement raison su ce point, mais il faut donner l’opportunité à cette masse, y compris nous, de réapproprier le débat public, de se muer du stade de foule désorientée et si prompte à acclamer qu’à s’assumer vers un peuple conscient et prêt à manifester la défense de ses intérêts et s’y impliquer pour dénoncer et bannir la culture de l’impunité, et veiller à ce que le leader dans l’opinion sera issue de ses membres et immobiliser de sa propre volonté ses propres bourreaux.

      Tant que l’inconscience collective prenne le dessus, les crapules de la République arriveront toujours à s’imposer et passer d’une vision mensongère à une autre, et de faire irruption encore dans la maîtrise de la gouvernance publique, et de nous faire avaler encore les fruits périmées de notre incapacité à s’unir au delà des particularités et rivalités ethniques préfabriquées. Il nous faudra éviter d’entamer notre élan et marche dans un sentier parsemé de « clair-obscur » comme décrit dans l’éditorial…

      Bonne soirée à vous

  • 17 octobre à 16:10 | kartell (#8302)

    • 17 octobre à 17:33 | ANTICASTE (#10704) répond à kartell

      Kartell,
      J’ai lu un article, sur un site spécialisé dans les énergies,il y a quelques semaines ,qu’il y aurait une sorte de sommet pour les Français dans l’océan indien ,je cite : dans le but d’entériner des choix d’avenir !
      Je vous laisse penser ce que vous voulez !

    • 17 octobre à 18:00 | FINENGO (#7901) répond à kartell

      @ kartell (#8302)
      Bonsoir Kartell
      Vu que le déplacement sur les îles Glorieuses, a été préparé en lien avec les autorités Malgaches, serait-il envisageable que le Transall C160 Présidentiel fera une escale à Tana pour embarquer son homologue Malgache à la visite des îles Glorieuses.
      Mdr !!
      Bonne continuation.

    • 17 octobre à 18:54 | kartell (#8302) répond à kartell

      @ FINENGO, ANTICASTE

      Visiblement Macron vient faire le tour du propriétaire dans une zone où l’état français connaît quelques déboires notamment à Mayotte où la situation ne cesse d’empirer ..
      Département français sorti des tiroirs d’une cinquième république vieillissante, Mayotte, dernière danseuse d’un ancien état colonial qui a cru pouvoir à tort se défaire de son passé de proximité avec cette île, symbole d’une gabegie économique sans précédent ....
      Quand à sa future visite aux éparses, elle témoigne la volonté de sa part de réaffirmation de son titre de propriété sur ces confettis même si cela lui est contesté...
      Il serait aussi inopportun pour son image présidentielle qu’il fasse une visite de courtoisie à son homologue malgache dans ces conditions d’autant qu’il n’est pas le requérant dans cette affaire...
      Le contexte intérieur français joue un rôle important et Macron ne fera rien pour attiser une large opposition intérieure à un quelconque changement de statut de ces confettis cocotiers...
      Nous verrons bien...

  • 17 octobre à 17:34 | FINENGO (#7901)

    @ Beandroy (#3943)
    Bonsoir
    Ca, c’est à vous de voir.
    Mdr !!

  • 17 octobre à 17:38 | cacatoès (#9758)

    Alefao aty amin’ny tanàna aty ireo fa aty efa hafaka midoroka eny amin’ny sisin-dalana eny rehetra eny ny pakafia azy !! Efa feno pivarotra ara-dalana azo hividianana tsy misy bedy koa !!
    Efa be no hivika rehefa kelikely !! LOL

    • 17 octobre à 17:49 | ratiarison (#10248) répond à cacatoès

      MARINA IZANY LEROA ??? Ny hivika efa maromaro.. . Ihany ?mba hadino aloha ny fahatrana ?? Mba samy man-drevy ny autoroute ?? Ny TANA -masoandro...... Miaraka @ny dj-filoa eny MAVOLOHA........!samy tsara LEROA

  • 17 octobre à 17:38 | ratiarison (#10248)

    Bravo 👏 à Nez_gros et Beandroy super 👌 betsaka ny menamaso eto @ny :anisany @ny izany ny ao @ny MPITONDRA..... ???betsaka ny manakotrona sy ny mpandrehatra afo... @ny Hariva ??? Samy tsara jiaby !!

  • 17 octobre à 18:17 | ANTICASTE (#10704)

    Peut être ils ont trouvés des milliards de m3 de gaz sous les îles !

    • 17 octobre à 18:26 | FINENGO (#7901) répond à ANTICASTE

      @ ANTICASTE (#10704)

      Bonsoir
      C’est certainement pour cette raison, que la France va céder les îles éparses à Madagascar, pour qu’il puisse sortir du marasme qui perdure depuis plus de 4 décennies.
      Quelle générosité !!!!
      Mdr !!

    • 17 octobre à 18:30 | ANTICASTE (#10704) répond à ANTICASTE

      Finengo,
      Oui sans doute ou alors ils veulent ré-ouvrir des chambres à gaz !!!
      C’est de l’humour ,bien sur !

  • 17 octobre à 18:35 | FINENGO (#7901)

    @ ANTICASTE (#10704)
    Mdr !!
    Ca ne s’appelle plus Chambre à gaz.
    C’est un Crématorium. lol

  • 17 octobre à 19:36 | ANTICASTE (#10704)

    En fait Macron viendra à Mada pour rapporter les casseroles en alu contaminées au plomb !

  • 17 octobre à 21:31 | Vohitra (#7654)

    Fait divers

    La banque BMOI de Madagascar venait de changer de main avec le rachat de la majorite de ses capitaux par le groupe marocain BCP (Banque Centrale Populaire). C est la troisieme fois que cette banque a change de proprietaire, et les francais ont laisse la place aux marocains et mauriciens.

    Autrefois sous le controle de BNP Paribas, puis de la BPCE, cette fois ci les capitaux francais sont partis ailleurs.

    Notons que la presidence de la BMOI a toujours ete assure dans le passe par le candidat actuel du Mapar/Ird dans l election communale Naina Andriantsitohaina.

  • 17 octobre à 22:14 | FINENGO (#7901)

    @ ANTICASTE (#10704)
    Voici ce qui a été dit par le Ministère Malgache.
    De quel ministère s’agit-il ??
    Certainement de la Santé.
    Je cite :
    De son côté, la déclaration  émanant  du ministère malgache concerné est encore attendue. Celui-ci d’avancer, après la décision des autorités réunionnaises, que des études seront également menées afin de mettre cette situation au clair.

    Au même titre que le raisonnement de Betoko le binational il y a quelques jours, plus de 50 ans que dans son milieu familial on utilise ces mêmes Marmites, et tout le monde se porte à merveille. Pas de quoi à s’inquiéter, disait-il à Kartell.

    Alors, certainement que l’Etat Malgache aurait une réponse qui avoisinerait le raisonnement de Betoko.

  • 18 octobre à 01:40 | lé kopé (#10607)

    Vohitra , j’apprécie toujours vos interventions qui sont ,non seulement perspicaces ,mais en plus ,bien documentées .On reconnaît la patte d’une culture assez élargie et bien assise, et qui ne souffre d’une quelconque compromission . Vu ,votre penchant sur l’Histoire de Madagascar et votre compétence indéniables en la matière ,il serait souhaitable pour le commun des mortels ,que vous fassiez une petite rétrospective assez succincte depuis les pouvoirs royaux ,jusqu’en 1947 .Ce petit voyage dans le temps pourrait nous faire bénéficier d’un éclairage historique ,dont beaucoup de jeunes loups devraient s’approprier .A défaut d’être lanceur d’alerte , votre intervention est déjà une sensibilisation et une information au plus grand nombre. Je vous ai cerné… on ne se refait pas.
    A Bientôt

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS