Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
dimanche 25 septembre 2022
Antananarivo | 23h08
 

Société

La peste en conseil de gouvernement

32 décès dont des cas de peste pulmonaire

mercredi 18 décembre 2013

D’après la communication faite lors du conseil de gouvernement de ce mardi 17 décembre 2013, la peste a fait 32 morts dans cinq (5) régions, à savoir Sofia, Analanjirofo, Vatovavy Fitovinany, Bongolava, et Matsiatra Ambony. Cinq (5) districts sont principalement affectés.

43 cas suspects de peste pulmonaire et un cas de peste bubonique ont été détectés à Mandritsara depuis le 20 novembre jusqu’au 5 décembre 2013. 17 cas suspects de peste pulmonaire ont été détectés à Analanjirofo. 15 cas de peste bubonique ont été enregistrés dans le district d’Ikongo. Dans le district de Tsiroanomandidy, 3 cas de peste bubonique ont été suspectés.

Dans ces districts, l’insuffisance en intrants a nécessité l’appui des niveaux Central et Régional avec descente d’une équipe de renforcement. Ce qui n’est pas vraiment le cas du district d’Ikalamavony où 5 cas suspects de peste bubonique ont été détectés, mais où les intrants au niveau local sont suffisants et n’ont nécessité aucun appui.

Prise en charge gratuite

Dans tous les districts, la riposte consiste en la prise en charge gratuite des malades, le traitement préventif des personnes qui ont été en contact avec les cas déclarés, la désinsectisation/ désinfection des habitations, l’investigation épidémiologique, la surveillance des contacts et la sensibilisation communautaire.

Il y a lieu de souligner que l’OMS et l’Institut Pasteur de Madagascar sont les partenaires techniques et financiers du ministère de la Santé publique dans le renforcement de la stratégie de lutte contre cette épidémie de peste.

Les autorités locales (fokontany, communes) se sont chargées de la gestion des déclarations de décès à faire valider par les Agents de Santé, et de la collaboration dans la sensibilisation de la population à venir consulter les centres de santé de base en cas de signes suspects de peste.

Recueilli par Bill

18 commentaires

Vos commentaires

  • 18 décembre 2013 à 08:08 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111)

    Paradoxe :
    - "ON CELEBRE LA JOURNEE MONDIALE DES LATRINES"-
    De l’argent à GOGO.
    Le Gouvernement doit reprendre le chemin d’une POLITIQUE GENERALE pour la NATION.
    L’Etat Malgache est le seul maître à bord pour une politique sociale généralisée

    Basile RAMAHEFARISOA-1943
    b.ramahefarisoa@gmail.com

    • 18 décembre 2013 à 10:42 | QUOUSQUE TANDEM (#543) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      État Malgache = État voyou , État putschiste !

    • 18 décembre 2013 à 13:05 | leclercq (#4410) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      En ce qui vous concerne , c’est tous les jours que Dieu fait que vous y êtes sur votre latrine , que d’eau perdue à "GOGO " mais qui ne vous blanchit pas pour autant .

  • 18 décembre 2013 à 10:45 | QUOUSQUE TANDEM (#543)

    Et quand des cas de peste à Tana ?

    • 18 décembre 2013 à 18:48 | bbernard (#6880) répond à QUOUSQUE TANDEM

      Compte tenu de la quantité d’ordures qui s’amoncellent partout, cela ne devrait pas tarder. Les rats prolifèrent. Quand je parle de rats, dans ce cas précis, il s’agit des petites bébêtes à 4 pattes, pas des gros rats à 2 pattes qui infectent le pays tout entier depuis l’indépendance et qui prolifèrent aussi.

  • 18 décembre 2013 à 13:10 | FAHJUNZI (#424)

    "ILAY BOKA SY NY ODINY : NY TAREHIKO ANIE EFA SIMBA, FA NY HATAONAO NO SISA".
    Un lépreux parlant à son amulette : J’ai le visage ravagé par la maladie, et c’est bien vrai, mais AGIS maintenant si tu y peux quelque chose".

  • 18 décembre 2013 à 14:25 | Vary-Manta (#2623)

    La peste est elle une punition collective pour nos irresponsables ?

    On parle de tout et de rien,
    on promet n’importe quoi pour rien,
    à la fin de tout personne
    n’est responsable de quoi que ce soit ;
    mais la vérité est que
    la présence de la peste dans notre pays est
    notre punition collective :

    - tant que la condition de vie de 95% de la Population reste indifferent aux 5% de Profiteurs restants, voilà le résultat qui empire dans la durée ;
    - tant que l’hygiène dans les grandes villes (accès à l’eau potable, évacuation des eaux impures et création de stations d’épuration pour chaque communes), le culte du "fandrorana mantsilany" se poursuivra ;
    - tant que notre volonté d’initier chaque citoyen aux règles les plus basiques de l’hygiène, nous continuerons à déverser nos déchets dans nos propres lacs, fleuves et plages. Et nous en re-boirons comme nos enfants.
    - tant que les problèmes d’approvisionnement en énergie n’est que prioritaire pour certains quartier de la capitale, à quoi servent ces promesse minables des candidats pour un changement ;
    - tant que la majorité les paysans ne peuvent pas transférer leurs meilleurs produits dans les marchés des grandes villes, comment maitriser l’exode des campagnes vers les "Favélas" de Tana ;
    - tant que le "faire-semblant" et les calcules politiques de politiciens ridicules prime á la tenu de promesse au peuple, à quoi sert il d’élire des députes bidons et des présidents marionnette des pouvoirs étrangers ;
    - tant que ces arrivants aux postes de responsabilité ne se sentent que redevable á ceux qui leur ont attribué leurs "seza" et oublient leur missions pour le peuple, faut plus s’étonner que plus personne ne s’intéresse á la politique ; ils peuvent encore duper le peuple à gogo, mais au bout du compte ils seront puni par les résultats ;
    - tant que le voyou fortuné restent le top modèle et exemple de réussite, je me demande même à quoi jouent nos ecclésiastes conquérants. Sachant que les satanistes sont nombreux dans leurs rang, je leur demande même, s’ils n’ont pas confondu par erreur, le chemin de Dieu à celui du diable.

    Pour moi la peste qui n’existe plus qu’à Madagascar, c’est la récolte de ces pauvres et prétentieux du monde politique de ce pays ! C’est la grosse tâche indélébile attaché á leurs patronymes, qui restera dans l’histoire de leurs mandats !

    • 18 décembre 2013 à 21:49 | DIPLOMAT (#846) répond à Vary-Manta

      L’institut Pasteur, decouvreur de la Rage, redecouvre à tana depuis 1 an un retour en force de cette epidemie.
      Le nombre de chiens errants, et plus grave, d’enfants s’y affèrent parmi ces bêtes annoncent des drames à venir.
      Avec le delestage, la peste, la rage, le pays vit dans une autre epoque. Une epoque noire et maudite.

    • 20 décembre 2013 à 09:44 | mangidy (#7480) répond à DIPLOMAT

      La peste maladie du moyen age:le pays en est à ce stade d’evolution donc rien d’anormal !!!!!azafady fa izay ny marina !!!

  • 18 décembre 2013 à 15:50 | Jipo (#4988)

    Les feux d’ artifices , les journées mondiales des latrines ou inaugurations toutes aussi polymorphes qu’ inutiles : montrent de manière édifiante les priorités futiles des ir-responsables au pouvoir, et les illuminés qui les soutiennent, sous l’ oeil compatissant des représentants des forces de l’ ordre et de l’ armée .
    Rien ne présage que cette spirale sans fin soit partie pour s’ arrêter , pas plus qu’ un " responsable " ait décidé de s’ y atteler, Hopeless diraient certains ...
    Singes

    • 18 décembre 2013 à 15:57 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à Jipo

      Circulerz,SVP.
      Vous n’avez rien à voir avec les Malgaches.

    • 18 décembre 2013 à 16:09 | Jipo (#4988) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      - Il n’ y a que la vérité qui blesse .
      - Certainement pas moins que vous !
      Qu’ avez vous fait pour les Malgaches depuis que vous êtes réfugié en France , à part vociferer 16h / j, Planqué dans votre trou à rat ?

    • 18 décembre 2013 à 16:59 | leclercq (#4410) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Vous vous exprimez bien vous alors qui êtes-vous donc pour ordonner à quelqu’un de circuler ? vous n’avez qu’à pas le lire si cela vous dérange tant que ça , et il me semble que vous êtes un peu trop mal placé pour prendre de telle descicion, vous qui n’avez plus vraiment rien à voir surtout de prés avec nous les vrais zanatany , en dehors d’aboyer tel un toutou errant qui a perdu sans son maître , c’est plutôt à vous d’apprendre à moderer vos propos étant donné votre position " bancale ", plus du tout Malgache mais n’est pas du tout considéré comme Français non plus , bref, un émigré mal adapté même pas adopté et qui + est mal dans sa tête , vous signez la preuve de votre mal être à chacun de votre passage sur ce forum , et en plus vous vous permettez de critiquer nos amis qui osent montrer leur interêt et leur amour pour Madagascar, au contraire , vous devriez être content de savoir que tant de gens en dehors des Gasy s’interressent à Madagascar , en même temps avec votre ésprit tordu qui voit le mal partout en plus exclu , cela ne doit pas être si facile , je compatis , c’est tout ce que je peux pour vous .
      Cordialement

    • 18 décembre 2013 à 18:40 | Jipo (#4988) répond à leclercq

      Il ne pouvait en espérer autant ...
      Supporter de la médiocritude à son image, dur dur d’ encourager le contraire sans scier la branche / laquelle il est assis .
      Ce qui se passe actuellement est assez alarmant et ne peux que souhaiter que les prétendants en soient conscients !
      Vouloir c ’est bien, mais le faire c ’est mieux, et devant l’ Everest à conquérir , ne pouvant que souhaiter qu’ ils n’ aient pas le souffle court .

    • 18 décembre 2013 à 18:50 | bbernard (#6880) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Parce que vous avez la prétention d’avoir encore quelque chose à voir avec les malgaches ?

    • 18 décembre 2013 à 20:41 | tsimahafotsy (#6734) répond à bbernard

      S’il faut ériger une statue à la bêtise humaine, il faudra prendre Basile comme modèle ! mdr !

    • 19 décembre 2013 à 00:04 | FINENGO (#7901) répond à Jipo

      Bonsoir Jipo,
      On arrive toujours à l’histoire même histoire,
      plus la cuve est vide plus ça fait du bruit.
      Pour le JE JE JE...MOI MOI MOI
      A l’image des ces politicards du Pays..
      Et ça devient soulant....HI HI HI

    • 19 décembre 2013 à 00:07 | FINENGO (#7901) répond à FINENGO

      Correction :
      On arrive toujours à la même histoire

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS