Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
vendredi 14 août 2020
Antananarivo | 05h48
 

Santé

Bilan épidémiologique

62 décès et 7 153 contaminations en 4 mois

mardi 21 juillet | Fano Rasolo

Le bilan du coronavirus de jour en jour dans la Grande Ile. Depuis le début de l’épidémie au mois de mars, 7 153 contaminations ont été diagnostiqués officiellement avec 62 décès liés au Covid-19 selon les derniers chiffres partagés par le CCO-Covid-19, hier. Hier, 3 décès et 104 nouvelles contaminations ont été enregistrés.

Selon les dernières données cartographiques publiées par le CCO-Covid-19 dimanche dernier, dix-neuf (19) régions sur les vingt-deux (22) existantes et quarante-huit (48) districts sur cent dix-neuf (119) sont touchées par l’épidémie.

- Nouveaux cas de contamination : 104

  • 104 cas trouvés sur 287 tests PCR réalisés
  • 0 cas trouvé sur 128 tests GeneXpert
    • Analamanga : 71 cas positifs
    • Boeny : 33 cas (tous à Mahajanga)

- Nouveaux cas de guérison : 290

  • 254 guéris par traitement à domicile
  • 36 guéris dans les hôpitaux, dont :
    • CHU Anosiala : 10
    • CHU Befelatanana : 9
    • CHU Andohatapenaka : 1
    • Ambohimiandra : 2
    • Alaotra-Mangoro : 1
    • Analanjirofo : 7
    • Antsirabe : 1
    • Arivonimamo : 1
    • Hôpital militaire Régional Ampahibe : 1
    • Centre médical « Kintana » Ambatomena : 3

- Malades souffrant de la forme grave : 72

  • CHU de Befelatanana : 39
  • Anosiala : 10
  • HJRA : 18
  • Antsirabe : 01
  • Toliara : 02
  • Boeny : 02

- Dernier bilan :

  • Contamination : 7 153
  • Guérison : 3 788
  • Malades sous traitement : 3 303
  • Forme grave : 72
  • Décès : 62
  • Tests effectués : 33 118 (entre le 19 mars et le 19 juillet)

102 commentaires

Vos commentaires

  • 21 juillet à 08:17 | zorey974 (#7033)

    Rien de bien sérieux toujours. Pas de quoi confiner et affamer une population....
    Que les africains se prennent en charge et arrêtent d’imiter les occidentaux ! Leur population est jeune et de ce fait peu vulnérable à ce virus. En revanche elle est vulnérable à la faim et aux maladies qu’elle génère !

    • 21 juillet à 08:25 | Isandra (#7070) répond à zorey974

      Zorey974,

      Les Réunionnais n’ont pas attendu la guérison spontanée de cette maladie comme vous prétendiez.

      La Réunion, grâce à la chloroquine ?

      "La chloroquine, plus consommée sur l’ile que partout ailleurs, expliquerait-elle l’exception réunionnaise ? Selon une étude de l’assurance maladie, pendant les 5 premières semaines épidémique depuis le 16 mars, « c’est à La Réunion que la chloroquine était la plus prescrite (en instauration 46,0 pour 100 000) par habitant »

      https://www.whatsupdoc-lemag.fr/article/pourquoi-la-reunion-na-enregistre-aucun-mort-du-covid19Il

    • 21 juillet à 10:41 | zorey974 (#7033) répond à zorey974

      Le lien n’est plus actif ! Manifestement une fake news ! Et on ne parle pas de covid organic, mais de Chloroquine. Bref toujours l’art de noyer le poisson...

    • 21 juillet à 11:37 | Isandra (#7070) répond à zorey974

      Zeroy974,

      Chacun a son remède.

      Les Réunionnais croient plus que les sachants Parisiens en chloroquine, les Malagasy croient à l’efficacité du CVO.

      Conclusion : Les Réunionnais et les Malagasy n’attendent pas que la guérison spontanées de cette maladie, même si les scientifiques disent qu’à 90-95%, elle ne tue pas.

    • 21 juillet à 13:07 | zorey974 (#7033) répond à zorey974

      Les réunionnais n’attendent rien du tout. ils se conforment aux directives nationales car la France est un département français et le CHU respecte le protocole sachant que tous les malades sont pris en charge ici. La chloroquine, les réunionnais en ont toujours consommé plus notamment parce qu’ils se rendent à Mada. ça ne prouve rien du tout.

  • 21 juillet à 08:31 | mamabe (#873)

    • 21 juillet à 08:59 | Isandra (#7070) répond à mamabe

      Mamabe,

      Leur rapport est il sincère sans arrière pansée, voire coup commercial ?

      1° Après avoir déclaré qu’aucune preuve qu’elle peut guérir le COVID-19” le directeur de NIPRD du Nigeria, a précisé que le Nigeria pourrait fabriquer son propre médicament en 6 mois si son institut obtenait les fonds nécessaires. “Il y a un produit que nous avons et qui est très prometteur. Nous avons fini de le faire passer par les études précliniques. Là où nous en sommes maintenant, c’est que nous essayons de le préparer pour l’essai clinique et c’est beaucoup de travail”.

      Financialafrik se pose la question : « Reste à savoir si le Nigeria est entrain de fabriquer son propre Covid-organics au risque de se faire accuser de violation de brevet. »

      https://www.financialafrik.com/2020/07/21/covid-organics-aucune-preuve-quelle-peut-guerir-le-covid-19-selon-le-niprd-du-nigeria/

    • 21 juillet à 09:04 | Midabetsy (#8062) répond à mamabe

      Pourquoi tant de haine envers ce produit ?
      Soyez honnête à vous même !!!!!!

    • 21 juillet à 09:11 | mamabe (#873) répond à mamabe

      @Midabetsy,
      Il faut rester objectif

    • 21 juillet à 09:57 | mikeee (#10718) répond à mamabe

      la science gagne contre la sorcellerie

    • 21 juillet à 10:58 | Isandra (#7070) répond à mamabe

      Mikée,

      Plutôt, la mauvaise foi qui es en train de ocntaminer comme le covid-19 tout le monde.

    • 21 juillet à 11:28 | Marika (#9389) répond à mamabe

      Samy nanao fanandramana sy fitiliana tamin’ny laboratoire araky ny sosokevitry ny OMS ny
      ny firenena maro any Afrika, Côte d’Ivoire, Rép. du Congo, Nigéria sns...
      Dia samy nahita sy nahatsapa fa T S Y M A N D A I T R A amin’ny corona virus ny C V O.
      Ataoko fa ampy ho an’ny malagasy angamba izao ny fihainoana filou mpandainga, mpamitaka
      matikambo , mpivarotra am-pitsanganana, manafina ny vola fanampiana avy any ivelany.
      Izany no zava-misy na dia mandeha aza ny ramatahora.

      Marika.

    • 21 juillet à 11:44 | Isandra (#7070) répond à mamabe

      Marika,

      Hatreto aloha tsy naheno an’izany tude nataon’ny Cote d’Ivoire, fa ny hitako dia ny journaliste no nitabataba amin’ny hypothèse-ny.

      Ny Congo-Brazaville indray, mbola tsy nivoaka ny rapport, fa vao préliminaire no navoaka.

      Ny an’i Nigéria indray, somary mampisalasala ihany ny tena fahatsorana tao amin’ilay étude, sady tsy nohazavaina hoe ahoana ny protocole narahiny hahafahany namoaka an’io. Ny mazava dia hamoaka fanafody koa ity institut ity, izay lasa juge no partie hoy ny fitenenana izay.

    • 21 juillet à 12:22 | Shalom (#2831) répond à mamabe

      Ary mba nivoaka ve ny valin’ny "études" nataon’ny malagasy ?

    • 21 juillet à 16:37 | akam (#7944) répond à mamabe

      - Docteur Mamie, t as nulllement besoin de temoignage pour savoir que cette potion ne vaut rien.
      - si t as prete au serment d Hippocrate, t as pu cerner des le moment ou Dj a declare ce que c est que ce jus n a aucune vertu de soigner contre un virus.
      - il n y a aucun traitement contre un virus. on lutte preventivement et grace au vaccin. On apprend cela en troisieme (cad COLLEGE).
      - La pandemie est loin d etre controlee ici. Quand t annonces un pic, cela presume que tu maitrises la dispersion du virus. Cela evoque que l epidemiologiste DJ tient ses stats. C est une bonne blague qu un bonhomme qui n a meme pas franchi le cycle secondaire du lycee ose predire un tel pronostic.
      - Si ce mec se permet de telle fanfaronnade c est qu il n y a aucun intellectuel dans ce pays. Et pourquoi un Francis Turbot ne tient-il pas sa loge dans une telle administration ? Un pays de babakout ou le guignol est roi.
      - Vu que t as les moyens d acceder (ordinateur) au PACTR202006899597082, consulte le car ce sont des essais randomises sur 7 jours avec 3x20 patients qui s etaleront jusqu au 29 septembre. T as tout dedans, y compris le nom des docteurs, professeurs charlatans qui signent a la baguette du Dj en chef. Ces essais sont des empoisonnements de gasy. Des morts ...oui des personnes decederont jusqu en....
      - le khonnard Beson...a apporte un post ou il annonce une fin de pandemie...tiens, tiens...un autre charlatan comme son Dj cheri.

    • 21 juillet à 17:25 | Krista Kristiaoe (#10737) répond à mamabe

      Bonjour,

      Bien qu’ il a sa qualite particuliere en tant qu’ une tisane traditionnelle malgache, ce produit devient maudit parce que Rajoelina en a fait son business particulier. Il beneficie personnellement a Rajoelina et rien aux pauvres Malgaches.

      Merci.

    • 21 juillet à 17:55 | mamabe (#873) répond à mamabe

      Akam,
      Si mes souvenirs sont bons, il n’y a pas de protocole d’essai clinique randomisé sur le CVO.
      Tu parles plutôt de l’essai avec l’artesunate IV et Vitamine C en cours.
      Malgré les avancées en médecine,il n’y a pas encore de vaccin pour le VIH et autres.Tres peu d’antiviraux, la dernière en date est la découverte des traitements pour l’hépatite C.

    • 21 juillet à 18:59 | akam (#7944) répond à mamabe

      - Concevoir un vaccin n est plus dependant de l impact social ni planetaire. C est une question d argent, et les technologies sont diverses comme les courses au supermarche. meme le vaccin contre le hepatite C n est pas autorise partout. Si je ne m abuse pas le Japon le rejette.
      - Vu qu il s agit dune competition, les approches sont differentes. Beaucoup concoivent actuellement par biotechnologie. c est meme la voie rapide. Mais la ou ils convergent tous au meme niveau sont les essais cliniques. encore une fois. l argent joue un role important.
      - ce qui est navrant concerne le gasy lambda qui assimile tout ce qui est piqure au vaccin.
      - on pardonne l ignorance...mais ce que fait Dj ici a Mada est bien connecte a cela. certes le ridicule ne tue pas...mais vu qu il a affaire a des babakouts, il se permet de faire n importe quoi.
      - J ai deja tape ici que CVO=zero et que artesunateIV=poison. Ce sont 2 produits differents. CVO=potion, artesunate=produit synthetique. Bien evidemment tu ne peux croire a la machination de Dj car etant une gays tres patriote, t as une bonne conscience pour un malama qui frequente l eglise…. Et donc tu ne peux imaginer que le bonhomme qui vend sequentiellement CVO et artesunate se trouve dans un tel embarrass ! he oui au babakoutoland, on vend tout. Terre, business, resources, mer, femme, mari, mensonge, santé, elections, mere et pere. Un certain Zanabaok (qui recoit Promed) m a repondu meli/melo que les amerlocks entreprennent ce genre d essais bric-a-brac, tout en croyant que l artesunate ira intereferer la replication virale.
      - Desole, je n ai pas a confesser ma vie ici car en ayant eu des interactions meme tres passageres avec la FDA je demens que contrairement a ce que Zanaba a ecrit, que la bas aux US, ce ne sont pas des charlots.
      - Zanaba… peut faire des tonnes de biblio mais il ne trouvera pas d essai concluant sur l effet antiviral (VIRUS X et surtout pas le coronavirus) des derives de l armoise. les allemands de Postdam ont bien affirme que l artemisinine seul= zero effet.
      - Et, pour l ethique, on ne teste pas un tel produit qui a des effets collateraux sur des organes vitaux (reins, foie, Coeur) d un etre humain. En bref, que vaut un gasy pour dj ? un sous-homme. Le cobaye est animal de compagnie qu on chouchoute, qu on prend dans les bras et qu on nourrit en Europe. La difference est la !

    • 22 juillet à 09:52 | Zanabahoaka (#8890) répond à mamabe

      akam,

      Je vois que vous avez quand meme lu la reponse que je vous ai adressee sur un autre article. Cependant, je remettrai mon commentaire car apparemment vous avez tres mal compris le contenu. Mais je ne suis pas responsables de ce que vous avez compris. Je remets le commentaire pour ceux qui sont tentes de vous croire sans avoir lu ce que j’ai vraiment ecrit. Les ecrits restent.

      Pour les biblio sur le potentiel antiviral de l’artesunate, je ne mettrai aucune etude ici. Pour vous ca ne sert a rien puisque apparemment vous n’etes pas aussi rationnel que je le croyais. Ca ne servirait a rien de mettre des etudes dont vous n’allez probablement pas lire. Vous avez deja vos idees preconcues sur la chose. Pour ceux qui ca interesse, ils peuvent taper "artesunate cytomegalovirus" ou "artesunate herpes" sur Pubmed et les etudes dont je parle dans mon commentaire y sont.

      Quand a votre jugement sur le fait que je sois Promed ou pas, cela n’engage que vous. Je ne vois pas en quoi je suis promed dans mes commentaires. Enfin, concernant la FDA et le remdesivir, je confirme ce que j’ai ecrit. Gilead est un labo superpuissant. Je n’ai pas dit que le FDA accepte des etudes bidons pour donner une autorisation, mais dans plusieurs cas, il y a des lobbys et des campagnes qui influencent les decisions meme si les effets rapportes sont tres modestes. Et Gilead est en passe de reussir un grand coup. D’ailleurs, ils viennent d’obtenir une autorisation de la part de l’EMA pour leur remdesivir.

      Je ne sais pas ou avez vous trouve que j’ai traite la FDA de charlots ? Peut etre que vous avez eu des interactions avec la FDA, mais moi aussi et les gars de la FDA sont tous loin d’etre des lumieres. Je dirais qu’ils sont debordes et laissent passer des fois des etudes qui meritent plus d’attention. J’ai quelques anecdotes sur les fois ou suite a une demande de plus de donnees et d’analyse de la part de la FDA sur des IND que nous avons soumis, les reponses sont passees creme alors que nous les scientifiques du meme bureau savions tous que telle etude de correlation que le chef a soumis (juste pour les calmer) etait une coquille vide mais avec de belles courbes etc. Ca a evite a la boite des essais supplementaires couteux. Le chef ne fait que son boulot.

      Certaines decisions de l’industrie que les President et les VP ainsi que les differents directeurs dictent sont parfois loin de la realite scientifique, et nous memes qui ne sommes que des simples cadres qui produisons les etudes sommes parfois en desaccord avec les decisions plutot politiques et financieres qui viennent d’en haut, mais nous ne pouvons rien faire. Ca m’a degoute des fois. Et je confirme qu’il y a des medecins ou des Senior Scientific Adviser dans l’industrie qui sont completement cons et qui ne pensent qu’a leur carriere (pas tous heureusement).

    • 22 juillet à 09:58 | Zanabahoaka (#8890) répond à mamabe

      - Tester une même molécule pour plusieurs indications est un schéma classique en développement clinique. Dans la procédure FDA, cela s’appelle IND (Investigational New Drug) et concerne les molécules ayant déjà obtenu une AMM (ou en cours d’essai) pour une indication autre que celle mentionnée dans l’IND. Ce qui fait par exemple qu’on retrouve l’ivermectine en dermato, initialement indiqué comme anti-parasitaire, pour le traitement de la rosacée. Les essais sur le Covid-19 suivent presque tous le même schéma : remdesivir développé pour l’Ebola, chloroquine, tocilizumab etc...
      - Le fond du problème ne réside pas dans ce schéma mais dans l’appareil décisionnel qui ne met plus les résultats précliniques et la sécurité en priorité par rapport aux autres intérêts autour de la molécule ou de l’indication thérapeutique. Même la FDA, que l’on considère comme l’une des Agences de référence les plus strictes, peut-être instrumentalisée dans certains cas pour l’intérêt des certains labo ou pour d’autres raisons. L’entêtement des américains avec le remdesivir en est un exemple alors que les résultats préliminaires des essais ont été très modestes.
      - Pareil pour Madagascar. Mais vous avez quand même tort quand vous mentionnez que l’artesunate n’a jamais démontré un potentiel antiviral. Même si l’artesunate IV n’est pas le traitement le plus prometteur contre le Covid-19, il n’est pas à 100% une coquille vide non plus sinon l’OMS ne financerait pas l’étude à travers le "Solidarity Trial". Ce qui n’est pas le cas du "tambavy" dont l’essai est financé juste pour ne pas froisser le Président qui ne peut plus revenir en arrière puisqu’il a déjà fait la promotion de son remède miracle partout en Afrique avant même que des essais commencent.
      - Des effets de l’artesunate ont été démontrés sur le cytomegalovirus, l’herpès ou encore l’hépatite B et C. J’en conviens certes qu’il n’y a pas eu d’études précliniques concluantes de l’artesunate sur SARS n-COV mais pour les décisionnaires, peu d’études suffisent pour justifier cet essai. L’important n’est pas de soutenir la molécule avec la plus grande probabilité de réussite mais de financer une molécule avec un minimum de potentiel qui servirait leur intérêt. Il prient ensuite pour que la balle tombe de leur côté et que la molécule marche (en supposant qu’il n’y a pas manipulation des résultats).
      - Vous avez totalement raison quand vous dites que le CVO n’a aucun lien avec l’artesunate (chimiquement parlant) mais les intérêts autour de ces deux traitement sont intimement liés. Le marché mondial des antipaludéens à base de dérivés d’artemisinine étant un paramètre prépondérant.
      - Dans les faits, Rajoelina en tant que bon businessman qu’il est, compte instrumentaliser ces études pour commercialiser d’abord ses gélules CVO. Le marché qu’il cible n’empiète pas pour le moment sur celui des Big Pharma qui se font un bon petit pactole annuellement sur les ACT et tout le monde le laisse faire.
      - L’OMS d’un côté finance l’étude "artesunate IV" surtout pour l’intérêt des industries. Si la preuve de concept est positive (les études de Phase II en cours actuellement), Guilin Pharma va se précipiter pour financer des études de Phase II plus larges pour la preuve d’efficacité et pourquoi pas des grandes études multicentriques de Phase III. De son côté, Rajoelina va s’embourber avec son gélule CVO qui ne tiendrait pas la concurrence car le monde entier sait différencier un tambavy CVO et artesunate IV. Il n’y a pas de place pour des dénominations fantaisistes tel que le "CVO injectable"
      - Si la preuve de concept est négative, le business des gélules CVO s’arrêterait et retour à la case départ : production d’artemisinine pour fabriquer les ACT seulement pour le traitement du palu et donc pas d’autres indications. Rajoelina va se cantonner à produire de l’artemisinine pour ces industries sauf si un jour il décide avec son Pharmalagasy à synthétiser les ACT et commercialiser ses propres génériques, mais ça c’est une autre paire de manche.
      - Concernant votre dernière question sur les détails du protocole (dose etc), on n’en saura pas plus si on n’a pas accès au Brochure Investigateur. Les informations qu’on trouve sur le site du PACTR ne sont pas très détaillées mais je présume que le protocole adopté n’est pas loin de la méthodo d’une étude chinoise de Phase II dont les résultats ont été publiés en Avril (1). Vous pouvez également trouver une autre étude de Phase II d’une Université Saoudienne publiée sur Clinicaltrials.gov dont le protocole publié est plus détaillé que l’étude malagasy (2).
      - Pour le recrutement des patients, il n’est pas impératif que les traitements se fassent au même moment tant que la randomisation a été faite à l’avance. La durée des essais (ici, jusqu’en Septembre) dépend fortement de l’inclusion des patients qui remplissent les critères et qui acceptent de signer le formulaire de "consentement éclairé". Dans certains cas, l’inclusion peut durer des années faute de patients. Quand les premières info sur cet essai ont été rendues publiques il y a un mois environ, on recensait environ 500-600 cas avérés. Enrôler 60 patients (environ 10% des cas) n’est pas un super grand défi. Actuellement, le nombre de cas a plus que triplé, je pense qu’ils n’auront pas de mal à recruter.
      - L’information qui me manque ici concerne surtout l’indemnisation des patients qui accepteront de participer à l’étude. A combien s’élève cette indemnisation ou est-ce que les investigateurs feront usage de leur malice made in pays pauvre pour convaincre les patients (urgence mondiale, politique du président, fierté malgache ou je ne sais quel autre argument bidon).

  • 21 juillet à 08:35 | Isandra (#7070)

    Encore un nouveau témoignage de l’efficacité du COVID organics :
    A partir 3:22 mn :

    https://youtu.be/zdWNsBFxPt8

    Un soignant qui avait constaté comment cette tisane agit avant de la prendre quand à son tour, lui aussi a contracté la maladie.

    • 21 juillet à 09:29 | FINENGO (#7901) répond à Isandra

      @ Isandra (#7070)

      21 juillet à 08:35 | Isandra (#7070)
      Encore un nouveau témoignage de l’efficacité du COVID organics :
      A partir 3:22 mn :
      https://youtu.be/zdWNsBFxPt8
      Un soignant qui avait constaté comment cette tisane agit avant de la prendre quand à son tour, lui aussi a contracté la maladie.
      ******************************************************

      Cause toujours mon lapin.
      Isandra la Vendrana Betsileo, il faudra arrêter de prendre les intervenants pour des CONS.
      Ta vidéo n’est autre qu’une vidéo de Propagande en plus.

      Depuis quand un Soignant digne de ce nom oublie de se protéger sachant qu’il a affaire avec une Maladie très contagieuse ????
      A moins qu’à Babakotoland les Médecins n’ont que l’appellation, sans avoir les compétences nécessaires pour exercer le Métier de Médecin, à l’image des Hôpitaux Manampenitra qui sont sensés à être Gratuits, sans que la Gratuité est une réalité.

      Quoique tu puisses dire, quoique puisse dire le Betoko Vazaha Taratasy, la Tisane Pipi de votre Mentor Président Babakoto Bac-7 n’est que de la fumisterie et que même des voix commencent à se lever chez vos soi disant Frères Africains pour dénoncer l’ ARNAQUE montée de toutes pièces Par le Babakoto Président Bac-7 en tête avec l’aide de quelques Chercheurs de l’ IMRA qui seraient des Véreux où tout simplement sous la menace du BOKASSA Gasy, qui ne serait pas à exclure non plus, car il en est plus que capable le Bâtard.

      Alors la Vendrana Betsileo, bois jusqu’à ne plus avoir soif de ta Tisane Pipi, le Covid-Organics, offres-en à toute ta famille et connaissances, et pour une fois, fous-nous la Paix avec ce putain de Breuvage qui n’est d’aucune utilité que de renflouer les comptes Personnels du Président Babakoto et en Offshore en plus.

      Aller !!!
      Circuler il n’y a rien a voir la Merdeuse.

    • 21 juillet à 10:03 | Maestro (#7313) répond à Isandra

      @ Isandra

      Combien de CG et de Cadavres aujourd’hui ? Allez le pari sont ouverts ! Normalement Zero car CVO est très efficace, ultra efficace. Autrement une action en justice est peut être nécessaire pour détournement d’aide extérieure voir non assistance en personne en danger, voir Homicide " In " Volontaire.

    • 21 juillet à 10:14 | Maharaka (#576) répond à Isandra

      Finengo,

      Voir le CVO avec honnêteté. Cela n’a rien à voir avec celui que vous haïssez jusqu’au os. Voir plutôt IMRA et son honnête Savant et fondateur de renom mondial, Le Pr RATSIMAMANGA. Ne mettez pas ces chercheurs honnêtes dans le même paquet que celui que vous haïssez tant. Je sais que s’il n’y avait pas le visage de ce Monsieur, vous auriez agit autrement. Mais lorsque ces chercheurs apportent ainsi leurs soutiens, aucun souci, c’est du sérieux. Étant leur ex-étudiant, je les connais bien ces chercheurs pharmacologues , les Pr Rafatro, Pr Milijaona, les Pr Randriantsoa (ex-consultant du labo Sandoz Suisse) et le Pr Randimbivololona. Ce sont des vrais chercheurs, ils ont vécu toutes les conjonctures politiques du pays mais restent et resteront non vulnérables à des manipulations politiques. Ils ont tous travaillé avec le Savant, le Pr Ratsimamanga, et ont rien à envier aux chercheurs étrangers. Ils ont brillé là-bas lorsqu’ils ont fait une partie de leur cursus.

    • 21 juillet à 10:52 | FINENGO (#7901) répond à Isandra

      @ Maharaka (#576)

      Il me semble que vous confondez deux choses cher Monsieur.
      Etre compétent n’enlève pas le fait que l’on puisse être aussi un Véreux.

      Par ailleurs sur les chercheurs de l’ IMRA qui auraient participé à la mise au Point de cette Tisane Pipi, je ne suis posé la question de savoir si ces derniers étaient des Véreux ou tout simplement, sous la menace du Président Babakoto, ils auraient obéi aux ordres, et j’ai bien précisé qu’il en était capable de tout ce Bac-7.

      Je vous fais un Copié /Collé du passage où je me suis posé la question.
      « Quoique tu puisses dire, quoique puisse dire le Betoko Vazaha Taratasy, la Tisane Pipi de votre Mentor Président Babakoto Bac-7 n’est que de la fumisterie et que même des voix commencent à se lever chez vos soi disant Frères Africains pour dénoncer l’ ARNAQUE montée de toutes pièces Par le Babakoto Président Bac-7 en tête avec l’aide de quelques Chercheurs de l’ IMRA qui seraient des Véreux où tout simplement sous la menace du BOKASSA Gasy, qui ne serait pas à exclure non plus, car il en est plus que capable le Bâtard. »

      Alors Monsieur Maharaka, araho tsara ny zavatra lazain’olona, alohan’ny hanao remarque désobligeante.

    • 21 juillet à 12:30 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Maestro,

      Le prophète du Malheur.

      Ce qui est encourageant votre prédiction démentie par la réalité et la réalité est têtu. Il est prouvé que les cas grave ne sont pas condamnés à mort comme vous prédisiez, 22 ont changé de statut, hier.

    • 21 juillet à 13:26 | lé kopé (#10607) répond à Isandra

      A l’ère d’Internet , nous devons sortir de cette mentalité du Moyen Age où , la sorcellerie , l’empirisme et l’obscurantisme sont les maître mots . Non seulement nous sommes la risée du Monde entier , mais nous insistons pour être le détenteur de la palme d’or de la bêtise . En attendant , nos dirigeants continuent à faire leur buseness , et remplir les comptes off Shore . Si les caciques du régime applaudissent , la population meurt de faim ,et si ce n’est pas la Pandémie qui les emporte , c’est la faim qui entraînera des dommages collatéraux . Même si 19 des 22 régions de la Grande île sont contaminées , on continue à appliquer la méthode Coué ...
      C’est comme l’exemple d’un jeune jeune homme qui danse le slow avec une partenaire , et à la fin de la musique , il est tellement concentré dans son jus ,qu’il se persuade pour cacher son engin en pleine protubérance : c’est ma sœur , ma propre sœur ...,je ne dois pas me présenter dans cet état devant le public .Et il se retourne rapidement pour cacher la proéminence de sa ...braguette en félicitant l’orchestre :bravo l’orchestre ...

    • 21 juillet à 15:16 | vazahagasy taratasy (#10911) répond à Isandra

      Sans commentaire, oui on est fatigué d’expliquer !

      https://www.facebook.com/mpanarivo.rakotoharimanana/posts/10224402262231133

    • 21 juillet à 16:40 | akam (#7944) répond à Isandra

      @maharak
      - Tu tiens a defendre l IMRA, une institution comme dit Finengo de vauriens. Quoique t enumeres des noms qui ont marques ton existence, he ben figure toi que si ces bonhommes ou bonnes femmes, encore en vie, sont de vrais professionnels, pourquoi se taisent-ils ? Pourquoi ne manifestent ils pas lorsqu un charlatan DJ leur marche sur la figure ?
      - Dj salit leur institution d association d usuriers, de manipulateurs et de bricoleurs indignes d une science sensee etre universellement partagee par tout le monde. Un scientifique, un vrai, n accepte jamais qu on lui colle a la peau d etre manipulateur et cachotier. La science repose sur un axiome universel ou primo, tu defines ton produit, secundo, tu demontres et enfin tu l etiquettes. Pioche tous les blablas a propos du CVO si ces “baselines” ont ete respectes. A nouveau , pour un ‘scientifIque’ comme toi, t accuses un niveau scolaire, alarmant pour pouvoir defendre tes pairs qui sont vendus comme une “marchandise”.

  • 21 juillet à 09:34 | leirbag (#11019)

    Isandra, un témoignage de plus sur des milliers de cas, c’est tout de même un peu maigre comme argumentation. Tout cela grâce à une dentiste qui s’est d’ailleurs un peu rétractée depuis et une voyante brésilienne. De sacrés références pour un chef d’état qui va sauver l’humanité entière. Le monde politique doit bien sourire de toute cette mise en scène présidentielle. Qui aurait réussi en trois jours à trouver le remède miracle. Il faut être complètement sinoque pour croire et défendre de tels propos. Ce qui est encore plus grave c’est la forme de démocratie instaurée par le grand manitou. Entre autres, une journaliste jetée en prison pour des propos acerbes, des interventions policières à Tamatave dignes d’une dictature, une antenne télé coupée, la presse locale sous monopole, des feux de bâtiments publics contenant des dossiers chauds etc.... Avec cet ex-putchiste, le pays doit se poser les bonnes questions pour retrouver une vraie démocratie. C’est mal parti !

    • 21 juillet à 10:00 | kartell (#8302) répond à leirbag

      C’est mal parti et pour longtemps car ce président va s’accrocher au pouvoir contre vents et marées....
      Le phénomène de l’arnaque est bien connue, lorsqu’elle est sur le point d’être démasquée ( quoiqu’ici, cela s’est fait naturellement), le dernier recours des manipulateurs est de présenter de témoignages de gens qui ont vu le dahu !...
      Mais, je voulais revenir sur cette prise d’otage masquée de ces expats qui sont dans l’impossibilité de pouvoir regagner la capitale, confinement oblige, pour avoir la possibilité de prendre des vols long- courriers pour fuir le pays mais qui sont distillés au compte-gouttes par le pouvoir ...
      « Le chef de guerre« et petit prince des éparses au lieu de taper du poing sur la table des discussions de vendeurs de tapis européens pourrait-il utiliser cette énergie à convaincre son homologue Malagasy à autoriser ces départs empêchés ?...

    • 21 juillet à 10:36 | Isandra (#7070) répond à leirbag

      Leirbarg,

      Je vous invite à lire cet extrait interview de Charles Andrianjara Directeur de l’IMRA :

      Télévision nationale malagasy (+) : Quelle est la raison de la contribution de l’lMRA dans la lutte contre le Covid-19

      Dr Charles Andrianjara (=) : Le Statut de l’Institut Malgache de Recherches Appliquées repose sur la Fondation Albert et Suzanne RAKOTO-RATSIMAMANGA. Celle-ci est reconnue d’utilité publique et est également auxiliaire de l’Etat dans la promotion de la santé. En cette crise sanitaire mondiale liée à cette pandémie, Madagascar rencontre de nombreuses difficultés requérant l’intervention de l’IMRA notamment dans le développement durable de Madagascar en améliorant l’accès aux soins de la population malagasy. En outre, plusieurs travaux de recherche menés par l’IMRA à base de plantes médicinales ont déjà permis à remédier à des problèmes de santé quotidiens de manière naturelle. D’autant plus que l’idée de fondement véhiculé par le Professeur Albert Rakoto-Ratsimamanga a été de valoriser les Raokandro malagasy pour soigner différentes maladies et de vendre les produits à moindre coût.

      (+) : Que pouvez-vous dire sur le Raokandro malagasy à titre préventif et curatif du Covid-19 ?

      (=) : Le Président de la République Andry Nirina Rajoelina a convoqué des chercheurs malagasy pour exposer son souhait d’exploiter nos plantes médicinales malagasy dans le combat contre le coronavirus. A part les huiles essentielles, l’IMRA dispose déjà environ 40 types de médicament traitant les symptômes du coronavirus dont la toux, la fièvre. C’est à partir de nos expériences en laboratoire que la plante médicinale « Artemisia » a été choisie dans le traitement du coronavirus. L’Artemisia a été introduite à Madagascar par le Professeur Albert Rakoto-Ratsimamanga en 1975 pour soigner le paludisme. A l’époque, le gouvernement a mis en œuvre un programme national de lutte contre cette même maladie infectieuse à base de chloroquine et nivaquine. Malheureusement, le processus a dû être interrompu. Pourtant, les études scientifiques menées prouvent que les éléments constituants cette plante guérissent la toux, le rhume, les difficultés respiratoires jusqu’à éliminer un virus. Ultérieurement, des travaux et résultats de recherche inscrits dans plusieurs revues scientifiques ont été reconsidérés. Et c’est là que l’idée d’utiliser une plante native, et autochtone de Madagascar, pour renforcer cette Artemisia, a été formulée ayant conduit à ce Covid-Organics qui va traiter le Covid-19.

      (+) Quid des essais cliniques ?

      (=) : Des études voire expériences ont été longuement menées depuis des années et ayant prouvé l’efficacité de l’Artemisia. Au début, cette plante médicinale a été utilisée dans le traitement de la grippe. Elle a guéri les soldats au Vietnam. Les Chinois en ont fait également des expériences médicales. La Chloroquine est actuellement prescrite pour traiter le Covid-19, s’il existe une plante pouvant guérir le paludisme, pourquoi ne pas mener des études si elle agit aussi sur ce coronavirus. Plusieurs recherches assemblées ont démontré qu’elle renforce le système immunitaire, et un laboratoire en Allemagne a même estimé son efficacité sur le virus.

      (+) Comment le Laboratoire procède-t-il dans la fabrication des médicaments ?

      (=) : L’IMRA expose la médecine traditionnelle et la médecine conventionnelle pour identifier des remèdes tout en valorisant les médecins traditionnels. Nous sommes tous là aujourd’hui grâce aux Raokandro et remèdes traditionnels. Les médicaments à base de molécules ont été utilisés antérieurement dont 60% dérivent encore de plantes médicinales.
      Des étapes scientifiques sont suivies une fois les procédés finalisés. Pour des essais précliniques afin de tester l’efficacité et la sécurité des médicaments ainsi que l’effet secondaire, nous nous servons de souris de laboratoire. L’utilisation doit, par la suite, passer par notre département médical pour identifier son agissement.

    • 21 juillet à 11:47 | poiuyt (#584) répond à leirbag

      Leirbag,
      Pour votre gouverne :
      Le peuple gasy n’a pas élu joe comme président : joe et ses patrons ont (simplement) volé les élections. C’est pour ne pas faire de morts, vu les forces (militaires) en présence, qu’il lui a été laissé le champ libre. C’était plus sage. Joe était « président » 6 mois avant les élections : il commandait aux soi-disant organiseurs de débats. Ils avaient acheté tous les organisateurs et juges d’élections. Il a même déclaré : « Quoi qu’il en coute, quoi qu’il arrive, je serai président. » C’est des déclarations irréelles, mais il l’a fait. Il y aurait eu beaucoup de morts, si on lui aurait résisté ; les gens en ont marre des manifs, et des présidents. A la légale, joe serait 2è.
      Il faut que vous sachiez aussi que joe rembourse ses bailleurs avec les richesses du pays pour une durée indéfinie, et il se sert avec eux.

      Voilà ; maintenant, c’est à vous de vous faire vos idées propres.

    • 21 juillet à 12:31 | Isandra (#7070) répond à leirbag

      poiuyt,

      Leirbag n’écoutez pas ce mauvais joueur.

    • 21 juillet à 13:40 | lé kopé (#10607) répond à leirbag

      Personne ne se soucie du Doyen de la Faculté de Médecine de Toamasina , escorté pour aller dans la Capitale et interrogé par les sbires de ce Régime . A-t-il été libéré ,donc menacé pour ne pas divulguer les conditions de son arrestation , ou est il encore en prison , et risquant la contamination qu’il a lui même dénoncée , à cause de la promiscuité régnant dans ces établissements ? La population a droit à une information , sinon c’est la Dictature qui sévit dans ce Pays . Mais a-ton encore des doutes là dessus ? Celui qui ignore son Histoire est condamné à la répéter sans cesse ...

  • 21 juillet à 12:02 | kartell (#8302)

    Selon l’OMS, la pandémie se serait accrue de 50% à Madagasikara !....
    https://www.letemps.ch/monde/loms-sinquiete-lacceleration-pandemie-covid19-afrique

    • 21 juillet à 12:36 | Isandra (#7070) répond à kartell

      Kartell,

      Néanmoins, la rapidité de la guérison nous donne beaucoup d’espoir, les malades avant le 06 Juillet ne sont plus tous en traitement, ils sont tous guéris, sauf les décès, seuls les nouveaux malades après cette date qui restent à soigner.

    • 21 juillet à 13:47 | kartell (#8302) répond à kartell

      @ Isandra

      J’ajouterais que cinq minutes avant de mourir, ils étaient toujours vivants !..
      Effet covid-organics, sans aucun doute !....

    • 21 juillet à 14:03 | lé kopé (#10607) répond à kartell

      Poiuyt ,
      C’est " plusieurs fois " que le laitier a dû avaler des couleuvres afin d’éviter la Guerre civile dans ce Pays . Mais cela , personne ne veut pas entendre parler car cela gêne le Buseness des caciques de ce régime . La première fois en 2009, où certains pensent qu’il s’est sauvé la"queue entre les jambes " et a pris la Direction de l’Afrique du Sud . Vous n’êtes pas sans ignorer qu’une foule compacte s’est érigée en bouclier humain pour le défendre à Iavoloha , et pour éviter un bain de sang , il a capitulé ... La deuxième fois , c’est la découverte des doublons ,qui a entraîné le limogeage d’un membre de la CENI (Commission électorale Nationale ...indépendante) ,rien que cela . Enfin , chacun voit Midi à sa porte ,et il est trop difficile d’accorder une oreille attentive face à ces éventualités ...Que des mensonges , diraient les caciques du régime .

    • 21 juillet à 17:57 | Krista Kristiaoe (#10737) répond à kartell

      Bonjour a tous,

      Pour eradiquer ce fleau, Rajoelina doit changer sa strategie sur cette maladie

      - Il doit, par example, distribuer equitablement aux malgaches ces millions d’ aides financieres.
      - Ne pas operer seul mais inviter les autres parties malgaches a gerer toutes les operations concernant cette maladie (y compris la gestion financiere).
      - Savoir ecouter la voix du peuple et toutes ses doleances.

      On a beau vanter le merite du CVO aux africains et maintenant Madagascar se trouve au 3eme place des pays de l’ Afrique orientale les plus touches par cette maladie.

      Si Rajoelina continue a faire le sourd et ne pas discerner les vrais problemes du peuple, cette maladie va empirer, c’est si triste.

      Merci a tous

  • 21 juillet à 12:05 | arsonist (#10169)

    On this forum there are only two guys claiming Ambatomanga is their origin village .
    And look : they’re both the dumbest forumers we’ve ever seen here .

    Ditto for Isandra which is one Betsileo region .
    On this forum there is a small team whose all the members are so fanatic fozas using and sharing the same pseudonym isandra .
    And look : they all also are the dumbest forumers we’ve ever met here .

    It’s not surprising ’cause their common chief is a DJ that’s the obviously silliest president ever seen in this island .

    https://www.youtube.com/watch?v=S4MajxeMnHA

    • 21 juillet à 12:43 | arsonist (#10169) répond à arsonist

      Let’s admire !

      << 21 juillet à 12:36 | Isandra (#7070) répond à kartell ^
      << Kartell,
      << ils sont tous guéris, sauf les décès >>

  • 21 juillet à 12:42 | Shalom (#2831)

    21 juillet à 11:44 | Isandra (#7070) répond à mamabe ^
    Marika,
    Hatreto aloha tsy naheno an’izany tude nataon’ny Cote d’Ivoire, fa ny hitako dia ny journaliste no nitabataba amin’ny hypothèse-ny.
    Ny Congo-Brazaville indray, mbola tsy nivoaka ny rapport, fa vao préliminaire no navoaka.
    Ny an’i Nigéria indray, somary mampisalasala ihany ny tena fahatsorana tao amin’ilay étude, sady tsy nohazavaina hoe ahoana ny protocole narahiny hahafahany namoaka an’io. Ny mazava dia hamoaka fanafody koa ity institut ity, izay lasa juge no partie hoy ny fitenenana izay.


    Fanontaniana mila valiny :
    Ary mba nivoaka ve ny valin’ny "études" nataon’ny malagasy ?

  • 21 juillet à 12:42 | Besorongola (#10635)

    CHIFFRES BIDONNES ?

    Bilan épidémiologique

    62 décès et 7 153 contaminations en 4 mois
    mardi 21 juillet | Fano Rasolo
    Le bilan du coronavirus de jour en jour dans la Grande Ile. Depuis le début de l’épidémie au mois de mars, 7 153 contaminations ont été diagnostiqués officiellement avec 62 décès liés au Covid-19 selon les derniers chiffres partagés par le CCO-Covid-19, hier. Hier, 3 décès et 104 nouvelles contaminations ont été enregistrés.

    Selon les dernières données cartographiques publiées par le CCO-Covid-19 dimanche dernier, dix-neuf (19) régions sur les vingt-deux (22) existantes et quarante-huit (48) districts sur cent dix-neuf (119) sont touchées par l’épidémie.

    - Nouveaux cas de contamination : 104

    104 cas trouvés sur 287 tests PCR réalisés
    0 cas trouvé sur 128 tests GeneXpert
    Analamanga : 71 cas positifs
    Boeny : 33 cas (tous à Mahajanga)

    QUESTION : Où sont le bilan des autres régions ?

    Eh bein si on fait un petit calcul le 20 /07/2020, selon la publication officielle il y avait :
    Ci-après la répartition de la contamination au Covid-19 des dix-neuf régions selon leur rang :

    Analamanga : 5 491
    Atsinanana : 841
    Alaotra-Mangoro : 212
    Analanjirofo : 104
    Diana : 57
    Anosy : 56
    Vakinankaratra : 56
    Atsimo-Andrefana : 55
    Boeny : 51
    Haute-Matsiatra : 46
    Itasy : 30
    Vatovavy-Fitovinany : 12
    Bongolava :10
    SAVA : 7
    Betsiboka : 6
    Ihorombe : 5
    Menabe : 4
    Sofia : 4
    Amoron’i Mania : 2

    TOTAL = 6993 le 20/07/2020.

    AINSI EN 24 H 20:07/2020 AU 21:07/2020 on aura :
    7153 - 6993 = 160 alors qu’on annonce que 104 nouveaux cas le 21/07/2020 . Il y a ici un écart de 56 cas qui sont donc théoriquement des autres régions qu’Analamanga et Boeny mais les chiffres ne sont pas publiés ni leur répartition . Ceux qui ont de la famille dans d’autres régions ont le droit de savoir .

    CONCLUSION :
    Où c’est Mme la Pr qui n’a pas voulu publier où c’est Fano RASOLO de Mt qui n’a pas bien noté .
    La publication des chiffres est très sensible car c’est une question de vie ou de mort alors il faut un minimum de rigueur pour éviter que le Gouvernement soit accusé de falsification des chiffres .
    * Je ne suis pas Expert comptable et si quelqu’un calcule mieux que moi qu’ il ou elle s’annonce.

  • 21 juillet à 13:19 | plus qu’hier et moins que demain (#6149)

    Assalaamo alaikoum

    Nous sommes en hiver et quel est le sens et l’essence de ce confinement jusqu’à midi ? Quid de l’heure d’hiver et de la propagation du covid19 en cette période partout ailleurs ?

  • 21 juillet à 13:26 | zorey974 (#7033)

    Juste un petit écart pour rappeler que ce virus est quasiment inoffensif à Madagascar pour la simple raison que la population est très jeune.
    Contrairement à ce qu’affirme Betoko, la population âgée est peu nombreuse à Mada puisque les plus de 60 ans ne représentent qu’environ 1,3 millions de personnes pour 26 millions d’habitants et même les plus de 75 ans environ 240 000 personnes. Comparativement en France c’est 17,3 millions de personnes de plus de 60 ans dont 6,2 millions de plus de 75 ans pour une population globale de 66 millions. ça explique grandement la différence du nombre de victimes entre les 2 pays (si tant est qu’il soit pertinent de faire une comparaison). Sachant que les plus de 75 ans représentent 75% des morts en France. Que les plus de 60 ans représentent 95% des morts... soit 29 000 morts sur 30 500.
    Cela signifie que 0,16% de la population de plus de 60 ans est décédée en France. Si on extrapole à Mada à nombre de cas équivalents (ce qui est loin d’être le cas pour le moment) ça équivaudrait à 2080 morts. Autrement dit pas grand chose car le confinement générera des milliers de morts d’autres pathologies faute d’avoir pu se soigner faite d’argent.

    Tout ça pour dire qu’il faut reprendre le boulot et arrêter avec ce confinement mortifère....

    • 21 juillet à 13:28 | zorey974 (#7033) répond à zorey974

      Sans compter qu’avec le COVID Organic vous n’avez rien à craindre, n’est ce pas Isandra....

  • 21 juillet à 13:27 | Vohitra (#7654)

    @ Maharaka (576)

    Miarahaba anao,

    Valanaretina mihanaka manerana ny Faritra 19 eto amin’ny Firenena no olana goavana sedraina ankehitriny, iarahana mahita sy miaina ao anaty fiarahamonina ny zavamisy ankehitriny, ny andro rahateo ririnina mangatsiaka, izay fantatra fa vanimpotoana izay manamora ny firongatry ny fisehon’ity aretina Sars Cov 2 ity, samy mahatsapa angamba ny rehetra fa mitombo ny marary mitondra ny valanaretina no mitombo isanandro ihany koa ireo isan’ny lavo namoy aina vokatr’izany .

    Na eo aza izany zavamitranga izany, dia ny mahagaga dia izao : toa ny finiavana hanao angoantenda sy dokambarotra mikasika ny tambavy no atao mameno sehatra, isan’izany ianao io, zonao feno sy tanteraka izany, saingy izao, fahasalambahoaka no resaka eto, fiainambahoaka no voakasika, ary ny ampitso sy ny ho avy ho an’ny taranaka no voadona sy lasa ankamehana tsy satry.

    Nolazaina fa miaro no manasitrana ny tambavy, ary nozaraina maimaimpoana, tsy nahasakana ny aretina tsy nihanaka ary nanenika ny Faritra maro nefa izany…

    Nolazaina indray tato afara fa manamafy ny hery fiarovana ny tambavy, tsy niova ny toedreharaha sy zavanisy, mitombo sesehena ny marary ary mihamaro ny fahafatesana vokatry ny valanaretina…

    Noho izany, rariny loatra raha mipetraka ny ahiahy, mitoetra ny tebiteby, misononoka ny tsy fahatokisana, tonga ho azy tsy voizina ny fanontaniana : « misy fahombiazana tokoa ve ity tambavy ity manoloana ny zavamisy ? »

    Vokany, tampin-dàlankaleha ny mana-pahefana, very hevitra ny mpanapaka, sanganehana ny mpitondra, very fanahy ny vahoaka, toa tsy mitondra fahombiazana daholo izay entina hifehezana ny valanaretina, na ny fihobohana na ny tambavy, na ny fitantanana ny fitiliana sy fandraisana antànana ny marary…

    Dia tonga indray ny hevitra hiarovan-tena sy hanamarinana ny dingana sy fanapahan-kevitra noraisina :

     Fanomezantsiny sesilany ny vahoaka ho tsy mankato sy tsy manaja ny baiko sy fandaminana
     Dokambarotra tsy ankiato milaza ny hery sy kalitaon’ny tambavy

    Mipetraka aminao ary ny fanontaniana : moa ve mahafantatra tsara ny Malagasy sy ny lalantsaina voiziny ianao ity rehefa manoloana ny tranga ahitana valanaretina mandavo ny aina ?

    Rehefa ny Malagasy no milaza fa « miafana » ny aretina, midika izay fa manomboka mahazo tanjaka miandalana izy fa mbola marefo ihany, ary rehefa ny voambolana mpamari-toetra hoe « sitrana » no hambarany, mazava izay fa miverina ho tomady sy nandrefy ny rofy izy…tsy nilaina akory dokambarotra sy ezaka fampiakarana ary fiantsoana vavolombelona akory raha izany no nitranga fa avy dia nijoro ny Malagasy nanambara tsy nihambahamba ny zavanitranga, ny tsaho aza misy mivoy na dia tsy marimpototra aza, koa maika fa zavadehibe nahasoa sy nahavonjy aina, nijoro tokoa ny Malagasy nilaza ny fahombiazana nateraky ny fampiasana ity tambavy ity raha tena nitranga marina tokoa izany, saingy…hatreto aloha dia tsy izany no mitranga ankehitriny.

    Andro vitsy aho izay no nilaza ny hoe samy hafa ny antsoina hoe « fanafody azo antoka sy voasedra » sy ny antsoina hoe « ala nenina »…ary noho ireo antony maro izay efa iarahana mahalala, ny tsy fisian’ny andrana sy fampiharana nosedraina tao anaty fenitra fikarohana tsy azo ivalozana, ka nanaovana famosahankevitra miharihary, dia azo lazaina ankitsirano fa voasokajy ao amin’ny « ala nenina » ity tambavy ity…

    Ny ala nenina dia ezaka entina farany mba hitsimbinana aina ary hirariana fahombiazana, tsy hananana antoka, tsy azo itompoana, sarotra hianteherana, saingy natao mba handaminan-tsaina ao anatin’ny sarotra…

    Fa midika inona moa raha mpianatra fahiny na koa mahalala sy mahafantatra manokana ireo mpikaroka voatanisa ireo ianao ?

    (hotohizana)

    • 21 juillet à 13:28 | Vohitra (#7654) répond à Vohitra

      (tohiny sady farany)

      Tsy ny hoe manampahaizana na tsia anie ireo olona ireo no adihevitra fototra eto fa ny fahombiazana miantraika mivantana any amin’ny fahasalamambahoaka, ka nahafahana nitsinjo sy nanavotra ny aimbahoaka e !

      Raha manana sy mivimbina, ary nahavita fikarohana azo antoka ianareo, dia midika izay fa mahomby ny vokatra, ary voafehy sy voatsimbina ny fahasalamambahoaka, ary tsy mitoetra intsony ny ahiahy sy tebiteby e !

      Politika sy raharam-pirenena ary andraikitry ny misitraka fahefana politika ny resaka fahasalamambahoaka, volampanjakana sy fahefampanjakana no voakasika sy kirakiraina ao anatin’izany, ary fanapahankevitra politika no tsy maintsy raisina ao anatin’izany…

      Fa iza no manana antoka fa raha tsy nanao politika omaly ireo olona notanisainao ireo, dia midika izany fa tsy hanao ary tsy manao politika izy ireo ankehitriny ?

      Fa angaha ny maha mpianatra fahiny anao nizaran’izy ireo fahalalana dia midika fa antoka entina hilazana fa mahomby sy azo antoka foana izay ataon’izy ireo omaly sy anio ary rahampitso ?

      Fa angaha raha manana fahalalana sy fahaizana izy ireo dia midika izany fa tsy mety ho voa sy tratran’ny tazonkarena koa izy ireo ? Fa angaha moa tsy manana fahalalana ihany koa ilay tantsambo rendrika antanety ka namoantsampona namotika ny Firenena tao anaty ambopo diso toerana vesaran’ny tazonkarena ?

      Fa angaha rehefa manana fahalalana dia midika ho antoka tsy ho faty eritreritra sy tsy lavon’ny fanahy ketraka ka hahavita hivarotra ny fahamarinana hikatsahana tambiny maloto sy mamoafady ?

      Fehiny : ny olana fototra ankehitriny dia izao : ny volambahoaka, ny fananam-bahoaka, ny fahefampanjakana, dia tafiditra amin’ity resaka famokarana tambavy sy gélule ity, ary ranompanafody atsindrona ity…aiza ny vokany ankehitriny ?
      Ary tsarovy fa mandoa hetra daholo ihany koa ny tsy nandalina fahalalana, ny tsy manampahaizana, ary manana zo fototra hiaro ny ainy sy hitsimbina ny fahavelomany ihany koa…

  • 21 juillet à 13:34 | leirbag (#11019)

    Isandra, je n’écoute que moi même à partir des renseignements que je peux obtenir. Renseignements relativement fiables. Pour ce qui concerne l’IMRA, moi, je sais que les chercheurs n’étaient pas présents lors de l’inauguration du fameux covid organics et qu’ils étaient même contre la précipitation du président. Puis, brusquement, par miracle, retournement de veste suite à des convocations. Chantage ? Je n’en sais rien. Ce que je voulais vous dire aussi Isandra puisque vous me semblez réfléchie, je ne comprends absolument pas votre attitude à défendre votre président par tous moyens. Si vous le faites pour votre gagne pain, je veux bien mais moi je n’aurai pas la conscience tranquille à défendre à tout prix un chef d’état ( encore que..) qui est dépassé par les événements et dont l’attitude tend de plus en plus vers une fausse démocratie. C’est insupportable pour moi et je ne vous comprends pas du tout. Sentir son âme en paix et sa conscience tranquille n’a pas de prix. Vous avez fait un choix malheureux et vous le savez. Tant pis pour vous. Dans la vie il faut savoir assumer. Je le fais, sereinement.

    • 21 juillet à 14:02 | poiuyt (#584) répond à leirbag

      "Puis, brusquement, par miracle, retournement de veste suite à des convocations. Chantage ?" :

      Intimidations : gare à vous et votre famille.
      L’arène (du palais royal) est encore une autre illustration ; les historiens à l’origine étaient contre ; et puis joe les a fait venir ; et par miracle, retournement de veste. Les sachants n’ont pas voix, muselés, c’est joe qui dit.
      Pour votre gouverne encore, il existe une armée de généraux, disproportionnée par rapport à la taille du pays, sans porte-feuille, inutiles du fait de l’insularité ; leur finalité est de servir d’assurance vie à joe ; leurs traitements accentuent la pauvreté de Madagascar.
      Joe s’en est servi pour (virtuellement) castrer nos pères : il n’y a plus d’esprit de révolte.

    • 21 juillet à 16:48 | akam (#7944) répond à leirbag

      - Apparemment t es donc le karcher de service. De nettoyer les aires souillees, de gratter les salissures...en bref un nouveau Djiste afin de lisser les souillures laissees par cesar13.
      - Oh Gaby tu veux mener ce debat vers l encensement du DJ ou quoi ? Tt ce que tu ressasses a ete revisite ici a maintes reprises …tu nous prends pour qui afin que tu t alarmes de cette facon ? Les 2 macaques qui font des siennes nous fatiguent a longueur de journee. Elimine les car Mizaru, le macaque qui vit a la Reunion ( qui ferme les yeux sur tout car c est un evade fiscal), a ete demasque maladroitement par sa stupidite.
      - Vu que t as l air de graviter autour de cesar13, que comptes tu faire de ces medecins qui se plaignent de leur sort ? Que vas-tu leur adresser car ils sont non seulement epuises mais aussi mal equipes. L insuffisance des equipements de protection et l augmentation flagrante du nombre de sujets en consultation les fatiguent. As tu resolu les problemes de tests par une commande consequente des kits et notamment la multiplication des centres de depistage ? Ou (comme d habitude) t es qu au stade d observations ? vu que le bilan (moins de 100 morts)n est pas aussi lourd qu en Algerie, Egypte ou la Rep Sud-Afrique…donc pas d inquietude !

  • 21 juillet à 13:45 | Besorongola (#10635)

    L’HISTOIRE NE FAIT QUE REPETER .

    Il y a toujours une fin dans tout l’historique des pandémies qui ont sévi l’humanité et si on se réfère à la même configuration que le SRAS en 2002/2003 et la GRIPPE ESPAGNOL en 1918/1919, la fin de cette Covid-19 est proche ....

    QU’EN ETAIT-IL DU SRAS ?
    16 novembre 2002 : Le premier cas de "pneumopathie atypique", ressemblant à une sorte de grippe apparaissent à Canton (Guandong) en Chine. La maladie aurait été transmise suite à un contact avec du bétail.

    Pneumopathie atypique
    11 février 2003 : Le nombre croissant de cas dans la province de Canton oblige le consulat français à fermer l’école française de la ville de Guangzhou, en attendant d’en savoir plus.

    26 février 2003 : Un cas de pneumopathie est identifié à l’hôpital de Hanoi (Vietnam). On ne connaît pas son origine

    12 mars 2003 : 42 cas de pneumopathie atypique sont déclarés l’hôpital de Hanoi (Vietnam). Le premier malade identifié est transféré à Hong Kong, où il décède. L’Organisation Mondiale de la Santé lance un bulletin d’alerte. Mais la cause de la maladie baptisée syndrome respiratoire aigu sévère (SRAS) reste inconnue.

    1 5 mars 2003 : 100 cas sont identifiés à Hong Kong. 16 cas sont rapportés à Singapour. 7 cas, dont deux décès sont signalés au Canada, liés à des voyageurs de retour d’Asie. 1 cas suspect est rapporté aux Etats-Unis.

    19 mars 2003 : Les travaux de chercheurs à Hong Kong laissent penser qu’il s’agit d’un paromyxovirus.

    20 mars 2003 : Neuf cas de SRAS dont deux décès sont signalés au Canada, chez des personnes revenant de Hong Kong.

    21 mars 2003 : Le nombre de cas à Hong Kong est passé à 165. L’origine de l’infection semble identifiée : un médecin qui venait de Canton a séjourné dans l’un des hôtels de la ville, et ainsi contaminé d’autres résidents.

    23 mars 2003 : Le premier cas français est hospitalisé à l’hôpital de Tourcoing. Il s’agit d’un médecin de retour dans l’hexagone après avoir travaillé à l’hôpital d’Hanoi.

    24 mars 2003 : 25 nouveaux cas par jour sont identifiés à Hong Kong (242 cas au 23 mars 2003).

    24 mars 2003 : Le Center for Diseases Control (CDC) américain pense avoir identifié le type d’agent en cause : un coronavirus, et non un paroxymovirus comme on le pensait.

    27 mars 2003 : Les informations sur le nombre de cas dans la province chinoise de Canton sont diffusées : il y aurait plus de 800 malades et 34 morts. Aux Etats-Unis, il y a 51 cas, 4 en Thaïlande, 6 à Taiwan.

    28 mars 2003 : Alors que Hong Kong prend des mesures d’urgence pour enrayer l’épidémie, les mécanismes de l’infection se précisent : il s’agirait peut-être de l’action conjointe des deux types de virus évoqués par les chercheurs (coronavirus et paromyxovirus).

    29 mars 2003 : Le nombre de cas à Hong Kong atteint maintenant 470 cas (et 12 morts).

    30 mars 2003 : Le bilan mondial fait état de 1600 cas et 58 décès, dont le Dr Carlo Urbani, qui avait découvert la maladie à Hanoi.

    1er avril 2003 : L’exemple d’un immeuble à Hong Kong, dans lequel une seule personne en a contaminé plusieurs dizaines, semble montrer que la propagation du virus est beaucoup plus facile que les premières hypothèses le laissaient penser.

    2 avril 2003 : La situation semble se stabiliser à Hong Kong. Les plus optimistes parlent même d’épidémie sous contrôle… La Chine autorise une équipe de l’OMS à se rendre dans la région de Canton, origine probable de l’épidémie.

    16 avril 2003 : L’Organisation mondiale de la Santé annonce qu’un nouvel agent pathogène, un coronavirus encore jamais observé chez l’homme, était l’agent causal du syndrome respiratoire aigu sévère (SRAS).

    17 avril 2003 : Alors que la psychose gagne la capitale chinoise, le président Hu Jintao a appelé à une guerre ouverte contre l’épidémie demandant une comptabilité exacte des cas.

    19 avril 2003 : annonce du décodage du matériel génétique du coronavirus à l’origine du SRAS.

    23 avril 2003 : Suite aux enquêtes en cours sur la nature des flambées épidémiques de syndrome respiratoire aigu sévère (SRAS) d’une part à Beijing et dans la province du Shanxi en Chine et d’autre part à Toronto au Canada, l’OMS recommande désormais, à titre de précaution, à toutes les personnes prévoyant de se rendre dans ces régions, de différer tout voyage qui ne soit pas indispensable. Cette recommandation temporaire s’ajoute à celle qu’elle a déjà publiée pour la province du Guangdong et Hong Kong (région administrative spéciale de Chine).

    28 avril 2003 : L’Organisation mondiale de la Santé (OMS) retire aujourd’hui le Viet Nam de la liste des pays confrontés à une transmission locale du syndrome respiratoire aigu sévère (SRAS).

    8 mai 2003 : Suite aux enquêtes en cours sur la nature des flambées épidémiques de syndrome respiratoire aigu sévère (SRAS), l’OMS recommande, à titre de précaution, à toutes les personnes prévoyant de se rendre à Tianjin, en Mongolie intérieure ou à Taipei dans la province de Taiwan (Chine), de différer tout voyage qui ne soit pas indispensable.

    BILAN : Fin du Sras en juillet 2003 avec au total 774 morts dans le monde en 2002-2003.

    • 21 juillet à 16:00 | lé kopé (#10607) répond à Besorongola

      Vous avez dit qu’il y a une fin (faim) à cette Pandémie , mais nous n’en voyons pas le bout du tunnel . Pour le moment , ce sont les avis de décès qui "ornent" les murs des quartiers ,et des marchés . Quand on refuse des malades en pleine crise d’essoufflement , et qui succombent à leur maladie , vous appelez cela comment ?Le pasteur Luthérien en a fait l’expérience ,et il est passé de vie à trépas dans sa voiture , lors de ses transferts d’Hôpital en Hôpital .Heureusement que ce sont des Chrétiens , et au lieu de porter plainte pour" non assistance à personne en danger ", ils ont pris la bible pour se consoler ...Donner , donner , Dieu vous le rendra !!!

  • 21 juillet à 13:45 | Besorongola (#10635)

    LA GRIPPE ESPAGNOLE LA PLUS MEURTRIERE.
    La grippe espagnole apparaît en mars 1918 dans des bases militaires du Kansas aux Etats-Unis. A partir d’avril 1918, le virus qui n’était jusqu’alors présent que sur le continent américain s’étend en Europe avec l’arrivée des troupes militaires américaines alliés. Très vite, la maladie qui est extrêmement contagieuse gagne l’ensemble du territoire français, puis l’Angleterre, avant d’atteindre l’Espagne, l’Italie et les autres pays limitrophes. Toutefois, la grippe espagnole qui affaiblit beaucoup les personnes contaminées ne tue pas énormément. L’été 1918 marque la fin de la première vague de l’épidémie. A partir du mois de septembre de la même année, le virus mute et les premiers cas mortels de la grippe espagnole sont signalés au sein de la région de Boston. Commence alors la deuxième vague de l’épidémie qui sera particulièrement meurtrière. Le mois d’octobre 1918, marque le passage de l’épidémie en pandémie qui touche désormais tous les pays du globe. De mi-octobre à mi-novembre, la propagation du virus explose conduisant à un pic de mortalité, de novembre à décembre 1918. S’ensuite une période d’accalmie de deux mois de décembre 1918 jusqu’à janvier 1919. Toutefois, en début d’année 1919, la grippe espagnole connaît sa troisième vague et va continuer à emporter ses victimes jusqu’au printemps 1919. L’été de l’année 1919 marque la fin de la pandémie de la grippe espagnole qui décline fortement, après avoir contaminé près de la moitié de la population mondiale. La grippe espagnole aura en tout duré deux ans.

    BILAN : Fin de la grippe espagnol en juillet 1919 avec 20 millions à 50 millions de morts .Les soins et les calculs statistiques n’étaient pas encore comme à notre époque.

    • 21 juillet à 16:50 | akam (#7944) répond à Besorongola

      c est la meme epidemie que tu connais ici a Mada, c est la peste causee par la bacterie Yersinia pestis. Elle est devenue endemique a Mada. n est ce pas lekope ?

  • 21 juillet à 15:15 | arsonist (#10169)

    Perso je suis loin (mais alors très loin , à des années-lumières même) d’être un intello .

    Pour commenter un article paru hier sur MT.com , l’intervenant Lys-Norine vient juste de publier un post dont le contenu est constitué presque exclusivement des réponses qu’un MTT [Malagasy-Tia-Tanindrazana] , un certain Rivo-Mahery , a données à un certain Vazaha .

    Ce dernier semble avoir publié ce qu’il a sur le coeur à propos des relations entre la France et Madagascar .
    Et diantre !
    Ce qu’avait dit ce Vazaha semble n’avoir pas plu du-tout-du-tout au MTT Rivo-Mahery .

    Alors le verbe est dur , voire violent par moments .
    Et il paraît que cela s’est passé par voie de presse gasy .
    Pas en ce début du XXIe siècle .
    Non ! Mais dans la dernière décennie du siècle précédent .
    Ce qui ne nous rajeunit pas .

    Et le "camarade" Lys-Norine de titrer son post comme suit :
    << L’HUMEUR DU MALAGASY TIA TANINDRAZANA (Le Malagasy Patriote) : IL FAUT CRACHER DANS LA SOUPE FRANCAISE . >> [par Rivo - Mahery]

    Wow , çà promet !

    Je ne relève que la citation suivante , et seulement celle-ci :
    << En termes clairs et nets ... les MTT [Malagasy-Tia-Tanindrazana] n’ont nullement besoin que la France gaspille l’argent de ses contribuables pour promouvoir l’enseignement de type français à Madagascar ou la francisation des Malagasy. >>

    Commentaire :
    Je suis entièrement d’accord !
    Car peut-être mes propres impôts seraient alors probablement moins élevés !

    Il serait plus raisonnable en effet que la France utilise l’argent de ses contribuables à enseigner la langue et la culture françaises uniquement à ceux des Gasy qui le désirent .
    Et ce , quel que soit la raison qui pousse ces Gasy à faire ce choix .

    Même ceux qui , comme l’autre ("l’Amiral") , tentent de se faire davatange de partisans et clament alors haut et fort "en termes clairs et nets" [Je cite] :
    << Ny fitenin’ny Mpanjanaka feheziko ! Ny tenin-drazako andrianiko ! >> [Fin de citation].

    [Comme je ne cause pas bien le français , mais encore moins bien le gasy , hélas ! je laisse aux intello le soin de traduire cette citation de "l’Amiral"]

    Et pour terminer : il serait trop facile pour certains de m’accuser de faire de l’ironie .
    Et même si c’était le cas , en seraient-ils si sûrs ?

    https://www.youtube.com/watch?v=rB5Nbp_gmgQ

  • 21 juillet à 16:12 | Moustick (#10845)

    Je vous propose un bon placement si vous avez un peu d’argent de côté , en ce moment garanti 6% pour 6 mois... En 1 an, 8 %. En 3 ans près de 30%. Mais on en parle pas beaucoup de ce placement juteux, pourtant c’est facile... La Mandoline ne nous en parle pas de cet avantage pour faire partager à ses citoyens qui sont en train de crever de faim...
    C’est malin une Mandoline, çà fait des sons différents....
    https://www.capital.fr/devises/cours/EUR/MGA

  • 21 juillet à 16:35 | Turping (#1235)

    72 décès et 7153 de cas contaminés avec des tests de PCR très insuffisants.
    - Pendant cette période hivernale l’ingurgitation de covid organics n’arrête pas les propagations virales alors que le pic épidémique n’a encore atteint son apogée .Or ,l’évolution de la situation nous démontre en raisonnant sur l’intervalle de fluctuation asymptotique au seuil de 95% que cette pandémie va contaminer sans arrêter l’ennemi invisible .D’ici un mois le chiffre annoncé va être le double ,voire le triple du chiffre qui est annoncé actuellement avec des morts supplémentaires .Il serait utile de mettre en place les gestes barrières et distanciation sociale sans paralyser la survie des malagasy .
    Le feuilleton sur le covid 19 est loin d’être terminé et va faire la une du journal quotidien .On s’intéresse davantage à la manière dont l’état actuel gère cette crise sanitaire qui ne fait qu’appauvrir encore la population où la majorité de la population vit déjà dans la misère .Aux USA et Brésil on dénombre plus de 50 000 CAS de contamination quotidiennement et beaucoup de morts ......Les pays riches ,contrairement aux pays pauvres ont au moins une politique stratégique pour y faire face à cette pandémie avec les dégâts causés (économiquement et socialement ) ,la récession ,le chômage massif ,....Où en est t’on à Madagascar face à cette situation calamiteuse sans prise de décisions pécuniaires majeures pour venir au secours à la population prise en otage pour survivre ?

    • 21 juillet à 17:11 | akam (#7944) répond à Turping

      Professeur,
      - T es loin d etre un basketteur ou hanballeur car a peine qu on te tire au maillot et...boum, tu largues une baffe ! expulsion bonhomme car tu iras causer un sous-effectif a tes potes. te voila aussi converti au "raoultisme" inavoue.
      - le covid a Mada est bien installe, il faudra attendre la disposition d un vaccin pour pouvoir esperer le controler ici.
      - Dans ce pays il n y a aucune strategie, comme disent les editorialistes N Dimby and co, il n y a que des conneries. A present on laisse le virus, se disperser...et ira generer des protections selectives. Ceux qui parviendront a produire des anticorps survivront, et les pobres periront. ca rejoint ce que tu as defendu a propos des suedois et hollandais concernant l immunite collective. Mais ce sont des "frugaux’ qui ne veulent pas faire la cigale comme les gaulois et donc sauver leur economie.
      - A Mada, c est autre chose car d un pays ou la population vit dans la precarite, on confine sans savoir ce qu on fait ! catastrophe....
      - Darwin n a pas parcouru le monde pour rien afin d evoquer la selection naturelle. les gasy sont en train de vivre cela.
      - Avec 23 patients passagers aeriens detectes (+) il y a exactement 4 mois, on est pas loin des 5000 infectes cad une grande majorite de personnes qui n ont jamais pris l avion ...et 100 morts.
      - Toute prevision est trop hative. Qui vivra verra comme dit mon pote Rayol qui se dope de son gueritout.

    • 21 juillet à 17:59 | Turping (#1235) répond à Turping

      Akam ,
      Ce qui est très frappant c’est d’avoir constaté que l’injonction de mettre le masque dans un milieu confiné ,de promiscuité est perçu comme un acte punitif chez la majorité de la population .
      - On a peur d’être verbalisé par un gendarme ou policier que de penser que le virus quant à son mode de contamination nécessite d’un acte consciencieux collectif afin de stopper la contamination maximale .Même au Brésil ,le président Jair Bolsonaro considéré comme le personnage exemplaire refuse de porter un masque et les moutons de panurge le suivent .Constat ,le Brésil détient la palme sur le podium en terme de contamination ,....idem pour Donald Trump qui mettait d’abord l’importance économique au détriment de cette crise sanitaire .Ils paient au prix fort ce laxisme ,...
      - On a longuement discuté sur ce sujet que seul le vaccin qui permettrait de stopper les propagations virales à l’échelle mondiale ,mais ce ne sera pas pour demain ce vaccin même si tous les chercheurs se mettent activement et promptement au travail contre la montre .Et il faut qu’on sache qu’avec les mutations génomiques virales ,le vaccin n’est plus efficace d’une année à une autre .Donc ,il faut dégager beaucoup de moyens de ce côté là qui se chiffre par milliards pour faire la mise au point . ...Dans un pays pauvre comme Madagascar ,la population s’habitue déjà à toutes les misères ,donc une immunité collective moins coûteuse serait envisageable que beaucoup de profanes pensent à l’effet de covid organics ,même si les cas asymptomatiques font moins de ravage .

    • 21 juillet à 18:09 | kartell (#8302) répond à Turping

    • 21 juillet à 20:39 | Turping (#1235) répond à Turping

      Kartell,
      Donald Trump a joué le rôle du médecin après la mort....-
      - En quelques sortes si vous avez bien suivi les news aux USA ,ce qui explique la gravité en nombre de cas contaminés aux USA ,+ 143000 morts et presque 4millions de cas contaminés c’est dû aux attitudes laxistes de D.Trump au début car il sous estimait ce coronavirus chinois , et qui allait disparaître au printemps selon lui .Il ne voulait pas porter du masque au début mais avec ce changement hypocrite d’attitude il n’a d’autres choix que de sauver la face ,d’autant plus que l’élection présidentielle américaine s’approche .

  • 21 juillet à 16:43 | Isandra (#7070)

    Un extrait d’un article du journal qui ne jure que sur la vérité :

    "Malgré ce tableau sombre, l’espoir est permis. Priorité est donnée par l’Etat à la lutte contre ce virus. Le nombre de personnes guéries est stable par rapport aux nouveaux cas recensés. Les trois protocoles de traitement mis en œuvre dont deux à base de plantes médicinales malagasy ont permis de réguler le nombre de décès. Récemment, le traitement à domicile a été autorisé, des centres de traitement ont été mis en place et les centres de santé mis à la disposition des malades, afin de décongestionner les hôpitaux et permettre au plus grand nombre d’avoir accès à des services de santé. Assoupi un temps, le confinement strict a été réinstauré il y a deux semaines dans la Région Analamanga pour enrayer la hausse des cas de contamination. Mais au-delà des nombreux dispositifs de contrôle mis en place par l’Etat, chacun reste invité à faire preuve de responsabilité pour se protéger, mais aussi et surtout pour protéger les autres. « A Noël, nous y serons encore », avait opiné un simple citoyen sur les réseaux sociaux, il y a plusieurs mois déjà, interpellant face à l’inconscience de certains devant le danger. Une prédiction que bon nombre de malagasy semblent vouloir démentir. Depuis quelque temps, force est en effet de constater qu’un changement de comportement est constaté chez de plus en plus de citoyens malagasy face à la pandémie."

    • 21 juillet à 17:03 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Juste pour infos, nombre de guéris aujourd’hui 498, aujourd’hui.

      Cela signifie que les malades avant le 11/07/20, sont tous guéris, ce qui reste à soigner, sont les nouveaux malades depuis cette date, moins de 10 jours le délai d’incubation.

    • 21 juillet à 17:06 | kartell (#8302) répond à Isandra

      Entre toi et moi il y a un produit qui s’appelle un produit, et c’est un produit qui s’appelle l’oxygène, alors si tu fais ça (inspiration/expiration) comme ça, tu vis, mais si je tue l’oxygène comme sur la lune, tu meurs !... Jean- claude Vandamme.
      On en est à ce niveau avec vos copiés/collés trouvés dans certains médias qui à force de cirer les pompes du pouvoir en sont à inventer une réalité..fictive !...
      Cherchez plutôt une sortie honorable plutôt que de vous enfermer dans un sans-issue du non- sens, il faut savoir dire stop avant qu’il ne soit trop tard, il y a urgence !....

    • 21 juillet à 17:41 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Kartell,

      Plus les Tananariviens sont moins à cou raid, plus le nombre des guéris augmente, et le nombre des contaminés diminue.

      Un Député TIM s’est fait gronder par le bureau, car il a déclaré qu’il est guéri après avoir prise la Tisane. Ce Monsieur n’aurait il pas respecté la politique du Parti, "No CVO" ?

    • 21 juillet à 18:00 | kartell (#8302) répond à Isandra

      Il faudrait étudier de près ce phénomène endémique de « cou raid »...
      Est-ce une maladie contagieuse ou plutôt un refus d’entendre le discours officiel, préventif et curatif ?...
      Aujourd’hui, nous en sommes arrivés à ce que ce miraculeux covid-organics devienne un geste de ralliement au pouvoir, d’où son double handicap pour qu’il soit consommé en toute quiétude pour les aventuriers de tout bord politique...
      Tous ces expats qui tapinent pour tenter de prendre un vol de secours donnent à cette pandémie et à « son organisation « une image peu engageante de la situation....
      Être le geôlier en chef de 25 millions d’individus, cela doit renforcer les égos de certains, attention tout de même aux excès de confiance !....

    • 21 juillet à 18:24 | Zora (#10982) répond à Isandra

      Bonjour à tous,
      Isandra
      Au lieu de faire sa propagande sur le covid organics sur tous les médias, ton DJ ferait mieux d’expliquer avec des mots simples au peuple, ce que c’est un virus, comment il se propage et pourquoi il faut mettre des masques, respecter les distanciations et se laver souvent les mains.
      Mais est-ce qu’il le sait lui-même ?

    • 21 juillet à 23:47 | Maestro (#7313) répond à Isandra

      @ Zora

      ce que c’est un virus, comment il se propage, le DJ ?

      Vous rigolez ? Jusqu’à présent aucune personne, j’en ai bien l’impression, au sein de son Staff n’a été foutu d’expliquer " Comment il fonctionne Petit Corona ". Forcément quand vous essayez de piloter un Avion sans la Base vous allez vous fracasser la Figure.

    • 22 juillet à 00:49 | Zora (#10982) répond à Isandra

      Eh oui, c’est bien beau d’envoyer l’armée pour réprimander ces pauvres concitoyens qui ne cherchent que de quoi se nourrir le jour même pour leur famille. A mon sens, il faudrait au moins prendre la peine de les informer des dangers qu’ils risquent avec des mots simples, ...Sauf erreur de ma part, ça n’a jamais été fait.
      Je ne souhaite surtout pas voir des cadavres jonchés dans les rues de Tana par le covid ou d’autres maladies ou par la famine...

  • 21 juillet à 18:33 | Vohitra (#7654)

    Qu’avons-nous fait de nos 60 années d’indépendance ?
    Recouvrer l’indépendance nous ramène à quelle situation depuis 60 ans déjà ?

    Autant de questions qui reviennent souvent dans les colonnes de MT, des questionnements légitimes de la part de ceux qui refusent de succomber dans la résignation face à la situation dramatique et lamentable dans laquelle s’est embourbée notre pays, et de la part de ceux qui ne veulent pas que les réponses à ces questions sont laissées à la seule perception et interprétation des politiciens et dirigeants politiques dans le passé et actuels de ce pays, le notre…

    Dans la perception de la vie et la cosmogonie Malagasy, une vie prospère et le bonheur dans la vie, une vie qui se définit à priori comme étant le passage charnel sur la terre de Zanahary, ne se ramènent pas nécessairement et impérativement par l’accumulation et la quête de richesse propre, mais le fait de pouvoir vivre et pouvoir se donner d’effort à faire vivre convenablement sa famille, c’est-à-dire, manger à sa faim, pouvoir se soigner et préserver la santé, pouvoir donner une éducation respectueuse de la société, et soutenue par une instruction adéquate permettant la continuation de la transmission de la tradition familiale à travers les générations successives…

    Le Malagasy, de tout temps, n’est pas, et n’a jamais été, un être vivant qui refuse la marche vers le progrès, c’est un fait prouvé depuis toujours par l’extension et à la propension à la diversité alimentaire, ou bien, l’amélioration progressive de son cadre de vie (matériaux de construction des habitations, les matières pour la confection des habits, l’adoption des modes d’hygiène corporel, l’attrait incessante pour l’usage d’eau propre dans les sources…)…mais le Malagasy reste, il a toujours été ainsi, très attentif et veille à ce que ce progrès ne soit pas une source de conflit pouvant amener à la désintégration du noyau familial, ou devienne l’origine d’une crise sociétale pouvant générer de la haine et du rejet de l’autre…et le Malagasy, de par sa tradition et coutumes, a toujours veillé à ce que la vie se passe dans la modestie et l’humilité en évitant autant que possible de s’écarter du code de conduite adopté dans la société, un code social hérité de la tradition et matérialisé par les injonctions des ainés, piliers et témoins de la passage des générations successives sur la terre des ancêtres…

    Avant l’indépendance, que ce soit sous la monarchie ou durant la période coloniale, l’ordre établi était toujours dicté par des règles et décrets érigés et rendus effectifs par le pouvoir des autorités supérieures, par le biais de la force de la puissance soit du Hasina soit de la contrainte…mais ce pouvoir était toujours équilibré par une contrepartie à laquelle le détenteur du pouvoir ne pouvait pas se soustraire : l’obligation de veiller à la sécurité alimentaire du peuple, ainsi que la manifestation du devoir de préservation de la vie…autrement, la haine et le rejet s’installaient sournoisement, et sans possibilité ni de compromission ni de repentance…la sanction avec extrême préjudice est la seule voie acceptée et permise sans qu’il y ait échappatoire si l’occasion se présentait…

    (à suivre)

    • 21 juillet à 18:34 | Vohitra (#7654) répond à Vohitra

      (suite)

      La première République Malagasy avait prôné l’idéologie social-démocratie, en veillant au moins sur une partie des obligations, dans la conception populaire admise depuis des lustres, des détenteurs d’autorité, en l’occurrence la nourriture et la santé, par contre, le concept mal cerné et faiblement approprié de la démocratie qui avait donné des opportunités à des instruits locaux dans un élan et désir mal contenu de partage d’autorité, à remettre en question l’ordre établi et à exiger beaucoup plus de participation du peuple dans la gestion des affaires nationales…renvoyer le vazaha afin de prendre la place du vazaha…et adopter par la suite les pratiques et comportements du vazaha, ses modes de vie et ses habitudes…en s’éloignant fatalement de la conception et perception traditionnelle du pouvoir et autorité dans le ressenti collectif…en somme, des élites révolutionnaires à la mode vazaha, imbibées des connaissances et de la vision des politiques chez le vazaha, des révolutionnaires en quête de reconnaissance auprès du vazaha…en oubliant la base intangible de la contrepartie du pouvoir acceptée et exigée par le peuple…

      Et sur cette lacune et défaillance d’une transition politique déployée au forceps que la deuxième République avait semé les germes de la malédiction et les pratiques discriminatoires, la déconstruction de la Nation, et s’adonnant à la désintégration progressive de la cohésion sociale traditionnelle en imposant de fait la création et l’acceptation par la contrainte de l’existence deux classes, non plus sociales mais sur la base de la position vis-à-vis de la vie nationale, notamment la classe des dirigeants et leurs familles et apparentés, et la classe de la reste de la population, réduite à devenir une foule consentante et respectueuse du nouvel ordre imposé…et hormis la parenthèse véhiculée par le Professeur Zafy Albert, tous les régimes politiques et détenteurs d’autorités publiques qui se sont succédés dans le sommet du pouvoir n’ont fait que reproduire et perpétuer ce système, en récoltant et en faisant le resemis des graines dégénérées provenant du marin fossoyeur et destructeur de la Nation Malagasy, le Malagasy déstabilisé, désorienté, toujours dans la quête incessante de ses repères moraux perdus mais avec une jeunesse citadine de plus en plus engouffrée dans la débauche morale et de plus en plus ignorante de la conception ancestrale de ce que c’est une vraie Nation Malagasy…

      60 années après l’indépendance, quel en est le résultat des courses et de la vie sociétale ?

      Une société de plus en plus divisée, avec ses composantes s’opposant les unes aux autres, ses besoins vitaux non-satisfaits, une opposition de plus en plus affirmée entre villes et campagnes, une société rurale majoritaire laissée à l’abandon livrée aux mains et désirs de vazaha gasy assoiffé de pouvoir et manifestant une forte propension à l’accumulation de richesse matérielle, une élite instruite et nourrie à l’éducation puisée chez le vazaha et adapté à la conception de la vie entre vazaha, un peuple de plus en plus infantilisé et réduit en foule condamnée à la quête incessante des produits vitaux qui lui permet de pouvoir garder un état de vie…de vagabond en situation de survie.

      Avec une classe dirigeante enviée par les instruits et les élites, ayant une conception différente de la notion de bonheur et prospérité héritée de la tradition et des coutumes, ignorant complètement la contrepartie exigée de l’exercice du pouvoir, imitant bêtement la démocratie du vazaha sans qu’il y ait le minimum nécessaire permettant l’expression d’une vie démocratique saine et appropriée, notamment les soucis permanents de la véracité de l’expression de la voie d’un peuple responsable…

      Mais de quelle démocratie peut on espérer d’un système électoral qui ne fait que favoriser les riches et qui offre une large opportunité et possibilité de manipulation et d’achat de conscience chez une foule toujours à la poursuite et recherche de denrée de subsistance afin de pouvoir rester en vie ?

      Avec des riches qui avaient pu accumuler des patrimoines divers par voie de pillage institutionnalisé et protégé par une bureaucratie à la solde du mieux payant et au service de ses ambitions…

      En somme, après 60 années de naufrage volontaire et voulu par ses élites, il existe encore des expressions d’idées qui vouent aux gémonies les vazaha au lieu de prendre ses responsabilités et s’acquitter de ses devoirs vis-à-vis de ce qui reste de la Nation à la ramasse, en immobilisant ces apprentis vazaha imitateurs de vazaha, ces bandits et crapules qui n’ont comme objectif ultime que de vivre et finir ses jours auprès de vrais vazaha, toujours en quête de reconnaissance auprès du vazaha, un vazaha mainty assimilé aux vazaha et qui mange comme un vrai vazaha…bref, nos ennemis et detructeurs ne sont autres que ces gasy mauvais imitateurs de vazaha…il faut les combattre jusqu’à leurs derniers retranchements, c’est le seul prix de notre survie dans le moment présent…

    • 21 juillet à 19:18 | kartell (#8302) répond à Vohitra

      L’indépendance aura eu le goût du gâchis, avec comme effet paroxystique de s’être affranchie des vahaza que l’on a jamais cessé par la suite de copier/ coller avec le succès que l’on connaît...
      Syndrome de Stockholm ou solution de facilité à ne rechercher que le plus facile où les aides multiples ont fait office d’anesthésiants à toute réforme transformée de facto en procrastination devenue culturelle ?...
      60 ans pour quoi faire ?...
      Le bilan mériterait mieux mais il est clair qu’il va falloir faire avec, d’autant que le présent n’incite pas à un optimisme même mesuré...
      Croire au changement devient dès lors une fadette que les ruminants du passé annoncent pour demain ...
      Une société ne peut inventer son monde politique, il n’est que son strict reflet et c’est pour cela qu’on ne cesse de bégayer le nôtre où trop d’interêts sont en jeu pour pouvoir espérer dépasser celle d’aujourd’hui, immergée dans un copiage répétitif...
      C’est ainsi .

  • 21 juillet à 18:58 | vatomena (#8391)

    Vohitra —Oui ,vohitra ,ce sont les "vazaha gasy ’’ qui ont mis à mal tout le pays et toute la société malgache . Cette société avait su conserver toutes ses valeurs durant la longue période de colonisation.Elle s’était approprié ce qu’il y avait de meilleur chez l’étranger. On pouvait tout espérer d’elle .Aujourd’hui Madagascar est devenu un pays sans colonne vertébrale , sans véritable guide ,sans héros ,un pays à vau l’eau

  • 21 juillet à 18:59 | lé kopé (#10607)

    Je n’ai ni la connaissance , ni l’expérience de mon ami Vohitra , mais pour aller dans son sens , je ne dirais qu’une chose , A force de côtoyer ,et intégré les valeurs importées d’ailleurs , nous nous sommes compromis dans un dédale de contradictions sans noms .Le psychiatre Antillais Frantz Fanon ,l’a bien démontré dans son ouvrage "peau noire ,masque blanc" . Les jeunes d’aujourd’hui illustrent ce comportement par la dénomination d’une friandise ou chocolat , appelée Bounty .

  • 21 juillet à 19:03 | Behantra (#9165)

    Vohitra

    IL faut les combattre jusqu’à leurs derniers retranchements .. seul prix de notre survie

    Trois modèles

    La Corée du nord

    La Chine communiste

    La Russie

    ’Les combats ont fait plusieurs millions de morts’

    Dites nous : quel ’modèle’ vous parait le plus ’convenable’ pour Madagasikara

    • 21 juillet à 19:30 | Vohitra (#7654) répond à Behantra

      Behantra,

      Kim Il Sung, Mao Ze Dong, Joseph Staline, ils sont tous des vazaha, non ?

      Et pourquoi les imiter inutilement dans leurs civilisations et vision de leurs propres conceptions de leurs societes respectives ?

      Sommes nous orphelins de raiamandreny sages et humbles petris de la sagesse ancestrale ?

      Allons-nous insulter l ombre des avelo de Ratsimandrava Richard et de Zafy Albert ?

    • 21 juillet à 21:14 | Turping (#1235) répond à Behantra

      Vohitra ,
      Ratsimandrava ,oui je suis d’accord à 100% de son intégrité .
      Par contre Zafy Albert " Zefa " j’en doute de sa droiture , c’est ma vision personnelle.
      Au fond c’est un anti -merina notoire ,il l’appella "merina " son chien .
      - L’incendie du Rova le 06 Novembre 1995 fut perpétré quand Zafy était au pouvoir même s’il y avait les malins Tsimahafotsy etc.... qui gravaitaient autour de lui.
      Et ce racisme qui marqua le complexe d’infériorité contrairement à Tsiranana on le savait .J’avais une tante décédée qui travailla avec lui fut le témoin de ce racisme envers les merina .Peut être qui avait changé au fil du temps ,mais bon paix à son âme !

    • 21 juillet à 21:15 | Turping (#1235) répond à Behantra

      Lire : qu’il avait changé ,....

    • 21 juillet à 21:32 | Vohitra (#7654) répond à Behantra

      Turping,

      Je vous en prie, ne souillez pas ainsi la memoire et l heritage de sagesse laisses par le Professeur Zafy.

      Il a ete trahi et politiquement poignarde par un groupe de mafia Merina dirige par ce maudit et execrable asterix tropical, ce vieux bandit et gourou des pratiques anti-constitutionnelles.

      Souvenez vous que c etait a cette epoque qu Al Capone avait fait irruption dans la cour des grands bandits de ce pays...

    • 21 juillet à 21:53 | Turping (#1235) répond à Behantra

      Vohitra ,
      Je sais de qui vous parlez , le calife c’est Norbert Ratsirahonana .Cette trahison est un événement postérieur à sa prise du pouvoir .Là ,je vous ai parlé du de Zafy en tant que professeur ayant exercé à Befelatanana où le racisme anti merina faisait l’objet de sa personnalité avec d’autres témoignages .....Politiquement , dans l’apparence il ne s’en mettait pas plein les poches ,c’est le côté positif !

    • 21 juillet à 22:22 | Vohitra (#7654) répond à Behantra

      Turping,

      Encore une fois, je vous prie de ne pas salir inutilement la memoire de cet illustre Professeur, parlons du pays et agissons pour reconstruire la Nation, ne nous laissons pas nous emporter dans des subjectivites futiles eloignees de la vision et objectif de reconstruction de ce pays de Zanahary.

      Occupons nous a arracher notre pays des mains de ces truands et adeptes du vandalisme politique, ils sont en train d operer une vente a la decoupe du pays, et de sacrifier sur l autel de leurs obsessions a s enrichir a tout prix au detriment de la generation future, et au lieu d agir, pourquoi nous attarder a de telles futilites ?

      Aoka izay ity hakanosana lavareny tsy misy farany ity, banjino ny Firenena...

  • 21 juillet à 19:20 | Behantra (#9165)

    RE : Vohitra

    Vous avez connu , certainement le MONIMA dirigé par Monja Jaona

    Et aussi le MFM dirigé par Manandafy

    Pourquoi ces deux ont échoué ??

    • 21 juillet à 19:46 | Vohitra (#7654) répond à Behantra

      Avec son age avance et sa sante declinante, le marin voyou avait humilie et reduit en etat de quemandeur le respectable Dadamonja...

      Koto avait des idees, mais au lieu d agir, il n avait fait que manipuler les autres pour se sacrifier a sa place...

      Le seul en qui le flibustier avait eu la frousse, c etait le courageux professeur Lynx...c etait un homme, une vraie bete politique, un respectable militant politique, qui n etait pas du tout atteinte par la convoitise...la mise en place des Regions, c etait l idee de Lynx, helas, il etait parti tres tot, mais avant, il avait commence deja en 2004 a critiquer les derives previsibles du laitier...

      Lynx n est ni un revolutionnaire ni un marxiste, c etait un pur produit du Zazamarolahy d Ambohidrapeto, un vrai adepte de la justice sociale de centre gauche

    • 22 juillet à 08:05 | saint-augustin (#9524) répond à Behantra

      Turping, Bonjour,
      Quel dirigeant côtier vous appréciez ?
      Ratsimandrava était au pouvoir pendant 11 jours donc vous ne savez pas ce qu’il allait faire.
      Vous savez le rôle de Mr Ratsimandrava sur la révolte du MONIMA dans le Sud en 1971 ?
      Turping,écoutez Vohitra c’est tellement bien dit et bien analysé à moins que Turping fait partie de ses gasy que Vohitra décrit.

  • 21 juillet à 19:35 | Behantra (#9165)

    C’était ’HIER’

    Quand Ho-Chi-Minh était venu à Madagasikara s’initier aux techniques de la guérilla concue par un certain Ravelojaona et mise en pratique par le capitaine Ramanantsoa , dont la tête fut mise à prix ,
    pour avoir décimé des patrouilles anglaises qui voulaient s’emparer de Madagasikara pendant la seconde guerre mondiale

    Oui , c’était hier

    • 21 juillet à 20:06 | vatomena (#8391) répond à Behantra

      La rébellion de 1947 fut piteuse .Le massacre de malheureux colons sans défense dans la nuit du 29 mars fut un véritable crime contre les étrangers colons ,les métis ,les adeptes du Mdrm.. et non un exploit guerrier .. En quelque mois les rebelles furent réduits à la reddition apres avoir apporté tous les malheurs sur la cote ESt. Ho chi Minh n’avait rien à apprendre de la petite rébellion malgache. C’était,lui , un maitre de la guérilla. Quant à son général en chef ,Giap,il était un admirateur de Napoléon et c’était son inspirateur

  • 21 juillet à 19:42 | Behantra (#9165)

    Vohitra

    Vous parlez de ’combats’ et vous me citez Zafy et Ratsimandrava !!??

    Moi , je vous cite Ho-Chi-Minh qui etait venu dans un pays ’vazaha’ qu’on appelle toujours Madagasikara

    • 21 juillet à 19:49 | Vohitra (#7654) répond à Behantra

      Zafy et Ratsimandrava nous a laisse des heritages inestimables et precieux, pour ne citer que la vraie democratie directe adaptee a la participation d un peuple responsable...

  • 21 juillet à 19:58 | Behantra (#9165)

    Lynx , je l’ai connu aussi

    Il faut être au pouvoir pour ’changer’ les choses

    Et pour ce faire :

    Soit , par les armes et la révolution

    Soit par les urnes

    A vous de choisir

  • 21 juillet à 20:07 | Behantra (#9165)

    J’aime bien ces ’mots’

    ’VRAIE démocratie directe adaptée à la participation d’un peuple responsable’

  • 21 juillet à 20:12 | I MATORIANDRO (#6033)

    @ inandra cocovid sy ny forongony mpilelaka

    Vao avy nihaino vaovao Realtv Zao Téo ; nilaza i JMK izay mpiambina an’gasy paper favoan’ CV ; fanafody hafa no nolazain’ty mpiambina Ty fa nitsaboany tena Ary tsy niresaka mihintsy izy fa nampiasa le ranon’iem an fisotronareo.

    Fijoroana vavolombelona hafa koa io ry dondrona izany an.

  • 21 juillet à 20:18 | Behantra (#9165)

    Vohitra

    Eliminez moi ce Vatomena qui ne connait rien à l’histoire de Madagasikara

    Un petit c.o.n qui aime bien poêter plus haut que son cou

    Si vous voulez on peut continuer demain

    Car , vous l’avez bien compris que si je vous ai taquiné , c’est que vous avez soulevé un ’lièvre’
    majeur pour le devenir de notre pays

    • 21 juillet à 21:30 | vatomena (#8391) répond à Behantra

      Vatomena s’émerveille de la science historique non démontrée d’un quelconque Behantra . ll aimerait bien apprendre aupres de lui ce qu’il ne sait pas. Ce Vatomena a certainement des lacunes,.il compte sur la science de quelques autres pour en savoir davantage .Il vous invite à l’instruire . Il est aux écoutes .Merci d’avance

  • 21 juillet à 20:25 | Lefona Again (#10319)

    MORALE DU JOUR N° 7
    "Aza manararao-paty, ka velombelona sy mitàtatata raha vao mitombo ny isan’ ny vatapaty ! ".

    On peut bien être soucieux des ravages du Covid, mais que dire de l’autre fléau ? Celui du crétinisme amblent très représenté sur ce forum ?

    Quelques exemples ?

    Il aura suffit que Rayyol soit absent du site pendant qq jours pour que certains n’hésitèrent pas à le soupçonner d’avoir attrapé le binz. Si vous y ajoutez leur art manière de s’exprimer, le soupçon était en fait un désir ardent ! Mais sur le forum on appelle cela "des gens éduqués".

    Quelques semaines de cela, le gugus pseudonimé behantra, exaspéré par mes MDJ - morale du jour- m’a fait le privilège d’une offre qu’il ne réserve qu’à ses intimes. Donc, 8 juillet 2020. " aiza ela ralefona fa andeha hang....ry aho izao.."..etc. On appelle cela "arguments" sur le forum.

    Pas plus tard qu’hier un autre illuminé nous a fait la révélation des révélations : le Tambavy n’est qu’un placebo et le covid..n’est qu’imaginaire ! Ici, on appelle cela "Conscience" syouplait !

    Bon, je ne vais pas m’étaler sur le cas des deux andriacrétins en chefs ni du trappeur, ils vont prendre cela pour un hommage.

    Je suis ébloui par le talent des gugus ! Je l’avoue, je le reconnais, Ils sont trop forts ! Même en m’atrophiant l’hypophyse, j’arriverai jamais à leur level !

  • 21 juillet à 21:45 | Besorongola (#10635)

    LE TAUX DE PROGRESSION DU COVID-19 ATTEINT LES 50% A MADAGASCAR.

    La situation sanitaire en Afrique inquiète
    La situation sanitaire en Afrique suscite également l’inquiétude. Certes, avec plus de 15 000 morts, le continent est le deuxième le moins endeuillé par cette maladie avec l’Océanie.

    Mais pour l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), l’Afrique du Sud, qui a dépassé à elle seule dimanche les 5 000 décès, "risque d’être un précurseur de ce qui va se passer dans le reste de l’Afrique". Deux ministres sud-africains qui ont contracté le Covid-19 ont été hospitalisés lundi.

    L’épidémie s’accélère en Afrique Nipah Dennis / AFP

    Jusqu’ici le continent africain a été relativement épargné, mais l’augmentation des nombres de cas inquiète l’Organisation mondiale de la santé.
    L’Organisation mondiale de la santé (OMS) s’est déclarée "préoccupée" ce lundi par l’"accélération" de l’épidémie de Covid-19 sur le continent africain, qui jusqu’à présent avait relativement été épargné.

    "Je suis très préoccupé par le fait que nous commençons à voir une accélération de la maladie en Afrique, et nous devons tous prendre cela très au sérieux et faire preuve de solidarité" envers les pays concernés, a déclaré le directeur des situations d’urgences sanitaires à l’OMS, Michael Ryan, en conférence de presse à Genève.

    L’Afrique est le deuxième continent le moins touché, avec plus de 15.160 décès, devant l’Océanie, selon les données collectées par l’AFP auprès de sources officielles lundi. Mais l’Afrique du Sud, pays le plus touché par la pandémie sur le continent, a passé la barre des 5000 morts dimanche.

    L’Afrique du Sud, pays "précurseur"
    "L’Afrique du Sud risque d’être un précurseur de ce qui va se passer dans le reste de l’Afrique", a averti Michael Ryan, en faisant valoir que le pays avait enregistré "ses premiers cas assez tôt". Il a expliqué que la maladie s’était d’abord propagée dans les régions les plus riches d’Afrique du Sud avant d’être désormais largement répandue "dans les régions les plus pauvres, les townships et les zones rurales".

    Si l’épidémie s’accélère en Afrique du Sud, avec une progression de 30% au cours de la semaine dernière, elle ne le fait "pas plus vite" que dans beaucoup d’autres pays du continent, a relevé le responsable de l’OMS. Au même moment, a-t-il cité, la progression atteignait 31% au Kenya, 26% en Ethiopie, 50% à Madagascar, 57% en Zambie, 69% en Namibie et 66% au Botswana.

    Même si le nombre total des cas dans ces pays reste plus faible pour l’instant, "je pense que nous commençons à voir une accélération continue de la transmission dans un certain nombre de pays d’Afrique subsaharienne", a-t-il souligné.

    "Alors que l’Afrique du Sud vit un événement très, très grave, je pense que c’est vraiment un signe de ce à quoi le continent pourrait être confronté si des mesures urgentes ne sont pas prises", a-t-il conclu.

  • 21 juillet à 22:47 | Besorongola (#10635)

    2424.mg
    19 juillet, 08:11 ·
    📣ATSINANANA – La vie reprend progressivement son cours normal à Toamasina
    Antananarivo, 19 Juillet, 9h10 – La région d’Atsinanana et Toamasina en particulier reviennent de loin. Après avoir été le foyer de l’épidémie de Covid-19 pendant quelques semaines, les districts de Toamasina I et II enregistrent de moins en moins de cas positifs. La vie quotidienne des habitants reprend progressivement son cours normal. Les autorités n’entendent toutefois pas baisser leurs gardes. Elles appellent la population à continuer à faire preuve de vigilance et à toujours respecter les gestes barrières.
    ✅Jeudi, les élèves des classes de 7ème de Toamasina I ont passé leur examen blanc du Certificat d’études primaires élémentaires (CEPE). Des candidats au Brevet d’études du premier cycle (BEPC) de Toamasina II ont également passé leurs épreuves d’éducation physique et sportive la semaine passée. Ces dernières semaines, les élèves des classes d’examen ont repris le chemin de l’école. Les transports publics ont également repris du service.
    ✅En début de semaine, le gouverneur de la région, Richard Rafidison a annoncé la réouverture des lignes intra-régionales, mais dans le respect de strictes mesures sanitaires selon les types de véhicules, comme l’interdiction d’utilisation des strapontins, ou encore la limitation à sept du nombre des passagers au lieu de neuf. Chaque véhicule doit, par ailleurs, avoir à bord un gel désinfectant pour mains. L’identité complète de chaque passager, nom, prénom, adresse, numéro de téléphone et numéro de carte d’identité, doit être consignée dans un manifold. Les taxi-brousse ont, par ailleurs, fait l’objet de désinfection.
    ✅Indiquant que « les signaux sont au vert dans la région », le gouvernorat annonce également la reprise prochaine des différentes activités de développement. Un communiqué publié sur la page Facebook du gouvernorat cite, entre autres, la réhabilitation de la rocade reliant la Route nationale 2 avec la Route nationale 5, la signature du protocole d’accord relatif à la construction d’un abattoir à Toamasina, ou encore la sortie de la mise à disposition du terrain destiné à la construction d’une gare routière à Mangarivotra. « Les activités de développement commencent à se relever », indique le communiqué.
    🛑Les autorités se succèdent néanmoins pour lancer des messages de vigilance car « la Covid-19 continue de circuler autour de nous et nous sommes encore en guerre », souligne le gouverneur. La semaine dernière, la région a enregistré 19 cas positifs au coronavirus dont neuf ont été rapportés ce samedi par le Professeur Hanta Marie Danielle Vololontiana. Deux patients hospitalisés à Analankininina présentent par ailleurs la forme grave de la Covid-19.
    ⭕️Au total, la région d’Atsinanana cumule 848 cas depuis la notification des premiers cas à Madagascar. Elle a été le foyer de l’épidémie vers fin-Mai – début-Juin, et les premiers décès dus au coronavirus y ont été enregistrés. Les chiffres ont commencé à baisser dans la région vers la deuxième moitié du mois de Juin, amenant les autorités nationales à assouplir les mesures de confinement qui y étaient appliquées dès le 28 Juin.
    Retrouvez l’actualité et l’évolution du Coronavirus à Madagascar sur notre site web 2424.mg

  • 21 juillet à 23:36 | leirbag (#11019)

    Akam, rien compris à votre post. Complètement à côté de la plaque. C’est qui césar 13 ?

  • 22 juillet à 08:29 | kartell (#8302)

  • 22 juillet à 11:16 | leirbag (#11019)

    Akam :
    Votre réponse me semble très confuse et complètement incohérente. Djiste, césar13, gaby... ne correspondent à rien. Votre science infuse ne m’intéresse pas ni les intellectuels que je considère comme des penseurs de l’inutile. J’essaie de défendre le peuple malgache et certainement pas le pouvoir actuel ni d’ailleurs les prédécesseurs depuis l’indépendance qui ont totalement ruiné le pays. Je n’ai donc de leçons à recevoir de personne surtout quand les propos sont complètement erronés. Pourtant, il me semble que j’écrive bien le français, le vôtre me paraît un peu loufoque. Dont acte.

Annonces

Filazana manjo

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS