Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
jeudi 9 juillet 2020
Antananarivo | 10h13
 

Culturel

Soutien aux personnes vivant avec le Vih/SIDA

4 artistes de renom pour un concert exceptionnel

mercredi 21 novembre 2007
Le groupe Psophos a déjà fait ses preuves lors
de leur séjour à Madagascar.

Quatre musiciens de renom sont réunis pour un concert exceptionnel au profit des personnes vivant avec le Vih / Sida au Ccca ce soir à 19h. Alain Meunier, célèbre violoncelliste, entouré par la violoniste Ayako Tanaka-Herzog, l’altiste Mathieu Herzog et la pianiste Rebecca Chaillot.

En donnant des concerts à titre gracieux au bénéfice d’hommes, de femmes et d’enfants en souffrance, ils montrent leur engagement et leur non indifférence face à cette terrible maladie qui sévit partout dans le monde.
Pour les associations de soutien aux personnes atteintes par le Vih, cette tournée représente une aide précieuse. Elle permet de récolter des fonds afin de poursuivre les actions les plus élémentaires auprès des patients.

Mais c’est aussi un moyen de sensibiliser la population et les médias aux problèmes du VIH/SIDA et des infections sexuellement transmissibles.

Le Ccac, sensibilisé à cette cause, accueille ce concert en partenariat avec la Bfv-Sg , Air Madagascar et l’Hôtel Tana Plazza. Les bénéfices de cette manifestation seront reversés aux associations malgaches « Fifafi » et
« Sisal » afin qu’elles puissent mener à bien leurs activités.

Présentation des musiciens :

- Alain Meunier : violon

Musicien dans l’âme, homme discret, profond, généreux, humaniste et d’une extraordinaire ouverture intellectuelle, Alain Meunier est l’héritier le plus authentique de l’école française du violoncelle, longtemps la meilleure du monde.

Mais il n’en demeure pas moins un interprète attentif du patrimoine classique et romantique.

Ses nombreux enregistrements ont été particulièrement remarqués, autant par la presse que par le public.

Né en 1942, Alain Meunier a obtenu 4 Premiers Prix au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris. Il y est Professeur de Musique de Chambre depuis 1989. Fidèle depuis 1964 de l’Académie Chigiana de Siena (étudiant d’abord, assistant ensuite et professeur maintenant), il est très demandé du Japon aux Etats-Unis en passant par l’Espagne pour des Masterclasses.

Ce musicien est le pilier, l’âme et le directeur du Concours International de Quatuor à Cordes de Bordeaux. Il dirige depuis de longues années le festival
« Musica Insieme » de Naples et le Festival d’Entrecasteaux (VAR).

- Ayako Tanaka Herzog : Violon

Originaire d’Osaka (Japon), Ayako Tanaka est élevée musicalement dans la plus pure tradition Hongroise. Plusieurs fois lauréate de concours (2ème Prix du Concours Wakayama, lauréate du Concours des Solistes du Japon, 1er prix du Concours d’Osaka), elle a été formée en Europe par Tibor Var.
Elle donne des concerts en soliste, aussi bien en Suisse (Victoria Hall de Genève) qu’en Italie, en Allemagne et au Japon. En 1995, elle entre au CNSM de Lyon, dans la classe de Peter Csaba et Pavel Vernikov, ainsi que de Mr. Vaitsner et y obtient un Premier Prix, à l’unanimité, avec la mention Très Bien et les félicitations du jury. En 1995, elle remporte le 1er prix, à l’unanimité, du Concours International Rovere d’Oro.

En 1997, elle devient premier violon du Quatuor Psophos. En moins de trois ans, le Quatuor Psophos a remporté plusieurs Prix du Concours International.

Ces victoires propulsent les Psophos qui se produisent depuis sur les plus grandes scènes et dans des festivals internationaux. En Janvier 2005, le quatuor Psophos a été nommé dans la catégorie « Meilleur ensemble de l’année » aux Victoires de la Musique 2005 et a été sélectionné fin 2005 comme premier quatuor français par la radio BBC 3 à Londres pour rejoindre les 12 lauréats internationaux de la prestigieuse série « New Generation Artists » pour 2006 et 2007.

Depuis début 2006, Ayako Tanaka joue un violon Antonius & Hieronymus Amati de 1628, prêté par deux donateurs anonymes.

Cela fait maintenant trois ans qu’Ayako soutient activement la lutte contre le Vih/Sida dans l’Océan Indien (Iles de la Réunion, Maurice et Madagascar) en donnant des concerts dont les recettes sont entièrement reversées à des associations locales de prévention.

- Mathieu Herzog : alto

Né dans un milieu musical, Mathieu Herzog commence ses études à l’âge de cinq ans au Conservatoire de Tours. Entouré de fabuleux pédagogues, il va developper un goût profond pour la musique de chambre.

En 1998, il obtient son premier prix d’alto et de musique de chambre.
En septembre 1999, avec des amis étudiants du Conservatoire, il fonde le Quatuor Ebène en décidant d’abandonner ses études personnelles pour se consacrer entièrement à l’étude du quatuor.

Avec cet ensemble, il commence à étudier avec de grands maîtres de la musique classique et remporta plusieurs prix.

Sa passion du partage et de la musique de chambre le conduit dans les plus grandes salles du monde.

Depuis 2007, Mathieu est directeur artistique du Printemps musical de Saint Cosme et en 2008, outre un 3ème disque dédié à Brahms, il donnera des masters classes au festival du Lake District (Grande-Bretagne) ainsi qu’en Allemagne.

- Rebecca Chaillot : piano

A l’âge de 3 ans, Rebecca commence ses premières leçons de piano. Quatre ans plus tard, elle interprète en public un concerto de Haydn avec orchestre.
Aujourd’hui diplômée des conservatoires de Montpellier, de Genève et de l’université de Bloomington (Indiana / USA), la jeune pianiste se produit dans plusieurs pays du monde entier comme soliste et chambriste.

Sous la houlette de France Musiques, elle participe à plusieurs concerts et à diverses émissions télévisées d’ARTE, de Mezzo, et de la 5, avec entre autre, les frères Capuçon et bien d’autres.

En 2002, Rebecca interprète la sonate d’Emile Naoumoff au Festival Mozart de Lille. A cette occasion, le compositeur lui dédie sa toute récente composition, « La Passacaglia », qui devient le 3ème mouvement de cette même sonate.


Au programme

* Robert Schumann (1810-1856) :

Quatuor pour piano, violon, alto et violoncelle en mi-bémol Majeur - opus 47’
Sostenuto assai - Allegro ma non troppo - Scherzo : molto vivace - Andante cantabile - Finale : vivace

- Entracte

* Johannes Brahms (1833-1897) :

Quatuor n° 1 pour piano, violon, alto et violoncelle en sol mineur - opus 25’
Allegro - Intermezzo - Allegro ma non troppo
Andante con moto - Rondo alla zingarese - presto

Recueilli par Daddy R.

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS