Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
jeudi 21 novembre 2019
Antananarivo | 13h42
 

Société

UNICEF

59 enfants malgaches meurent avant l’âge de 5 ans

vendredi 25 octobre | Arena R.

Les chiffres sont alarmants concernant la situation des enfants à Madagascar. Lors d’une séance à l’Assemblée nationale, destinée à expliquer aux députés malgaches les défis rencontrés par l’enfant dans le pays, Michel Saint-Lot, représentant de l’Unicef dans la Grande île, a révélé que 22 enfants malgaches sur 1 000 naissances vivantes décèdent avant l’âge d’un mois et que 59 enfants sur 1 000 naissances vivantes décèdent avant l’âge de 5 ans.

Le représentant de l’Unicef a également rapporté qu’un enfant de moins de 5 ans sur deux souffre de la malnutrition chronique, la taille étant trop petite par rapport à l’âge ; 2 enfants sur 3 vivants dans les zones rurales n’ont pas accès à des sources d’eau améliorées ; un enfant âgé de 13-15 ans sur deux n’a pas pu achever le cycle primaire ; 17% des enfants seulement sont capables de lire en français ou en malgache et le taux d’abandon à la fin de la première année du primaire est de 30%. En matière de santé, 1,5% des enfants sont couverts par une assurance maladie dans le pays.

Les informations données devront normalement servir d’outil de base pour les élus, d’examiner, entre autres, le projet de loi de finances 2020 qui sera incessamment soumis par le gouvernement au niveau du parlement.
Cette intervention au Parlement de l’Unicef précède ainsi les débats des enfants qui seront organisés à Tsimbazaza le 20 novembre dans le cadre de la célébration de la Journée mondiale de l’Enfant.

Cette séance a vu la participation du Cercle de réflexion des économistes de Madagascar (CREM) et le Collectif des citoyens et organisations citoyennes (CCOC) ainsi que des acteurs de la société civile luttant pour des budgets des secteurs sociaux améliorant le bien-être de la population dont l’enfant.

22 commentaires

Vos commentaires

  • 25 octobre à 09:55 | nez_gros (#10715)

    Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué ? parrainage de L’UNICEF ; Débats des enfants à Tsimbazaza, debat avec les économistes du CREM, et apport du CCOC(organisation citoyennes),

    Tous ces associations bourrés de Fric, roulant en 4x4 flambant neuf, n’ont pas leurs enfants concernés par le problème.

    alors ils divaguent, ergotent,organisent des conférences pour savoir comment nourrir un enfant de moins de 5ans.
    Shame on you !

    On ne veut pas résoudre la pauvreté, on la gère

    Je rappelle que 10 milliards d’euros/an de gaspillages alimentaires sont constatés dans les pays riches.
    En tonnes, c’est 10 millions en France, 20 millions au Canada, et 60 millions de tonnes aux USA, là bas même où les gens sont à la fois Obèses et pauvres.

    • 25 octobre à 10:55 | MALIBUC (#9345) répond à nez_gros

      Il me semble que c’est le rôle de l’État de palier a la malnutrition infantile.
      Mais au lieu de ça il palabre sur les îles éparses, fait des corvettes aux Russes, continue de faire bizness avec les chinois, remblaie les rizières.........
      Les gasy peuvent mourir de faim les dirigeants s’en mettent plein les poches et roulent eux aussi en 4x4 a 250 millions d’ariary.
      Les ONG font ce qu’ils peuvent.
      Et ne me dite pas le contraire ou vous êtes aveugle !

    • 25 octobre à 11:55 | Vohitra (#7654) répond à nez_gros

      Malibuc,

      A ce rythme, les dirigeants ne font que visiter le pays juste le temps d’un carnaval avec bain de foules dans le droit fil de l’inauguration des réalisations de leurs prédécesseurs, et de repartir sitôt travailler à l’étranger pour la quête d’investisseurs potentiels prêts à se faire déplumer dans des projets bidons mal cadrés avec le contexte local. C’est normal car le plan pour l’émergence a été élaboré et inventé ailleurs…et validé et approuvé en dehors de son milieu d’implantation

    • 25 octobre à 12:28 | nez_gros (#10715) répond à nez_gros

      Certains ONG sont coupable Malbuc, Sylvie Brunel a démissionné de l’Action contre la faim voir ici son avis : https://www.nouvelobs.com/societe/20020307.OBS3804/action-contre-la-faim-la-presidente-demissionne.html

    • 25 octobre à 18:53 | nez_gros (#10715) répond à nez_gros

      Sujet plus important qu’Ambohitrimanjaka,mais tout le monde s’en fout ; Ambohitrimnjaka occupait la une depuis 8 jours ; Les Enfants sont l’avenir de Madagascar,

      Si nos enfants meurent jeunes comme cela , nous serons en minorité de nombre en 2050, il y aura plusieurs Ambohitrimanjaka sans Malgache.

      Dommage, les fanatiques de tous bords se chamaillent longtemps et uniquement sur un sujet secondaire

    • 25 octobre à 19:27 | vatomena (#8391) répond à nez_gros

      Cette mortalité infantile est elle plus élevé qu"aux temps révolus de la colonisation française ? Sommes nous devenus meilleur dans cette circonstance .Il faut le dire. Il est étrange que malgré cette mortalité ignominieuse la population malgache double en moins de 20 ans.Combien de millions de malgaches serons vivants en 2040

  • 25 octobre à 10:03 | Vohitra (#7654)

    Mba mifohaza sy mahalala menatra rizareo mpandinika ny tetibola a !

    Efa simba sy levona ny taranaka vokatry ny fahantrana sy ny tsy fanjariantsakafo.

    Efa nidify tsy hiverina intsony ny taramasoandron ny fiainana ho an ireto zaza menavava ireto.

    Tsy ny tanamasoandro hamonoana ny olondehibe sy ny.ankizy no laharampahamehana, ny aina sy ny vatana salama sy tomady no sarobidy indrindra, raiso ny andraikitra tandrify anareo depiote, ataovy betsaka ny tetibola hitsinjovana ny sehatra sosialy.

    Zarazarao amin io sehatra sosialy io ho fitsinjovana ny taranaka ny tetibola natokana ho an ny tanamasoandro, manavotra aina maro ianareo raha mahavita izany dingana izany, tena solombavambahoaka tokoa.

    Sahia mandray andraikikitra, ary tsinjovy ny Faritra tsirairay niavianareo.

    • 25 octobre à 10:37 | Ibalitakely (#9342) répond à Vohitra

      Tsia #(7654) !!,
      Ny zana-bahoaka maty dia maty fa tanamasoandro aloha izao, tena tsy tia fandrosoana ianareo izany an ??

  • 25 octobre à 11:45 | ANTICASTE (#10704)

    Et cette affaire de plomb dans les casseroles ,n’y aurait t-il pas ,en partie,une relation de cause à effet !
    Je ne comprend pas pourquoi les parents gasy ne cherchent pas a savoir si c’est dangereux ou pas !

    • 25 octobre à 12:03 | Vohitra (#7654) répond à ANTICASTE

      Anticaste,

      Ce n’est pas si difficile que ça de trouver la réponse l’ami : les parents sont toujours occupés d’abord à chercher par tous les moyens possibles ce qu’on peut mettre à l’intérieur des casseroles et marmites…l’essentiel est de rester en vie…surtout survivre puisque l’Etat est encore occupé ailleurs…

    • 25 octobre à 12:12 | ANTICASTE (#10704) répond à ANTICASTE

      Vohitra ,
      Oui ,je suis d’accord avec vous ,mais il faudrait savoir ,c’est important pour les enfants !!

    • 25 octobre à 12:53 | Vohitra (#7654) répond à ANTICASTE

      Anticaste,

      Mais quand vous avez toujours en face de vous un redoutable adversaire qui s’acharne quotidiennement à vous battre, ce qu’est la famine pour de nombreux ménages, alors vous n’avez plus de répit pour réfléchir sur autre chose, vous êtes condamné à livrer ce combat d’abord…ça reste le souci primordial pour 90 % des Malagasy quotidiennement l’ami, tandis que les 10 % ne font que se concerter pour trouver des créneaux juteux à se remplir sans vergogne les poches et se divertir… et voyager

  • 25 octobre à 13:02 | ANTICASTE (#10704)

    Vohitra ,
    Oui ,evidemment ,c’est vraiment triste cette ces conditions de vie en ce pays avec cette caste de prédateur !
    J’espère pour le moins qu’il y aura une justice divine !

  • 25 octobre à 13:04 | lemama (#5841)

    Malheureusement …

    En tout cas, ce n’est pas le cas des politiciens … Il y en a qui s’accrochent coûte que coûte … Avant, après 100 ans …

    Populaires ou impopulaires, on s’en ’’ sacre ’’ !

  • 26 octobre à 22:12 | Turping (#1235)

    - Malnutrition, précarité, l’illéttrisme ,...sont les facteurs bloquants, inhérents au sous développement auxquels les gouvernants devraient se battre pour combattre les misères humaines.
    - Prétendre développer un pays avec le programme de l’IEM sans pouvoir endiguer les fléaux afférents au sous développement reste un vœu pieux.

  • 28 octobre à 07:56 | râleur (#3702)

    on s’en fout
    On veut des Tanamasoandro partout pour enterer les cadvres des enfants 😡😡

  • 28 octobre à 16:32 | harmelle (#5862)

    Rendez nous les éparses , alefa barea et pour la soudure , vilains sinoas , vilains kerana :(

  • 28 octobre à 17:06 | FINENGO (#7901)

    Ce qui est étonnant, c’est que ni la Pourriture de Betoko, ni la Pourriture d’isandra, ne veulent intervenir sur la mortalité enfantine qui touche les petits Malgaches. Sachant que cette mortalité très élevée n’est due qu’à la malnutrition. Mais ça le Bac_7 s’en tape le Q. Ses enfants sont bien nourris, bien logés et fréquentent des établissements scolaires que très peu d’enfants Gasy pourront fréquenter.

    Le Bac_7 s’est allié à l’amiral des égouts pour mieux saigner Babakotoland.
    Les promesses électorales sont toutes reléguées au chiote des oubliés. IEM qui n’a aucun sens. Un pays en faillite, et sur tous les plans, y compris une faillite morale.
    Des charognards du Pouvoir.
    Des assassins ignobles, dépourvus de dignité.

    • 28 octobre à 17:46 | Isandra (#7070) répond à FINENGO

      Finengo,

      "Ses enfants sont bien nourris, bien logés et fréquentent des établissements scolaires que très peu d’enfants Gasy pourront fréquenter."

      Parce que selon vous, pour vous prouver que Rajoelina s’occupe de ses enfants, il doit priver toutes ses choses à ses enfants ?

      Je vous signale qu’il peut offrir tout cela à ses enfants, tout en restant à Madagascar sans avoir chercher tany malemy comme vous, grâce à ses efforts, et il les paie de sa poche.

  • 28 octobre à 18:04 | ANTICASTE (#10704)

    Isandra,
    Ce n’est pas priver ses enfants de l’éducation, mais en temps que chef de l’état de faire tous son possible pour éduquer au mieux le maximum de petit Malgache !
    Son statut lui permet ,entre autres ,d’essayer de faire cela au mieux !
    Il peut aussi s’occuper de la santé de tous ces enfants en diligentant ,notamment ,des études de dangerosité sur les casseroles en alu chargée au plomb !
    Pourquoi ne le fait-il pas ?

  • 28 octobre à 20:10 | FINENGO (#7901)

    @ isandra
    Je vais être direct avec toi l’Amboa razana que tu es Isandra . Comme disait si bien ANTICASTE, il y a un minimum de la part d’un président de la république vis à vis de son peuple.

    Même le minimum, n’est pas respecté par le trou du Q de ton Bac_7, et sa se dit Président de la République.
    Oui une République de Babakoto dit Babakotoland.
    Mais toi bien dans ta tête ici je suis chez moi. A Babakotoland je ne possède rien. Je ne suis un Métis certes, mais pas un binational la vendrana Amboa Razana.

    • 28 octobre à 20:24 | FINENGO (#7901) répond à FINENGO

      Erratum
      Mets-toi bien....

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS