Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mardi 13 avril 2021
Antananarivo | 16h47
 

Société

Électrification rurale

31 millions d’euros de l’Union Européenne

lundi 27 août 2007 | Lanto

Pour la première fois, après une période de dix ans, l’Union européenne a de nouveau accordé un financement dans le secteur de l’énergie, dans le cadre d’une initiative publique. D’un montant global de 31 millions d’euros, il contribuera à la mise en œuvre de sept projets dont cinq hydroélectriques auxquels l’ADER (Agence d’Exécution de l’Electrification rurale) est totalement impliqués

16 000 bénéficiaires

Il s’agit tout d’abord d’un projet d’aménagement du site de Befanaova sur la rivière Sahambano. Produisant une puissance de 550 KWA, il permettra l’approvisionnement en électricité les localités sur l’axe Sahambano -Ihosy. Le deuxième projet, dénommé Lemena, concerne la mise en place d’un réseau électrique local d’une puissance de 1,2 mégawatts en zone rurale, à Antsirabe II. Il devrait favoriser le développement de la filière lait et des activités liées à la culture de la pomme. Seront concernés par ce projet les villages présents sur l’axe Tsarahonenana-Sahodrariny. Le projet d’électrification de la région de Sava, le projet hydroélectrique Lokoho, sera mis en œuvre en partenariat avec l’Electricité de France (EDF). Il comprend trois composantes, à savoir, l’installation d’une centrale de 4 à 6 mégawatts, le ravitaillement en énergie électrique d’Andapa et de Sambava ainsi que celui des localités environnantes. Le programme Rhyviere–Madagascar comprend 8 à 10 projets d’électrification totale. Des centrales de 25 à 150 KWA seront mis en place . Plusieurs régions en bénéficieront dont Atsinanana, Analamanga, Vakinankaratra, Amoron’i Mania, Vatovavy Fitovinany et Haute-Matsiatra. Le dernier projet, Bionergelec, est plutôt axé sur l’usage de cogénération en vue de produire de la vapeur pour faire tourner des turbines, mais aussi pour produire de l’énergie pour les travaux de menuiserie. Le Centre de Coopération Internationale en Recherche Agronomique pour le Développement apportera son appui dans sa mise en œuvre.

158 millions d’euros pour le MAP

Les deux autres projets concernent l’appui à la synergie énergie-environnement dans le Sud-Est de Madagascar et l’Electrification rurale décentralisée. Ces projets financés par l’Union européenne touchent 16 000 bénéficiaires, soit un peu plus du nombre de clients que l’on doit cibler chaque année pendant la période d’exécution du MAP pour atteindre les objectifs fixés.

En effet, seulement 10% de la population seront concernés par l’électrification rurale d’ici 2012, ce qui suppose 15 000 clients par an. De ce fait, le montant de ces projets doit être quintuplé pour la mise en œuvre du MAP. En fait, la somme totale nécessaire s’affiche à peu près à 158 millions d’euros.

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS