Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
lundi 26 septembre 2022
Antananarivo | 19h38
 

Culturel

Exposition

« 30 et presque songes » au Zital à Ankorondrano

mardi 18 septembre 2007 | Daddy R.

Du mercredi 19 septembre jusqu’au samedi 20 octobre prochain, un événement contemporain, transdisciplinaire et international, initié par l’artiste plasticien Joël Andrianomearisoa se tiendra dans la capitale dans le zone Zital située à Ankorondrano.Une manifestation produite et coordonnée par le Centre culturel Albert Camus.

D’Antananarivo à Paris, de Bamako à Nairobi... De l’aurore à minuit, du réveil du soleil au coucher de la lune, « 30 et presque-songes », une exposition, un espace, ma ville, 30 personnalités, 30 attitudes, des questionnements et des rêves....

Des phrases que l’artiste, lui-même, a choisi pour définir le contenu de ce grand événement pour les amateurs de l’art plastique.

Les traditions existent, le futur est là, le temps nous appartient... presque-songes (« saika-nofy »), ce sera également un recueil de poèmes de Jean-Joseph Rabearivelo,1901-1937.

Plusieurs fils rouges traverseront l’exposition, structurant le discours artistique des créateurs et le parcours du public :
- Antananarivo, de l’espace à la ville,
- visions d’un parcours artistique autour du chiffre 30 : 30 ans, 30 jours, 30 domaines, 30 attitudes, 30 personnalités, 30 propositions artistiques
- le mélange des genres, des disciplines, des visions, des matières
- Jean Joseph Rabearivelo, un poète dont l’esprit et l’œuvre résonnent là où on ne les attend pas dans l’exposition .

Des artistes d’ici et d’ailleurs

Une trentaine d’artistes de Madagascar et du monde entier, œuvrant dans divers domaines, (architecture, mode, installation, peinture, photographie, vidéo, danse, musique, design), ont été invités à participer à cet évènement.
Exposés dans les plus grandes manifestations internationales, « Dokumenta » de Kassel, « Biennale » de Venise, « Rencontres de la photographie » de Bamako, ainsi que dans les plus grandes métropoles, les artistes s’attacheront à créer des œuvres produites exclusivement à Madagascar pour l’exposition. « 30 et presque-songes » se veut être un dialogue entre les créations des artistes malgaches et d’ailleurs.

Un rayonnement pour Madagascar et sa capitale car cet événement contemporain au cœur de la ville sera une vitrine pour le pays et particulièrement pour la capitale. L’exposition mettra en valeur son urbanité, ses artistes et son industrie. Elle insufflera d’autres courants dans la géographie de la ville.

Pour le public, ce sera la découverte de nouveaux chemins, de nouveaux lieux, de nouvelles dynamiques et de nouvelles créations dans une ville aux multiples visages.

Un espace de vie et de convivialité

Organisée hors du Centre Culturel Albert Camus, dans un vaste espace localisé au cœur de l’espace urbain et économique d’Antananarivo, l’exposition permettra au plus grand nombre de vivre cet événement.
Accueillant non seulement des œuvres, des performances, des conférences, des spectacles, mais également un café, une librairie et une boutique, l’exposition se proposera d’être, 30 jours durant, un lieu vivant et convivial.

Un catalogue diffusé à l’international

Par ailleurs, et pour assurer la pérennité de cet événement international exceptionnel à Antananarivo, un catalogue édité en collaboration avec la « Revue noire » verra le jour à cette occasion. Prélude et prolongement à l’exposition, et bien plus qu’un panorama de celle-ci, ce catalogue réunira également textes et illustrations de personnalités amies. Le vernissage aura lieu ce soir à 19h.

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS